Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par jeremy05 le Lun 18 Juin 2012 - 18:24

Voici un texte d'André Baechler - Maître Reïki
C'est du haut niveau Smile

On ne peut vivre heureux à deux si l'on est dans l'incapacité d'être pleinement heureux tout seul. Le bonheur ( ou le malheur ) ne se construit pas à deux, il se construit seul pour être ensuite partagé à deux. L'autre n'est pas responsable de vous, il (elle) ne vous doit rien, il (elle) ne peut combler vos manques. Vous seul(e) pouvez changer votre vie. L'autre ne peut que vous accompagner dans l'amour inconditionnel sur votre chemin.
La vie de couple est donc possible, non pas comme thérapie, mais comme manière de partager et de nourrir, dans l'instant présent, ce qui existe déjà au plus profond de nous. Libres de toute attente, nous pouvons alors grandir à deux en appréciant nos différences et notre beauté intérieure.




jeremy05

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par jeremy05 le Lun 18 Juin 2012 - 18:30

Cessons d'attendre de l'autre... redevenons responsable de notre bonheur Wink

Une pensée spéciale et des bises à tous les couples Smile


jeremy05

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par lounaaa le Lun 18 Juin 2012 - 18:37

cheers ben voila!
ca fait des lustres que je le dit, et je suis pourtant pas maitre reiki! lol frappe

Le probleme de beaucoup de couple qui ne tiennent pas la longueur, c'est justement la desillusion quand l'autre ne remplit pas notre coupe.
J'imagine qu'on aborde un eventuel futur partenaire avec tout un tas de projection et d'attente, on attends de l'autre qu'il nous comprenne (parce que l'on ne sait pas trouver) qu'il nous réconforte (parce qu'on a peur de vivre notre propre vie) qu'il nous admire (parce qu'on a pas confiance en nous) et.... qu'il nous aime, parce qu'on est incapable de s'aimer soi même assez fort.
Je pousse l'amour inconditionnel jusqu'a etre pro-infidelité, dans l'experimentation de la matiere j'ai presque envie de dire, tellement je pense sincerement qu'on est AVEC quelqu'un , mais que l'on appartient à personne.

Bien sur je pense malgré tout qu'un couple qui marche demande un ensemble d'interet communs, d'harmonie, de feeling, d'ouverture et de tolérance. Mais savoir se rendre heureux sans exiger que l'autre ne le fasse à notre place, c'est déjà un pas pour un couple fort. sunny
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par Cobra-de-jade le Lun 18 Juin 2012 - 18:44

Ca sonne très juste à mes oreilles et surtout à mon coeur tout ce que tu dis là ! Fleur

Puisses-tu continuer à suivre ton coeur envers et contre tout... le seul égarement réside dans la facilité et la médiocrité d'un mode d'emploi universel et simpliste rassurant uniquement ceux qui ont peur de l'infinie créativité de la vie !

Rose

avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par jeremy05 le Lun 18 Juin 2012 - 21:48

Oui lounaaa ! Smile
Et si on regarde de plus prêt les couples qui fonctionnent envoient leur enérgie de vie au même endroit : les valeurs concordent ainsi que leur sensibilité de vie.

Vivre à 2 c'est pour moi aller vers sa propre évolution et vers son propre accomplissement personnelle tout en accompagner l'autre à aller vers le même but.
S'accompagner mutuellement sans dénier le pouvoir de responsabilité que revient à chacun : chacun est responsable de sa vie.
Réussir à se respecter inconditionnellement tout en s'accompagnant sur son chemin de vie : yesss ! J'appelle ça l'amour Smile



jeremy05

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par lola83 le Lun 18 Juin 2012 - 23:16

totalement d'accord avec ce texte et avec vous donc !

(pour la question de l'infidélité , là c'est à la convenance de chaque couple )
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par Varnaf le Mar 19 Juin 2012 - 6:59

lounaaa a écrit: cheers ben voila!
ca fait des lustres que je le dit, et je suis pourtant pas maitre reiki! lol frappe

Je pousse l'amour inconditionnel jusqu'a etre pro-infidelité, dans l'experimentation de la matiere j'ai presque envie de dire, tellement je pense sincerement qu'on est AVEC quelqu'un , mais que l'on appartient à personne.
sunny

Sacrée lounaa... Very Happy C'est une voie très anarchiste que tu proposes là... pas si évidente à mettre en pratique dans un monde où tout repose sur la propriété privée et la "merchandisation" des êtres. Je pense que pour l'assumer les deux partenaires du couple, puisque tu t'inscris tacitement dans ce "modèle" doivent s'y reconnaître... Dans les utopies de vie communautaire soixantehuitardes où tout le monde appartient à tout le monde, donc personne n'appartient à personne, c'est le clan ou la tribu qui élève les enfants. Je ne connais pas de groupes ayant historiquement résisté aux "éclatements" et très souvent pour des histoires de "sexe" et l'aura fantasmatique qui l'entoure... ou de fric autre sujet... Le cul et le fric sont des symboles de "pouvoirs".... le mâle alpha DSK en sait quelque chose.... clown "L'autopsie" en a été faite dans la presse people qui illustre l'égrégore dans laquelle nous baignons...avec des analyses psychologiques à 2€.... Fouet
avatar
Varnaf

Messages : 182
Date d'inscription : 02/06/2012
Masculin Age : 67
Localisation : EUROPE DE L'EST

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par Loryan le Mar 19 Juin 2012 - 7:44

Excellent sujet et si vrai je pense....

C'est tout un débat et cela fait plaisir de sortir un peu de cette éternelle chasse à la gueuse ou au gueux qui est d'ailleurs 100 fois plus hypocrite sur les forums spirituels.
J'assume cette opinion de la chasse salasse que j'observe sur les différents forum (pas trop celui-ci cependant) où l'on peut voir venir le mâle spirituel venir faire la roue à coup de discours emberlificotés tandis que la femelle spirituelle se pare de sa plus belle aura d'alliance entre fragilité à protéger et réceptacle nourricier.
Le mot spirituel n'étant là que pour cacher les même instincts que l'on voit partout. A savoir que le mec ne pense qu'avec son entre jambe et tuerais presque père et mère spirituels pour conquérir l'âme soeur qui lui est promise, tandis que la nana se complait dans son cycle bien ancré de proie facile ou de veuve noire selon les cas et selon son seuil d’appartenance.
Bien sur tout ceci dans le déni profond du moindre instinct du moindre besoin insatiable de quelqu'un.
Oh je ne dis pas que cela s'adresse à tout le monde ni à chaque moment dans la vie de quelqu'un mais serait-ce faux d'affirmer que l'on peut perdre beaucoup, voir se perdre dans le seul désir de vouloir quelqu'un ?
Serait-ce faux d'affirmer qu'une quantité incroyable de maux provient de cette seule question du ou de la partenaire indispensable pour être ?
Combien de trahisons, combien d'infidélité au sens des promesses illusoires ?
Combien de fausses politesses, de faux amis, de fausses dévotions, de fausses morales, de faux chemins de vie, dès qu'une opportunité de se retrouver complet avec un être à chérir se présente devant nous ?

Combien de "couples dit spirituels" vous "crachent" à la gueule leur union pour mieux faire remarquer aux spectateurs que "eux" ont réussi une voie spirituelle menant à l'être complet, ..."ouf j'ai pu à chercher ça".... "je peux enfin me consacrer à mon être sans être parasité par ce besoin irrésistible de trouver quelqu'un"...

Vous me trouverez peut-être aigri et rancunier des couples au regard de ma solitude affective personnelle, mais je vous demanderais juste de lire ceci avec de l'humour... car en fait je me moque plus que je n'en pleure, et je ne me moque pas pas pour le pathétique de la chose... quoique.....

Non c'est juste que je trouve le fond de ce sujet si vrai, car pour retourner la veste de l'argumentation il y a heureusement de beaux couples, beaucoup plus vrai que ceux qui l'affiche un peu trop.
Il y a aussi de beaux chercheurs, de belles chercheuses, qui jamais n'écraseront consciemment un être au nom de la raison d'état amoureux.

Je pense qu'il est très difficile de se sentir complet, ce n'est pas spécifiquement lié à l'état de couple ou de célibat puisque certains chercheront une union à travers du communautarisme ou une adhérence quelconque.

Vouloir se réaliser à travers ou avec quelqu'un ou quelque chose d'extérieur à nous me semble naturel.
Mais je crois sincèrement que la conscience de ce titre "Le bonheur se construit seul pour se partager à deux." est une vérité profonde qui mérite tout le respect
Parce que le respect c'est aussi une forme de réalisme de la condition humaine sans cynisme mais sans trop illusions non plus, juste ce qu'il faut

Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par jeremy05 le Mar 19 Juin 2012 - 8:21

Varnaf a écrit:Dans les utopies de vie communautaire soixantehuitardes où tout le monde appartient à tout le monde, donc personne n'appartient à personne, c'est le clan ou la tribu qui élève les enfants. Je ne connais pas de groupes ayant historiquement résisté aux "éclatements" et très souvent pour des histoires de "sexe" et l'aura fantasmatique qui l'entoure... ou de fric autre sujet... Le cul et le fric sont des symboles de "pouvoirs"....

Je respecte profondément ce que tu dis.
De mon côté je trouve que ce que tu décris est un constat de notre fonctionnement passé.
Pour moi c'est pas parce que ça a fonctionné d'une certaine manière pendant des siècles que l'on peut pas inventer autre chose.
J'appelle ça l'évolution.
Je crois profondément que l'humain atteint aujourd'hui un niveau de conscience avec lui même qu'il n'a jamais atteint.
Et je suis convaincu que tout ça va accroitre encore avec le temps.
En prenant conscience des dynamiques que nous mettons en place nous commençons à nous dire qu'il y a certainement mieux à faire : en l’occurrence je fais référence ici aux dynamiques de pouvoir, de contrôle et de possession que l'on retrouve dans le couple.

Je crois profondément que l'être humain est en train d'augmenter progressivement son niveau de conscience.
Mais pour croire ça je pense qu'il faut gérer sa peur de l'inconnu : nous savons ce que nous allons perdre mais nous ne savons pas ce que nous allons trouver.

Merci en tout cas pour vos points de vue Smile



Dernière édition par air le Mar 19 Juin 2012 - 21:45, édité 1 fois (Raison : Correction des balises de citation)

jeremy05

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par Varnaf le Mar 19 Juin 2012 - 11:11

jeremy05 a écrit:
Je crois profondément que l'humain atteint aujourd'hui un niveau de conscience avec lui même qu'il n'a jamais atteint.

De mon côté je trouve que ce que tu décris est un constat de notre fonctionnement passé.

Et je suis convaincu que tout ça va accroitre encore avec le temps.
En prenant conscience des dynamiques que nous mettons en place nous commençons à nous dire qu'il y a certainement mieux à faire : en l’occurrence je fais référence ici aux dynamiques de pouvoir, de contrôle et de possession que l'on retrouve dans le couple.

Je crois profondément que l'être humain est en train d'augmenter progressivement son niveau de conscience.
Mais pour croire ça je pense qu'il faut gérer sa peur de l'inconnu : nous savons ce que nous allons perdre mais nous ne savons pas ce que nous allons trouver.

Merci en tout cas pour vos points de vue Smile

Evaluer le niveau de conscience de l'humanité me semble osé.

Aujourd'hui au XXI° siècle occidental on trouve sur la planète Terre des populations vivants dans des strates historiques qui vont de la caverne à la station spatiale internationale Mir - Мир signifiant « paix » et « monde »...

Si l'on veut vraiment généraliser il faut alors étendre significativement la notion de temps historique pour ce qui concerne l'évolution globale de ce que l'on considère comme "l'espèce humaine". Je sais pertinemment que je ne serai pas témoin de cette évolution qui réserve probablement des surprises que je ne peux même pas imaginer.... alors dire ce qu'il en sera.... c'est au dessus de mes modestes moyens.

Certains groupes humains développent certains niveaux de consciences sans pour autant en être les seuls possibles. C'est ma tendance utopiste "science-fiction"... alien


Dernière édition par air le Mar 19 Juin 2012 - 21:46, édité 2 fois (Raison : Correction des balises de citation)
avatar
Varnaf

Messages : 182
Date d'inscription : 02/06/2012
Masculin Age : 67
Localisation : EUROPE DE L'EST

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par Varnaf le Mar 19 Juin 2012 - 11:20

Loryan a écrit:Excellent sujet et si vrai je pense....

C'est tout un débat et cela fait plaisir de sortir un peu de cette éternelle chasse à la gueuse ou au gueux qui est d'ailleurs 100 fois plus hypocrite sur les forums spirituels.
aux chemins de vie, dès qu'une opportunité de se retrouver complet avec un être à chérir se présente devant nous ?

Combien de "couples dit spirituels" vous "crachent" à la gueule leur union pour mieux faire remarquer aux spectateurs que "eux" ont réussi une voie spirituelle menant à l'être complet, ..."ouf j'ai pu à chercher ça".... "je peux enfin me consacrer à mon être sans être parasité par ce besoin irrésistible de trouver quelqu'un"...

...Vous me trouverez peut-être aigri et rancunier des couples au regard de ma solitude affective personnelle, mais je vous demanderais juste de lire ceci avec de l'humour... car en fait je me moque plus que je n'en pleure, et je ne me moque pas pas pour le pathétique de la chose... quoique.....


...Parce que le respect c'est aussi une forme de réalisme de la condition humaine sans cynisme mais sans trop illusions non plus, juste ce qu'il faut

Si je te comprends bien, loryan, pour toi la "spiritualité" est un label de cache-sexe... Ton amertume t'a peut être fait muter vers les E.S.N.I. (Espèces Sexuelles Non Identifiées) lol frappe

Existe-t-il réellement une solitude affective...?!?!... ou simplement une croyance illusoire à fusionner avec un autre...? Un rêve don-quichottesque ? J'aime les paradoxes, mais n'en fais pas un challenge pour les résoudre ; ils sont des "mouches du coche"... et tant que l'on sent leur piqures c'est qu'on n'est pas tout à fait mort ou peut être pas encore né... Messe On est des marins idiots sur la mer des foutaises et "l'intelligence est souvent une maladie de la connerie"... Soif

Peut être me trouveras-tu trop cynique...(?) moi, pour ce qui concerne, les autres -voire moi même- je ne trouve rien à redire, je prend comme "ça" vient... Médite et c'est fou ce que "ça" peut en énerver certains... et la comedia del arte peut commencer.... je suis bon public.... Sifflote

Il arrive un moment où la vie est trop grave pour être prise au sérieux... clown


avatar
Varnaf

Messages : 182
Date d'inscription : 02/06/2012
Masculin Age : 67
Localisation : EUROPE DE L'EST

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par Dagda le Mar 19 Juin 2012 - 19:44

Loryan a écrit:J'assume cette opinion de la chasse salasse que j'observe sur les différents forum (pas trop celui-ci cependant) où l'on peut voir venir le mâle spirituel venir faire la roue à coup de discours emberlificotés tandis que la femelle spirituelle se pare de sa plus belle aura d'alliance entre fragilité à protéger et réceptacle nourricier.

lol frappe

Je kiffe!! D'autant plus que je me suis rendu compte relativement tard de l'existence de cette dimension sur ce genre de forums... Ca me fait d'autant plus marrer Laughing
avatar
Dagda

Messages : 249
Date d'inscription : 16/11/2011
Masculin Age : 34
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par Loryan le Mar 19 Juin 2012 - 21:44

Bah oui et c'est parfois "pire" qu'on l'imagine...
Les forums spirituels ne sont parfois que el faire valoir d'un meetic ou e-darling dit spirituel....

Mais notre OP Jérémy à je crois posé un débat intéressant.
Ce que je regrette à travers mon cynisme sur les speed dating spirituels ce sont ces gros sabots qu'on voit venir de loin et qui sont très instinctif de la recherche sexuelle... a la limite c'est hypocrite de se servir de la spiritualité et de la recherche sur soi alors que l'objectif premier, conscient ou non, est la recherche de partenaires "adaptés" à son tempérament spirituels.

Je dis pas que c'est mal, je dis pas que c'est pas normal, je dis pas que c'est pas moral ou spirituel...
Je pense juste qu'il ne faut pas le cacher et encore moins essayer de mentir à soi même si c'est le cas.
Admettre qu'on a "besoin" de quelqu'un pour partager sa vie, à priori quelqu'un qui s'inscrit dans une dimension intime sexuelle, c'est être honnête avec soi même et peut-être avancer sur le chemin de l'indépendance amoureuse au sens de l'amour partage et non de l'amour besoin.
Et si j'associe le mot sexuel c'est que les gens qui prône l'Amour universel, le grand Amour, le bonheur en couple et tout le tralala mais..... uniquement vers un partenaire du sexe compatible avec sa préférence, pissent un peu dans des violons non ?

Bah oui Varnaf je suis peut être devenu un ESNI qui sait, mais je cherche encore.

Il n'en demeure pas moi que je suis réellement stupéfait et complètement désarmé devant cette réalité humaine du bonheur qui semble vouloir passer par un amour sexuel compatible.

Je ne connais pas de gens qui se disent heureux par eux même, du moins quand je pense les rencontrer je sens bien que c'est un état d'une beauté et d'une fragilité extrême.
Bien sur il n'y a pas que le "couple" comme repère du bonheur humain , loin de là, mais il semble tout de même que l'humanité baigne bien dans la question.

En tout cas ça me parle assez bien un bonheur à partager ensemble plutôt qu'un bonheur à trouver avec "l'autre"

Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par air le Mar 19 Juin 2012 - 22:08

Loryan a écrit:Il n'en demeure pas moi que je suis réellement stupéfait et complètement désarmé devant cette réalité humaine du bonheur qui semble vouloir passer par un amour sexuel compatible.
Moi ça ne m'étonne pas et je trouve même cela parfaitement logique. Il y a en nous plusieurs "strates" qui concourent à cet état de fait, depuis les niveaux instinctifs de notre être et notre nature animale issue de la sélection naturelle, qui nous pousse à nous reproduire, jusqu'à notre nature spirituelle et ce manque que l'on peut ressentir en soi, cette incomplétude qui nous pousse à rechercher à l'extérieur ce qu'il est si difficile de trouver en soi, à savoir une complémentarité, et ce sentiment de paix lié à la sensation d'être complet et sans aucun manque en soi.

Loryan a écrit:Je ne connais pas de gens qui se disent heureux par eux même, du moins quand je pense les rencontrer je sens bien que c'est un état d'une beauté et d'une fragilité extrême.
Ça existe pourtant, mais il faut aller chercher du coté des personnes qui ont déjà fait un sacré bout de chemin.

Loryan a écrit:Bien sur il n'y a pas que le "couple" comme repère du bonheur humain , loin de là, mais il semble tout de même que l'humanité baigne bien dans la question.
Encore une fois, c'est logique à mes yeux. La complémentarité, la symbiose, les systèmes binaires, les exemples sont très nombreux de systèmes naturels qui utilisent des phénomènes ou des objets externes pour atteindre un certain état d'équilibre. Nous sommes plongés dans un monde matériel et c'est donc logiquement dans la matière que vont en premier lieu s'établir des relations ou des "stratégies" visant à nous faire atteindre un équilibre relatif... Avant de découvrir qu'il y a en nous tout ce qui est nécessaire pour trouver l'équilibre parfait sans nécessiter le recours à des entités extérieures.
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 48
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par Varnaf le Mer 20 Juin 2012 - 2:53

Il fut un temps où je me faisais une "idée" du bonheur. Or, aujourd'hui je ne cours plus après et quand je me compare je considère que ma situation est moins pire que bien d'autres,quoiqu'ils puissent en penser. Je ne cours plus à l'améliorer ; la "philosophie" silencieuse de l'arbre qui pousse qui fait moins de bruit que la forêt qui tombe" me suffit.Autosatisfaction médiocre... qui me suffit ; je ne me rêve plus en martyr ou super héros. Je n'ai pas vocation à tout et tous "aimer' ni de mission salvatrice, pas plus que de haïr. Je n'ai plus d'indignation "publique" bien que certaines situations me désolent. La fin d'une certaine forme d'avidité aveugle et anthropophage. J'ai appris à sourire et même rire aux éclats devant des stratégies de victimisation issues de moi même ; l'autodérision est une source d'énergie incroyable qui souvent scandalise par son zeste de cynisme : mais qui suis-je pour me croire donneur de leçon...?

"Fais ce que voudras" disait Rabelais, cela me convient, "les chiens aboient, la caravane passe", telle une comète dans la nuit étoilée.

Je cultive un étonnement faussement "naïf", mais tant que l'on peu s'enchanter de sa situation, du monde qui nous entoure, je pense que l'on est heureux... Gestion sereine des ressentis... qui ne sont que des ressentis... auxquels je ne veux me réduire.
avatar
Varnaf

Messages : 182
Date d'inscription : 02/06/2012
Masculin Age : 67
Localisation : EUROPE DE L'EST

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par jeremy05 le Mer 20 Juin 2012 - 9:04

Air a dit : Encore une fois, c'est logique à mes yeux. La complémentarité, la symbiose, les systèmes binaires, les exemples sont très nombreux de systèmes naturels qui utilisent des phénomènes ou des objets externes pour atteindre un certain état d'équilibre. Nous sommes plongés dans un monde matériel et c'est donc logiquement dans la matière que vont en premier lieu s'établir des relations ou des "stratégies" visant à nous faire atteindre un équilibre relatif... Avant de découvrir qu'il y a en nous tout ce qui est nécessaire pour trouver l'équilibre parfait sans nécessiter le recours à des entités extérieures.[quote]

Ouahh !
J'adore cette explication très pragmatique !
C'est en ça que je suis convaincu que l'humain est en train de croitre son niveau de conscience : il a compris que l'équilibre qu'il peut trouver en lui est nettement plus écologique pour lui que l'équilibre qu'il tente de trouver à l'extérieur depuis des siècles Wink

Merci air pour ce partage Smile

jeremy05

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par lounaaa le Ven 22 Juin 2012 - 22:09

je pense egalement que l'etre humain n'est pas un animal qui vit seule.
Mon petit coté fleur bleue enfouie espere trouvé "ma moitié", mais plus terre à terre, je ne crois que peut en l'amour qui dure...
parce que qu'est ce que l'amour a ce compte? n'est ce pas courir apres un idéal fantasmé qui nous renvoit a nos propres faiblesses?
Jusqu'ou la complementarité peut elle aller sans entrer dans le compromis?
Jusqu"ou étons pret a s'abandonner à l'autre, tout en gardant une integrité et une independance complete??

romantique et aigrie, voila ce que je suis.
Jé, suis absolumet d'accord avec le principe "d'accompagnement", je ne suis malgré tout pas certaine qu'il s'agisse "d'amour" comme l'entende la majorité des gens.
j'en arrive presque a me dire que pour preservé l'amour, il ne faut meme pas vivre ensemble! je crois que la majorité des personnes se laisse aler dans un shema de vie propre a l'inconscient collectif : la femme materne l'homme, et s'y complait, et l'homme s'enfonce dans tout ce qu'elle lui reprochera ensuite, etc... les désillusions abiment, la rancoeur nait en projettant sur l'autre toute nos propres frustrations... alors que je pense qu'il suffit de ne rien promettre, rien exiger, rien attendre.

Je vous suis encore sur la recherche perpetuelle, in real life ou via assoc, cours de sport, web... je ne pense pas que les forums soit plus propices qu'ailleurs, en revanche, un centre d'interet commun participe à identifier l'autre comme de notre "monde". Il est donc logique que les gens se trouvent par "milieux" (culturels, religieux, d'interets, social... etc) parce que c'est la facilité et que quelque chose "rapproche" de prime abord. Je ne pense pas que ce soit malsain en soi tellement c'est naturel, mais le jeu de la séduction ne devrait pas y induire le mensonge ou un idéal.

La fidelité... pour aller au bout de l'acceptation de l'aurte dans ses envies et ses besoins, elle ne devrait pas etre imposé. Choisie, oui, mais exigée, c'est déjà une notion d'appartenance que je reprouve.
Sans compter la passion qui s'eteint, le désir qui s'etiole, l'evolution divergente...
on devrait pouvoir s'aimer assez fort e assez sainement pour pouvoir se dire : voila, je serais present pour toi comme je le peut, j'y mettrais tout mon coeur, je te soutiendrait, je t'ecouterais, je ferais tout ce que je peux pour te comprendre, je t'accepte avec tout ce que j'aime et tout ce qui me deplait, mais je ne suis pas TA vie.
Je pense egalement qu'un etre est trop complexe et trop unique pour trouver a vie UNE personne qui la comblera à tous les plans.
Désolé varnaff, les jeunes d'aujourd'hui ont les moeurs legeres!!! lol frappe


avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par jeremy05 le Ven 22 Juin 2012 - 22:50

Louna a dit :
je ne suis malgré tout pas certaine qu'il s'agisse "d'amour" comme l'entende la majorité des gens.

Et oui ! Je suis d'accord avec ça.
Pour moi le mot amour que l'on entend à toutes les sauces n'est pas représentatif de ce dont on parle ici.

L'amour comme j'ai pu l'entendre au travers des messages que j'ai reçu de ma famille veut surtout dire : tu t'occupes de l'autre, tu ne la laisses pas tomber, tu dois l'aimer, tu dois t'inquiéter d'elle, tu dois la rendre heureuse, tu dois écouter ce qu'elle te dit, tu dois t'occuper de sa vie,...

Tout ces messages que j'ai reçu ne sont que des obligations et des contraintes que l'on se donne pour tenter de trouver la "bonne recette" pour réussir une vie à 2.

Mais tout ceci n'est que de la représentation psychologique ou plutôt de l'enjeu psycho émotionnel au travers duquel on tisse un lien de dépendance l'un envers l'autre jusqu'au moment ou il y en a un des deux qui ne se sent plus suffisemment libre ou aimé.

Je crois profondément que pour accéder à cet amour de partage nous avons besoin de nous connaitre, de savoir nous positionner et de savoir repérer si je me sers de la relation plutôt comme un médicament ou plutôt comme un espace d'évolution de ma propre vie.

Ça demande tout simplement d'avoir fait un minimum de chemin vers soi. Smile




jeremy05

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par Varnaf le Sam 23 Juin 2012 - 10:12

Désolé varnaff, les jeunes d'aujourd'hui ont les moeurs legeres!!! lol frappe ©️Louna

Je ne vois pas ce qui peut te désoler (hypocrite Laughing ) ni trop trop ce qu'il y a (de plus) léger en matière de mœurs de la part des "djeuns" d'aujourd'hui par rapport au vieux croutons que j'ai l'impression de te faire... Old man

"Si jeunesse savais... si vieillesse pouvait".... Messe En matière de turpitudes ça ne turlupine pas trop dans les nouveautés. Censuré
avatar
Varnaf

Messages : 182
Date d'inscription : 02/06/2012
Masculin Age : 67
Localisation : EUROPE DE L'EST

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par lola83 le Sam 23 Juin 2012 - 10:55

ce sujet est très intéressant jérémy !

je vois que toi , lounaaa et air vous avez compris beaucoup de choses malgré votre jeunesse ( par rapport à varnaf et à moi en ce qui concerne l'âge )

loryan je te trouve trop suspicieux , c'est sûr certains font de la drague plus ou moins déguisée sur les forums spirituels mais ce n'est pas le cas de tout le monde , les démonstrations d'amour ou plutôt d'affection ne sont pas toujours un signe de drague , attention au syndrome du reflet !

personnellement je me trouve heureuse par moi même , je n'ai besoin de personne

par contre j'aime voir les autres heureux également autour de moi , y compris les animaux , les insectes , les plantes

j'aime que tout soit en paix autour de moi et je m'y emploie , même si je sais que je ne vois pas tout , mais ce que je vois et qui pose problème j'essaye de le résoudre , comme un insecte tombé dans l'eau qui se débat pour surnager

lounaaa , je suis d'accord avec varnaf : non , les jeunes ne sont pas différents des anciens , les moeurs légères ont toujours existées , la seule différence c'est qu'elles sont revendiquées plus ouvertement de nos jours , c'est donc moins hypocrite , mais les taux restent les mêmes , je vois que mon fils de 34 ans est d'une grande fidèlité tout comme l'était son père ...

quand à rester avec la même personne toute sa vie ,pourquoi pas , si vraiment on a trouvé quelqu'un de compatible
l'important comme vous le dites c'est de ne pas idéaliser , de vivre pour soi même et non pas pour l'autre

sunny
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par lounaaa le Dim 24 Juin 2012 - 19:47

je vois que toi , lounaaa et air vous avez compris beaucoup de choses malgré votre jeunesse ( par rapport à varnaf et à moi en ce qui concerne l'âge )

je suis un peu genée par cette phrase, comme si nous avions "atteint" quelque chose que d'autre n'ont pas encore compris...
Les attentes de l'amour sont differentes pour chacun, je pense! Smile

Je ne vois pas ce qui peut te désoler (hypocrite ) ni trop trop ce qu'il y a (de plus) léger en matière de mœurs de la part des "djeuns" d'aujourd'hui par rapport au vieux croutons que j'ai l'impression de te faire..
Laughing tu as raison, il s'agit en effet de choses plus assumées, je pense, de part la liberté de s'exprimer, de penser, et d'afficher notre sexualité.
Que cela ait toujours existé, oui, mais je pense tout de même qu'on atteint un summum de couples non mariés, de relations sexuelles (nombreuses) avant le mariage, d'expérience bisexuelle ou d'union homosexuelle. Beaucoup de ton epoque ont dû refouler leur propres desir ou de leur propre nature pour correspondre a la "normalité" de cette ancienne societé... mouahhh vieille branche! geek

L'amour comme j'ai pu l'entendre au travers des messages que j'ai reçu de ma famille veut surtout dire : tu t'occupes de l'autre, tu ne la laisses pas tomber, tu dois l'aimer, tu dois t'inquiéter d'elle, tu dois la rendre heureuse, tu dois écouter ce qu'elle te dit, tu dois t'occuper de sa vie,...
seul, c'est tres restrictif, mais est ce incompatible avec le reste??
Parce que si en plus d'abandonner l'idée de mon prince charmant, je dois me faire à l'idée que l'homme n'a pas a prendre soin de moi, m'aimer et s'inquieter de mon sort... je prend un chien!
Bien sur je pense qu'il faut cesser de chercher un moyen d'etre heureux a l'exterieur de nous, ce n'est jamais que continuer à boiter avec des béquilles, mais peut on esperer que l'honneteté absolu et l'independance puisse accompagner la tendresse, le désir, les mots doux... ?? pale
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par Le_Chat le Dim 24 Juin 2012 - 20:06

lounaaa a écrit:Parce que si en plus d'abandonner l'idée de mon prince charmant, je dois me faire à l'idée que l'homme n'a pas a prendre soin de moi, m'aimer et s'inquieter de mon sort... je prend un chien!
Bien sur je pense qu'il faut cesser de chercher un moyen d'etre heureux a l'exterieur de nous, ce n'est jamais que continuer à boiter avec des béquilles, mais peut on esperer que l'honneteté absolu et l'independance puisse accompagner la tendresse, le désir, les mots doux... ?? pale
Sisi il existe, en soit.
avatar
Le_Chat

Messages : 347
Date d'inscription : 05/06/2012
Masculin Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par jeremy05 le Dim 24 Juin 2012 - 22:13

Pour moi il s'agit ici de faire la distinction entre le fait d'être au sein de son couple dans l'attente ou dans l'action.

Dans une position d'attente : je suis dans l'idée que l'autre s'occupe de moi, ne me laisse pas tomber, dois m'aimer, dois s'inquiéter pour moi, dois me rendre heureux, dois écouter ce que je dis, dois s'occuper de ma vie,...
Ce sont les messages que j'ai reçu de ma famille et que j'évoque plus haut.
En me contraignant à faire ça pour l'autre, je provoquais inconsciemment des attentes que l'autre le fasse aussi pour moi.

Par exemple, si je fais une attention à ma compagne : je la fais pour elle avant tout alors je vais automatiquement engendrer une attente inconsciente qu'elle doit aussi m'en faire.

Dans une position d'action : je suis dans l'idée que je fais les choses pour me faire plaisir avant tout. Je fais les choses dans mon intérêt avant tout.
Je suis dans l'idée que je dois provoquer les choses pour qu'elles arrivent.

Par exemple, si je fais une attention à ma compagne : je la fais pour moi avant tout alors je n'attendrai rien d'elle inconsciemment puisque je l'ai fais pour moi avant de le faire pour elle.

Ce qui change tout !
Ça ne m'empêchera pas de m'occuper d'elle, de lui faire des gestes d'attention, de la choyer, de la tendresse, de lui dire des mots doux, de la désirer,...
Mais tout ça je le ferai avant tout pour me faire plaisir et dans mon intérêt.
Sans quoi je ne lui ferai pas.

Pour moi c'est la grande nuance qu'on peut trouver entre le fait de considérer son couple comme un médicament (je suis dans l'attente qu'on me comble mes besoins) et le fait de considérer son couple comme un espace de partage et d'évolution (je suis dans l'action et je comble mes besoins par moi-même en laissant la liberté à l'autre d'en faire de même).

Je crois qu'ici il est surtout question de ça Wink





jeremy05

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par lola83 le Dim 24 Juin 2012 - 23:20

tout à fait jérémy !

et j'en profite pour glisser au passage, que Jésus lui même l'a dit :

"il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir " , ce qui veut dire qu'on attend rien en retour , on le fait pour soi , parce que cela correspond à notre nature généreuse ,
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par lounaaa le Lun 25 Juin 2012 - 13:47

Pour moi il s'agit ici de faire la distinction entre le fait d'être au sein de son couple dans l'attente ou dans l'action.
Bon ben ça c'est fait, tu me renvoie en pleine poire (tiens, encore elle! Laughing ) mes propres attentes.
Mer** alors, j'ai fait tout un travail sur ce que je pouvais ou ne pouvais plus donner, mais je n'ai pas fait la démarche de savoir ce que j'exigeais de recevoir... je vais avoir du boulot... merci! sunny

Par exemple, si je fais une attention à ma compagne : je la fais pour moi avant tout alors je n'attendrai rien d'elle inconsciemment puisque je l'ai fais pour moi avant de le faire pour elle.

Tu penses donc que l'etre humain est dans cet absolu égoisme de ne faire tout que pour lui? Bien sur "faire plaisir" fait plaisir, mais n'existe t-il alors selon toi aucun geste foncierement altruiste?
L'empathie par exemple ne serait plus qu'un sentiment misérable, et la main tendu une maniere d'echapper à la propre peine que nous procure une vision estimée triste?
En l'ecrivant ça me parle beaucoup, mais il va me falloir du temps pour l'integrer. J'esperes encore que l'Humain peut etre bon juste pour l'autre...

"il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir "

c'est tellement vrai... et pourtant au sein du couple particulierement on le remet vite en question.Et aussi heureux croyons nous etre par nous même, le "non-retour" s'impose tout de même à l'esprit.
Pourquoi est ce aussi facile avec son enfant et si dur avec notre partenaire? scratch
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur se construit seul pour se partager à deux.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum