"Aider" les autres - simplicité

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Aider" les autres - simplicité

Message par Sophie le Sam 4 Fév 2012 - 20:24

Souvent sur le chemin spirituel on en arrive à vouloir "aider", apporter quelque chose aux autres, des gens qui sont en chemin aussi, ou des personnes de notre entourage, ou croisées "comme cela".
On cherche parfois à le fait de manière active, voire trop active, c'est à dire interférer ou donner trop de conseils.

Mais même sans aller jusque là, on oublie parfois que là où l'on en est, certaines choses nous semblent "évidentes" alors qu'elles ne l'étaient pas à une époque, et que parfois sans aller chercher des choses très compliquées, on peut apporter à quelqu'un un éclairage tout simple, qui pour nous semble évident (on se dit parfois même que c'est pas la peine de le dire, la personne y aura pensé elle-même tellement ça nous semble évident), mais qui pour l'autre personne est quelque chose qu'elle n'avait jamais envisagé.

Lorsque l'on est dans une certaine description figée, dans une manière de voir une situation cristallisée, ou une manière de se voir soi-même qui est identique depuis des années, on ne voit parfois pas ce qui est sous notre nez.
Une simple phrase de quelqu'un peut apporter un éclairage énorme, tout un nouveau regard sur une situation.

Cela m'est arrivé parfois de me creuser les méninges - fichu mental qui cherche toujours plus Laughing - pour donner une piste à quelqu'un ; et puis finalement de me rendre compte que simplement lui dire une petite phrase appropriée, dire par exemple "tu as le droit de prendre soin de toi", ou "si cette personne te harcèle, tu n'es pas obligé de décrocher le téléphone...", cela peut débloquer bien plus que bon nombre de grandes "considérations spirituelles".

C'est pour ça je crois qu'être soi-même est sans doute la meilleure chose qu'on puisse faire même pour aider d'autres personnes.
Mettre en application ce que l'on a appris, compris, ce qui nous rend plus serein, le rayonner simplement.
Et pouvoir apporter une forme de bon sens, ou de sagesse simple, quand quelqu'un a besoin d'aide.
Sans aller chercher très loin, ni très compliqué.

Attirer l'attention d'une personne sur quelque chose qu'elle n'avait pas vu dans la situation qu'elle vit, ou lui montrer une possibilité qu'elle n'avait pas envisagée, cela l'aide déjà à être plus libre, et à pouvoir elle-même résoudre ce qu'elle vit.

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par ananie le Sam 4 Fév 2012 - 22:09

Pour moi être en mesure d'aider l'autre nécessite à mon sens deux choses :

- Savoir écouter : parce que pour apporter le bon remède, il faut d'abord bien connaitre et comprendre le problème de la personne. Sans écoute, on est souvent à côté de la plaque. De plus la simple écoute est souvent une immense aide rien qu'en elle même.

- Avoir réglé autant que possible en soi-même le problème qu'a la personne que l'on veut aider. Parce que si on ne sait pas un tant soit peu s'aimer soi-même par exemple, on pourra dire ou faire tout ce que l'on voudra, on n'arrivera jamais à aider quelqu'un qui ne sait pas s'aimer. Et si on sait s'aimer soi-même, notre simple présence et l'exemple que nous donnons par notre comportement sera déjà une aide pour l'autre, mais sans dire ou faire quoi que se soit pour l'aider.

Et j'ajouterai encore une chose : on ne peut pas aider de manière juste si l'on a pas soi-même été aidé de manière juste. Car on ne peut comprendre et transmettre que ce que l'on a soi-même reçu, à mon avis.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par domi35 le Dim 5 Fév 2012 - 8:52

ananie a écrit:Pour moi être en mesure d'aider l'autre nécessite à mon sens deux choses :

- Savoir écouter : parce que pour apporter le bon remède, il faut d'abord bien connaitre et comprendre le problème de la personne. Sans écoute, on est souvent à côté de la plaque. De plus la simple écoute est souvent une immense aide rien qu'en elle même.

- Avoir réglé autant que possible en soi-même le problème qu'a la personne que l'on veut aider. Parce que si on ne sait pas un tant soit peu s'aimer soi-même par exemple, on pourra dire ou faire tout ce que l'on voudra, on n'arrivera jamais à aider quelqu'un qui ne sait pas s'aimer. Et si on sait s'aimer soi-même, notre simple présence et l'exemple que nous donnons par notre comportement sera déjà une aide pour l'autre, mais sans dire ou faire quoi que se soit pour l'aider.

Et j'ajouterai encore une chose : on ne peut pas aider de manière juste si l'on a pas soi-même été aidé de manière juste. Car on ne peut comprendre et transmettre que ce que l'on a soi-même reçu, à mon avis.

Rose Sage

domi coeur

avatar
domi35

Messages : 251
Date d'inscription : 16/01/2012
Masculin Age : 60
Localisation : saint Malo

http://www.talpiot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Aliséa le Lun 6 Fév 2012 - 7:17

Merci Maïna pour ce beau sujet I love you

Merci Ananie pour tes paroles remplies de bons sens et de sagesse qui viennent de répondre à une question important que je me pose depuis un bon moment.

Je rajouterai juste que pour aider l'autre il faut aussi que la personne le veuille car sinon on pourra faire tout ce qu'on veut ça n'aboutira à rien de positif.
avatar
Aliséa

Messages : 66
Date d'inscription : 21/12/2011
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par ananie le Lun 6 Fév 2012 - 7:38

Aliséa a écrit:Je rajouterai juste que pour aider l'autre il faut aussi que la personne le veuille car sinon on pourra faire tout ce qu'on veut ça n'aboutira à rien de positif.
Oui précision importante.
On pourrait ajouter : qu'il le veuille et qu'il le demande d'une manière ou d'une autre.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Lydie le Lun 6 Fév 2012 - 11:02

On peut aider mais pas assister, attention la frontière est parfois faible.

Se demander aussi, qu'est-ce qui me motive d'aider l'autre ? parfois l'orgueil, la glorification de soi se cache derrière l'aide qu'on apporte, c'est très subtil. Le besoin de reconnaissance ou tout simplement le besoin de fuir nos problèmes en aidant les autres. On se laisse souvent piéger, c'est comme "le don", rares sont les vrais "dons" qu'on fait aux autres.

L'écoute, bien-sûr, très importante, et prendre conscience qu'on ne peut aider qu'à la hauteur de ce qu'on a compris et intégrer.
Ne pas négliger que chacun a son chemin, et que ce qui est bon pour nous n'est pas nécessairement le bon choix pour l'autre. Mais nos conseils peuvent être une piste de recherche pour une vrai solution des problèmes de l'autre. Respecter son chemin.

Rose
avatar
Lydie

Messages : 444
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 53
Localisation : Perpignan

http://www.lydie-bonnet.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Sophie le Lun 6 Fév 2012 - 11:20

Je suis d'accord avec vous tous, ce que vous exprimez là Wink

Mon message cependant était un peu plus "large" disons dans le sens que je parlais de cette aide qu'on peut aussi apporter naturellement, sans réfléchir à savoir si on est en train d'aider ou pas, et pourquoi on le fait.
Cette aide qui se dispense spontanément dans la discussion, l'échange, et qui émane d'un bon sens ou d'une "sagesse" naturelle, que l'on a soi-même assimilée et à laquelle on ne réfléchit même plus.
Qui émane et coule de soi comme une rivière... Very Happy

Il y a des situations dans lesquelles on se pose clairement en position d'aide, donc d'écoute, intentionnelle... parce que la personne l'a demandé en effet.
Et puis il y a les situations où il y a une rencontre "énergétique" qui se passe, un simple échange, qui n'avait pas pour but d'aider spécialement de façon intentionnée, mais qui aide quand même au final, par la circulation de l'énergie.

C'est peut-être l'aide qui consiste plus à "semer des graines" qu'à résoudre des problématiques précises ; certaines choses que l'on dit, spontanément, peuvent avoir des répercussions imprévisibles et bénéfiques sur quelqu'un, dans la durée...
sur le moment ça n'a pas résolu son problème spécialement, mais cela ouvre une autre perception qui petit à petit l'aidera à s'en libérer.



Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Hermann le Lun 6 Fév 2012 - 11:37

Je suis d'accord avec le post initial et tout le reste.
Cependant, même si ce genre de petite phrase de bon sens et pragmatique peut être plus utile qu'un long discours visant à expliquer voire convaincre, je pense aussi que si la personne demande des précisions, il faut être capable de lui expliquer clairement et précisément (et sans tomber dans le discours moralisateur, hautain ou trop didactique) ce qu'on voulait dire. Parce que parfois une simple phrase peut être mal interprétée, ou alors peut susciter chez l'autre après coup toutes sortes d'interrogations, qui certes peuvent s'avérer fructueuses, mais qui peuvent aussi être angoissantes. Pour nous le sens de ce genre de phrase est évident, mais pas pour tout le monde. Bon, dans les deux exemples donnés, le sens est évident (encore que) parce qu'il s'agit de conseils très pratiques, mais souvent c'est moins évident. Par exemple si on dit "ne le prends pas personnellement" et qu'on laisse l'autre sur cette phrase, pas sûr qu'il puisse en tirer un bénéfice, ça risque plutôt de le laisser perplexe ou culpabilisant.
Ah bah tiens je tombe sur un excellent exemple sur un autre post :
maïna a écrit:quand je dis à quelqu'un parfois que dans ce qu'il me dit c'est pas lui qui parle, mais sa souffrance, ou l'émotion qu'il ressent à ce moment, certaines personnes ouvrent des yeux ronds
Effectivement, pour bon nombre d'entre nous, le sens de ce genre d'affirmation est évident, on visualise automatiquement tout ce que ça implique, mais pour beaucoup de personnes, ça implique de longues explications avant qu'elles puissent entrevoir de quoi il s'agit. Sinon, au mieux elles trouveront ça étrange et déplacé, au pire absurde, fou et dangereux. Et je peux le comprendre, d'autant que j'ai été moi-même dans ce cas de figure. Laughing

Donc effectivement, je pense que le plus important est d'écouter (écouter vraiment), et de se limiter à une phrase courte mais saisissante, une sorte de graine, mais parfois des explications s'imposent, surtout si la personne en demande.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 46
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Sophie le Lun 6 Fév 2012 - 12:22

Oui, si la personne en demande.... tout le truc est là Very Happy

Après, perso, on m'a parfois sorti des phrases comme ça où j'ai rien demandé sur le moment mais j'ai rien compris, cependant ces phrases m'ont accompagnée pendant des années après, j'y ai réfléchi longuement, pour en trouver ma propre compréhension, et rien que ce processus de réflexion m'a permis d'avancer.

Un jour une amie comme ça m'a sorti un truc, alors que j'étais bouleversée par je sais plus quoi en rapport avec mon chemin intérieur et un truc qui remontait trop fort, j'arrêtais pas de râler et de dire que j'en avais ras le bol de bosser sur moi, je voulais la paix Laughing
Et elle l'air de rien, elle me sort comme ça : "mais c'est la paix que tu cherches ou c'est la liberté ?"

J'ai pas compris sa phrase sur le coup, je l'ai même mal pris en fait, comme un choc.
Sauf que cette phrase a fait un énorme chemin en moi dans les années qui ont suivi. Rien que le fait de chercher une réponse à cette question m'a fait avancer...

Si j'avais posé des questions, on serait parties dans le mental, d'ailleurs je pense même pas qu'elle m'aurait répondu, c'était une femme qui s'appesantissait pas sur les blablas et les explications. Si je lui avais demandé des explicatons je pense qu'elle m'aurait dit "non mais laisse si çe te parle pas c'est pas grave..."

Mais j'ai pas posé de questions.
Et cette petite phrase m'accompagne depuis des années...
je n'y ai toujours pas trouvé de réponse définie, parce qu'en fait peu importe, c'est la question qui me fait avancer, pas la réponse... Very Happy

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Aliséa le Lun 6 Fév 2012 - 12:38

maïna a écrit:Oui, si la personne en demande.... tout le truc est là Very Happy

Après, perso, on m'a parfois sorti des phrases comme ça où j'ai rien demandé sur le moment mais j'ai rien compris, cependant ces phrases m'ont accompagnée pendant des années après, j'y ai réfléchi longuement, pour en trouver ma propre compréhension, et rien que ce processus de réflexion m'a permis d'avancer.

Un jour une amie comme ça m'a sorti un truc, alors que j'étais bouleversée par je sais plus quoi en rapport avec mon chemin intérieur et un truc qui remontait trop fort, j'arrêtais pas de râler et de dire que j'en avais ras le bol de bosser sur moi, je voulais la paix Laughing
Et elle l'air de rien, elle me sort comme ça : "mais c'est la paix que tu cherches ou c'est la liberté ?"

J'ai pas compris sa phrase sur le coup, je l'ai même mal pris en fait, comme un choc.
Sauf que cette phrase a fait un énorme chemin en moi dans les années qui ont suivi. Rien que le fait de chercher une réponse à cette question m'a fait avancer...

Si j'avais posé des questions, on serait parties dans le mental, d'ailleurs je pense même pas qu'elle m'aurait répondu, c'était une femme qui s'appesantissait pas sur les blablas et les explications. Si je lui avais demandé des explicatons je pense qu'elle m'aurait dit "non mais laisse si çe te parle pas c'est pas grave..."

Mais j'ai pas posé de questions.
Et cette petite phrase m'accompagne depuis des années...
je n'y ai toujours pas trouvé de réponse définie, parce qu'en fait peu importe, c'est la question qui me fait avancer, pas la réponse... Very Happy

Oui Maïna je comprends ce que tu veux dire Smile
Et il faut toujours rester attentif autour de nous car des fois nous nous posons des questions et les réponses viennent à nous pas toujours comme on l'aimerait ou comme on le voudrait même des fois par un signe Wink
Ce qui t'ai arrivé m'est arrivé également de prendre mal une réponse qui en fait nous amène un peu sagement vers la réponse.
Pour toi Rose
avatar
Aliséa

Messages : 66
Date d'inscription : 21/12/2011
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Hermann le Lun 6 Fév 2012 - 13:21

maïna a écrit:Oui, si la personne en demande.... tout le truc est là Very Happy
Oui, on est d'accord, c'est ce que je disais. Mais parfois la demande est implicite, pas explicite, dans le feu de la conversation la personne n'y pense pas, et si c'est quelqu'un que tu ne reverras pas ou que tu vois rarement, elle se retrouve seule avec ses interrogations, qu'elle n'a justement pas demandées.
maïna a écrit:Après, perso, on m'a parfois sorti des phrases comme ça où j'ai rien demandé sur le moment mais j'ai rien compris, cependant ces phrases m'ont accompagnée pendant des années après, j'y ai réfléchi longuement, pour en trouver ma propre compréhension, et rien que ce processus de réflexion m'a permis d'avancer.
Oui, c'est ce que j'entendais par "peut susciter chez l'autre après coup toutes sortes d'interrogations, qui certes peuvent s'avérer fructueuses".
Mais tout le monde n'a pas tes capacités, le voir et en tenir compte fait aussi partie du processus de se mettre à la place des autres.

maïna a écrit:Un jour une amie comme ça m'a sorti un truc, alors que j'étais bouleversée par je sais plus quoi en rapport avec mon chemin intérieur et un truc qui remontait trop fort, j'arrêtais pas de râler et de dire que j'en avais ras le bol de bosser sur moi, je voulais la paix Laughing
Et elle l'air de rien, elle me sort comme ça : "mais c'est la paix que tu cherches ou c'est la liberté ?"

J'ai pas compris sa phrase sur le coup, je l'ai même mal pris en fait, comme un choc.
Sauf que cette phrase a fait un énorme chemin en moi dans les années qui ont suivi. Rien que le fait de chercher une réponse à cette question m'a fait avancer...

Si j'avais posé des questions, on serait parties dans le mental, d'ailleurs je pense même pas qu'elle m'aurait répondu, c'était une femme qui s'appesantissait pas sur les blablas et les explications. Si je lui avais demandé des explicatons je pense qu'elle m'aurait dit "non mais laisse si çe te parle pas c'est pas grave..."
Oui mais je ne sais pas si c'est un bon exemple, dans le sens où c'est une phrase profonde et puissante, et en même temps très claire, qui ne nécessite pas d'explications.
Et je ne sais pas si tout le monde a envie de rester des années et des années avec des interrogations en tête, avec pour seule perspective de cerner un peu mieux le sens de la question quelques années après. Je suis bien sûr d'accord avec toi, mais bon ce n'est pas le cas de tout le monde, il faut s'adapter aussi aux besoins différents des nôtres.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 46
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Sophie le Lun 6 Fév 2012 - 13:47

Mais tout le monde n'a pas tes capacités, le voir et en tenir compte fait aussi partie du processus de se mettre à la place des autres.

je ne suis pas du tout d'accord avec ça... Laughing
Ta phrase sous-entendrait que certaines personnes n'ont pas la capacité de réfléchir et se remettre en question. Partir de ce principe revient à dire que certaines personnes seraient incapables d'évoluer par elles-mêmes.
Ca me parait risqué comme postulat....

Qui plus est ce genre de phrase que j'évoquais peut provoquer une réflexion active, mais aussi passive, par le simplement cheminement en soi sans forcément y penser. On peut même complètement oublier une phrase comme ça, mais à l'instant T elle aura produit son effet énergétique et si elle est bénéfique pour la personne, elle va travailler dans l'inconscient.

Il faut faire confiance aussi l'inconscient de chacun, cet immense espace qui fonctionne en permanence, que nous ne contrôlons pas, mais qui se saisit de ce qui nous permet d'évoluer même sans que nous y participions par un effort de volonté...





Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Hermann le Lun 6 Fév 2012 - 14:18

Non non, ce n'est pas ce que je voulais dire.

Sinon, oui tu as raison pour l'inconscient.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 46
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Sophie le Lun 6 Fév 2012 - 14:46

Parfois justement, ne pas expliquer, c'est pousser l'autre à sortir du mental et des explications.....
donc lui proposer une autre voie pour comprendre...

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Hermann le Lun 6 Fév 2012 - 14:48

Oui mais là tu nous expliques, tu devrais pas. lol!
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 46
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Sophie le Lun 6 Fév 2012 - 14:55

Sifflote
Laughing

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par ananie le Lun 6 Fév 2012 - 15:45

Lydie a écrit:Se demander aussi, qu'est-ce qui me motive d'aider l'autre ? parfois l'orgueil, la glorification de soi se cache derrière l'aide qu'on apporte, c'est très subtil. Le besoin de reconnaissance ou tout simplement le besoin de fuir nos problèmes en aidant les autres. On se laisse souvent piéger, c'est comme "le don", rares sont les vrais "dons" qu'on fait aux autres.
Je crois que cela est extrêmement important : dès que l'on aide les autres, même de manière minime, il faut à un moment où à un autre se poser ces questions, et même être vigilant à cela toute sa vie.

Car dès qu'on aide quelqu'un il y a toujours une part d'orgueil qui cherche à s'en saisir... Ainsi, soit on le voit et on le gère, soit on ne le voit pas et on tombe en plein dedans.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Nouraya le Mar 7 Fév 2012 - 1:37

Ne faut-il pas agir sans trop rationnaliser afin de ne pas bloquer un acte spontané qui nous fait plaisir qu’on le veuille ou pas ?
Est-ce que mère Theresa aurait pu honorer sa mission si elle s’était posé trop de questions ? Est ce qu’elle aurait pu donner autant, si en contrepartie elle ne trouvait pas une part de bonheur dans ce qu’elle faisait ? Si elle ne voyait pas le christ dans chacune des personnes qu’elle aidait ? si elle ne l’entendait pas dire « j’ai soif » ? qui de nous n’a pas soif d’amour et de reconnaissance ?
Pourquoi toujours contrôler, Questionner et juger cette part d’humanité/vulnérabilité en nous qui apprécie cette disponibilité à offrir de l’aide et à en recevoir de temps en temps ? car nous ne sommes pas toujours disponibles, et nous sommes loin de consacrer toute notre vie à une mission d’aide.
Ne pas aider lorsqu’on peut le faire, par peur d’être ou de devenir orgueilleux ne serait-il pas un acte égoïste de notre part ?
Pouvons-nous toujours être dans la gratuite la plus totale ?

avatar
Nouraya

Messages : 165
Date d'inscription : 24/11/2011
Féminin Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Bruno C. le Mar 7 Fév 2012 - 10:59

Nouraya a écrit:
Ne pas aider lorsqu’on peut le faire, par peur d’être ou de devenir orgueilleux ne serait-il pas un acte égoïste de notre part ?
Pouvons-nous toujours être dans la gratuite la plus totale ?


Je suis d'accord. Il m'arrive de trouver du plaisir quand je viens en aide à quelqu'un. Dans le don, on peut se sentir bien. C'est quelque chose qui vient du coeur et plus de l'intellect, même si mon défaut est de tout de suite intellectualiser et donc parfois de culpabiliser de ne pas être dans la gratuité la plus totale. Il faut effectivement se laisser aller à certains élans du coeur, sinon on ne fait plus rien.
avatar
Bruno C.

Messages : 56
Date d'inscription : 26/12/2011
Masculin Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Sophie le Mar 7 Fév 2012 - 12:30

Merci Nouraya.... en fait ça rejoint complètement ce que je voulais aborder dans ce post à la base Very Happy Tu le formules mieux que moi.

La simplicité du don, ce que l'on laisse couler sans mentaliser ou se demander si on est orgueilleux ou pas, ou se poser plein de questions...

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Aider

Message par Marie le Mar 7 Fév 2012 - 12:32

maïna a écrit:Parfois justement, ne pas expliquer, c'est pousser l'autre à sortir du mental et des explications.....
donc lui proposer une autre voie pour comprendre...

J'ai perso un peu du mal avec ça , qui me fait penser à une "leçon"...

Ceci étant, même en m'étant royalement plantée parfois (croyant aider l'autre, j'ai pu "enchaîner l'autre") il m'apparait quand même que, comme qui dirait: "les voies du seigneur sont impénétrables" Very Happy , dans le sens que même ce qui a pu m'apparaître clairement comme un plantage (fausse aide), s'avère apporter du positif malgré tout auquel je n'avais pas pensé, au moins pour moi, et peut être aussi pour la personne que j'ai crue aider.

Cela me fait penser à un autre sujet : différence et similitudes entre Aider et Aimer. J'ai de grosses lacunes vis à vis du rapport entre ces termes...Embarassed
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par ananie le Mar 7 Fév 2012 - 16:09

Nouraya a écrit:Ne pas aider lorsqu’on peut le faire, par peur d’être ou de devenir orgueilleux ne serait-il pas un acte égoïste de notre part ?
Pouvons-nous toujours être dans la gratuite la plus totale ?
Exact.
Mais ce n'est pas ce que je suggérais. Ce que je suggérais c'était d'être vigilant à cette part d'orgueil qui va se manifester lorsque notre aide sera mise en action.
Mais ne pas la voir ou ne pas agir parce que l'on risque d'entrer dans l'orgueil cela revient au même : se voiler la face sur soi-même.

Et effectivement si on doit attendre d'être complètement dans la gratuité avant d'aider, on risque d'attendre longtemps... voir même pour toujours : parce que c'est le fait d'aider qui permet de s'entrainer et de travailler sur soi pour développer peu à peu la gratuité.

Et pour préciser encore ma pensée : si on n'y arrive pas à être dans la gratuité, ce n'est pas bien grave.
Ce qui est grave, à mon sens, c'est de se faire croire que l'on y est, lorsque l'on y est pas.
Grave dans le sens ou cela bloque toute évolution, et où si on va loin dans ce sens, cela peut créer d'importants déséquilibres.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par ananie le Mar 7 Fév 2012 - 16:19

J'ai divisé les posts sur les neurones miroir pour créer un nouveau sujet ici (merci Nouraya) :
http://www.forumspirituel.fr/t250-les-neurones-miroirs#5210

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Marylo le Jeu 9 Fév 2012 - 10:28

Passionnante discussion !

Souvent, je me suis dit que je voulais aider autrui, je voulais servir les autres, je voulais redonner un peu du bonheur que je vis au quotidien. Eh puis, en cheminant (notamment grâce à des forums comme celui-ci), j'ai compris que j'avais un lourd travail à faire sur la partie "je veux". Là où j'en suis de mon cheminement et de ma réflexion est que la volonté n'a rien à voir dans l'aide à autrui, cela s'apparente même à une sorte de pollution, une manière de s'opposer au lâcher prise. En fait aujourd'hui, je ne "veux" plus rien. Je suis simplement ouverte et disponible, comme un instrument, un canal. Si quelqu'un me parle ou me demande mon avis, j'essaie de m'ouvrir à lui et de l'écouter : souvent, la personne en parlant de son problème, trouve les voies de recherches. Le fait d'être là et quand il faut que j'intervienne, je le fais en priant intérieurement afin que JE ne sois pas la seule à parler.
Cela peut sembler basique à beaucoup d'entre vous, mais c'est un rude travail que je dois effectuer. J'ai l'impression d'avoir une haute opinion de moi-même et le fait de m'effacer est comme une sorte de viol Surprised J'ai été tellement accessible au formatage de toute une vie... Mais le côté positif est qu'on peut toujours apprendre, renoncer à ses conditionnements et avancer en toute liberté (je suis d'accord Maïna, ce que l'on recherche au final est cette liberté) avec cette énergie formidable de (rayez la mention inutile Laughing ) Dieu, la Source, la Matrice, Père-Mère, etc...
Merci beaucoup pour cette discussion qui me fait réfléchir (encore et toujours).
Je vous embrasse
Marylo
Bisou
avatar
Marylo

Messages : 303
Date d'inscription : 10/11/2011
Féminin Age : 57
Localisation : Essonne

http://eclaircreative.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Sophie le Jeu 9 Fév 2012 - 13:58

Je trouve pas ça basique du tout personnellement ce que tu exprimes Marylo.
Et pour moi c'est complètement relié au post que je voulais initier, je suis vraiment contente qu'on en arrive à cette vision, la notion d'être un instrument, un canal, parce que ça rejoint ce que je voulais dire quelque part, que l"l'aide" n'est pas nécessairement consciente, volontaire donc contrôlée.
Elle peut être réceptivité et spontanéité pures, et alors, si l'on est soi-même placé en écoute du divin en soi, c'est le divin qui s'exprime, on répond plus avec son mental ou ce que l'on sait de l'aide etc... mais avec son âme et son coeur.
Dans le lâcher prise comme tu le dis...

Merci d'avoir posé ces mots Very Happy

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Aider" les autres - simplicité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum