"Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Diunddhy le Jeu 8 Déc 2011 - 16:31

Rappel du premier message :

Bonjour à tous et à toutes sunny

Cela fait très longtemps que je veux ouvrir un tel sujet. Plouf plouf... ça tombe sur Le Jardin ! Very Happy

L'idée m'est venu en discutant avec Ananie il y a déjà plusieurs mois, alors que nous nous disions " la spiritualité oui, parfait, c'est bien beau, mais le travail thérapeutique, ça change Tout !"

Certes tout le monde n'a pas besoin d'une psychothérapie, d'ailleurs FREUD lui-même disait grosso-modouille que le but de la psychanalyse pour ceux qui en ont besoin, est d'arriver à vivre aussi bien que ceux qui n'en ont pas besoin Soif MAIS... quand on voit l'état du monde en général et les souffrances de nos proches en particuliers, on est quand même en droit de se dire qu'un plus grand nombre gagnerait à entreprendre un travail psychothérapeutique Sifflote

Je divise donc pour simplifier la population en 3 groupes lol :

*** Ceux qui n'ont pas besoin de faire une psychothérapie (je dis bien psychothérapie et pas thérapie tout court, c'est pas la même chose car on peut mettre tout et n'importe quoi sous le vocable de thérapie).
Ces personnes là vivent bien, heureuses, équilibrées, savent gérer les conflits internes comme externes... ces personnes là en général ont été suffisamment aimées et structurées dans leur enfance, dans des contexte à la fois rassurants et aussi où on a su leur transmettre le sens de l'autonomie, de la confiance en soi, du discernement, etc... Et s'ils vivent, comme tout le monde, des épreuves et des moments difficiles, ils disposent naturellement des outils psychiques pour s'en relever "tout seuls".

*** Ceux qui ont besoin d'un travail psychothérapeutique et qui s'y engagent Very Happy

*** Ceux qui en auraient besoin et qui ne le font pas.
Ici nous trouvons plusieurs raisons en fonction de chacun :
- méconnaissance du bénéfice qu'ils pourraient en tirer,
- peur de se confronter à leur blessures d'où alibis plus ou moins fallacieux à l'encontre de la Psychologie / Psychanalyse pour justifier leur désintérêt pour celles-ci,
- un 1er essai qui s'est mal passé et les aura fait renoncer à continuer l'aventure avec quelqu'un d'autre...

Avant d'aller plus loin je souhaite clarifier un point :
Il n'est pas forcément facile de trouver un "bon" psy (psychologue, psychanalyste, psychothérapeute...), il en va pour ce corps de métiers comme pour tous les autres : certains font du prêt-à-porter et d'autres du sur mesure ! D'autres encore n'y sont pas à leur place... mais il en va de même pour les esthéticiennes (combien de fois ai-je râlé en rentrant chez moi, me rendant compte qu'il me restait une large plaque de poil derrière une cuisse What a Face ), les médecins, les kinés, les profs, les maçons, les couturières... pour TOUT LE MONDE Very Happy

Mon but n'étant pas de polémiquer sur les moins compétents mais inversement d'apprendre à reconnaitre les plus compétents et de définir (forcément en vulgarisant un peu) les différents type d'approches psychothérapeutiques existantes, afin que chacun puisse s'orienter en fonction de ses besoin et de ses préférences...

Socrate a bien dit : "connais toi toi-même et tu connaitra l'univers et les dieux" Twisted Evil et non "connais l'univers et les dieux et tu te connaitras toi-même" Evil or Very Mad LOL
lol ? quoi que ? pas si lol que ça... car souvent dans les milieux "spirituels" on rencontre ce fâcheux malentendu, et beaucoup de personnes qui cherchent à déployer leurs Ailes avant d'avoir pris conscience de leurs Racines et de leur HUMANITÉ... Ce qui revient en quelques sorte à espérer que mettre la charrue avant les bœufs puisse fonctionner... Mais cela ne fonctionne pas pour tout le monde, loin s'en faut !
Mon expérience personnelle ainsi que l'observation du monde autours de moi m'a montré qu'un travail spirituel ne dédouane pas d'un travail psychologique, pour qui en a besoin, je dirais même "bien au contraire" (cf Desjardin et Prajnanpad si je ne m'abuse, mais certains ici sont mieux placés que moi pour en parler). L'on observe trop souvent des personnes qui se "réfugient" dans la spiritualité, comme on peut se réfugier dans l'hyperactivité, l'addiction ou autre pour "oublier" leur malaises... mais tant qu'on y fait pas face délibérément, nos malaises, eux, ne nous oublient pas ! No

On rencontre donc parfois, et ce n'est pas rare du tout ^^ - je pense même que c'est majoritaire mais ceci n'engage que moi - des personnes qui substituent le travail psy qu'ils auraient tout intérêt à entreprendre par des travaux "énergétiques" ou autres... Reiki, magnétisme, travail sur les chakras, méditation, consultation des oracles, cartes, astrologies, rituels magique divers et variés... qui, s'ils ont bien leur valeurs et leur propriétés singulières et précieuses ne peuvent en aucun cas se substituer à un travail par la PAROLE.
Le Verbe s'est fait chair n'est-il pas ? Smile La spécificité de l'Homme étant donc d'être un être "parlant" ("parlêtre" selon la formule de Jacques LACAN) et l'inconscient étant structuré comme un langage (les rêves nous le montrent bien), l'émancipation de notre être, l'avènement du sujet que nous sommes passe en tout premier lieu par un travail sur la matière langagière = La "Talking Cure" pour reprendre la célèbre formule de FREUD.

Je crois avoir lu que Swami Prajnanpad disait qu'une analyse menée à son terme et faite avec tout son cœur peut conduire à l'éveil... je le pense aussi.

Après, il appartient à chacun de se renseigner, de bien faire la différence entre psychiatrie, psychanalyse, psychologie, psychothérapie, etc... Et de trouver, pour qui le souhaite et en ressent le besoin, un praticien compétent (réputation, bouche à oreille...) et SURTOUT d'Oser en changer si ça ne "fonctionne" pas avec cette personne. Je précise ici qu'un psy qui n'a pas fait un travail psychothérapeutique approfondit lui-même est à fuir bien évidemment !


Je laisse le soin à ceux qui s'intéressent à ce sujet d'apporter des précisions, des témoignages, une bibliograhie... ce post n'étant qu'un entrée en matière.

J.LACAN disait que le but d'une analyse n'est pas de guérir (on ne guérit pas du "fait humain", de sa nature humaine) , mais de se réapproprier ses capacités à AIMER et à AGIR dans le monde.
Ce qui est important ce n'est pas ce que l'on a fait de nous, mais ce que l'on fait de ce que l'on a fait de nous Like a Star @ heaven

Bien à Vous Wet Kiss

PS : je conseille toujours les mêmes livres pour avoir une idée de ce dont il s'agit :
"une saison chez Lacan" de Pierre Rey
"les mots pour le dire" de Marie Cardinale
(2 biographies agréables à lire et instructives)

Sur les conseil d'Agyness l'œuvre de J-D.NASIO qui est très accessible au grand public sans dénaturer les grandes lignes de la psychanalyse.

Carl ROGERS sans doute, mais je ne l'ai pas lu...
avatar
Diunddhy

Messages : 193
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 41
Localisation : Anahata

Revenir en haut Aller en bas


Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Lydie le Ven 9 Déc 2011 - 19:08

Personnellement je me suis toujours dirigée vers des thérapeutes de type corporels. Ma toute première thérapie j'avais commencé avec un psychiatre Very Happy dont je pensais qu'il était ouvert car il s’intéressait à l'astrologie. Mais il fallait parler et pour moi ça était rapide car j'avais déjà analysé les choses donc les séances étaient orientées astrologie. Puis comme ce monsieur n'avait pas fait lui même une thérapie, je sentais qu'il ne m'était pas possible de vraiment communiquer avec, j'avais pas confiance en plus il avait un ego énorme.

Me sachant donc handicapée de la parole, mais en fait surtout de faire sortir l'émotion, j'ai analysé qu'il me fallait quelqu'un qui me rentre dedans, pour éclater la carapace. Et j'ai trouvé, donc ma vrai première thérapie je l'ai faite avec un ostéopathe qui travaillait dans l’émotionnel en tandem avec un acupuncteur. L'ostéo était le bulldozer et l'acupuncteur l'agent de circulation Very Happy Je peux dire que ça déménage !!! j'avoue que ce n'est pas pour tout le monde car on a des descentes de quelques jours parfois terribles. Mais ça me convenait.
Là en ce moment je travaille avec un bio-énergéticien qui s'occupe en fait de retransmettre les bonnes informations à mes cellules et organes. De mon côté je travaille avec l'EFT et lui regarde si l'information est passée et s'il faut des réglages. Ou bien, il va me donner une info, dont je vais fouiller et travailler dessus.
Donc je ne suis pas passé par des thérapeutes classiques, car il me faut en face quelqu'un avec qui je peux aussi avancé au niveau spirituel et si la personne en face n'a pas de travail à ce niveau, ça ne m’intéresse pas, j'ai l'impression qu'il me manque quelque chose.
avatar
Lydie

Messages : 444
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 53
Localisation : Perpignan

http://www.lydie-bonnet.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Agyness le Ven 9 Déc 2011 - 19:14

En principe les bons psys ne sont pas fermés à la spiritualité.
Ma psy par exemple (OK çà fait une) elle est jungienne, formée au psychocorporel par Dr LOWEN himself, sexothérapeute. Elle fait de la power plate et a des années de méditation zen derrière elle. Elle a une soixantaine d'années, pas une injection de botox et elle fait plus jeune que Demi Moore lol! Sérieusement)
Et quand je lui parle de mon forum de spiritualité, et combien je me sens bien depuis que j'ai çà dans ma vie et donc vous, elle acquiesce.

Dès qu'un psy commence à faire de la rétention ou à faire semblant, on sort du cadre libre (ce qui n'est pas un pléonasme) du travail thérapeutique. Mais çà n'engage que moi.
Lapin Clap clap

Un gros Kiss pour toi ma Lydie et pour toute l'aide que tu m'as apporté et m'apporte encore Sage
avatar
Agyness

Messages : 299
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 51
Localisation : In my heart

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Lydie le Ven 9 Déc 2011 - 19:22

Oui je pense que certains psy sous ouverts mais ça ne m'a jamais attiré, je n'ai pas encore essayé la kinésiologie, ça donne de très bons résultats aussi.

Gros bisous à toi aussi Agy Kiss Kiss Kiss
avatar
Lydie

Messages : 444
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 53
Localisation : Perpignan

http://www.lydie-bonnet.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par ananie le Ven 9 Déc 2011 - 19:27

Je parlais de la névrose de transfert Agyness.

Par contre je persiste et signe : l'association libre, les lapsus... tout cela est mental. C'est la porte d'entrée de l'analyse.
Certains restent à ce niveau.
Mais d'autres entrent par là, et vont jusqu'aux émotions, affects refoulés...

C'est dans le mental qu'apparaissent les mots de l'association libre. C'est pour ça que je parle de porte d'entrée mentale.
Ce n'est pas comme d'entrer en se mettant à l'écoute d'une boule d'angoisse dans le ventre, ou d'une émotion qui est là.
Attention, je ne dis pas que l'association libre est à proscrire, je dis juste qu'il ne serait pas bon de s'y limiter comme beaucoup de psychanalystes le font.

Tu dis qu'il ne faut pas que se soit mental, j'entends : faire des associations libres, ou interpréter les messages de l'inconscient, et à partir de cela laisser sortir les émotions et sensations du corps (on entre par le mental (des mots ou une interprétation) pour aller au corps et aux émotions).
Mais tu as en toi des liens entre ton intellect qui fait les associations libres et ton corps et tes émotions. ça communique.
Mais pour ceux pour qui ça ne communique pas, la psychanalyse ne permet pas de faire les liens qui manquent.

Si on écoute les gens qui font une analyse (j'en ai rencontré beaucoup) il y en a quand même pas mal qui sortent de là en disant qu'ils se connaissent mieux, mais qu'ils ne sont pas guéris pour autant. Et qu'ils n'ont pas sorti tant d'émotions que ça dans leur analyse.
Mais il y en a aussi pour qui cela a très bien marché. C'est parce qu'il pouvait déjà s'extraire de leur intellect, et le faire communiquer avec le reste du corps.

Dans le travail corporel, évidemment je ne parle pas de sport. ça peut même être simplement le ressenti d'une zone du corps (boule dans la gorge par exemple, douleur dans le dos).

Pour résumer, je dirais qu'il y a de nombreuses portes d'entrée dans l'inconscient : le langage, l'interprétation, le corps, l'émotion, les sensations énergétiques... je trouve dommage et limité le fait que la psychanalyse classique ne se serve que d'une seule porte, et pas des autres.

Sur la règle de l'analyste qui ne doit pas coucher avec son patient je suis pleinement d'accord avec toi.

Et pour la bioénergie de Lowen excellent aussi.
Justement Lowen et tout à fait dans l'optique que j'expose ici.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par ananie le Ven 9 Déc 2011 - 19:38

Et en fait Agyness, je viens de lire les messages qui ont été posté en même temps que le miens : tu ne fais pas du tout une psychanalyse classique Rouleau

Alors je dirais qu'il faut aussi la parole, effectivement. En fait le truc c'est de tout relier : corps, émotions, parole.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Diunddhy le Ven 9 Déc 2011 - 19:41

Ananie a écrit:Seulement si on se fie à la technique psychanalytique de base, il y a peu d'encouragement à exprimer ses émotions. C'est assez rare qu'un psychanalyste de formation classique te dise de crier si tu en as envie, ou de te mettre à taper sur le matelas, ou de te laisser trembler de peur. Ils sont même souvent assez mal à l'aise eux mêmes avec cela (mais pas tous non plus), du coup leur inhibition se transmet également.
C'est rare aussi qu'il t'invite à te mettre à l'écoute de tes sensations dans le corps.
Or les sensations dans le corps c'est LA grande porte d'entrée vers l'inconscient, les mémoires du corps et les émotions à mon avis.
Oui c'est sûr c'est pas le concept... en même temps je me dis, sans trop y avoir réfléchit cependant, que chaque technique doit avoir ses "limites" (ou plutôt frontières) au niveau du cadre et du dispositif pour que ça ne parte pas dans tous les sens...

Peut-être que comme tu le suggères, on peut passer d'une analyse traditionnelle à d'autres techniques qui prennent plus en compte l'expression corporelle des émotions si on en ressent le besoin, et que l'on constate que l'on est pas allé au bout de sa purge.

Moi qui fait une analyse Lacanienne, je me rends compte quand même que l'émotionnel est bien là, ça dépend surtout de moi en fait... ces temps-ci mon inconscient se lâche plus qu'à son habitude, et j'ai fait des lapsus pas piqué des vers, genre en début de séance et là, paf, tu pars sur tout autre chose que ce que tu projetais au départ, et parfois tu es toi-même déstabilisé, tout rouge de honte, mort de rire, ou en pleurs...

Aussi il y a une chose, c'est vrai que les lacaniens mâchent très peu le travail, donc y'a vraiment des gens pour qui ce n'est pas possible d'accrocher à un tel dispositif qui peut sembler parfois austère, mais il en faut pour tout les goût et surtout toutes les structures.

Je me prends en exemple : j'ai reçu une éducation des plus laxiste, du coup je n'avais aucune obligation et on ne m'a pas enseigné le sens de l'effort et aussi de l'autonomie = je me retrouve dans un dispositif analytique avec quelqu'un de très peu directif où c'est à moi de prendre les choses en main (c'est justement ce que j'ai du mal à faire : prendre mon destin en main), et ce n'est pas pour rien que j'ai choisit un psy qui est vraiment dans cette optique d'émancipation du sujet, sans du tout lui mâcher le travail, ceci dit je suis à fond sous transfert même si je râle parfois... mais dans l'après-coup (parfois quelques semaines ou quelques mois) les raisons de ma colère disparaissent parce que je la comprends, je comprends à quoi elle me renvoie...

Quand je suis en mode mental, intello et blabla la séance est vite écourtée. (c'est sûr il ne va pas me dire "là vous blablatez", il se lève et c'est fini, mais pour moi ça fait sens).
En revanche quand je crache mes entrailles et mes enfers, je vois bien que son attention n'est pas la même.
Mais c'est tout en subtilité, et moi ça me va très bien (bien que ce ne soit pas forcément "confortable"), ça m'apprend à me comporter comme une grande fille, et à comprendre les choses par moi-même. Pour le moment au vu de là où j'en suis...

Sinon, AGY J'ADORE QUAND TU TE DÉCHAINES ! C'est un régal de te lire, t'es super claire, pédagogue, trop la classe, j'en veux encore Love Panel
avatar
Diunddhy

Messages : 193
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 41
Localisation : Anahata

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par ananie le Ven 9 Déc 2011 - 19:52

Il n'y a pas que les Lacaniens qui soient non directifs.
Tous les bons psy en fait.
C'est vrai qu'ils peuvent intervenir plus que les lacaniens.
Mais plus en te posant des questions ou en t'invitant à sentir qu'en cherchant à interpréter pour toi ou à te dire des choses.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Diunddhy le Ven 9 Déc 2011 - 19:57

Oui je sais Ninie (^^), mais les lacaniens sont particulièrement peu bavards quand même... m'enfin ça dépend des fois... mon psy dit parfois 20 phrases en une séance, 3 fois par an Laughing
avatar
Diunddhy

Messages : 193
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 41
Localisation : Anahata

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par ananie le Ven 9 Déc 2011 - 20:03

Oui c'est vrai.
Et pour préciser, je ne dis pas que l'analyse Lacanienne ne permet pas d'aller dans les émotions.
Je dis simplement qu'elle ne permet pas forcément aux gens qui, à la base n'y ont pas accès, d'y aller.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Diunddhy le Ven 9 Déc 2011 - 20:19

Moui suis d'accord, je te crois sur parole et je l'ai moi-même constaté, das mon cas par périodes ou pour d'autres personnes.

Par ailleurs sur certains profils de personnalité, elle est particulièrement efficace.
avatar
Diunddhy

Messages : 193
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 41
Localisation : Anahata

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Agyness le Ven 9 Déc 2011 - 20:46

Lacan disait à une de ses patientes qui avait subi l'enfer des camps de concentration, et qui lui demandait : "Docteur, est-ce que je vais en guérir ? Est-ce que je vais oublier ?"
- " Vous ne guérirez pas, vous n'oublierez pas, mais vous apprendrez à vivre avec"
Il s'agit de se connaître et de se trouver tel que l'on est inside, authentique.

Lacan faisait des séances courtes, très courtes. Il jouait, si je puis m'exprimer ainsi, avec la frustration du patient.

Personnellement, j'ai testé l'analyse lacanienne. J'ai tenu 2 ans, mais la psy était aussi spéciale, disons que son intérêt était surtout financier et elle ne respectait pas le cadre temporel de la séance.

Ananie, le psy se doit de rester un minimum dans le mental notamment parce que c'est la voie rationnelle qui permet de guider l'interprétation. Mais le travail est fait réellement par le patient.
Ainsi le même rêve n'aura pas la même signification pour chaque patient. En revanche les symboles ont généralement une signification de fond universelle.
Jung l'a très bien montré.

Concernant la transgression de l'interdit de l'inceste matérialisé dans la relation sexuelle et/ou amoureuse entre psy et patient, sortira en France le 21 décembre un long métrage de Davis Cronenberg intitulé "A Dangerous Method". Le film traite de la relation que Jung a entretenu avec sa patiente Sabina Spielrein. Celle-ci en a averti Freud. Ce même Freud (Viggo Mortensen dans le film) aura un échange assez musclé avec Jung (Michael Fassbender dans le film) sur ce sujet.

Cà n'a que peu à voir avec le sujet, mais j'en profite pour vous signaler un film qui traite, pour la première fois dans le 7ème art, de l'addiction sexuelle et de la souffrance qu'elle génère, et qui s'intitule "Shame" avec le même Michael Fassbender. Certes le film est américain, mais pour une fois ce n'est pas le monde des bisounours (sorti mercredi 7 décembre)

Kiss
avatar
Agyness

Messages : 299
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 51
Localisation : In my heart

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par ananie le Sam 10 Déc 2011 - 4:14

Agyness citant Lacan a écrit:" Vous ne guérirez pas, vous n'oublierez pas, mais vous apprendrez à vivre avec"
Voilà ce que je n'aime pas chez Lacan. ça et le côté "jouer avec la frustration".
On ne peut pas effacer le passé bien entendu, ni l'oublier (ce qui n'est même pas forcément souhaitable), mais on peut le vider de son affect.

Pour ma part je peux dire par expérience qu'en psychothérapie on guérit vraiment : on n'apprend pas à vivre avec, on guérit !!

Il y a par exemple certains évènements de mon enfance qui ont été difficiles et sur lesquels j'ai pas mal travaillé en psychothérapie. Et bien quand j'y repense avec attention, je me sens juste en paix, aucun malaise, pas de tension intérieure.
Évidement tout n'est pas guérit en moi, mais il y a quand même pas mal de trucs qui ne m'embêtent plus du tout.

Et dans ce que je suis beaucoup de choses ont changé aussi, je ne suis plus le même, et je n'ai pas à faire d'effort ou à gérer quoi que se soit en moi pour ça : c'est naturel parce que c'est guérit en profondeur.

Alors que je croise beaucoup de gens qui ont fait une analyse classique et qui ont un peu trop appris à vivre avec à mon goût. A qui on a un peu trop inculqué qu'on ne guérissait pas.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par ananie le Sam 10 Déc 2011 - 16:02

Agyness a écrit:Ananie, le psy se doit de rester un minimum dans le mental notamment parce que c'est la voie rationnelle qui permet de guider l'interprétation.
Juste pour préciser : je n'ai jamais dit qu'il ne fallait pas de travail mental, intellectuel et de verbalisation. Ce travail est à mon avis nécessaire pour guérir. Nécessaire... mais pas suffisant.
Ainsi, le travail fait en psychanalyse classique est nécessaire, mais pas suffisant.


C'est même démontré par des travaux de neurobiologie assez récent.
J'ai eu cette info par un enseignant en psychologie très calé sur le sujet et toutes les découvertes récentes.

Dans son livre Mindfulness (uniquement en anglais), le psychothérapeute, psychiatre et chercheur en neurobiologie D. Siegel donne le résultat de plusieurs années de recherche en neuroscience et psychothérapie.

Par tout un tas de mesure, d'imagerie cérébrales... etc, il a observé ce qui se passait dans le cerveau d'une personne en psychanalyse classique et en psychothérapie ajoutant en plus du travail d'interprétation et de verbalisation, un travail sur le corps et les émotions.

L'organisation du cerveau change pour quelqu'un qui guérit véritablement de ses traumas. Siegel a donc fait des mesures des patients en psychothérapie au début de leur travail et après quelques années de celui-ci.

Ses travaux ont démontré expérimentalement et scientifiquement, sur un nombre de cas important, que le cerveau des personnes faisant une psychothérapie incluant le corps et les émotions changeait de manière significative. De nouvelles zones du cerveau s'allumaient, de nouveaux circuits neuronaux se mettaient en place...etc.
Par contre avec les patients qui étaient en psychanalyse classique, il y a avait beaucoup moins de changement dans le cerveau, voir pas du tout dans certains cas.

Ses travaux ont également démontré, grâce à la neurobiologie, que la psychanalyse permettait seulement de contrôler ses affects, ses émotions, alors que les thérapies plus modernes (travaillant sur le mental + le corps + les émotions) permettaient de réellement réduire l'activité neurovégétative qui produisait l'affect négatif.

Enfin ses travaux ont complètement validé la pertinence, et démontré scientifiquement l'efficacité pour la guérison psychologique des techniques orientales de méditation.


De plus les travaux en psychologie et neurobiologie actuelle montrent également que pour qu'il y ait une véritable guérison, il faut aussi une interaction entre le thérapeute et son patient, et un échange au niveau affectif entre eux (je ne parle pas bien sur d'amitié ni de relation amoureuse). Cela va totalement à l'encontre de la neutralité bienveillante des psychanalystes classiques qui les poussent à ne pas du tout d'investir affectivement dans la relation thérapeutique.
Autrement dit pour vraiment aider son patient, un thérapeute doit être touché dans sa relation avec celui-ci et éprouver de l'affection envers lui. Et se servir de cela pour l'aider. Il ne doit pas projeter bien sur, ou imposer ses ressentis à son patient, mais il ne doit pas non plus être trop détaché et ne rien exprimer.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Lydie le Sam 10 Déc 2011 - 18:26

ananie a écrit:
De plus les travaux en psychologie et neurobiologie actuelle montrent également que pour qu'il y ait une véritable guérison, il faut aussi une interaction entre le thérapeute et son patient, et un échange au niveau affectif entre eux (je ne parle pas bien sur d'amitié ni de relation amoureuse). Cela va totalement à l'encontre de la neutralité bienveillante des psychanalystes classiques qui les poussent à ne pas du tout d'investir affectivement dans la relation thérapeutique.
Autrement dit pour vraiment aider son patient, un thérapeute doit être touché dans sa relation avec celui-ci et éprouver de l'affection envers lui. Et se servir de cela pour l'aider. Il ne doit pas projeter bien sur, ou imposer ses ressentis à son patient, mais il ne doit pas non plus être trop détaché et ne rien exprimer.

Sage Sage Sage

Le pourquoi je suis toujours allée vers des thérapeutes qui font dans le corporel, il y a échange. Et souvent justement dans l'échange on a parfois la clè qui va libérer et/ou faire découvrir quelque chose dont on n'avait pas pensé. Et là on avance.
Perso un psy quel qu'il soit et qui fait que m'écouter il me voit qu'une fois lol!
avatar
Lydie

Messages : 444
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 53
Localisation : Perpignan

http://www.lydie-bonnet.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Hermann le Sam 10 Déc 2011 - 19:03

Au vu de tous vos avis, je comprends mieux pourquoi plus de 5 ans de psychanalyse ne m'ont pas apporté grand chose, à part mieux me connaître et mieux connaître la nature humaine. C'est intéressant intellectuellement, et ça peut être utile, mais effectivement ça n'est pas l'essentiel, en tous cas ça ne suffit pas.
J'avais un psy qui ne parlait pas, et j'avais l'impression que ça ne le concernait pas du tout.
Le peu qu'il parlait, c'était intéressant et fin. Mais c'était seulement des suggestions subtiles, des allusions vagues, théoriques et abstraites, et isolées.
Il n'y avait aucun suivi dans les séances, c'était un peu comme si chaque séance était la première, ou pas loin.
D'ailleurs, à la fin d'une séance, il me coupait la parole si je n'avais pas fini une phrase mais que c'était l'heure.
Il ne me suggérait jamais de faire un quelconque travail, tout devait passer par la parole et surtout par un travail de l'inconscient, passif. Certes, comme il disait, un psy n'est pas un conseiller.
Les émotions ou le corps, c'était très loin de ses préoccupations. Mais c'est vrai que ce n'est pas le travail d'un analyste, a priori.
De plus, il n'était jamais bienveillant ou compatissant, était toujours dur quand il émettait un avis.
Dans l'absolu il avait raison, mais seulement dans l'absolu. Dans le contexte c'était au mieux inutile, je n'étais pas prêt.
Il avait aussi tendance à me décourager plus qu'à m'encourager. Par exemple quand je lui parlais d'une initiative positive que je voulais prendre.
D'ailleurs, il était toujours beaucoup plus dur et décourageant quand j'allais mieux que quand j'étais au plus mal.
Comme je n'y connaissais rien et pensais qu'il était très bon (d'ailleurs il a bonne réputation), et qu'il me disait qu'il fallait que je continue, que c'était important, je ne pensais pas à changer (même si deux proches à qui j'en ai parlé m'ont incité à en changer).
Au bout d'un moment je me suis mis à nettement moins le voir, puis plus du tout pendant quelques mois. Quand je suis retourné le voir, il s'est plaint de sa situation financière et m'a tenu des propos insultants (en disant lui-même que c'est insultant). Je suis resté stoïque.
Et à la fin il m'a proposé de me payer. J'ai refusé mais il insistait pour me donner de l'argent, qu'il cherchait à me mettre dans les mains. Il a fini par brûler les billets devant moi.
Donc j'ai décidé de ne plus jamais le voir.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 46
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Agyness le Sam 10 Déc 2011 - 19:12

Ananie, j'ai peu de temps, mais j'adore cet échange.

Je prendrais plus de temps plus tard je veux vraiment être super attentive.
Cela étant je suis assez d'accord avec toi sur le fait que la thérapie analytique ou non guérit.

Aujourd'hui, beaucoup de Lacan est remis en cause. Que ce soit la durée de la séance que le vocabulaire etc.
Dans le même temps, Jung se réhabilite de plus en plus.
Ce que personnellement, mais en toute humilité, je reproche à Lacan, c'est que tout devient compliqué avec lui, tout est frustration, mais j'aimerais prendre plus de temps pour répondre à cela.

Juste, j'ai réussi le 5 décembre mon exam de première année en neurobiologie "appliquée". Je ne sais pas comment l'appeler plus simplement pour le moment. Et je partage entièrement ce que tu écris à ce sujet.

Bref, au fond on est bien d'accord tous les deux tant sur la psy en tant que telle, que sur la méthode à employer.

Je t' Bisou très fort
avatar
Agyness

Messages : 299
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 51
Localisation : In my heart

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Hermann le Sam 10 Déc 2011 - 19:17

Personnellement je trouve ça très bien que "Jung se réhabilite de plus en plus", car c'est de très loin celui qui m'attire et me correspond le plus.
Quand je suis allé voir l'expo sur son Liber Novus, j'avais l'impression de déjà connaître toutes ses peintures, elles me semblaient profondément familières, c'était au-delà d'un émoi esthétique. I love you
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 46
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par ananie le Sam 10 Déc 2011 - 19:18

Waouh !!!
Bizarre le psy !!!

Sinon quand je parlais du psy qui interagit, je ne parlais pas de conseils bien sur, ni d'interprétation de la part du psy.

Mais ça peut être poser une question, accueillir ce que l'on dit en le validant quand c'est judicieux, ça peut être nous regarder dans les yeux, ça peut être nous faire remarquer une posture du corps, nous inviter à laisser sortir l'émotion qui émerge en nous faisant sentir que nous sommes en sécurité et que cela ne le gène absolument pas... ça peut être tout un tas de choses qui vont aider à faire sortir un peu plus, tout en nous faisant sentir que nous sommes accueillis et en sécurité.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Agyness le Sam 10 Déc 2011 - 19:23

ananie a écrit:Waouh !!!
Bizarre le psy !!!

Sinon quand je parlais du psy qui interagit, je ne parlais pas de conseils bien sur, ni d'interprétation de la part du psy.

Mais ça peut être poser une question, accueillir ce que l'on dit en le validant quand c'est judicieux, ça peut être nous regarder dans les yeux, ça peut être nous faire remarquer une posture du corps, nous inviter à laisser sortir l'émotion qui émerge en nous faisant sentir que nous sommes en sécurité et que cela ne le gène absolument pas... ça peut être tout un tas de choses qui vont aider à faire sortir un peu plus, tout en nous faisant sentir que nous sommes accueillis et en sécurité.

C'est bien ainsi que je l'entendais, Ananie. C'est lorsque le psy travaille sur son contre-transfert et sait avec justesse l'exprimer que les transgressions n'ont pas lieu, ou pas trop gravement, et que la thérapie peut avancer.

Encore une fois 200% d'accord avec toi
cheers
avatar
Agyness

Messages : 299
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 51
Localisation : In my heart

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Hermann le Sam 10 Déc 2011 - 19:28

Oui, spécial comme tu dis. Smile

Oui, je suis d'accord avec toi Anananie, le but n'est pas de donner des solutions toutes faites, mais d'agir comme tu le décris.
Ce n'était pas vraiment son cas, je ne me sentais pas spécialement en confiance (ou en confiance intellectuellement mais pas humainement), ni même en sécurité, et il ne me semblait pas vraiment à l'aise, parfois même il paraissait s'ennuyer, par exemple.


Dernière édition par Hermann le Sam 10 Déc 2011 - 19:29, édité 1 fois
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 46
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par ananie le Sam 10 Déc 2011 - 19:29

Agyness a écrit:Bref, au fond on est bien d'accord tous les deux tant sur la psy en tant que telle, que sur la méthode à employer.
Oui c'est ce qu'il me semblait Agy.
Et félicitations pour ton exam Very Happy

Sinon sur Jung, il a un apport génial je trouve, très ouvert sur la spiritualité.
Mais les méthodes plus récentes (Carl Rogers, Analyse bioénergétique, Gestalt...) apportent vraiment quelque chose de plus et de très utile je trouve.

Sinon Lacan je ne connais pas assez bien, mais quand on entend ce qu'il faisait parfois avec ses patients, on se demande s'il n'avait pas un petit côté sadique quand même.
Sans parler du fait qu'on ne comprends pas ce qu'il dit.
Donc j'ai un peu de mal, mais il faudrait que je m'y pense un peu plus un de ces 4.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par air le Sam 10 Déc 2011 - 19:32

ananie a écrit:Donc j'ai un peu de mal, mais il faudrait que je m'y pense un peu plus un de ces 4.
Intéressant, tu voulais dire "panse" Suspect Old man lol!
Bisou
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Agyness le Sam 10 Déc 2011 - 19:34

air a écrit:
ananie a écrit:Donc j'ai un peu de mal, mais il faudrait que je m'y pense un peu plus un de ces 4.
Intéressant, tu voulais dire "panse" Suspect Old man lol!
Bisou

Ou que "je m'y penCHe" Old man Old man Old man
Lance Coeurs Lance Coeurs Lance Coeurs
Wet Kiss Wet Kiss Wet Kiss
avatar
Agyness

Messages : 299
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 51
Localisation : In my heart

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par ananie le Sam 10 Déc 2011 - 19:34

Hermann a écrit:Oui, je suis d'accord avec toi Anananie, le but n'est pas de donner des solutions toutes faites, mais d'agir comme tu le décris.
Ce n'était pas vraiment son cas, je ne me sentais pas spécialement en confiance (ou en confiance intellectuellement mais pas humainement), ni même en sécurité, et il ne me semblait pas vraiment à l'aise, parfois même il paraissait s'ennuyer, par exemple.
Oui il faut que le psy soit dans un juste milieu.

Et Rogers c'est cette science du juste milieu : les rogériens n'ont pas vraiment de technique, on leur apprend juste la juste attitude du thérapeute, et quand le thérapeute est dans la bonne attitude, ça marche !

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Diunddhy le Sam 10 Déc 2011 - 19:35

Merci Ananie pour toutes ces précisions, et merci Agy, je me régale de vous lire Bisou

Hermann, t'es tombé sur un sacré loustic là, t'as pas eu d'bol Rolling Eyes

Moi pareil, j'accrochais pas avec ma 1ère psy (pas jetée comme celui que tu décris), mais j'accrochais pas tout simplement... et suis restée 4 ans, en mode "bonne élève".

Quand on a vécu ça, on sait après qu'il ne faut vraiment pas hésiter à "bien choisir" son psy, et en changer si ça ne colle pas !
avatar
Diunddhy

Messages : 193
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 41
Localisation : Anahata

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Connais toi toi-même" = La Psychothérapie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum