Voie directe et Voie progressive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voie directe et Voie progressive

Message par Kenzo le Sam 14 Jan 2012 - 18:34

Souvent l'on entend qu'il y aurait deux Voies toute opposées, l'une dite direct et l'une dite progressive. Certain rapproche cette notion avec le Grand Art de Al, l'Alchimie, avec cette notion de Voie sèche et Voie Humide, ou encore comme en Grèce bien avant qu'elle ne faillite de partout, les Petits et Grands Mystères.

Si la Voie est une progression, elle est comme un escalier ou une échelle ou la notion de verticalité a toute son importance et est même le plus important. En effet si l'on monte en Haut (lol), la Transcendance est le moteur, et le moteur c'est ici et maintenant, dans le sans forme et sans temps.

On retrouve dans le symbole du Chrisme, quelque chose de particulièrement subtil : le Centre de la Croix, la Tete d'épingle et la verticalité. Ainsi donc le Centre trancende l'horizontalité et mène au Trou (le Vagin cosmique/la Porte étroite) pour le pénétré et accéder a Dieu. Ainsi donc le Centre et le Trou de la Tete d'épingle ne son autre que le Soi (l'Atma des hindous).

Tout cela peu paraitre hermétique. Plus simplement, la Voie directe c'est "ici et maintenant" et la Voie progressive c'est revenir a l'ici et maintenant en ce qui est.

L'on pense a tord que l'Eveille ce fera quand j'aurais finis ma psychothérapie, quant je n'aurais plus peur, si je réalise mes reves, si je suis en paix avec moi-meme, etc ...
L'Eveille, n'est ni une affaire de quand et ni une affaire de si. L'Eveille c'est oui, ici et maintenant. Je ne suis plus ici et maintenant, je reviens dans l'ici et maintenant, et cette dernière et ce que l'on appel la Voie progressive, c'est a dire revenir au Centre, a soi même (Qu'est-ce qu’être soi-même si ce n'est Etre le Soi).
L'Eveille n'est pas une affaire de temps. L'Eveille et au dela du Temps et donc l'on ne peu dire qu'il y a un Chemin si l'on a la croyance tenace que le Chemin est un parcours avec une notion de temps : "quant j'aurais parcourus le Chemin, je serais Eveillé".

Si il y a un Chemin c'est un retour a soi, en son centre, car en définitive, l'Eveille, c'est ici et maintenant et pas demain. Pas demain quant j'aurais passé un entretien avec mon Guide Spirituel ...

Oui ici et maintenant. Le Disciple, lui, conforme sa vie pour revenir a lui meme, seconde après seconde, dans l'Ici et maintenant. Le Chemin est le But.
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie directe et Voie progressive

Message par Sophie le Dim 15 Jan 2012 - 19:10

Je crois que l'on perçoit aussi la notion même d'éveil selon où on en est dans sa vie intérieure.

Cette notion en soi évolue donc, et avec elle notre perception de la spiritualité.

Ca me semble un fait réel que tant que l'on a énormément de choses qui nous bloquent au niveau mental, émotionnel, on ne puisse pas accéder à un certain "éveil", ou bien l'on peut accéder à des états fugaces mais qui ne "tiennent pas", dans le sens que l'on n'a pas la structure assez solide et dépouillée en soi pour maintenir ce niveau de conscience.

Donc on va vivre un moment de grâce, mais celui-ci bien vite s'évanouira quand on est repris par la masse de pensées et d'émotions du quotidien, en relation avec celles venant du passé.

Je crois aussi que s'éveiller "d'un coup" dans l'ici et maintenant, si cela arrive réellement à certaines personnes, sans avoir fait un certain chemin "linéaire" avant, de découverte et guérison de soi-même, c'est un peu comme allumer un phare dans la figure de la personne, ça risque plus de la rendre aveugle qu'autre chose.
Je suis pas persuadée que, dans certaines états de notre vie, encore très blessés intérieurement, ou scotchés dans le mental ou l'ego, on soit prêt à "voir dieu en face", c'est à dire en soi.
Je crois que cela peut même nous rendre fou ou nous détruire en fait.

La lumière n'est pas toujours facile à recevoir.
Cela nécessite, à mon sens, d'y être préparé.
Il vaut mieux dans une pièce où il fait noir allumer la lumière petit à petit, plutôt que d'éclairer à pleine puissance d'un seul coup.
Mais ceci est simplement mon point de vue perso... Wink

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie directe et Voie progressive

Message par Kenzo le Dim 15 Jan 2012 - 19:29

Oui c'est très juste Maina, c'est mon cheminement aussi. C'est une autre facette qui y est explicité sans pour autant exclure un chemin progressif.

Le fait est que l'on met en avant d'aller vers. Ici il est proposé de revenir a. Je suis dans la colère, au lieu de me laisser emporter par elle, je reviens a moi-même en adhérant a cette vérité qu'est la colère. Je ne l'exclue pas, la colère, j'y adhère totalement sans me laisser prendre par elle (ses effets), et ainsi l'on reviens a soi.

L'on pourrait dire que c'est la vigilance qui est le Centre. Une méditation continuelle.
On appel cela aussi le rappel a soi, de revenir a soi, par opposition a ce laisser emporter comme une feuille au vent par le tumutle de la vie.

Il faut compter beaucoup d'année de pratique avant d'atteindre une vigilance digne de ce nom.



avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie directe et Voie progressive

Message par Kenzo le Dim 15 Jan 2012 - 19:33

L'important aussi c'est que l'eveille c'est ici et maintenant et pas demain. Il faut entendre cela que le Soi n'est autre que la ici et maintenant. Meme si il y a un chemin progressive, l'on de doit pas exclure la non dualité qui est d'adhèré a ce qui est, ici et maintenant.

avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie directe et Voie progressive

Message par ananie le Dim 15 Jan 2012 - 20:30

Kenzo a écrit:L'important aussi c'est que l'eveille c'est ici et maintenant et pas demain. Il faut entendre cela que le Soi n'est autre que la ici et maintenant. Meme si il y a un chemin progressive, l'on de doit pas exclure la non dualité qui est d'adhèré a ce qui est, ici et maintenant.
Oui et cette question peut aussi se résoudre en arrêtant de chercher à être éveilé, et en cherchant juste à parcourir le chemin.
Juste faire le pas suivant...

En fait j'ai quelques difficultés à bien comprendre ce sujet, parce que d'une part, l'éveil je l'entends dans le sens bouddhiste, c'est à dire la réalisation. Et d'autre part, parce que cette notion (la réalisation) m'intéresse surtout pour m'amener à comprendre que je n'y suis pas, afin d'avancer sans cesse. C'est un moteur qui fait que je me dis : ne t'arrêtes pas, avances !
Dès que j'y penses, je ne cherche pas à savoir en quoi j'y suis, mais je suis beaucoup plus intéressé par le fait de voir en quoi je n'y suis pas. C'est beaucoup plus stimulant pour moi.
"Le chemin est le but", comme dirait Chogyam Trungpa.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie directe et Voie progressive

Message par Kenzo le Dim 15 Jan 2012 - 22:28

Le chemin est le but c'est mon propos. C'est a dire que l'axe immobile dans un monde sans cesse changeant c'est la.

Il ne s'agit pas de ce croire Eveiller, mais que l'Eveille ne peut etre ailleur que maintenant. On n'y est pas, c'est etre lucide, cela peut etre un moteur, mais pourquoi courir après l'Eveil ? (comme tu le dit Guillaume). Il n'est pas bien loin, encore moin dans un futur. Comme disait Maistre Eckhart, Dieu est la ou on l'a laissé.

L'Unité, ça Réalisation, ne peu ce faire que maintenant.

Cela n'empeche pas une progression, un murrissement de l'etre.

Dieu est la en chaque instant, en tout lieu en tout temps. La non dualité, ce rappeler que l'on est ni le nom ni la forme, fait partie du chemin.


avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie directe et Voie progressive

Message par ananie le Lun 16 Jan 2012 - 7:25

St Grégoire de Nysse dit quelque chose que j'aime beaucoup et qui me semble bien en lien avec ce sujet.

Il interprète le passage de la Bible ou Moise voit Dieu de dos.
Dieu passe au dessus de Moise et lui dit de fermer les yeux, puis de regarder une fois qu'il sera passé pour le voir de dos.
St Grégoire explique que Dieu n'a pas de dos puisqu'il n'a rien de comparable avec un être. Et que partant de cela, l'écriture ne peut que donner un enseignement métaphorique avec cette image.

Voir quelqu'un de dos c'est le suivre.
Suivre Dieu c'est marcher vers la Sainteté, parcourir le chemin spirituel.
Ainsi, voir Dieu c'est marcher vers la Sainteté.
Voir Dieu c'est le suivre.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie directe et Voie progressive

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum