Les parents introjectés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les parents introjectés

Message par ananie le Jeu 29 Mar 2012 - 20:09

Nous portons en quelque sorte nos parents en nous.

C'est à dire que les problèmes que nos parents n'ont pas su résoudre, nous les portons dans notre psychisme.

Par exemple, nous pouvons avoir une peur que notre mère ou notre père avait, sans que cela s'explique clairement dans notre histoire personnelle.
C'est parce que nous avons introjecté cette peur de nos parents.

Cela rejoint aussi la psychogénéalogie.

En travaillant sur nous mêmes, nous pouvons par exemple contacter notre mère ou notre père qui est en nous et la ou le guérir, pour que, à notre tour, nous ne reproduisions pas les problématiques qui leur appartiennent.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents introjectés

Message par ananie le Jeu 29 Mar 2012 - 20:09

Exemple (que j'ai vécu en thérapie) :

Mon père a toujours été en rébellion contre tout ce qui est spirituel. Mais pour ma part, je suis très intéressé à cela, cependant, à une époque, je sentais un frein en moi par rapport à la pratique spirituelle...
En thérapie, je me retrouve face à face avec mon père introjecté. C'est à dire ce que j'ai, dans mon enfance, assimilé de mon père, mis à l'intérieur de moi de lui.
J'entre alors en dialogue avec lui et découvre qu'il refuse la spiritualité, parce qu'il ne la comprend pas du tout (du coup, c'est une partie de moi même qui est dans ce cas, qui ne comprend pas). Alors je lui explique les choses de manière à ce qu'il puisse les comprendre, selon sa psychologie à lui.
Puis je me rends compte qu'il a de la colère par rapport à l'autorité, qui du coup se transforme en colère contre le divin.

Alors je me mets sa place, puisque ce père que je vois est en fait une partie de moi. En quelque sorte, je deviens mon père.
Et j'exprime sa colère, comme si j'étais lui.
Puis je sens que mon père est libéré, qu'il peut accepter cet aspect spirituel. Et je me sens libéré aussi.

Après cela, j'ai ressenti moins de frein dans ma pratique.

Mais bon, tout cela je crois qu'il faut le vivre.
Là j'ai du mal à expliquer et à en donner une idée claire.


Le truc, c'est qu'on ne peut pas complètement rendre leurs problèmes à nos parents.
Puisque dans l'enfance (et peut-être par la génétique), nous avons assimilé une part de leurs problèmes. Du coup il faut la résoudre.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents introjectés

Message par ananie le Jeu 29 Mar 2012 - 20:15

Un autre exemple :

Je n'ai pas eu du tout d'éducation catholique.
Et mes parents n'en ont jamais trop parlé.

Et bien avant de faire une thérapie, j'avais une rébellion féroce contre le catholicisme.
Et j'ai découvert, en travaillant sur mes parents introjectés, que cette rébellion était la leur.
En travaillant sur eux en moi, ça s'est libéré peu à peu.

Maintenant je n'approuve toujours pas le catholicisme à 100 pour cent, mais je ne suis plus en colère.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents introjectés

Message par Sophie le Jeu 29 Mar 2012 - 20:30

Ok, je vois mieux ce que tu veux dire, avec l'exemple c'est très clair. Very Happy

Là comme ça, je pense que l'on ne peut pas tout leur rendre en effet, mais qu'il y a des choses que l'on doit leur rendre. Parce que travailler dessus c'est donner de l'énergie à quelque chose qui ne nous appartient pas et pour moi ce n'est pas justifié du tout.

J'ai rendu certaines choses à un de mes parents, et franchement ça m'a énormément libérée, parce que je m'encombrais de ces trucs à guérir alors que ça n'était pas à moi (c'était en rapport avec l'image de la femme, la féminité etc...des phrases très précises, qui m'avaient été dites et qui s'étaient scotchées en moi vraiment comme un parasite : j'ai pris le paquet, j'ai tout écrit, et j'ai fait retour à l'expéditeur, tiens tu récupères ton truc parce que moi je n'en veux pas, ça ne m'intéresse pas).

Nous avons introjecté nos parents, ça je suis d'accord.
Mais parfois se sont rajoutés là-dessus du bourrage de crâne, sous couvert d'éducation, et ce genre de choses, pour moi ça retourne à l'expéditeur, clairement et sans aucune ambiguité, en s'appuyant sur des faits pour le coup là. "Telle phrase, telle vision du monde, telle croyance, que tu as essayé de me faire intégrer, ben non, je te rends tout, ça ne m'appartient pas ça. "

En général chez moi ça s'accompagne d'actes symboliques pour vraiment transmuter et enlever les dernières traces du truc en moi.

Je n'ai aucune envie de travailler sur des idées qu'on a essayé de me coller dans la tête, je trouve ça complètement injuste en fait. Et donner de l'importance à ces choses encore, c'est à dire encore cautionner le fait qu'on me les ait foutus dans le crâne.

J'aime pas qu'on vienne déverser ses poubelles dans mon jardin Laughing
Retour à l'envoyeur...

Je pense que ce que tu dis en fait s'applique beaucoup aux choses qu'on a reçues de manière inconsciente, par des émotions, des ressentis, du vécu quotidien, mais sans paroles explicites ou tentatives de la part de nos parents de nous faire penser comme eux. Mais quand il y a une intrusion claire, je pense que l'on n'a pas à guérir ça, cela appartient à quelqu'un d'autre.
Pour moi ça fait partie du Non, justement, dont on parlait dans un autre post.

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents introjectés

Message par ananie le Jeu 29 Mar 2012 - 20:36

Sophie a écrit:Je pense que ce que tu dis en fait s'applique beaucoup aux choses qu'on a reçues de manière inconsciente, par des émotions, des ressentis, du vécu quotidien, mais sans paroles explicites ou tentatives de la part de nos parents de nous faire penser comme eux. Mais quand il y a une intrusion claire, je pense que l'on n'a pas à guérir ça, cela appartient à quelqu'un d'autre.
Pour moi ça fait partie du Non, justement, dont on parlait dans un autre post.
Oui, je crois que tout cela est très juste !
Je dis "je crois" parce que ce n'est pas un sujet que je maitrise parfaitement non plus.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents introjectés

Message par Sophie le Jeu 29 Mar 2012 - 20:38

ananie a écrit:Un autre exemple :

Je n'ai pas eu du tout d'éducation catholique.
Et mes parents n'en ont jamais trop parlé.

Et bien avant de faire une thérapie, j'avais une rébellion féroce contre le catholicisme.
Et j'ai découvert, en travaillant sur mes parents introjectés, que cette rébellion était la leur.
En travaillant sur eux en moi, ça s'est libéré peu à peu.

Maintenant je n'approuve toujours pas le catholicisme à 100 pour cent, mais je ne suis plus en colère.

Effectivement, j'ai vécu cela par rapport à certaines peurs par exemple, dont j'ai réalisé qu'elles venaient de l'un de mes parents.
Et dans ce cas-là en effet, j'ai travaillé dessus dans le même esprit que ce que tu dis dans ce post.
Ce genre de chose en effet, émotionnelle, très intérieure, ne peut pas juste être rendue à l'envoyeur, puisque c'est inscrit en nous, non comme de simples idées, mais comme des choses que nous vivons vraiment, que nous ressentons...


Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents introjectés

Message par ananie le Jeu 29 Mar 2012 - 20:41

Sophie a écrit:Ce genre de chose en effet, émotionnelle, très intérieure, ne peut pas juste être rendue à l'envoyeur, puisque c'est inscrit en nous, non comme de simples idées, mais comme des choses que nous vivons vraiment, que nous ressentons...
Tu as bien capté ce dont je voulais parler Very Happy

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents introjectés

Message par Sophie le Sam 14 Avr 2012 - 11:01

Je voulais rajouter en complément à ce post, que nous avons aussi parfois à guérir d'autres personnes "en nous", grand-parents, lignées etc...

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents introjectés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum