Le spirituel et le matériel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le spirituel et le matériel

Message par Sophie le Jeu 18 Juil 2013 - 10:12

Un sujet sur lequel je voudrais aborder ce lien d'interdépendance, entre vie spirituelle et vie matérielle.
Il est assez fréquent que l'on sépare un peu trop les deux à mon sens, voire qu'on les oppose.

Mais au-delà de ça, ce que j'avais envie de discuter c'était de la notion d'équilibre, je suis pour ma part en train de sortir d'une période de grosses préoccupations matérielles, avec beaucoup de choses à gérer, à faire, à mettre en place dans le concret. Même si j'ai toujours fait en sorte de conserver mes valeurs spirituelles, de continuer à prier, à pratiquer, et donc agi sans séparer l'action matérielle de ma spiritualité, il n'en reste pas moins que la focalisation sur des choses extrêmement concrètes et "terre à terre", modifie certaines choses, il peut y avoir comme un "souffle" qui devient moins présent ou perceptible. Qui est là mais auquel on ne peut pas autant se consacrer.

Un peu comme si la recherche spirituelle se mettait un peu en sourdine sur certains aspects.
je pense d'ailleurs à un post qu'avait écrit Air qui rejoint cela, seul problème j'arrive pas à remettre la main dessus, ça parlait du fait qu'il fallait ne pas avoir trop de problèmes à régler pour se consacrer à sa pratique spirituelle. (si quelqu'un le retrouve.....)

C'est essentiel de régler les problèmes matériels quand il y en a, parce que de toute manière sinon cela empêche aussi la pratique spirituelle parce que l'on est parasité par un tas de choses dont on ne s'occupe pas et qui donc n'avancent pas et continuent de nous parasiter même si on fait mine d'en être détaché.
C'est une question de besoins, il y a les besoins vitaux, ceux de la survie, et ensuite il y a le reste, assurer sa propre survie (logement, nourriture, etc) c'est la base, si cela n'est pas en place on n'est pas dans de très bonnes conditions et ce n'est pas tellement logique de s'occuper d'autre chose que de ça. Ce qui n'empêche pas de travailler le détachement, etc, pour éviter d'aborder ces questions concrètes en étant totalement identifié aux problèmes et de s'en ronger les sangs nuit et jour tant que c'est pas réglé.

Mais là pour ma part je sens, maintenant que les choses commencent à se régler au niveau matériel, que ma recherche spirituelle se "réveille" quelque part, je sens que je vais enfin pouvoir m'y consacrer beaucoup plus, y porter beaucoup plus d'attention, de sorte aussi que l'énergie divine vienne nourrir ma vie dans tous ses aspects, et que ce souffle me porte beaucoup plus.

Peut-être certains arrivent à conserver ce souffle aussi présent face à des problèmes matériels et de survie, je ne sais pas, moi je n'y suis pas arrivée, et je trouve pas ça très grave d'ailleurs.
Simplement aujourd'hui je sens que ça va se réajuster, et j'en suis très profondément apaisée et soulagée.



Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par Marie le Ven 19 Juil 2013 - 6:24

Il m'arrive de sentir que le "souffle" parait moins présent et récemment je me disais que cela (chez moi) a peut être à voir avec l'élément " Terre " qu'il m'était nécessaire de développer.

Je t'épargne les affres d'une culpabilité qui m'est familière et qui n'apporte rien ici, sinon une plus grande honnêteté de ma part.


Dernière édition par Marie le Ven 19 Juil 2013 - 17:06, édité 1 fois
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par tadukhepa le Ven 19 Juil 2013 - 15:17

Quand on a la tête encombrée de problèmes matériels(chômage, enfants à nourrir, à vêtir à soigner, alors qu'on n'a pas le sous...) Difficile de penser au spirituel dans ces cas là. On est trop occuper à régler les problèmes pour la survie au quotidien.
Jésus nous a dit de chercher d'abord le Royaume des cieux, et que le reste nous sera donner de surcroit. Je ne pense pas qu'en menant une vie contemplative, on pourrais nourrir ses enfants. scratch  
Puisqu'on ne peut servir deux maîtres à la fois - Dieu et Mammon - dans cette incarnation, ce n'est pas le spirituel qui est ma priorité. J'ai trop de pression matérielle pour m'y consacrer vraiment; peut être qu'a la prochaine incarnation, je serait un contemplatif sans charge de famille. Very Happy 

En fait le schéma évolutionnaire de l'humanité tient compte de ce principe. (on ne peut servir deux maîtres)
Au plan mental, (par opposition à l'évolution au plan physique)
donc l'évolution au plan mental:
l'attention de l'homme au début de sa création est d'abord portée sur la nourriture, et les moyens de protection (construction de cabanes de huttes etc...) l'homme de terre, l'Adam, aura à vaincre l'adversité "Tu mangeras ton pain à la sueur de ton front" Gen
C'est après avoir atteint ce bien-être matériel que l'homme, sur le plan émotionnel aspire à la paix, à l'amour, à la compassion; C'est la découverte de Dieu, et de la religion.
Nous sommes pour la plupart d'entre nous, à ce stade de notre évolution spirituelle.
L'évolution vers le spirituel est en cours car, l'homme se rend compte de l'insuffisance des religions, qui se limitent à des rituels il y a un besoin de transformation intérieure; et de plus en plus, l'homme se rendra compte que les possessions matérielles ne le rendent pas plus heureux, et cherchera donc à l'intérieur de lui, un certain accomplissement.

Perso, je considère qu'il faut avoir dépasser certains soucis matériels, pour se consacrer à la spiritualité.
Etre à la poursuite du matériel et du spirituel, n'est pas souvent très aisé.
En effet, on "s’essouffle". comme vous dites, le souffle ne peut être entretenu quand l'esprit est alourdi par tous ces problèmes de la "terre"


tadukhepa

Messages : 41
Date d'inscription : 28/03/2013
Féminin Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par ananie le Ven 19 Juil 2013 - 16:52

J'ajouterai aussi qu'à mon sens, si les problèmes matériels ne sont pas réglés, la quête spirituel est souvent une fuite : on cherche à se revaloriser par la spiritualité, parce que l'on se sent en échec au niveau matériel.

Sinon je pense aussi que l'on a souvent affaire, en occident surtout, à une spiritualité qui divise le matériel et le spirituel et qui est issue de la culture judéo-chrétienne et en particulier des enseignements des premiers gnostiques ou des cathares (et qui se sont perpétués dans l'esprit de nombreux catholiques, même si cela est contraire aux enseignements spirituels de ces derniers).

Mais selon moi on peut très bien gérer sa vie matérielle tout en s'aménageant des temps pour la vie contemplative.

Et si l'on est dans la vie contemplative de manière sincère et juste, le divin s'arrange pour nous aménager une vie qui laisse du temps pour la prière et la contemplation.
Mais ça ne marche pas si l'on est pas bien enraciné : car si nous avons beaucoup de temps pour pratiquer alors que nous sommes déracinés, c'est le pétage de plomb assuré.

On ne peut servir deux maîtres : soit on place l'argent au dessus de tout, soit on place Dieu au dessus de tout.
Mais on peut très bien placer Dieu au dessus de tout, tout en continuant à gérer sa vie matérielle et à gagner sa vie.

De toutes façons, à partir du moment où c'est vraiment Dieu que l'on place au dessus de tout, son souffle s'insinue partout : dans notre spiritualité, mais aussi dans notre corps, dans notre manière de gérer l'argent le travail et les enfants, dans la sexualité...etc.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par Marie le Ven 19 Juil 2013 - 17:12

ananie a écrit:De toutes façons, à partir du moment où c'est vraiment Dieu que l'on place au dessus de tout, son souffle s'insinue partout : dans notre spiritualité, mais aussi dans notre corps, dans notre manière de gérer l'argent le travail et les enfants, dans la sexualité...etc.

C'est aussi comme ça que je le pense et que je le vis parfois. De ce fait c'est beaucoup moins binaire : l'u ou l'autre, et ça devient (pour ma part très lentement mais très sûrement) l'un et l'autre mêlés.
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par Sophie le Sam 20 Juil 2013 - 5:21

Complètement d'accord avec ce que tu as écrit Ananie.

Et notamment avec le fait que le spirituel peut être une fuite quand on a n'a pas réglé certaines choses dans la matière.

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par tadukhepa le Sam 20 Juil 2013 - 11:14

Sophie a écrit:Complètement d'accord avec ce que tu as écrit Ananie.

Et notamment avec le fait que le spirituel peut être une fuite quand on a n'a pas réglé certaines choses dans la matière.


La plupart du temps, on entre dans le spirituel pour pouvoir régler les problèmes matériels.
Et, c'est là qu'on tombe dans le piège du New-Age.: "Visualiser, et Manifester" et toutes les recettes du "Secret" ( le fikm) sans compter les "Abraham", Esther & Jerry Hycks. J'en connais un rayon. j'étais abonnée à toutes les News letters Ver 
Le pire c'est qu'on se persuade qu'on a réellement placé Dieu au dessus de tout, on ne se rend pas compte que "la Manifestation" donc le résultat, nous préoccupe plus que tout.
cela m'a emmené à me poser la question qu'est ce que la spiritualité? la réponse n'est pas encore évidente pour moi. Very Happy 


tadukhepa

Messages : 41
Date d'inscription : 28/03/2013
Féminin Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par ananie le Sam 20 Juil 2013 - 11:18

Tadukhepa a écrit:La plupart du temps, on entre dans le spirituel pour pouvoir régler les problèmes matériels.
Et, c'est là qu'on tombe dans le piège du New-Age.: "Visualiser, et Manifester" et toutes les recettes du "Secret" ( le fikm) sans compter les "Abraham", Esther & Jerry Hycks. J'en connais un rayon. j'étais abonnée à toutes les News letters Ver
Le pire c'est qu'on se persuade qu'on a réellement placé Dieu au dessus de tout, on ne se rend pas compte que "la Manifestation" donc le résultat, nous préoccupe plus que tout.
cela m'a emmené à me poser la question qu'est ce que la spiritualité? la réponse n'est pas encore évidente pour moi.
Je suis également tombé dans le même piège à une époque.

En tous cas tu as trouvé une partie de la réponse en réalisant que la spiritualité ce n'était pas cela.

Je crois que pour être dans une spiritualité authentique il faut se tourner vers une voie traditionnelle (bouddhisme, indouisme, christianisme...etc) et une pratique spirituelle (méditation, yoga, prière...etc).

Après le fait de suivre une voie traditionnelle ne veut pas dire non plus que l'on est obligé d'être d'accord avec tout sans user de son propre discernement.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par ananie le Sam 20 Juil 2013 - 11:31

Sinon pour faire la différence je dirais que le new-age dont tu parles ici c'est : "Comment se servir de la spiritualité pour obtenir ce que l'on veut". En gros, ça revient à chercher le bonheur comme tout le monde dans les objets extérieurs, mais en utilisant des pratiques pseudo magiques pour arriver à ses fins.

Et la spiritualité authentique ça serait : "Comment laisser l'énergie divine entrer en soi et dans sa vie, pour trouver un Bonheur qui en dépend pas des conditions extérieures" (mais ne rejette pas non plus les plaisirs et joies extérieures).

En gros, l'attitude new-age et matérialiste consiste à dire "Dieu ! Fais ce que je veux. Mon bonheur se serait d'avoir ça, alors obtient le moi".
Et l'attitude spirituelle : "Seigneur, je ne sais pas vraiment ce qui serait bon pour moi, mais j'ai pris conscience que t'aimer et faire ta volonté me conduit au Bonheur, et génère une profonde paix à l'intérieur de moi. Alors que ta volonté soit faites, et aide moi, façonne moi et guéris moi pour me remplir de ta présence qui est Amour, Paix, Joie".

(Enfin, là je l'ai formulé en terme plutôt chrétien parce que cela m'est familier, mais on pourrait dire la même chose avec des mots très différents).

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par Sophie le Sam 20 Juil 2013 - 11:50

Ca me fait penser à Faucon Hurlant et l'explication sur les danses de la pluie. Où Aigle volant explique à son élève qu'il a rien compris, que les indiens ne font pas la danse de la pluie pour contrôler l'Esprit et pour qu'il pleuve.
Ils font la danse de la pluie pour s'aligner avec la volonté de l'Esprit, pour cesser toute résistance et tout désir de ramener les choses à soi de manière égotique.
Et alors il pleut, parce que l'Esprit souhaite qu'il pleuve pour faire du bien aux récoltes, par amour, mais ce n'est pas le but des danses, faire pleuvoir, ce qui serait un objectif extérieur et matériel, le but c'est d'aligner sa volonté avec celle de l'Esprit.

Voilà la version amérindienne de ce que tu dis je crois Ananie Wink

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par tadukhepa le Sam 20 Juil 2013 - 12:14

Merci Ananie,
C'est vrai, c'est dans la méditation de la bible puisque je suis chrétienne à la base, à la pratique de la méditation et du yoga que j'ai trouvé l'équilibre après.
Il faut dire que je suis passée par une certaine révolte; forcément, quand les "formules magiques" ne marchent pas, on en veut à Dieu.
Il est en effet très important de comprendre que s’abandonner à Dieu, est une chose. et c'est a partir de là que nait la foi, et la confiance en Dieu. On peut accepter sa volonté quand on a (enfin) compris que il ne peut pas nous vouloir du mal.
Dans l'autre cas, on lui demande effectivement de faire notre volonté.
Je rigole maintenant quand je pense à la façon que j'avais, de demander les messes. "pour la bénédiction de mes projets"; En fait, une façon de dire à Dieu "voilà ce que j'ai décidé, maintenant débrouille-toi pour que ça marche". Very Happy 

Mais notre Dieu est un super pédagogue, Ça a été long, mais je crois que j'ai appris... Je continue à apprendre la confiance study 

tadukhepa

Messages : 41
Date d'inscription : 28/03/2013
Féminin Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par ananie le Lun 22 Juil 2013 - 15:16

Sophie a écrit:Et alors il pleut, parce que l'Esprit souhaite qu'il pleuve pour faire du bien aux récoltes, par amour, mais ce n'est pas le but des danses, faire pleuvoir, ce qui serait un objectif extérieur et matériel, le but c'est d'aligner sa volonté avec celle de l'Esprit.

Voilà la version amérindienne de ce que tu dis je crois Ananie
Superbe version !

Tadukhepa a écrit:On peut accepter sa volonté quand on a (enfin) compris que il ne peut pas nous vouloir du mal.
Effectivement cela a aussi été une clé très importante pour moi.
Et il est bien possible que la volonté de tout contrôler et de s'en remettre à la volonté de Dieu vienne très souvent d'une peur que cela nous nuise.

Sans doute est ce aussi une projection : lorsque l'on a été habitué à recevoir quelque chose de toxique de la part de ses parents, on ne s'attend pas à recevoir de l'Amour véritable d'un quelconque parent, fut-il Divin (à ce propos voir ce sujet).

Je rigole maintenant quand je pense à la façon que j'avais, de demander les messes. "pour la bénédiction de mes projets"; En fait, une façon de dire à Dieu "voilà ce que j'ai décidé, maintenant débrouille-toi pour que ça marche".
lol! 
Oui probablement d'ailleurs qu'au départ on aborde tous plus ou moins la spiritualité de cette façon (d'où l'importante floraison des enseignements new-age), sauf ceux qui arrivent plus avancés (ce qui n'a pas été mon cas).

Mais bon, quand on pratique cela vraiment sérieusement, on se rend assez vite compte que ça ne marche pas. Même pour avoir ce que l'on veut.

A la limite quand on fait une erreur, autant la faire à fond pour se rendre compte que c'en est vraiment une.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par lounaaa le Ven 9 Aoû 2013 - 9:42

Je suis un peu plus tiède que vous sur le develloppement de l'idée que les soucis matériels doivent être une priorité. Je vais un peu flirter avec l'anti-capitalisme, mais les choses sont ainsi à causes des hommes, et non à cause de Dieu, même si dans l'absolu la somme de volontés des uns et peut etre la volonté de l'Autre. Mais bref, je pense que l'on nous impose ces inquiétudes matérielles. complot politique ou non, il n'y a pour moi aucune épreuve de volonté divine la dedans, car peut-être -je dis bien peut-être- si l'ensemble des hommes avaient évolué dans la volonté traditionellement judéo-chretienne de Dieu, l'argent n'existerait tout simplement pas, un lopin de terre ne nécessiterait pas qu'on le paie à quiqonque, et la nourriture et l'eau serait des évidences partagées et assumées par tous. C'est un peu utopique comme vision, mais je pense que l'on en est là où on en est exactement parce que "d'autres" ont pensé que la sécurité matérielle était plus importante que la sécurité spirituelle, qui n'est pour moi que la graine d'un bon comportement pour soi et la communauté/société.
Alors oui, aujourd'hui on en est là, et il serait dingue d'oser dire que le matériel n'est que secondaire, et qu'il suffit de sucer des cailloux les cheveux gras dans une grotte, on est d'accord.
Là ou je pense que le juste milieu doit être appliqué, c'est que les soucis matériels ne doivent pas nous INQUIETER. Il faut s'en occuper, se donner les moyens, s'atteler à la tache, mais intérieurement, si on entre dans l'inquiétude ou le désespoir, nous perdons confiance en Dieu. Il y a pour moi une espèce de résignation à ne pas franchir entre "Je suis pauvre, Dieu l'a voulu, il m'apporteras ce dont j'ai besoin" (contemplatif, idolatre, souvent déçu) et pouvoir faire en sorte que cela arrive parce que nous avons CONFIANCE : en nous, en l'évolution de notre situation, etc.
Je crois en fait que les épreuves existent bel et bien, mais que notre état intérieur dépend aussi et surtout de leur échéance d'une part, et de la manière de les vivre d'autres parts. Etre en paix, à l'intérieur ou l'extérieur de soi, est , je crois, un état spirituel qui nous éloigne des répercussions trop violentes dont peuvent être responsable les soucis matériels par exemple.
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par sushana le Ven 9 Aoû 2013 - 11:44

ananie a dit a écrit:"Comment se servir de la spiritualité pour obtenir ce que l'on veut". En gros, ça revient à chercher le bonheur comme tout le monde dans les objets extérieurs, mais en utilisant des pratiques pseudo magiques pour arriver à ses fins
Personnellement je trouve qu'il y a un parralèle  entre la nourriture spirituelle et matérielle .
On peut devenir un  anorexique ou un boulimique de spiritualité ou se nourrir convenablement uniquement à sa faim .
Je pense que beaucoup de personnes souffrent d'anorexie spirituelle et se jettent sur la nourriture matérielle pour combler des manques qu'ils n'arrivent pas à situer .
De l'autre certaine personnes se jettent sur la nourriture spirituelle pour combler des manquent matériels sans chercher à résoudre véritablement les problèmes matériels à leur source .
"Se servir de la spiritualité pour obtenir ce qu'on veut " , si nous n'avons pas les yeux plus gros que le ventre , si la nourriture est de qualité , si nous savons nous arrêter juste quand on n'a plus faim sans en faire une boulimie , pourquoi pas .Bref, c'est une histoire de discernement , d'équilibre .
Bref, la spiritualité peut aussi devenir de la grande bouffe spirituelle de qualité industrielle  qu'on consomme à foison sans qu'on fasse un peu attention à ce qu'on avale ou devenir une consommation intelligente .
Il arrive que certaines personnes ne soient pas regardantes sur la qualité de ce qu'elles  avalent , à partir du moment où l'enveloppe du gout séduit les papilles , les reste importe peu, il faut que ça remplisse l'estomac rapidement  .
La malbouffe spirituelle c'est un peu comme la malbouffe matérielle .

sushana

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2013
Masculin Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par Chimère le Ven 9 Aoû 2013 - 13:14

Je trouve ta comparaison très pertinente... Smile 

J'ajouterais aussi, que comme en matière de nourriture, on peut aussi être gourmand et savoir se faire "plaisir" avec du chocolat, ou de la pâte à tartiner aux noisettes... Razz 
L'important comme tu le dis c'est l'équilibre et le discernement, ne pas confondre les qualités nutritives en fait... Laughing 
avatar
Chimère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/07/2012
Féminin Age : 34
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par sushana le Ven 9 Aoû 2013 - 19:23

Chimère a écrit:Je trouve ta comparaison très pertinente... Smile 

J'ajouterais aussi, que comme en matière de nourriture, on peut aussi être gourmand et savoir se faire "plaisir" avec du chocolat, ou de la pâte à tartiner aux noisettes... Razz 
L'important comme tu le dis c'est l'équilibre et le discernement, ne pas confondre les qualités nutritives en fait... Laughing 
Bonjour ,

Je pense un peu comme dans l'alimentation matérielle que certains écarts alimentaires non prolongés et dans une certaine marge non excessive ne nuisent pas à la santé spirituelle .
En gros il ne faut pas faire de matière d'excès en alimentation , ne jamais admettre certains écarts peut aussi nous enfermer dans une rigidité .  

Je pense que le terrain New age partait plutôt d'un constat intéressant au début , celui d'essayer de comprendre les divers courants spirituels , ensuite c'est devenu une immense confusion , par paresse parce que les gens se sont mis à se dire " pourquoi se poser toutes ces questions, si c'est bon au gout et que ça nous remplit l'estomac c'est le principal  non , le principal c'est la liberté " et on a progressivement perdu le véritable sens de ce que signifie la santé spirituelle .
Quand à la réponse à la question de sophie , la nourriture matérielle et spirituelle doivent être équilibrées tous simplement , mais pas n'importe comment, voilà pourquoi j'ai été un peu exhaustif sur ma réponse sur ma réponse sur les différents types de nourriture et la façon de les envisager et d'en envisager leur place , c'est à dire avec discernement , c'est fort de cet équilibre interdépendant que notre santé peut progresser en toute sagesse  .
Chercher un travail c'est une qualité nutritive matérielle , équilibrer ses dépenses , tout cela rentre dans un équilibre fondamental sinon ça rend difficile la pratique spirituelle qui s'en trouve menacée .
Mais dans une certaine mesure le caractère spirituel peut nous aider à traverser de mauvaises passes , peut contrebalancer les soucis d'ordre matériel , tout dépend de l'ampleur du problème .Mais je ne pense pas qu'on puisse complètement pratiquer spirituellement de façon durable si on n'a pas de logement , si on on ne peux pas manger matériellement parlant .

sushana

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2013
Masculin Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le spirituel et le matériel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum