anipassion.com

soufisme : religion de l'amour

Page 2 sur 16 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

soufisme : religion de l'amour

Message par tijani le Mar 29 Mai 2012 - 22:05

Rappel du premier message :

bonsoir a toutes et à tous

j’ouvre ce topic sur le soufisme , afin de le faire connaitre sous un angle un peu diffèrent ,
le soufisme est la voie ésotérique de l’islam , l’univers soufi est peu révélé à l’occident et au monde en général , et les œuvres contemporaines ( les 2 siècles derniers) sont carrément mise au secret par les maitres soufis , j’en révèlerai les raisons , au cours de ce topic ..
toutes les œuvres soufis traduites ne constituent que la partie apparente de l’iceberg ; vous aurez remarquez qu’il n’existe pas ou très peu d’actualités sur cette voie , mise à part quelques initiés et convertis occidentaux ( René Guenon , le plus célèbre pour les français ) ….

avant de rentrer dans le vif du sujet , il faut dire qu’on ne peut etre soufi et non musulman ou musulman non pratiquant , mais on peut avoir l’esprit soufi ou un cœur soufi ; mais on ne peut etre ni l’un ni l’autre si on n’a pas foi en l’unicité divine ….

introduction au soufisme :

selon la tradition musulmane il y eu 124 000 prophètes qui ont apportés le message divin primordial le même depuis Adam , à Mohammed qui est l'ultime messager de cette série...

Moise sceau de la loi , car ni Jésus , ni Mohammed ne l’ont changé
Jésus sceau de la sainteté , c’est le saint esprit , et il réunira tous les saints de la terre , a la fin des temps pour un ultime combat contre l’ennemi de l’homme
Mohammed sceau de la prophétie

il, y eu plusieurs prophètes en même temps sur différents points de la terre ,d’un point de vue soufi , le chamanisme , bouddhisme , zoroastrisme , judaïsme , christianisme , islam et toutes les grandes traditions connues ou inconnues toutes sont issues de la religion primordiale .
Cependant elles ont toutes connues des infiltrations , chacune spécifique à elles , par l’ennemi de l’homme , …c’est ainsi que dieu envoya sans cesse au cours des âges ; des messagers pour revivifier la religion d’Adam .
ainsi chaque prophètes venait rétablir la religion de dieu, malmenée ( comme c’est le cas aujourd’hui , et comptez sur LUI , pour la rétablir par le retour de JESUS )

l’exotérisme comprend le dogme et les sciences exotériques ( célestes de l’ange et terrestres adamiques et éthériques ) constitue le corps de cette religion ; son ésotérisme en constitue l’âme , il n’est accessible uniquement aux prophètes qui nous le transmettent .

Cet ésotérisme divin n’a été révélé uniquement à Adam et non aux anges , ni aux djinns ( être de feu ) ni autres créatures (car il y en a d’autres ) . tout ce qu’on nous présente comme sciences célestes ou éthériques ici et là ; n’est qu’occultisme ( selon mon enseignement )

Adam occupe la place centrale de toute la création des univers , il est né pour diriger les créatures selon une nouvelle voie celle de L’AMOUR car avant lui ; il n’existait qu’une relation de servitude entre dieu et les êtres crées, il n’ y a avait que LA LOI qui régissait les êtres intelligibles ,
Et le prophète de cette voie ne pouvait qu’etre aimé et aimant , d’où sa suprématie sur tous , a tel point que dieu demanda son adoration aux anges rapprochés

Ainsi les anges ne voyaient qu’un corps hideux terreux et ténébreux et non le fruit à l’intérieur d’Adam ; ils étaient voilé de l’essence d’Adam , c’était leur épreuve spirituelle , certains se sont exécutés et obéis ce sont les archanges ( Gabriel , Michael etc…) la plupart ont hésiter , ce qui leur vaut de nous protéger et de nous aider dans notre vie terrestre , pour absoudre leur doute , leur moment d’hésitation ; de l’ordre divin , d’autres ont refusé et ont été damnés….

Par le secret ésotérique qu’il possédait , Adam détenait la science des noms divins ou attributs divins ou qualités divines , il était une duplication de dieu car issu de son essence , fait a son image .
cependant d' un point de vue soufi , Adam était voilé a son essence divine .
Car comme les anges ne voyaient que la coque et non le fruit , Adam était aussi voilé a l’huile qui constitue l’essence du fruit qu'il etait , sa perfection était divine ; mais elle ne lui était pas manifesté , et donc lui aussi devait retrouver en lui ; le chemin de dieu .

Ainsi on pourrait comparer la religion de dieu , a une noix d’amande
La coque dure et rigide comme la loi ---------- univers et ses lois
Le fruit doux comme l’amour ------- homme
L’huile limpide comme la vérité ----- dieu

Ce qui nous amène à ce verset du coran , qui montre que la voie de dieu est une voie intérieure à l’homme et non extérieure

« Allah est la Lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est semblable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un vase de cristal , ressemblant à un astre éclatant ; son essence né d’un arbre béni : un olivier ni d’orient ; ni d’occident dont l’huile semble éclairer sans même que le feu la touche.
Lumière sur lumière. Allah guide vers Sa lumière qui Il veut. Allah propose aux hommes des paraboles et Allah est Omniscient
. »coran ( Allah = Dieu )

ADAM est un être particulier , son âme a du expérimenter les 7 cieux , dans le monde non manifesté , bien avant que la création fut .

le 1er ciel correspond au monde minéral ------ il est représenté par nos os
le 2eme ---------------- au monde végétal ------ il est représenté par le tissu conjonctif des organes
le 3eme ------------------------------- animal ---- représenté par nos caractères ( sexualité , faim , instinct de survie , faim etc…)
le 4eme ---------------------- au monde des créatures intelligibles doués d'un libre arbitre. ( humains et djinns)
le 5eme ciel --------------------au paradis , et aux anges
le 6eme ciel----------------------- aux saints , aux prophètes et aux archanges
le 7eme ciel appartient à DIEU ce dernier nous est voilé , il nous sera manifesté , après le jugement dernier , seul adam a connu ce ciel dans le monde non manifesté ( monde de l'essence ), avant que dieu le place dans le monde manifesté ( monde de l'esprit = paradis et de la matiere = terre )


Dès l'instant où tu vins dans le monde de l'existence,
Une échelle fut placée devant toi pour te permettre de t'enfuir.
D'abord, tu fus minéral, puis tu devins plante ;
Puis tu devins animal : comment l'ignorerais-tu ?
Puis tu fus fait homme, doué de connaissance, de raison, de foi.
Considère ce corps tiré de la poussière :
Quelle perfection il a acquise !
Quand tu auras transcendé la condition de l'homme,
Tu deviendras sans nul doute un ange.
Alors tu en auras fini avec la terre ; ta demeure sera le ciel.
Dépasse même la condition angélique,
Pénètre dans cet océan,
Afin que ta goutte d'eau puisse devenir une mer.


Ibn Arabi

a bientot pour la suite

I love you



Dernière édition par tijani le Sam 2 Juin 2012 - 6:25, édité 2 fois (Raison : erreur sur l'auteur du poeme , c'est Ibn Arabi et non Rumi)
avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas


Re: soufisme : religion de l'amour

Message par tijani le Dim 3 Juin 2012 - 13:07

lounaaa a écrit:
Pour moi, Dieu ne peut avoir créer des etres en leur imposant des lois, tout en leur donnant le pouvoir de connaitre "les deux natures". Les jugés ensuite, selon leur actes et leur adoration envers lui, fait de Dieu "quelque chose" d'orgueilleux et de calculateur.

le jugemment ne concerne que les étres doués de libre arbitre , les adamiques , les étheriques et d'autres créatures...

la préexistance est à l'existance ; ce que le lait de vache , au blanc immaculé; est , à un cammenber puant clown
avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par Marylo le Dim 3 Juin 2012 - 16:50

Discussion passionnante !

Alors, j'ai un peu de mal avec Satan et le mal en général... J'ai toujours pensé que Adam et Eve ayant revendiqué leur libre-arbitre avaient été à l'origine de l'incarnation du mal. puisqu'ils pouvaient choisir en toute conscience de faire le bien ou le mal. Alors Satan se greffe là-dessus comme un dommage collatéral de ce choix d'Adam et Eve ? Un ange qui aurait accepté la lourde tâche de les accompagner dans ce libre-arbitre, afin qu'ils puissent vivre leur expérience jusqu'au bout ? Parce qu'au final, ce qui est négatif en nous doit nous amener à atteindre ce qu'il y a de meilleur en nous : l'humilité, le lâcher prise, la confiance l'acceptation, etc...
En fait, mon esprit semble trop limité pour concevoir que Dieu soit à l'origine du mal comme on l'entend généralement : c'est-à-dire comme le pire de l'humanité, voulant la destructions aveugle et la perte totale de tout et de tous. Et je trouve difficile de penser que Satan est maudit et au-delà de toute rédemption...

Bref, tout cela se bouscule dans ma petite tête... Merci de votre aide!

Je vous embrasse
Marylo
avatar
Marylo

Messages : 303
Date d'inscription : 10/11/2011
Féminin Age : 57
Localisation : Essonne

http://eclaircreative.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par Loryan le Dim 3 Juin 2012 - 22:00

Je me pose souvent la question d'existence ou non des anges et de leur pendant démon.

Je me dis qu'il y a sans doute plusieurs niveaux de réalité sur cette question, et l'une d'elle me semble être un combat intérieur.
Il ne me parait pas incohérent qu'il existe en chacun de nous une cosmologie angélique qui raconte notre propre histoire entre le bien et le mal et la conscience de ceci.

Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par Marylo le Lun 4 Juin 2012 - 5:29

Loryan,

Cela me plaît bien la cosmologie angélique personnelle en relation avec notre propre histoire.

Mais peut-être est-ce que je veux tout comprendre trop vite et ne pas avancer tranquillement sur le chemin de ma spiritualité en affrontant mes problèmes les uns après les autres.

Bisous tout le monde et excellente semaine
Love Tree
Marylo
avatar
Marylo

Messages : 303
Date d'inscription : 10/11/2011
Féminin Age : 57
Localisation : Essonne

http://eclaircreative.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par tijani le Lun 4 Juin 2012 - 21:21

Après que dieu déclara Adam élu de la création, et le refus du démon de l’adorer tel un dieu , lui et un groupe de fidèles , furent chassé de la proximité divine (el haddra rabbanya ) et bannis à jamais , ils évoluèrent dans l’univers des contraires aux qualités divines ( justice / injustice , amour / haine ; lumières / ténèbres , vérité / mensonge etc…), ce royaume n’est connu que de dieu , et d’Adam , mais il n’ a été expérimenté que par satan.
Ainsi ce dernier ; ne peut que concevoir la création qu’a travers cette dualité , car elle lui a été révélé , dévoilé , contrairement aux autres qui en sont voilés…

ainsi donc , il est le dieu ; malgré lui ; d’un nouveau royaume , puisque le vrai DIEU s’est interdit le mal , selon ce hadith koudoussi ( parole rapportée par le prophète )

« O Mes Serviteurs ! Je Me suis interdit toute injustice et Je l'ai interdite entre vous, ne soyez donc pas injustes les uns envers les autres."

Et Dieu se définit par ses noms et qualités qui englobent le royaume du bien et non ceux du mal .

LE MAL EST L’EXPRESSION DES CONTRAIRES, DES QUALITES DIVINES ,

d’un point de vue soufi c’est l’univers du néant , c’est un univers virtuel par rapport à la réalité du monde divin , et c’est Satan qui y est entré le 1er
Par le refus d’aimer Adam , il est devenu le contraire d’ADAM , ce dernier étant l’élu du bien ; et lui il devenu l’élu du mal…

« O gens ! De ce qui existe sur la terre mangez le licite et le pur, ne suivez point les pas du diable, car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré. Il ne vous commande que le mal (as-sou) et la turpitude (fahicha) et de dire contre Allah ce que vous ne savez pas. »
Coran : Sourate 2, verset 168,169

« Tout bien qui t’atteint vient d’Allah et tout mal qui t’atteint vient de toi-même. » Coran : Sourate 4, verset 79.

Il ( le démon) s’attachera tout le restant de ses jours , tel un dieu , a nous rendre reel ; la virtualité de ce royaume , afin que nous vénérions l’illusion et délaissons la réalité , il substituera le mensonge à la vérité , en jouant sur les mécanismes et sciences occultes de l’inversion inconnues par l’homme.

Il apparait que la frontière entre ces deux royaume soit LA LOI , car Dieu dit « JE me suis interdit l’injustice …. » et donc IL a ; lui-même a légiférer sur SA propre personne , s’IL ne l’avait pas fait se serait un dieu injuste et donc le chaos , et l’anéantissement de la vie ou de la création .

Et c’est en bravant un interdit ; que les deux archétypes ( adamiques et éthériques ) ont virés de bord.

Coran : sourate Sad
[75] «Ô Satan, dit le Seigneur, qui t’a empêché de te prosterner devant l’être que J’ai créé de Mes mains? Est-ce par orgueil ou te considères-tu supérieur à lui?»
[76] – «Je suis, répondit Satan, meilleur que lui, car Tu m’as créé de feu et Tu l’as créé d’argile.»
[77] – «Hors d’ici !, ordonna le Seigneur. Tu es à jamais maudit !
[78] Et Ma malédiction te poursuivra jusqu’au Jour dernier !»
[79] – «Seigneur, demanda Satan, accorde-moi un sursis jusqu’au jour où ils seront ressuscités.»
[80] Dieu dit alors : «Tu es de ceux à qui un délai est accordé [81] jusqu’au jour du terme fixé.»
[82] – «Par Ta puissance, dit Satan, je les égarerai tous,[83] à l’exception de ceux d’entre eux qui sont Tes serviteurs élus.»


Création de Eve

Lors de la fécondation, la première cellule qui se forme est indifférenciée. Elle n’est ni mâle ni femelle. De la même manière, l’être adamique, celui qui va recevoir tous les Noms, celui devant qui les anges vont se prosterner, n’est ni masculin ni féminin. Il est l’androgyne primordial qui était déjà potentiellement contenu dans le minéral, puis dans le végétal, puis dans l’animal. C’est seulement au bout de ce processus, et comme parachèvement de la création, que naît l’être adamique. De lui, par dédoublement, viendra Eve et l’humanité.
Eve ( 46 xx ) n’est qu’un bras chromosomique plus long , que Adam ( 46 xy) , Elle symbolise, en vérité, la partie féminine et réceptive qui se trouve dans chaque être humain.

Quand l’homme et la femme deviennent un, tu es ce un. Quand les unités sont effacées, tu es cette unité. Tu as façonné ce “je” et ce “nous” afin de pouvoir jouer au jeu de l’adoration avec toi-même, afin que tous les “je”, les “tu” deviennent une seule âme, et soient à la fin submergés dans le Bien Aimé”.
Jalla eddine Rûmi

Eve est une procréation d’Adam et non une création directe de dieu , un peu à la manière d’Adam vis-à-vis de dieu ; tout comme Adam contient le secret de dieu , le secret d’Adam est déposé en Eve ; mais elle est assujetti comme à l’ensemble de la création , à la reconnaissance d’Adam comme représentant divin ; d’un point vue génésique , elle ne peut pas être son égale. la femme est l’égale de l’homme d’un point de vue spirituelle, car le Coran indique clairement que la seule base de supériorité est la piété et la droiture, non le genre, la race, la couleur, ou la richesse.

C’est Adam qui a fait le serment du dépôt. Eve ne s’est donc pas sentie autant concernée par cet engagement. C’est pour cette raison que, dans les Traditions , Eve tente Adam. La tentation, symbolisée par le principe féminin, a un sens. Elle est nécessaire à l’acte de création. Dans l’absolu elle oscille toujours entre le bien et le mal. La partie féminine que chaque être humain a en soi est la part créative, portant le penchant de la tentation. Mais en passant à l’acte, elle devient le moyen de créer. Si elle n’était pas là, la création ne pourrait se réaliser. Quant à notre partie masculine, elle est le principe actif de l’esprit totalement impliqué par le serment primordial. Normalement, il ne devrait pas désobéir. C’est le principe féminin qui provoque la désobéissance, par la tentation, pour que la création commence. Sidi Khaled Bentounes

La désobéissance

2 théories soufies s’opposent a ce sujet :

L’une d’elle croit au fait, que l’arbre interdit est l’arbre représentant l’immortalité ou arbre de vie

Nous avons reçu de Dieu tous les Noms de Dieu ; sauf un, celui de l’immortalité, symbolisé par le fruit défendu. C’est par ce biais que Chaïtan (satan) tenta le couple. Il leur fit croire qu’en mangeant de ce fruit ils accéderaient à l’immortalité, c’est à-dire qu’ils se hisseraient au niveau de la Divinité.
La désobéissance, c’est faire dans l’oubli. Désobéir à Dieu, c’est L’oublier, se détourner de Lui ou Lui donner des associés matériels ou spirituels. A l’instant où il commet une faute, l’homme oublie Dieu. S’il réalisait que Dieu est présent, témoin de ses actes, il ne commettrait pas l’acte de désobéissance
. Sidi Khaled Bentounes

Tandis que certains pôles soufis estiment que cet arbre n’est qu’une épreuve initiatique pour Adam , en vue de le faire expérimenter à la voie contraire à son dieu , ‘c’est à dire le mal par le biais de la désobéissance .

C’est Satan qui prit, l’apparence reptilienne selon la tradition biblique, pour se faufiler dans le jardin d’Eden. Il se présenta au couple adamique sous cette forme. (la version reptilienne n’est pas reprise par le coran, mais confirmé par le prophète).

Un majdhûb ( pole soufi irrigué directement des lumières mohammadiennes ) ; raconte a ce sujet :

« En croquant la pomme, Adam et Eve ont fait chacun, isolément et individuellement, une expérience unique. Leur être s’est agrandi à un point tel qu’il est devenu aussi grand que l’univers. Ils ont reçu des éclairs de lumière et de feu. Le vide de leur être s’est rempli de matière et d’énergie. Ils ont contemplé, médusés, l’univers qui se défaisait et se reconstruisait en eux. Savoir, connaissance, créativité, discernement, responsabilité, science, conscience, tout venait vers eux ! Ils se sont transformés en un gigantesque aimant qui attire inexorablement toute chose et son contraire : matière et antimatière, ténèbres et lumières, joies et peurs, amour et haine, vie et mort, force et faiblesse, pouvoir et antipouvoir, apparent et caché, premier et dernier. Ils veulent refuser mais ne font que subir. Ils sont le tout mais ils ne sont rien. Ils sont dans chaque grain de poussière, dans chaque atome, dans chaque molécule, dans chaque cellule. Ils voient les créatures se faire et se défaire. Les galaxies, les planètes, les soleils, les étoiles se construisent et se détruisent, là, sous leurs yeux, en eux. Une force immense les habite, ils peuvent tout. Leur souffle résonne tel un tonnerre dans les fins fonds de l’univers. Leur être immense remplit tout. Leur unicité se démultiplie sans cesse. Que de formes, que de créations ! Du microcosme au macrocosme, tout s’agite, vibre, réclame sa part de l’être gigantesque qu’ils sont devenus. »

En péchant, Adam et Eve se sont vus. Ils ont vu le Soi, ils ont vu Dieu ! Auparavant, ils vivaient dans l’instant éternel. Maintenant ils vont vivre dans le temps ! Et c’est ainsi que nous assistons au premier jour de la nouvelle création. Adam et Eve vont changer de planète. Du paradis, ils vont tomber sur terre. C’est la chute !

Au paradis, Adam ne se connaissait pas. Plongé en permanence dans la lumière divine, illuminé, ébloui, il n’avait pas conscience de ce qu’il était. Il était dans l’état de celui qui s’est aspergé de parfum au point qu’il ne le sent plus, tant il en est imprégné. Il est devenu parfum. Adam et Eve étaient enivrés du parfum divin, le parfum de la Connaissance. En désobéissant, ils sont retombés dans l’ignorance. La Connaissance qu’ils avaient reçue leur a échappé, et ils se sont voilés. Ils ont chuté du monde spirituel au monde matériel, du monde subtil au monde grossier »


Ainsi , Satan a amené Adam dans son royaume , et l’as fait sortir du sien ;

« Le Démon les fit trébucher et il les chassa du lieu où ils se trouvaient. Nous avons dit :
« Descendez, et vous serez ennemis les uns des autres. Vous trouverez, sur la terre, un lieu de séjour et de jouissance éphémère. »
Coran

Cette décision n’est pas une sanction divine, mais une décision de justice, car dieu allait prouver a toute la création qu’Adam malgré sa chute dans le monde matériel, allait retrouver la voie de son seigneur, a travers sa descendance.

Cette décision allait mettre les deux belligérants dans un lieu équitable, la terre, d’où ils tirent leur substance originelle , éthériques (feu , centre de la terre , soleil terrestre ) , et adamiques ( la terre ) .
Ainsi Adam retournerait à son seigneur en ayant expérimenté les deux mondes. et ajouter à sa perfection.

Adam regretta et se repenti, ce que ne fit pas Satan persistant dans le déni.

DIEU décréta que Satan et sa descendance, garderai pour l’éternité la forme reptilienne par laquelle il s’est présenté a Adam. et seulement de cette forme qu’il pourra tenter les humains , en tant que dieu du mal..

Et on peut dire qu’avec toutes les mythologies basées sur le serpent-dieu , on serait tenter de dire qu’il a bien travailler.

A suivre : le monde du démon

I love you
avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par Loryan le Mar 5 Juin 2012 - 19:26

En ce qui me concerne le temps n'est pas encore venu de discuter sur les détails de ce sujet, mais je suis toujours content de venir lire car j'accroche vraiment beaucoup sur la mystique de ce sujet qui me permet de porter un regard sur la religion musulmane beaucoup plus doux mais aussi beaucoup plus proche de la culture religieuse occidentale que je ne le pensais.

Certes il y a cette poésie et cette coloration tout orientale qui donne un air de voyage de la pensée.

Cela dit dans ma lecture j'ai tendance vraiment à rester dans une histoire allégorique de l'apprentissage de la conscience, je ne pars pas trop sur un effort d'existence pseudo physqie ou réelle des anges et des démons.

Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par tijani le Mar 5 Juin 2012 - 20:19

Loryan a écrit:Cela dit dans ma lecture j'ai tendance vraiment à rester dans une histoire allégorique de l'apprentissage de la conscience, je ne pars pas trop sur un effort d'existence pseudo physqie ou réelle des anges et des démons.

oui Loryan , je comprends , ...et de toute facon croire en leur existance physique ; n'est pas necessaire à un cheminement spirituel , tu peut trés bien te contenter d'une allégorie

tout comme ; je l'explique nous n'avons besoin ni des anges , ni des démons ...
mais ils existent réeellement , je crois que nous sommes la seule voie spirituelle qui integre leur existence physique ( je ne sais pas pour la mystique chrétienne )
c'est peut etre pour ca que l'islam exoterique fait figure d'aliéné en ce moment

mais j'aime bien quand tu dis " voyage de la pensée" , c'est trés révélateur , moi je suis dans la réalité l'histoire de la création , tout comme si j'etais dans la réalité de l'histoire de la 2me guerre mondiale , c'est pas dans mon mental , c'est dans mes tripes ...

I love you
avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par Cobra-de-jade le Mar 5 Juin 2012 - 21:56

@Tijani

J'ai répondu en regroupant des extraits de tes deux topics.

[l’essence divine nous est accessible, a nous terriens et aux êtres célestes , nous ne pouvons l’imaginer, ni le penser , ni même avoir une quelconque approche gnostique c’est peine perdue..]

Oui, mais nous ne sommes pas QUE terrien nous sommes aussi céleste ! L'essence divine étant omniprésente (on est toujours au centre du cercle quelque soit l'endroit où l'on se trouve) elle est aussi notre vrai visage, notre vrai coeur. Partant de là, il nous est tout à fait possible d'accéder à l'essence divine mais UNIQUEMENT à partir de l'essence divine qui est en nous. Comme le dit poétiquement la gnose islamique, le sommet de la gnose c'est : "voir l'essence divine avec les yeux de l'essence divine elle-même" (il faut bien sûr comprendre cela métaphoriquement car l'essence n'a pas d'yeux ni aucun autre attribut d'aucune sorte)

Concernant l'âme universelle j'ajouterai quelques précisions :

Celle-ci correpond au coeur spirituel : L'homme universel est le réceptacle, le graal et l'âme universelle est l'énergie, le sang animant celui-ci. Pour ceux qui sont davantage familier avec la spiritualité hindoue, ce concept soufi correspond au couple purusha/prakriti des hindous. Ensemble, Purusha/prakriti forment "Jivâtman" (l'âme vivante) dont la demeure se trouve dans le véritable chakra du coeur se nommant "hridaya chakra", un lotus à huit pétales (et non dans l'anahata chakra).

De la même manière que les planètes du système solaire tournent autour du soleil pour en recevoir la lumière et la chaleur, les différentes parties de notre âme, nos différents corps subtils (qui eux-mêmes sont l'équivalent, la réplique ésotérique des planètes) tournent autour du coeur spirituel afin de recevoir les énergies divines ou noms divins et ainsi réaliser la transmutation, l'alchimie ou la résurrection. L'image des pèlerins de la Mecque tournant autour de la kaaba reproduisent exotériquement ce qui se produit ésotériquement en chacun d'entre nous au cours de notre "voyage alchimique".

La figure coranique d'Al khidr vivant au confluent des deux mers ( l'eau salée : le monde manifesté ou les niveaux de l'âme incarnée et l'eau douce ou le monde non manifesté ou les différents cieux ou énergies divines) est la personnification de l'âme universelle et comme le dit Tijani, cette âme enseigne aux prophètes la science que Dieu a déposé en elle précisément parce que, correspondant en nous au coeur spirituel, elle occupe l'espace médian et médiateur entre le ciel et la terre. Toute lumière, toute information issue du ciel, pour parvenir sur terre, c'est-à-dire dans la structure des âmes incarnées doit forcément passer par le coeur. Pour donner une image de ceci, je dirai que le coeur spirituel correspond au "trou de verre" au milieu d'un sablier : pour que le sable s'écoule de la partie supérieure ou céleste du sablier dans la partie inférieure ou terrestre, il doit obligatoirement passer par ce trou de verre du milieu qu'est le coeur. En langage taoïste on dira que c'est par l'action du principe homme (l'homme universel) que le ciel s'unit à la terre.

Dans la bible, l'âme universelle correspond au principe christique qui, bien avant Jésus, s'était également manifestée sous une forme humaine en la "personne" (car il ne s'agit pas vraiment d'un être de chair et de sang) de Melkitsédeq qui est l'équivalent biblique d'Al Khidr. Tout comme c'est à travers Al khidr que Moïse a reçu la connaissance ésotérique (la gnose) en atteignant le "confluent des deux mers" se trouvant dans son propre coeur, c'est à travers Melkitsédeq qu'Abraham a reçu l'initiation gnostique par le don du pain et du vin qui tous deux symbolisent le yin/rouge/chaleur et le yang/blanc/lumière permettant d'accéder au coeur du soleil spirituel et donc au sanctuaire du coeur.

[Cependant, Adam est supérieur à toutes les créatures, car Dieu a déposée en lui les qualités divines , mais aussi leurs contraires , afin qu’opère en lui LA REDOUTABLE FONCTION DU LIBRE ARBITRE …]

Ahhhhhh le libre arbitre.... vaste sujet... Wink

Toute la loi de la création se résume à ceci : toute manifestation (un corps, un arbre, une pensée, un kiwi, etc) n'est que la résultante d'une infinité d'éléments dont on est totalement incapable de discerner la composition, la structure (puisque chaque élément de la toile des interrelations est relié à tous les autres), mais aussi le début et la fin. Par conséquent, étant tous totalement fondu et confondu les uns dans les autres, les éléments, les structures tissées ne disposent d'aucun espace, d'aucun recul pour choisir quoique ce soit. Une manifestation apparente ne peut donc jamais être la cause d'une autre... la causalité horizontale (du point de vue du monde des formes et des apparences) ne tient pas le route deux secondes. La seule causalité (la seule origine du choix) possible est verticale, c'est-à dire qu'elle appartient au monde de l'essence. C'est l'agent divin créateur, lui qui est AVANT la toile des interrelations qui est seul capable de façonner en toute liberté chaque élément, chaque manifestation. Donc, non, du point de vue de notre apparence individuelle tissée sur la toile, on ne choisit jamais rien, ni "pour courant", ni "contre courant". Tout va donc très bien, il n'y a aucun drame cosmique en vue (ni derrière ni devant), la fantaisie de la vie fait ce qui lui chante. Seule la confiance et la foi en la perfection de cette intelligence divine peut libérer de la peur d'être manipulé ou emporté dans une "mauvaise direction".
Pour choisir, il faut de l'espace alors qu'au niveau de la manifestation, il n'y en a aucun. A l'inverse, au niveau du non manifesté, il n'y a qu'espace ouvert et donc liberté d'action complète.

Un hadith le dit : "Moi (Dieu) je désire et mon serviteur désire, mais ne se réalise que ce que JE désire".

Pour moi, le libre arbitre est paradoxalement la pire des prisons... Cette notion vient d'une étrange confusion entre le "pouvoir" des vagues et celui de l'océan. De quel libre arbitre les vagues disposent-elles? Aucun... la manifestation des vagues, leur forme, leur orientation, leur "durée de vie" dépend seulement des caprices de l'ocean, c'est le sport divin ! Il suffit d'écouter profondément notre structure manifestée pour constater que toute pensée, toute parole, tout acte, rien, absolument rien n'est libre, tout est conditionné par l'environnement. Par contre, l'essence divine résidant en amont de la manifestation est entièrement libre. Je comprends tout à fait qu'on refuse de toutes ses forces de renier ce sacro saint libre arbitre, parce qu'il constitue le point névralgique de l'égo (le nafs), et sans celui-ci, l'égo n'a plus aucun sol sur lequel entretenir ses racines.

Ceci étant dit, la notion de responsabilité est utile pour fonctionner socialement, je ne la nie pas de ce point de vue relatif et il ne faut certainement pas y renoncer! Par contre, et c'est là toute la différence, il s'agit à mon sens de l'exercer à partir de cette vision holistique où ma responsabilité, mes choix, ne sont finalement que ceux de la vie divine. Sans realisation que le divin est le seul acteur, il est impossible d'ouvrir complètement ses mains et son coeur et faire l'expérience du lacher prise, sans lequel, la vague apparente que je suis ne prendra jamais conscience de son unité avec l'océan... ou mieux encore, qu'il n'y a jamais eu que l'eau composant l'océan et rien d'autre.

Qui suis-je pour juger les actions et les choix bons ou mauvais? Selon quel critères, selon quelles valeurs?
L'idée que certaines choses sont mauvaises provient de l'illusion de la séparation d'une part et du fait que nous ne voyons jamais qu'un minuscule fragment de la toile des interrelations d'autre part. Si seulement nous étions capable de percevoir l'ensemble du paysage ou de la symphonie du monde, nous verrions que tout cela forme un ensemble PARFAIT, que le détail le plus minuscule et infinitésimal ne pourrait être différent de ce qu'il est.

[Ainsi L’ange ne connaît qu’un seul versant, celui de la lumière et de la servitude. Il prie, adore et obéit. Il ignore la partie ténébreuse (l’orgueil, l’usurpation de pouvoir, la mortalité), que Dieu a insufflée en Adam.
Il méconnaît les opposés, contrairement à Adam qui seul est capable d’aimer et de haïr, de construire et de détruire, d’obéir et de se rebeller.
Pur et impur, il est différent de l’ange auquel, il est supérieur puisqu’ il possède et supporte les deux natures.
Et Dieu se définit par ses noms et qualités qui englobent le royaume du bien et non ceux du mal .

LE MAL EST L’EXPRESSION DES CONTRAIRES, DES QUALITES DIVINES]

Là encore, selon moi, il s'agit d'une forme de littéralisme, d'exotérisme qui n'a rien à voir avec l'approche ésotérique. Cela a éventuellement sa place dans une mosquée ou dans une église, mais pas dans le "temple intérieur. Ce que tu appelles le mal est uniquement un point de vue morale, mental et donc exotérique... pour moi, il s'agit clairement d'une récupération de l'ésotérisme par le mental qui ne sait faire que des jugements de valeurs sur absolument tout ce qui existe. Les points de vue de bien et de mal ne concerne que le psychisme et celui-ci constitue l'organe traducteur de l'exotérisme par excellence. Le psychisme colore les choses en : agréable, désagréable, souffrance, bonheur, bien et mal, moi et toi, dieu et nous alors que le coeur reconnait toute chose comme étant Dieu lui-même.
Allons encore plus loin : l'idée du bien ne peut exister sans l'idée du mal ! Je te renvoie à l'expérience de la feuille de papier pliée : dès que tu plies une feuille, le convexe et le concave se forment SIMULTANEMENT, il est impossible de garder le convexe en rejettant le concave. Par conséquent, la seule solution pour transcender complètement le mal, c'est de transcender aussi le bien ! C'est la seule solution pour que notre feuille pliée retrouve sa forme originelle et divine. Voilà ce qu'est le point de vue divin au-delà du point de vue mental binaire.

Je te rappelle que s'il y a bien un point essentiel à comprendre concernant le rôle de Satan, c'est qu'il est le négateur de l'unicité divine. En d'autres termes, satan est cette partie de notre être qui prétend qu'un AUTRE (en l'occurence on parle ici du "mal") que dieu existe. Si on reconnait que l'unicité de Dieu est aussi l'unicité de l'existence, il n'y a plus de pur et d'impur, il n'y a plus DEUX monde, mais UN SEUL monde. Dans ce monde unique, tout ce qui est perçu est perçu comme la FACE d'ALLAH . Le coran dit : "Où que tu te tournes là est la face d'Allah".

Les qualités contraires ou ténébreuses que tu mentionnes correspondent en fait à la contrepartie terrestre des qualités lumineuses et célestes. En effet, la nature terrestre apparaît comme le double inversé de la nature céleste. Pas inversé dans le sens moral de perverti ou corrompu mais exactement comme l'image d'un arbre se réflétant dans l'eau se présente inversée par rapport à l'original, les racines de l'arbre se retrouvant en haut et ses branches et feuillages en bas. On retrouve ce concept dans le sceau de salomon dans lequel deux triangles s'entrecroisent et où on voit clairement cette analogie terrestre/céleste. Dans ce symbole, le sommet du triangle pointé vers le haut correspond à la pointe tout en bas du trianglé inversé, les quatre autres pointes des deux triangles sont directement placée en vis à vis. Quant au centre ou coeur des deux triangles, ils sont superposés l'un sur l'autre : le centre de chaque triangle est la source des 3 pointes ou des 3 énergies/attributs. Pour le triangle céleste, ce centre est l'essence divine, et pour le triangle terrestre, le centre est le coeur spirituel.

En schématisant cela donnerait :

Corps physique et éthérique (règne minéral et végétal ) <---> Lumière divine
Corps astral (règne animal) <------------------------------> Amour divin
Corps mental (règne humain/djinn) <-----------------------> Intellect divin
Coeur spirituel <-------------------------------------------> Essence divine

Le coeur est le reflet de l'essence divine, celle-ci se contemple à travers le coeur et le coeur se contemple lui-même à travers l'essence... le semblable reconnait le semblable.

Conclusion de tout ceci :

Non seulement les duplicatas terrestres ne sont pas négatifs mais, ils sont absolument indispensables pour notre évolution spirituelle car ils constituent les réceptacles terrestres dans lesquels se déversent les énergies divines, et sans eux, la descente du divin serait impossible et impossible donc serait l'accomplissement (la résurrection/transfiguration) non seulement de l'être humain mais de la création toute entière ! De part sa configuration, l'être humain est la créature qui se prête le mieux à la réception des énergies divines, c'est donc avant tout par l'être humain réalisé que l'ensemble des créatures peuvent participer des énergies divines. Soleil incarné, l'homme réalisé répand la lumière et la chaleur des rayons divins dans toute la création, tel est le rôle de l'Imam archétype.

[DIEU décréta que Satan et sa descendance, garderai pour l’éternité la forme reptilienne par laquelle il s’est présenté a Adam. et seulement de cette forme qu’il pourra tenter les humains , en tant que dieu du mal..]

En tant que "dieu du mal" hein? On est loin, très loin de l'unicité divine et de la shahada, on nage ici en pleine association et donc en pleine dualité.

[Et on peut dire qu’avec toutes les mythologies basées sur le serpent-dieu , on serait tenter de dire qu’il a bien travailler.]

Là aussi, on est loin, très loin de la reconnaissance de la tradition universelle (din al fitra) présente à travers toutes les cultures..... on tombe dans le cliché bas de gamme, l'obscurantisme, c'est tout sauf de la science spirituelle et tout sauf de l'ouverture sur ce qui est différent de nos racines abrahamiques. La diabolisation facile de l'étranger par crainte de l'étranger alors que le prophète disait "allez chercher la science jusqu'en Chine".

Comme quoi, "soufisme" ne rime pas toujours avec ésotérisme & spiritualité, c'est là aussi un cliché facile et trompeur qu'il faut savoir pourfendre Wink


avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par tijani le Mer 6 Juin 2012 - 7:16

merci d'intervenir , cobra de jade , avec spontanieté et sincérité ...

tu lis mes ecrits sous un angle théosophique chiite , qui est à mon sens, une grille de lecture inadéquate , puisque la théosophie en générale , est une interprétation mentale d'une voie basée sur la foi ...

cette voie remonte a la gréce antique ,Hermes Trimegiste , Platon , Plotin , Ibn Rochd ( avéroés) , pour arriver à l'anthroposophie de Steiner et meme krishnamurti ..

tu pourrais nous en parler si tu veux Wink

avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par Cobra-de-jade le Mer 6 Juin 2012 - 10:42

[merci d'intervenir , cobra de jade , avec spontanieté et sincérité ...
tu lis mes ecrits sous un angle théosophique chiite , qui est à mon sens, une grille de lecture inadéquate , puisque la théosophie en générale , est une interprétation mentale d'une voie basée sur la foi ...]

Eh bien justement Tijani, moi j'affirme que c'est le message fondamental et originel de l'Islam qui a été récupéré (pour ne pas dire corrompu) par une interprétation essentiellement exotérique et mentale (y compris dans certaines formes du soufisme). Il suffit de quitter le monde des opinions et des croyances et d'examiner les faits pour en arriver à cette conclusion. Si tu as lu attentivement mon post, tu y trouveras des éléments de réponse.

Tu confonds foi et croyance.... d'ailleurs, même l'authentique foi n'est pas le fondement de la voie islamique, car c'est la vision directe, la gnose ou l'excellence qui en constitue à la fois le noyau et la toiture. Comme tu le sais, la foi est l'étape intermédiaire entre la loi et la connaissance divine, jamais la foi n'a été l'origine ou l'aboutissement de la voie islamique.

Quant à la théosophie chiite, tu as raison, c'est cette forme d'Islam qui trouve une profonde résonance en moi (quoique j'ai également pas mal d'affinités avec le soufisme iranien), mais je ne suis pourtant ni chiite ni sunnite... je suis musulman, point barre. Avant d'en venir à L'Islam, j'ai eu un parcours initiatique et expérimental via différentes voies, je n'ai donc pas calqué mon expérience à partir de la théosophie chiite, que du contraire, c'est à partir de mes expériences mystiques personnelles que j'ai trouvé par la suite un écho "extérieur" dans la théosophie chiite.

[cette voie remonte a la gréce antique ,Hermes Trimegiste , Platon , Plotin , Ibn Rochd ( avéroés) , pour arriver à l'anthroposophie de Steiner et meme krishnamurti ..]

T'as pas l'impression d'avoir laissé un énorme gouffre entre Ibn Rochd et Steiner? Laughing
Tu oublies deux des plus importants personnages de la théosophie, à savoir : Sohrawardi et Molla Sadra !

... et un autre gouffre en atterrissant directement sur le terrain de la grèce antique, puisque la théosophie remonte à l'égypte ancienne, à l'Iran préislamique, et ainsi de suite.... jusqu'au lait pur et immaculé de la prééternité (pour reprendre tes mots)! Wink

Sauf que l'anthroposophie de Steiner et la via negativa de Krishnamurti n'ont quasi plus rien en commun avec l'authentique "théosophie orientale" qui reconnait toutes les traditions tout en pointant qu'aucune (y compris l'islam en tant que religion) n'est la version originale ni définitive.

Les différentes traditions sont comme la décomposition de la lumière blanche lorsqu'elle passe à travers un prisme, chaque couleur représente la saveur et les caractéristiques particulières de chaque religion révélée mais aucune d'entre elles n'est la source blanche. Cette source est trans-culturelle et au-delà de toute langue articulée.

[tu pourrais nous en parler si tu veux]

Je pourrai oui, mais je suis pas mal occupé en ce moment et puis c'est un boulot qui a déjà été fait en langue française par Henry Corbin. Cette référence suffira aux différentes personnes intéressées de creuser davantage le sujet via ses nombreux et excellents ouvrages! Wink




avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par tijani le Mer 6 Juin 2012 - 12:08

ne te fache pas , cobra de jade ;
les forrums sont là pour dire ce qu'on l'a dire ; dans le respect et la politesse, et non pas pour ce que les autres ; veulent entendre de nous ...

je te propose de me laisser continuer et toi de commenter si tu veux ...

aprés tout je ne parle pas de toi ou de moi , nous parlons de voies et de spiritualité .. y a pas de raison que ce topic prenne cette trajectoire ..

comme tu dis ; il y a eu corruption et infiltration de tout et sur tout , je vais en parler , fais le si tu veux aussi , et surtout argumente tes affirmations...et puis aprés ; on verra bien de ce qu'il en sortira ..

I love you
avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par Cobra-de-jade le Mer 6 Juin 2012 - 12:23

[ne te fache pas , cobra de jade ;
les forrums sont là pour dire ce qu'on l'a dire ; dans le respect et la politesse, et non pas pour ce que les autres ; veulent entendre de nous ...]

Me facher? Je ne le suis en aucune manière... cette projection t'appartient l'ami Wink

[je te propose de me laisser continuer et toi de commenter si tu veux ...]

Mais bien sûr ! Je t'en prie continue, il n'y a aucune malaise en ce qui me concerne ! Smile

[comme tu dis ; il y a eu corruption et infiltration de tout et sur tout , je vais en parler , fais le si tu veux aussi , et surtout argumente tes affirmations...et puis aprés ; on verra bien de ce qu'il en sortira ..]

Ok, deal ! Cool
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par Cobra-de-jade le Mer 6 Juin 2012 - 18:19

[et surtout argumente tes affirmations...]

Si tu as pris le temps de lire attentivement l'ensemble de mes interventions sur ta propa ainsi que sur les 4 pages de ma présentation, tu te rendra très vite compte que je suis du genre pragmatique et que jamais je ne balance un pavé dans la marre sans argumenter de la manière la plus factuelle possible. Je ne réponds pas en me basant sur la mythologie, les traditions ou autres croyances invérifiables, je me base avant tout sur ce que tout un chacun peu directement expérimenter par lui-même ! Wink
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par Marylo le Mer 6 Juin 2012 - 18:37

Tijani et Cobra de Jade,

Je trouve votre échange très intéressant. Un échange à fleurets mouchetés en quelque sorte Very Happy

Pour ma part, vos deux points de vue m'intéressent, car ils sont tous deux très riches.

Continuez donc dans l'harmonie car ce fil est totalement captivant.

Je vous embrasse très fort
Marylo
Love Tree
avatar
Marylo

Messages : 303
Date d'inscription : 10/11/2011
Féminin Age : 57
Localisation : Essonne

http://eclaircreative.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par Cobra-de-jade le Mer 6 Juin 2012 - 20:03

Bisouuuuuxxx Marylo Wet Kiss
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par lounaaa le Mer 6 Juin 2012 - 20:15

Là encore, selon moi, il s'agit d'une forme de littéralisme, d'exotérisme qui n'a rien à voir avec l'approche ésotérique. Cela a éventuellement sa place dans une mosquée ou dans une église, mais pas dans le "temple intérieur. Ce que tu appelles le mal est uniquement un point de vue morale, mental et donc exotérique... pour moi, il s'agit clairement d'une récupération de l'ésotérisme par le mental qui ne sait faire que des jugements de valeurs sur absolument tout ce qui existe. Les points de vue de bien et de mal ne concerne que le psychisme et celui-ci constitue l'organe traducteur de l'exotérisme par excellence. Le psychisme colore les choses en : agréable, désagréable, souffrance, bonheur, bien et mal, moi et toi, dieu et nous alors que le coeur reconnait toute chose comme étant Dieu lui-même.
Allons encore plus loin : l'idée du bien ne peut exister sans l'idée du mal ! Je te renvoie à l'expérience de la feuille de papier pliée : dès que tu plies une feuille, le convexe et le concave se forment SIMULTANEMENT, il est impossible de garder le convexe en rejettant le concave. Par conséquent, la seule solution pour transcender complètement le mal, c'est de transcender aussi le bien ! C'est la seule solution pour que notre feuille pliée retrouve sa forme originelle et divine. Voilà ce qu'est le point de vue divin au-delà du point de vue mental binaire.

Sage Sage Sage
c'est ce que j'ai essayé de dire en vachement moins bien! tongue

L'Islam a de nombreux courants, le soufisme egalement se divisent en divers branches...
je suis assez surprise de tes enseignement tijani, qui à moi aussi me paraissent très littéral, alors que le soufisme est l'ésoterisme et l'intériorisation absolu de la lecture des livres. Que l'on y comprenne pas tous les mêmes paraboles relève des convictions et du mental de chacun, soit. Mais je n'accroche pas pas trop "l'etre adamique" Iblis (qui n'est pas satan, d'ailleurs, meme litteralement) qui ne se soumet pas, les djinns, etc... si je crois à differentes forme de vies et de conscience de par l'univers, la , je trouve que ça a un coté star wars spirituels à travers les cieux...

le serpent, les reptiles en genrale, représentation du mal?
scratch euh, pour le coup, j'ai une espece d'impression de jugement (à noté que Cobra et moi l'avons en avatar) je me dit que peut etre, nos propres reflexions sont pour toi issu directement du shaytan??
Comment Dieu aurait-il "representé" le mal? l'absurdité poussé jusqu'au gentil caméléon ? ( j'en ai eu un!) Laughing
ah oui, je n'en ai pas peur, j'attrape les couleuvres et les orvets, et j'en ai deux sur la peau... suis-je posseder?
Rassures moi et explique moi l'image employée ici.

T'as pas l'impression d'avoir laissé un énorme gouffre entre Ibn Rochd et Steiner?
Tu oublies deux des plus importants personnages de la théosophie, à savoir : Sohrawardi et Molla Sadra !

... et un autre gouffre en atterrissant directement sur le terrain de la grèce antique, puisque la théosophie remonte à l'égypte ancienne, à l'Iran préislamique, et ainsi de suite.... jusqu'au lait pur et immaculé de la prééternité (pour reprendre tes mots)!

Sauf que l'anthroposophie de Steiner et la via negativa de Krishnamurti n'ont quasi plus rien en commun avec l'authentique "théosophie orientale" qui reconnait toutes les traditions tout en pointant qu'aucune (y compris l'islam en tant que religion) n'est la version originale ni définitive.

là je rame complet, je ne suis pas assez érudite pour vous suivre!!!

Merci à vous deux, Tijani de nous faire découvrir ta foi et de la partager, Cobra ... je ne suis peut etre pas objective mais je suis d'accord avec toi, et si je ne connais pas profondement le chiisme, je reconnais plus volontier le soufisme comme je le vis pour ma part.
Wet Kiss Wet Kiss Wet Kiss Wet Kiss Wet Kiss
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par tijani le Mer 6 Juin 2012 - 20:25

Marylo a écrit:Continuez donc dans l'harmonie car ce fil est totalement captivant.

compte sur nous marylo lol frappe

@ lounaaa

j'avais dit au début que j’allais parler du soufisme , dans un angle différent ...

avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par Cobra-de-jade le Mer 6 Juin 2012 - 20:45

@Lounaaa
[Cobra ... je ne suis peut etre pas objective mais je suis d'accord avec toi, et si je ne connais pas profondement le chiisme, je reconnais plus volontier le soufisme comme je le vis pour ma part.]

En fait, la théosophie chiite dit que le chiisme originel est le vrai soufisme, c'est du chiisme que les différentes confréries soufies tirent leur ésotérisme, il en est la teinture mère. Sans vouloir faire de polémique ou de propagande, il faut dire que le soufisme le plus majoritairement représenté est d'origine sunnite.

Selon le chiisme, Ali, le gendre du prophète, est le seul compagnon auquel le prophète Mohammed a transmis l'intégralité du sens caché et ésotérique du Coran. En effet, selon un hadith du prophète : "De même qu'Allah est mon seul et unique maître, après moi, Ali est le maître de tous les croyants". Abu bakr, le 1er calife n'a jamais été désigné par le prophète comme son successeur légitime. Les 3 compagnons : Abu Bakr, Omar et Uthman ont tout fait pour empêcher Ali de succéder au prophète car sa version de L'Islam était différente, plus intériorisée. Ainsi, selon le chiisme, Abu Bakr et les 2 autres représente avant tout l'Islam exotérique alors que la famille de sang du prophète représente L'Islam ésotérique.
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par tijani le Mer 6 Juin 2012 - 20:55

[quote="lounaaa"]

le serpent, les reptiles en genrale, représentation du mal?
scratch euh, pour le coup, j'ai une espece d'impression de jugement (à noté que Cobra et moi l'avons en avatar) je me dit que peut etre, nos propres reflexions sont pour toi issu directement du shaytan??:

non lounaaa , je ne peut pas cautionner ce raccourci ,

je vais parler du reptile comme tu ne l'as jamais entendu ailleurs , je n' identifie pas du tout le reptile en
question à ce que vous aimez , ou ce vous etes , ou ce que vous croyez ...

toi soufie de coeur , et cobra de jade musulman ; votre maison intérieur est celle d'Allah ; c'est Allah qui vous y a invité ; jamais je ne vous excluerai de mon estime , ni de mon amitié , voir de mon affection.

mais je vais dire ce que j'ai à dire ....
avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par Cobra-de-jade le Mer 6 Juin 2012 - 21:06

@Tijani

[jamais je ne vous excluerai de mon estime , ni de mon amitié , voir de mon affection.]

Belle preuve de fraternité ! Id-aime pour ma part donc ! I love you

[mais je vais dire ce que j'ai à dire ....]

Amin ! Balance la sauce, mais fais gaffe à la volée de bois vert en retour geek (vert comme ma peau en écailles de serpent Laughing )

avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par air le Mer 6 Juin 2012 - 22:28

Bonsoir à tous I love you

Merci à vous pour cette discussion tout à fait passionnante. Je n'ai pas le temps d'y participer pour l'instant malheureusement, et il faut bien dire aussi que mes connaissances sont bien faibles par rapport aux vôtres, je n'aurais que peu de choses à ajouter.

Si vous le permettez, à défaut d'ajouts sur le fond, je voudrais tout de même faire quelques remarques au sujet de la forme :

  • Pour les citations, je vous remercie de les réaliser correctement afin de rendre vos échanges plus faciles et agréables à suivre. Nous avons créé un tutorial pour expliquer comment faire des citations, vous pourrez le trouver ici.
  • Concernant la formulation, je comprends que vous soyez tout à fait convaincus par ce que vous exprimez. Pour l'instant, le ton est cordial, mais par mesure de précaution je préfère malgré tout vous rappeler quelques éléments de la charte du forum, qui se trouve dans son intégralité ici, et que je vous invite à lire ou à relire :

Charte du forum a écrit:Abstenez vous également de présenter la voie que vous avez choisie comme le seul et unique chemin vers l'Éveil : la vérité peut prendre de multiples formes.
Charte du forum a écrit:Communiquer en son nom, avec des "il me semble que", "je crois que", "selon moi"... est un style qui permet souvent de faire passer la notion que l'on donne notre propre avis et non La Vérité absolue (c'est un style qui aide, mais ce n'est pas non plus une obligation).
Ainsi par exemple, et pour ne pas faire de jaloux Very Happy, je citerais quelques phrases de Cobra de Jade et de Tijani qui auraient peut-être dû être formulées avec un peu plus de nuances :

Tijani a écrit:je vais parler du reptile comme tu ne l'as jamais entendu ailleurs
(détiendrais tu une vérité que tu serais le seul à connaître ?)
Tijani a écrit:ne te fache pas , cobra de jade
(troisième accord toltèque, ne jamais faire de supposition)
Cobra-de-jade a écrit:On est loin, très loin de l'unicité divine et de la shahada, on nage ici en pleine association et donc en pleine dualité.
(jugement un peu trop péremptoire)
Cobra-de-jade a écrit:on tombe dans le cliché bas de gamme, l'obscurantisme, c'est tout sauf de la science spirituelle et tout sauf de l'ouverture sur ce qui est différent de nos racines abrahamiques. La diabolisation facile de l'étranger par crainte de l'étranger
(idem, cf. la seconde citation de la charte ci dessus)
Cobra-de-jade a écrit:Tu confonds foi et croyance
(c'est ton impression Cobra-de-Jade)

Encore une chose au sujet d'un passage de Cobra-de-jade (il s'agit plus ici d'une participation à la discussion) :

Cobra-de-jade a écrit:Si tu as pris le temps de lire attentivement l'ensemble de mes interventions sur ta propa ainsi que sur les 4 pages de ma présentation, tu te rendra très vite compte que je suis du genre pragmatique et que jamais je ne balance un pavé dans la marre sans argumenter de la manière la plus factuelle possible. Je ne réponds pas en me basant sur la mythologie, les traditions ou autres croyances invérifiables, je me base avant tout sur ce que tout un chacun peu directement expérimenter par lui-même !
Je ne suis pas certain pour ma part que se baser sur ce que "tout un chacun peu [selon toi] directement expérimenter" soit plus fiable, plus valable, moins discutable que les réponses basées sur la tradition... L'être humain à cette particularité d'être infiniment varié et si on trouve indéniablement quelques dénominateurs communs, il ne fait aucun doute pour moi que l'expérimentation individuelle peut prendre autant de formes qu'il y a de chemins Wink

Merci pour votre compréhension, je vous laisse poursuivre Ver (oh, un serpent... Laughing)

Rose
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par tijani le Jeu 7 Juin 2012 - 14:26

OK! Air ; ta mise au point me convient .... Neutral

je présente le soufisme , sous un angle différent ; de ce que vous pouvez lire , ici et là sur cet univers soufi ...je n'aborderai pas les expériences personnelles , ni sur certains aspects du thème ; car je n'y suis pas autorisé ...

je transmettrai l'enseignement tel qu'il m'a été donné , et je commence comme vous avez pu le constater , à donner un explication ésotérique simple et presque littérale de l'histoire d’Adam et de la création ..

Une petite présentation :
je suis adepte de la voie soufie tijanya , voie soufie sunnite , fondé par le pôle Sidi Ahmed Tijani ; descendant de l'imam Ali et de la fille du prophète; mon maître est son 5eme petit fils , décédé il y a deux ans ....
je suis moi même de lignée chérifienne (descendants du prophète ) , , l'arbre généalogique de mes ancêtres se trouve dans le makhzen de Fez ( maroc , autorité mondiale , institut de veille de la lignée de sang prophétique ) .
j'habite en algerie à Oran ...mais je travaille dans le sud du pays , prés du siege mondial de notre voie , Ain Madhi , ( histoire de joindre l'utile à l'agréable )

il y a plus de 300 millions de tijani dans le monde , ( algerie , senegal , mali , mauritanie ; maroc , soudan ; niger , nigéria , cote d'ivoire ; Malaisie ; etc...) nous sommes très discrets , et dieu soit loué , là ou nous sommes l'islamisme n'arrive pas à s'implanter

J'ai reçu un enseignement oral , dont je suis autorisé à divulguer que certaines parties ; les tijanis écrivent peu , tous comme aucun prophète n'a écris quoi que ce soit ( le coran n'est pas le livre du prophète) . ce sont les compagnons des prophètes qui ont écrit .

nous pensons que les sciences écrites ne doivent pas concernés l'ésoterisme , mais uniquement l’exotérisme de la loi et des rites et les sciences spéculatives a visé materielles , comme , les mathématiques , la chimie , la; physique , medecine etc... ce pour le confort du corps ...

écrire ouvre la voie aux déformations et infiltrations de tout genre , trop écrire est la meilleure façon de perdre l’authenticité d'une voie , a long terme ...c'est l'origine de la confusion et des innovations farfelues spirituelles , qui existent actuellement dans le monde de la spiritualité ...
l'enseignement oral pousse le disciple à la recherche d'un maître , à se détacher du cheminement livresque , a approfondir sa foi dans le rite et la prière ou la méditation ; à surtout a ne pas entrer dans la voie du mental , comme approche de la spiritualité .

je citerai l'exemple d'un grand soufi Abou Hamed Al Gahazali ; qui quand il s'initia au soufisme et que lui fut révélé , le début du filon , il alla brûler tous ses livres , ne laissant que le coran ....à la fin de sa vie il ecriva un traité de soufisme sur l'explication ésotérique des rites musulmans , mais aucune notion sur la divinité ou essai de métaphysique labyrinthique et incompréhensible .

n'oublions que le prophète de l'islam ne savait ni lire ni écrire , comme beaucoup d'autres prophètes , ne sont pas sorti des grandes écoles sup . et cela ne les a pas empêcher de rencontrer l'ange Gabriel ...

aborder la voie par le mental , peut être préjudiciable , faire de la rhétorique au sujet du divin , c''est s'exposer au pièges spirituels , c'est exacerber son ego , c'est se mettre sous la main de son libre arbitre , et attirer ainsi sur soi , la ruse de dieu. (makr allah ) . et enfin , c'est surtout se mettre dans la voie de l'ennemi .

Ne t'imagine jamais être à l'abri d'Iblis ( satan ) , il te parlera de la connaissance dans sept cents stations. Kharaquani

les 3 religions sont des religions des corps et non des âmes , dieu parle avant tout aux fils d’Adam , en tant qu'entité terrestre et non célestes , il y à très peu d’ésotérisme , , les sanctions de la loi et de ses châtiments concernent les corps , non les âmes , la résurrection concerne les corps , et le jugement concerne notre vécu terrestre .....pareil dans les autres grandes traditions , il est plus question de pratique et d’éthique et non de farfelues théories sur la divinité

coran: " ils te questionneront au sujet de l’âme , dis : je n'ai que trés peu de science sur l’âme"

quand on adopte une voie , il ne faut pas le faire , comme on fait ses emplettes au super marché , prendre ce qui nous convient , et laisser le reste ..une croyance n'a de sens et de cohérence que dans sa globalité..

pour moi ; si le coran parle de d'Adam , de paradis , d'enfer , de résurrection des corps , d’êtres éthériques ( djinns ) , d'anges , de démons , au sens physique du terme , alors ce seront mes croyances et elles alimenteront ma foi ....et je ne fais aucune différence entre ma foi et mes croyances ...cela ne m'empeche pas de cheminer doucement et laborieusement dans mon intériorité par la pratique du rite et du dihkr ( méditation version soufi ) ; ....

je ne pense pas que ma voie , soit la seule voie de la vérité , je pense qu'elle est la seule a intégré dans le cheminement cette notion d'existence physique du monde maléfique , et pourtant si vous saviez combien il est ; devant vos yeux ..

le mental à cette faculté de transmuter , toute idée irrationnelle , il, est impérieux , il ne tolère aucune anarchie , il est; tel un disque dur , il classe, il archive , il codifie ; il est égotique , insoumis , au nom de sa raison ; il fera exister la foi du coeur à travers ses explications , ses allégories , ses suppositions , ces théories .
mais il est nécessaire a notre survie terrestre . c'est au nom de cette fonction , qu'il oppresse le coeur et ses croyances , les reléguant au second plan ...

si dieu avait choisi le mental comme sa voie , les enfants trisomiques et les autistes iraient tous en enfer ,, pour ne citer que ceux la ..

la 1ere étape du soufisme est de soumettre a dieu , cela commence par ses commandemennts , les rites de l'islam ; ett de soumettre enfin à la paix interne l'etre ....la soumission ou l'abondon SONT LES SEULES VOIES POUR SE DEFAIRE DU LIBRE ARBITRE ( Comme a dit Air , dans un de ses post : "pas de libre arbitre ; pas de mal" .

Ce que tu as en tête, abandonne-le,
Ce que tu as en main, donne-le,
Et ce qui t'advient, ne l'esquive pa
s
.
Ibn Abil khayr

si dieu me parle de satan , comme une personne ou un etre vivant , je me soumet à cette idée , si dieu me parle de ressurection des corps je me soumets a cette idée

Ce jour-là, tel un parchemin de scribe que l'on roule, Nous ferons ployer les cieux (sous Notre étreinte). Nous recommencerons la création du monde tel que nous l'avons fait la première fois. Nous Nous sommes fait cette promesse, Nous l'accomplironss. CORAN (21:104)

"Ensuite, vous serez morts après cela. Ensuite vous serez ressuscités le Jour de la Résurrection"." Sourate 23. Les croyants (Al-Muminune) verset 15-16

et c'est me soumettant sincèrement que me sera dévoilé la réalité de ma foi , je n'attend pas que DIEU fasse le 1er pas , SA majesté est au dessus de ca , ...
MOISE a eue l'insolence de vouloir voir dieu , il a mis sa volonté avant la SIENNE , Dieu lui répondit " tu ne me verras pas , mais regarde le buisson ardent " .

voila c’était juste pour situer ma démarche spirituelle , personnelle au sein de ma voie ...

I love you

avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par Loryan le Jeu 7 Juin 2012 - 15:44

A titre personnel je trouve la discussion de Tijani sur le soufisme et l'islam très ouverte, et je suis content de trouver quelqu'un de tradition musulmane qui parle ainsi de sa religion.
Je suis bien conscient qu'il en parle avec sa foi et donc qu'il est convaincu de son chemin, mais je ne sens pas le rejet des autres foi et c'est ce qui me plait beaucoup.

Je crois qu'il est toujours difficile de ne pas paraitre "enseignant d'une voie" quand on est dedans et qu'on y travaille".. du moins pour ceux qui n'y sont pas.

Maintenant comme je l'ai déjà écrit je lis tout ceci avec une grande curiosité parce que ça me parle bien et que j'ai peu eu l'occasion de parler d'islam avec des gens qui ne me regardaient pas comme quelqu'un à convertir ou dans l'erreur.

Ce que j'aime et là aussi je l'ai déjà écrit, c'est cette ouverture à la source de la spiritualité sans condamner les multiples voies de chacun

Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par tijani le Jeu 7 Juin 2012 - 20:37

@ Chrysoprase

Désolé si j'ai pris un ton savant en le disant ....mais c’était pas pour toi Wink

selon mon enseignement

l'égo est une excroissance de l'ame , du a un dysfonctionnement du MOI , lui mèmé inhérent a notre composante charnelle et terreuse ...

Satan est un etre intelligible , possédant les hauts degrés de la connaissance , et qui jouit des mêmes propriétés que les anges , a savoir qu'on ne peut le voir et qu'il peut nous voir .

seul un cheminement , basée sur un ésotérisme Abrahamique authentique , ( baseé sur la LOI de Moise ) l'identifiant et le reconnaissant comme existant , peut te le faire apparaître ..

tous les prophètes , les saints , et les maîtres issus de l’ésotérisme Abrahamique , l'ont rencontré ...un jour dans leur vie ( sous forme humaine ) et sous forme reptilienne pour le culte des masses

toutes les voies qui excluent , l'existence de Satan en tant qu’être réel , en sont voilés ...car ne pas croire en son existence c'est s'exclure de ses tours de passe passe .....

l'ego n'existait pas pour Adam , dans le monde des esprits , c'est Satan qui l'as induit en erreur ...Adam ne savait pas qu'on pouvait mentir , à propos de dieu ....

Il ne vous commande que le mal (as-sou) et la turpitude (fahicha) et de dire contre Allah ce que vous ne savez pas. » Coran : Sourate 2, verset 168,169

adam etait un enfant dans le paradis , en bravant l'interdit l'innocence disparaissa , tout comme nous ; qui reproduisons le chemin de nos parents Adam et Ève , de notre enfance à la puberté par l'apparition de nos caractères sexuelles secondaires ...et atterrissons dans la responsabilité du libre arbitre


avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par Le_Chat le Jeu 7 Juin 2012 - 21:14

tijani a écrit:toutes les voies qui excluent , l'existence de Satan en tant qu’être réel , en sont voilés ...car ne pas croire en son existence c'est s'exclure de ses tours de passe passe .....
Ouille...j'ai l'impression que je suis tombé dans un piège en supposant son existence. Tu en est sur?


Dernière édition par Le_Chat le Jeu 7 Juin 2012 - 21:25, édité 1 fois
avatar
Le_Chat

Messages : 347
Date d'inscription : 05/06/2012
Masculin Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: soufisme : religion de l'amour

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 16 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum