Le refoulement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le refoulement

Message par ananie le Mar 13 Déc 2011 - 7:35

Lorsque nous étions enfants, nous avons pu vivre des affects extrêmement désagréables : une angoisse, un sentiment de ne pas être aimé, une colère qui nous n'avions pas le droit de montrer...

Cet affect extrêmement désagréable était insupportable et ingérable pour notre conscience d'enfant. Nous avons donc, à un moment donné, décidé de le "ravaler", de bien l'enfouir en nous et de contracter notre corps en certains endroits pour qu'il ne remonte jamais à notre conscience.
Ces contractions provoquant également des blocages dans notre circulation énergétique.

Et pour garder cet affect refoulé et ne plus le vivre à nouveau, nous avons également développé un comportement de défense.

Si par exemple nos parents avaient tendance à nous rejeter quand nous étions enfants, nous avons pu développer une incapacité à aimer quelqu'un, ou à nous laisser aimer, et ce par peur de ressentir à nouveau de la peine d'être rejeté si on s'attachait.

Ainsi, si le refoulement de départ était assez judicieux puisqu'il nous a préservé en tant qu'enfant ; en tant qu'adulte il n'est souvent plus nécessaire et nous pourri la vie.
Notre conscience d'adulte, elle, peut supporter la peine, la colère, la déception, les intégrer et en faire quelque chose de constructif.

C'est pourquoi si nous voulons nous épanouir en tant qu'adulte, il faut trouver le moyen de peu à peu faire ressortir tout ce qui a été refoulé, afin que l'énergie puisse recommencer à circuler harmonieusement dans notre corps et tout notre être, et que nous soyons libre d'être qui nous sommes véritablement.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le refoulement

Message par Rigel le Mar 13 Déc 2011 - 9:07

Ananie a écrit
C'est pourquoi si nous voulons nous épanouir en tant qu'adulte, il faut trouver le moyen de peu à peu faire ressortir tout ce qui a été refoulé, afin que l'énergie puisse recommencer à circuler harmonieusement dans notre corps et tout notre être, et que nous soyons libre d'être qui nous sommes véritablement.

Je ne pense pas qu'il faille rechercher un moyen de les faire ressortir, les évènements et les situations qui jalonnent notre vie s'en chargent au moment le plus approprié en fonction de notre évolution.
Une parole émise ou reçue peut déclencher le processus de remontée, de mise en conscience de l'affect refoulé.
avatar
Rigel

Messages : 388
Date d'inscription : 29/11/2011
Féminin Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le refoulement

Message par ananie le Mar 13 Déc 2011 - 10:13

Rigel a écrit:Je ne pense pas qu'il faille rechercher un moyen de les faire ressortir, les évènements et les situations qui jalonnent notre vie s'en chargent au moment le plus approprié en fonction de notre évolution.
Une parole émise ou reçue peut déclencher le processus de remontée, de mise en conscience de l'affect refoulé.
C'est vrai aussi, mais par ce moyen, on met 10 ans à faire ce que l'on pourrait faire en 6 mois ou 1 an de psychothérapie, de méditation intensive, de fréquentation d'un être réalisé ou d'une autre méthode efficace.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le refoulement

Message par Rigel le Mar 13 Déc 2011 - 11:55

Je comprends très bien ce que tu veux dire Ananie.
Si le problème est pressant et vital de le résoudre, oui pour une thérapie.
Surtout si la personne est handicapée pour se réaliser ou que sa souffrance n'est plus gérable.

A moins d'être bien encadrée, je n'essaierai pas de faire remonter ce que j'ai si bien enfoui. Ce sera pour une prochaine "vie" ...
Du moment que je suis bien dans mes baquettes pour l'instant pourquoi réveiller une blessure ?
Un peu de répit fait du bien sur la dernière ligne droite et je le savoure.

Je pense être la plus âgée du forum mais certainement la pitchounette.
Disons que je suis en" CP", d'autres ont réussi l'examen de 6ème, et certains se préparent à passer le "Bac".

Bisou



avatar
Rigel

Messages : 388
Date d'inscription : 29/11/2011
Féminin Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le refoulement

Message par ananie le Mar 13 Déc 2011 - 13:23

Oui c'est sur que si l'on est équilibré, que l'on se sent suffisamment heureux et épanouit, et que nous ne voulons pas changer notre fonctionnement qui nous convient, ce n'est pas utile d'aller faire une psychothérapie qui viendra remuer des choses douloureuses.

Au sortir d'une thérapie, on se sent bien mieux qu'avant, mais c'est vrai que pendant qu'on y est, ce n'est pas super agréable, surtout les premières années. Et il faut donc une très bonne motivation pour les traverser.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le refoulement

Message par Agyness le Mar 13 Déc 2011 - 13:29

ananie a écrit:
Rigel a écrit:Je ne pense pas qu'il faille rechercher un moyen de les faire ressortir, les évènements et les situations qui jalonnent notre vie s'en chargent au moment le plus approprié en fonction de notre évolution.
Une parole émise ou reçue peut déclencher le processus de remontée, de mise en conscience de l'affect refoulé.
C'est vrai aussi, mais par ce moyen, on met 10 ans à faire ce que l'on pourrait faire en 6 mois ou 1 an de psychothérapie, de méditation intensive, de fréquentation d'un être réalisé ou d'une autre méthode efficace.

Bonjour,

Juste un petit mot parce qu'ici l'informatique déconne, à mon avis elle refoule.

Ananie, comme toujours je suis à 100% d'accord avec toi.

D'une manière générale, ce qui sauve la vie, c'est la vérité.

A plus pour développement, mais là ......
avatar
Agyness

Messages : 299
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 51
Localisation : In my heart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le refoulement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum