Féminisme

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Féminisme

Message par Chrysoprase le Jeu 19 Juil 2012 - 10:57

Rappel du premier message :

Je note de plus en plus un penchant qui me gène dans les revendications féministes. Sous prétexte de nous protéger d'une vision de femme objet, la tendance est il me semble inversé a l’extrême et vas vers une masculinité absurde. La parité oui, mais dans tous ce qu'on a de féminin.

Je trouve leurs vision revenue presque au temps ou on ne pouvait voir une cheville de femme sans crier au scandale. Au lieu d'aider la femme a s'assumer dans sa sensualité elle est de nouveaux mise dans un carcan celui du masculin, où les choses sexy la ferait passer pour une trainer.

Il y a un post sur les mœurs sexuelles fait avec beaucoup d'humour, où une femme est sexy pour son diner avec un homme qu'elle rencontre pour la première fois. Et bien oui pour séduire il faut sortir tout ces atouts et chez la femme quoi de plus beau qu'une poitrine et des hanches bien moulés, ça n'empêche pas de tenir une discutions intéressante.

Voilà où les féministes nous amène a croire que si t'es intelligente tu peux pas montrer ton c.l, et qu'il n'y a que les pétasses qui ont le droit d'être sexy et cochonne. Very Happy. Mais c'est justement cette différence qui nous fait penser qu'il y a des pétasses et des nanas plus futé.
Nous voilà encore dans un refus du corps, la religion catholique (ayant déformer les propos de Dieu) nous avait déjà fait le coup, maintenant c'est aux féministes de nous anti-sensualiser.

Alors je dit stop Very Happy sortez avec des chaussures a talon de folie soyez sexy et désirable mesdames, décolleter, robe moulante que vous soyez des allumettes ou pleine de rondeur, être sensuel et sexy c'est la vie. être sexuellement épanouie c'est être spirituel. cheers

C'est pas pour ça que vous n'auriez aucune vertus comme on nous le fait encore aujourd'hui trop croire. On peut être désirable et dire non quand on nous fait des avances, ou oui si on en a envie, bref on est des grande filles qui s'assument, et c'est là le pouvoir sur soi mesdames les féministe et pas ailleurs.

Voilà, mon point de vue sur les féministe qui ne m'aide pas du tout a être mieux dans ma vie, alors j'avais envie de le dire. geek sunny (bon elles ont aussi fait plein de truc bien, mais pas ça)
avatar
Chrysoprase

Messages : 329
Date d'inscription : 05/11/2011
Féminin Age : 36
Localisation : in my body

Revenir en haut Aller en bas


Re: Féminisme

Message par Greenman le Jeu 14 Fév 2013 - 17:40

Kouen écrit :

"Ce n'est pas parce qu'une femme est douce et féminine et maternelle...etc
qu'elle peut être plus éveillée ou mieux préparée qu'un homme à la spiritualité, il
s'agit selon moi de 'conscience humaine' et non pas d'esprit sexiste"

==> mais je ne parlais pas ici de féminité, douceur, etc, mais d'amour, de la capacité à faire 1 avec autrui. Le spirituel, c'est faire 1 avec tout, et si les femmes, par leur amour, font 1 plus facilement que les hommes, ce qui n'a rien à voir avec le sexisme, et bien c'est de la conscience humaine, et c'est un avantage spirituel.
(avantage d'ailleurs qu'on voit en ashram, où les femmes sont plus nombreuses, paraissent plus équilibrées et à leur avantage, etc, contrairement à ce que racontait le lama sur je ne sais plus quel topic...)

Hi !

_________________
Ce sont de mauvais témoins pour les hommes que les yeux et les oreilles, quand les âmes sont barbares. Héraclite
avatar
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 52
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Greenman le Jeu 14 Fév 2013 - 17:52

Kenzo écrit :

"Merci Greenman, c'est tout a fait cela "

==> Wink ah, je m'étais pas trompé, alors.
et puis, on peut tout critiquer dans le monde moderne, pas seulement l'homme et la femme... l'art en complète désuétude, la qualité du travail, la politique du fric qui commande tout et détruit la politique, les nations et cultures, l'amour immature très intéressé et la destruction de la famille, la paresse, le matérialisme et la chute de la spiritualité, la chute des valeurs de courage et de responsabilité, l'égoisme, etc etc. alors, les problèmes de la femme et de l'homme font partie d'un tout.
(on critique bien le moyen age, alors critiquons le monde moderne aussi ! Very Happy )


_________________
Ce sont de mauvais témoins pour les hommes que les yeux et les oreilles, quand les âmes sont barbares. Héraclite
avatar
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 52
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Hirloe le Jeu 14 Fév 2013 - 18:01

Kenzo a écrit:J'ai t'ai envoyé deux vidéos sur ce que je pense être la bonne Voie pour la femme dans un devenir et tu ne réponds en rien.

J'ai essayé Kenzo, et pour le moment je n'ai pas réussi à aller plus loin que la fin de la première partie (et sans vouloir te manquer de respect, la première partie déjà relativement longue m'a endormi...). Je ré-essayerais de visionner la seconde ok...

Kenzo a écrit:Tu me reproches de parler de la femme par ce que je suis un homme. J'ai t'ai envoyé deux vidéos sur ce que je pense être la bonne Voie pour la femme dans un devenir et tu ne réponds en rien :

J'ai dit que les hommes avaient suffisamment dicté leur conduite aux femmes pour ne pas qu'ils viennent en plus aujourd'hui leur dicter la manière dont elle devait mener leur combat. Il me semble que les femmes d'aujourd'hui ne les enferment pas dans une cuisine, ne les cantonnent pas à repriser les chaussettes, ne leur dictent pas leur manière de s'habiller ou ne les obligent pas à s'occuper des gosses. Ne confondons pas tout. Le combat du féminisme, c'est aussi un combat contre l'inertie des hommes, qui ne veulent bien voir que ce qui les intéresse dans toute sa problématique...
Lorsque la grande majorité des hommes verra son féminin irradier sur la société, je pense que le féminisme n'aura plus aucune raison d'exister.
Que sais-tu de la jupe qu'à travers le regard que ta libido porte dessus ?
J'ai été serveuse durant mes études et le port de la jupe était obligatoire, ainsi qu'une "féminité" exigée. Résultat : manucure et épilation à rythme intensif car il était hors de question q'un nanomètre de poil ne puisse être détecté sous le collant, et donc coûts associés : maquillage, collant, épilation, manucure... Tout ça pour recolter quoi ? Des regards appuyés, des mains balladeuses, des propositions douteuses, des remarques insistantes, des insultes "gentilles" dans la rue, etc... pour un salaire inférieur aux garçons qui faisaient exactement le même travail, voir moins et qui en plus n'avaient pas toutes ses contraintes à supporter.
Et ça Kenzo, ça, tu ne le vis pas en tant qu'homme. Donc, non, en ce sens, tu ne peux pas donner une opinion objective. Ce pourquoi, je rétablis tout ce qu'en tant qu'homme, tu te contentes de "ne pas voir" ou que tu ne peux pas connaitre.

Kenzo a écrit:Tu me réponds toujours a coté en voulant bien entendre ce que tu as envie d'entendre dans mes propos, en les diabolisant. Parceque je suis un homme, on me réponds par opposition constament.
Non, Kenzo... Tu utilises des arguments tellement vagues et généraux et en même temps tellement partiels et partials que je t'oppose une argumentation qui prend en compte la problématique dans toute sa globalité et non parcellaire. Je ne te diabolise pas, Kenzo, je t'oppose des arguments que tu ne prends pas en compte et te pose des questions. En revanche ton discours pourrait tout à fait "diaboliser" le féminisme et le réduire à cette masculinisation qui te gène tant.

Kenzo a écrit:Parceque je suis un homme, on me réponds par opposition constament.
Non, tu serais une femme et tu me dirais la même chose, je répondrais par la même contre-argumentation. A ceci près, qu'elle saurait au moins de quoi elles parlent en terme de vécu.

Kenzo a écrit:Pour ceux qui sont allez dans les Ashrams en France ou en Inde, les rôles hommes et femmes sont bien définis. Je pense que les femme moderne verrait une sorte de réduction.
Si il s'agit de mettre les femmes en cuisine et les hommes à couper du bois, oui de mon côté c'est clairement comme ça que je vois les choses.

Arnaud Desjardins a écrit:Pourquoi les femmes devraient'elles les rejoindre dans leur aberrations ?

Bis :
Il me semble que les femmes d'aujourd'hui ne les enferment pas dans une cuisine, ne les cantonnent pas à repriser les chaussettes, ne leur dictent pas leur manière de s'habiller ou ne les obligent pas à s'occuper des gosses. Ne confondons pas tout. Le combat du féminisme, c'est aussi un combat contre l'inertie des hommes, qui ne veulent bien voir que ce qui les intéresse dans toute sa problématique... Lorsque la grande majorité des hommes verra son féminin irradier sur la société, je pense que le féminisme n'aura plus aucune raison d'exister.


Dernière édition par Hirloe le Jeu 14 Fév 2013 - 18:03, édité 1 fois (Raison : quote)
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kenzo le Jeu 14 Fév 2013 - 18:15

Hirloe a écrit:Que sais-tu de la jupe qu'à travers le regard que ta libido porte dessus ?


Je ne discuterais pas plus loin avec toi. La tournure ne me conviens pas.

Si tu veux savoir, les femmes masculines ne m'attire en rien. En effet une caricature d'homme ne m’intéresse pas, je cherche chez une femme une complémentarité féminine et non un homme. Le désirs naît de la différence. Et ma libido je l'assume, elle est naturelle, et je ne l'utilise pas pour dominer la femme.

Merci.
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Hirloe le Jeu 14 Fév 2013 - 18:24

Hirloe a écrit:Que sais-tu de la jupe qu'à travers le regard que ta libido porte dessus ?
Si c'est dans cette remarque que tu as vu une critique de ta libido là-dedans, je pense que c'est toi qui est un peu "à côté" pour le coup.

Personnellement je respecte tous les goûts et aussi toutes les individualités.

Je respecte aussi ton choix de clore la discussion avec moi, pas de souci. A bientôt de te lire sur un autre sujet... Smile
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kouen le Jeu 14 Fév 2013 - 18:47

Hirloe a écrit:
Si c'est dans cette remarque que tu as vu une critique de ta libido là-dedans, je pense que c'est toi qui est un peu "à côté" pour le coup.


C'est un peu poussée comme remarque !!
Kenzo n'a "rien d'à côté" en disant ce qu'il
pense ou dans ce qu'il défend Wink


avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kenzo le Jeu 14 Fév 2013 - 18:55

Je n'y ai pas vu une critique de ma libido, mais j'y ai vu une femme qui réduit l'homme a sa libido, d'autant plus en mon endroit.

Et je n'ai pas particulièrement envie de discuter plus avec des gens de mauvaise fois, sur ce post ou ailleurs, détournant en leur faveur chaque phrase au lieu d’être dans la compréhension des propos de l'autre et d'émettre un argumentaire structurer. J'ai émis une vision et tout que tu fait c'est me réduire a mon statu d'homme, cela n'a rien de constructif.

Voila tout.




avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Hirloe le Jeu 14 Fév 2013 - 19:16

Kouen a écrit:C'est un peu poussée comme remarque !!
SI c'est vu comme une attaque personnelle, je le regrette, il n'en est rien, cela voulait dire qu'un homme n'a pas le vécu d'une femme en ce qui concerne "le port de la jupe"...

Kenzo a écrit:Je n'y ai pas vu une critique de ma libido, mais j'y ai vu une femme qui réduit l'homme a sa libido, d'autant plus en mon endroit.
C'était une question, je pourrais la reformuler ainsi : ton point du vue n'est-il pas sur ce propos, essentiellement subjectif ?

Kenzo a écrit:Et je n'ai pas particulièrement envie de discuter plus avec des gens de mauvaise fois, sur ce post ou ailleurs, détournant en leur faveur chaque phrase au lieu d’être dans la compréhension des propos de l'autre et d'émettre un argumentaire structurer. J'ai émis une vision et tout que tu fait c'est me réduire a mon statu d'homme, cela n'a rien de constructif.

Désolée d'apprendre que je suis de mauvaise fois, que je détourne en ma faveur tes propos et que je ne sais émettre un argumentaire structuré...
J'en prends bonne note sans le prendre pour argent comptant.

Je ne t'ai pas réduit à ton statut d'homme, je l'ai relativiser à ton statut d'homme, nuance.

Je regrette de t'avoir blessé si c'est le cas, ce n'était vraiment pas mon intention.
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kenzo le Jeu 14 Fév 2013 - 19:18

Je ne suis pas blessé, je n'ai pas envie de perdre mon temps plus encore avec toi Hirloe au jeu des jugements qui prime sur la réflexion.







edite : rajout d'une précision "avec toi Hirloe"


Dernière édition par Kenzo le Jeu 14 Fév 2013 - 20:12, édité 2 fois
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Hirloe le Jeu 14 Fév 2013 - 19:25

Et je pense au contraire que l'enjeu du féminisme vaut de perdre un peu de temps sur quelques incompréhensions et d'aboutir à une vraie réflexion, et pas seulement superficielle ou parcellaire. Nous divergeons sur bien des points et je ne vois pas pourquoi je devrais taire mes opinions de mon côté Pas ma faute...
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Yukarie le Jeu 14 Fév 2013 - 23:08

l'enjeu du féminisme vaut de perdre un peu de temps sur quelques incompréhensions et d'aboutir à une vraie réflexion
Tout à fait d'accord, c'est pour cela que j'ai lu ces 8 pages, et parce que cela m'intéresse au plus haut point.
J'avais envie de participer, et d'apporter mon point de vue un peu excentré.
Mais il faut dire que depuis 2 ou 3 pages, on tourne en rond, genre dispute de gamins/gamines (c'est une image , non pas pour vous infantiliser, mais pour ne pas prendre parti )
Je retrouve ce que j'ai connu quand j'avais 25 ans ... ( le monde n'aurait donc pas changé depuis ?)
Du coup cela m'a coupé l'envie.
Et cela enlève l'intérêt de cette discussion au demeurant très riche et qu'il serait dommage de devoir interrompre.

La proposition d'arrêter de Kenzo me parait sage, du moins pour le moment.
Peut être qu'après une bonne nuit de sommeil, un exercice méditatif , avec des points de vue et des arguments issus du spirituel (bonne tentative avec Arnaud Desjardin) ...
avatar
Yukarie

Messages : 156
Date d'inscription : 31/03/2012
Féminin Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kouen le Ven 15 Fév 2013 - 8:09

Yukarie a écrit:
Je retrouve ce que j'ai connu quand j'avais 25 ans ... ( le monde n'aurait donc pas changé depuis ?)
...

Quelle chance de rajeunir , le 'Je' en vaut la chandelle ( l'Oréal )

Non, le monde ne change pas, ses valeurs sont les mêmes
et le resteront toujours, c'est ce qui s'appelle 'l'éternel présent'...

En revanche 'l'homme évolue' et se doit souvent d'abandonner
une partie de lui même pour avancer ( des renoncements nécessaires )
et il en découvre de nouveaux, qu'il croit 'nouveaux' mais en fait ce sont
toujours les mêmes vus sous un autre angle, une autre approche, d'un nouvel
âge, "l'ultime connexion" , toutes nos expériences de 'pertes' se rapportent
à la 'Perte Originelle' ( celle sans limite, ni besoin, ni âge, ni sexe ) l'ultime
connexion universelle, qui nous relie à nous mêmes et qui fait dire que le monde
ne change pas, et qu'il n'en a pas besoin, si nous sommes reliés à son "présent" !

Avoir 15 ou 25 ou 45 ans, l'idéologie féminine ne change pas, elle reste "femme"
en elle même, c'est son image qui se transforme ( ou qui se déforme )
c'est son parcours qui progressera ( ou qui stagnera ) tout ce qui a de vrai
dans la vie c'est la rencontre d'un Moi et d'un Toi et qu'à travers le Toi ( à travers
les contacts qui nous font ouvrir les uns aux autres ) un homme devient : Je !


( signée, une femme, une vraie....celle des années 80' ) clown
avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Hirloe le Ven 15 Fév 2013 - 8:30

Yukarie,

Je ne peux pas te laisser écrire que les argumentations qui précèdent sont puériles ou immatures sans te répondre. L'essentiel de mon discours a été de m'opposer à ce qu'on amalgame le féminisme et ses dérives, à ce qu'on réduise le féminisme actuel à la masculinisation mais aussi de proposer des vues globales et non partielles et sélectives, et pour finir de re-insister sur le respect à l'individualité.

Que Kenzo ou d'autres aient choisi de se retirer des échanges "avec moi Hirloe" ( Sifflote ) parce que je me suis permise de le confronter à sa subjectivité sur un point bien précis ne doit pas te couper l'envie. Tout en sachant que personnellement je ne me briderais pas davantage sur le sujet si je crois opportun d'intervenir. J'estime qu'entre adultes justement, on peut exprimer les choses avec conviction et franchise sans que chacun y voit des attaques sur la personne.
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kouen le Ven 15 Fév 2013 - 8:39

Hirloe a écrit:Yukarie,

Je ne peux pas te laisser écrire que les argumentations qui précèdent sont puériles ou immatures sans te répondre. .

..et pourquoi tu ne le pourrais pas..?
( rien ni personne ne t'en m'empêche )
Quelle importance de vouloir te justifier ?

Pourquoi ne pas laisser un peu les portes ouvertes à l'imprévu, à l'inconnu Wink
avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Hirloe le Ven 15 Fév 2013 - 8:42

Kouen a écrit:..et pourquoi tu ne le pourrais pas..?
Tout simplement pour être en accord avec moi-même et pour signifier que je n'adhère pas au fait que Yukarie réduise les dernières interventions à de la puérilité.
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kouen le Ven 15 Fév 2013 - 8:47

Hirloe a écrit:
Kouen a écrit:..et pourquoi tu ne le pourrais pas..?
Tout simplement pour être en accord avec moi-même et pour signifier que je n'adhère pas au fait que Yukarie réduise les dernières interventions à de la puérilité.

Pardonne moi Hirloe, cela voudrait dire que ton fonctionnement personnel
devrait "passer" en premier par rapport à celui de Yukarie ?


avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kouen le Ven 15 Fév 2013 - 8:49

Autre chose..il me semble que Yukarie s'adresse à "tous' et non pas
uniquement à toi Hirloe !
avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kouen le Ven 15 Fév 2013 - 9:01

C'est bien simple...j'ai le sentiment que si on continue sur cette voie,
bientôt il ne sera plus possible d'écrire une seule phrase sans devoir
justifier à chaque mot son contexte, sa forme, sa pensée , si on 'd'accord
ou pas',...et avec qui, à qui on s'adresse et pourquoi et comment...et patati et patata...!!

Pour ma part, j'en reste là aussi Wink


avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Hirloe le Ven 15 Fév 2013 - 9:01

Kouen a écrit:Pardonne moi Hirloe, cela voudrait dire que ton fonctionnement personnel devrait "passer" en premier par rapport à celui de Yukarie ?
Qui a dit ça ? J'ai dit que je pouvais pas laisser écrire ça sans répondre, c'est tout.
Autrement dit que son intervention m'amenait à une réponse.

Autre chose..il me semble que Yukarie s'adresse à "tous' et non pas
uniquement à toi Hirloe !
Oui et j'ai répondu en mon nom.
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Loryan le Ven 15 Fév 2013 - 10:00

Je ne pense pas Hirloe en relisant que Yukarie
Mais il faut dire que depuis 2 ou 3 pages, on tourne en rond, genre dispute de gamins/gamines (c'est une image , non pas pour vous infantiliser, mais pour ne pas prendre parti )
Que ce soit la même chose que
Je ne peux pas te laisser écrire que les argumentations qui précèdent sont puériles ou immatures sans te répondre.

Tu peux bien sur l'interpréter ainsi, et c'est tout le problème de l'écrit quand celui-ci est teinté de passion, car les mots si ils sont précis dans la forme, sont très vague dans le fond.

Pourtant je rejoins Yukarie sur le coté dispute de gamin de la discussion. Car une discussion contradictoire vire toujours à un affrontement plus ou moins stérile, voir puérile comme tu l'écrivais.
C'est la nature même du conflit que de pas un être une position "adulte" au sens spirituel. Cela ne signifie pas que c'est mal, inintéressant ou stupide, je pense que c'est une phase nécessaire et je le vérifie personnellement à travers mes conflits d'opinion, car derrière il y a toujours quelque chose qui travaille sur la "stupidité" de garder nos positions, de vouloir avoir raison, d'imposer nos points de vue et de la "réalité" des opinions auxquelles on s'accroche.
Il y a un moment ou le recul, le compromis, la relativité, la compréhension s'impose.

Le terme conflit est un peu exagéré bien sur pour résumer tes discussions avec Kenzo ou Yukarie.
Mais ils te présentent un angle de vue différents sur le féminisme, tout comme tu leur a présenté un point de vue différent... différent au sens du positionnement de chacun.
Je ne pense pas que ces différences soient totales, en relisant il me semble que ce sont des points très particuliers.
Un de ces points est que le mot "féminisme" peut être interprété comme une théorie, un mouvement politique, un intégrisme ou une valeur.
Pas sur quand on en discute qu'on parle de la même chose.

Avec Kenzo tu as le point de vue d'un homme, et c'est important. Parce que le féminisme au sens de valeur spirituelle n'a aucun avenir sans les hommes. Si ils se sentent mal à l'aise, à tord ou à raison, avec certains pans du féminisme ou certaines idées plus intégristes, ils se braqueront, ils placeront des œillères, ils auront peur. Parce que les hommes tout comme les femmes naissent dans un monde sociétal déjà établi et sont éduqués en conséquence.
Si demain il y avait une révolution féministe radicale... après demain il finira par y avoir une contestation par le masculinisme... c'est un cercle sans fin.
Peut-être que Lydie postera l'article très intéressant de Pamela Kribbe sur un sujet similaire.
Aussi étrangement parlant il m'a fait penser que ce sont les hommes qui ont besoin du féminisme, pas tant les femmes. Par conséquent il ne sert à rien de les braquer... ils en ont besoin et je pense qu'ils y sont très ouvert, c'est juste que leur nature masculine ne leur permet pas autant de facilité que les femmes.
Le réflexe castrateur est normal (je te l'impute pas hein kenzo !!), l'homme comme n'importe quel être vivant pense avant tout à garder l'intégrité de son être.
Han .... je parle pas pour Kenzo hein !!! Very Happy

Yukarie t'apporte un point de vue plus mixé, celui d'une personne qui a expérimenté très loin le mélange des énergies masculine et féminine.
Et justement c'est le point de vue de la neutralité je pense, un regard nouveau. Je ne suis pas étonné que Yukarie trouve cela "gamin", au regard de son parcours.
Heu je parle pas pour Yukarie non plus ... hein Very Happy

Il y a aussi le mien, un peu différent encore en raison de mon positionnement sexuels qui me permet beaucoup d'affinité avec les femmes et donc pas mal d'idée féministe, mais pour autant je n'oublie pas que je suis un homme conditionné comme homme dans le reste de la vie.
Et pis bon bref je l'ai déjà écrit Very Happy

Love Tree


Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par lola83 le Ven 15 Fév 2013 - 11:13

bien vu Loryan !

moi aussi comme Yukarie je pense avoir un point de vue neutre

je m'étonne que personne ne réagisse au cas d'Olympe de Gouges , pourtant très significatif des blocages des hommes par rapport aux revendications féminines
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Yukarie le Ven 15 Fév 2013 - 12:42

je ne suis pas neutre, loin s'en faut ! Mais décalée, oui.

Hirloe , tes arguments , je les ai trouvés très intéressant , ils m'ont appris beaucoup.

Je crois seulement qu'il est temps d'avoir une approche du problème par un autre biais.

Ce que je retiens de ces 8 pages tient en peu de mot (désolée, mais je n'ai pas encore regardé les 2 vidéo) :
- La position de la femme dans la société reste une position d'infériorité et de contrainte quand ce n'est pas de l'agression pure et simple. Son action n'est pas reconnue.
- Cela justifie le combat féministe
- Le combat féministe s'est axé sur des revendications de valeurs essentiellement masculines, au détriment des valeurs féminines. C'était justifié, il s'agirait maintenant de compléter.
- Une revendication de valeurs masculines ne peut amener le plein épanouissement ni à la femme , ni à l'homme qui aurait tout à gagner à un combat féministe .

Je sais que mon résumé peut être critiqué car je n'ai plus la capacité d'analyse ni l'envie de faire une synthèse, donc c'est à prendre comme un tremplin uniquement.
avatar
Yukarie

Messages : 156
Date d'inscription : 31/03/2012
Féminin Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Yukarie le Ven 15 Fév 2013 - 12:50

Pour revenir à Arnaud Desjardin, je suis en train de lire un de ses livres: Pour une vie réussie. Un amour réussi . édition la table ronde.
Il y dit qu'une voie spirituelle passe aussi par une bonne harmonie sexuelle dans le couple. Pour que cette harmonie existe , il ne faut pas que la femme soit belle et l'homme fort, mais que la femme ait les valeurs évoquées plus haut :
- la douceur
- l'amour
- la maternité
- la bienveillance
- l’accueil
- etc
Pour l'homme, il s'agit qu'il montre sa capacité à agir sur le monde extérieur et à s'en rendre maître, qu'il soit aux prises avec le monde... On peut prendre l'image de l'origine des temps : transporter des pierres pour élever un mur, aménager une grotte, ramener des animaux et des fruits à la maison. ... procréer, promouvoir, projeter, protéger sont des valeurs masculines.


Sa réflexion basée sur le sexuel me parait donner un éclairage pertinent sur la féminité et la masculinité et je crois que ces mêmes valeurs doivent être prises en compte dans la revendication féministe.
Autrement dit qu'une femme mette en œuvre ses qualités féminines, sans être jugée sur les qualités masculines (qu'elle possède également mais qui ne sont pas ce qui la structure)
avatar
Yukarie

Messages : 156
Date d'inscription : 31/03/2012
Féminin Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Chimère le Ven 15 Fév 2013 - 13:12

Mouais.
J'avoue que je ne suis guère convaincue...
Là, j'ai l'impression qu'on tente de mettre les femmes et les hommes dans une "case", leur assigner un rôle en quelques sortes...
Et au final, même si c'est très résumé, il ressort de ce que tu as mis en italique que la femme devrait demeurer un être passif pour être une "femme"... une éternelle mineure, une belle et gentille créature dans sa tour d'ivoire pendant que son Roi par guerroyer... Neutral
avatar
Chimère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/07/2012
Féminin Age : 34
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par lola83 le Ven 15 Fév 2013 - 14:45

je pense que Yukarie qui en avait assez de jouer son rôle d'homme dicté par la société du coup risque un peu de tomber dans l'excès contraire et de se complaire dans un rôle de femme qui lui convient mieux de par sa nature profonde

mais comme il est dit , ce qui est important ce sont les valeurs de l'amour que tous aussi bien hommes que femmes doivent développer

pardonne moi Yukarie si j'ai mal traduit tes ressentis
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum