Animaux-totem et symbolique des animaux

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Hermann le Sam 17 Déc 2011 - 4:04

Rappel du premier message :

Edit Sophie :
Index (ordre alphabétique) des animaux abordés dans ce topic, avec lien direct pour accéder aux messages concernés.

Grandes familles :
Canidés & Félins
Canidés & Félins 2

Animaux un par un :
Aigle
Araignée
Cheval
Chien
Cigogne
Corbeau
Crocodile
Grue
Léopard
Lion
Loup
Ours
Paon
Pigeon
Renard
Salamandre
Sanglier
Serpent
Serpent (2)
Tigre


***

Voici un topic pour parler des animaux-totems, de leur symbolique, de leur intérêt initiatique, et aussi pour éventuellement démystifier de mauvaises réputations. Voire pour partager nos expériences de ces animaux.

Certains animaux ont mauvaise réputation, surtout ceux qui sont de couleur noire et sont associés à la nuit, comme le loup, le corbeau, le chat (surtout noir), le hibou ou l'araignée.

A vrai dire, il n'y a qu'en Occident qu'ils traînent, depuis des siècles, cette image négative, où ils ont été diabolisés.
Dans la plupart des traditions, dans les contes et légendes, les mythologies et cosmogonies, du monde entier, ils sont au contraire très positifs.


LE LOUP





Commençons par le loup.
Réputé féroce, cruel, carnassier.

Mais le loup a deux facettes, comme tout animal-totem et comme tout symbole.
Et dans les tradition spirituelles du monde entier, c'est surtout le côté positif qui est mis en avant.

Le loup peut être perçu comme un animal nocturne, associé aux ténèbres, et un dévoreur. Mais c'est pour faire renaître à un nouveau cycle.
C'est un initiateur, un meneur (donc un guide), et un guérisseur.
Il est associé à la lune. Donc c'est un animal solaire (comme tous les animaux représentés comme noirs !). Car la lune reflète les rayons du soleil, indirectement (c'est la connaissance subtile), et elle éclaire les ténèbres.

Quelques liens très intéressants sur le loup :

http://www.paganguild.org/aubeseptiemelune/grimoire-chamanisme/totem/loup.htm

http://silver-wolves.com/articles/symbolisme-loup.htm
http://www.ygora.net/nav/recits/contes/traditionnels/loups/symbolique.htm
http://www.autourdelalune.com/animal-totem/le-loup-et-les-poissons.html
http://www.mythes-religions.com/2010/12/05/la-symbolique-du-loup-et-du-chien-dans-les-mythologies/

Des livres à lire :

http://www.amazon.fr/gp/product/2841972801/ref=ox_sc_act_title_1?ie=UTF8&m=A39QQSQA8FIYPP

http://www.amazon.fr/philosophe-loup-Libert%C3%A9-fraternit%C3%A9-sauvage/dp/2714445888/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1324094436&sr=1-1



Dernière édition par Sophie le Mar 3 Avr 2012 - 18:39, édité 4 fois (Raison : indexer les différents animaux traités dans le topic)
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Hermann le Mar 20 Mar 2012 - 19:06

La cigogne est généralement un oiseau de bon augure. Elle est symbole de piété filiale car on prétend qu'elle nourrit son père vieillissant. Dans certaines régions on dit qu'elle apporte les enfants. Son retour correspond au réveil de la nature. On lui prête aussi le pouvoir, d'être, par son seul regard, la cause de la conception.
La cigogne, comme l'ibis et le héron est un oiseau destructeur de serpents. Ils sont donc adversaires du mal, ce sont des oiseaux anti-sataniques et par là même des symboles du Christ.
En Extrème-Orient, la cigogne est un symbole d'immortalité et plus couramment de longévité. On pense qu'elle a le pouvoir d'atteindre un âge fabuleux mais qu'arrivée à 600 ans elle ne mange plus, se contentant de boire. Après 2000 ans, elle devient toute noire. C'est un animal cher aux taoïstes.

http://www.cleomede.com/article-5049436.html
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Sophie le Mar 20 Mar 2012 - 19:33

Marie a écrit:Pour la part spirituelle non nourrie par l'egregore, comment savoir ? Vous me direz peut être, on n'a pas besoin de savoir , on sent, on ressent, on laisse entrer, on laisse faire... C'est ça Sophie ?? avec des mots simples

Ca mériterait presque un post à part.
Je te promets que j'essaye la simplicité, pour la concision..... c'est moins sûr... Laughing

Je perçois plein de liens qui se font en réfléchissant à ça.

Pour moi, il y a l'esprit de la grue, ça c'est toujours le même, c'est l'esprit de la grue, point.
C'est ce que ressentirait quelqu'un qui ne connait strictement rien des diverses symboliques de l'animal, qui peut même n'en avoir jamais vu de sa vie, il va ressentir l'énergie la plus "brute" et naturelle de l'esprit-animal.
Cela correspond à ce qu'est concrètement l'animal, et la manière dont il vit et dont il agit, son environnement, son rapport à son environnement etc...

Ensuite, il y a "ce qu'on associe à l'animal".
Toutes les symboliques, les égrégores qu'on nourrit, en positif ou en négatif.
Quand c'est très positif, cela peut énormément aider.
En principe à mon sens, on y sera d'autant plus connecté que l'on est sensible (et donc connaisseur) à la culture en question.
Par exemple quelqu'un qui pense que les anciens chinois étaient vraiment des idiots, il va peut-être inconsciemment rejeter la connexion avec tout l'aspect spirituel de la grue, que les chinois lui attribuaient.
Alors que quelqu'un qui vibre très fort sur les enseignements chinois, asiatiques, dans lesquels la grue est utilisée, alors il va se connecter plein pot à mon avis à cette valeur très positive du symbole.

Ceci m'amène à une autre réflexion plus globale, sur les animaux (mais en fait ça touche aux symboles de manière globale, pas que les animaux), qui ont des symboliques très extrêmes, et parfois très négatives notamment.
Le serpent est perçu positivement chez les amérindiens. Mais très négativement dans la culture judéo chrétienne.
Quelqu'un qui est imprégné de judeo chrétien, même inconsciemment, s'il travaille avec l'esprit-serpent, cela peut le faire travailler très profondément (et le déstabiliser à mon sens à moins d'y être bien préparé), sur des tas de croyances manichéennes, tous les trucs mentaux, moraux, ou complètement détournés, qu'on a collés sur l'image de l'esprit serpent.

De la même manière peut-être qu'un juif qui travaillerait avec le symbole de la swastika se retrouverait d'abord confronté à tout ce qui concerne la croix gammée, et des tas de mémoires, de croyances implantées, d'émotions, de peurs etc.... avant d'accéder à la valeur positive, et surtout neutre, du symbole.

C'est pour ça que je disais que ça touche pas que les animaux.
Ca touche tous les symboles là à mon sens, quand on parle des égrégores qui ont été nourris par les humains.

L'animal lui-même par contre, est ce qu'il est, indépendamment de ce qu'on lui colle sur le dos comme étiquette.
Et la manière de "saisir" l'esprit d'un animal, c'est surtout de regarder comment il est, comment il vit, sa place dans la nature etc...
A cet égard par exemple, on voit bien que l'esprit humain a tendance à zapper cet aspect des choses en symbolisme.
Parce que le symbolisme peut vite être "mentalisé" aussi.
Par exemple : on parle toujours du symbolisme du lion, jamais de celui de la lionne, en assimilant les deux car c'est la même espèce.
Ben pourtant énergétiquement un lion et une lionne, ça fonctionne pas vraiment pareil.
Dans la nature, ils ne font pas la même chose, ils n'agissent pas de la même façon.

De même en symbolisme, on globalise les animaux, en grandes espèces, mais un cobra n'agit pas comme une couleuvre. Les deux sont des serpents, certes, mais l'esprit-cobra, n'est pas l'esprit-couleuvre.
En convoquant l'un ou l'autre, on touchera l'esprit-serpent, ça c'est certain ; mais avec la spécificité du cobra ou de la couleuvre...

Pour moi, il faut être vigilant quand on travaille avec certains esprits animaux qui sont très mal vus dans nos cultures.
Il faut être conscient que ça peut nous bouger plus qu'on ne le pense.

Pousser un catholique d'éducation par exemple à aller débusquer en lui tous les trucs inconscients qu'il associe en mal au serpent -> il n'y a pas de hasard, toutes ces choses inconscientes limitent aussi cette personne, donc ça sera bénéfique au final.

Les animaux qu'on connait le moins bien, sur le plan mental, sont ceux dont on peut capter l'énergie le plus directement.
Justement parce qu'on ne sait rien sur eux.

Pour les autres, il faut accepter ce que l'on sait sur eux, et l'utiliser en conscience.
Pour en revenir à notre amie la grue, dans ce cas, on peut vraiment choisir d'ouvrir son coeur en même temps qu'à l'esprit grue, à la sagesse profonde des spiritualités asiatiques, et à toutes les belles vertus que les chinois lui ont attribuées.

Ou bien on peut juste ne pas s'en occuper et laisser faire, et laisser venir ce qui viendra en résonnance avec nous.

Comment savoir ce qui est vraiment de l'animal, sans intervention d'un égrégore construit par les humains, il faut revenir à l'observation de l'animal lui-même.
Comment il vit, ce qu'il fait, comment il se nourrit, comment il se reproduit etc...
Par exemple là, l'aspect de la migration est vraiment dans l'énergie de la grue, parce que c'est un oiseau migrateur.
Ceci est un fait.
Donc on peut vraiment travailler avec ça, c'est une base solide et concrète.

L'année dernière juste avant mon déménagement, je me suis retrouvée avec comme gardienne de mon premier chakra, une oie sauvage, oiseau migrateur donc aussi.
Ben oui, elle était venue m'aider à déménager la p'tite mère !!! Laughing
Super sympa, comme animal, très doux et très fort en même temps. Elle m'a appris beaucoup.

Après elle est partie, ben oui, j'avais fini de déménager.... Very Happy

On peut vraiment regarder les caractéristiques les plus évidentes d'un animal pour "voir" son énergie, ce qu'il apporte, les failles et les forces qu'il a et donc les failles qu'il peut révéler chez nous, en tout nous apprenant comment les accepter, et développer les forces qui "vont avec".

Si tu regardes les posts précédents Marie, c'est un peu ce qu'on a fait avec Hermann, en approfondissant les moeurs des canidés, des félins, et autres.
On est parti de leur manière d'être, vraiment concrète. C'est là que réside la manifestation de l'esprit de l'animal en premier lieu.
Ce qu'il est, c'est ce qu'il fait, ce qu'il manifeste.

Dès qu'on commence à rentrer dans des descriptions un peu abstraites, là en général on passe plus sur le symbolisme au sens humain.
Ce qui n'a rien de mauvais en soi, mais c'est bon de savoir discerner les deux je crois.

L'animal lui-même, on peut en penser ce qu'on veut, ça l'empêche pas d'être ce qu'il est.
On ne peut pas faire dire à l'énergie d'un animal le contraire de ce qu'il manifeste.
Si je voulais dire que le serpent évoque le fait de marcher à quatre pattes sur la terre, ben je peux toujours le dire si ça me fait plaisir, mais c'est faux, le serpent rampe, il ne marche pas.

Après, il se peut que certains sages, ou chamanes, ou autres, aient capté vraiment en profondeur l'énergie des animaux, et aient pu retranscrire leurs qualités en langage humain, d'une manière très juste.
Et que ces descriptions aient nourri le symbolisme de certaines cultures qui du coup n'est pas un symbolisme uniquement mental mais vraiment nourri de l'observation et du ressenti.
Cependant il est toujours bon de revérifier par soi-même et de se confronter soi-même à l'esprit de l'animal, pour le comprendre et l'intégrer soi-même à l'intérieur de soi.

Par exemple y'a des trucs complètement faux attribués au scorpion, comme le fait qu'il se suiciderait.
C'est un mythe, construit par les humains...

Le fait que le chat soit "indépendant", est un fait, correctement traduit en langage humain à mon sens. On peut l'observer dans son comportement, on peut le ressentir à son contact. Toutes les personnes qui ont des chats à peu près pourraient dire que oui, le comportement du chat correspond au mot humain "indépendance".
Mais l'énergie-chat c'est bien plus que ça, c'est..... quelque chose qu'aucun mot ne peut expliquer.
C'est le chat, il agit comme ça, voilà ce qu'est un chat.

Bon j'ai encore écrit une tartine, alors je m'arrête là Laughing

Est-ce qu'on peut considérer qu'en Occident, la cigogne, qui elle a bonne réputation, est l'équivalent de la grue pour l'Orient, dans la mesure où c'est un grand oiseau migrateur considéré comme messager et synonyme de fertilité et renaissance ?

Je connais pas bien la symbolique de la cigogne, mais au feeling, je dirais que oui c'est proche, ce sont des grands oiseaux échassiers, et migrateurs, blancs tous les deux.
Après au niveau des moeurs... sais pas.

Mais d'après ton dernier post, ça serait en effet assez proche de la grue... en tout cas au plan symbolique.
Les deux mangent des serpents....

Bon à voir comment cela peut être compris, au-delà aussi de l'aspect "le serpent c'est le mal" Wink



Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Marie le Mar 20 Mar 2012 - 20:47

Merci grandement. Ver
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Sophie le Mar 20 Mar 2012 - 21:32

Il va nous falloir des tas de nouveaux smileys si ça continue, des panthères, des lions, des grues, des crocodiles, enfin toute la petite ménagerie du jardin intérieur Very Happy

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Marie le Mar 20 Mar 2012 - 21:35

Air ! au boulot !!! rendeer alien
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Hermann le Mar 20 Mar 2012 - 23:13

Je précise que mon post sur la symbolique de la cigogne n'est que le copié-collé d'une page que j'ai indiquée en lien, je n'aurais pas écrit quelque chose d'aussi unilatéral sur le serpent.
D'ailleurs j'ai prévu d'écrire un post sur le serpent.
Mais c'est vrai qu'il y a tellement d'espèces différentes, très différentes, de serpents, et, d'autre part, que le serpent est un symbole tellement chargé, que quand je pense à "serpent" je pense d'abord à un symbole, plus qu'à un animal précis proprement dit, donc ça va pas être évident.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Sophie le Mer 21 Mar 2012 - 9:51

Pour le serpent, je pourrai t'aider Very Happy
J'ai pas mal bossé avec l'esprit-serpent à une époque.

Oui, c'est un symbole chargé, mais ça fait aussi partie de l'énergie de l'animal, complexe, "tortueuse", qui s'enroule et se déroule, exactement comme les images qu'on a de lui, elles s'enroulent, se déroulent, selon les époques et les cultures, la vision du serpent "mue" comme le serpent lui-même.

Il y a aussi des très belles symboliques du serpent, comme les deux serpents du caducée.

Dans le serpent, il y a aussi la même notion que pour un certain nombre d'animaux venimeux : un peu de venin permet de s'immuniser au venin, comme les vaccins.
Donc le "mal" est aussi le remède au mal lui-même.

Autre chose : parfois les symboles d'un oiseau avec un serpent symbolisent la complémentarité et l'alliance des énergies célestes et terrestres, de l'esprit et de la matière.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Serpent_à_plumes

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Hermann le Mer 21 Mar 2012 - 10:27

Ah oui c'est pas de refus. Very Happy

Oui, je pense même que tout poison est un remède à petite dose, et tout remède un poison à haute dose. D'ailleurs potion a la même racine que poison.

Ah, c'est super intéressant cette complémentarité entre l'oiseau et le serpent.
A un niveau mythologique et gigantesque, il y a aussi le phénix et l'oiseau-tonnerre amérindien qui combattent le dragon. En même temps le dragon est un peu un compromis entre les deux puisqu'il est ailé. Et puis il y a les serpents ailés, comme les nagas (qui rejoignent le serpent à plumes).

Je suis tombé sur cette citation :

"L’ascension de l’homme se fait par l’aigle.
La descente de l’homme se fait par le serpent.
Le serpent est la spirale enroulée du temps.
Les langues du serpent sont les ailes de l’aigle."
http://antahkarana.forumzen.com/t1760-les-langues-du-serpent-sont-les-ailes-de-laigle
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Sophie le Mer 21 Mar 2012 - 10:39

Oh purée, c'est magnifique ce texte !

OUI, c'est ça, les énergies aigle et serpent. Je le sens, ça vibre, avec ce que j'ai pu travailler de l'aigle et du serpent.

L'oiseau élève ; le serpent enroule.

waw Very Happy

Je viens de me prendre un "flash" de terre et ciel en même temps Very Happy

Tu es un ange Hermann Very Happy

Et à propos d'ange, quand on regarde dans le Tarot la carte de Tempérance.... ben elle a des ailes, c'est un ange, et à ses pieds.... il y a deux serpents....

Si tu veux pour le serpent comme d'hab tu commences avec un post, et je continue comme on avait fait avant pour les canidés etc.

Le serpent qui s'enroule.... on va le dérouler Very Happy
Après quand on aura bien compris, on le laissera se renrouler comme un tuyau d'arrosage et aller dormir Very Happy

Et en attendant voici quelques serpent-UN de carnaval pour se donner du coeur à l'ouvrage Very Happy



Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Hermann le Mer 21 Mar 2012 - 11:03

Hahahaha je suis pas un ange.

En tous cas d'accord pour ce modus operandi, ça me va très bien !


lol! Bien vu les serpentins.


avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Hermann le Mer 21 Mar 2012 - 11:15

En tous cas ça me parle bien cette notion de spirale, je vois l'évolution spirituelle comme spiralique, une spirale ascendante, un peu comme le schéma de l'ADN. Ni linéaire, ni circulaire. Mais avec des retours en arrière qui sont décourageants mais sont en fait des élargissements d'une problématique déjà traitée, qui permettent d'avancer, malgré cette impression de revenir en arrière.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Sophie le Mer 21 Mar 2012 - 11:24

Oui, le serpent est toujours le même mais en fait jamais le même, c'est jamais la même peau qu'il perd.
Son essence est identique, mais lui, change de peau tout le temps.
Notamment au fur et à mesure qu'il grossit et que son ancienne peau ne peut plus contenir son corps.

-> Au fur et à mesure que nous amplifions l'expression de ce que nous sommes, notre essence, nous devons changer de peau, car notre personnalité manifestée ne peut plus "contenir", ni même tolérer cette expansion interne.

Le serpent est relié à la terre parce qu'il rampe dessus déjà.
Et aussi parce qu'il a cette peau.
Tant qu'il y a une peau, il y a une personnalité.
Il y a ces changements, le fait que, terrestrement parlant, nous sommes des individus un peu "versatiles" aussi, finalement la personnalité bouge, au gré du vécu, de nos pensées, de nos expériences. Elle n'est pas vraiment très "stable" (même si parfois elle est très figée, l'un n'empêche pas l'autre). Elle est donc juste une peau, parfois une "vieille peau" Laughing parfois une peau toute jeune. Mais peu importe, c'est toujours une peau.

Ca c'est l'expérience du serpent.
Muer régulièrement, sans faillir, s'enrouler, se dérouler, la spirale.

Mais il y a aussi cet envol, parfois l'oiseau intervient, pour emmener le serpent dans le monde céleste, c'est l'image la plus "haute du serpent", le serpent à plumes. Mais là on est vraiment dans le domaine symbolique et spirituel, plus du tout dans l'énergie-serpent de base, puisque le serpent, de base, n'a pas d'ailes...

L'oiseau intervient pour apporter au serpent ce qu'il n'a pas : des ailes, et la capacité de voler, de décoller du sol.
Donc l'oiseau apporter la spiritualité, l'esprit.

On peut penser que quand il emporte le serpent dans les airs, il spiritualise la matière.

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Hermann le Mer 21 Mar 2012 - 11:40

Très intéressant !

Bon bah tu es déjà bien entrée dans le vif du sujet. lol!
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Marie le Mer 21 Mar 2012 - 11:53

coeur Sage coeur Impressionnante analyse pour le serpent, Sophie !

Pour la salamandre, je vous demande de m'excuser pour l'insistance. Si, comme je l'ai entendu, son association au feu date de ce qu'on croyait qu'elle naissait du feu car elle se réfugiait dans l'âtre en été (cheminé éteinte) , la symbolique ne serait qu'égrégore ensuite ? Sinon si je me base sur l'animal, c'est un lézard qui a besoin d'une source de chaleur externe pour survivre parfois et de s'en protégeren d'autres saisons, pour survivre encore et réguler sa température ...Opportuniste également mais dans le sens plus noble de l'adaptabilité tout en restant soi-même ??
Par ailleurs, on me certifie que le nom de Salamandres s'applique aux "esprits" des flammes, comme celui d'ondines a l'eau des rivières par exemple. Comment distinguer s'il s'agit de deux egregores distincts, comment distinguer la base de réalité hors vision humaine des choses, mais également, comment deux formes aussi distinctes qu'une flamme dansante et un lézard jaune et noir peuvent symboliser le feu par le même mot ? Cela m'intrigue ...pas vous ?
Je me renseigne un peu plus sur les salamandres (animaux) et je reviens. Bises
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Sophie le Mer 21 Mar 2012 - 12:02

Merci Marie Wink
Voui, j'aime bien le serpent, il m'inspire Very Happy
(je poste mon message, tu as posté entre temps, je réponds après sur la salamandre...)

J'aime sa multiplicité de formes et de sens.
Rien n'est jamais figé avec lui, tout peut toujours se transformer.
En cela il est magique, bien sûr il peut être mal utilisé, mais je crois aussi que l'énergie du serpent comporte en elle-même le "retour de bâton" qui survient quand on l'utilise à des mauvaises fins.
Tôt ou tard le serpent peut nous surprendre, parce qu'il va plus vite que nous de toute manière.

L'humain qui croit contrôler le serpent est un fou, qui vit dans une illusion.
Il se prend de trop d'importance et ça se retourne contre lui un jour ou l'autre.

Il n'y a que la sagesse qui permette, non de contrôler, mais de maîtriser cette énergie, dans le respect et l'humilité.

Le serpent dans l'Exode :

Moïse répondit, et dit: Voici, ils ne me croiront point, et ils n'écouteront point ma voix. Mais ils diront: L'Éternel ne t'est point apparu.
4.2
L'Éternel lui dit: Qu'y a-t-il dans ta main? Il répondit: Une verge.
4.3
L'Éternel dit: Jette-la par terre. Il la jeta par terre, et elle devint un serpent. Moïse fuyait devant lui.
4.4
L'Éternel dit à Moïse: Étends ta main, et saisis-le par la queue. Il étendit la main et le saisit et le serpent redevint une verge dans sa main.
4.5
C'est là, dit l'Éternel, ce que tu feras, afin qu'ils croient que l'Éternel, le Dieu de leurs pères, t'est apparu, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob.

L'hermite du Tarot c'est Moïse (entre autres) Very Happy
C'est pourquoi le bâton de l'hermite est "ondulé", c'est un bâton qui se change en serpent, ou un serpent qui redevient un bâton.

On peut penser aussi aux charmeurs de serpents.

Il y a tout un truc avec le serpent, concernant l'horizontalité et la verticalité, c'est assez mystérieux.
Le serpent rampe, mais il peut aussi se dresser vertical (bon pas complètement vertical par lui-même évidemment), c'est assez étrange comme énergie.

On imagine le serpent comme un ver de terre, qu'on peut fouler aux pieds, une vulgaire créature qui rampe.
Seulement il y a une dignité cachée dans l'énergie serpent.
C'est à dire la dignité cachée dans l'humilité (humilité, humus -> terre, ramper sur la terre).

Au niveau de sa façon de manger aussi, là on va rejoindre le croco.
Parce que le serpent ne planque pas ses proies dans la vase lui, mais par contre il les gobe d'un coup, et ensuite il bouge plus, il digère.
C'est quand même un peu pareil : on attrape tout entier un "gros truc", et on le "décompose" et on l'assimile lentement, petit à petit.



Mon dessin ne représentait pas un chapeau. Il représentait un serpent boa qui digérait un éléphant. J’ai alors dessiné l’intérieur du serpent boa, afin que les grandes personnes puissent comprendre. Elles ont toujours besoin d’explications.
St Exupéry - Le petit prince


Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Sophie le Mer 21 Mar 2012 - 12:19

Pour la salamandre, je pense que l'association au feu émane beaucoup de la pensée humaine.

Sinon, de manière plus basique, on peut relier au feu dans le sens de la chaleur tous les animaux à sang froid je pense, parce qu'ils ont vraiment besoin du feu du soleil (ou autre) pour se réchauffer.
Donc plus exactement, la salamandre, ou les lézards, ou autres, pourraient évoquer le besoin de feu, et la capacité à se placer exactement où il faut pour recevoir l'énergie de chaleur dont on a besoin.

"Les animaux poïkilothermes (ou à « sang froid ») sont des animaux ayant une température corporelle qui varie. Par cette caractéristique, ils diffèrent et s'opposent aux homéothermes qui ont une température interne relativement stable. Ils ne sont pas à confondre avec les hétérothermes qui sont des homéothermes dont la température corporelle habituellement stable, varie dans certains cas (les animaux qui hibernent, les nourrissons dont la température corporelle n'est pas encore stable, etc.)
La plupart des organismes poïkilothermes (qui ne contrôlent pas leur température corporelle) sont également ectothermes (c'est-à-dire que leur chaleur corporelle provient de l'extérieur). Il existe toutefois des cas particuliers, et il est nécessaire de rappeler que poïkilotherme et ectotherme ne sont pas synonymes."

Ma lecture de ça, c'est que le feu "premier" est le feu que l'on maintient en soi, la chaleur "palpable", perceptible.
Pourquoi ce n'est pas le feu "ancien", tel que moi je le "comprends" du moins, parce que le feu primordial est au-delà de ce que l'on ressent, il précède, il est l'étincelle de vie.
L'animal à sang froid, même quand il est pas au soleil, il vit, il y a en lui le feu qui précède, la vie que l'on peut constater même en dehors de la chaleur "habituelle", "palpable".

Ceci étant, cela reste aussi une interprétation humaine.

L'association des animaux avec le feu de toute manière est difficile à faire, dans la mesure où aucun animal ne vit dans le feu lui-même, et même la plupart des animaux ont peur du feu, ça le éloigne.
Donc pour l'association avec l'énergie-feu, je crois que l'on doit plutôt chercher du côté des symboliques humaines, chercher ce qui nous parle le plus, pourquoi on associe le feu à tel animal en particulier.

Le seul animal qui a du feu "en lui" c'est le dragon, mais il n'existe pas !
Preuve peut-être que justement, le feu "visible", n'est pas dans la nature "comme ça", on doit chercher plus loin pour le trouver, on doit voir au-delà de l'apparence.
Le seul représentant du feu, c'est le feu lui-même en fait.

Mais par contre, on peut explorer les animaux qui ont ce côté de température "variable", le jeu de la chaleur, comment se déplace et se maintient la chaleur en nous.
Quelle est notre source de chaleur, comment nous nous positionnons pour nous réchauffer.

La chaleur est le feu que l'on ne voit pas mais que l'on ressent.
Et l'on perçoit la chaleur par opposition au froid, on la perçoit forcément dans une complémentarité ou opposition à ce qui est froid.
Chaud et froid se définissent l'un l'autre.
Donc comme les animaux à sang froid ont une température variable, ils sont appropriés à mon sens pour explorer et travailler sur cette notion de chaleur, donc de feu, à l'intérieur de soi.

A deux niveaux : le feu qui est là et que l'on peut sentir ; le feu qui pré-existe.

Voilà ce que j'en dirais en tout cas pour l'instant.
Après, peut-être qu'avec des infos sur les moeurs de la salamandre, on pourra aller plus loin Very Happy

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Hermann le Mer 21 Mar 2012 - 12:45

Bien vu !
D'ailleurs, si tous les reptiles sont obligés de passer d'un élément à l'autre pour réguler la température de leur corps, je crois qu'il y en a de deux sortes : les serpents et lézards qui se réchauffent au soleil (feu) la journée ; et les amphibiens, comme les crocodiles ou la salamandre, qui alternent entre l'eau et la terre.
Peut-être aussi que les reptiles ou les amphibiens, ou les deux, se servent du vent (air) pour faire baisser leur température interne, je ne sais pas.
Les amphibiens sont situés entre les poissons et les reptiles sur l'échelle de l'évolution. Le crocodile a ainsi des branchies résiduelles comme les poissons, et ses pattes sont atrophiées. Et ils nous ramènent à l'origine de la vie dans le milieu terrestre, puisque ce sont eux qui sont sortis de l'eau, devenant les premiers vertébrés et amenant la vie sur la terre.


Dernière édition par Hermann le Mer 21 Mar 2012 - 12:49, édité 1 fois
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Marie le Mer 21 Mar 2012 - 12:47

La Salamandre Tachetée

( Je compte sur vous pour illustrer, car je suis toujours aussi nulle là-dedans.)
2 sources principales : Mon ami Google et ma copine Wikipédia I love you I love you

I / ZOOLOGIE

Amphibien à peau noire luisante, marquée de plaques jaunes vif sur la partie supérieure du corps.
Pierre-Yves Vaucher, qui apparemment l'aime bien en écrit ceci : Ce qui est magique chez cet amphibien c'est sa placidité, son calme olympien , sa nonchalence. La toxicité de leur venin est sans danger pour l'homme lors de manipulations normales. Chaque individu possède son territoire et son gîte donné, qu'il regagnera en fin de nuit, année après année. Les salamandres se dirigent principalement au flair, qui leur permet de reconnaitre le sexe opposé, les proies immobiles et leur chemin. Elles sont d'habiles grimpeuses n'hésitant pas à remonter les berges abruptes des cours d'eau où elles ne se rendent que pour déposer leurs jeunes larves qui sont à l'image de l'adultes en plus terne, munies de branchies. ( Allez voir ses photos elles sont superbes!)


Dernière édition par Marie le Mer 21 Mar 2012 - 13:52, édité 3 fois
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Hermann le Mer 21 Mar 2012 - 12:55

En tous cas l'origine du mot salamandre est assez mystérieuse. Le mot français vient du mot latin salamandra, dont la définition est "salamandre", rien de plus. Il n'y a pas deux mots qui ont été réunis, c'est un seul bloc. Et le mot latin vient d'un mot grec qui est exactement le même (phonétiquement), et dont l'origine est inconnue à ce jour.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Marie le Mer 21 Mar 2012 - 13:05

II/ HISTOIRE

La salamandre est mentionnée pour la première fois par Pline l'ancien (livre X de son Histoire naturelle) où il déclare qu'elle est si froide qu'elle éteint le feu .
La salamandre devient ensuite une créature importante des bestiaires médiévaux ainsi qu'un symbole alchimique et héraldique, auquel une profonde symbolique est attachée.
D'autres légendes plus tardives en font un animal extrêmement venimeux, capable d'empoisonner l'eau des puits et les fruits des arbres, par sa seule présence.

III/ SYMBOLIQUE

La salamandre en alchimie , selon Paracelse, était l'être élémentaire associé à l'élément Feu des anciens. L'animal du même nom n'en était en fait qu'une représentation symbolique. Shocked Laughing tongue

La salamandre symbolise la foi qui ne peut être détruite.

IV/ EMBLEMATIQUE

La salamandre va connaître un succès sans précédent sous François Ier qui l'adopte comme corps de devise, avant même son accès au trône. La salamandre est représentée assise dans les flammes et crachant des gouttes d'eau. Le mot qui accompagne cette figure est : Nutrisco et extinguo . (Je nourris le bon feu et j'éteins le mauvais ou Je me nourris de bon feu et j'éteins le mauvais).
On la trouve aussi dans les armes de Jobelot de Monturaux en FrancheComté ainsi que dans celles de Despierre de Brécourt (à Rochepot en Berry). On la retrouve également représentée sur les blasons de villes en rapport avec François Ier comme Vitry le François, mais aussi Le Havre, Gennes (Maine et Loire) et Sarlat la Canéda.
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Marie le Mer 21 Mar 2012 - 13:57

Spontanément Feu premier, ça me fait penser aussi à la lave du centre de la terre, avant qu'elle ne durcisse et ne s'offre à nos pas. Ce feu intérieur caché, en effet, est toujours présent et veille. sunny
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Sophie le Mer 21 Mar 2012 - 17:55

Hemann a écrit: Et ils nous ramènent à l'origine de la vie dans le milieu terrestre, puisque ce sont eux qui sont sortis de l'eau, devenant les premiers vertébrés et amenant la vie sur la terre.

Me demande si on pourrait rapprocher ça de symboliques de la naissance du coup.
Sortir de l'eau, c'est sortir de la matrice. Pour aller sur la terre -> s'incarner, vivre sa vie, et marcher tout seul comme un grand Very Happy

Marie a écrit:Je nourris le bon feu et j'éteins le mauvais

Je trouve ça chouette comme idée, cela signifierait que - sur le plan de l'interprétation humaine en tout cas - la salamandre est reliée à la maîtrise du feu vraiment, éteindre le mauvais feu on peut penser que c'est la colère, les pulsions destructrices etc.... et nourrir le bon feu, c'est nourrir la joie et l'étincelle de vie en nous, la chaleur aussi, chaleur humaine et chaleur en soi.

Notion de "foyer" dans le feu.... l'endroit rassurant, réconfortant, intime et qui "rassemble", comme on se rassemble autour d'un feu.
L'énergie du feu en soi serait de développer ce foyer interne, avoir toujours un endroit en soi où revenir se réchauffer et se rassembler.

Ca me fait penser à cette chanson que j'adore, québequoise je crois, où le refrain c'est "Fais du feu dans la cheminée, je reviens chez nous...."

On imagine le feu parfois comme très "grand", impressionnant, voire inquiétant.
Mais le feu est chaleur et sécurité aussi.
C'est autour d'un feu qu'on s'assied entre gens de bonne compagnie, pour chanter des chansons (et faire cuire des chamallows... Laughing ..... geek bon bon d'accord, laissons tomber les chamallows Arrow )

Bon en plus, ce qui est marrant c'est que le prénom François, veut dire Libre.
La liberté associée au feu et à la salamandre.....
On trouve peut-être la liberté en nourrissant le bon feu et éteignant le mauvais.... Very Happy

La salamandre symbolise la foi qui ne peut être détruite.

Ca aussi je trouve ça très beau, et je trouve que ça rejoint bien la même idée, dit d'une autre manière.

Mais ce qui est intéressant aussi c'est que dans le feu on a l'idée de le nourrir.
Le feu s'il n'a rien à brûler, il s'éteint.
Donc nous avons à alimenter notre feu intérieur...
Par quoi nous l'aimentons, c'est bien ce qui fera sa "qualité", sa force, si on lui colle dans l'âtre que des branches toutes mouillées ou pourries, bon le pauvre, il va pas beaucoup brûler, et il va faire beauuuuuuuucoup de fumée pour rien.
On doit donner à son feu du bon bois bien sec Very Happy
Qui craquer et qui chante quand il brûle Very Happy

Les amphibiens, les reptiles, ils sont assez mystérieux pour nous.
On ne les "comprend" pas vraiment.
Je veux dire que nous, nous sommes des mammifères, nous avons une proximité plus grande avec les mammifères en général.

Les amphibiens, ça te "glisse entre les doigts" Very Happy
Impossible de les attraper ou presque, ça saute (les grenouilles), ça court vite, ça s'échappe (les lézards, et les salamandres c'est pareil je crois).
On doit être vraiment très très silencieux et très calme pour ne pas faire fuir un lézard ou une salamandre...

Bon, la suite au prochain épisode Very Happy

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Sophie le Mer 21 Mar 2012 - 17:58

Ah voui, j'ai oublié :

voilà une p'tite salamandre :



http://batrachos.free.fr/salamandres.htm

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Marie le Mer 21 Mar 2012 - 18:09

Sophie a écrit:
Marie a écrit:;]Je nourris le bon feu et j'éteins le mauvais

Je trouve ça chouette comme idée, cela signifierait que - sur le plan de l'interprétation humaine en tout cas - la salamandre est reliée à la maîtrise du feu vraiment, éteindre le mauvais feu on peut penser que c'est la colère, les pulsions destructrices etc.... et nourrir le bon feu, c'est nourrir la joie et l'étincelle de vie en nous, la chaleur aussi, chaleur humaine et chaleur en soi.

Notion de "foyer" dans le feu.... l'endroit rassurant, réconfortant, intime et qui "rassemble", comme on se rassemble autour d'un feu.
L'énergie du feu en soi serait de développer ce foyer interne, avoir toujours un endroit en soi où revenir se réchauffer et se rassembler.


Mais ce qui est intéressant aussi c'est que dans le feu on a l'idée de le nourrir.
Le feu s'il n'a rien à brûler, il s'éteint.
Donc nous avons à alimenter notre feu intérieur...
Par quoi nous l'aimentons, c'est bien ce qui fera sa "qualité", sa force,

Very Happy

Ton acuité m'épate ! tu serais pas un rapace dont le regard repère une souris à des km en vol ?? Very Happy Very Happy Very Happy
Merci et pour la photo aussi.

Hermann, en effet l'étymologie semble inconnue ; ceci m'étonne aussi .

alien sunny study
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Sophie le Mer 21 Mar 2012 - 18:14

Va savoir quel genre de bestiole un peu bizarre je peux être.... Wink Wink

Bisou

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Animaux-totem et symbolique des animaux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum