Le jugement de Salomon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le jugement de Salomon

Message par Sophie le Ven 9 Mar 2012 - 9:39

Dans le premier livre des rois :

Alors deux femmes prostituées vinrent chez le roi, et se présentèrent devant lui.
3.17
L'une des femmes dit: Pardon! mon seigneur, moi et cette femme nous demeurions dans la même maison, et je suis accouché près d'elle dans la maison.
3.18
Trois jours après, cette femme est aussi accouché. Nous habitions ensemble, aucun étranger n'était avec nous dans la maison, il n'y avait que nous deux.
3.19
Le fils de cette femme est mort pendant la nuit, parce qu'elle s'était couchée sur lui.
3.20
Elle s'est levée au milieu de la nuit, elle a pris mon fils à mes côtés tandis que ta servante dormait, et elle l'a couché dans son sein; et son fils qui était mort, elle l'a couché dans mon sein.
3.21
Le matin, je me suis levée pour allaiter mon fils; et voici, il était mort. Je l'ai regardé attentivement le matin; et voici, ce n'était pas mon fils que j'avais enfanté.
3.22
L'autre femme dit: Au contraire! c'est mon fils qui est vivant, et c'est ton fils qui est mort. Mais la première répliqua: Nullement! C'est ton fils qui est mort, et c'est mon fils qui est vivant. C'est ainsi qu'elles parlèrent devant le roi.
3.23
Le roi dit: L'une dit: C'est mon fils qui est vivant, et c'est ton fils qui est mort; et l'autre dit: Nullement! c'est ton fils qui est mort, et c'est mon fils qui est vivant.
3.24
Puis il ajouta: Apportez-moi une épée. On apporta une épée devant le roi.
3.25
Et le roi dit: Coupez en deux l'enfant qui vit, et donnez-en la moitié à l'une et la moitié à l'autre.
3.26
Alors la femme dont le fils était vivant sentit ses entrailles s'émouvoir pour son fils, et elle dit au roi: Ah! mon seigneur, donnez-lui l'enfant qui vit, et ne le faites point mourir. Mais l'autre dit: Il ne sera ni à moi ni à toi; coupez-le!
3.27
Et le roi, prenant la parole, dit: Donnez à la première l'enfant qui vit, et ne le faites point mourir. C'est elle qui est sa mère.
3.28
Tout Israël apprit le jugement que le roi avait prononcé. Et l'on craignit le roi, car on vit que la sagesse de Dieu était en lui pour le diriger dans ses jugements.

Au-delà de la sagesse disons "évidente", de premier abord, de ce jugement, par rapport à la mère, l'enfant, dans un contexte concret, il y a probablement une lecture intérieure à faire de ce Jugement.

Le premier truc qui me saute aux yeux, en rapport avec le Tarot, c'est qu'il y a d'abord l'histoire de l'épée, qui renvoie à la Justice du Tarot, couper avec une épée.


Mais en fait Salomon ne fera pas couper l'enfant en deux, la Justice vient seulement pour révéler la vérité, c'est selon la réaction de chacune des femmes par rapport au fait de couper l'enfant en deux, que le vrai Jugement de Salomon apparaît, et là on passe dans la carte du Jugement.
Il n'y a plus d'épée, c'est un jugement divin qui apparaît une fois que la lumière a été faite sur les véritables motivations de chacune des femmes.



Le Jugement de Dieu, par la parole de Salomon, c'est pas ce qui est "juste" dans le sens humain et équitable de manière basique, "dualiste", on coupe en deux et puis voilà.
Le jugement de Dieu émane de la recherche de la vérité, alors l'enfant est tout entier remis à une des femmes, son intégrité est préservée, ainsi que sa vie.

Salomon est ici la représentation de ce qui est divin en nous.
Qui sait élaguer et discerner la vérité sur le plan terrestre, humain, voir au-delà des apparences, et "provoquer" la révélation de ce qui est vrai, pour ensuite décider de ce qui est Juste, à un niveau supérieur.


Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jugement de Salomon

Message par Hermann le Ven 9 Mar 2012 - 10:26

Tiens je ne savais pas que les deux femmes étaient des prostituées, ou j'avais oublié.
A mon avis c'est surtout à prendre dans le sens où ce sont des femmes seules, sans homme, et d'ailleurs elles vont s'adresser à un homme. Qui est certes un roi, mais qui peut aussi représenter un père (d'ailleurs on dirait deux petites filles qui se chamaillent pour un jouet) ou un époux de substitution, symbolique.
Les deux femmes peuvent peut-être aussi incarner respectivement la mère et la marâtre.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 46
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jugement de Salomon

Message par Sophie le Ven 9 Mar 2012 - 10:29

Oui, deux petites filles qui se chamaillent....
Et puis quand Salomon propose de couper l'enfant en deux, alors tout d'un coup y'en a une qui grandit instantanément... Laughing
Elle réalise qu'elle ne veut pas que l'enfant soit sacrifié.
Elle prend sa responsabilité de mère d'un seul coup, qui consiste à protéger l'enfant, préserver sa vie.

Intéressant aussi ce que tu dis par rapport au fait que ce sont des prostituées.
Moi aussi j'ai "tiqué" en recopiant le passage, j'avais oublié qu'il s'agissait de prostituées.

Cela peut donc aussi parler du rapport entre le masculin et le féminin intérieur ?

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jugement de Salomon

Message par Hermann le Ven 9 Mar 2012 - 10:51

Oui, j'ai pensé aussi au rapport entre le masculin et le féminin en nous.
Elles peuvent peut-être représenter l'aspect féminin dénié, refoulé en nous. D'ailleurs l'une d'elles est coupable d'infanticide passif. Notons qu'elle ne risque rien, alors qu'il en est question au tribunal, parce que dans les société traditionnelles ça arrivait souvent que de jeunes enfants meurent étouffés en dormant avec leurs parents (ou par d'autres moyens d'ailleurs).
Dans ces mêmes sociétés traditionnelles, les prostituées étaient bien souvent des femmes qui étaient violées, ou plus généralement qui perdaient leur virginité avant le mariage mais ne pouvaient pas épouser l'homme en question. Et c'était d'autant plus inévitable si un enfant en naissait, car elles perdaient toute valeur sur le marché matrimonial. C'était en plus des femmes de conditions sociales en générale très modestes.
Egalement, une femme ayant été victime d'injures publiques telles que "catin", même sans aucun fondement réel, était souvent obligée de le devenir de fait, parce que sa réputation était salie, et la rumeur se répandait très vite, et devenait comme une vérité aux yeux du commun.
Donc tout ça correspond bien à la partie féminine en nous qui serait rejetée, avilie, niée.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 46
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jugement de Salomon

Message par lola83 le Sam 28 Avr 2012 - 18:24

j'aime bien cette histoire aussi , qui montre la sagesse de salomon

c'est ce qu'il avait répondu à Dieu , qu'il voulait seulement la sagesse , et c'est ce que Dieu lui a accordé largement , cette histoire en est une illustration

mais il a eu le reste en plus , qu'il n'avait pas demandé : la paix , la richesse , la gloire

voir 1 rois chapitre 3 versets 4 à 15
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jugement de Salomon

Message par Marie le Sam 28 Avr 2012 - 19:36

Hermann a écrit:Egalement, une femme ayant été victime d'injures publiques telles que "catin", même sans aucun fondement réel, était souvent obligée de le devenir de fait, parce que sa réputation était salie, et la rumeur se répandait très vite, et devenait comme une vérité aux yeux du commun.
Donc tout ça correspond bien à la partie féminine en nous qui serait rejetée, avilie, niée.

Hem hem, heureusement que ça a changé, parce qu'actuellement si chaque femme traitée de P...te devait faire le trotoir, on y serait nombreuses !! Very Happy Zinzin ( c'était juste pour placer le nouveau smiley ) Embarassed
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jugement de Salomon

Message par Loryan le Sam 28 Avr 2012 - 19:53

D'ailleurs ce jugement ne s'ancre pas sur la part de vérité des femmes.
Le texte part du principe que celle qui préfère son enfant en vie est la mère biologique mais en fait si on se replace dans le contexte on n'en sait rien, et finalement au moment du jugement je ne sais pas si on peut dire que Salomon fait éclater la vérité.

Car Salomon accorde la maternité à celle qui se sacrifie pour que l'enfant vive. Il est finalement peu important de savoir si c'est sa mère biologique ou non, il apparait juste certain qu'au regard des deux réactions c'est celle qui sera une bonne mère pour l'enfant.

De là on peut aussi lire un autre message à savoir que la vérité du coeur (la réaction de la mère qui veut sauver l'enfant) est celle qui importe.
J'avais envie de vous faire part de cette réflexion dans un monde où il est devenu tellement important d'exister plus pour ce qu'on représente que ce que l'on est.

Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jugement de Salomon

Message par Sophie le Sam 28 Avr 2012 - 21:49

Complètement d'accord avec toi Loryan, ce qui compte dans l'histoire c'est pas tant le côté mère biologique que l'état d'esprit maternel, l'amour maternel pour l'enfant...

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jugement de Salomon

Message par lola83 le Sam 28 Avr 2012 - 22:31

très bonne reflexion loryan !
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jugement de Salomon

Message par Aciuvilem le Sam 5 Mai 2012 - 17:27

oui bon raisonnement Loryan, la vraie mère ou le vrai père sera plus certainement celle ou celui qui a elevé l'enfant, qui lui a apporté de l'amour, qui l'a éduqué et non celui qui l'a procrée.
avatar
Aciuvilem

Messages : 112
Date d'inscription : 04/05/2012
Féminin Age : 53
Localisation : Picardie

http://larondeauxaromes.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jugement de Salomon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum