L'importance des ressentis du corps

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par ananie le Ven 23 Mar 2012 - 18:54

Sophie a écrit:la conscience du corps dans ce type de voyage est tellement différente de la conscience habituelle du corps, que moi j'ai pas eu la sensation de sentir mon "corps" à proprement parler, j'ai eu l'impression que c'était mon corps énergétique directement qui vivait tout ça.

Sais pas si je suis claire.
C'est tellement intense justement, que c'est une perception du corps hyper profonde, qui n'a pas grand chose - pour moi en tout cas - à voir avec les 5 sens, et notre perception ordinaire de notre corps.
Oui quand je parle des ressentis du corps, il ne s'agit pas de la conscience ordinaire du corps.
Mais ça passe par elle : c'est à dire qu'il faut commencer par sentir les sensations simples du corps (point d'appui, respiration, sensation de pression des vêtements, chaud, froid, fourmillements, tensions, relâchements...etc) pour ensuite rentrer dans quelque chose de plus profond.
Et là c'est la porte d'entrée sur les ressentis énergétiques, émotionnels, les sentiments...etc, mais tout cela est vécu dans le corps.

J'insiste beaucoup sur les ressentis du corps parce que pour moi (mais pas que pour moi : la plupart des traditions orientales sont aussi dans cette idée là) c'est LA porte d'entrée vers ce qui est plus subtil.
Beaucoup croient qu'il faut aller au delà du corps pour ressentir ce qui est spirituel, mais au contraire, il faut entrer au plus profond du corps.

D'ailleurs dans toutes les personnes que je connais, celles qui ont les ressentis les plus profonds et les plus subtils sont celles qui sont le plus enracinées dans leur corps.
Et j'ai vécu cela aussi : plus je me suis enraciné dans mes ressentis corporels, et plus mes ressentis se sont développés.

En fait notre corps énergétique c'est aussi notre corps physique : c'est dans notre corps physique que circulent les énergies et que se trouvent les canaux de circulation.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par Sophie le Ven 23 Mar 2012 - 19:01

En fait notre corps énergétique c'est aussi notre corps physique : c'est dans notre corps physique que circulent les énergies et que se trouvent les canaux de circulation.

Ah oui d'accord, bon effectivement, il me manquait cette info Laughing
J'avais toujours tendance - en pensée - à dissocier les deux, même si je me disais l'un est dans l'autre, l'autre est dans l'un, enfin bon c'était pas clair... Laughing

Je comprends mieux.

Et je suis tout à fait d'accord avec toi sur l'importance des ressentis du corps dans toute démarche spirituelle.

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par Marie le Ven 23 Mar 2012 - 19:16

Très intéressant tout ça. Je voyais l'énergie plutôt "autour" que "dans" mais effectivement cela n'aurait pas de sens. Toujours cette vieille idée selon laquelle le corps n'est pas subtil, mais grossier. Idée dure à faire évoluer chez moi.
Merci de vos échanges riches cheers
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par ananie le Sam 24 Mar 2012 - 4:30

Marie a écrit:Je voyais l'énergie plutôt "autour" que "dans"
Ce qui est autour c'est le rayonnement de cette énergie.
Un peu comme le feu : le feu est dans le bois, mais il produit un rayonnement bien au delà du bois.

Et quand on regarde bien, tous les ressentis d'énergie que nous avons se passent toujours dans le corps.
Quand on rencontre une énergie très lumineuse, on se sent plus léger, on sent notre coeur qui se dilate, une chaleur...
Quand on rencontre une énergie plus lourde, on sent comme une chape de plomb sur nous, ou le regard embrouillé, des fourmillements irritants...
Ce sont des sensations très subtiles, mais corporelles.
Et il en est de même pour les émotions : on les ressent toutes dans le corps physique.


J'ai oublié de répondre à ça :
Sophie a écrit:J'ai pas compris cette phrase.
C'est à dire "ramène dans son quotidien" ?
C'est à dire que ce qui a été expérimenté dans le rêve éveille s'intègre profondément dans la personne et change sa manière d'être et de vivre dans son quotidien.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par Marie le Sam 24 Mar 2012 - 5:23

ananie a écrit:
Quand on rencontre une énergie très lumineuse, on se sent plus léger, on sent notre coeur qui se dilate, une chaleur...
Quand on rencontre une énergie plus lourde, on sent comme une chape de plomb sur nous, ou le regard embrouillé, des fourmillements irritants...
Ce sont des sensations très subtiles, mais corporelles.
.

Les sensations que tu associes à une énergie très lumineuse c 'est peut être ce que je décris comme "un éclair de fièvre" je l'associe à "une rivière d'amour", je l'associe à l'amour en fait, que je ressens en pensant à certaines personnes.Je l'associais à la capacité qu'ils ont d'aimer et à moi de sentir et vibrer cet amour.
Les fourmillements chez moi sont indices d'énergie, mais ne sont pas désagréables. De fait, je ne parviens pas à dissocier les bonnes des mauvaises, ou les subtiles des lourdes. Crying or Very sad Je crois que j'étais tellement contente d'arriver à ressentir quelquechose que ça a pu m'embrouiller. Ceci dit, la chappe de plomb me fait penser à l'espèce de paralysie que j'ai pu vivre face à certaines agressions. Neutral pale

Merci pour tes explications elles sont limpides. cheers
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par Sophie le Sam 24 Mar 2012 - 7:29

Ananie a écrit:Ce sont des sensations très subtiles, mais corporelles.

Oui c'est exact, j'ai parfois tendance comme je disais à voir le corps énergétique indépendamment du corps physique, mais c'est une erreur.
D'ailleurs, j'espère pas dire d'âneries, mais quand on regarde la médecine chinoise, les méridiens sont bien placés dans le corps physique ; et on parle d'énergie pour les différents organes physiques (foie, rate etc etc...).

Je ne sais pas trop d'où vient cette dissociation des deux, je me demande si ça ne vient pas en partie de l'enseignement que j'ai reçu qui était peut-être erroné sur la question. Ou alors que j'ai mal compris.


Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par Hermann le Sam 24 Mar 2012 - 10:35

Oui, en médecine chinoise l'énergie circule à l'intérieur du corps.
Et moi aussi, du coup, je me posais ce genre de questions sur l'énergie...
Je la ressens surtout autour du corps, avec des fourmillements (agréables), mais ça ressemble plutôt à du magnétisme.
Mais pendant une séance d'acupuncture, je la sens circuler à l'intérieur, c'est très différent.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par air le Sam 24 Mar 2012 - 10:48

ananie a écrit:Et quand on regarde bien, tous les ressentis d'énergie que nous avons se passent toujours dans le corps.
Même si je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis, je voudrais tout de même nuancer un peu ce passage ; il est possible d'avoir également certains ressentis à l'extérieur du corps. Je pense que certaines parties de notre être (certains corps subtils) ont un volume qui dépasse celui de notre corps physique. J'ai déjà pour ma part ressenti des sensations à quelques centimètres à l'extérieur de ce dernier.
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 48
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par ananie le Sam 24 Mar 2012 - 13:57

Hermann a écrit:Je la ressens surtout autour du corps, avec des fourmillements (agréables), mais ça ressemble plutôt à du magnétisme.
Oui mais on les ressent au niveau de la peau par exemple.

Air a écrit:Je pense que certaines parties de notre être (certains corps subtils) ont un volume qui dépasse celui de notre corps physique. J'ai déjà pour ma part ressenti des sensations à quelques centimètres à l'extérieur de ce dernier.
Pour ma part je crois que ce qui dépasse le corps physique c'est le rayonnement de ces corps, pas ces corps eux mêmes.
Et les sensations que l'on ressent à l'extérieur du corps physique se traduisent toujours par une sensation corporelle.
Par exemple quand on s'amuse à faire des exercices pour percevoir son aura : une personne se met à quelques mètres de nous puis s'approche très lentement. Et bien quand elle entre dans notre aura (ça peut même être à plusieurs mètres du corps), on le ressenti physiquement. Par une légère impression de pression dans le corps par exemple.
On pourrait dire que les sensations de notre corps physique sont l'interface entre notre conscience-perception et nos corps subtils.

Sophie a écrit:D'ailleurs, j'espère pas dire d'âneries, mais quand on regarde la médecine chinoise, les méridiens sont bien placés dans le corps physique ; et on parle d'énergie pour les différents organes physiques (foie, rate etc etc...).
Effectivement, et en fait toutes les médecines énergétiques traditionnelles quelle qu'elles soient, travaillent toujours sur le corps physique.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par Hermann le Sam 24 Mar 2012 - 14:37

ananie a écrit:On pourrait dire que les sensations de notre corps physique sont l'interface entre notre conscience-perception et nos corps subtils.
Bien dit !

Ceci dit on s'éloigne un peu des esprits animaux, non ? Ce ne serait pas possible de déplacer cette conversation dans un topic dédié aux énergies ?
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'importance des ressentis du corps

Message par Hermann le Sam 24 Mar 2012 - 15:13

ananie a écrit:
Hermann a écrit:Je la ressens surtout autour du corps, avec des fourmillements (agréables), mais ça ressemble plutôt à du magnétisme.
Oui mais on les ressent au niveau de la peau par exemple.
Oui, je suis d'accord, ce n'était pas dit par esprit de contradiction ou de polémique.
Mais j'aurais dû dire "à la surface du corps" (interface entre l'intérieur et l'extérieur) plutôt que "autour du corps", cela aurait été plus juste.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par Hermann le Sam 24 Mar 2012 - 16:24

Merci, Ananie. Wink
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par ananie le Sam 24 Mar 2012 - 16:34

De rien, je pensais à couper le sujet depuis un moment, mais j'hésitais à le faire parce que c'était un peu compliqué.

Pour être plus précis par rapport à ce que j'ai dis avant : nous pouvons ressentir des choses au delà du corps, dans notre aura, ou même à distance. Mais ce ressenti passe par le corps, par des sensations très subtiles.

C'est par ce langage des sensations corporelles très subtiles que nous pouvons percevoir tout le reste. C'est une interface, un outil de traduction.



De plus, ce qui est ressenti dans le corps est vécu de tout notre être et s'intègre vraiment.

Si on visualise une image seulement, ou qu'on la visualise en ressentant aussi les effets qu'elle produit dans notre ressenti (passant par le corps), ça change tout, ça n'a pas du tout les mêmes effets.



Les ressentis du corps donnent aussi des indications très concrètes et justes.

Si par exemple on sent une émotion perturbatrice en nous, on va la ressentir aussi sous la forme d'une sensation corporelle (associée à l'émotion).
Si on travaille sur cette émotion perturbatrice, on va peut-être, au bout d'un moment penser que nous avons résolu les choses.
Et il est très facile de se mentir.

Par contre le corps ne ment pas : si on revient à la zone du corps qui réagissait avec l'émotion, on va, si les choses ne sont pas résolues, sentir à nouveau une tension. Si les choses sont résolues, au moins en partie, on va ressentir un relâchement, un bien être. ça ne trompe pas.
Et si on ne ressent rien du tout, c'est que l'on s'est coupé de ses ressentis corporels, et cela veut dire que les choses ne sont pas résolues mais que l'on refuse de se l'avouer à soi-même.

C'est une excellente indication pour voir où on en est par rapport à un travail précis sur soi, je trouve.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par ananie le Sam 24 Mar 2012 - 16:38

A mon avis, les ressentis du corps c'est une base essentielle et incontournable.

S'ils ne sont pas là, c'est sur eux qu'il faudra travailler en priorité, car aucune pratique spirituelle ou de développement personnel ne pourra porter ses véritables fruits si elle ne s'appuie pas sur les ressentis corporels.

Et si on a peu de ressentis corporels, il faut commencer par apprendre à bien respirer, pour augmenter la charge énergétique dans notre corps et amplifier ainsi les ressentis du corps.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par Sophie le Sam 24 Mar 2012 - 16:51

Ananie a écrit:Si par exemple on sent une émotion perturbatrice en nous, on va la ressentir aussi sous la forme d'une sensation corporelle (associée à l'émotion).

C'est tellement intense parfois que pour ce qui me concerne ça peut se manifester sous forme de vouloir "fuir mon corps", ne plus supporter d'être dans ce corps, quand il y a une émotion trop forte et trop douloureuse.

Comme j'ai été longtemps coupée des mes émotions, il arrive encore que certaines m'apparaissent trop violentes, parce que je n'ai pas été habituée jusqu'à il y a peu de temps à ressentir ça.

C'est un peu pénible quand ça arrive mais bon, faut bien que ça s'exprime...

A un moment donné quand j'avais un truc comme ça qui arrivait, ça se manifestait par le fait que je supportais plus ma maison, tout d'un coup tout ce qui était matériel autour de moi devenait insupportable, et j'avais envie de fuir, mais évidemment je savais jamais où, puisqu'en réalité c'était pas ma maison que je cherchais à fuir, c'était juste un truc que je projetais sur ma maison, mais qui concernait mon corps physique.

Maintenant j'arrive un peu mieux à accepter ces sensations corporelles douloureuses, disons de mieux en mieux à chaque fois que ça surgit (après je vais pas non plus leur courir après).


Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par Kenzo le Sam 24 Mar 2012 - 17:08

ananie a écrit:
J'insiste beaucoup sur les ressentis du corps parce que pour moi (mais pas que pour moi : la plupart des traditions orientales sont aussi dans cette idée là) c'est LA porte d'entrée vers ce qui est plus subtil.
Beaucoup croient qu'il faut aller au delà du corps pour ressentir ce qui est spirituel, mais au contraire, il faut entrer au plus profond du corps.



Oui tout a fait. Le corps est d'une extrême importance. Dans la Voie Védantique, le corps n'a pas d'importance mais dans les Voies Shivaiste et Tantrique, le corps est le reflet du Soi. Dans l'Advaita Shivaiste, on entend par "corps", le corps physique et subtil, incluant parfois même le "corps" Anandamaya kosha. Il n'y a pas de séparation. Pénétré dans son corps, serait pénétré dans la profondeur de l'Insondable.
D'ailleur en Orient, par opposition a l'occident, les corps dit subtil vont de l'extérieur a l'intérieur jusqu'au Soi. Tandis que les doctrines new-age projette par extension les corps énergétique a l'extérieur du corps physique.
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par ananie le Sam 24 Mar 2012 - 17:33

Kenzo a écrit:D'ailleur en Orient, par opposition a l'occident, les corps dit subtil vont de l'extérieur a l'intérieur jusqu'au Soi. Tandis que les doctrines new-age projette par extension les corps énergétique a l'extérieur du corps physique.
Oui c'est important de préciser que c'est new-age.
Et merci pour cette confirmation. Cela me semble beaucoup plus juste de dire que les corps subtils sont plus intérieurs.
Comme c'est vrai psychiquement, c'est logique que ça le soit aussi physiquement.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par Kenzo le Sam 24 Mar 2012 - 18:04

Je pense que les deux vues sont bonnes, comme une carte qui a une double face identique. Par image l'on peu dire que Dieu est intérieur et est aussi extérieur. Mais en Orient la carte des corps subtil ce font intérieur et non extérieur. Mais cela ne veut pas dire qu'ils ne reconnaissent pas des corps extérieur et des auras. Leurs philosophie part du grossier au plus subtil par intériorité et approfondissement.
L'occident serait plus porté sur le phénoménal.
l'Orient serait plus porté sur le nouménal.

Orient :

Occident :


avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par ananie le Sam 24 Mar 2012 - 19:38

Je crois à l'émanation des corps subtils au delà du corps. Plus un corps énergétique est fait de choses subtiles, plus il rayonne au delà du corps physique.

J'ai longtemps adopté aussi la vision proposée par le deuxième schéma que tu montres.
Mais après réflexion et expérimentation, je ne la crois pas du tout valable.
C'est plus issu d'une vision dichotomique entre le corps et l'esprit qu'autre chose à mon avis. Vision issue de plusieurs siècles de mauvaise compréhension des enseignements chrétiens.
Et cette vision des choses est complètement contradictoire, quand on la pousse à fond, avec la notion que la spiritualité consiste à incarner l'Esprit de plus en plus dans son corps.

Pratiquant aussi le travail énergétique, j'ai longtemps calqué ma pratique sur cette conception des choses : posé les mains un peu plus loin du corps physique pour traiter ce qui était émotionnel, encore plus loin pour le mental...etc.
Et ça marche, on sent des choses, puisque effectivement les émotions rayonnent plus loin que l'énergie des processus organiques du corps, et les pensées plus loin que les émotions. Du coup, on peut vraiment les sentir à une certaine distance du corps.
Mais en fin de compte, tout cela se passe dans le corps et part du corps.
Quand on sent une émotion ou une énergie, cela se passe dans le corps.
Et depuis que je pratique l'harmonisation énergétique en travaillant uniquement sur le corps, les résultat sont beaucoup plus probants.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par Kenzo le Sam 24 Mar 2012 - 20:30

Ananie a écrit:Mais en fin de compte, tout cela se passe dans le corps et part du corps.
Quand on sent une émotion ou une énergie, cela se passe dans le corps.

oui
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par Nouraya le Dim 25 Mar 2012 - 5:34

ananie a écrit:Je crois à l'émanation des corps subtils au delà du corps. Plus un corps énergétique est fait de choses subtiles, plus il rayonne au delà du corps physique.

Et depuis que je pratique l'harmonisation énergétique en travaillant uniquement sur le corps, les résultat sont beaucoup plus probants.
Est -ce que tu fais un nettoyage avant le réequilibrage?
avatar
Nouraya

Messages : 165
Date d'inscription : 24/11/2011
Féminin Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par air le Dim 25 Mar 2012 - 10:18

Je crois qu'il faut tout de même relativiser cette histoire de sensations à l'intérieur ou à l'extérieur du corps.

Il ne faut pas oublier qu'en définitive, toutes les sensations physiques qui arrivent à nous passent nécessairement par notre cerveau. Je pense qu'il en est de même pour les sensations qui proviennent de ressentis subtils. C'est pour cette raison qu'on les perçoit d'une façon très similaire aux ressentis provenant de sensations physiques : sensations de chaleur ou de froid, chatouillis et vibrations, sensations de pression, ... Il y a là un principe d'économie, notre cerveau possède des caractéristiques très élaborées lui permettant de décoder et d'analyser les sensations physiques, et ce sont les mêmes circuits cérébraux qui sont utilisés pour analyser et décoder les sensations subtiles ou énergétiques.

Ce lien entre les sensations subtiles et le cerveau est selon moi est le coeur même du principe qui permet à notre conscience d'avoir des perceptions à la fois relativement au monde physique, et aux mondes subtils.

Dans notre cerveau, nos perceptions sont décodées par un ensemble de nombreuses aires cérébrales, qui permettent de représenter toutes leurs caractéristiques. Ce qui est très intéressant c'est que certaines de ces aires sont dite somatotopiques, c'est-à-dire qu'elles sont organisées d'une façon semblable au corps humains. C'est la notion d'homoncule sensitif notamment.

De même, il existe dans notre cerveau certaines aires capables de représenter l'extérieur qui nous environne. Lorsqu'on imagine ou que l'on regarde un objet situé à un endroit précis (par exemple, un bouton d'ascenseur), une représentation spatiale en est produite dans notre cerveau, qui nous permet par exemple de déplacer notre main afin de presser ce bouton, sans même qu'il soit nécessaire de regarder dans cette direction.

Tout cela pour dire qu'il ne me paraît pas impossible que notre cerveau soit capable de représenter des sensations en dehors du corps physique. On peut imaginer par exemple qu'il existe à proximité de l'homoncule sensitif certaines zones capables de représenter des sensations à l'extérieur du corps, ou que l'on soit capable d'associer une sensation perceptive à une localisation spatiale à l'extérieur du corps, dans les autres aires dont je parlais ci dessus. En toute objectivité, je dois toutefois admettre que je n'ai jamais entendu parler de cela lorsque je travaillais sur ce sujet (j'ai travaillé sur la modélisation de certaines parties du cerveau pendant environ 5 ans).

Il se trouve que j'ai une fois dans ma vie eu l'impression très nette que je percevais quelque chose à l'extérieur de mon corps. Cela n'a rien à voir avec un courant idéologique new age ; c'est simplement une expérience que j'ai vécue, une seule fois, dans des circonstances extrêmement particulières. Je ne suis pas certain de moi à 100%, c'était il y a 11 ans maintenant, mais il me semble tout de même bel et bien que la sensation était localisée à l'extérieur de mon corps, à quelques centimètres devant moi.

En définitive, je crois que cela ne change pas grand chose, que l'on soit effectivement capable de percevoir des sensations à l'extérieur du corps ou non. Tout se termine toujours par des signaux électromagnétiques dans notre cerveau, corps subtils ou pas corps subtils, et qu'ils débordent pour certains de l'enveloppe du corps physique ou non...

coeur
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 48
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par ananie le Dim 25 Mar 2012 - 14:18

Toutes ces explications me paraissent justes.

Air a écrit:Tout cela pour dire qu'il ne me paraît pas impossible que notre cerveau soit capable de représenter des sensations en dehors du corps physique.
Se représenter et sentir sont deux choses complètement différentes.
Effectivement, on peut se représenter des sensations qui sont à l'extérieur du corps, c'est à dire s'en faire une idée ou une image mentale.
Pour ce qui est de sentir des sensations en dehors du corps, pour ma part cela ne m'est jamais arrivé. J'ai senti plusieurs fois des choses à l'extérieur de mon corps, mais c'était lié à des sensations corporelles.

C'est cependant possible lors de l'amputation d'un membre d'avoir des illusions de sensations au niveau du membre qui n'est plus là.

Je pense aussi qu'il est possible d'avoir des sensations extra-corporelles si le schéma corporel n'est pas bien établit.
Il m'est par exemple arrivé, dans une phase de ma vie où j'étais un peu perché, de sentir de manière complètement déformée certaines parties de mon corps. Par exemple l'impression d'avoir des jambes de 3 mètres.

Je me demande si les perceptions sensorielles en dehors du corps ne pourraient pas être dues à de mauvaises interprétations des messages corporels, faites par le cerveau de quelqu'un qui est assez déraciné et n'a donc pas bien structuré son ressenti corporel.
C'est juste une hypothèse.

Comment étais tu Air, à cette époque ? Au niveau de ton enracinement et de ton équilibre intérieur ?


Nouraya a écrit:Est -ce que tu fais un nettoyage avant le réequilibrage?
Oui, rapidement.
D'ailleurs c'est surtout cela à mon avis l'utilité de poser les mains au delà du corps : faire un nettoyage de l'aura, qui va rendre la personne plus claire et la préparer à mieux recevoir l'énergie.
C'est un nettoyage assez superficiel, et pour aller plus en profondeur, j'ai remarqué qu'il fallait aussi aller en profondeur dans le corps
D'ailleurs les gens le sentent lors des harmonisations énergétiques : au début l'énergie travaille en surface, puis quand c'est bien harmonisé en surface, ils sentent que l'énergie rentre de plus en plus profondément dans le corps, et qu'elle remue des choses plus profondes et plus anciennes.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par air le Jeu 5 Avr 2012 - 21:17

ananie a écrit:Il m'est par exemple arrivé, dans une phase de ma vie où j'étais un peu perché, de sentir de manière complètement déformée certaines parties de mon corps. Par exemple l'impression d'avoir des jambes de 3 mètres.

Je me demande si les perceptions sensorielles en dehors du corps ne pourraient pas être dues à de mauvaises interprétations des messages corporels, faites par le cerveau de quelqu'un qui est assez déraciné et n'a donc pas bien structuré son ressenti corporel.
C'est juste une hypothèse.

Comment étais tu Air, à cette époque ? Au niveau de ton enracinement et de ton équilibre intérieur ?
C'est très bien vu Guillaume... Sage

Car effectivement, à cette époque j'étais moi aussi pas mal "perché" Very Happy

Je n'avais jamais pris conscience que cela avait pu fausser mes perceptions énergétiques lors de cette expérience. Merci.

Rose
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 48
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par Rigel le Sam 7 Avr 2012 - 16:21

Coucou .. Bonjour à vous tous
Coincée depuis quelquesssssss jours et +++ et ++++.
Le ressenti du corps ?
Pour l'instant il me fait mal, peut plus marcher ... rester assise est difficile ... Mal au genou, cheville.... hanche ... c'est la jeunesse !
Pas grave.
Le cerveau .... C'est lui qui est le premier à envoyer des signes d'alerte !
Le "corps" est au bout de la chaîne.
Air
Tout cela pour dire qu'il ne me paraît pas impossible que notre cerveau soit capable de représenter des sensations en dehors du corps physique.

Notre "cerveau" est limité. Mais il est connecté avec les autres plans subtils qui ne sont pas extérieurs à nous mais en nous.
Je ne sais pas si je réponds bien à cet post ?
Quand il y a un dédoublement .. une sortie astrale... le corps pfitttt !
Qui réfléchit ? Le cerveau .. physique ?
Ananie ..[quote]Je crois à l'émanation des corps subtils au delà du corps. Plus un corps énergétique est fait de choses subtiles, plus il rayonne au delà du corps physique.

Pour moi Ananie ces corps subtils ne sont pas une émanation. Ils font partie intégrante, nous sommes un tout !
Que certains développent un plan plus qu'un autre (toujours sur le plan physique, matériel, concret..et dans le plan éthérique ...) normal. Chacun son sentier.
Vrai ... le rayonnement se fera sur le plan physique le plus bas auquel nous ayons accès.. Et c'est là où ............
La bise à vous tous
Rigel

avatar
Rigel

Messages : 388
Date d'inscription : 29/11/2011
Féminin Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance des ressentis du corps

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum