L'attachement excessif aux mots

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'attachement excessif aux mots

Message par ananie le Sam 31 Mar 2012 - 19:07

Rappel du premier message :

Je crois qu'il est important de trouver les mots justes quand on s'exprime, pour ne pas être interprété de travers par les autres.

Mais en même temps, il me semble qu'il est également important d'essayer de comprendre ce que disent les autres sans trop s'attacher à leurs mots au pied de la lettre, mais en essayant de vraiment sentir ce qu'ils disent et dans quel état d'esprit ils le disent.

Car chacun utilise les mots d'une manière différente.

Par exemple certains parlent de bon et mauvais, positif et négatif, mais sans être dans une vision moraliste et adoptée de l'extérieur.
D'autres au contraire n'utilisent jamais ces mots de bon et mauvais, mais sont remplis d'une vision très moraliste des choses (qui juge par exemple ceux qui utilisent les termes de "bon" et "mauvais").

Certains parlent de "juste colère" quand ils s'affirment et d'autres emploient exactement les mêmes termes pour justifier le fait de défendre leurs intérêts égoïstes.


Cela me semble une bonne chose de reformuler ce que nous dit l'autre, pour être sur de bien le comprendre.
Mais en même temps, je crois qu'il faut faire attention aux mots qui nous hérissent intérieurement, parce que lorsque nous n'arrivons pas à entendre un point de vue uniquement parce qu'il comporte certaines mots, cela signifie souvent que nous avons une problématique intérieure à régler par rapport à ces mots.


On voit ça souvent avec les termes de "bien" et "mal" par exemple, mais j'ai l'impression que lorsque l'on peut s'aimer comme on est, lorsque nous sommes ajustés autant que lorsque nous ne le sommes pas, en acceptant ses qualités comme ses défauts, les mots "bien" et "mal" ne nous dérangent plus.
Parce que le problème n'est pas dans les mots, mais dans ce à quoi ils nous renvoient.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: L'attachement excessif aux mots

Message par Rigel le Mar 24 Avr 2012 - 17:22

Ne serait il pas trop important de faire attention aux mots ?
Beaucoup, comme moi, ont un vocabulaire limité.
Dans l'attachement excessif aux "mots" n'y aurait il pas une recherche excessive dans la façon de s'exprimer pour se faire comprendre pour communiquer ?
Je ne parle pas des mots dans les clauses administratives ou juridiques. Dictionnaire à la main, ce sera la tournure grammaticale qui fera foi.
Alors .... Les mots servent à quoi ?

Le post est : L'attachement excessif aux mots.
Réponse : Un paravent pour camoufler un manque plus important.


avatar
Rigel

Messages : 388
Date d'inscription : 29/11/2011
Féminin Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par Sony# le Mer 25 Avr 2012 - 8:59

Je suis d'accord avec toi Rigel, les mots en eux-mêmes n'ont pas grande importance, car nous pouvons souvent les interchanger avec d'autres sans que le sens de ce qu'on dit en soit affecté ; et puis lors d'un dialogue on fait aussi attention à ce qui se "dégage" de notre interlocuteur, les attitudes, les expressions, les gestes, qui permettent de mettre un contexte à ce qui est dit, d'aller plus en profondeur.

Se fier uniquement aux mots serait selon moi rétrécir la dimension de l'échange qui se fait.

Ce que je voulais dire dans mon précédent post, c'est que ce qu'on dit a tout de même un certain pouvoir sur la personne qui reçoit cette parole, alors plus que sur les mots, l'attention doit être portée sur ce qu'on dit réellement, parce que cela peut blesser (comme tu l'as marqué toi-même plus haut). Voilà pourquoi je notais qu'il ne fallait pas céder à certains élans d'émotions.
avatar
Sony#

Messages : 62
Date d'inscription : 12/04/2012
Féminin Age : 25
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par ananie le Mer 25 Avr 2012 - 13:54

Je crois que lorsque l'on reçoit des mots, c'est important d'écouter ce que dis la personne au delà de ses mots.
Par contre il faut être bien conscient que la personne en face ne sera pas forcément dans cette optique là.
Je crois qu'il faudra donc nous adapter à elle pour qu'elle nous comprenne.

Ce que je dis là ça revient à dire que c'est nous qui devons nous adapter aux gens si nous voulons être heureux, on ne peut pas demander à tout le monde de s'adapter à nous.
L'adaptation dont je parle ne consiste pas bien sur à se changer pour être aimé et reconnu des autres, mais à adapter son langage pour être bien compris et reçu.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par solasido le Mer 25 Avr 2012 - 13:56

Cycle d'une occasion adapter son langage pour être bien compris et reçu.( Sophie)

Un dessein vomit le mot, un dessin vaut mille maux

Chaque mot mesure ce sur quoi, pour ne pas tomber, je fais porter mon effort.



Créons-nous un excellent aujourd'hui

solasido

Messages : 143
Date d'inscription : 28/02/2012
Masculin Age : 77

http://tarogramme.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par Rigel le Mer 25 Avr 2012 - 14:35

Excellent domifasolasido !!!

Le cycle .. Le bicycle ....Super.... pour les mots..
Comme ça par hasard, dans tous vos mots et maux ... il y a un coquin.
Et oui .... C'est Mercure !
Il est évident que pour la réflexion c'est Jupiter.
Mercure serait il plus astucieux que Lui ?
Mais au bout du compte... c'est Jup qui gagne. Quoique ? Sourire.....

Ananie quand tu parles à ton "face", non pas toi devant ton miroir.
Je crois qu'il faudra donc nous adapter à elle pour qu'elle nous comprenne.
Viii .. Tu fonces ou tu... rien dire.
Les mots sont beaux, ils ont un pouvoir apaisant pour ceux qui souffrent.
Mais dans un dialogue mieux éviter le conflit. sic toi Ananie. Et pourquoi nous adapter ??

Ce que je dis là ça revient à dire que c'est nous qui devons nous adapter aux gens si nous voulons être heureux, on ne peut pas demander à tout le monde de s'adapter à nous.
Une BA ?

Bisous à vous




avatar
Rigel

Messages : 388
Date d'inscription : 29/11/2011
Féminin Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par solasido le Mer 25 Avr 2012 - 15:07

    Bonjour Rigel

    Rigel a écrit:Excellent domifasolasido !!!

    Le cycle .. Le bicycle ....Super.... pour les mots..
    Comme ça par hasard, dans tous vos mots et maux ... il y a un coquin.
    Et oui .... C'est Mercure !
    Il est évident que pour la réflexion c'est Jupiter.
    Mercure serait il plus astucieux que Lui ?
    Mais au bout du compte... c'est Jup qui gagne. Quoique ? Sourire.....

      Il y a quatre issues possibles : avec, pour, contre, sans,
      la fuite, l'agression, la manipulation, l'assertivité
      où la parole tue l'action et où la pensée l'accroit .



      Dans l'assertivité, seulement, la relation devient gagnant/gagnant.



    Bonne suite et souriante journée à toi et à tous Sage



solasido

Messages : 143
Date d'inscription : 28/02/2012
Masculin Age : 77

http://tarogramme.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par Rigel le Mer 25 Avr 2012 - 15:41

Viiii ... Comme tu dis ... Quatre issues !
Regarde le symbole des Gémeaux ... Un véritable carrefour !!!
Et la Vierge .... Elle a trois jambes !!! Sourire....
Dans l'assertivité, seulement, la relation devient gagnant/gagnant.
Où veux tu en venir ?
Sage
avatar
Rigel

Messages : 388
Date d'inscription : 29/11/2011
Féminin Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par solasido le Mer 25 Avr 2012 - 16:05

Hello Rigel

Rigel a écrit:Viiii ... Comme tu dis ... Quatre issues !
Regarde le symbole des Gémeaux ... Un véritable carrefour !!!
Et la Vierge .... Elle a trois jambes !!! Sourire....
Dans l'assertivité, seulement, la relation devient gagnant/gagnant.
Où veux tu en venir ?
Sage

Pour en revenir au temps d'un repas, les mots sont comme la vaisselle.
Ce qui est comestible se trouve à l'intérieur d'une vaisselle propre.

Jouer avec les mots peut être assimilable au fait de jouer avec de la vaisselle...

L'attachement est symbolisé par le trigramme Li (le feu) selon le yi king.

Assertivité : http://fr.wikipedia.org/wiki/Assertivit%C3%A9

En fait, le mot feu ne brule pas, le mot eau ne mouille pas...

Une Vierge et trois jambes ... voila qui évoque un trépieds,
mais plus préciséement de quoi s'agit-il ?

Le soleil brille, mais brule-t-il ?

(le point de vue de Papus sur cette question semble remarquable)

Bonne suite et souriante journée à toi et à tous

solasido

Messages : 143
Date d'inscription : 28/02/2012
Masculin Age : 77

http://tarogramme.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par Sony# le Mer 25 Avr 2012 - 16:12

Assertivité : http://fr.wikipedia.org/wiki/Assertivit%C3%A9

Merci Solasido pour ce lien, je ne connaissais pas le terme Smile
avatar
Sony#

Messages : 62
Date d'inscription : 12/04/2012
Féminin Age : 25
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par solasido le Mer 25 Avr 2012 - 16:31

Hello Sony

Sony# a écrit:
Assertivité : http://fr.wikipedia.org/wiki/Assertivit%C3%A9

Merci Solasido pour ce lien, je ne connaissais pas le terme Smile



    Merci, Sony pour ton retour attentif, car il me permet d'approcher plus en détail,
    les diagrammes abordés précédement, dans le sens d'une croissance
    dans le lâcher-prise entre existence subjective et amélioration
    et dans le sens d'une croissance dans une activité spontanée entre réalisation et libération

    Voir ces termes si le diagramme ci-dessous



    Tous ces termes sont mis en correspondances avec des situations précises
    décrites par quelques hexagrammes du yi king.

    Cela semble immense comme souvent cela l'est avec les hexagrammes.


Bonne suite et souriante journée à toi et à tous

solasido

Messages : 143
Date d'inscription : 28/02/2012
Masculin Age : 77

http://tarogramme.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par Sony# le Mer 25 Avr 2012 - 16:52

En effet cela semble énorme mais j'essaie de faire le lien entre les différents termes Smile Tes schémas sont en général intéressants même si certains sont complexes car on peut remarquer que tout est lien, rien n'agit en nous indépendamment, si je puis dire.

J'aime bien la dernière phrase : "Voir en chaque problème une occasion"
avatar
Sony#

Messages : 62
Date d'inscription : 12/04/2012
Féminin Age : 25
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par Rigel le Mer 25 Avr 2012 - 17:36

Oupssss .. Dans le quotidien le lâcher-prise veut bien ce qu'il veut dire.
Et le must :"Voir en chaque problème une occasion". ... Oui c'est tout simple..
Mais une occasion restera toujours une occasion.
Ne serait ce pas la démarche qui serait importante ?
Je dis n'importe quoi n'en tenez pas compte
avatar
Rigel

Messages : 388
Date d'inscription : 29/11/2011
Féminin Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par solasido le Mer 25 Avr 2012 - 18:27

    Hello Rigel

    Rigel a écrit:Oupssss .. Dans le quotidien le lâcher-prise veut bien ce qu'il veut dire.
    Et le must :"Voir en chaque problème une occasion". ... Oui c'est tout simple..
    Mais une occasion restera toujours une occasion.
    Ne serait ce pas la démarche qui serait importante ?
    Je dis n'importe quoi n'en tenez pas compte
      En effet, attention à la marche


        L'intention compte,
        L'intuition raconte,
        L'attention opère...

        En effet, chaque problème peut, dès lors, apparaitre comme une solution regardée
        avec les yeux du passé, durant la double dynamique, le double mouvement en avant,
        du lâcher-prise et de l'action spontanée.


    Bon présent à toi et à tous


solasido

Messages : 143
Date d'inscription : 28/02/2012
Masculin Age : 77

http://tarogramme.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par Rigel le Mer 25 Avr 2012 - 18:49

En effet, chaque problème peut, dès lors, apparaitre comme une solution regardée avec les yeux du passé, durant la double dynamique, le double mouvement en avant, du lâcher-prise et de l'action spontanée.

Tu arrives à le faire ça....Tout ça, Solamifadosila ?????

Oui je te rejoins quand tu dis qu'une solution peut se résoudre en fonction du passé et du lâcher-prise consenti sur ce passé. Ai je bien compris ce que tu voulais dire ?
Pour l'avenir .. On fait quoi ?

Qu'est ce qui nous relie aux mots ... Maux ?
Bises à vous tous
avatar
Rigel

Messages : 388
Date d'inscription : 29/11/2011
Féminin Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par solasido le Mer 25 Avr 2012 - 21:57

Hello Rigel

Rigel a écrit:
En effet, chaque problème peut, dès lors, apparaitre comme une solution regardée avec les yeux du passé, durant la double dynamique, le double mouvement en avant, du lâcher-prise et de l'action spontanée.

Tu arrives à le faire ça....Tout ça, Solamifadosila ?????

Oui je te rejoins quand tu dis qu'une solution peut se résoudre en fonction du passé et du lâcher-prise consenti sur ce passé. Ai je bien compris ce que tu voulais dire ?
Pour l'avenir .. On fait quoi ?

Qu'est ce qui nous relie aux mots ... Maux ?
Bises à vous tous

    Solamifadosila ???


      - Ré -

      En fait, je dresse, ici, des cartes mais ne suis, pour autant pas , (être ou suivre) le territoire.

      Autre point, l'avenir n'a pas de réalité propre, si ce n'est que la somme
      de nos pensées, ou de nos projections.

      En fait l'avenir n'est pas ce qui arrive mais ce que l'on fait de ce qui arrive
      car le présent n'est pas la somme du passé sinon il n'aurait aucun avenir.

      Le néant ne peut pas s'expérimenter excepté comme avertissement
      pour ceux qui craignent l'illusion de la mort résultant du refus de la transformation.


Créons-nous un excellent aujourd'hui

solasido

Messages : 143
Date d'inscription : 28/02/2012
Masculin Age : 77

http://tarogramme.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par Rigel le Mer 25 Avr 2012 - 22:32

Wouahhh Solamifadosila .. Ré !!! Pardon j'avais oublié le Ré..... Sourire.
(p'être ben que le "ré" me manque)
La gamme est complète maintenant.

Puissant ce que tu dis. Merci.
Je vais essayer de me créer une excellente nuit.
A toi aussi de doux rêves
avatar
Rigel

Messages : 388
Date d'inscription : 29/11/2011
Féminin Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par Rigel le Mer 25 Avr 2012 - 22:40

http://youtu.be/FkiekSYfK-0
Là pas tout à fait bucolique ....
avatar
Rigel

Messages : 388
Date d'inscription : 29/11/2011
Féminin Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par ananie le Jeu 26 Avr 2012 - 11:09

Solasido a écrit:Autre point, l'avenir n'a pas de réalité propre, si ce n'est que la somme
de nos pensées, ou de nos projections.
Tout dépend comment tu l'entends.
Si tu l'entends dans le sens du new-age qui dit que tout ce dont on a peur ou tout ce que l'on pense finit par arriver, alors je ne suis pas d'accord. Et c'est d'ailleurs une loi que de manière objective personne ne vérifie vraiment dans sa vie.
Heureusement d'ailleurs : si tout ce dont on a peur devait nous arriver, l'humanité s'éteindrait en 50 ans.

Par contre si tu dis que ce que les hommes portent en eux finit par s'exprimer dans le monde je suis d'accord : le monde est un reflet des tendances que l'humanité porte en elle.
Et par tendance je n'entends pas les pensées mais plutôt ce qui est sous-jacent aux pensées : l'amour, la haine, l'orgueil, les désirs...etc.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par Hermann le Jeu 26 Avr 2012 - 11:14

Oui, j'ai remarqué que ce qui se matérialise d'intérieur dans l'extérieur, ce ne sont pas des pensées conscientes, mais des sortes de bulle à peine effleurées par l'esprit, issues de l'inconscient, et là ça peut arriver au bout de quelques jours ou quelques heures, et ce n'est qu'après que ça se soit réalisé que je m'aperçois que j'avais eu ça à l'esprit, fugacement.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 46
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par ananie le Jeu 26 Avr 2012 - 11:20

Hermann a écrit:Oui, j'ai remarqué que ce qui se matérialise d'intérieur dans l'extérieur, ce ne sont pas des pensées conscientes, mais des sortes de bulle à peine effleurées par l'esprit, issues de l'inconscient, et là ça peut arriver au bout de quelques jours ou quelques heures, et ce n'est qu'après que ça se soit réalisé que je m'aperçois que j'avais eu ça à l'esprit, fugacement.
Exactement, et cela rejoint ce que dit C.G. Jung :
"Quand une situation intérieure n'est pas amenée à la conscience, elle se manifeste à l'extérieur, sous forme de destin."

Si on croit que c'est en contrôlant ses pensées que l'on pourra contrôler son destin, alors je crois que l'on attache une importance un peu excessive aux mots Very Happy (ça c'est pour faire style je ne suis pas hors sujet, mais en même temps ce n'est pas faux).

On ne peut pas contrôler le monde pour qu'il réponde à ce que nous voulons ou pour éviter ce que nous redoutons.
On ne peut que purifier son âme pour que ce qui ne nous pose plus de problème ne nous arrive plus si on ne souhaite pas que cela nous arrive.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par Hermann le Jeu 26 Avr 2012 - 12:22

Complètement d'accord. Sage

Ceci dit, j'ajouterais pour nuancer que ce n'est pas seulement en négatif (éviter le pire), mais aussi en positif (attirer du meilleur) que ça se produit : si on a un désir "pur" (sans égoïsme) qui correspond à notre nature profonde, et qu'on est en accord avec ça, cela provoque des rencontres, situations et opportunités synchronistiques (y compris certaines qui sur le coup peuvent paraître négatives), qui mènent sur la voie de la réalisation de ce désir.
Mais il ne s'agit bien sûr pas d'un désir du type avoir une nouvelle voiture ou une copine mieux que la précédente, plutôt un moyen d'exprimer qui on est vraiment, pour notre bien et le bien des autres.

Et là aussi ça rejoint Jung.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 46
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par ananie le Jeu 26 Avr 2012 - 17:06

Hermann a écrit:si on a un désir "pur" (sans égoïsme) qui correspond à notre nature profonde, et qu'on est en accord avec ça, cela provoque des rencontres, situations et opportunités synchronistiques (y compris certaines qui sur le coup peuvent paraître négatives), qui mènent sur la voie de la réalisation de ce désir.
Oui !

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attachement excessif aux mots

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum