Lorsque j'aurai compris cela ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Marylo le Jeu 5 Jan 2012 - 14:32

Bonjour,

J'écoute Alexandre Jollien et il nous offre cette phrase extraite du Sūtra du diamant "le bouddha n'est pas le Bouddha et c'est pour cela que je l'appelle Bouddha".

Et me voilà devant un tournant dans ma petite vie. "Dieu n'est pas Dieu et c'est pourquoi je l'appelle Dieu". Intellectuellement, je ne comprends pas cette phrase ; tripalement, je ressens profondément qu'Alexandre Jollien vient de me donner la clé d'une compréhension intime de ma relation à Dieu et au monde. Et pourtant, cette clé que je viens de recevoir : je ne vois pas encore quelle porte elle ouvre.

Et Alexandre a beau expliqué (de manière brillante) la résonnance que cette phrase a en lui, je reste devant comme devant une montagne infranchissable ... pour le moment.

""Dieu n'est pas Dieu et c'est pourquoi je l'appelle Dieu"... Ce sera la reflexion de cette année pour moi, je départ d'un chemin personnel et intime qu'il faut que je dégage de ses pierres, rochers et autres ronces pour pouvoir avancer. La porte est derrière, je le sais. Encore faut-il que je l'atteigne !

Quelle étrange chose de sentir que l'on se trouve devant un tournant de sa vie spirituelle.

Je vous embrasse
Marylo

avatar
Marylo

Messages : 303
Date d'inscription : 10/11/2011
Féminin Age : 57
Localisation : Essonne

http://eclaircreative.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Soudhamani le Jeu 5 Jan 2012 - 15:28

"le boudha n'est pas le Boudha et c'est pour celà que je l'appelle Boudha"

Celà signifie que quand on s'imagine que le boudha est extérieur à Soi , on le nomme Boudha parce qu'on en fait une déité imaginaire .

Mais si on fait l'expérience que le boudha c'est tout ce qui est , alors on ne l'appelle plus Boudha parce qu'on sait que le boudha c'est Soi .

Idem pour Dieu , Dieu est Tout ce qui est , donc c'est aussi ce que Nous sommes , ce n'est pas un Dieu extérieur et énigmatique , c'est notre véritable identité .

"Dieu n'est pas Dieu , c'est pour celà que je l'appelle Dieu " :
Quand on prend conscience que Dieu est notre véritable identité , celà apporte une approche différente de Dieu et modifie tous ce qu'on s'imaginait être Dieu .

coeur
avatar
Soudhamani

Messages : 63
Date d'inscription : 13/12/2011
Féminin Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Marylo le Jeu 5 Jan 2012 - 15:57

Merci Soudhamani,

Ton approche est intéressante. A moi de faire mon chemin, car il me semble qu'il me faut aller plus loin que la compréhension livresque ou intellectuelle de cette phrase et de ce q'elle représente. Elle me touche dans mes tripes, au niveau de mon coeur et de mon ventre à la fois : une sensation comme celle que j'avais lorsque je passais des examens... Une sorte de trac parce que ce que j'allais faire allait engager ma vie.

Bisou
Marylo

avatar
Marylo

Messages : 303
Date d'inscription : 10/11/2011
Féminin Age : 57
Localisation : Essonne

http://eclaircreative.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Soudhamani le Jeu 5 Jan 2012 - 16:05

Oui , cette sensation de quelque chose de très important , c'est Dieu en Toi qui frappe à la porte de ton/Son Coeur .
Bien sûr que ça va engagé ta vie , c'est ton plus grand examen , mais c'est d'abord Sa Vie , donc tu verras , ce ne sera que bénédictions .

C'est quelque chose qui doit se vivre de façon très pratique /concrête (et non pas à travers les livres) , puisque Dieu est notre véritable identité!

coeur
avatar
Soudhamani

Messages : 63
Date d'inscription : 13/12/2011
Féminin Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Asatru le Jeu 5 Jan 2012 - 17:05

Soudhamani a écrit: Oui , cette sensation de quelque chose de très important , c'est Dieu en Toi qui frappe à la porte de ton/Son Coeur .
Bien sûr que ça va engagé ta vie , c'est ton plus grand examen , mais c'est d'abord Sa Vie , donc tu verras , ce ne sera que bénédictions .

C'est quelque chose qui doit se vivre de façon très pratique /concrête (et non pas à travers les livres) , puisque Dieu est notre véritable identité!

Oui ces paroles sont magnifiques et profondes et je trouve ce sujet très pertinent et j'espère qu'il va lancer un débat enrichissant! bom

A+ Rose
avatar
Asatru

Messages : 44
Date d'inscription : 13/12/2011
Masculin Age : 70
Localisation : Univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Asatru le Ven 6 Jan 2012 - 6:03

Soudhamani a écrit: "Dieu n'est pas Dieu , c'est pour celà que je l'appelle Dieu " :
Quand on prend conscience que Dieu est notre véritable identité , celà apporte une approche différente de Dieu et modifie tous ce qu'on s'imaginait être Dieu .

Soudhamani, rien ne peut avoir lieu sans que Dieu ne soit présent en tout. Si nous sommes présent, c'est que nous sommes fondamentalement Dieu. Si Dieu était ce que l'homme imagine, l'homme ne pourrait exister, car Dieu ne serait pas présent en lui!

L'homme est Dieu lui-même. Chaque Âme est une brique de la cité céleste qui se construit peu à peu. Nous sommes non seulement une "énergie" de Dieu, mais sa Conscience Cosmique. Nous sommes les formes de Dieu, Dieu se cherchant lui-même. Au fur et à mesure que nous sommes éprouvé, nous nous découvrons. Parler de Dieu, c'est parler de notre Moi Suprême. L a Vérité n'est pas une théorie, mais un état.

La question n'est donc pas de savoir pourquoi Dieu a créé l'homme, mais pourquoi Il est venu dans la matière.

Toutes les formes, toutes le créatures et tous les états de Conscience sont de la même substance: Dieu. Il n'a pas créé des casiers.Là, le minéral, le physique. Là, l'homme, là le divin. Non! Absolument pas! A l'intérieur de toutes les différentes formes, il continu à être lui-même. Il est nous-même et nous sommes Lui "sans le savoir". La pensée divine est l'oxygène, la boue de la terre, la feuille de l'arbre. C'est pour cela qu'arrivés à un certain état de spiritualité, les "disciples" font UN avec leur planète et avec l'univers. L'univers lui-même devient leur corps. Il ne se sentent plus comme habitant simplement leur chair. Ils se sentent habiter le cosmos entier, ils sont devenus le cosmos entier.

Dieu n'est pas en haut, il est là en bas sur la Terre, tout éparpillé, en Paul, en Jacques, en Christine, dans le cristal, les poissons, l'océan, les rivières, les nuages, les arbres, les fourmis, les oiseaux...
Apprenons à regarder Dieu partout où il se trouve, à nous unifier avec cette Grande Vie qu'il exprime, à faire Un avec son Être en nous. Réalisons ainsi en nous l'universalité et ainsi nous la voyons en toute chose!

"On voit dans les autres que ce que l'on est soi-même" dit un proverbe ancien. scratch

Rose
avatar
Asatru

Messages : 44
Date d'inscription : 13/12/2011
Masculin Age : 70
Localisation : Univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Marylo le Ven 6 Jan 2012 - 8:16

Asatru,

Ce que tu écris me fait comprendre (toujours dans mon intimité du rapport avec Mon Père), la première partie de la phrase "Dieu n'est pas Dieu". Cette fois, je ne l'ai pas compris qu'intellectuellement, mais dans mon for intérieur, là où ce que l'on comprend se traduit en ondes, en sensations physiques, en ressenti vivant.

Il me reste à travailler sur la deuxième partie. Dès que je pense avoir trouvé le bout du fil qui me mènera à cette explication intérieure, la pelote m'échappe Smile

Ceci dit, cela me travaille jour et nuit Very Happy

Cette nuit j'ai rêvé que j'étais devant Dieu, mais un Dieu formidable, comme le Dieu de Moïse et le buisson ardent. J'étais agenouillée devant lui car j'avais conscience dans tout mon être de sa puissance et en même temps, toute craintive que j'étais devant cette puissance, je me rendais compte que cette puissance ne servait qu'à être présent dans nos vies afin d'agir avec nous... Formidable expérience qui me reste au réveil. J'ai écrit il y a quelque temps que j'étais dans la confusion dans ma vie et dans ma tête. Il semblerait que cette confusion a été illuminée au feu de l'esprit. Me voilà en chemin, à la fois dans ma vie et dans ma tête, où cela va me mener ? Je n'en sais rien encore...

Je vous souhaite une bonne journée
Marylo
Bisou
avatar
Marylo

Messages : 303
Date d'inscription : 10/11/2011
Féminin Age : 57
Localisation : Essonne

http://eclaircreative.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Asatru le Ven 6 Jan 2012 - 10:40

Marylo a écrit: Il me reste à travailler sur la deuxième partie. Dès que je pense avoir trouvé le bout du fil qui me mènera à cette explication intérieure, la pelote m'échappe Smile

Ne t'inquiète pas, chère Marylo, tu es sur la bonne Voie! Se dire que l'on a atteint tel niveau d'évolution arrête notre évolution à ce niveau. Il ne faut "jamais" s'identifier à ce que l'on a acquis ou découvert, mais être sans cesse en renouvellement.. Nous sommes un destin structuré par les énergies de notre ciel de naissance.

Marylo, il faut que tu te tournes vers la Lumière en tant que chercheuse de Vérité. Si tu recherches ta propre illumination, tu la retardes: Bouddha a rencontré sa réalité divine lorsque, épuisé, il a cessé de chercher Dieu. Si tu veux rencontrer la Paix du ciel, fais d'abord la Paix avec toi-même, sinon tu renvoies en l'air cette Paix céleste.

Aimes-toi toi-même! Regardes-toi toute nue devant ta glace: devant, derrière, au fond des yeux, au fond de la bouche, la forme exacte de tes oreilles. Prends le temps de te connaître, de voir la merveille de ton corps. La beauté c'est le rayonnement de ton Essence à travers ton Âme. Lorsque l' Âme rayonne dans le corps, tous les défauts de la matière sont sublimés. Les autres ne voient plus la forme du corps mais celle de l' Âme. Cette beauté là est permanente. Elle s'exprime à travers la forme.

Que Dieu te (vous) bénisses! Rose
avatar
Asatru

Messages : 44
Date d'inscription : 13/12/2011
Masculin Age : 70
Localisation : Univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Marylo le Ven 6 Jan 2012 - 12:53

Merci Asatru,

Oui, effectivement le chemin passe forcément par la vision réduite et déformée que j'ai de moi ou de ce que je cherche. A vrai dire, je ne sais pas trop ce que je cherche. Ce que je sais en revanche et qu'il m'est difficile de savoir qui je suis, où je vais et en quel état j'erre... D'accord, les pirouettes d'humour m'aident à me tenir à distance de ce sujet que je suis sunny Non que je ne m'aime pas, cela fait l'objet d'une découverte en début d'année... mais parce que je ne sais pas trop par quel bout me prendre. Je trébuche sur cette petite phrase et je sens vraiment que c'est le fil qui va me permettre d'entrer dans le labyrinthe et non d'en sortir. Une fois dedans, je prendrai le temps d'en explorer les moindres recoins, car quelque part entre ce bout de fil et Mon Père, effectivement, il y a moins que je dois découvrir, puis laisser aller.

Ouh... que voilà un programme qui est vaste mes frères et mes soeurs...

Je vous embrasse et merci pour ces bribes de lumière que je garde précieusement dans ma petite lampe personnelle.
Bisou
Marylo
Love Love Love
avatar
Marylo

Messages : 303
Date d'inscription : 10/11/2011
Féminin Age : 57
Localisation : Essonne

http://eclaircreative.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par ananie le Sam 7 Jan 2012 - 20:50

"Dieu n'est pas Dieu et c'est pourquoi je l'appelle Dieu"


Pour moi cette phrase dit en quelque sorte que Dieu n'est pas tout ce que l'on peut dire de lui.
Tout ce que l'on peut dire de Dieu, ultimement, est faux.
Dire qu'il est extérieur est faux, dire qu'il est intérieur est faux, dire qu'il est tout ce qui est est faux, dire qu'il est différent de tout ce qui est est faux... etc.

Je crois que cette phrase a un effet profond sur toi, justement parce qu'elle te donne une compréhension que tu ne peux pas comprendre, que tu ne peux pas mettre en mot, ni même en idées très subtiles.

Cette phrase (selon moi) dit d'utiliser le mot "Dieu" pour se relier à quelque chose qui est totalement et complètement incompréhensible.
On l'appelle Dieu, parce que ce mot ne peut renvoyer à aucune définition. Et si on définit le mot "Dieu", ce n'est plus à Dieu qu'il nous relie.

Je crois que même celui qui est un avec Dieu ne le comprend pas. il en fait l'expérience, mais il ne le comprend pas.

C'est quelque part en ne comprenant pas cette phrase et en trébuchant dessus que tu la comprends vraiment. Et le fait que tu rêves de Dieu le confirme : si on voit Dieu en rêve, dans une image puissance comme ce que tu décris, c'est que quelque part, on commence à vraiment percevoir le divin, justement parce que l'on commence à comprendre vraiment qu'il est incompréhensible.

Voilà quelle résonance tout cela a en moi.
Mais bien sur c'est très personnel, alors je ne sais pas du tout si cela rejoint ou non ton expérience de cette phrase.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Marylo le Dim 8 Jan 2012 - 8:40

Alleluia...

Eh oui Ananie, je réalise que je veux comprendre cette phrase et qu'en même temps, c'est cette recherche qui m'importe plus qu'une éventuelle explication. En fait, là se battent en moi deux parties intérieures importantes : celle qui veut avoir des explications sur tout et des certitudes et l'autre pour laquelle seule la recherche importe, car si elle permet d'avancer vers une découverte de son rapport à Dieu, à ce monde, à ses frères et sœurs, etc... et que cette explication est la base d'une nouvelle recherche et d'un nouveau lien vers ...
Au moment où le matériel est vacillant dans ma vie (je vais être au chômage d'ici un mois certainement), le spirituel s'envole. Comme si j'avais des difficultés pour gérer les deux de front. Ce pourrait-il que le fait d'être en péril matériellement ouvre les portes du ciel ? Comme si son être intérieur voyait soudain le terrain aplani ?

Pourtant, Dieu sait que j'ai toujours voulu réconcilier les deux aspects de ma vie Very Happy

Mais je suis dans la recherche et l'enseignement en ce moment et donc je le réécris ici : Alléluia.

Excellent dimanche mes frères et sœurs
Marylo
avatar
Marylo

Messages : 303
Date d'inscription : 10/11/2011
Féminin Age : 57
Localisation : Essonne

http://eclaircreative.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par ananie le Dim 8 Jan 2012 - 10:24

Parfois être en péril matériellement permet de se tourner davantage vers le spirituel.
Mais parfois cela empêche d'avoir une base de séreinité nécessaire à la pratique.
Je crois que ça dépend des jours et des cas.

Quoi qu'il en soit l'idéal est évidemment de réussir à réconciclier les deux : pratiquer autant quand tout va mal et quand tout va bien.

C'est une question de trouver notre véritable modivation : pourquoi on pratique et suit une démarche spirituelle ?
Je crois que quand on a trouvé cette véritable motivation, les évènements extérieurs n'ont plus tellement le pouvoir d'influer sur notre pratique, et nous nous élevons quoi qu'il arrive. Dans le confort comme dans la pauvreté.

Sinon pour la recherche continuelle, sans s'arrêter à une compréhension donnée, je suis complètement d'accord.
J'aurais même tendance à dire que plus on connait Dieu et moins on le comprends.

Excellent dimanche à toi.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Soudhamani le Dim 8 Jan 2012 - 11:19

Voici un petit Pdf de Chandra Swami qui permet de comprendre tout ce dont vous parlez là .


http://nous-les-dieux.org/images/e/ee/L_Art_de_la_Realisation.pdf



coeur
avatar
Soudhamani

Messages : 63
Date d'inscription : 13/12/2011
Féminin Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Plume le Mar 10 Jan 2012 - 18:41

Asatru a écrit:
Marylo a écrit: Il me reste à travailler sur la deuxième partie. Dès que je pense avoir trouvé le bout du fil qui me mènera à cette explication intérieure, la pelote m'échappe Smile

Ne t'inquiète pas, chère Marylo, tu es sur la bonne Voie! Se dire que l'on a atteint tel niveau d'évolution arrête notre évolution à ce niveau. Il ne faut "jamais" s'identifier à ce que l'on a acquis ou découvert, mais être sans cesse en renouvellement.. Nous sommes un destin structuré par les énergies de notre ciel de naissance.

Marylo, il faut que tu te tournes vers la Lumière en tant que chercheuse de Vérité. Si tu recherches ta propre illumination, tu la retardes: Bouddha a rencontré sa réalité divine lorsque, épuisé, il a cessé de chercher Dieu. Si tu veux rencontrer la Paix du ciel, fais d'abord la Paix avec toi-même, sinon tu renvoies en l'air cette Paix céleste.

Aimes-toi toi-même! Regardes-toi toute nue devant ta glace: devant, derrière, au fond des yeux, au fond de la bouche, la forme exacte de tes oreilles. Prends le temps de te connaître, de voir la merveille de ton corps. La beauté c'est le rayonnement de ton Essence à travers ton Âme. Lorsque l' Âme rayonne dans le corps, tous les défauts de la matière sont sublimés. Les autres ne voient plus la forme du corps mais celle de l' Âme. Cette beauté là est permanente. Elle s'exprime à travers la forme.

Que Dieu te (vous) bénisses! Rose
Sage Sage Sage

"Dieu n'est pas Dieu et c'est pourquoi je l'appelle Dieu"
Dieu est Omniscient, Omnipotent et Omniprésent.
Marylo, tu dis que d'ici un mois tu risques d'être au chômage... et à mon avis, c'est excellent pour éprouver ta foi.
Ananie a écrit:
Parfois être en péril matériellement permet de se tourner davantage vers le spirituel.
Mais parfois cela empêche d'avoir une base de sérénité nécessaire à la pratique.
Je crois que ça dépend des jours et des cas.

Quoi qu'il en soit l'idéal est évidemment de réussir à réconciclier les deux : pratiquer autant quand tout va mal et quand tout va bien.

C'est une question de trouver notre véritable modivation : pourquoi on pratique et suit une démarche spirituelle ?
Je crois que quand on a trouvé cette véritable motivation, les évènements extérieurs n'ont plus tellement le pouvoir d'influer sur notre pratique, et nous nous élevons quoi qu'il arrive. Dans le confort comme dans la pauvreté.
D'après mon expérience, se trouver en péril matériellement permet effectivement de se tourner vers le spirituel (rien n'arrive jamais par hasard de toute façon et je pense qu'il arrive toujours que ce qu'il doit arriver) malgré que cela ne soit pas obligatoire pour s'intéresser au spirituel mais je pense que ça va de pair avec une certaine pratique spirituelle : la foi.
Se trouver en péril, matériel ou non, permet selon moi d'éprouver sa foi et en ce qui me concerne c'est cela, la "pratique" spirituelle. Cela n'est que ma vérité.


Rose


avatar
Plume

Messages : 1011
Date d'inscription : 08/11/2011
Féminin Age : 50
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par ananie le Mar 10 Jan 2012 - 19:43

Oui c'est vrai Joy, mais il y a des gens qui sont tellement en péril matériellement, qu'ils n'ont plus tellement le temps de penser à la spiritualité.
Ils pensent à manger et à se loger avant tout.

Je crois que ça dépend des gens et des situations.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Plume le Mar 10 Jan 2012 - 20:10

ananie a écrit:Oui c'est vrai Joy, mais il y a des gens qui sont tellement en péril matériellement, qu'ils n'ont plus tellement le temps de penser à la spiritualité.
Ils pensent à manger et à se loger avant tout.

Je crois que ça dépend des gens et des situations.
Justement, Ananie, il ne s'agit pas de "penser à la spiritualité" mais d'éprouver sa foi, c'est-à-dire expérimenter la confiance dans l'expérience : lâcher prise.

Rose
avatar
Plume

Messages : 1011
Date d'inscription : 08/11/2011
Féminin Age : 50
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par ananie le Mar 10 Jan 2012 - 20:36

Oui Joy, quand je parlais de penser, ce n'était pas le mot approprié.
Et c'est vrai aussi que perdre des choses peut aiguiser la foi et entrainer au lâcher prise.
A certains moments cela est certainement nécessaire.

Ce que je voulais dire en gros c'est ça :

Certains vont se tourner vers la spiritualité quand ils perdent tout au niveau matériel. Mais dès que cela ira mieux, il laisseront tomber, ou en tous cas se relâcherons beaucoup plus.

D'autres seront tellement préoccupés par leur soucis matériels, qu'ils ne pourront se consacrer à la spiritualité que lorsque les choses se seront apaisées.

Quelqu'un qui est extrêmement riche peut n'en avoir rien à faire de la spiritualité et des autres. Mais il peut aussi être bon, spirituel, et par sa situation matérielle avoir beaucoup plus de temps pour pratiquer sa voie, et plus de moyens pour aider les autres.

Un pauvre peut se tourner vers Dieu parce qu'il n'a pas grand chose d'autre. Mais il peut aussi travailler 12 heures par jour, et ne plus avoir de temps et d'énergie à consacrer à autre chose qu'à son travail.
Il peut aussi être aigri par sa situation et en vouloir à Dieu et à la terre entière.

L'important à mon avis c'est essayer de faire en sorte que les conditions extérieures influent moins sur notre pratique spirituelle.
Et effectivement, cela passe par savoir lâcher prise quand on perd des choses matérielles.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Marylo le Mer 11 Jan 2012 - 9:01

Oui, c'est tout à fait cela : le lâcher prise.

En fait jusqu'à aujourd'hui, le spirituel a toujours eu une place importante dans ma vie et je pensais que je m'appuyais dessus. Or une amie que j'ai vue récemment m'a dit : en fait, tu as deux blocages dans ta vie : tu es comme coupée en deux horizontalement au niveau du cœur : tu a une grosse capacité d'accueil qui t'empêche d'être toi-même et un blocage qui va de l'estomac à la gorge à cause de ta culpabilité (de ce que je pense être une trahison à la loyauté, notamment familiale), Bref, tout ça pour dire que mon énergie se vide vers le bas à partir de ma poitrine et que ma partie raison et raisonnement a pris le pas sur ma spiritualité : j'engrange, j'engrange mais je n'en fais rien, c'est comme si j'avais un grand vide à gauche et en-dessous du cœur. Cela a été un choc pour moi, car j'étais certaine que j'étais active dans l'aspect spirituel de ma vie! Je pense donc effectivement que tout ce qui m'arrive en ce moment n'est qu'une mise en place d'un changement. Il me reste à savoir comment suivre tout ça pour me "servir" de toute cette spiritualité et ces cadeaux engrangés. Et la perte de repères matériels (sans que ma vie en soit bouleversée au point de me retrouver à la rue) est le moyen pour moi (du moins je le pense) de me servir de tout ce que j'ai appris sur mon chemin spirituel. Les deux mots dont elle m'a fait cadeau pour l'avenir sont : émancipation et prières. Je les garde précieusement, car ils sont le nœud du changement dans ma vie.
Donc Dieu n'est pas Dieu, c'est pour cela que je l'appelle Dieu est toujours un chemin de recherche et d'apprentissage pour moi, même si une approche se dessine au loin.

Je vous embrasse très fort
Marylo
Bisou
avatar
Marylo

Messages : 303
Date d'inscription : 10/11/2011
Féminin Age : 57
Localisation : Essonne

http://eclaircreative.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Desriaux le Dim 30 Déc 2012 - 12:12

Bonjour Marylo,

Je me suis inscrite sur ce forum spécialement pour vous répondre, je ne sais pas s'il vous arrive encore d'y revenir mais je l'espère... On m'a justement offert un livre-CD d'Alexandre Jollien il y a 2 jours, et cette fameuse phrase est partout "ma femme n'est pas ma femme c'est pourquoi je l'appelle ma femme", la détente n'est pas la détente c'est pourquoi je l'appelle la détente"... Moi aussi j'ai voulu comprendre, parce que cette phrase, je ne la "sentais" pas, elle ne "résonnait" pas à l'intérieur de moi. Alors je suis allée sur un site où j'ai trouvé le texte entier de ce Soutra du Diamant, et en fait, la phrase exacte serait "ma femme n'est pas ma femme, c'est seulement que je l'appelle ma femme", "la détente n'est pas la détente, c'est seulement qu'on l'appelle la détente". Alexandre Jollien a l'air de faire une conséquence ("c'est pourquoi") du fait que sa femme ne soit pas sa femme pour l'appeler ainsi, un peu comme un enfant têtu qui prendrait le contre-pied d'une réalité qu'il saurait vraie pour faire l'inverse, comme en aval de l'objet "ma femme". Je ne sais pas si je m'exprime suffisamment clairement, mais il y a quelque chose de plombant dans cette manière d'interpréter la phrase. Mais si on entend plutôt: ma femme n'est pas ma femme, c'est seulement ainsi que je l'appelle (en amont de l'objet "ma femme"), alors ça laisse aussi la place à tout le reste qu'est ma femme, l'infini de ce qu'est ma femme. Ca rappelle à chaque fois, à chaque chose, de ne pas s'arrêter à la forme, aux limites, au nom qu'on donne aux choses, aux gens, aux émotions, de ne pas les enfermer, les restreindre. Ca ramène à la conscience en permanence que même si on nomme les choses d'une certaine manière pour un côté pratique, ils sont bien plus que ça et en essence, le complémentaire même de ce qu'ils semblent être, et tout le reste qu'ils ne sont pas lorsque je dis "ma femme". Il me semble que la phrase est plus ouverte ainsi, plus profonde. Même si ça n'enlève rien au côté attachant et vivant d'Alexandre Jollien.
Voilà, Marylo, si un jour vous repassez par là, dites-moi ce que vous en pensez,
bien amicalemnt,
Desriaux

Desriaux

Messages : 1
Date d'inscription : 30/12/2012
Féminin Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Aciuvilem le Dim 30 Déc 2012 - 12:26

Bonjour à tous,
Je ne suis pas venue depuis longtemps vous saluer mais depuis, j'ai pensé souvent à tous ces échanges...
Mon fils, a toujours eut peur de lire Jollien, et pourtant je lui ai acheté plusieurs de ses ouvrages...
Le même type d'handicap l'explique t il?
Et pourtant, je pense que ses écrits l'auraient aidé...
avatar
Aciuvilem

Messages : 112
Date d'inscription : 04/05/2012
Féminin Age : 53
Localisation : Picardie

http://larondeauxaromes.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorsque j'aurai compris cela ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum