Les capacités psychiques parfois déséquilibrées et prises pour des signes d'évolution spirituelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les capacités psychiques parfois déséquilibrées et prises pour des signes d'évolution spirituelle

Message par ananie le Mar 30 Juil 2013 - 20:06

Plusieurs capacités psychiques qui ne sont pas complètement équilibrées sont souvent prise pour de grandes évolutions spirituelles.
Mais en réalité, même si ces capacités montrent un potentiel, elles nécessitent souvent un véritable travail sur soi en profondeur pour ne pas nous faire dévier sur le cheminement spirituel.


Quelques exemples :

Le voyage astral provoqué.

Je précise que je ne parle pas ici de l'usage qui est parfois fait du voyage astral naturel qui se produit dans le sommeil, et qu'utilisent certaines écoles spirituelles.
Je parle uniquement du voyage astral provoqué à l'état de veille par des techniques spécifiques.

A mon sens, et selon toutes les grandes traditions spirituelles, le voyage astral est quelque chose qui apparait parfois chez le débutant en spiritualité, mais qui doit être abandonné pour continuer la progression spirituelle.

Pour les indouistes enseignant le Yoga de la Kundalini par exemple, les voyages astraux pratiqués fréquemment sont le signe que la kundalini s'est réveillée dans le premier chakra de la personne, mais qu'elle est bloquée à cet endroit. Lorsqu'elle continue à monter, les voyages astraux s'arrêtent. Mais si ceux ci sont cultivés, cela empêche l'énergie de la kundalini de monter davantage dans le canal central.

C'est pourquoi beaucoup de grands spirituels ont vécus quelques voyages astraux spontanés au début de leur quête, mais que ceux ci se sont arrêtés avec leur progression spirituelle.

En fait le voyage astral, s'il est cultivé, est souvent une fuite : une fuite de la réalité matérielle dans laquelle on a du mal à s'investir et à créer un bonheur en accord avec notre spiritualité, et une fuite de ce corps qui contient toutes nos émotions refoulées et limitations que l'on se refuse à accepter.

Mais la voie spirituelle ne consiste pas à sortir de son corps et de la matière pour aller vers le divin, mais plutôt à faire rentrer le divin dans notre corps et notre vie, en les purifiant et en les harmonisant peu à peu.
Et le voyage astral ne facilite pas cela, bien au contraire, car il désinvestit les énergies spirituelles du corps et de la vie concrète (ce qui empêchent la purification intérieure et l'incarnation concrète de sa vie spirituelle).

De plus à notre mort, nous aurons tout le temps de pratiquer le voyage astral, avant de revenir nous incarner.
Alors autant se servir de cette incarnation pour pratiquer une authentique spiritualité, que l'on ne pourra plus pratiquer dans l'état de mort.


L'empathie mal gérée.

L'empathie bien gérée fait que la personne empathique peut vivre une émotion en commun avec une autre personne, sans que cela perturbe l'empathique ou lui pose un quelconque problème.
Souvent cette émotion est teintée de compassion.
C'est le cas par exemple du Dalai Lama ou d'Amma qui peuvent parfois pleurer avec une personne qui souffrent en compatissant à sa douleur.
De même les Évangiles montrent de nombreux passages ou Jésus est profondément ému et ressent les émotions et la souffrance d'une personne.

Mais lorsque cette empathie est bien équilibrée, l'émotion ne laisse aucune trace lorsque la personne qui la véhiculait est partie.

Si on en souffre parce que l'on ne peut pas s'empêcher de ressentir ce que ressentent les autres, si on garde en nous ces ressentis même quand les personnes sont parties, si ça nous amène à nous oublier nous mêmes, c'est que cette capacité n'est pas encore tout à fait équilibrée.

Et l'équilibrer se fait de deux façons (ceci est également valable pour le voyage astral et tous les autres pouvoirs psychiques non équilibrés) :

- Par un travail sur l'enracinement (voir ICI) : parce que pour ne pas être emporté par tous ces ressentis, il faut avoir une bonne connexion au sol. Pour utiliser une image, ça permet d'être comme un arbre souple qui bouge à grès du vent, mais qui reste bien enraciné à sa place, dans son identité profonde.

- Et aussi par un travail personnel en thérapie : parce que si notre empathie nous fait souffrir, nous amène à nous oublier ou nous perturbe, c'est parce que les émotions que nous captons chez les autres font écho à des émotions que nous portons en nous dans notre inconscient et qui n'ont pas été pleinement reconnues, acceptées et exprimées.
De plus quand on a fait soi-même une thérapie, on sait beaucoup plus quoi faire avec les émotions, et on est plus aptes à conseiller les autres.


Le channeling.

Le channeling, qui consiste à recevoir des messages d'entités spirituelles, mis à part le fait qu'il peut être dangereux car personne n'est vraiment capable de discerner à quelle entité il s'adresse véritablement, mis à part le fait que le receveur du message limite toujours celui-ci en fonction de son propre état de conscience, est aussi le signe d'un déséquilibre spirituel.
Cela est encore lié à un manque d'enracinement, à une dissociation entre la personne et sa spiritualité.

Le channel ne fait pas corps avec sa spiritualité : elle lui parvient sous forme de messages qui passent par son mental (parfois le mental subtil, mais cela reste le mental). Sa spiritualité est extérieure à lui, il ne la vit pas avec toutes les parties de son être et ne l'incarne pas profondément dans sa vie quotidienne.

Les grands spirituels ne sont jamais channels, ils n'ont pas besoin de recevoir de messages, parce qu'ils incarnent leur spiritualité et voient la réalité telle qu'elle est par eux mêmes, en la vivant avec toutes les parties de leur être qui sont unifiées.

Il arrive très rarement que les grands spirituels reçoivent des messages, mais cela est très rare, a une utilité précise, est très ponctuel dans leur vie et complètement involontaire.

Et là et l'important, avec tous les pouvoirs psychiques : le caractère involontaire.
A partir du moment où l'on utilise ses capacités psychiques (j'ai bien dis "psychiques" et non "spirituelles") de manière volontaire et où on les cultive, on bloque son cheminement spirituel.

C'est pourquoi les grandes traditions spirituelles (toutes sans exception) conseillent fortement de ne pas s'y attacher.

Alors que le mouvement new-age a fait de ces capacités mal gérées des dons dont on se sert pour se revaloriser.

Mais le voyage astral, l'empathie qui fait souffrir, ou le channeling, ne sont pas des dons : ce sont des signes d'un potentiel spirituel, mais qui n'est pas encore intégré et qui va demander un travail sur soi en profondeur.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les capacités psychiques parfois déséquilibrées et prises pour des signes d'évolution spirituelle

Message par tadukhepa le Mer 31 Juil 2013 - 16:25

ananie a écrit:

Plusieurs capacités psychiques qui ne sont pas complètement équilibrées sont souvent prise pour de grandes évolutions spirituelles.
Mais en réalité, même si ces capacités montrent un potentiel, elles nécessitent souvent un véritable travail sur soi en profondeur pour ne pas nous faire dévier sur le cheminement spirituel.


Quelques exemples :

Le voyage astral provoqué.
C'est pourquoi beaucoup de grands spirituels ont vécus quelques voyages astraux spontanés au début de leur quête, mais que ceux ci se sont arrêtés avec leur progression spirituelle.

Je ne veux pas dire que je suis déjà une "grande spirituelle" loin de là... mais je sais que j'en faisais énormément il y a 15 ans à peu près, et que depuis je n'en fais pratiquement plus. Sauf en cas de gros soucis matériel, et effectivement, j'ai lu dans un dictionnaire d'explication de rêves que c'est la fuite de la réalité lol frappe 




L'empathie mal gérée.


C'est le cas par exemple du Dalai Lama ou d'Amma qui peuvent parfois pleurer avec une personne qui souffrent en compatissant à sa douleur.
De même les Évangiles montrent de nombreux passages ou Jésus est profondément ému et ressent les émotions et la souffrance d'une personne.


Tu viens peut-être ananie, de résoudre une grosse énigme pour moi: Les larmes de Jésus au tombeau de Lazare.
Pourquoi Jésus a-t-il versé des larmes alors qu'il savait qu'il pouvait et allait ressusciter Lazare? scratch 
Sans doute parce qu'il a d'abord été submergé par la détresse de sa sœur " Rabbi si tu avais été là, il ne serait pas mort"
Mais c'est... bien sûr
! Sage 


Le channeling.

.

Il arrive très rarement que les grands spirituels reçoivent des messages, mais cela est très rare, a une utilité précise, est très ponctuel dans leur vie et complètement involontaire.

Et là et l'important, avec tous les pouvoirs psychiques : le caractère involontaire.
A partir du moment où l'on utilise ses capacités psychiques (j'ai bien dis "psychiques" et non "spirituelles") de manière volontaire et où on les cultive, on bloque son cheminement spirituel.

C'est pourquoi les grandes traditions spirituelles (toutes sans exception) conseillent fortement de ne pas s'y attacher.

Alors que le mouvement new-age a fait de ces capacités mal gérées des dons dont on se sert pour se revaloriser.

Mais le voyage astral, l'empathie qui fait souffrir, ou le channeling, ne sont pas des dons : ce sont des signes d'un potentiel spirituel, mais qui n'est pas encore intégré et qui va demander un travail sur soi en profondeur.

Effectivement ça ne me parle pas du tout, cette spiritualité de personnes qui recherchent à tout pris "l'ouverture des chakra, les voyages astraux et autres médiumnités ou channelling pour parler New-Age.
Ça revient à poser le problème: du "pourquoi une quête spirituelle" pour posséder des pouvoirs? pour en faire quoi... et c'est tout le symbolisme de la tentation du Christ dans le désert.
Au cours d'une vie initiatique, il faut avoir pour soi même, éclaircie ce point.
Il y un roman de Paolo COHELO "Le Pèlerin de Compostelle qui le décrit très bien.

tadukhepa

Messages : 41
Date d'inscription : 28/03/2013
Féminin Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les capacités psychiques parfois déséquilibrées et prises pour des signes d'évolution spirituelle

Message par sushana le Mar 6 Aoû 2013 - 11:09

Il m'est arrivé d'aller sur un forum où tout le monde presque parlait par des messages en channeling comme si cela donnait plus de poids à leur argumentaire . Les gens qui postaient sans ça devenaient comme invisible , leur message considéré comme inintéressant voir pas important .  
Alors pour me moquer un peu d'eux j'ai posté des messages que j'ai dit être en channeling ( qui ne l'étaient pas bien sûr) avec des trucs de plaisanterie parfois assez énormes mais tout le monde d'un seul coup se mettait à dire que c'était merveilleux, que les messages que je recevait étaient merveilleux .
je ne sais pas pourquoi ces gens se sentaient au point rassuré par ces messages prétendus en channeling .
C'est clair que ça ne fait pas parti de mon Univers, mais c'est étrange quand même à vivre .

sushana

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2013
Masculin Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les capacités psychiques parfois déséquilibrées et prises pour des signes d'évolution spirituelle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum