Les chaines initiatiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les chaines initiatiques

Message par Typiac le Ven 6 Sep 2013 - 17:35

Edit Ananie : Conversation extraite d'un autre sujet.

Typiac a écrit:C'est d'ailleurs ce qui soutient à mon sens tout le rituel de l'eucharistie du point de vue catholique, car si le prêtre n'est pas saint comment pourrait il établir par son appel la présence du Christ dans le pain et le vin? Enfin c'est un sujet épineux qui a divisé nombre de chrétiens, ceux qui reconnaissent la filiation du pape et la transmission de l'esprit saint par son intermédiaire de ceux qui se rattachent au dogme de la transsubstantiation pour expliquer comment tout cela est encore possible malgré une interruption dans la chaîne de transmission et qui du point de vue bouddhiste, à la première lecture, pourrait constituer une forme d'égarement.
Ananie a écrit:Sinon pour l'interruption dans la chaîne de transmission des prêtres c'est vrai si on parle du fait que ce n'est pas toujours transmis d'être réalisé à être réalisé. Mais pas si on parle de transmission initiatique continue, car elle est ininterrompu de Jésus à n'importe quel prêtre : Jésus à transmis l'Esprit Saint à ses disciples, qui l'ont transmis aux premiers évêques, qui l'ont transmis aux évêques suivant jusqu'aux prêtres qui existent de nos jours, sans interruption.

Pour ma part je crois que n'importe quel prêtre ne vit pas pleinement cette transmission, mais que tous ont reçu la graine de la réalisation de Jésus par cette transmission continue.
Ensuite tout dépend de comment le prêtre arrose et entretien cette graine.
C'est comme un potentiel qui se transmet et que certains réalisent, d'autres pas, selon ce qu'ils en font.

Enfin je vois ça comme ça.

En tous cas pour ma part j'ai parfois vécu des choses très fortes avec l'eucharistie. Mais effectivement pas avec n'importe quel prêtre.

Mais il est possible que ce soit aussi du à mes limitations, je ne sais pas.
Lama Guendune Rinpotché disait que celui qui voit un simple Lama comme un Bouddha reçoit de lui la bénédiction d'un Bouddha et que celui qui voit le Bouddha comme un simple Lama reçoit la bénédiction de lui la bénédiction d'un simple Lama.
Je poursuis sur le sujet des prêtres, peut être faudra t'il scinder le sujet pour ne pas tout mélanger.

En fait je ne fais pas de distinguo entre une transmission par des prêtres réalisé ou bien par une transmission initiatique. A mes yeux pour qu'une initiation fonctionne il faut que l'adepte qui donne l'initiation à celui qui est initié "possède" un certain degré de réalisation sans quoi les symboles demeurent inopérants et le feu ne se transmet pas. Le mot d'initiation a le don d'hérisser le poil des catholiques mais nous savons bien de quoi nous parlons. Lorsque dans les évangiles Jésus disait à un infirme "lève toi et marche" il se levait et marchait. De nos jours c'est plutôt improbable bien que Padre Pio nous a montré il n'y a pas si longtemps que c'est encore possible. Par analogie on comprend que lorsque Jésus bénissait le pain et le vin il ne devait sans doute pas en résulter la même chose que lorsqu'un prêtre le bénit aujourd'hui. Pourtant il y a bien une chaîne ininterrompue depuis Jésus, mais surtout dans les actes. Au delà d'une quelconque transmission par le baptême ou autre, il me semble que ce qui nous sauve c'est surtout ce que dis Jésus ensuite: "va, ta foi t'as sauvée". Puisque c'est notre foi qui nous sauve le degré de réalisation de la personne qui nous dis "lève toi et marche" pourrai devenir secondaire. Comme tu le disais plus haut, si l'on voit un bouddha dans un lama alors on recevra la bénédiction d'un bouddha, et si l'on ne voit qu'un lama dans un bouddha on recevra la bénédiction d'un lama. Mais lorsqu'il s'agit d'une transmission le degré de réalisation a l'aptitude à ouvrir les cœurs pour que la lumière puisse y entrer. C'est ainsi que des fidèles n'ayant entendus que quelques mots ressortaient changés à vie du confessionnal ou se trouvait Padre Pio ou encore St Jean Marie Vianney. On trouve par ailleurs des exemples vivants dans le soufisme ou le Cheikh enseigne à son disciple uniquement par le regard sans dire un mot...
avatar
Typiac

Messages : 39
Date d'inscription : 16/05/2013
Masculin Age : 35
Localisation : Paris

http://www.moinecitadin.com

Revenir en haut Aller en bas

Les chaines initiatiques

Message par ananie le Ven 6 Sep 2013 - 18:51

Typiac a écrit:Mais lorsqu'il s'agit d'une transmission le degré de réalisation a l'aptitude à ouvrir les cœurs pour que la lumière puisse y entrer.
Oui je suis bien d'accord.

Mais je crois quand même qu'une transmission ininterrompue, même sans que tous les maillons de la chaine soient réalisés, continue de transmettre la graine de réalisation du maître qui est à l'origine.
Bien entendu c'est beaucoup moins significatif dès le départ qu'avec un être réalisé.

Je l'ai constaté avec le Reiki notamment.
Dans de nombreux systèmes qui ont été modifiés, il se passe des choses, mais rien de vraiment important.
Par contre dans un système de Reiki où le rituel d'initiation a été conservé ainsi que les symboles originels, les résultats sont étonnants. Il s'ensuit une purification intérieure qui dure pendant des mois, avec pleins de vieux trucs qui remontent et se purifient.
Souvent des personnes s'ouvrent à la spiritualité (alors que ce n'était pas forcément le cas avant), adoptent une vie et des relations plus saines, se mettent à avoir la foi alors qu'elles ne l'avaient pas...

Ce n'est pas l'initiation d'un véritable maître spirituel, mais quand même il se passe quelque chose d'assez fort.
Et cela n'a rien à voir avec ce qui se passe dans des systèmes ou les symboles ou le rituel initiatique ont été modifiés.

J'ai pu le constater en tant qu'initié comme en tant qu'enseignant, ayant reçu et donné des initiations dans des systèmes de Reiki modifiées et non modifiées.


On le voit aussi dans d'autres systèmes. Indous notamment.
Par exemple avec la transmission de Mantras donnés dans une chaine initiatique, mais sans que tous les enseignants de la chaine soient réalisé.
Ou encore dans certains systèmes de Kriya Yoga.


Dans le bouddhisme tibétain également où seul un maître réalisé peut transmettre une initiation, mais où n'importe quel lama non réalisé peut transmettre un "loung", c'est à dire l'essence énergétique d'une pratique (loung qu'il a reçu dans une chaine initiatique).

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chaines initiatiques

Message par ananie le Ven 6 Sep 2013 - 19:00

Peut être aussi que lorsqu'un rituel est conservé, il nous relie en partie à l'énergie du rituel originel en le rejouant ?

Mais bien entendu le même rituel "rejoué" par un être réalisé aura beaucoup plus d'effets.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chaines initiatiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum