Comment pardonner ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment pardonner ?

Message par ananie le Lun 12 Déc 2011 - 19:57

Pour moi pardonner c'est se laisser vivre les émotions que l'on a éprouvé et que l'on s'est peut-être interdit de sentir.
Quand on nous a fait du mal, la meilleure manière de pardonner c'est de commencer par accepter de vivre tout ce que l'on ressent : colère, peine, chagrin, déception, sentiment de trahison... Sans pour autant le décharger avec agressivité sur l'autre, mais juste s'autoriser à sentir ce que l'on sent.
Le fait d'arrêter de refouler les émotions, de se laisser les sentir, leur permet de sortir de nous, de s'évacuer.

Parfois il peut être bon aussi de dire à l'autre calmement ce que l'on a ressenti (en parlant de soi) : "quand tu as fait ça cela m'a fait de la peine, m'a mis en colère..." et pas "tu es comme ci et comme ça...". Mais cela n'est valable et nécessaire que si on entretiens une relation avec l'autre que l'on veut continuer à côtoyer, sinon, ce n'est pas toujours la peine.

Une fois que tout ce que l'on a ressenti a été accepté, vécu, exprimé, cette paix qui s'installe c'est ce que l'on appelle le pardon.

En fin de compte, je crois que le pardon n'est pas à produire, tout ce que l'on doit faire c'est vider toutes les émotions et sentiments qui font que l'on n'est pas en paix. Une fois vidées, le pardon s'installe de lui-même. Ainsi, parfois vouloir pardonner nous empêche d'identifier clairement, d'accepter et de laisser sortir ce que nous ressentons (si c'est de la colère que nous ressentons alors se forcer à pardonner peut nous empêcher de la sentir).

Pardonner ce n'est pas ajouter de l'amour, de la compréhension ou quoi que se soit.
Pardonner c'est enlever... en s'autorisant à vivre, à exprimer ce que nous ressentons et que nous refusons de vivre parce que c'est désagréable.

Le pardon n'existe pas en lui-même, ce n'est pas une énergie. Le pardon c'est l'absence de l'énergie de ressentiment.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par ananie le Lun 12 Déc 2011 - 20:02

Et pardonner ce n'est pas trouver à l'autre des excuses.

Quelqu'un qui peut être excusé, n'a pas à être pardonné.

Pardonner c'est donner par delà. C'est à dire, retrouver une certaine paix et un certain amour pour l'autre, alors qu'il ne le mérite vraiment pas.

Mais cela est impossible par un effort mental ou de volonté.
Cela n'est possible que si nous acceptons de laisser s'exprimer en nous, pour qu'ils sortent et s'en aille d'eux mêmes, tous nos affects négatifs.
Alors seulement, nous retrouvons la paix et l'amour naturels (qui ne peuvent être créés ou produits, mais qui sont là au fond).

Plus on veut chasser une émotion ou ne pas la sentir, plus elle reste.
Plus on l'accepte et se laisse envahir par elle (sans agir sous son effet), plus elle se purifie.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par Nouraya le Jeu 15 Déc 2011 - 3:17

Ananie a écrit:
Pardonner c'est donner par-delà. C'est à dire, retrouver une certaine paix et un certain amour pour l'autre, alors qu'il ne le mérite vraiment pas.
Est-ce que tu ferais à nouveau confiance à une une personne qui t’aurait trahit à plusieurs reprises ?
Sinon, qui suis-je pour pardonner ? C’est une question que je me pose souvent. Surtout que d’habitude si une émotion négative m’envahit je la vis, mais ne lui permet pas de trainer en moi ou de me tourmenter, car je vois l’enfant souffrant en l’autre, et s’il a mal agit envers moi, il l’a fait car il ne savait faire autrement au moment où il l’a fait.
Sinon tout le monde mérite l’amour, surtout que l’amour ne nous appartient pas, nous ne sommes qu’un relais pour cette énergie. Si nous devenons sélectif, nous serions en train de la bloquer alors qu’elle doit circuler librement.


Ananie a écrit:
Mais cela est impossible par un effort mental ou de volonté.
Là j’ai l’impression qu’il faudrait commencer par un effort mental, comprendre la situation, le comportement de l’autre, je ne sais plus qui a dit : « qui comprend tout ne juge pas », une fois que tout est clair, nous faisons un acte de volonté, celui de passer au pardon; de nous libérer des ressentiments, pour placer la paix au centre de notre être. Pour cela, il s’agit de regarder du niveau de notre âme.
J’ai dû accompagner une agonisante rongée par le ressentiment et la colère, contre toutes les personnes qui l’ont fait souffrir d’une façon ou d’une autre. je ne savais quoi faire pour la soulager, Lorsque je suis arrivée chez elle, j’ai commencé à prier, silencieusement au début, et puis j’ai haussé un peu ma voix. Elle ouvrit ses yeux, et je lui ai demandé si elle voulait bien prier avec moi. Elle a accepté, quelques minutes plus tard, j’ai commencé à citer les noms des personnes qui lui ont fait mal, une à la fois, et après une petite prière, je lui expliquais que si cette personne l’avait blessé, elle l’avait fait involontairement, je lui décrivais la situation, posais un autre regard sur elle, l’invitais à voir autrement et lui demandais si elle voulait bien lui pardonner. Elle acceptait, en acceptant elle s’allégeait, une paix envahissait son visage bleuté. Nous avons passé ainsi des heures en prière, à pardonner et à prier pour les personnes qui l’ont fait souffrir.
A revoir cette expérience, j’ai l’impression que le pardon n’aurait pas eu lieu, et la paix n’aurait pu remplacer les ressentiments sans l’effort mental et la volonté de libération mais surtout sans l’intervention de l’âme.


Bonne journée I love you Fleur
avatar
Nouraya

Messages : 165
Date d'inscription : 24/11/2011
Féminin Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par ananie le Jeu 15 Déc 2011 - 5:55

Nouraya a écrit:Est-ce que tu ferais à nouveau confiance à une une personne qui t’aurait trahit à plusieurs reprises ?
Non mais la confiance ce n'est pas l'amour.
On peut très bien aimer quelqu'un sans lui faire confiance.

Voir ici :
http://www.forumspirituel.fr/t203-amour-et-confiance#4339


Là j’ai l’impression qu’il faudrait commencer par un effort mental, comprendre la situation, le comportement de l’autre, je ne sais plus qui a dit : « qui comprend tout ne juge pas », une fois que tout est clair, nous faisons un acte de volonté, celui de passer au pardon; de nous libérer des ressentiments, pour placer la paix au centre de notre être. Pour cela, il s’agit de regarder du niveau de notre âme.
J’ai dû accompagner une agonisante rongée par le ressentiment et la colère, contre toutes les personnes qui l’ont fait souffrir d’une façon ou d’une autre. je ne savais quoi faire pour la soulager, Lorsque je suis arrivée chez elle, j’ai commencé à prier, silencieusement au début, et puis j’ai haussé un peu ma voix. Elle ouvrit ses yeux, et je lui ai demandé si elle voulait bien prier avec moi. Elle a accepté, quelques minutes plus tard, j’ai commencé à citer les noms des personnes qui lui ont fait mal, une à la fois, et après une petite prière, je lui expliquais que si cette personne l’avait blessé, elle l’avait fait involontairement, je lui décrivais la situation, posais un autre regard sur elle, l’invitais à voir autrement et lui demandais si elle voulait bien lui pardonner. Elle acceptait, en acceptant elle s’allégeait, une paix envahissait son visage bleuté. Nous avons passé ainsi des heures en prière, à pardonner et à prier pour les personnes qui l’ont fait souffrir.
Dans l'exemple que tu cites, je ne suis pas sur que la personne ait vraiment pardonné. A mon avis la colère s'est temporairement apaisée, mais elle n'est pas complètement libérée.
Pour qu'elle soit libérée, il faut qu'elle sorte, qu'elle s'exprime.
J'ai ouvert ce sujet pour dire justement que pardonner ça ne marche pas comme ça.

Je rencontre plein de gens qui ont "pardonné" de cette manière. Pourtant il suffit que les personnes qui leur ont nuit leur fasse un peu de tord à nouveau pour que tous les ressentiments du passé qu'ils éprouvent vis à vis d'eux ressurgissent immédiatement. C'est parce que le pardon et la paix sont superficiels.

Par contre je pense que vis à vis de cette personne tu as fait ce qui était le mieux. Parce que au moment de la mort, il est important de partir en paix. Et vider ses ressentiments est un travail qui peut prendre du temps et de l'énergie, du coup pour quelqu'un qui en a peu et qui va bientôt partir, mieux vaut trouver la solution pour apaiser les choses.
Il n'est plus temps, peu avant la mort, de commencer un travail en profondeur. Il faut plutôt le faire tout au long de sa vie.
Et cette personne pourra continuer à se libérer de ses ressentiments dans ses prochaines vies.

De plus pardonner ce n'est pas excuser la personne en disant qu'elle ne voulait pas nous nuire. Parce que certaines personnes voulaient vraiment nous nuire, et c'est la que le pardon devient nécessaire.
De plus si on excuse quelqu'un de vraiment nuisible, au lieu de vider son ressentiment, on le retourne contre nous-mêmes. C'est pourquoi très souvent les personnes qui excusent beaucoup les autres sont pleines de culpabilité.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par Marie le Jeu 15 Déc 2011 - 7:32

C'est, ta dernière phrase ananie, et son contenu bien sur, qui fait que, bien que très intéressée par le Hop'onnoponno, je n'ai jamais vraiment réussi à le déconnecter d'une certaine culpabilité. Je l'ai donc abandonné, tout en me disant que je l'avais mal compris.

Je ne suis pas non plus encline à penser qu'il puisse exister des personnes foncièrement nuisibles. (En tout cas dans mon monde intérieur de bisounours y'en a pas).
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par ananie le Jeu 15 Déc 2011 - 10:18

Je crois que l'essence de toute personne est divine.
Mais certaines personnes sont tellement déconnectées de leur véritable nature qu'elles nuisent sciemment, ou alors font passer leur propre intérêt en premier, sans se soucier de nuire aux autres pour arriver à leurs fins (en ce dernier cas c'est très très fréquent).

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par Marie le Jeu 15 Déc 2011 - 11:10

Cela oui, je suis en accord davantage.Very Happy
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par Nouraya le Ven 16 Déc 2011 - 4:15

Bonjour Ananie, I love you

Ananie a écrit:
Et cette personne pourra continuer à se libérer de ses ressentiments dans ses prochaines vies.
Peut-être, je ne sais pas, je pourrai paraitre naïve en te disant que je crois à la grâce divine. Cette personne en pardonnant, a livré son âme au Seigneur, au Sauveur, n’est-il pas capable de la sauver d’elle-même ?

Ananie a écrit:
De plus pardonner ce n'est pas excuser la personne en disant qu'elle ne voulait pas nous nuire.
Comprendre les motifs, l’attitude et le comportement de l’autre n’est pas une excuse que nous trouvons afin de pardonner. Comprendre c’est ouvrir son cœur, son intellect et son âme afin de redécouvrir l’autre, s’ouvrir à lui, se mettre à sa place, saisir et par l’esprit et par l’affect sa nature profonde et son acte. L’excuse est superficielle, elle peut être vraie ou pas.

Ananie a écrit:
Parce que certaines personnes voulaient vraiment nous nuire, et c'est là que le pardon devient nécessaire.
Tu as raison, des fois nous rencontrons des gens qui veulent vraiment nous nuire ou nuire, et là je ne tente pas de leurs trouver des excuses, bien au contraire, je tente de comprendre ce qui les pousse à exprimer tant de haine et de colère mais je ne permets pas à ces sentiments d’élire domicile en moi. Que je pardonne ou pas, ne change rien à l’énergie qu’elles émettent et qui les ronge, il s’agit de ne pas alimenter cette énergie.

avatar
Nouraya

Messages : 165
Date d'inscription : 24/11/2011
Féminin Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par ananie le Ven 16 Déc 2011 - 4:23

Nouraya a écrit:Peut-être, je ne sais pas, je pourrai paraitre naïve en te disant que je crois à la grâce divine. Cette personne en pardonnant, a livré son âme au Seigneur, au Sauveur, n’est-il pas capable de la sauver d’elle-même ?
Je crois que Dieu est en nous, et que lorsque l'on traverse les ressentiments qui nous habitent, on retrouve la grâce de Dieu en nous et son pardon.
Dieu n'est pas extérieur : pour le trouver il faut aller au plus profond de nous et pour cela, il faut à mon sens accepter tout ce qui nous anime, y compris si cela implique d'accepter de reconnaitre que nous éprouvons du ressentiment envers quelqu'un qui nous a nuit.

Comprendre peut-être une bonne chose c'est vrai, mais si nous avons été blessé, tant que la colère et la peine ne seront pas sorties, comprendre n'aura pas d'effet profond.

De plus la colère et la peine sont importantes, elles ont un rôle à jouer avant d'arriver au pardon : c'est la peine et la colère qui disent en quelque sorte "ce que l'on m'a fait n'est pas juste, je ne le méritais pas".

Pour moi le travail sur soi implique d'accepter tout ce qui est là, en nous, et l'accepter pleinement le transforme.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par Nouraya le Ven 16 Déc 2011 - 4:28

ananie a écrit:
"ce que l'on m'a fait n'est pas juste, je ne le méritais pas".
Comment je peux savoir si je le méritais ou pas? Est ce que je sais tout ce que j'ai semé auparavant?
avatar
Nouraya

Messages : 165
Date d'inscription : 24/11/2011
Féminin Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par ananie le Ven 16 Déc 2011 - 4:29

Nouraya a écrit:Comment je peux savoir si je le méritais ou pas? Est ce que je sais tout ce que j'ai semé auparavant?
Pour moi on ne mérite pas la haine des autres, même si on l'a semée avant.
Personne ne la mérite.

Il n'y a pas de notion de récompense ou de châtiment dans la loi du karma.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par Nouraya le Ven 16 Déc 2011 - 4:33

Ananie a écrit:
Je crois que Dieu est en nous, et que lorsque l'on traverse les ressentiments qui nous habitent, on retrouve la grâce de Dieu en nous et son pardon.
Dieu n'est pas extérieur : pour le trouver il faut aller au plus profond de nous et pour cela, il faut à mon sens accepter tout ce qui nous anime, y compris si cela implique d'accepter de reconnaitre que nous éprouvons du ressentiment envers quelqu'un qui nous a nuit.
Sage Bisou

Ananie a écrit:
Comprendre peut-être une bonne chose c'est vrai, mais si nous avons été blessé, tant que la colère et la peine ne seront pas sorties, comprendre n'aura pas d'effet profond.
Je te répondrai par MP si tu le permets.


Ananie a écrit:
Pour moi le travail sur soi implique d'accepter tout ce qui est là, en nous, et l'accepter pleinement le transforme.
Tout à fait.
avatar
Nouraya

Messages : 165
Date d'inscription : 24/11/2011
Féminin Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par ananie le Ven 16 Déc 2011 - 4:36

Dit d'une autre manière : c'est la peine et le mécontentement qui permettent de mettre la négativité que nous avons reçue de l'autre à l'extérieur de nous.

Il est important je crois d'accepter notre sensibilité et notre fragilité humaine.
Ce n'est pas en la niant et en cherchant à ne plus être touché par la méchanceté que nous arriverons au divin.
Mais c'est au plus profond de notre sensibilité humaine et dans la pleine acceptation de celle-ci que nous trouverons Dieu.

Voilà comme je vois les choses.

Nouraya a écrit:Je te répondrai par MP si tu le permets.
Aucun soucis.
Par contre je ne vais pas être super dispo ces temps-ci, mais je devrais avoir le temps de te répondre en soirée.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par Asatru le Sam 17 Déc 2011 - 13:39

Bonjour tout le monde

Mes Ami(e)s, aidons-nous mutuellement à nous libérer de toute peur et à faire l'expérience de l'AMOUR ETERNEL ET INFINI qui est notre héritage naturel. Aidons-nous les uns les autres à retourner dans notre demeure d'AMOUR, au plus profond de notre COEUR, d'où nous ne sommes jamais vraiment partis.

Réveillons-nous du sommeil de l'oubli et consacrons-nous à être de bonne volonté pour nous souvenir de l'infinité de l'AMOUR et du PARDON DE DIEU. Aidons-nous mutuellement à résister à la tentation de juger les autres ou de priver qui que ce soit de NOTRE AMOUR.

A chacune de de nos respirations, à chaque battement de notre coeur et à chacun de nos pas, faisons de l'AMOUR et du PARDON le seul message que nous transmettons quotidiennement. Que la LUMIERE de notre AMOUR brille toujours avec éclat pour qu'il n'y ait plus de ténèbres nulle part.

Voyons l'innocence absolue d'un enfant et de Dieu en chacun de ceux que nous rencontrons ou auxquels nous pensons. Dans toutes nos relations, allons les uns vers les autres avec AMOUR en fêtant notre réunion, notre unité et notre joie.

Que les carillons de certitude sonnent haut et fort. Qu'ils emplissent notre COEUR, tandis que nous nous disons les uns aux autres et à nous-mêmes: "Quelle que soit la question, l'AMOUR EST LA REPONSE.

Quel que soit le problème, l'amour est la réponse.
Quelle que soit la maladie, l'amour est la réponse.
Quelle que soit la douleur, l'amour est la réponse.
Quelle que soit la peur, l'amour est la réponse.

L'AMOUR EST TOUJOURS LA REPONSE CAR "L'AMOUR EST TOUT CE QUI EST"


Bisou Rose
avatar
Asatru

Messages : 44
Date d'inscription : 13/12/2011
Masculin Age : 70
Localisation : Univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par ananie le Sam 17 Déc 2011 - 16:16

Oui l'amour est la réponse.

Mais l'amour ce n'est pas être gentil. L'amour c'est souhaiter le bonheur de l'autre.
Ainsi, si nous voyons une personne accomplir un meurtre sans se remettre en question, l'amour exige de le dénoncer à la police. Que le meurtre concerne une personne proche de nous ou pas.
Car en comprenant qu'il existe des limites et que ses actes ont des conséquences, cette personne se remettra peut-être en question. Ce qui lui évitera bien des souffrances futures.
De plus en faisant en sorte que cette personne se retrouve en prison, nous feront également preuve d'amour envers ses futures victimes à qui nous éviteront de grandes souffrances.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par Stana le Mar 18 Déc 2012 - 17:19

Mais bien sûr,il faut que le pardon soit sincère pour nous libèrer:si on se ment à soi-même ou à l'autre,c'est hypocrite.Par exemple,il y a une chose dont je me suis rendu compte:j'ai tendance à dire,à moi-même ainsi qu'à d'autres,que j'ai pardonné...en fait j'essaie de m'en convaincre pour que la colère,la rancoeur cessent de me ronger,bref pour me sentir bien.Le piège c'est que du coup,il m'arrive de refouler mes vraies émotions-lesquelles peuvent ressurgir par la suite,comme dans tout refoulement.
Selon cette expèrience personnelle,récemment j'ai eu un différent avec une amie.Elle m'a beaucoup blessée,et je sais que c'ètait rèciproque,mais,selon nos convictions,nous ne pouvions ni l'une ni l'autre faire autrement.Je lui ai dis que je ne lui en voulais pas,et je le croyais sincèrement sur le moment...mais j'ètais mal dans ma tête puisque je me mentais à moi-même,parfois j'avais même des crises d'angoisse.Et puis il y a quelques mois,cette personne m'a recontactée et m'a reproché mon comportement.Je me suis montré diplomate et amicale,et lui ai fait gentiment remarqué qu'elle aussi m'avait blessée,tout en ajoutant qu'elle avait pensé bien faire et que je ne lui en voulais pas.Aussi délicate que j'ai été,elle n'a pas supporté que je lui fasse de reproche et a choisi de couper les ponts...Je me suis dis que j'aurais dû admettre mes vrais sentiments et exprimer ma colère,mon sentiment d'injustice vis-à-vis d'elle...comme il était trop tard,je les ai au moins regardé en face,et les ai exprimé"entre moi et moi".Deux jours après,j'ai ressenti un sentiment de paix intense qui m'a surprise moi-même et dont,sur le moment,je n'ai pas compris l'origine.Maintenant je sais:j'avais admis la vérité-laquelle m'avait libèrée-et c'était peut-être le début du pardon...
Voilà pour l'anecdote.
Oui,il faut commencer par reconnaître nos vrais sentiments,aussi destructeurs qu'ils puissent paraître sur le moment.
Pour pardonner,on peut essayer de se mettre à la place de l'autre,se dire:"Qu'est-ce-que j'aurais fait à sa place?Et qu'est-ce-que j'aurais èprouvé?"Tenter de comprendre ses motivations,son point de vue.Prendre en compte son vécu,son éducation,etc...Mais même à ce moment-là,il faut être absolument sincère.

Ce qui me choque,ce sont les personnes qui disent pardonner au nom de leur religion,mais sans véritable compassion ni ampathie.Je sais que l'un n'empêche pas l'autre,loin de là,mais il y a certains exemples...
Sur un forum chrétien ultra-conservateur,je me souviens qu'un membre disait:
-Je pense que nous devons pardonner,mais pas pour la personne qui nous a offensé,pour nous,afin que Dieu nous approuve et nous acceuille au Paradis".Et personne n'ètait choqué par ces propos...
avatar
Stana

Messages : 56
Date d'inscription : 14/03/2012
Féminin Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par lounaaa le Mer 19 Déc 2012 - 19:55

Tout comme je l'ai ressenti sur le topic "aimer ses ennmis", pardonner inclut qu'il y est eu offense. Se sentir offensé pour moi, relève soi de l'égo, soit d'une interprétation de bien et de mal. Je pense donc, qu'apres apprendre a "pardonner", il faut encore pousser plus loin pour ne plus prendre pour soi ce qui nous aurait touché auparavant. Fleur
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par Totem le Mer 19 Déc 2012 - 21:00

Pardonner inclu bien qu'il y a eu offense, mais dire que se sentir offensé relève de l'égo est un peu dur il me semble, ça voudrait dire que la personne dont un individu massacre la famille est égotique si elle se sent offensée.
Nous vivons à travers une personnalité de surface créé de toute pièce par notre éducation et nos conditionnements, cette personnalité a peu à peu pris la place de notre véritable personnalité qui était intacte dans l'enfance, et en grandissant nous nous identifions à elle. Lorsque quelqu'un nous fait du mal c'est au plus profond de nous que nous le ressentons et non en surface et c'est au plus profond de nous que vit notre être véritable et lorsque nous pardonnons c'est cet être qui pardonne mais pas l'égo, lui il ne sait pas faire ça, par contre il sait faire semblant, c'est pour ça qu'il y a PARDON et pardon, d'où l'obligation d'être sincère et seul l'être intérieur est capable de ce sentiment. Le problème est de savoir dicerner à travers qui nous vivons et pour ça il faut traquer nos travers, ce qui n 'est pas une mince affaire et un travail de longue haleine.
avatar
Totem

Messages : 341
Date d'inscription : 14/12/2012
Féminin Age : 62
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par lounaaa le Mer 19 Déc 2012 - 21:11

si je reprends l'exemple de la famille mssacré, il est naturelle de souffrir. La haine qu'on interpose sur le coupable ne devrait pas avoir lieue dans mon idée.Je crois que l'etre humain a cette capacité a mélanger les emotions de même fréquence. Je suis amoureux : je suis drole, agreable, de bonne humeur, patient.. et de même je souffre : je haie. C'est pour moi un cercle vicieux qu'on retrouve souvent dans des affaire juridique absurde ou il faut absolument un coupable.
Je ne dis pas qu'il n'y a pas de mal causé, ni qu'il ne devrait y avoir une justice, mais pour l'esprit, je crois que c'est une perte de temps que l'Etre peut/doit transcender. Je n'ai plus rien à pardonner depuis le jour où mon individualité illusoire a cessé d'etre, je n'ai pas à pardonner le mal qu'un autre s'est finalement fait à lui même.
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par Totem le Mer 19 Déc 2012 - 22:36

Le problème c'est que l'on peut dire au jour d'aujourd'hui que nous pensons que notre individualité illusoire à cessé d'être mais en imaginant que quelqu'un nous blesse profondément nous ne savons pas comment nous réagirons.
C'est un peu comme lorsqu'on dit qu'un être réalisé n'a plus d'égo, eh bien là c'est pareil, ce n'est pas la vérité car l'égo ne s'éradique pas, il peut être mis au service de l'être intérieur mais il ne disparait pas du moins chez la plupart de ceux qui sous prétexte de réalisation pensent ne plus en avoir.
Donc lorsqu'on dit ne plus être dans l'individualité illusoire, celà veut dire que l'on vit dans l'être intérieur totalement et donc dans ces cas là nous sommes dans l'impersonnalité, hors nous avons encore besoin de la personnalité illusoire pour vivre parmi nos semblables et aussi parce que nous subissons toujours le conditionnement auquel on ne peut échapper. Je dirais même que l'on vit sur deux plans simultanés et que passer de l'un à l'autre est un exercice difficile car on peut très bien rebasculer dans le plan de la personnalité illusoire, d'ailleurs on y rebascule au moment où l'on s'y attend le moins.
avatar
Totem

Messages : 341
Date d'inscription : 14/12/2012
Féminin Age : 62
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par lounaaa le Sam 22 Déc 2012 - 23:13

Bonsoir Totem.
Non, je ne dit pas que j'ai atteint cet état, entre nous, je suis même loin du pardon inconditionnel tout court. Mais je crois que l'homme doit tendre vers la perfection, même si cela reste utopique dans son incarnation.
Du coup, je devellopais ce qui est pour moi "au dessus" du pardon, puisque mes convictions vont dans le sens du tout. L'individualité n'a jamais cessé d'etre, et rare sont les éveillés qui peuvent y prétendre -si tant est qu'il y en est eu!!- mais avoir conscience de cette simple réalité -pour moi- c'est déjà prendre en compte chacun de nos gestes/mots/pensées comme agissant sur l'Un, et non le "Je".
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par Totem le Dim 23 Déc 2012 - 9:24

La prise de conscience, c'est déjà un grand pas, ensuite on essaie au maximum de s'appliquer dans nos comportements, paroles et pensées car elles ont un impact considérable sur l'environnement, mais on ne s'en rend pas compte.
Il me semble qu'il y a un passage de la bible qui recommande de « surveiller votre langue car les mots (incluant les pensées) qui sortent ne reviennent pas vides ».

Il y a aussi ce texte que j'ai trouvé très pertinent :

Les oiseaux blancs et les oiseaux noirs

Le conte "Les oiseaux blancs et les oiseaux noirs" prouve mathématiquement la supériorité d'une telle vision, qui contient en germe la connaissance du monde des formes-pensées et de leur vivante activité.

« Gardez le foyer de vos pensées PUR, vous fondez ainsi la Paix et vous êtes heureux ! »

Ce conte soufi témoigne éloquemment de la sagesse de ce si important Conseil, pilier du monde de demain.
________________________________________

Les hommes sont, les uns par rapport aux autres, comparables à des murs situés face à face. Chaque mur est percé d'une multitude de petits trous, où nichent des oiseaux blancs et des oiseaux noirs. Les oiseaux noirs, ce sont les mauvaises pensées et les mauvaises paroles. Les oiseaux blancs, ce sont les bonnes pensées et les bonnes paroles.

Les oiseaux blancs, en raison de leur forme, ne peuvent entrer que dans des trous d'oiseaux blancs; et il en va de même pour les oiseaux noirs qui ne peuvent nicher que dans des trous d'oiseaux noirs. Maintenant, imaginons deux hommes qui se croient ennemis l'un de l'autre. Appelons-les Youssouf et Ali.

Un jour, Youssouf, persuadé que Ali lui veut du mal, se sent empli de colère à son égard et lui envoie une très mauvaise pensée. Ce faisant, il lâche un oiseau noir et, du même coup, libère un trou correspondant. Son oiseau noir s'envole vers Ali et cherche, pour y nicher, un trou vide adapté à sa forme. Si, de son côté, Ali n'a pas envoyé d'oiseau noir vers Youssouf, c'est-à-dire s'il n'a émis aucune mauvaise pensée, aucun de ses trous noirs ne sera vide. Ne trouvant pas où se loger, l'oiseau noir de Youssouf sera obligé de revenir vers son trou d'origine, ramenant avec lui le mal dont il était chargé, mal qui finira par ronger et détruire Youssouf lui-même.

Mais, imaginons que Ali a, lui aussi, émis une mauvaise pensée. Ce faisant, il a libéré un trou où l'oiseau noir de Youssouf pourra entrer afin d'y déposer une partie de son mal et y accomplir sa mission de destruction. Pendant ce temps, l'oiseau noir de Ali volera vers Youssouf et viendra loger dans le trou libéré par l'oiseau noir de ce dernier. Ainsi les deux oiseaux noirs auront atteint leur but et travailleront à détruire l'homme auquel ils étaient destinés.

Mais une fois leur tâche accomplie, ils reviendront chacun à leur nid d'origine, car il est dit : "Toute chose retourne à sa source." Le mal dont ils étaient chargés n'étant pas épuisé, ce mal se retournera contre leurs auteurs et achèvera de les détruire. L'auteur d'une mauvaise pensée, d'un mauvais souhait ou d'une malédiction, est donc atteint à la fois par l'oiseau noir de son ennemi et par son propre oiseau noir, lorsque celui-ci revient vers lui.

La même chose se produit avec les oiseaux blancs: si nous n'émettons que des bonnes pensées envers notre ennemi alors que celui-ci ne nous adresse que de mauvaises pensées, ses oiseaux noirs ne trouveront pas de place où loger chez nous, et retourneront à leur expéditeur. Quant aux oiseaux blancs porteurs de bonnes pensées que nous lui aurons envoyés, s'ils ne trouvent aucune place chez notre ennemi, ils nous reviendront chargés de toute l'énergie bénéfique dont ils étaient porteurs.

Ainsi, si nous n'émettons que de bonnes pensées, aucun mal, aucune malédiction ne pourront jamais nous atteindre dans notre être. C'est pourquoi il faut toujours bénir, et ses amis, et ses ennemis. Non seulement la bénédiction va vers son objectif pour accomplir sa mission d'apaisement, mais encore elle revient vers nous, un jour ou l'autre, avec tout le bien dont elle était chargée.

C'est ce que les Soufis appellent "l'égoïsme souhaitable". [« Charité bien ordonnée commence par soi-même. »] C'est l'Amour de Soi valable, lié au respect de soi-même et de son prochain, parce que tout homme, bon ou mauvais, est le dépositaire d'une parcelle de Lumière en tant qu'étincelle issue de l'Irradiation Divine. C'est pourquoi les Soufis, conformément à l'Enseignement du Prophète, ne veulent souiller ni leur bouche ni leur être, par de mauvaises paroles ou de mauvaises pensées, même par des critiques apparemment bénignes.

Sur ce, bon dimanche à tous et toutes Very Happy
avatar
Totem

Messages : 341
Date d'inscription : 14/12/2012
Féminin Age : 62
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par Stana le Dim 23 Déc 2012 - 9:34

Ce doit être très difficile,et demander un grand degré d'évolution.
Comme je le disais,lorsque ne peu pas pardonner,il faut peut-être laisser la colère brûler en nous,afin qu'elle puisse peut-être,au fil du temps,se consummer d'elle-même.Mais le plus difficile doit être de pardonner à des personnes qui ne s'excusent pas,qui ne regrettent pas le mal qu'elles ont fait.Dans le cas contraire,le pardon peut venir du sentiment que justice nous a été rendue en quelque sorte,et de compassion pour les remords de l'autre-car remord=souffrance.A ce moment-là,il peut y avoir à la fois pardon et ampathie.
Mais je crois que le plus pénible est de se pardonner à soi-même lorsque l'on sais avoir fait souffrir autrui-c'est pire que de se sentir"victim",de toute évidence.Une connaissance à moi dit toujours:"Dans le cadre d'un meurtre,je prèfèrerais encore être la victime que l'assassin".
Lorsque l'on est en tort,c'est le pardon de l'autre qui peut nous libèrer.
avatar
Stana

Messages : 56
Date d'inscription : 14/03/2012
Féminin Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par Totem le Dim 23 Déc 2012 - 11:30

Le pardon est quelque chose de très difficile quand on n'est pas libéré de tout attachement notemment l'attachement à nos souffrances et les brûler permet le détachement mais là encore c'est difficile tant qu'on n'a pas compris que le noeud du problème est là, inconsciemment on aime ses souffrances car elles nous font exister, hors lorsqu'on découvre qu'on peut exister sans elles, ça change tout, le pardon peut advenir même si les personnes qui nous ont fait souffrir ne se sont pas excusée.
Il en va de même pour se pardonner à soi-même si on se sent coupable à la condition d'être capable de s'excuser auprès de la personne qu'on à fait souffrir, et là encore c'est quelque chose de très dur à faire car on n'est pas prêt à affronter la personne qui peut très bien rejeter notre pardon. Bon à côté de ça il y a des gens qui n'ont pas d'état d'âme et pas de remords et dans ce cas il n'y a pas grand chose à faire. Sinon le pardon sincère a un grand pouvoir sur notre évolution et apporte la paix intérieure.

Bon Dimanche à tous Wink
avatar
Totem

Messages : 341
Date d'inscription : 14/12/2012
Féminin Age : 62
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par MarieAnne le Dim 30 Déc 2012 - 10:29

Kikou

Voici une histoire vraie à méditer ....

"Un jour, un garçon de quatorze ans a tiré sur un adolescent, simplement pour prouver son courage au gang auquel il appartenait.

Tout au long du procès, la mère de la victime resta silencieuse et impassible jusqu'au verdict. Quand le jeune fut déclaré coupable du meurtre, elle se leva lentement et, fixant le garçon, elle lui annonça: "Je vais te tuer". Le jeune fut ensuite placé dans un centre spécialisé où il devait passer plusieurs années.

Au bout de six mois, la mère de la victime rendit visite au meurtrier. Avant de commettre ce crime, ce jeune vivait dans la rue et, depuis qu'il était en prison, il n'avait eu aucune visite. Ils parlèrent pendant un bon moment et, en partant, elle lui donna un peu d'argent pour qu'il puisse s'acheter des cigarettes. Puis elle commença à venir le voir régulièrement. Elle lui apportait à manger et de petits cadeaux. Un jour, elle lui demanda ce qu'il comptait faire en sortant. Il n'en avait aucune idée, aussi lui proposa-t-elle de l'aider en lui trouvant un travail dans l'entreprise d'un ami. Puis elle lui demanda où il pensait vivre et, comme il n'avait pas de famille, elle lui proposa d'utiliser provisoirement une pièce inoccupée dans sa maison.

A sa sortie de prison, il y vécut pendant huit mois, mangeant ce qu'elle cuisinait et travaillant dans cette entreprise. Un soir, elle l'appela dans le salon pour lui parler. Elle s'assit en face de lui et marqua une pause. Puis elle commença:

"Tu te souviens, au tribunal, quand j'ai dit que j'allais te tuer?
_ Bien sûr, répondit-il.

_Eh bien, dit-elle, c'est ce que j'ai fait. Je ne voulais pas que le garçon qui a tué mon fils sans raison puisse rester vivant sur cette terre. Je voulais qu'il meure. C'est pour cela que j'ai commencé à te rendre visite et à t'apporter des petites choses. C'est pour cela que je t'ai trouvé un travail et que je t'ai proposé de venir habiter chez moi. C'est comme cela que j'ai entrepris de te changer; Ce garçon a maintenant complètement disparu. Et maintenant je voudrais te proposer, comme mon fils est parti et que son assassin n'est plus non plus, de rester ici. J'ai de la place et j'aimerais t'adopter si tu le veux bien"

C'est ainsi qu'elle devint la mère du meurtrier de son fils, la mère qu'il n'avait jamais eue."


avatar
MarieAnne

Messages : 226
Date d'inscription : 03/12/2012
Féminin Age : 57

http://justedesfruitscueillis.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pardonner ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum