Le péché et l'amour de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le péché et l'amour de Dieu

Message par Chrysoprase le Jeu 12 Avr 2012 - 15:09

Avis au Modo: c'est un texte de maitre Eckhart, est ce la bonne rubrique?? Si non où dois-je le mettre?

"Comment l'inclinaison aux péchés est en tout temps utile à l'homme.

Sache que pour l'homme juste, l'inclinaison au péché n'est jamais sans grand profit et grande utilité. Note-le bien! Voici deux hommes: l'un est ainsi fait qu'il n'est jamais sujet à aucune faiblesse, si ce n'est de façon très légère. Mais l'autre est ébranlé par toutes sortes de faiblesse. Son être extérieur est vite enflammé de colère, de vanité ou peut être de sensualité, selon la manière dont il est sollicité par l’apparence extérieur des choses. Mais à l'intérieur, avec ses puissances supérieurs, il reste toujours contant et impassible, il n'est pas disposé a céder à la faiblesse, ni à se mettre en colère ni à consentir à aucun péché. Il lutte grandement contre cette faiblesse. car cette faiblesse lui est peut être naturelle_ tant de personne étant par nature portées à la colère ou a l'orgueil, ou à quelque autre chose, sans pour autant vouloir commettre le péché. Celui-là doit être bien plus loué et sa récompense bien plus grande et se vertu bien plus noble que celle du premier. Car la perfection de la vertu est acquise au combat, ainsi dit Saint Paul: "la vertu se parachève dans la faiblesse."
L'inclinaison au péché n'est pas un péché, mais vouloir péché est un péché, vouloir se mettre en colère est un péché. En vérité, l'homme juste, s'il pouvait réaliser son souhait, ne devrait pas être souhaiter être débarrassé de cette inclinaison, car sans elle l'homme serait dans l’incertitude en toute chose et en toutes ses actions, il ne serait pas sur ces gardes, et en outre lui ferait défaut l'honneur de la lutte comme récompense de la victoire. Car le choc et la secousse du vice apportent la vertu et la récompense à qui prend la peine d'y résister. En effet, cette tendance rend l'homme plus appliqué dans l’exercice de la vertu, elle l'incite puissamment à la vertu comme un fouet sévère contraint à vigilance et pousse à la vertu. Car plus l'homme se sent faible, plus il doit s'armer de force et de victoire. Car la vertu comme le vice dépende de la volonté."

Extrait de l'oeuvre de Maître Eckhart "conseils spirituels"


J'avais envie de partager avec vous cet extrait, toute l’œuvre est écrite de cette façon, que je trouve agréable a lire et clair. sunny
avatar
Chrysoprase

Messages : 329
Date d'inscription : 05/11/2011
Féminin Age : 36
Localisation : in my body

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le péché et l'amour de Dieu

Message par ananie le Ven 13 Avr 2012 - 17:33

J'ai déplacé ça dans "Le cheminement spirituel, la spiritualité en général", parce que ce texte n'est pas vraiment un "texte sacré" dans le sens où on l'entends dans cette rubrique, même si tout texte de Saint peut, je crois, être considéré comme sacré.


Ce texte pour ma part m'inspire surtout l'idée que reconnaître tout ce qui en nous s'éloigne de la vertu est en fait ce qui nous fait tendre vers celle-ci.

Pour l'humilité par exemple, la pratiquer c'est reconnaitre en soi l'orgueil, ne pas vouloir agir sous son effet et y être sans cesse vigilant.
Et ce, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus aucun moi pour être orgueilleux.
Mais tant qu'on n'est pas totalement réalisé, il reste un moi, et tant qu'il y a un moi, il y a de l'orgueil auquel il faut être vigilant.

Tant que l'on peut dire "je suis humble", c'est que l'on est pris par l'orgueil.

Donc tant que l'on n'est pas réalisé on devrait dire "je suis orgueilleux" et y faire attention, ayant cette conscience.

Du coup cet orgueil devient une bénédiction parce que le reconnaître est justement ce qui nous rend humble, et aussi vigilant.

Au moment où l'on pourrait dire en vérité "je suis humble" c'est lorsqu'il n'y a plus aucun "je". Donc on ne peut jamais dire ou considérer, ou penser que l'on est humble, puisqu'il n'y a plus personne pour l'être Very Happy .

Et il y a plein de manière insidieuses que notre égo trouve pour le penser quand même Very Happy .
Mais c'est tant mieux !! Very Happy
Car lorsque l'on reconnait ces tentatives de l'égo empreintes d'orgueil, on cultive l'humilité Very Happy .

Et quand on cultive l'humilité de cette manière, on voit alors cet égo qui se mets à penser : "tiens je suis quelqu'un de mieux que les autres, car moi je cultive l'humilité" Very Happy .

On prend ainsi l'égo à son propre piège : l'orgueil devient une aide pour cultiver l'humilié, car lorsque l'on se reconnait orgueilleux, cela devient un peu plus difficile de se la péter (je dis un peu plus, parce que l'égo trouve toujours des moyens... auxquels il faut rester vigilant).

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le péché et l'amour de Dieu

Message par Chrysoprase le Ven 13 Avr 2012 - 18:19

ananie a écrit:Ce texte pour ma part m'inspire surtout l'idée que reconnaître tout ce qui en nous s'éloigne de la vertu est en fait ce qui nous fait tendre vers celle-ci.

que c'est bien dit et clairement résumé. Very Happy sunny


On prend ainsi l'égo à son propre piège : l'orgueil devient une aide pour cultiver l'humilié, car lorsque l'on se reconnait orgueilleux, cela devient un peu plus difficile de se la péter (je dis un peu plus, parce que l'égo trouve toujours des moyens... auxquels il faut rester vigilant).

Sage

avatar
Chrysoprase

Messages : 329
Date d'inscription : 05/11/2011
Féminin Age : 36
Localisation : in my body

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le péché et l'amour de Dieu

Message par Sophie le Ven 13 Avr 2012 - 18:41

Ce que ça m'évoque comme ça, et aussi en lien avec ce que dit Ananie, c'est :
arrêter de lutter contre l'existence de ses faiblesses, de ses pulsions ; pour récupérer son énergie et lutter contre ces faiblesses directement.
C'est à dire utiliser sa volonté de manière juste, pour ne pas tomber dans ces faiblesses, tout en sachant très bien qu'elles existent.

Je sais pas si je suis claire. Laughing scratch


Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le péché et l'amour de Dieu

Message par Bruno C. le Ven 20 Avr 2012 - 10:28

Je n'avais pas vu ce sujet. J'aime beaucoup ce texte. Il me laisse entendre que le problème n'est pas la faiblesse mais le fait de délibérement lui donner le pouvoir.
Personnellement, cela me parle beaucoup. Je vois le processus de libération du pêché ainsi :
1) voir ses faiblesses, en prendre conscience.
2) ne pas lui céder mais ne pas non plus chercher à les combattre.
3) la faiblesse peut-être une occasion de renforcer sa foi et sa confiance en soi en lâchant prise, en la confiant à Dieu.

avatar
Bruno C.

Messages : 56
Date d'inscription : 26/12/2011
Masculin Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le péché et l'amour de Dieu

Message par Marie le Ven 20 Avr 2012 - 10:41

Sophie a écrit: arrêter de lutter contre l'existence de ses faiblesses, de ses pulsions ; pour récupérer son énergie et lutter contre ces faiblesses directement.
C'est à dire utiliser sa volonté de manière juste, pour ne pas tomber dans ces faiblesses, tout en sachant très bien qu'elles existent.

Eh bien, aujourd'hui, cette phrase fait sens pour moi. I love you
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le péché et l'amour de Dieu

Message par ananie le Ven 20 Avr 2012 - 10:59

Bruno a écrit:Personnellement, cela me parle beaucoup. Je vois le processus de libération du pêché ainsi :
1) voir ses faiblesses, en prendre conscience.
2) ne pas lui céder mais ne pas non plus chercher à les combattre.
3) la faiblesse peut-être une occasion de renforcer sa foi et sa confiance en soi en lâchant prise, en la confiant à Dieu.
Je trouve ça très juste et très bien dit.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le péché et l'amour de Dieu

Message par Chrysoprase le Ven 20 Avr 2012 - 12:11

BrunoC a écrit:Personnellement, cela me parle beaucoup. Je vois le processus de libération du pêché ainsi :
1) voir ses faiblesses, en prendre conscience.
2) ne pas lui céder mais ne pas non plus chercher à les combattre.
3) la faiblesse peut-être une occasion de renforcer sa foi et sa confiance en soi en lâchant prise, en la confiant à Dieu.

Sage

Je trouve qu'en effet c'est comme si ce texte nous dit arrêter d'être en guerre contre vous même. C'est une perte de temps et d’énergie, soyez surtout conscient et responsable et là se sera juste.
avatar
Chrysoprase

Messages : 329
Date d'inscription : 05/11/2011
Féminin Age : 36
Localisation : in my body

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le péché et l'amour de Dieu

Message par Sophie le Ven 20 Avr 2012 - 12:50

Chrysoprase a écrit:Je trouve qu'en effet c'est comme si ce texte nous dit arrêter d'être en guerre contre vous même. C'est une perte de temps et d’énergie, soyez surtout conscient et responsable et là se sera juste.

Sage Bisou

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le péché et l'amour de Dieu

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum