L'approche centrée sur la personne, de Carl Rogers

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'approche centrée sur la personne, de Carl Rogers

Message par ananie le Dim 11 Déc 2011 - 13:57

Rappel du premier message :

L'approche centrée sur la personne est une méthode de psychothérapie mise au point par Carl Rogers.
Je dis méthode, mais en fait il n'y a pas vraiment de méthode, ni de technique.

La méthode, c'est juste que le thérapeute soit dans une attitude idéale vis à vis de la personne qui vient le voir, et c'est cette attitude particulière qui va induire le changement.


Carl Rogers définit cette attitude par trois conditions essentielles :

L’une d’entre elles stipule que « [...] le thérapeute doit bien vivre sa relation avec
le patient et y être parfaitement intégré ». La notion de « congruence » du thérapeute, c’est à
dire le fait d’être véritablement lui-même, qu’il appelle également sincérité ou authenticité du
thérapeute, renvoie à la conscience que celui-ci peut avoir de la façon dont il vit la relation
avec le patient, ou client, et de son attitude à son égard. Elle suppose qu’il soit prêt à discuter
de ce vécu si celui-ci fait obstacle à la réalisation des deux autres conditions essentielles.

La seconde condition est que « le thérapeute doit faire preuve d’un respect
inconditionnel à l’égard du client ». Rogers précise que : « dans la mesure où le thérapeute
accepte avec confiance et compréhension toutes les facettes de l’expérience de son client
comme éléments intégrants de sa personnalité, il éprouvera à son égard un sentiment de
respect inconditionnel ».

La dernière des conditions essentielles est que le « thérapeute doit
faire preuve de compréhension empathique à l’égard du système interne de référence de son
client, c’est à dire une compréhension avec la personne et non avec le sujet, et s’efforcer de lui
communiquer ce sentiment » ; Rogers précise : « Ressentir l’univers particulier du client
comme si c’était le sien propre, mais sans jamais oublier la restriction qu’implique le « comme
si », c’est cela l’empathie, et elle semble indispensable à la thérapie ».

Il convient de souligner que, pour Rogers, ces conditions sont aussi nécessaires que
suffisantes, et ce qui n’est pas nécessaire devrait être noté. Hormis les conditions précitées,
rien d’autre importe vraiment à ses yeux. Le thérapeute n’a pas à comprendre la personnalité
ni les problèmes de son client, pas plus qu’il ne doit le guider dans la recherche de la solution à
ses problèmes. Il suffit qu’il soit sincère et accepte le client sans réserves, en faisant preuve de
compréhension et de sensibilité à son égard.

Source :
http://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&ved=0CEgQFjAC&url=http%3A%2F%2Fwww.ibe.unesco.org%2Ffileadmin%2Fuser_upload%2Farchive%2Fpublications%2FThinkersPdf%2Frogersf.pdf&ei=sbfkToLeJMTMswaMs7itCQ&usg=AFQjCNED06HM4vqfO4-6UuxMfwzSH1GsPg

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: L'approche centrée sur la personne, de Carl Rogers

Message par Marie le Lun 12 Déc 2011 - 21:49

Pas si simple je trouve, de discerner la psychose.
Quoiqu'il en soit, nous disons la même chose. Ce n'est pas approprié avec absolument tout le monde. je tenais juste à le signaler. Rien d'autre.


Dernière édition par Marie le Lun 12 Déc 2011 - 22:01, édité 1 fois
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'approche centrée sur la personne, de Carl Rogers

Message par Lydie le Lun 12 Déc 2011 - 21:56

Pas simplement la psychose, ça peut être autre chose. Perso c'est un feeling, je sais si je peux ou pas, faire quelque chose pour la personne. Il me faut quand même une première séance, et j'ai un ressenti.
avatar
Lydie

Messages : 444
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 53
Localisation : Perpignan

http://www.lydie-bonnet.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'approche centrée sur la personne, de Carl Rogers

Message par ananie le Mar 13 Déc 2011 - 7:56

En fait les données cliniques montrent que l'approche Rogérienne est celle qui obtient les meilleurs résultats avec les psychotiques.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'approche centrée sur la personne, de Carl Rogers

Message par Lydie le Mar 13 Déc 2011 - 8:19

Je ne suis pas contre cet avis, mais personnellement je ne suis que dans la Relation d'Aide, je n'ai pas un diplôme de psychologue. Donc pour certains cas je préfère déléguer. Je n'ai pas suffisamment de billes pour m'occuper de cas où il me manque des connaissances plus approfondis. Par contre comme j'ai dit, j'ai un feeling qui fait qu'à la première séance je sais si je peux ou pas.
Par contre un psy + approche Rogérienne, ça doit être excellent, s'il ajoute en plus quelques thérapies corporelles. Very Happy

Je fais ces précisions car on utilise presque exclusivement l'approche Rogérienne dans la relation d'aide psychologique. Et s'est inclus souvent dans des stages et formations bien-être, dont ces formations sont parfois limites, pas toutes bien-sûr. Certains pensent que juste avec quelques heures de formation cela suffit pour pouvoir pratiquer sans soucis. Ce qui est étonnant en plus c'est que dans ces formations on rencontre environ 85% de personnes qui n'ont jamais effectué un travail sur elles. Qui viennent pour aider les autres mais en fait pour se sauver elles Very Happy
avatar
Lydie

Messages : 444
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 53
Localisation : Perpignan

http://www.lydie-bonnet.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'approche centrée sur la personne, de Carl Rogers

Message par Marie le Mar 13 Déc 2011 - 9:32

ananie a écrit:En fait les données cliniques montrent que l'approche Rogérienne est celle qui obtient les meilleurs résultats avec les psychotiques.

Quelles sont ces études où l'on trouve ces données cliniques ananie stp?
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'approche centrée sur la personne, de Carl Rogers

Message par ananie le Mar 13 Déc 2011 - 10:28

Marie a écrit:Quelles sont ces études où l'on trouve ces données cliniques ananie stp?
Des psychothérapeutes Rogériens ont fait des séances dans des hôpitaux psychiatriques ou autres institutions sur de nombreux patients. Et ils se sont rendu compte que l'approche Rogérienne avait des effets très intéressants, même sur certains cas assez lourds et très repliés sur eux-mêmes : les patients commençaient à suivre la thérapeute du regard, à esquisser des gestes vers lui... alors qu'ils n'avaient jamais rien fait de tel avant.
D'autres atteins moins gravement s'apaisaient, sortaient de leur mutisme...

Le problème du psychotique c'est qu'il est submergé par ses angoisses et tous les mouvements de son monde intérieur. L'approche Rogérienne qui est extrêmement douce lui permet d'accepter en douceur tout ce qui se passe en lui : de laisser s'exprimer ses angoisses à son rythme, sans en avoir peur puisque le thérapeute les accueillent complètement.

Et c'est également efficace avec des personnes non psychotiques bien sur.

A la limite c'est plus avec des personnes qui auraient besoin d'être un peu plus secouées que la pure approche Rogérienne sera un peu moins efficace, parce qu'elle est extrêmement douce et progressive.

Mais une approche qui ne permettrait pas à la personne de se confronter à ses affects négatifs ne serait en rien psychothérapeutique et n'amènerait pas de réels changements.

Lydie a écrit:Certains pensent que juste avec quelques heures de formation cela suffit pour pouvoir pratiquer sans soucis. Ce qui est étonnant en plus c'est que dans ces formations on rencontre environ 85% de personnes qui n'ont jamais effectué un travail sur elles. Qui viennent pour aider les autres mais en fait pour se sauver elles
Complètement d'accord.
Je connais des personnes qui ont été formées à la méthode Carl Rogers et elles ont fait 900 heures de formation sur 4 ans 1/2. Elles doivent aussi faire une très longue psychothérapie pour elles mêmes, et être en supervision (comme dans toutes les approches de psychothérapies sérieuses).

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'approche centrée sur la personne, de Carl Rogers

Message par sufi le Mar 13 Déc 2011 - 17:45

La vision de Carl Rogers est effectivement très intéressante. Ma prof de psycho en fac (sciences de l'éducation) était très Rogérienne. Nous citait toujours l'image de la crosse de fougère pour illustrer cette approche.
J'en ai rapporté une belle photo (de la fougère, arborescente) de l'ïle de la Réunion.


avatar
sufi

Messages : 57
Date d'inscription : 09/11/2011
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'approche centrée sur la personne, de Carl Rogers

Message par ananie le Mar 13 Déc 2011 - 18:50

Sufi a écrit:Nous citait toujours l'image de la crosse de fougère pour illustrer cette approche.
C'est à dire ? En quoi la crosse de fougère illustre cette approche ? (j'adore les métaphores Very Happy ).

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'approche centrée sur la personne, de Carl Rogers

Message par Chrysoprase le Mer 14 Déc 2011 - 8:13

hello

sufi a écrit:Nous citait toujours l'image de la crosse de fougère pour illustrer cette approche.

Il y a aussi l'image de la pomme de terre qui y est souvent associé.
Car un des points très important de l'approche au delà de la position du praticien, c'est notamment le fait que tout repose sur la "tendance actualisante" de la personne, c'est a dire qu'elle a en elle un potentiel pour croitre, grandir, évoluer. C'est pourquoi malgré les difficultés nous trouvons toujours des choses pour survivre.
l'image de la pomme de terre c'est que même dans une cave sombre s'il y n'y a ne serait ce qu'un tout petit peu de lumière la patate germe.

dans n'importe quel milieu l'humain trouve toujours une solution pour vivre, même tordu. Si vous lui donnez un milieu propice a prendre conscience de ses potentialités plus il le fera, c'est ça qui est proposer par l'approche.
avatar
Chrysoprase

Messages : 329
Date d'inscription : 05/11/2011
Féminin Age : 36
Localisation : in my body

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'approche centrée sur la personne, de Carl Rogers

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum