Choisir un psychothérapeute et une psychothérapie

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Choisir un psychothérapeute et une psychothérapie

Message par ananie le Mar 14 Mai 2013 - 17:12

Rappel du premier message :

Comment choisir un psychothérapeute et une psychothérapie ?

Je parle ici d'une psychothérapie effectuée principalement en vu de faire un travail sur soi en profondeur, sur la longueur, pour se libérer des souffrances d'enfances, des systèmes de défenses qui nous handicapent, des limitations intérieures, pour faire apparaitre un maximum de ce que nous avons refoulé et l'accepter pour trouver la paix...

Tout d'abord, pour faire un bon travail d'analyse, il faut un thérapeute qui a lui-même vécu une longue thérapie personnelle.
Si ce n'est pas le cas, à mon avis, quelle que soit sa formation, il ne pourra pas nous accompagner dans un travail très profond. Car personne ne peut nous mener plus loin que là où lui même est allé.

- Les psychiatres sont des médecins très compétents et utiles lorsqu'une médication est nécessaire (en cas d'angoisse ou de dépression qui devient ingérable, ou même de délire par exemple). Ils n'ont aucune obligation d'avoir eux-mêmes suivit une psychothérapie.

- Les psychologues ont fait 5 ans d'études universitaires sur la psychologie. Ils sont très au courant de toutes les théories psychologiques et savent expliquer telle ou telle problématique. Ils n'ont eux non plus aucune obligation d'avoir fait une psychothérapie personnelle.

- Les analystes freudiens, lacaniens et junguiens : Ils ont l'obligation d'avoir eux mêmes vécu une analyse. Les freudiens ne parlent pratiquement pas. Les lacaniens encore moins et leurs séances peuvent ne pas durer plus d'un quart d'heure. Comme les freudiens, les junguiens ont des séances qui durent souvent 45 min mais ces derniers ont souvent une certaine ouverture sur la dimension spirituelle : ils travaillent beaucoup avec les rêves et interviennent un peu plus pour aider à l'interprétation que les freudiens.

- Les praticiens en Gestalt Thérapie : Ils travaillent beaucoup sur le moment présent. Qu'est ce qu'on ressent ici et maintenant ? Qu'est ce qui se rejouent dans la relation avec les thérapeutes ? Ces thérapeutes peuvent parler de leurs propres ressentis ("ça me touche ce que vous dites"). Ils font parler directement aux personnes à qui nous avons quelque chose à dire, comme si elles étaient là dans la séance (genre le thérapeute pose un cousin sur un siège pour représenter notre mère, en face de nous et on lui dit ce qu'on a à dire).

- Les praticiens de la psychothérapie centrée sur la personne de la méthode Carl Rogers. Ils travaillent beaucoup avec l'écoute, la reformulation, en essayant de comprendre le mieux possible la personne qu'ils ont en face d'eux, sans jamais être directifs. Pour eux, c'est le climat de confiance installé par le thérapeute qui crée la guérison, et pas du tout une attitude directive.

- Les praticiens en analyse bioénergétique. Ils travaillent beaucoup avec le corps, la circulation d'énergie interne, des postures, des respirations. Ils favorisent l'expression des émotions, qui peuvent même être très fortes si on a envie d'aller là dedans. Ils travaillent aussi sur l'interaction entre la personne et le thérapeute pour rejouer des situations passées non résolues et les résoudre.

- Les sophrologues analystes. Certains sophrologues ont fait une analyse personnelle et on eu une formation orientée sur l'analyse en sophrologie. Ils utilisent l'outil sophrologie, le travail sur le corps et un état de conscience particulier pour faire émerger des choses de l'inconscient et les résoudre.


Pour ma part j'aurai tendance à conseiller plutôt l'analyse junguienne, la Gestalt, la méthode Carl Rogers, et l'analyse bioénergétique pour une analyse en profondeur.
Tous ont l'obligation d'un grand nombre d'heures de psychothérapie personnelle, de supervision, et sont souvent très bien formés pour écouter, faire sortir les choses de l'inconscient et permettre aux gens de découvrir les choses par elles mêmes.

L'analyse en sophrologie aussi, mais tous les sophrologues ne sont pas des analystes, et de plus, comme écoles de sophrologie il y a un peu de tout : le pire comme le meilleur (certains sophrologues sont formés en quelques week end). Mais si on tombe sur un bon sophrologue qui a fait une école sérieuse et une bonne psychothérapie personnelle ça peut être excellent et très efficace.


Voilà, tout cela est le fruit de mon expérience personnelle (j'ai beaucoup expérimenté l'analyse en sophrologie et l'analyse junguienne, un peu la thérapie Rogers et l'analyse bioénergétique, et un tout petit peu la Gestalt) et de ce qu'on m'en a raconté (par les thérapeutes eux mêmes ou des personnes qui avaient vécu ce genre de thérapies).

Cela donne un petit aperçu des méthodes citées (ce qui était mon but), mais je suis conscient qu'il pourra peut-être paraitre restrictif pour les personnes qui les connaissent bien.

Je précise aussi qu'il n'y a pas là toutes les méthodes de psychothérapies, mais juste celles que je connais un peu.


Dernière édition par ananie le Mar 14 Mai 2013 - 17:35, édité 4 fois

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Choisir un psychothérapeute et une psychothérapie

Message par Sophie le Lun 20 Mai 2013 - 18:18

Urf, je sais pas si je vais pouvoir répondre, Ananie pourra sans doute t'en dire plus que moi.
J'ai travaillé avec deux psychologues, et là je débute tout juste une psychanalyse. Donc je peux pas vraiment faire le comparatif entre les deux sur la longueur.

Ce que je pourrais dire simplement de ce que j'ai constaté, c'est que le travail en psychanalyse est effectivement plus profond, je sens des trucs vraiment étranges quand je suis en thérapie, mon inconscient se met vraiment "à table" si je peux dire, parfois je suis emmenée "malgré moi" à explorer des choses, comme si un fil se tirait à l'intérieur de moi, et que je devais le suivre, et en général ça provoque à chaque fois une libération, une prise de conscience (mentale et émotionnelle aussi, c'est à dire avec les émotions associées, donc pas juste de la compréhension mentale).
J'ai jamais ressenti ça avec un psychologue. Mais bon, j'ai aussi avancé entre temps, du coup je saurais pas dire si la différence que je sens est liée à la différence de thérapie, ou au fait que je suis dans une relation avec moi-même différente de celle que j'avais y'a quelques années quand j'ai fait mes précédentes thérapies.

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choisir un psychothérapeute et une psychothérapie

Message par ananie le Mar 21 Mai 2013 - 4:17

Typiac a écrit:Est ce que vous pouvez m'expliquer la différence entre un travail avec un psychologue et un psychanalyste? Je fais des recherches depuis longtemps la dessus mais je ne saisis pas encore entièrement la différence. Bien sur dans les grandes lignes si je viens de vivre un traumatisme j'irai vers un psychologue ou un psychiatre et j'imagine que si je cherche plutôt à comprendre ma psyché il faudra que je me dirige vers un psychanalyste mais j'aimerai avoir dans la mesure du possible une vision concrete de leur façon de procéder.
En fait c'est presque l'inverse.

Un psychologue est un universitaire qui a étudié les théories psychologiques. Il peut donner beaucoup de conseils et dire à la personne ce qu'est son problème. Il va lui expliquer ce qu'est une phobie, un TOC, comment ça fonctionne... Souvent il n'a pas fait de travail thérapeutique perso, et le travail est la plupart du temps uniquement intellectuel, et à mon avis peu profond.

Un psychiatre est un médecin qui pose un diagnostique et donne un médicament si besoin. Généralement pas de thérapie perso non plus.

Par contre avec un psychanalyste on peut commencer à faire un vrai travail en profondeur. Les psychanalystes sont très théoriciens dans leurs écrits et réflexions personnelles, mais pas du tout dans leur pratique. Ils favorisent l'expression de la personne, en étant à l'écoute, et sans juger (c'est la neutralité bienveillante des psychanalystes). Ils peuvent poser quelques questions pour approfondir, mais ne donneront pas de conseils et ne se lanceront pas dans de grandes explications théoriques. Pour eux c'est la personne qui porte en elle ses clés de guérison, et l'expression d'un mal être est déjà thérapeutique en soi, sans qu'il y ait besoin d'y ajouter autre chose que de l'écoute bienveillante.
De plus avec un psychanalyste on a l'assurance qu'il ait fait une thérapie perso et qu'il soit supervisé (il discute avec un autre psychanalyste des difficultés qu'il rencontre avec les personnes qui viennent le voir).

Ensuite la psychanalyse c'est un peu l'ancêtre. Maintenant il y a des formes de thérapie qui reprennent les principes de base de la psychanalyse, mais travaillent aussi avec le corps, la relation (avec un psychanalyste on peut parfois se sentir un peu seul) et sont parfois plus efficaces.

La psychanalyse freudienne est très orientée sur la sexualité dans sa théorie. Mais le psychanalyse n'utilisera pas de théorie en séance : il se contentera d'écouter la personne.
La psychanalyse jungienne est plus vaste théoriquement, et intègre même la dimension spirituelle.

Dans les formes de thérapies plus récentes (voir le premier post de ce sujet), le thérapeute intervient toujours peu théoriquement (en fait, concrètement, la théorie ne résout pas grand chose en fait), mais il intervient plus pour faire sortir des choses.

Si par exemple tu travailles avec un analyste bioénergéticien, et que tu as un soucis avec l'affirmation, il peut te proposer de te mettre debout, face à lui, puis de s'avancer vers toi, et tu devras l'arrêter en le repoussant avec les bras et en lui disant "non".
Et là tu fais ça, et il y a tous les souvenirs où tu n'as pas pu dire "non" qui remontent, avec les émotions associées... Tu revois les conditionnements parentaux, et tu transformes les choses avec le thérapeute.

Il pourra aussi te faire travailler avec des postures types yoga, et de la respiration, pour décoincer les blocages d'énergie dans le corps.
Et là tu fais ça, et tu te mets à chialer comme un bébé, en revoyant des choses difficiles de ton enfance. Mais après coup c'est sorti, et tu as l'impression d'être libéré d'un poids que tu portais depuis des années et qui conditionnait ta vision du monde et tes relations (vision du monde et mode d'entrer en relation étant construits dans le but d'éviter de réactiver ses vieilles souffrances).


Un thérapeute centré sur la personne (méthode Rogers) va souvent reformuler ce que tu dis pour t'en renvoyer un écho. Il peut aussi entendre des choses qui sont dites au delà des mots (par exemple une émotion) et dire qu'il a l'impression d'entendre cela (ils ne sont pas du tout directifs) pour le mettre en valeur.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choisir un psychothérapeute et une psychothérapie

Message par Typiac le Mar 21 Mai 2013 - 15:28

Merci beaucoup pour ces précisions, ce sera un psychanalyste jungien pour moi Smile

avatar
Typiac

Messages : 39
Date d'inscription : 16/05/2013
Masculin Age : 35
Localisation : Paris

http://www.moinecitadin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choisir un psychothérapeute et une psychothérapie

Message par ananie le Mar 21 Mai 2013 - 16:23

Typiac a écrit:Merci beaucoup pour ces précisions, ce sera un psychanalyste jungien pour moi
De rien.

C'est aussi ce que je fais comme thérapie en ce moment.
Excellent pour travailler sur les rêves.

Avec l'analyse junguienne, on pourrait dire que c'est notre inconscient qui est notre thérapeute en nous parlant et nous faisant ressentir des choses au travers de nos rêves.

Jung ne se prononce pas sur l'existence objective de Dieu, de Jésus, de Marie...etc.
Par contre pour lui ce sont des archétypes, des énergies fondamentales que nous portons tous en nous.
Pour le reste il laisse chacun libre de croire ce qu'il veut (comme tous les bons thérapeutes d'ailleurs).

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choisir un psychothérapeute et une psychothérapie

Message par Typiac le Mar 21 Mai 2013 - 18:05

Ça passe uniquement par le rêve ou bien des choses se débloquent aussi pendant les séances?

En tout cas cela devrait me convenir puisque je me souviens assez facilement de mes rêves et que certains d'entre eux sont extrêmement symboliques.
avatar
Typiac

Messages : 39
Date d'inscription : 16/05/2013
Masculin Age : 35
Localisation : Paris

http://www.moinecitadin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choisir un psychothérapeute et une psychothérapie

Message par ananie le Mar 21 Mai 2013 - 18:32

ça se passe aussi et surtout dans les séances, et entre celles ci par ce qui a été activé dans les séances.

Je crois que ça dépend des analystes junguien mais pour ma part dans les séances je ne parle pratiquement que de mes rêves. Ce qui me fait bien sur parler aussi de ma vie puisque les deux vont ensemble.

Mais on parle de ce dont on veut en fait.

Après comme dans toutes les analyses il y a aussi un travail important sur le transfert.
C'est à dire que comme on ne connait pas l'analyste, qu'il ne parle pas de lui, ne donne pas son avis et de conseils, mais nous aide seulement à analyser, on projette tout un tas de choses sur lui. Cela permet de faire apparaitre comme à la loupe les angoisses et enjeux qui se jouent dans toutes nos relations (et à la base qui se jouaient dans nos relations avec nos parents).

Par exemple si on a peur d'être jugé, il est évident qu'après avoir dit un truc important pour soi, si on se retrouve face à quelqu'un qui ne répond rien (voir même qu'on ne voit pas s'il est dans notre dos, ce qui n'est pas le cas de tous les analystes junguiens car certains le font en face à face) et bien, on va très bien voir apparaitre cette peur d'être jugé.

Cela dit les analystes junguiens parlent plus que les autres analystes, mais pas beaucoup quand même. Après ça dépend aussi des analystes, chacun est différent.

ça fait qu'on se sent un peu seul, mais c'est aussi très intéressant pour faire apparaitre toutes les projections.

En allant voir un analyste pour interpréter ses rêves, il ne faut pas non plus s'attendre à ce qu'il nous dise "votre rêve veut dire ci et ça".
Pour les analystes, la personne qui vient les voir est appelée "l'analysant". Ce qui veut bien dire ce que ça veut dire : c'est la personne qui analyse ses propres rêves.

Par contre il va aider en donnant des clés d'interprétation.

Et l'important aussi à mon avis avec les rêves, comme le dit mon analyste, ce n'est pas forcément d'interpréter symboliquement (et donc intellectuellement) les rêves, mais de se laisser éprouver ce que nous font les images du rêve, comment elles résonnent en nous, qu'est ce qu'elles produisent comme sensation, comme ressentis...

Et ce travail d'interprétation se fait beaucoup en séance dans la psychanalyse.
Parce que c'est une chose de comprendre et de voir des choses en soi, mais c'en est une toute autre quand on l'exprime à quelqu'un.

Pour ma part j'aime beaucoup l'analyse junguienne, parce qu'on se rend compte que notre inconscient est un véritable thérapeute qui travaille pour nous, nous guide et nous donne des clés extraordinaires si on veut bien l'écouter.

De plus j'aime bien passer par les rêves, parce qu'on ne contrôle pas : l'inconscient dit ce qu'il veut dire, ce n'est pas notre moi qui choisit ce qu'il veut bien voir ou pas.
Enfin cela dit, si on n'a pas envie de parler d'un rêve ou d'un truc qui nous travaille, on n'en parle pas bien entendu.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choisir un psychothérapeute et une psychothérapie

Message par Typiac le Sam 25 Mai 2013 - 13:18

Aussi j'imagine qu'il peut être préférable de choisir un thérapeute du sexe opposé pour le phénomène de transfert si l'on sent qu'il y a plus à travailler de ce coté là?
avatar
Typiac

Messages : 39
Date d'inscription : 16/05/2013
Masculin Age : 35
Localisation : Paris

http://www.moinecitadin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choisir un psychothérapeute et une psychothérapie

Message par ananie le Sam 25 Mai 2013 - 20:07

Typiac a écrit:Aussi j'imagine qu'il peut être préférable de choisir un thérapeute du sexe opposé pour le phénomène de transfert si l'on sent qu'il y a plus à travailler de ce coté là?
En fait avec n'importe quel thérapeute on va travailler sur le père et la mère.

Mais c'est vrai que le fait de travailler avec un thérapeute homme va souvent activer particulièrement les problématiques avec le père, et avec une thérapeute femme les problématiques avec la mère.

Cela dit, l'important c'est aussi de se sentir bien avec son thérapeute.
Pour ma part quand j'ai commencé, c'était avec une femme et je crois que ça aurait été difficile de travailler avec un homme (ce que je fais maintenant).

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choisir un psychothérapeute et une psychothérapie

Message par Typiac le Dim 9 Juin 2013 - 10:58

Oui c'est vrai, se sentir bien avant tout. Merci pour ces précisions.
avatar
Typiac

Messages : 39
Date d'inscription : 16/05/2013
Masculin Age : 35
Localisation : Paris

http://www.moinecitadin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choisir un psychothérapeute et une psychothérapie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum