Les courants gnostiques chrétiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les courants gnostiques chrétiens

Message par ananie le Mer 18 Jan 2012 - 10:11

Dans les écrits chrétiens, la gnose c'est la connaissance directe de Dieu, par l'expérience.
La plupart des chrétiens catholiques et orthodoxes (pour ne pas dire tous) parlent de la nécessité de cette expérience directe. Tous les chrétiens pronent la gnose.

Mais comme le terme gnostique ou gnosticisme contient gnose, de nos jours, on croit que les gnostiques sont ceux qui pronaient l'expérience directe de Dieu, alors que les chrétiens (catholiques et orthodoxes) non.
On confond gnose (de tous les chrétiens qui cherchent à faire l'expérience de Dieu) et gnosticisme (système des courants gnostiques).


En fait le courant gnostique des origines est un très particulier, avec tout un système philosophique extrêment dualiste.

Tout d'abord, pour le gnostique, Dieu n'est pas à l'origine de la création du monde matériel. C'est un autre Dieu, mauvais ou imparfait qui s'en est chargé.
Dieu n'est donc pas en toutes choses, et pas dans le corps.
Pour ce courant, le cheminement spirituel consiste donc à rejeter tout ce qui est corporel et matériel pour faire l'expérience de Dieu. Impossible d'unir corps et esprit ou de faire l'expérience de Dieu au sein de la création.
Impossible aussi d'accomplir une quelconque transmutation des désirs ou de notre humanité, il s'agit donc de les rejeter complètement.

De plus cette expérience de Dieu n'est pas possible pour tout le monde. Elle est réservée à une élite, des personnes qui ont un corps, une âme et un esprit.
Pour d'autres, qui sont censés avoir un corps et une âme, mais par d'esprit. L'esprit devra leur être comuniqué par une personne de l'élite.
Et pour d'autres encore, cette expérience sera complètement impossible, quoi qu'ils fassent, car on considère qu'ils n'ont pas d'âme.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gnosticisme

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courants gnostiques chrétiens

Message par Bruno C. le Mer 18 Jan 2012 - 14:56

J'ai approché un moment ces conceptions, qui ont leur cohérence. J'étais très mal avec moi-même et j'avais le sentiment d'encourager ce mal-être intérieur en le justifiant par la mauvaise considération que j'avais de mon corps et de moi-même. C'est en entendant un prêtre me dire "Dieu t'aime, tel que tu es", que je me suis rapproché de ce Dieu d'amour en qui j'ai décide de confier de ma vie. Je ne suis plus dans le rejet de mon existence concrète, mais j'en fais le lieu d'une conversion spirituelle. L'amour est un don créateur, c'est la peur et l'égoïsme, provenant de l'homme (parce qu'il est libre de faire ou non la volonté de Dieu) qui m'empêche de me laisser engendrer par cet amour pour devenir un Fils de Dieu. Je ne crois pas qu'il y ait une bonne et une mauvaise création. Il y a la Création, et ensuite ce sont nos actes qui deviennent bons ou mauvais, c'est-à-dire fidèle ou pas à Dieu.,
avatar
Bruno C.

Messages : 56
Date d'inscription : 26/12/2011
Masculin Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courants gnostiques chrétiens

Message par ananie le Mer 18 Jan 2012 - 19:56

Je me sens bien en accord avec ce que tu dis Bruno.

Cependant, je pense que la création est bonne, dans le sens où les choses, et les gens sont bons par nature, divins dans leur essence.
Mais leur égoisme fait qu'ils se coupent de leur nature véritable et y ajoutent tout un tas de déformations engendrant la souffrance pour eux mêmes et les autres.

Si nous laissions les choses être telles qu'elles sont dans leur nature fondamentale, tout serait bon.

C'est un peu cela que dit la Génèse, lorsque, à chaque étape de la création il est écrit : "et Dieu vit que cela était bon".
C'est une manière de dire qu'il n'existe pas de mauvaise création ou de principe mauvais.
il n'y a qu'un principe bon, qui, lorsqu'il est déformé, est appelé "mal".
Mais le fait qu'il soit une déformation et non une substance à part entière signifie qu'il peut à tout moment redevenir lumière, et que rien n'est à rejetter comme irrémédiablement mauvais.

Mais tout cela s'oppose complètement aux théses gnostiques.
Par contre c'est en parfait accord avec la tradtion catholique ou orthodoxe et la gnose (vision mystique) des Saints.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courants gnostiques chrétiens

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum