L'ancrage

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ancrage

Message par air le Lun 30 Avr 2012 - 10:41

Rappel du premier message :

Lorsqu'on parle d'ancrage, dans les milieux qui s'intéressent à la spiritualité, l'occultisme, l'ésotérisme, il est souvent question de techniques et d'exercices concrets, tels que ceux décrits ici :

http://www.forumspirituel.fr/t7-techniques-d-enracinement

Ces exercices sont issus de sources variées comme le yoga ou le qi-gong, le chamanisme, la lithothérapie par exemple.

L'ancrage consiste en fait à se rapprocher du monde matériel. Poussé à son extrême, l'ancrage peut rendre l'individu très matérialiste, terre-à-terre. Il importe donc de trouver un bon équilibre, entre d'une part matérialisme raisonnable et nécessaire car le but de notre incarnation est bien de vivre pleinement, dans ce monde fait de matière, et d'y réaliser des choses, de créer, de travailler, d'enfanter, de concevoir, et d'autre part, notre aspiration spirituelle.

Il y a donc bien d'autres manières d'améliorer son ancrage. L'expression "avoir les pieds sur terre" est très parlante à cet égard car elle parle d'ancrage, et avoir les pieds sur terre, cela passe par exemple par le fait d'avoir une situation professionnelle et de s'y engager pour la maintenir stable afin de s'assurer de pouvoir subvenir à nos besoins et à ceux de nos proches. Plus généralement c'est un réalisme matérialiste où l'on se préoccupe de sa stabilité que ce soit au niveau du couple, des relations familiales, en particulier si l'on a des enfants, du logement, ...

L'ancrage passe également par le corps physique bien sûr, et tout ce qui nous ramène vers ce corps est bénéfique à l'ancrage. Cela peut être une activité physique, mais aussi simplement le fait de s'alimenter correctement, et de prendre soin de son corps,. A l'extrême, une alimentation riche va avoir tendance à nous alourdir, et à nous ancrer fortement, au détriment potentiellement de la sensibilité qu'on peut avoir avec les énergies subtiles.

Tous ces éléments, un travail, une famille, un logement stables, un corps en bonne santé, bien entretenu, sont des critères qui permettent d'évaluer facilement où l'on se situe au niveau de l'ancrage. Les exercices d'enracinement sont là pour contribuer à aider ceux qui ont des difficultés à s'incarner dans la matière, mais en définitive c'est en fonction des évolutions dans les éléments cités ci-dessus qu'on pourra voir sur le moyen ou long terme s'ils portent leurs fruits.

Encore une fois, il ne s'agit pas de rechercher l'ancrage extrême "absolu", car il peut conduire à l'immobilisme, au matérialisme, à l'absence de sensibilité. Il s'agit de réaliser pleinement ce pour quoi nous sommes incarnés sur terre, pour bâtir des choses, par le travail, par notre vie sociale et familiale, mais sans perdre notre sensibilité qui peut être très enrichissante sur le plan de la créativité, que ce soit dans le domaine artistique ou humain.

coeur
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 48
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas


Re: L'ancrage

Message par Sophie le Mar 1 Mai 2012 - 11:37

Alors je vais peut-être dire un truc très bête, je vous prie de m'excuser par avance si c'est le cas, je ne suis pas du tout spécialiste sur les chakras.

Mais je me demande si ce dont tu parles Ananie, ça n'est pas quelque chose qui englobe ce dont parle Air, (comme l'hermite inclut l'empereur du tarot), et si, Air, dans ce que tu dis, le lien avec ce dont parle Ananie, ce ne serait pas le reste du fonctionnement des chakras.
Je m'explique.
Le chakra 1 est relié à la terre, ok, c'est l'ancrage bien équilibré comme tu l'entends ici.
Mais le chakra 1 n'est pas tout seul, il est aussi certainement relié aux autres chakras non ?
Et donc aux chakras plus "spirituels" si je ne m'abuse ?

Donc est-ce que le fonctionnement complet du premier chakra, serait :
- l'ancrage à la terre (par forcément spirituel, l'ancre de bateau)
- le lien avec les autres chakras et l'être dans son entier, ce qui permet ce que dit Ananie, à savoir que dans notre manière d'être ancré et en lien avec la terre, nous agissons de manière spirituelle, c'est à dire en "utilisant", en étant reliés à l'énergie des chakras spirituels.

Si je dis n'importe quoi, laissez tomber hein, je suis vraiment un petit scarabée sur l'histoire des chakras, c'est de la pure intuition là.

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par ananie le Mar 1 Mai 2012 - 12:01

Air a écrit:Mais encore une fois, je n'oppose pas spiritualité et ancrage, ananie. Je te ressors mon analogie d'hier, ce n'est pas parce que je dis que trop de sport nuit à la santé, que j'oppose sport et santé !
Quand tu dis ce qui suit Air, c'est ce que j'appelle une opposition :
Je trouve effectivement que le terme ancrage pour moi évoque plus le fait de s'attacher à la terre avec cette notion d'immobilisme dont je parlais, s'il est trop fort. Cette image parle plus à ma conception de l'ancrage, que celle de l'arbre. Car pour moi dans le terme "ancrage", il n'y a vraiment aucune connotation liée au fait de laisser descendre l'énergie du ciel.
Car cela signifie que trop d'ancrage peut nuire à la spiritualité, ou ne pas engendrer un appel spirituel.
Or pour moi il n'y a aucune opposition entre ancrage et spiritualité, dans ma conception ce ne sont même pas deux pôles opposés et complémentaires.

S'enraciner plus dans le corps engendre automatiquement l'incarnation du divin en soi.

C'est d'ailleurs aussi la vision de la spiritualité indienne : pour entrer dans des états de conscience profonds et transcendants, il faut entrer profondément dans le corps.

Sais tu ce que dis ton maître à ce propos ?


Dernière édition par ananie le Mar 1 Mai 2012 - 12:05, édité 1 fois

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par Kenzo le Mar 1 Mai 2012 - 12:05

air a écrit:
Kenzo a écrit:Oui je pense qu'il y a un mal entendu sur ce point. Dans le New-Age, on entend souvent "etre trop ancrer" et qu'il faudrait alors, "équilibrer avec les chakra du haut". Pourtant les Sources Traditionnels, n'affirme en rien de tel propos. L'ancrage, quoique ce terme dans une pratique du hara par exemple n'a pas de sens, est une méthode comme d'autre, d'ouverture a Dieu. D'ailleurs Durckiem insistait sur ce point, il y aussi "une transcendance par le bas", c'est a dire par le ventre. Le mental s'exercant dans le haut du corps, on comprend que pointé son intention dans le bas du corps, anihilie le pouvoir qu'a sur nous le mental, et c'est pourquoi aussi, toute Tradition insiste, directement ou indirectement, sur ce "ventre". La psychothérapie est aussi une forme d'ancrage, de retour a son ventre, car les émotions s'y fixe en ce ventre, nous coupant de nous-même. Revenir a son ventre c'est lacher la personnalité, qui ce fixe dans les épaules, le plexus solaire, entre autre.

Very Happy je ne suis pas "dans le New-Age", et vu le sens péjoratif de ce terme sur le forum je pourrais me vexer de ce qualificatif lol!

Je crois que la différence entre nos conceptions vient du "point" d'ancrage. Tu parles du ventre, et Muladhara n'est pas dans le ventre. Je vous rappelle tout de même que, sauf erreur, Muladhara signifie "racine" en Sanskrit et que je sache, le sanscrit n'est pas new-age Very Happy

Je pense sincèrement que ma conception de l'ancrage est authentique et traditionnelle, je ne remets pas en cause la vôtre, merci de faire de même avec la mienne Sage




Oui tout a fait Air. C'est pour cela que j'ai précisé :

Kenzo Maitre Traditionnaliste a écrit:L'ancrage, quoique ce terme dans une pratique du hara par exemple n'a pas de sens, est une méthode comme d'autre, d'ouverture a Dieu.


avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par ananie le Mar 1 Mai 2012 - 12:25

Durckheim a écrit:" C'est en effet dans un comportement qui ne met pas l'accent sur le moi que se manifeste la présence d'un hara solidement ancré. "

« C'est seulement en étant ancré dans le Hara que l'on peut se libérer de la domination du Moi dont les objectifs : sécurité, possession, valeur aux yeux d'autrui et puissance, cachent les objectifs de l'Être. Chez l'homme s'identifiant encore au Moi, le centre n'est pas situé au milieu du corps, dans le bassin, mais plus haut, dans la région tête – poitrine – cœur. »

« Ce que l'on ressent au niveau de la nuque et des épaules dépend étroitement de la façon dont on se tient, bien ''ancré'' dans le bassin ou non. Et cela a une importance non seulement sur le plan physique mais également sur le plan psychique. (…) la manière dont l'homme se tient (…) révèle, par exemple, s'il s'engage de façon exagérée ou si, au contraire, il est capable de prendre les choses comme elles viennent. »

Les mots ancré et ancrage reviennent extrêmement souvent dans le livre de Durckheim sur le Hara.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par Kenzo le Mar 1 Mai 2012 - 14:02

Je pense que Air parle d'un ancrage précis et technique, qui est lié au chakra racine. Durckiem donne une sens plus beaucoup plus philosophique, dans le sens que s'ancrer dans le hara, c'est s'ancrer a la vie, c'est trouver la vie soi, en opposition a la personnalité qui est un masque figé incapable de mouvance avec la vie, puisqu'il c'est créé par refus de la vie, du a la souffrance au blessure, au dénie de soi (de sa vie interne). Et pour moi cela revêt un tout autre sens, que l'ancrage pur et dur.
De plus il utilise le mot "ancrage" dans tes citations Ananie, non pas a la terre, mais de s'ancrer dans le hara. Le Hara est une région vaste qui concerne muladhara mais aussi savadhisthana et manipura. Durckhiem parle aussi que c'est une façon d'etre, un art de vivre ... le hara est employé dans des expressions courantes comme "avoir du coeur a l'ouvrage". Cela porte un sens philosophique lié a un enseignement. Spirituel et Transcendant. Apte a mené a l'Eveil.

Donc pour moi le hara meme s'il ancre a la terre, réveille la kunda, il ouvre aussi les autres chakras, les désengorgeant des énergies mentales et émotionnels. Mais par dela cela, c'est aussi un sens philosophique, c'est le propos de Durckhiem.
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par air le Mar 1 Mai 2012 - 14:16

Sophie a écrit:Alors je vais peut-être dire un truc très bête, je vous prie de m'excuser par avance si c'est le cas, je ne suis pas du tout spécialiste sur les chakras.

Mais je me demande si ce dont tu parles Ananie, ça n'est pas quelque chose qui englobe ce dont parle Air, (comme l'hermite inclut l'empereur du tarot), et si, Air, dans ce que tu dis, le lien avec ce dont parle Ananie, ce ne serait pas le reste du fonctionnement des chakras.
Je m'explique.
Le chakra 1 est relié à la terre, ok, c'est l'ancrage bien équilibré comme tu l'entends ici.
Mais le chakra 1 n'est pas tout seul, il est aussi certainement relié aux autres chakras non ?
Et donc aux chakras plus "spirituels" si je ne m'abuse ?

Donc est-ce que le fonctionnement complet du premier chakra, serait :
- l'ancrage à la terre (par forcément spirituel, l'ancre de bateau)
- le lien avec les autres chakras et l'être dans son entier, ce qui permet ce que dit Ananie, à savoir que dans notre manière d'être ancré et en lien avec la terre, nous agissons de manière spirituelle, c'est à dire en "utilisant", en étant reliés à l'énergie des chakras spirituels.

Si je dis n'importe quoi, laissez tomber hein, je suis vraiment un petit scarabée sur l'histoire des chakras, c'est de la pure intuition là.
Non, ce n'est pas bête du tout Sophie, au contraire. D'ailleurs, l'image du chandelier à 7 branches montre bien qu'il existe un lien privilégié entre certains chakras, et en particulier entre Muladhara et Sahasrara (coronal). Ce qui me semble tout à fait en accord avec ces exercices qui consistent à mettre en relation les énergies du ciel et de la terre (que j'ai pratiqué également pour ma part, lorsque j'étais dans d'autres pratiques, il y a 7 ou 8 ans). Il existe également d'autres liens privilégiés entre chakras et je crois notamment qu'il existe un lien entre muladhara et Anahata (cardiaque), qui pourrait également bien contribuer à la conception de l'ancrage de ananie.

Merci de nous aider à concilier ces deux conceptions de la notion d'ancrage I love you

Rose

avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 48
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par air le Mar 1 Mai 2012 - 14:26

ananie a écrit:A propos de Muladhara, en fait, pour moi ce que j'appelle l'ancrage c'est le fait d'être vraiment présent à son corps. Et cela va aussi nécessairement avec le fait d'être relié à l'énergie de la terre.
Ce n'est pas seulement l'activation de Muladhara, c'est le fait d'être incarné. Quand on ressent son corps, cela y active l'énergie partout, pas seulement à un seul endroit. Car là où l'on porte sa conscience, on met de l'énergie.
Je ne sais pas si cela répond à ta question.
Oui je pense, ça montre bien que comme le dit Sophie, ta notion d'ancrage est plus vaste que la mienne (et aussi légèrement différente dans le sens où tes pratiques mènent nécessairement à l'équilibre ce qui te fait dire qu'on ne peut pas être trop ancré, alors que selon moi l'équilibre n'est pas automatique et donc on peut être trop ancré).

ananie a écrit:Et le fait de se relier à l'énergie de la terre, en pratique, n'entraine jamais l'immobilisme. Au contraire, cela génère une dynamique, et cette force se met à monter vers le haut. C'est sa nature : elle est ascendante. Du coup à partir du moment où elle est activée en soi, elle va nécessairement aller activer les chakras supérieurs, puis ensuite provoquer la descente de la lumière dans le corps.
En fait à te lire, j'ai l'impression que ta voie fonctionne pas mal dans ce sens là.
Ma pratique consiste effectivement à activer les chakras de bas en haut. Mais lorsqu'on arrive en haut, il n'y a pas vraiment de "phase de descente" ; lorsque la kundalini atteint Sahasrara, le Kriyaban atteint la Réalisation.

Donc à te lire, tu associes l'ancrage à la Kundalini, je n'ai pas une vision très claire sur ce point à ce jour mais je ne pense pas que le lien soit si direct dans ma voie, dans le sens où le fait de s'ancrer ne déclenche pas sa montée. Ce qui permet de la déclencher, c'est l'initiation par le maître, et la pratique des Kriyas durant la Sadhana.

ananie a écrit:Quand tu parles de trop s'attacher à la terre, selon moi, c'est plutôt trop s'attacher à la matière ; car à mon sens on ne peut pas être trop relié avec l'énergie terrestre.
Ca me va comme ça, j'ai parlé de s'attacher à la terre parce que de mémoire je reprenais les termes de Sophie, mais effectivement c'est plus à la matière que je faisais référence.
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 48
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par air le Mar 1 Mai 2012 - 14:40

ananie a écrit:Quand tu dis ce qui suit Air, c'est ce que j'appelle une opposition :
Je trouve effectivement que le terme ancrage pour moi évoque plus le fait de s'attacher à la terre avec cette notion d'immobilisme dont je parlais, s'il est trop fort. Cette image parle plus à ma conception de l'ancrage, que celle de l'arbre. Car pour moi dans le terme "ancrage", il n'y a vraiment aucune connotation liée au fait de laisser descendre l'énergie du ciel.
Car cela signifie que trop d'ancrage peut nuire à la spiritualité, ou ne pas engendrer un appel spirituel.
Alors je me suis mal exprimé parce que je voulais dire que la notion d'immobilisme n'est pas présente dans l'ancrage équilibré, mais juste lorsqu'il est trop fort (sur-activation de muladhara). Mais il est vrai que je pense que trop d'ancrage peut nuire à la spiritualité. Bon, c'est un peu ennuyeux qu'on ne mette pas les mêmes concepts derrière le même terme, mais maintenant qu'on en a conscience ça devrait fluidifier les échanges à ce sujet Wink

ananie a écrit:C'est d'ailleurs aussi la vision de la spiritualité indienne : pour entrer dans des états de conscience profonds et transcendants, il faut entrer profondément dans le corps.

Sais tu ce que dis ton maître à ce propos ?
Je ne sais pas trop. L'accès à la conscience pure se fait en faisant sortir la Kundalini au dessus de Sahasrara, si bien que je ne pense pas qu'on puisse parler en l'occurrence d'entrer profondément dans le corps. Je crois qu'il faudrait préciser de quels états de conscience il s'agit.

Pour l'avis de mon maître, tu penses à quel sujet précisément ?

Pour l'ancrage en muladhara, comme base de la spiritualité, nous en avons déjà parlé. Dans le Kriya il est important d'être bien installé dans la vie, avec une situation stable, je suis certain qu'il est d'accord, c'est la base même de l'enseignement du Kriya Yoga et l'un de ses apports essentiels par rapport aux spiritualités indiennes plus anciennes (et au mythe de l'ermite). Je pense qu'un maître de Kriya refusera d'initier quelqu'un qui n'est pas bien ancré.

Pour la possibilité d'être "trop ancré", je n'ai pas souvenir d'en avoir discuté, je pourrai lui demander si tu veux. Et si tu penses à quelque chose d'autre encore, dis-le moi je pourrai lui poser la question lorsque je le verrai.
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 48
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par Sophie le Mar 1 Mai 2012 - 15:04

Je reprendrais bien aussi l'image de l'arbre, dans laquelle on a oublié de parler d'un truc super important : la sève Very Happy

http://www.cosmovisions.com/seve.htm

Parce que les racines, les branches, tout ça existe parce que la circulation de vie se fait par la sève.
Et la sève circule dans des sortes de vaisseaux dans l'arbre.
Il y a la sève ascendante (énergie ascendante ??), et la sève descendante que l'on appelle "élaborée", car elle a été transformée par le contact avec l'air dans les feuilles.

Sève (botanique). - On appelle sève le liquide absorbé par les racines, et qui parcourt tous les tissus de la plante pendant la période active de la végétation. Dans ce trajet, la sève change plusieurs fois de caractéristiques; uniquement constituée dans l'origine par les sucs ou dissolutions salines que contenait la terre, elle se mêle, à mesure qu'elle se meut, aux liquides que renferme déjà le végétal. Mais la plus grande modification qu'elle subit s'effectue dans les feuilles, au contact de l'air et par les phénomènes de la respiration. La sève a dès lors acquis les qualités nécessaires pour nourrir et développer les tissus; elle est plus épaisse, mieux caractérisée, et contient de nouvelles substances destinées à des usages variés. Avant ce perfectionnement, la sève montait de la racine vers les feuilles; après avoir respiré, elle descend des feuilles vers les racines. On a donc désigné sous le nom de sève ascendante le liquide nourricier des plantes encore incomplétement élaboré. On a nommé au contraire la sève qui s'est complétée dans les feuilles par la respiration, sève descendante ou sève élaborée.

La sève qui part du bas, ascendante, est brute, pas encore transformée par le contact de l'air, on pourrait penser à l'ancrage sans forcément de spiritualité, on est ancré, on prend l'énergie dans la terre, mais cette énergie est encore "brute", pas élaborée.
Une fois arrivée en haut, elle se transforme, et ensuite redescend, l'énergie puisée de la terre a été spiritualisée.

Ca vous parle cette métaphore ?

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par Hermann le Mar 1 Mai 2012 - 15:23

Oui, tout à fait, je trouve ça très parlant.

De mon côté, j'avais remarqué que l'arbre se nourrissait des quatre éléments : par le bas, par les racines, la terre et l'eau, donc des éléments plus substantiels, plus concrets ; et par le haut, par les branches et feuilles, la lumière (feu) et l'air, donc des éléments moins substantiels, moins concrets.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par ananie le Mar 1 Mai 2012 - 15:58

Kenzo a écrit:Donc pour moi le hara meme s'il ancre a la terre, réveille la kunda, il ouvre aussi les autres chakras, les désengorgeant des énergies mentales et émotionnels. Mais par dela cela, c'est aussi un sens philosophique, c'est le propos de Durckhiem.
Je l'entends comme Durckheim, mais ça va aussi avec un ancrage à la terre. Comme tu le dis c'est un ancrage vers le bas.
De même bien s'ancrer dans la terre provoque automatiquement un ancrage dans le bassin et le Hara.
Et c'est ce que provoquent les exercices mis plus haut en lien.

De plus je ne différencie pas vraiment cet ancrage pur et dur de l'ancrage de Durckheim, je ne suis pas sur que l'on puisse dissocier les deux. Le chakra racine n'est pas isolé et indépendant du reste. Quand il s'éveille, il ne s'éveille pas tout seul : il éveille la kundalini qui monte qui monte... Very Happy


Air a écrit:Pour la possibilité d'être "trop ancré", je n'ai pas souvenir d'en avoir discuté, je pourrai lui demander si tu veux.
Oui c'est à cette question que je faisais référence.
Et si tu penses à quelque chose d'autre encore, dis-le moi je pourrai lui poser la question lorsque je le verrai.
Ok je te remercie, je te prends aux mots, attends toi à de futures questions. Very Happy

Sinon pour le reste de tes questions je me suis dis que ce que j'ai répondu à Kenzo donne mon point de vue sur le sujet.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par ananie le Mar 1 Mai 2012 - 15:59

Sophie a écrit:La sève qui part du bas, ascendante, est brute, pas encore transformée par le contact de l'air, on pourrait penser à l'ancrage sans forcément de spiritualité, on est ancré, on prend l'énergie dans la terre, mais cette énergie est encore "brute", pas élaborée.
Une fois arrivée en haut, elle se transforme, et ensuite redescend, l'énergie puisée de la terre a été spiritualisée.

Ca vous parle cette métaphore ?
Oui je vois ça aussi comme ça.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par Loryan le Mer 2 Mai 2012 - 17:27

Au passage... c'est très en vogue actuellement l'enracinement et l'ancrage (new age attitude ? )
Bon ceci était juste une plaisanterie hein !!

Car le sujet est sérieux.
En ce qui me concerne j'ai du mal à être ancré même si cela ne relève pas du pathologique.
Disons juste que je suis mal à l'aise intérieurement avec l'ancrage de la même façon que quelqu'un de pressé peu avoir du mal à marcher lentement.
ce n'est pas une question de "pouvoir" mais plus une question de "vouloir" car pour cela il faut arriver à se convaincre que c'est une bonne chose, bien plus que intellectuellement.
Pour reprendre mon analogie c'est une chose de savoir qu'être pressé ne sert à rien, s'en est une autre que d'en être convaincu et d'apprendre à ne plus l'être.


Cela dit j'aime bien la métaphore juste au dessus, car ça va vous paraitre bizarre mais lors de mes recherches de "connexion aux énergie du ciel et de la terre" (bah oui c'est tout ce que j'ai trouvé pour tenter d'expliquer ça), je ne sais le plus souvent pas quoi faire des deux....
certains disent que ça vient d'en bas, d'autres d'en haut, d'autres les deux...

bref moi je sais pas trop comment visualiser du coup, et je ne parle même pas de la rencontre éventuelle des deux...

Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par ananie le Mer 2 Mai 2012 - 18:26

Loryan a écrit:Au passage... c'est très en vogue actuellement l'enracinement et l'ancrage (new age attitude ? )
Oui c'est une plaisanterie mais pas tant que ça en fait, parce que la spiritualité du new-age s'oppose à l'ancrage très souvent.
C'est une spiritualité qui tend à amener un mouvement de sortir de soi pour aller vers le divin : channeling, connection à des énergies extra-terrestres, sorties du corps...etc.

Alors que la spiritualité traditionnelle va plutôt dans le sens de l'ancrage : on descend en soit pour trouver le divin.

Qui s'abaisse sera élevé disait Jésus. C'est vrai de l'humilité, mais aussi du mouvement énergétique.

D'ailleurs pour Air : si j'ai bien compris dans ta voie on fait monter l'énergie du premier chakra dans ceux du haut.
La quantité d'énergie qui arrive en haut dépend donc de l'ouverture de ce chakra du bas : plus il y a d'énergie qui arrive en bas, plus il peut y en avoir à monter... non ?
Donc plus on est ancré, plus on peut s'élever.
Plus un arbre à de racines, plus il peut faire des branches.

Quelque part le principe de ta voie lui-même si j'ai bien compris s'oppose à cette idée que l'on puisse être trop ancré.

En fait je n'aime pas trop cette idée parce que nécessairement elle va faire qu'on va limiter et freiner son ancrage.

Loryan a écrit:Cela dit j'aime bien la métaphore juste au dessus, car ça va vous paraitre bizarre mais lors de mes recherches de "connexion aux énergie du ciel et de la terre" (bah oui c'est tout ce que j'ai trouvé pour tenter d'expliquer ça), je ne sais le plus souvent pas quoi faire des deux....
certains disent que ça vient d'en bas, d'autres d'en haut, d'autres les deux...

bref moi je sais pas trop comment visualiser du coup, et je ne parle même pas de la rencontre éventuelle des deux...
Oui la métaphore de l'arbre à mon avis c'est la métaphore idéale pour la circulation de l'énergie dans le corps.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par Loryan le Jeu 3 Mai 2012 - 19:49

Je vais tenter de conjugué cette image avec les techniques d'inspiration.

Que pensez vous de ceci :
S'assoir confortablement bien droit.
S'imaginer comme un humain-arbre dont notre corps est le tronc qui lit la terre au ciel.
Imaginer que sous nos jambes il y a nos racines qui plongent dans la terre.
Imaginer (alors plusieurs postures possibles), les paumes des mains jointes, ou levée vers le ciel, ou, etc.. qu'on est entouré d'une aura comme notre feuillage qui se nourrit du ciel.

A l'inspire on imagine l'énergie qui suis la ramure de lumière de nos racines vers notre corps.
Une petite rétention quand toutes cette énergie occupe notre corps
Et à l'expire toute cette énergie sort de notre corps pour se sublimer au soleil spirituel dans notre aura.

Après je ne sais pas si c'est bien de procéder ainsi mais peut-on au 2ème inspire imaginer que l'énergei sublimer dans notre aura au contact du soleil spirituel rentre par les mains et le haut de la tête pour emplir notre corps
A nouveau une rétention pour ce remplissage
Et au 2ème expire on imagine l'énergie du ciel parcourir nos racines et se répandre dans la terre.

et ainsi de suite (voir les deux en même temps pour les plus doués en visualisation)

voilà vous en pensez quoi ?

Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par ananie le Jeu 3 Mai 2012 - 20:20

Je ne sais pas trop... C'est pas mal, mais il y a un petit truc qui me gène :
Pourquoi sublimer l'énergie de la terre ? N'est-elle pas déjà sublime en elle même ? Est elle impure ?
Je ne crois pas.

Je crois qu'elle est bien comme elle est. Elle a juste besoin de circuler partout en nous.

Et ça me gène aussi que l'énergie du ciel ne soit pas intégrée dans le corps.
Un arbre respire et fait circuler ces deux énergies dans tout son corps d'arbre, et elle trouvent leur équilibre d'elles mêmes.
Pourquoi ne pas simplement faire comme lui ?

C'est l'exercice n°2 ici :
http://www.forumspirituel.fr/t7-techniques-d-enracinement#7

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par air le Sam 26 Mai 2012 - 14:04

Salut ananie,

ananie a écrit:
Air a écrit:Pour la possibilité d'être "trop ancré", je n'ai pas souvenir d'en avoir discuté, je pourrai lui demander si tu veux.
Oui c'est à cette question que je faisais référence.
Je lui ai posé la question mais il n'a pas voulu répondre. Bien souvent il réagit comme cela lorsqu'il pense qu'une question n'apporte rien pour l'évolution de son disciple.

A toutes fins utiles, j'ai noté ce qu'il a dit, je ne suis pas sûr du tout que ce soit en rapport avec les préoccupations de ce sujet, ce n'était peut-être qu'un recentrage de sa part sur ce qui lui semble important, ce n'était peut-être aussi destiné qu'à moi-même, mais au cas où...

Ne t’occupe pas de ça.

A la naissance, l’aspiration est déjà là. Et quand l’aspiration est là (toutes les vertus : humilité, sincérité, volonté, persévérance, droiture) tout est là.

Et comme tout est là, la vie va se dérouler avec ce bagage donc tu seras protégé.

Et quand la rencontre avec un instructeur est arrivée, il suffit de suivre les directives de l’instructeur et c’est tout. Sans trop rentrer dans les détails.

On discute, on philosophe, et ça sert à quoi ? A rien !

avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 48
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancrage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum