Anima et animus

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anima et animus

Message par Hermann le Sam 28 Avr 2012 - 9:24

Le psychologue suisse C.G. Jung, père de la psychanalyse moderne, visionnaire et pionnier de la spiritualité contemporaine, avait mis à jour les archétypes d'anima et d'animus.
Il était parfois considéré comme un maître, mais il n'a jamais voulu s'attribuer cette étiquette.

Déjà au Moyen Age, un proverbe disait qu'il y avait une femme en chaque homme, et un homme en chaque femme.
Et d'autres cultures avaient eu cette même intuition, d'une façon ou d'une autre.
Jung n'a donc fait que révéler, formuler et expliciter ce qui existait déjà dans l'inconscient collectif, il n'a pas créé de nouveaux concepts. Mais il les a formulés et explicités à sa manière, et ses concepts sont devenus des termes du langage courant - tout comme, par exemple, archétypes ou synchronicités, qui sont là des mots qu'il a forgés de toutes pièces.





L'anima est cette partie féminine de l'homme, l'animus cette partie masculine de la femme.
Donc un homme n'a pas d'animus, une femme n'a pas d'anima.
L'anima et l'animus sont une partie de l'ombre, sa facette de polarité sexuelle opposée au nôtre. L'ombre, d'après Jung, est notre part cachée inconsciente, qui ne se manifeste de manière négative que parce qu'elle est ignorée et refoulée. Mise en lumière, acceptée, aimée, elle se révèle être un potentiel enfoui et insoupçonné, une source de richesses inattendues.

Les autres parties de la personnalité, selon Jung, sont le Moi (qui nous croyons être), la persona (qui nous semblons être aux yeux des autres, le masque social, le personnage qu'on joue), et le Soi (qui nous sommes vraiment, notre véritable nature profonde).

L'anima et l'animus se forment dans la petite enfance à partir de deux sources : l'inconscient collectif et les modèles maternel (anima) et paternel (animus).
Ces qualités et défauts du père ou de la mère restent cachés (mais actifs) en nous, dans notre inconscient.

Ils vont se réactiver lors de rencontres, en particulier sentimentales. En effet, on projette notre anima et animus sur des personnes extérieures, en particulier celles qui nous attirent pour des relations amoureuses.
On leur attribue des qualités et des défauts qui sont en fait en nous, mais cachés.

Une différence entre les deux est que l'anima est représenté, dans l'imaginaire (par exemple les rêves) sous les traits individuels d'une seule femme, tandis que généralement l'animus est représenté sous les traits collectifs d'un groupe d'hommes.

L'anima est tourné vers l'intérieur et la réceptivité, il se caractérise par des qualités comme la sensibilité, les émotions, l'intuition, la douceur, etc.
En négatif, la passivité, la jalousie, l'hystérie, etc.

L'animus est tourné vers l'extérieur et l'activité, il se caractérise par des qualités comme le courage, l'affirmation, l'intelligence rationnelle et analytique, etc.
En négatif, l'autoritarisme, la rigidité, la violence, etc.

L'anima d'un homme et l'animus d'une femme s'expriment en général de manière négative parce qu'ils sont refoulés, et on les projette sur les autres.
On va donc rencontrer des personnes qui correspondent à ces qualités et ces défauts cachés en nous, avec qui on va rejouer les drames de notre enfance.
Ce qui explique les points communs entre les compagnes d'un homme et sa mère, les compagnons d'un femme et son père, puisque anima et animus se forment en partie sur ces modèles.
Le but est que les problématiques de l'enfance soient prises en conscience pour être réglées.
Une fois l'anima d'un homme et l'animus d'une femme assumés et intégrés, ils peuvent devenir des êtres complets.

En effet, pour Jung, l'objectif d'un être humain n'est pas de devenir parfait (ce qui de toute façon est impossible), mais de devenir complet, de devenir soi-même.
C'est ce qu'il nomme le processus d'individuation, qui consiste à cesser de s'identifier au Moi et à la persona (d'un autre point de vue, on peut traduire ces deux concepts par ego), d'intégrer son ombre et d'exprimer son Soi. L'ensemble forme l'âme. L'individuation n'a rien à voir avec l'individualisme, puisque l'être complet peut se mettre au service des autres en cessant de jouer un rôle assigné par la société ou par lui-même, pour son bien et le leur
Devenir complet, et non parfait, c'est déjà beaucoup, et c'est de toute façon suffisant, ne serait-ce que parce qu'on ne peut pas faire plus (pour Jung, devenir un dieu ou autre relève plutôt de l'illusionnement et du délire mystique).

Donc, une fois que l'homme ou la femme a accepté son anima ou son animus, il va attirer un autre être complet.
Ce qui permettra une relation bien plus harmonieuse, car avec beaucoup moins d'attentes et de projections, donc de déceptions, de frustrations, de conflits, de crises.

Pour pouvoir mieux cerner notre anima et notre animus, on peut regarder quels sont les points communs entre nos partenaires, et les points communs entre ceux-ci et notre père ou notre mère. Quels sont les qualités qui nous attirent, et les défauts qui nous agacent.
L'anima et l'animus peuvent aussi être projetés sur des célébrités, des personnages de fiction (romans, mythes, légendes, films, BD, etc.), des animaux, ou même des lieux, des objets ou des idéologies. Il faut donc voir ceux qui nous fascinent. Et aussi ceux qui nous répugnent. Car, avant d'avoir intégré cette polarité opposée qui vit en nous, elle se manifeste par de la fascination ou de la répulsion, et non de l'amour.
Et, surtout, être à l'écoute de soi-même, en particulier attentif à ses rêves. Car l'anima et l'animus se manifestent beaucoup dans nos rêves, pour qu'on commence enfin à s'occuper d'eux.




Quelques lectures sur le sujet (il y en aurait beaucoup d'autres, mais je n'ai lu que ces ouvrages) :





Dernière édition par Hermann le Sam 28 Avr 2012 - 18:59, édité 1 fois
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Marie le Sam 28 Avr 2012 - 9:45

Si je puis me permettre, Hermann je poste cette video à la suite, je voulais le faire, je ne savais pas où. Si tu la trouves déplacée, n'hésite pas à contacter un des modos pour demander qu'elle soit déplacée, je n'y vois aucun inconvénient. IL s'agit de "Gnosis, le féminin sacré". Alors, deux choses de prime abord, c'est lu par une voix (on apprécie ou pas) et je n'ai pas vérifié les informations. farao

GNOSIS LE FEMININ SACRE



Bises à tous Bisou

---
Un caractère était faux dans ton lien Marie
~Air
Clap clap Merci Air (pourtant j'ai relu au moins 4 fois!! Old man Et merci au créateur de la vidéo (que je ne connais pas). Wet Kiss


Dernière édition par Marie le Sam 28 Avr 2012 - 19:20, édité 4 fois (Raison : Correction des balises youtube)
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Hermann le Sam 28 Avr 2012 - 9:51

lol! Bah non, je ne vois pas pourquoi ce serait déplacé, c'est le but du topic en fait.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Kenzo le Sam 28 Avr 2012 - 18:26

Merci !
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par lola83 le Sam 28 Avr 2012 - 18:36

c'est intéressant ! merci
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par lantana le Dim 29 Avr 2012 - 11:12

c'est clairement expliqué.
Merci Hermann Sage
avatar
lantana
Modérateur ChatBox

Messages : 34
Date d'inscription : 27/04/2012
Féminin Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par lounaaa le Dim 29 Avr 2012 - 11:29

merci her!! en effet, tres bien expliqué!

mais j'ai quand meme des questions!! Very Happy


"L'anima est tourné vers l'intérieur et la réceptivité, il se caractérise par des qualités comme la sensibilité, les émotions, l'intuition, la douceur, etc.
En négatif, la passivité, la jalousie, l'hystérie, etc.

L'animus est tourné vers l'extérieur et l'activité, il se caractérise par des qualités comme le courage, l'affirmation, l'intelligence rationnelle et analytique, etc.
En négatif, l'autoritarisme, la rigidité, la violence, etc."

Il me semble avoir bien compris que l'anima et l'animus sont la partie "du sexe opposé" refoulée en nous, mais je me demande, est ce que du coup, une femme (anima) a deja les qualités et les défaut propre a l'anima, ou seul l'animus correspond a ses qualités et defauts??
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par anima le Dim 29 Avr 2012 - 12:08

coucou Lounaaa Smile

je vais te dire que je porte bien mon surnom Arrow versus plus négatif que positif je me vois aussi bien dans l'anima que l'animus dans tous ses travers et ses potentielles; pinaise je suis un être complet qui s'ignore! qui ne s'accepte pas Sad

je crois qu'on a tous ces caractéristiques à plus ou moins grande échelle; moi ce qui ressort le plus c'est la passivité, la violence, la rigidité, la sensibilité; des fois l'hystérie Embarassed et l'analyse et les émotions et en moins les autres...

et vous?
avatar
anima

Messages : 43
Date d'inscription : 12/11/2011
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Hermann le Dim 29 Avr 2012 - 13:06

Merci à vous. Very Happy


lounaaa a écrit:
Il me semble avoir bien compris que l'anima et l'animus sont la partie "du sexe opposé" refoulée en nous, mais je me demande, est ce que du coup, une femme (anima) a deja les qualités et les défaut propre a l'anima, ou seul l'animus correspond a ses qualités et defauts??
Bonne question.
Oui, bien sûr, une femme a avant tout des caractéristiques féminines. L'animus ne correspond qu'à des traits mineurs, en général, ce qui domine chez elle étant le plus souvent d'essence féminine et non masculine.
L'animus d'une femme appartient à son ombre, à sa partie inconsciente et refoulée, et n'en constitue qu'un aspect.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Hermann le Dim 29 Avr 2012 - 13:13

Pour répondre à ta question, anima, pour ma part, je crois que les tendances de mon anima qui agissent sur moi (que je commence à mieux maîtriser, qui ont moins d'impact sur moi, au moins pour certaines) sont la dépendance affective (dans une relation amoureuse), l'hypersensibilité, la mélancolie, la passivité, la timidité, le bavardage.


Ah tiens, j'en profite pour préciser une chose.
Anima et animus proviennent tous deux de la langue latine, et veulent tous deux dire "âme". Mais chez les Romains, le concept d'âme n'avait pas du tout le sens qu'il aura chez les chrétiens, par exemple. Je ne vais pas me lancer là-dedans, mais en gros, c'est avant tout ce qui anime (ce qui fait bouger, ce qui maintient en vie, mais aussi ce qui motive, les désirs et aspirations).
Anima se rapporte surtout au souffle vital, animus plutôt à l'esprit.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Amethyste le Dim 29 Avr 2012 - 15:10

Hermann a écrit:


Pour pouvoir mieux cerner notre anima et notre animus, on peut regarder quels sont les points communs entre nos partenaires, et les points communs entre ceux-ci et notre père ou notre mère. Quels sont les qualités qui nous attirent, et les défauts qui nous agacent.
L'anima et l'animus peuvent aussi être projetés sur des célébrités, des personnages de fiction (romans, mythes, légendes, films, BD, etc.), des animaux, ou même des lieux, des objets ou des idéologies. Il faut donc voir ceux qui nous fascinent. Et aussi ceux qui nous répugnent. Car, avant d'avoir intégré cette polarité opposée qui vit en nous, elle se manifeste par de la fascination ou de la répulsion, et non de l'amour.
Et, surtout, être à l'écoute de soi-même, en particulier attentif à ses rêves. Car l'anima et l'animus se manifestent beaucoup dans nos rêves, pour qu'on commence enfin à s'occuper d'eux.




Merci Hermann pour ce post, très bien expliquer en plus !

C'est vrai qu'il faut aussi regarder autour de nous, nos goûts etc... Je n'y avais pas penser...
Merci...
avatar
Amethyste

Messages : 59
Date d'inscription : 27/02/2012
Féminin Age : 36

http://arbresacre.miraculeux.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Hermann le Dim 29 Avr 2012 - 15:24

Merci à toi ! Very Happy

Oui, c'est vrai, je m'en suis rendu compte très récemment, mais c'est incroyable, fascinant et passionnant, de constater à quel point nos goûts reflètent notre univers intérieur, en grande partie caché à notre conscience. A un point beaucoup plus profond et éclairant que je ne le pensais auparavant.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Sophie le Dim 29 Avr 2012 - 15:32

Oh la la....... bon alors, si je commence à "analyser" comment j'ai projeté mon animus sur mes films, livres, et séries préférées....
Mon animus est donc passé par :
- le détective (quand je dévorais les polars par dizaines, surtout les romans noirs avec le détective hard boiled désabusé.... purée c'est dingue, j'avais jamais percuté que je projetais un truc dans ces personnages, excellent post très révélateur Hermann !! Very Happy)
- l'horrible psychopathe de films d'horreur (ben oui, je m'en gavais à une époque).
- le gangster / héros de western
(purée jusque là c'était bien violent quand même, hum Laughing )

Aujourd'hui, mon animus c'est très clair, je l'ai projeté sur plusieurs des persos masculins de Star Trek, donc Spock notamment qui est un personnage qui me parle énormément, je vibre littéralement quand je le vois sur l'écran ; mais aussi Sisko dans DS9, beaucoup moins dans Picard de Next Generation, lui il me parlait beaucoup moins.
Et dans Kirk un peu aussi je pense, le côté aventurier rebelle je m'en foutiste mais super génial quand même Laughing

Et puis dans les mangas, et certains héros, Kenshin le vagabond notamment.

Projeté aussi dans Dumbledore (Harry Potter).
Dans Gandalf (Seigneur des anneaux).
Dans Aragorn (idem, SDA).

Et sans doute d'autres que j'oublie.
L eplus important pour moi c'est Kenshin, et je comprends pourquoi.
Kenshin a commis beaucoup de violence (moi mon masculin a été très violent à une époque, dans le controle, la rigidité), et il le regrette profondément et cherche à avancer, en faisant la paix avec son passé.
De temps en temps il est obligé de l'affronter, et on vient lui rappeler ce qu'il a été, c'est une chose qui m'est arrivé plusieurs fois aussi (et si c'est pas extérieur, en général, je me le rappelle à moi-même...).

Qualités de courage, de subtilité, de souplesse et de sagesse : l'art de savoir quand se battre, et quand ne pas se battre, d'utiliser toujours la force nécessaire mais pas plus, ni moins.
Pas de blabla, pas de fanfaronnage, faire ce que l'on a à faire, mais pas se la péter genre moi je suis super fort.

Enfin bref, c'est clair que pour moi ce personnage m'aide à reconstruire mon côté masculin de manière saine et positive.

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Amethyste le Dim 29 Avr 2012 - 15:40

Je suis parfaitement d'accord Hermann, en y réfléchissant bien c'est tout à fait ça... L'extérieur reflète notre intérieur... Comme on dit "montre moi ou tu vis, je te dirais qui tu es". Ce qui n'est pas faux !!!

Je ne sais pas si cela est vraiment caché... On s'en rend pas compte parce que ce n'est pas caché justement... On cherche trop souvent les complications, alors que beaucoup de réponses à nos questions sont la plupart du temps sous notre nez...
Il suffit de voir les choses avec un regard nouveau.

Enfin... Je pense... Very Happy
avatar
Amethyste

Messages : 59
Date d'inscription : 27/02/2012
Féminin Age : 36

http://arbresacre.miraculeux.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Hermann le Dim 29 Avr 2012 - 15:43

Sophie a écrit:Oh la la....... bon alors, si je commence à "analyser" comment j'ai projeté mon animus sur mes films, livres, et séries préférées....
Mon animus est donc passé par :
- le détective (quand je dévorais les polars par dizaines, surtout les romans noirs avec le détective hard boiled désabusé.... purée c'est dingue, j'avais jamais percuté que je projetais un truc dans ces personnages, excellent post très révélateur Hermann !! Very Happy)
- l'horrible psychopathe de films d'horreur (ben oui, je m'en gavais à une époque).
- le gangster / héros de western
(purée jusque là c'était bien violent quand même, hum Laughing )

Aujourd'hui, mon animus c'est très clair, je l'ai projeté sur plusieurs des persos masculins de Star Trek, donc Spock notamment qui est un personnage qui me parle énormément, je vibre littéralement quand je le vois sur l'écran ; mais aussi Sisko dans DS9, beaucoup moins dans Picard de Next Generation, lui il me parlait beaucoup moins.
Et dans Kirk un peu aussi je pense, le côté aventurier rebelle je m'en foutiste mais super génial quand même Laughing

Et puis dans les mangas, et certains héros, Kenshin le vagabond notamment.

Projeté aussi dans Dumbledore (Harry Potter).
Dans Gandalf (Seigneur des anneaux).
Dans Aragorn (idem, SDA).

Et sans doute d'autres que j'oublie.
L eplus important pour moi c'est Kenshin, et je comprends pourquoi.
Kenshin a commis beaucoup de violence (moi mon masculin a été très violent à une époque, dans le controle, la rigidité), et il le regrette profondément et cherche à avancer, en faisant la paix avec son passé.
De temps en temps il est obligé de l'affronter, et on vient lui rappeler ce qu'il a été, c'est une chose qui m'est arrivé plusieurs fois aussi (et si c'est pas extérieur, en général, je me le rappelle à moi-même...).

Qualités de courage, de subtilité, de souplesse et de sagesse : l'art de savoir quand se battre, et quand ne pas se battre, d'utiliser toujours la force nécessaire mais pas plus, ni moins.
Pas de blabla, pas de fanfaronnage, faire ce que l'on a à faire, mais pas se la péter genre moi je suis super fort.

Enfin bref, c'est clair que pour moi ce personnage m'aide à reconstruire mon côté masculin de manière saine et positive.
Géniaaaaal, c'est très plaisant de lire ça ! Very Happy

C'est vrai que ça ouvre bien des pistes, si je commence à regarder ce que je projetais dans des héros ou autres, ça va faire du boulot ! Mais vraiment salutaire et passionnant à la fois, je pense !
Jusque là cette conscience de l'identification, ou de la projection, n'était que fugace, un vague sentiment, et parfois inavouée.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Hermann le Dim 29 Avr 2012 - 15:47

Amethyste a écrit:Je suis parfaitement d'accord Hermann, en y réfléchissant bien c'est tout à fait ça... L'extérieur reflète notre intérieur... Comme on dit "montre moi ou tu vis, je te dirais qui tu es". Ce qui n'est pas faux !!!

Je ne sais pas si cela est vraiment caché... On s'en rend pas compte parce que ce n'est pas caché justement... On cherche trop souvent les complications, alors que beaucoup de réponses à nos questions sont la plupart du temps sous notre nez...
Il suffit de voir les choses avec un regard nouveau.

Enfin... Je pense... Very Happy
Quand je dis caché, ce n'est pas caché matériellement, mais caché à nous-même, à notre conscience. C'est tellement évident qu'on ne s'en rend pas compte, c'est sous notre nez, donc forcément, on ne le voit pas.
Je me souviens d'une histoire de Sherlock Holmes qui remonte patiemment, dans son esprit, dans la logique d'un homme qui a caché une lettre dans une pièce (plutôt que tout retourner pour chercher), ça passe par toutes les phases les plus tordues, et il finit par s'apercevoir que la lettre est cachée sur le bureau, bien en vue, parce que c'est tellement visible que jamais personne n'aurait pensé à chercher un objet, censé être caché, à l'endroit le plus évident. Very Happy

Oui, tiens, d'ailleurs tu as toi aussi employé l'expression "sous notre nez". Et je suis d'accord qu'il s'agit d'un regard nouveau, avant tout.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Hermann le Dim 29 Avr 2012 - 16:12

Quelques précisions sur la projection de notre anima/animus sur l'extérieur, pour que ce soit plus clair et plus concret.
Dans le cas des personnes, par exemple parents et partenaires amoureux, inutile de rajouter quoi que ce soit. Idem pour les personnages de fiction, Sophie l'a très bien illustré par sa propre expérience.

Pour les célébrités, ça peut être des chanteurs, acteurs, présentateurs télé, sportifs (et même équipes sportives), etc., voire des personnes plus inattendues comme des tueurs en série. Laughing

Pour les animaux, il peut s'agir aussi bien d'espèces d'animaux, sauvages ou domestiques, que d'un animal en particulier, mais ça peut aussi être lié.
Par exemple j'ai projeté mon anima sur une chatte, et en même temps j'ai toujours adoré les chats, notamment les chats noirs, et mon anima s'est manifestée une fois par un rêve de panthères noires. Donc ça peut être un peu une nébuleuse, mais avec quand même une énergie propre et une cohérence.

Pour les lieux, ça peut-être une pièce, une maison, un quartier, une ville, un pays, un monument, un jardin, les montagnes, etc. Je pense que c'est déjà plus rare, en tous cas que la charge affective et émotionnelle est moindre, mais il peut arriver de s'y identifier beaucoup, même inconsciemment, en tous cas de s'y attacher (ou en être répugné) beaucoup.

Pour les objets, ça peut être les livres, un type d'instrument de musique, des uniformes, une statue, un accessoire sportif, une fleur, que sais-je encore, c'est extrêmement vaste.

Pour les idéologies, il peut s'agir du catholicisme, du fascisme, du communisme, de l'intégrisme religieux, de l'individualisme, etc.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Amethyste le Dim 29 Avr 2012 - 16:20

et il finit par s'apercevoir que la lettre est cachée sur le bureau, bien en vue, parce que c'est tellement visible que jamais personne n'aurait pensé à chercher un objet, censé être caché, à l'endroit le plus évident.

C'est tout à fait ça... On a trop tendance à penser que la vérité est caché, mais pas forcément... Au contraire même...

cyclops Ouvrez l'oeil ! lol

Smile
avatar
Amethyste

Messages : 59
Date d'inscription : 27/02/2012
Féminin Age : 36

http://arbresacre.miraculeux.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par lounaaa le Dim 29 Avr 2012 - 18:49

cheers sunny cheers merci hermann!!
j'ai soudain une espece d'illumination psychologique sur plein de chose, par exemple ma tendresse pour l'afghanistan, pays toujours brimé et victime (projection??)!
par contre, pour les projection sur célebrité ou personnage fictif, quelque part, je ne sais plus si on projette ce dont on rêve ou ce que l'on est??
c'est rigolo, parce qu'en effet, je n'aime que des personnage masculins, et j'écris meme toujours au masculin. Y a t-il un rapport avec mon animus tu penses?

merci beaucoup en tout cas, on m'a souvent balancé la phrase que le monde est notre propre reflet, mais expliqué ainsi, je comprend beacoup plus de chose et cela va me permettre de "m'analyser" exterieurement!
Love Panel
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Hermann le Dim 29 Avr 2012 - 19:04

Oui, c'est vrai que c'est pas facile de s'y retrouver, et on peut confondre entre projection et identification, par exemple.
Je pense que ce à quoi on rêve est finalement ce que l'on est. Mais ce que l'on est au fond, sans le savoir.
D'ailleurs je me souviens d'un maître bouddhiste disant que si on peut voir une qualité chez quelqu'un (ou un défaut), c'est qu'en fait on a cette qualité en nous, mais ignorée. C'est déjà un indice.

Pour répondre à ta seconde question, oui, je pense que ça a vraiment à voir avec ton animus, qui ressort comme ça.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par lounaaa le Dim 29 Avr 2012 - 19:18

ah c'est drole en effet, j'ecris mon roman comme un homme, je lui fait peut etre vivre alors les aventures que j'aurais aimé vivre! scratch

hmmm, dans ce cas la, je suis plutot quelqu'un de bien alors, je venere des figures plutot sympa! Smile
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Dagda le Lun 30 Avr 2012 - 16:20

C'est très intéressant cette histoire d'Anima et d'Animus. C'est un sujet qui peut être riche d'enseignements!

Et j'aime beaucoup ta réflexion Sophie! En effet c'est plutôt un moyen ludique et sympa d'analyser son Animus/Anima, et pas dénué de certaines surprises ^^
avatar
Dagda

Messages : 249
Date d'inscription : 16/11/2011
Masculin Age : 34
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Sophie le Lun 30 Avr 2012 - 16:31

Ah ben tiens, une autre projection positive de mon animus : Sherlock Very Happy Very Happy

Par contre j'ai toujours détesté Hercule Poirot, allez savoir pourquoi....
Je le trouvais trop "mou", trop flasque, flegmatique.
Pas un masculin très "efficace" en somme...

Et vachement prétentieux aussi, quand il rassemble tout le monde en lissant sa moustache pour expliquer comment qu'il est génial d'avoir réussi à résoudre l'enquête.... Laughing

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Hermann le Lun 30 Avr 2012 - 17:29

Héhéhé ça m'étonne pas pour Sherlock !
Par contre c'est un célibataire endurci, misogyne, on lui a prêté des tendances homosexuelles inavouées, et il est cocaïnomane. Laughing

Ah c'est vrai qu'Hercule Poirot, comme son nom l'indique, est débonnaire et assez inconsistant.

Exactement, Dagda, je trouve ça ludique !
Joindre l'utile à l'agréable, que demander de plus... Very Happy
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Sophie le Lun 30 Avr 2012 - 18:00

Ah ben oui hein, Sherlock il a un caractère spécial, ça c'est clair.
Tu as vu la série avec Jeremy Brett ? C'est une excellente adaptation du personnage.

Ce que j'aime dans le personnage de Sherlock, c'est son côté très intuitif quand même aussi, parce qu'il utilise pas que la rationalité, desfois il a des très fortes intuitions, qu'il vérifie toujours de manière rationnelle, mais il se laisse aussi guider intérieurement par ses intuitions.
Il fait des tas de corrélations, de liens, bon moi je sais à peu près à quelle part de moi ça me renvoie... analytique, déduction, etc...

Quand je lis le Tarot desfois j'ai l'impression de faire une enquête à la Sherlock Laughing

Les défauts de Sherlock ne m'ont jamais trop marquée à vrai dire, ni dérangée, ni fascinée, ça me laissait assez indifférente cet aspect du personnage.

Par contre j'ai du mal avec Watson que je trouve vachement fade comme personnage (bon c'est récurrent : j'aime pas les personnages fades Laughing et que je trouve mous et trop débonnaires Laughing )

Au niveau personnages publics, je pense que Jodo est clairement un echo d'une énergie dont j'aimerais nourrir mon propre masculin : fou, enthousiaste, et plein d'amour, et de joie de vivre. Mais en même temps provocateur et hors des cadres.
Et un sacré artiste en plus. (ou artiste sacré).

C'est vrai que c'est marrant cette petite recherche sur l'animus Very Happy
Je regarde aussi du côté des chanteurs, bon ben c'est clair que j'ai évolué depuis l'époque où j'idolatrais Brel. Aujourd'hui, il me fait plus grand chose en fait, ça me fait plus vraiment vibrer.
Par contre Brassens j'adore Very Happy
Poète et contestataire.

Pour en revenir à Hercule Poirot, pourrait-on voir là une projection de l'animus de Dame Agatha elle-même ? Laughing
Sachant qu'elle en était venue à plus supporter son personnage à un moment je crois Laughing


Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum