Féminisme

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Féminisme

Message par Chrysoprase le Jeu 19 Juil 2012 - 10:57

Rappel du premier message :

Je note de plus en plus un penchant qui me gène dans les revendications féministes. Sous prétexte de nous protéger d'une vision de femme objet, la tendance est il me semble inversé a l’extrême et vas vers une masculinité absurde. La parité oui, mais dans tous ce qu'on a de féminin.

Je trouve leurs vision revenue presque au temps ou on ne pouvait voir une cheville de femme sans crier au scandale. Au lieu d'aider la femme a s'assumer dans sa sensualité elle est de nouveaux mise dans un carcan celui du masculin, où les choses sexy la ferait passer pour une trainer.

Il y a un post sur les mœurs sexuelles fait avec beaucoup d'humour, où une femme est sexy pour son diner avec un homme qu'elle rencontre pour la première fois. Et bien oui pour séduire il faut sortir tout ces atouts et chez la femme quoi de plus beau qu'une poitrine et des hanches bien moulés, ça n'empêche pas de tenir une discutions intéressante.

Voilà où les féministes nous amène a croire que si t'es intelligente tu peux pas montrer ton c.l, et qu'il n'y a que les pétasses qui ont le droit d'être sexy et cochonne. Very Happy. Mais c'est justement cette différence qui nous fait penser qu'il y a des pétasses et des nanas plus futé.
Nous voilà encore dans un refus du corps, la religion catholique (ayant déformer les propos de Dieu) nous avait déjà fait le coup, maintenant c'est aux féministes de nous anti-sensualiser.

Alors je dit stop Very Happy sortez avec des chaussures a talon de folie soyez sexy et désirable mesdames, décolleter, robe moulante que vous soyez des allumettes ou pleine de rondeur, être sensuel et sexy c'est la vie. être sexuellement épanouie c'est être spirituel. cheers

C'est pas pour ça que vous n'auriez aucune vertus comme on nous le fait encore aujourd'hui trop croire. On peut être désirable et dire non quand on nous fait des avances, ou oui si on en a envie, bref on est des grande filles qui s'assument, et c'est là le pouvoir sur soi mesdames les féministe et pas ailleurs.

Voilà, mon point de vue sur les féministe qui ne m'aide pas du tout a être mieux dans ma vie, alors j'avais envie de le dire. geek sunny (bon elles ont aussi fait plein de truc bien, mais pas ça)
avatar
Chrysoprase

Messages : 329
Date d'inscription : 05/11/2011
Féminin Age : 36
Localisation : in my body

Revenir en haut Aller en bas


Re: Féminisme

Message par lola83 le Jeu 14 Fév 2013 - 12:48

Kouen , ça y est , les femmes peuvent porter le pantalon en toute légalité , ces vieilles circulaires viennent d'être abrogées par le nouveau gouvernement

I love you
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Hirloe le Jeu 14 Fév 2013 - 12:54

Oui le 06/02/13 après une réponse du ministère des femmes... Il était temps !
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kouen le Jeu 14 Fév 2013 - 12:56

lola83 a écrit:Kouen , ça y est , les femmes peuvent porter le pantalon en toute légalité , ces vieilles circulaires viennent d'être abrogées par le nouveau gouvernement

I love you



Ah ben quand même, merci de nous prévenir Lola !! cheers

Qu'est ce qui nous reste encore qu'on pourrait leur piquer ?? ! clown
avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Hirloe le Jeu 14 Fév 2013 - 13:16

Kenzo a écrit:La encore tu réponds a coté. Je parle des télé médias ou femme journaliste, politique sont quelques peu dans leur comportement assez masculine. Pas toutes mais une bonne majorité.

Non, Kenzo, je ne réponds pas ENCORE à côté, je réponds à ta phrase qui était celle-ci :
Kenzo a écrit:Cela devient une norme dans les médias je n'ai pas dit qu'elle n'avait pas a le faire pour ce défendre.
Tu as parlé de médias sans spécifier de quels médias tu parlais. Je t'invite à regarder les émissions grands publics et de constater que des femmes qui caricature une certaine idée du féminin, il en reste un grand choix (animatrices dites "potiches", animatrices cantonnées aux rubriques épilation, faux ongles et états d'âme conjugaux...) :

Kenzo a écrit:Les femmes dénudées dans la presse papier c'est autre chose. Ici c'est un autre problème : la marchandisation du corps pour exiter la vente. Cela concerne aussi des figures masculines.
Non, ce n'est pas un autre problème, c'est un problème global. Je rebondis sur tes généralisations car elles correspondent à des réalités tronquées. De nombreuses femmes d'aujourd'hui en ont tellement assez de ce statut de femmes-objet, qu'elles font leur possible pour s'en démarquer. Et leur possible, étant donné le contexte, n'étant pas toujours l'idéal.


Kenzo a écrit:Oui je choisie en exemple des femme exacerbé du coté masculin. Cela est fait expres pour bien mettre en lumière mon propos : la masculinisation de la femme ; car ses femmes qui passent a la télé sont vu comme modèle, comme symbole : ce qui par voie de conséquence nous amène a une tendance qui devient généralisation.
Et que fais-tu de toutes les autres qui continuent à véhiculer l'image de la femme "potiche", celles-là elles te gènent pas ?

Kenzo a écrit:Le combat de la femme pour imposer sa place daans la société est des plus légitime. Mis que cela passe par sa masculinisation, c'est pour moi faire fausse route.
C'est une route... Quand a savoir ce qui est d'un féminin ou d'un masculin correct cela reste comme le politiquement correct une question de convention. La "dite féminité" de la femme est essentiellement normative. Que tu sois normatif, je veux bien l'entendre mais ne vient pas reprocher à celles qui en sortent de s'exprimer.

[quote="Kenzo]Comme je l'ai dit avant, le vetement quelqu'il soit ne m'importe peu. J'ai pris l'exemple du vetement comme exemple pour expliciter un symbole. Il y a des femmes qui s'habille en pantallon et qui sont tres jolie ainsi et très féminine. D'autre portent des jupes mais ont une façon d'etre masculine ...
[/quote]
Encore une fois, tu ramène le féminin à un critère de "joliesse", de "sexitude"... Est-ce que le féminin, c'est essentiellement ça pour toi ?

Kenzo a écrit:Peux tu expliquer ce que tu veux dire ?
Qu'en général on revendique des droits parce qu'on se sent aliéné. Et que le port de la jupe est bien plus aliénant que le port du pantalon d'une manière générale.
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Greenman le Jeu 14 Fév 2013 - 13:26

Lola écrit :

"Kouen , ça y est , les femmes peuvent porter le pantalon en toute légalité , ces vieilles circulaires viennent d'être abrogées par le nouveau gouvernement".


==> Grrrrrrrr confused Shocked pig Very Happy
Perdez rien pour attendre, pirat le Qatar est en train de tout racheter en France, avec un peu de chance, avec la mondialisation débile, les règlementations de l'Arabie Saoudite pourraient arriver ici, et la France remarchera à voile et à vapeur, hé hé hé... Twisted Evil voile pour vous, vapeur pour nous, bien entendu, surtout que plus question de conduire des automobiles, mesdames, n'est ce pas ptrd lol frappe Laughing Hin hin !

Je suis déjà dehors

_________________
Ce sont de mauvais témoins pour les hommes que les yeux et les oreilles, quand les âmes sont barbares. Héraclite
avatar
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 53
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Greenman le Jeu 14 Fév 2013 - 14:07

Plus sérieusement, si les femmes sont masculinisées aujourd'hui, et si a contrario elles font les potiches par ailleurs, c'est principalement de la faute de l'homme bien entendu, qui les a obligées à faire une révolution féministe afin d'acquérir des droits pourtant élémentaires, et qui les considère par ailleurs en permanence comme des objets.

C'est ça la révolution, c'est toujours du déséquilibre quelque part, des Terreur, exagérations, victimes innocentes, et destructions définitives sur certains points, malgré les bienfaits par ailleurs.

Donc, forcées d'utiliser une énergie masculine pour se révolter, bah ça part à vau-l'eau dans tous les sens sur certains points puisqu'on a forcé un élan non naturel, à qui la faute ?
il n'y a plus qu'à attendre que le temps fasse son oeuvre et qu'un rééquilibrage se fasse de façon naturelle.
Quand l'être humain compte sur les lois de la Nature, ça marche, et quand il compte sur les guignoleries, et bien, le résultat est en rapport..
Ceci dit, je crois que comme il n'y a pas d'enfants dans cette histoire, tout le monde est responsable en fin de compte, à des niveaux bien différents bien sûr..

"la révolution est le propre de l'homme, et l'évolution est le propre de Dieu" Old man
Et puis s'agissant des femmes..... :
On ne fait pas croitre une fleur en 1 minute... Very Happy

Rose

_________________
Ce sont de mauvais témoins pour les hommes que les yeux et les oreilles, quand les âmes sont barbares. Héraclite
avatar
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 53
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par lola83 le Jeu 14 Fév 2013 - 15:20

je vous invite à vous intéresser au cas d'Olympe de Gouges , héroïne de la révolution de 1789, qui n'était pas spécialement "féminine" et pourtant très courtisée

elle a écrit les droits de la femme et de la citoyenne

Benoite Groult vient de sortir un livre chez Grasset : " Ainsi soit Olympe de Gouges "
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kenzo le Jeu 14 Fév 2013 - 16:33

Hirloe tu ne réponds pas a tout. Tu me reproches de parler de la femme par ce que je suis un homme. J'ai t'ai envoyé deux vidéos sur ce que je pense être la bonne Voie pour la femme dans un devenir et tu ne réponds en rien.
Je sais que cela est agaçant de la part d'un homme de parler des femmes. Mais dois t-on me réduire a être homme pour me juger inapte a parler des femmes. Ainsi donc je suis cantonné a réduction :

Tu me réponds toujours a coté en voulant bien entendre ce que tu as envie d'entendre dans mes propos, en les diabolisant. Parceque je suis un homme, on me réponds par opposition constament.

Si les femmes ce complaisent dans le carcan masculin pour ce sentir exister, allez-y continuer, ne vous remettez surtout pas en question. Le féminin est'il devenu si détestable a la femme ? tristesse ...


Je remets ici les vidéos :

http://youtu.be/nDqUfUhSe_M

http://youtu.be/6NgwUw0DLZw


Voila une extrait d’Arnaud Desjardins sur la femme. Il a condamner aussi a plusieurs dans ses livres le féminisme.


Beaucoup de femmes aujourd'hui ne sont'elles pas éduquées comme des hommes ?


Oui, on leur propose avant tout des modèles masculins, aussi bien au cours de leur études que dans les carrières sur les quelles leur formation débouche ensuite. Si l'émancipation féminine consiste a ce que les femmes battent les hommes sur leur propre terrain, cela n'a aucun sens, pas plus que si des hommes voulaient rivaliser avec les femmes pour enfanter : aucun homme n'a a etre capable de porter un enfant en son sein. Qu'il y ait eu dans cette société étouffement de ce qu'il est convenu d'appeler les valeurs féminines par les valeurs masculines, que le patriarcat ait refoulé beaucoup d'aspects sociaux au matriarcat, c'est vrai et c'est grave. Mais on ne redonnera pas dans l'ensemble de la société leur importance vitale aux valeurs féminines si on se contente de proposer aux femmes de concurrencer les hommes dans leur propre domaine. Les males ont élaboré un monde luttes, de guerres, de menaces pour l'avenir de la planète. Pourquoi les femmes devraient'elles les rejoindre dans leur aberrations ?



Pour ceux qui sont allez dans les Ashrams en France ou en Inde, les rôles hommes et femmes sont bien définis. Je pense que les femme moderne verrait une sorte de réduction.



avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kenzo le Jeu 14 Fév 2013 - 16:43

Chimère a écrit:
Kenzo a écrit:Je ne confonds pas. Caroline Foureste, Roselyne Bachelot, Bernadette Levy, et bien d'autre n'ont rien de féminin.

Et bien justement, j'aimerais qu'on m'explique en quoi ces femmes ne sont pas "féminines" ? Et qu'est-ce qu'il faudrait qu'elles fassent pour l'être ?
Qu'on soit d'accord ou pas avec elles, se sont pour moi des femmes avec du "caractère", des femmes de tête, elles ont des idées personnelles et elles les défendent (c'est peut-être ça qui gêne, je sais pas...)... Mais elles n'en sont pas moins féminines...

C'est quoi être féminine ?
C'est sois belle et tais-toi ? scratch


Je n'ai jamais dit cela Chimère Wink

Etre féminine c'est accepter la femme en soi. Cela n'a rien a voir avec l'apparence extérieure. Si l’intérieur est accepter alors cela prendra forme a l'extérieure.

Les valeurs féminine sont :

- la douceur
- l'amour
- la maternité
- la bienveillance
- l’accueille
- etc
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kouen le Jeu 14 Fév 2013 - 16:45

Kenzo a écrit:

Si les femmes ce complaisent dans le carcan masculin pour ce sentir exister, allez-y continuer, ne vous remettez surtout pas en question....



clown
avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kenzo le Jeu 14 Fév 2013 - 16:49

Lol !
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Greenman le Jeu 14 Fév 2013 - 16:56

Ah oui, c'est bien vrai, Kenzo, normalement, l'amour des femmes est plus fort, c'est incontestable, ce sont des coeurs de maman ambulants. Very Happy

il n'y a que notre société moderne délirante pour coller les défauts de l'homme à la femme, et les défauts de la femme à l'homme, de tout vouloir égaliser en niant les différences naturelles et en travestissant la notion d'égalité...
mais c'est à cause de la révolution féministe, donc à cause de l'homme qui a forcé la femme à se défendre...

Superbe texte de Desjardins, comme d'habitude ! I love you

_________________
Ce sont de mauvais témoins pour les hommes que les yeux et les oreilles, quand les âmes sont barbares. Héraclite
avatar
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 53
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Chimère le Jeu 14 Fév 2013 - 16:56

Et moi, personne n'a répondu concrètement à ma question : une femme féminine est censée faire quoi ? Être comment ?... Est-ce que vous le savez seulement vous mêmes, à part théoriser pendant des pages ?

Franchement, à vous lire, j'ai juste l'impression que le problème que ça vous pose - et semble vous faire peur, en fait -, c'est juste que les femmes veuillent être libres, autant que les hommes finalement, ni plus ni moins, et ne plus avoir de compte à rendre aux hommes... ça devient limite flippant...

Et la question n'est pas qu'un homme ne peut pas parler de féminité, mais quand-même... j'ai l'impression que vous ne voyez pas que pour se faire un minimum respecter la plupart du temps dans sa vie professionnelle, une femme doit en remontrer 2 fois plus que les hommes si elle ne veut pas se faire écraser. Et sans compter le fait qu'elle a des chances de gagner moins qu'un homme de toute façon...
Alors c'est quoi la solution ? Accepter d'être une femme, rester dans sa cuisine à s'occuper des mouflets et préparer les charentaises de monsieur ?... Rolling Eyes

Très honnêtement, je ne crois pas que le but de l'immense majorité des féministes soit de "castrer" les hommes, là-dessus messieurs je crois que vous pouvez être rassurés... Laughing
Mais juste que les femmes puissent exister en temps qu'êtres humains à part entière, faire leurs choix de vie propre sans être jugées pour ça, ne plus être des éternelles mineures comme ça existe dans certains pays...
Et il faut voir les critiques de l'époque quand les femmes ont eu le droit de vote, ou qu'elle ont pu librement ouvrir un compte en banque... c'est bizarre, mais on en était pas très loin...
Sans parler d'un article qui était paru sur RUE 89 sur les cours de self-defense pour femmes, où en gros une bonne moitié des critiques de ses messieurs c'était ça "Les femmes deviennent aussi mauvaises que les hommes". Certes m'enfin si elles n'étaient pas agressées, elles seraient peut-être pas obligées de se défendre, voyez... Rolling Eyes (ou alors, être une femme c'est toujours sortir accompagnée par Môôssieur, ou accepter de se faire trucider, je sais pas...)


Ah et tiens, juste pour l'anecdote, sur un autre forum sur la protection animale et les animaux, une jeune femme expliquait ses problèmes avec son chat. Dans la conversation, il lui a été conseillé d'acheter des croquettes de bonnes qualités, et un jouet d'occupation... Et la réponse m'a juste tuée "Mon mari ne veut pas"... Shocked
Pardon, mais là, quand je vois ça, dire que le féminisme est un combat d'arrière-garde, ça me fait doucement rigoler...


il n'y a que notre société moderne délirante pour coller les défauts de l'homme à la femme, et les défauts de la femme à l'homme, de tout vouloir égaliser en niant les différences naturelles et en travestissant la notion d'égalité...

Ah oui... donc, je travaille et je gagne mon argent, je ne dépends donc de personne...
Je déteste la cuisine, j'ai du mal avec le ménage... Et en plus pour couronner le tout, je n'ai pas spécialement d'affinités avec les enfants. Et pour l'instant, je n'en veux pas... Et oui... Rolling Eyes
Et donc, je suis pas une vraie femme ? (pourtant, j'ai beau me regarder dans la glace, avec mes cheveux jusqu'au bas du dos et mon 95C... franchement, j'ai du mal à douter, quoi... ^^)
Je vais être malheureuse toute ma pauvre vie de n'être pas une vraie femme ?...

Nan mais vous êtes sérieux là ?...


Dernière édition par Chimère le Jeu 14 Fév 2013 - 17:00, édité 1 fois
avatar
Chimère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/07/2012
Féminin Age : 34
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kouen le Jeu 14 Fév 2013 - 16:58

Kenzo a écrit:

Etre féminine c'est accepter la femme en soi. Cela n'a rien a voir avec l'apparence extérieure. Si l’intérieur est accepter alors cela prendra forme a l'extérieure.



Mais oui bien sur, c'est savoir reconnaître ses aspects féminins,
et les mettre en valeur, sans pour autant être provocante Wink
Il ne s' agit pas uniquement de l'apparence, mais aussi
d'évolution "d'esprit", de mœurs, de culture...!!

L'avantage pour les femmes d'aujourd'hui ( il y avait une émission comme
cela quand j'étais petite tous les après midi "Aujourd'hui Madame" Wink )
est que nous sommes les héritières des 'femmes féministes', celles qui
ont revendiqués les droits pour la femme , comme la pilule, l'avortement,
le salaire égal, la mini jupe...etc, sans leur combat nous n'aurions pas
les avantages d'expression aussi libre que maintenant...merci les 'grandes
sœurs" I love you
avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Chimère le Jeu 14 Fév 2013 - 17:03

Si c'est juste une question d'intériorité, je ne vois pas pourquoi on nous bassine avec des histoires de "rôles de la femme" ?...
Puisque si dans son intériorité une femme se sent femme... et bien qu'elle soit hôtesse de l'air ou conductrice de grue, ça change quoi ?

Les valeurs féminine sont :

- la douceur
- l'amour
- la maternité
- la bienveillance
- l’accueille
- etc

Certes... mais une femme peut très bien avoir ces valeurs en elle, et ne pas se laisser marcher sur les pieds par les hommes.
Et d'ailleurs, les hommes ont aussi le droit d'être bienveillants et doux, hein... Rolling Eyes
avatar
Chimère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/07/2012
Féminin Age : 34
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Greenman le Jeu 14 Fév 2013 - 17:06

Ah non, ce n'est pas un combat d'arrière garde, surement pas. La révolution féministe était indispensable. Faut voir la condition féminine d'avant 68, et même aujourd'hui, elles se retrouvent avec les obligations d'avant + le boulot ! et un boulot sous payé.
je suis d'accord avec toi, chimère, il n'y a aucun souci, du moment que la femme ne sorte pas du "coeur" (ce qui répond à ta question), car une mère qui se retrouve avec un coeur d'homme, bah bonjour les gosses.... et les gosses, c'est le futur, et c'est le monde. Sans amour, ce sera 0.
En dehors de cette histoire d'amour, le reste n'est que détails, il me semble...

_________________
Ce sont de mauvais témoins pour les hommes que les yeux et les oreilles, quand les âmes sont barbares. Héraclite
avatar
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 53
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kouen le Jeu 14 Fév 2013 - 17:14

Chimère a écrit:
Puisque si dans son intériorité une femme se sent femme... et bien qu'elle soit hôtesse de l'air ou conductrice de grue, ça change quoi ?


Personnellement ça change sur le plan physique ( je me vois mal avec un marteau piqueur )
et puis il y a des trucs de mec que je ne sais pas faire, même si je me sens "égale" à lui, je
dois accepter une certaine différence, c'est comme ça, et ce n'est pas plus mal au moins
cela permet un échange de valeur et de connaissance , une mixité ! Wink


Dernière édition par Kouen le Jeu 14 Fév 2013 - 17:30, édité 3 fois
avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kenzo le Jeu 14 Fév 2013 - 17:15

Chimère a écrit:Et moi, personne n'a répondu concrètement à ma question : une femme féminine est censée faire quoi ? Être comment ?... Est-ce que vous le savez seulement vous mêmes, à part théoriser pendant des pages ?

Franchement, à vous lire, j'ai juste l'impression que le problème que ça vous pose - et semble vous faire peur, en fait -, c'est juste que les femmes veuillent être libres, autant que les hommes finalement, ni plus ni moins, et ne plus avoir de compte à rendre aux hommes... ça devient limite flippant...

Justement la femme libre est important, le plus important meme. Mais est-ce que sa liberté doit ce résumé a faire comme les hommes ? c'est la question.

Et la question n'est pas qu'un homme ne peut pas parler de féminité, mais quand-même... j'ai l'impression que vous ne voyez pas que pour se faire un minimum respecter la plupart du temps dans sa vie professionnelle, une femme doit en remontrer 2 fois plus que les hommes si elle ne veut pas se faire écraser. Et sans compter le fait qu'elle a des chances de gagner moins qu'un homme de toute façon...
Alors c'est quoi la solution ? Accepter d'être une femme, rester dans sa cuisine à s'occuper des mouflets et préparer les charentaises de monsieur ?... Rolling Eyes


Oui cela n'est pas normal qu'une femme gagne moins qu'un homme a travail identique. La solution est de sensibiliser l'oponion pour que les moeurs changent sur ce point de vu. Cela prend du temps mais je pense que c'est en bonne voie. Dans mon entreprise on travail la question de l'égalité homme/femme rondement mener par une femme Very Happy


Très honnêtement, je ne crois pas que le but de l'immense majorité des féministes soit de "castrer" les hommes, là-dessus messieurs je crois que vous pouvez être rassurés... Laughing

Le féminisme a cette tendance de vouloir rendre la femme équivalent a l'homme. Elle est souvent castratrice. Je le vois aux propos de certaines femmes qui reproche a l'homme sa virilité. Virilité qui n'est pas forcement mauvaise si l'homme a su accepter sa féminité.

Mais juste que les femmes puissent exister en temps qu'êtres humains à part entière, faire leurs choix de vie propre sans être jugées pour ça, ne plus être des éternelles mineures comme ça existe dans certains pays...

La femme ce doit d'exister en tant que femme, en tant qu'etre humain, oui. Avec tout le respect que l'on lui doit

Et il faut voir les critiques de l'époque quand les femmes ont eu le droit de vote, ou qu'elle ont pu librement ouvrir un compte en banque... c'est bizarre, mais on en était pas très loin...
Sans parler d'un article qui était paru sur RUE 89 sur les cours de self-defense pour femmes, où en gros une bonne moitié des critiques de ses messieurs c'était ça "Les femmes deviennent aussi mauvaises que les hommes". Certes m'enfin si elles n'étaient pas agressées, elles seraient peut-être pas obligées de se défendre, voyez... Rolling Eyes (ou alors, être une femme c'est toujours sortir accompagnée par Môôssieur, ou accepter de se faire trucider, je sais pas...)

Une femme doit savoir ce défendre contre une attaque physique. Pour l'homme aussi.


Ah et tiens, juste pour l'anecdote, sur un autre forum sur la protection animale et les animaux, une jeune femme expliquait ses problèmes avec son chat. Dans la conversation, il lui a été conseillé d'acheter des croquettes de bonnes qualités, et un jouet d'occupation... Et la réponse m'a juste tuée "Mon mari ne veut pas"... Shocked
Pardon, mais là, quand je vois ça, dire que le féminisme est un combat d'arrière-garde, ça me fait doucement rigoler...

Oui et cela est condamnable ...

Je t'invite a regarder les vidéos plus haut que j'ai mis Wink
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Greenman le Jeu 14 Fév 2013 - 17:17

Chimère écrit :

"Et d'ailleurs, les hommes ont aussi le droit d'être bienveillants et doux, hein.."

==> tout à fait, et c'est un devoir intérieur même. Sauf que dans la pratique, de même que les hommes ont leurs attributions physiques, de même, on constate dans toutes les civilisations que la femme fait preuve de plus d'amour. En général, qui se barre ? l'homme. En général, qui s'occupe des enfants quand le couple chavire ? la femme. Et dans les pays de misère, ça se voit encore mieux.
donc, si compte trop sur les bonhommes pour l'amour... casse gueule.
C'est comme si on inversait l'armée et que ce serait aux femmes d'aller canarder...

on doit tous être capable de tout, bien sur, et être libre de tout, évidemment, il ne s'agit pas de faire un carcan théorique, dogmatique et légal, non, il s'agit de la vie, c'est mouvant, libre et pas bloqué, mais, au départ, on n'a pas les mêmes capacités, alors il faut garder les points forts de chacun sinon on payera la note...
(ce qui n'enlève rien au fait que l'homme doit développer l'amour, et la femme, avoir le droit de faire ce que l'homme fait).

(c'est pas macho ce que je dis, hein, regardez l'image de l'homme que je donne...c'est pas jojo...
Pour la spiritualité et l'éveil, c'est l'amour qu'il faut, alors quand je dis que la femme a cet avantage de l'amour, on peut en déduire qu'elle est favorisée pour le fait spirituel...)


Dernière édition par Greenman le Jeu 14 Fév 2013 - 17:21, édité 1 fois

_________________
Ce sont de mauvais témoins pour les hommes que les yeux et les oreilles, quand les âmes sont barbares. Héraclite
avatar
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 53
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kouen le Jeu 14 Fév 2013 - 17:19

Greenman a écrit:Ah non, ce n'est pas un combat d'arrière garde, surement pas. La révolution féministe était indispensable. ...

Sage

oui et en partie grâce aux "mères" qui ont poussé leurs filles à
ne pas suivre leur exemple !
avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kouen le Jeu 14 Fév 2013 - 17:29

Greenman a écrit:
Pour la spiritualité et l'éveil, c'est l'amour qu'il faut, alors quand je dis que la femme a cet avantage de l'amour, on peut en déduire qu'elle est favorisée pour le fait spirituel...)

Ce n'est pas parce qu'une femme est douce et féminine et maternelle...etc
qu'elle peut être plus éveillée ou mieux préparée qu'un homme à la spiritualité, il
s'agit selon moi de 'conscience humaine' et non pas d'esprit sexiste Wink
avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kenzo le Jeu 14 Fév 2013 - 17:29

Kouen a écrit:
Chimère a écrit:
Puisque si dans son intériorité une femme se sent femme... et bien qu'elle soit hôtesse de l'air ou conductrice de grue, ça change quoi ?


Personnellement ça change sur le plan physique ( je me vois mal avec un marteau piqueur )
et puis il y a des trucs de mec que je ne sais pas faire, même si je me sens "égale" à lui, je
dois accepter une certaine différence, c'est comme ça, et ce n'est pas plus mal au moins
cela permet un échange de valeur et de connaissance Wink


I love you
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Greenman le Jeu 14 Fév 2013 - 17:31

Par contre, je crois qu'avec Kenzo, vous ne vous êtes pas compris, (ou alors je n'ai pas tout lu et je me trompe).
Kenzo conteste les dérives, les exagérations, les gros déséquilibres actuels, tels qu'exposés par Desjardins, ce n'est pas contester la liberté de la femme, je crois, non...?

d'ailleurs, l'homme actuel s'est perdu, on peut le critiquer aussi, dire qu'il s'est "féminisé", mais dans le mauvais sens, qu'il est paumé dans son rôle, a développé un coté émotionnel au lieu de l'amour, etc...

ce ne sont pas des jugements de valeur pour rabaisser l'autre, ce sont des descriptions objectives pour dénoncer les grandes errances du monde moderne...

monde moderne qui délire complètement....ça...

_________________
Ce sont de mauvais témoins pour les hommes que les yeux et les oreilles, quand les âmes sont barbares. Héraclite
avatar
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 53
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kenzo le Jeu 14 Fév 2013 - 17:32

Kouen a écrit:
Greenman a écrit:Ah non, ce n'est pas un combat d'arrière garde, surement pas. La révolution féministe était indispensable. ...

Sage

oui et en partie grâce aux "mères" qui ont poussé leurs filles à
ne pas suivre leur exemple !


Oui l'éducation de femme a femme, de mère a fille est importante !
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Kenzo le Jeu 14 Fév 2013 - 17:33

Greenman a écrit:Par contre, je crois qu'avec Kenzo, vous ne vous êtes pas compris, (ou alors je n'ai pas tout lu et je me trompe).
Kenzo conteste les dérives, les exagérations, les gros déséquilibres actuels, tels qu'exposés par Desjardins, ce n'est pas contester la liberté de la femme, je crois, non...?

d'ailleurs, l'homme actuel s'est perdu, on peut le critiquer aussi, dire qu'il s'est "féminisé", mais dans le mauvais sens, qu'il est paumé dans son rôle, a développé un coté émotionnel au lieu de l'amour, etc...

ce ne sont pas des jugements de valeur pour rabaisser l'autre, ce sont des descriptions objectives pour dénoncer les grandes errances du monde moderne...

monde moderne qui délire complètement....ça...

Merci Greenman, c'est tout a fait cela I love you

avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Féminisme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum