Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par lounaaa le Lun 30 Juil 2012 - 19:10

Je sais bien que l'on "est" spirituel(le) où on ne l'est pas, ça ne s'invente pas, ça ne se contrôle pas, ça ne se choisit pas...
Pour ceux et celles qui suivent une discipline, pour quelles raisons le faites vous? Que recherchez vous?
Le bonheur, la sérénité, vous même, un "paradis" pour l'après vie, des réponses à vos questions???

Pour ma part, je dirais que c'est inné pour un peu de chacun des points ci dessus... mais ne pratiquant que ce qui me plait au gré de mes humeurs et besoins, j'aimerais savoir comment et pourquoi on s'en tient à "une ligne de conduite" ??

des bisessssss Wet Kiss Wet Kiss Wet Kiss
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par tijani le Lun 30 Juil 2012 - 20:27

lounaaa a écrit:
Pour ceux et celles qui suivent une discipline, pour quelles raisons le faites vous? Que recherchez vous?
Le bonheur, la sérénité, vous même, un "paradis" pour l'après vie, des réponses à vos questions???

la discipline spirituelle sert a façonné le 2eme corps ou corps subtil , celui qui perdurera après la mort physique ..

ce corps subtil est celui qui est tenté voir harcelé , par les 7 péchés capitaux , toute la vie ....et c'est lui le vrai décideur de ta personne , c'est le moi véritable de chacun de nous ...

application : : met toi derrière une personne ( connue ou inconnue) a une bonne distance et appelle la pensée , demande lui de se retourner toujours par la pensée , au bout de quelques minutes ou secondes , en fonction du niveau de l'eveil de la personne en question , elle se retournera , c'est systématique .

ton corps subtil a communiquer avec son corps subtil , si elle est éveillé ; elle saura d'ou vient l'appel sinon , elle oubliera et passera son chemin ...

ce corps subtil , dans notre voie est perfectible selon 7 degrés

nafs ammara bi sou : l'ame charnelle ou physique ou égo nafsique

nafs laouama : ame nostalgique ; oscillant entre le spirituel et le charnel , nostalgique car il y a l'appel du divin qui résonne en elle

nafs moutmaina : ame apaisée , car maîtrisant le charnel et la composante égotique sans contrainte , ni névrose , et disparitions des résistances

et ainsi de suite jusqu'au 7 eme degré ....

le bon gré malgré , de tes humeurs lounaaa , fait partie des résistances de ton corps subtil , il faut le mater par une disciple spirituelle Fouet Twisted Evil
lol frappe





avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par lounaaa le Lun 30 Juil 2012 - 20:39

Parfois j'en ressens en effet le besoin, mais je ne suis pas certaine que ca correspond a ma "nature profonde".
Justement, plutôt epicurienne et dans l'instant T, j'ai beaucoup de mal avec les "interdits" et autres refoulement de pulsions.
Je ne dit pas que c'est le bon chemin, mais à ce jour, je me sens plus honnete et plus libre en étant moi même.

Tijani a écrit:
nafs laouama : ame nostalgique ; oscillant entre le spirituel et le charnel , nostalgique car il y a l'appel du divin qui résonne en elle
ça me parle beaucoup!! j'ai souvent un sentiment de nostalgie inexpliqué. Lancinant... parfois tout va bien, mais à cause d'un reve, ou d'une pensée insaisissable, (ou peut etre le cycle hormonal??!!) je deviens nostalgique, j'ai le sentiments de devoir -re-trouver quelq'un/quelque chose, d'avoir oublié un truc... voudrez tu bien m'expliquer un peu plus??

Merci beaucoup Tijani!! pourrais je abusé et te demander les autres degrés jusqu'au septieme? ou un lien m'y ramenant? je trouve ça tres interressant! merci! Wet Kiss
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Sophie le Lun 30 Juil 2012 - 21:04

je me sens plus honnete et plus libre en étant moi même.

Ben ça c'est une discipline en soi non ? Wink Wink

Je plaisante seulement à moitié.
Parce que pour moi déjà vivre dans ce souhait constant d'être soi-même et d'être honnête, c'est une forme de "discipline" dans le sens où parfois ce n'est pas forcément facile.
Donc ça demande de dépasser certains obstacles ou certaines difficultés, pour réussir à manifester ce que l'on veut manifester.

Et pour moi c'est justement ça le sens de ce qu'on appelle la discipline, c'est à dire quelque chose que l'on fait même si ça nous coûte parfois, parce que l'on adhère à une certaine idée, un certain but, une certaine valeur, que l'on souhaite appliquer dans sa vie.

Après pour ce qui est de la discipline spirituelle, pour le peu que j'en pratique (je ne suis pas une "pratiquante" très assidue, donc je fais de mon mieux mais sans me mettre des contraintes extrêmes non plus parce que je sais que chez moi ça ne fonctionne pas, ça a plutôt tendance à me rebuter et donc à produire l'inverse de l'effet escompté), ce que je dirais c'est que le pourquoi est dans le sentiment d'évolution que cela me procure, et la paix et la stabilité que ça contribue à poser à l'intérieur de moi au fil du temps.

Lorsque j'arrive par exemple pendant de longues périodes à appliquer vraiment les accords toltèques, je me sens très bien, très en paix avec moi, toute mon énergie est bien centrée et concentrée, et je ressens beaucoup plus la vie en moi et autour de moi.
Ca me permet aussi de surmonter mieux les obstacles qui se peuvent éventuellement se présenter.

Lorsque j'arrive à méditer plus régulièrement, idem, je ressens une circulation d'énergie plus fluide et paisible en moi, je me sens plus légère, joyeuse naturellement, cela accentue à la fois la connexion avec la vie mais aussi le détachement (en parallèle).

Comment et pourquoi je m'en tiens à certaines "lignes de conduite", si je prends les accords toltèques, c'est parce que j'ai pu vérifier de nombreuses fois leur bienfait, c'est basé sur l'expérience.
Au départ quand j'ai commencé à les appliquer, je n'avais pas l'expérience, c'était plutôt "bon ben on va voir, y'a qu'un seul moyen de savoir, c'est d'essayer, et de voir le résultat".
Maintenant que j'en ai vu les résultats, en moi, dans ma vie, et dans mes relations avec les autres, j'ai d'autant plus de raisons de vouloir les appliquer, et même lorsque ça me demande un effort parce que mes pensées ou mes émotions n'iraient pas spontanément dans ce sens, je me rappelle que de toute manière il en sort du bon, donc cela me motive à persévérer.



Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Invité le Lun 30 Juil 2012 - 22:10

.


Dernière édition par Cyrille le Mar 18 Déc 2012 - 23:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par lola83 le Lun 30 Juil 2012 - 22:45

Pour moi c'est clair ma discipline choisie et librement consentie ( perso je préfère l'appeler la programmation que j'ai enregistré dans mon cerveau ) me permet d'avoir l'esprit libre , je n'ai pas de question me poser dans telle ou telle situation , c'est déjà prévu , le programme s'applique tout seul

j'ai l'esprit libre et je suis en accord avec moi même ,
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par tijani le Mar 31 Juil 2012 - 0:31

désolé , tout ce qui n'est pas discipline spirituelle est paresse spirituelle ( 7 eme péché ) , et tout ce qu'on peut dire ca et là , n'est que théorie farfelue et rhétorique psychanalytique ; afin de ne pas vouloir faire grand chose ... et laisser couler tranquillement le long fleuve de la vie , et cela qu'on soit chaud ou froid ...

a demain lounaaa pour la suite ...

Sleep
avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Invité le Mar 31 Juil 2012 - 1:14

.


Dernière édition par Cyrille le Mar 18 Déc 2012 - 23:05, édité 5 fois (Raison : citation)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par akhenaton7 le Mar 31 Juil 2012 - 1:23

Pour ceux et celles qui suivent une discipline, pour quelles raisons le faites vous? Que recherchez vous?
Le bonheur, la sérénité, vous même, un "paradis" pour l'après vie, des réponses à vos questions???

Coucou lounaa,
Il y a une multitude de causes, causes innombrables dont nos capacités à leurs évaluations n'excèdent jamais un certain degrés mais pourquoi croire qu'il y ai des raisons. C'est comme un besoin du corps, se nourrir, déféquer, respirer, ... Dès qu'on intègre le corps d'énergie de nouveaux besoins naissent au même titre et dont l'urgence de la satisfaction est égale, non qu'ils ne préexistaient mais qu'ils étaient négligés provoquant l'état de coma, d'oubli de l'être actuel.
Et même s'il y avait au delà des causes, des raisons, on serions nous réellement maître ? Qui peut le dire. Le mental se barde souvent de raisons, qui sont des sortes de provisions du mental, dans l'absolu de futurs désillusions, mais ces dernières sont toutes des interprétations d'une même étincelle qu'au fond de lui communique son âme enchainée, et qu'il dirige vers l'extérieur, jusqu'à devoir y renoncer pour trouver l'intérieur, qui au fond n'a ni raisons, ni causes, et n'est ni le fruit d'une recherche.

Paix. Hello
avatar
akhenaton7

Messages : 385
Date d'inscription : 24/03/2012
Masculin Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Sophie le Mar 31 Juil 2012 - 9:56

Cyrille a écrit:je pense simplement que les traditions spirituelles ont été errigés par et pour des personnes du courant chaud (yang majoritaire a 75%), qui donc ne voient surtout les choses que par rapport a leur facon d'interagir dans le monde,
alors que les personnes du courant froid qui sont dans leur nature et qui persoivent le monde aussi dans sa nature avec un regarde froid et introspectif sont totalement en décalage avec "les traditions" car elles ce fichent de comment les choses interagissent, alors qu'elles percoivent tres netement la nature des choses qui interagissent

Je rejoins assez le point de vue de tijani, même si je l'aurais pas forcément dit aussi "brusquement".
Je ne parle pas pour toi Cyrille, mais il m'est arrivé de rencontrer des personnes qui sous prétexte de "ne pas avoir besoin de discipline, d'être objective, détachée, voir les choses comme elles sont etc..." s'appuyaient surtout là-dessus pour éviter de se remettre en question, et d'oeuvrer à leur propre évolution.
Ca me semble un peu facile.

Je ne pense pas par ailleurs que "discipline spirituelle" soit forcément synonyme de tradition.
On peut très bien avoir sa propre forme de discipline, que l'on a forgée soi-même en fonction de ses propres valeurs et sa sensibilité.

J'adhère pas des masses non plus à la différenciation un peu "arbitraire" entre des gens qui seraient dans un courant dit "chaud" ou "froid", enfin ça me semble pas mal théorique, et j'ai surtout un peu de mal à comprendre quelle est l'utilité de scinder et catégoriser l'humanité comme ça.

Ce que j'ai écrit là était mon point de vue perso en réponse à ton message.

Après, pour ce qui concerne la modération, peux-tu s'il te plait éviter de faire de l'ironie comme ton message de réponse à tijani, ça ne fait pas vraiment avancer les discussions et c'est une manière, même "humoristique", de s'en prendre à son interlocuteur, chose que nous souhaitons éviter sur le forum.
Merci d'avance.

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Sophie le Mar 31 Juil 2012 - 10:00

tijani a écrit:désolé , tout ce qui n'est pas discipline spirituelle est paresse spirituelle ( 7 eme péché ) , et tout ce qu'on peut dire ca et là , n'est que théorie farfelue et rhétorique psychanalytique ; afin de ne pas vouloir faire grand chose ... et laisser couler tranquillement le long fleuve de la vie , et cela qu'on soit chaud ou froid ...

a demain lounaaa pour la suite ...

Sleep

Tijani, comme je disais, je rejoins à titre personnel le point de vue que tu exposes là (sur le fond), mais sur la forme, au niveau de la modération, peux-tu essayer de communiquer tes idées de manière un peu plus nuancée, en évitant de dénigrer les propos des autres membres.


Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Invité le Mar 31 Juil 2012 - 11:26

.


Dernière édition par Cyrille le Mar 18 Déc 2012 - 23:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par synthésis le Mar 31 Juil 2012 - 12:07

tijani a écrit:désolé , tout ce qui n'est pas discipline spirituelle est paresse spirituelle ( 7 eme péché ) , et tout ce qu'on peut dire ca et là , n'est que théorie farfelue et rhétorique psychanalytique ; afin de ne pas vouloir faire grand chose ... et laisser couler tranquillement le long fleuve de la vie , et cela qu'on soit chaud ou froid ...

a demain lounaaa pour la suite ...

Sleep

Hum... Je ne partage pas vraiment ces affirmations gratuites. Tout dépend de ce qu'on entend par "discipline spirituelle". Ces dernières se basent souvent elles-mêmes sur des théories farfelues...

Je vais répéter ce que j'ai déjà écrit plusieurs fois: ce ne sont pas les théories ou les disciplines qui font vraiment avancer, mais vivre la vie. Il y a de très bonnes raisons à cela et je vais tenter de les expliquer.

1- Si on pouvait transformer notre âme (ou notre être) par la seule réflexion ou discipline mentale, le séjour sur terre ne serait d'aucune utilité. L'âme demeurerait dans les cieux et passerait son temps à théoriser et se discipliner.
2- En pratiquant une discipline spirituelle on reste enfermé en soi-même et la seule chose que l'on peut découvrir c'est soi-même. Quand je dis "soi-même" c'est à tous les niveaux. A la fois au niveau de l'être (sa substance et sa qualité*) et au niveau de la personnalité psycho-animale.
3- Découvrir soi-même est un travail de prise de conscience superficiel qui ne transforme pas l'âme.
4- Le moyen le plus efficace pour transformer notre âme est de subir les effets des causes que nous avons nous-mêmes engendrées. Il s'agit donc, non pas de se découvrir soi-même, mais de se retrouver FACE à soi-même. Et le seul moyen de se retrouver face à soi-même c'est d'être en relation avec les autres. Ils vont immanquablement nous renvoyer notre image et nous faire souffrir ou nous donner de la joie en fonction de ce qu'on aura donné. Ce n'est qu'en subissant par les autres la souffrance que nous-mêmes avons donné que la transformation de l'âme s'opère graduellement.

Bien sûr, dit comme ça ça parait simple et évident, mais ça ne l'est pas autant qu'on le croit. Le problème se situe au niveau de l'être, sa substance et sa qualité. Il ne s'agit pas de confondre la structure immortelle d'essence divine de notre esprit avec sa substance. Il n'y a pas de substance sans qualité.

L'erreur qui est souvent faite en spiritualité est de penser que l'on peut retrouver la substance divine ABSOLUE à l'intérieur de soi-même en supprimant ou en refoulant par un exercice mental toute la partie obscure et négative de soi. C'est absolument faux, tout ce qu'on peut retrouver c'est la qualité de notre propre substance. Si la substance fait défaut, c'est que la qualité fait défaut. Par contre, pour un esprit se situant à un haut niveau d'élévation spirituelle, il peut par la médiation entrer en relation avec sa partie la plus noble de lui-même qui peut être assimilée à Dieu.

C'est donc une question de ressentis et de perception intérieurs. D'expérience en expérience le ressenti intérieur devient vérité. Il ne s'agit pas de faire le vide, MAIS DE FAIRE LE PLEIN. Ce que beaucoup de spiritualistes s'acharnent à vider est déjà du vide par nature. Vider (supprimer les désirs, les défauts etc...) sans remplir (accroître par la relation l'Amour et l'humilité) est, me semble-t-il, une erreur due aux doctrines orientales mal comprises.

Je voulais ouvrir un sujet à ce propos, ben voilà, c'est fait.

Je sais que ce sont des arguments discutables qui vont un peu heurter la sensibilité de certains, mais on est là pour discuter. Si ça vous intéresse on peut développer.

Synthésis sunny


synthésis

Messages : 258
Date d'inscription : 27/07/2012
Masculin Age : 56
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Kenzo le Mar 31 Juil 2012 - 12:18

Le mot Discipline veut dire "etre disciple". Etre un disciple c'est placer la Verticalité dans sa Vie. C'est a dire marcher debout. Elle a pour but de défaire les habitudes qui entravent une ouverture vers plus vaste.
Comme nous le savons les habitudes figent la personnalité, puisque la personnalité a fixé des habitudes pour survivre. Tout cela nourris par le mental. La discipline permet de cadrer le mental, et d'éprouver aussi l'etre, afin qu'il puisse affermir sa force intérieur et par la meme assurance et energie.
L'energie est le point clef pour avancer sur le Chemin et il n'y a rien de tel que l'inertie qui annihile énergie, l'enfermant dans une structure qui ce solidifie avec le temps.
C'est pourquoi la Discipline est mal perçue, car elle émets un courant contraire a la personnalité qui ne veut en rien entendre d'une chose pareil. La personnalité trouve beaucoup d'excuse pour survivre.

La discipline est une qualité positive, si elle s'incrit dans une démarche de douceur avec soi-meme. Sinon l'ego spirituel pourrait prendre le pas. La discipline est comme une branche de bambou, souple et solide.

On ne peu etre disciple de soi-meme, ce savourer soi-meme, si l'on a pas de discipline.

Biensure la discipline ne va pas a l'encontre de l'épanouissement de l'etre. Les désirs ne sont pas a refouler, mais bien de les Voir en entier, les consommer pour certains, pour d'autre les écarters. Cela est affaire de chacun et de sa Voie, et surtout de son avancement, ne pas mettre la charrue devant les boeufs. Et puis il y a un age pour tout, un degrés, aussi, variable pour chacun de maturité. Quelques sacrifices ne sont pas a exclure sur le Chemin. Mais en tout cela, l'aide d'un guide pour éclairer tout cela est plus que nécessaire. Le mental, la personnalité, on vite fait de faire le trie de ce qui plait ou pas. Un des buts du Chemin étant de passer au dela des pairs d'opposés, signe de dualité.
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Sophie le Mar 31 Juil 2012 - 12:26

ce ne sont pas les théories ou les disciplines qui font vraiment avancer, mais vivre la vie.

Là où je ne comprends pas du tout ton argument Synthesis, c'est en quoi ça serait contradictoire.

Je rebondis de manière plus générale, au-delà de ton post, mais j'ai vraiment l'impression souvent que dans on dit "discipline spirituelle", beaucoup de gens entendent "aller se cloîtrer dans un monastère et méditer toute la journée sans voir personne". (ou des trucs semblables)

Du coup ça me semble provoquer des réactions de rebellion ou de rejet qui sont sans rapport avec la discipline spirituelle à mon sens.

Avoir une discipline spirituelle ça peut tout simplement être de méditer régulièrement, (ce qui ne sous entend absolument pas de cesser de vivre, y'a des tas de gens qui méditent régulièrement et qui ont un travail, une famille, des relations, et qui vivent aussi tous ces effets dont tu parles Synthesis, l'interaction avec les autres qui nous fait avancer etc...).
Ou de faire de son mieux pour appliquer certaines valeurs.

Ou de prier régulièrement.
Ou toute autre pratique spirituelle.

Et aucune d'elle n'exclut le fait de vivre pleinement.
D'ailleurs, quand on pratique sa spiritualité, je ne vois pas non plus en quoi on ne serait pas pleinement vivant.
On est pas tout d'un coup mort quand on médite ou qu'on prie, on est bien vivant, pas en interrelation avec un autre être humain à ce moment-là, d'accord, mais et alors ?

Il y a aussi des moments où l'on est seul avec soi-même.
En quoi cela nous rendrait-il pas vivants ?

Je n'adhère pas du tout à cette opposition faite entre pratique spirituelle régulière et vivre.

L'erreur qui est souvent faite en spiritualité est de penser que l'on peut retrouver la substance divine ABSOLUE à l'intérieur de soi-même en supprimant ou en refoulant par un exercice mental toute la partie obscure et négative de soi.

Oui c'est une erreur souvent commise, cependant ça n'est pas lié à la spiritualité en tant que telle, c'est lié à la manière dont on la pratique.
Lorsque l'on prie, par exemple, on est pas nécessairement dans le refoulement de ses parts d'ombre.
Ca n'est pas toujours tout lumineux la prière, parfois c'est une confrontation avec notre ombre. Souvent même.

Idem pour la méditation.
Personne ne dit en méditation (correctement pratiquée) qu'il s'agirait de refouler quoi que ce soit.

Et le seul moyen de se retrouver face à soi-même c'est d'être en relation avec les autres.

Je pense que c'est faux.
La relation aux autres est un des moyens de se retrouver face à soi-même. Mais la pratique spirituelle aussi.
Etre face à soi-même n'est pas à mon avis une question de circonstances, mais une question de l'accepter ou non, d'en avoir l'intention, pour évoluer.

On peut très bien être en relation avec des tas de gens pendant des années et ne pas avancer d'un iota, parce qu'on n'en aura pas eu l'intention.

En pratiquant une discipline spirituelle on reste enfermé en soi-même et la seule chose que l'on peut découvrir c'est soi-même. Quand je dis "soi-même" c'est à tous les niveaux. A la fois au niveau de l'être (sa substance et sa qualité*) et au niveau de la personnalité psycho-animale.

Là aussi ça me semble faux.
Et ça me semble aussi faire abstraction de tous les éveillés de la planète, qui ont justement par leur pratique spirituelle atteint l'éveil.
On peut dire tout ce qu'on veut, nous, à notre niveau, mais il existe des faits tangibles, des êtres réels, qui ont atteint l'éveil, et la discipline spirituelle faisait partie de leur chemin et ce qui les a conduits à s'éveiller.

Si on pouvait transformer notre âme (ou notre être) par la seule réflexion ou discipline mentale, le séjour sur terre ne serait d'aucune utilité.

Mais la pratique spirituelle n'a rien à voir avec seulement passer des heures à réfléchir et se prendre la tête avec notre mental.

J'ai surtout l'impression que c'est le seul mot "discipline" qui déclenche beaucoup de réactions épidermiques, et si ça veut simplement dire "être un disciple" (et non un maître), je ne vois pas du tout en quoi cela est gênant.
Etymologiquement : Du latin disciplina, dérivé de discipulus (« disciple »), lui-même de discere (« apprendre »).
Nous apprenons, tous, à notre niveau, en cela nous sommes des disciples.
On est pas obligé d'y voir un truc aliénant, enfermant, voire militaire ou mental.
Ca, ce n'est qu'un point de vue sur la notion de discipline. Mais il est loin d'être une vérité absolue.


Dernière édition par Sophie le Mar 31 Juil 2012 - 12:32, édité 1 fois

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Sophie le Mar 31 Juil 2012 - 12:26

Kenzo Rose Sage

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Chimère le Mar 31 Juil 2012 - 13:12

J'aurais rien à ajouter à ce qu'a écrit Sophie... Sage

Je veux dire que pour moi, rien que réussir à "bien" se comporter dans la vie de tous les jours avec les autres, à essayer de "s'améliorer" soi-même pour être plus aimant (envers les autres, mais si je prends mon petit cas personnel : m'aimer moi-même c'est déjà bien compliqué...), plus respectueux, tolérant, patient.... c'est déjà une discipline en soi de le faire "consciemment" d'une certaine manière.
Alors si on y ajoute une pratique méditative, des prières personnelles ou autres, oui, d'une certaine manière cela devient une vraie discipline, quand bien même on ne vit pas en ascète en haut de sa montagne ou dans un monastère...

Et, d'une certaine manière, je me demande si justement, maintenir des aspirations spirituelles dans "le monde" n'est pas plus difficile que pratiquer une voie spirituelle recluse... Je veux dire par là que lorsque l'on s'est retiré, même si on renoncer à beaucoup de choses, au final déjà, est-ce que l'on y renonce vraiment ? On a fait un choix, un choix dicté par le fait que notre recherche spirituelle, notre "appel" spirituel, était plus important que tout le reste... Donc au fond, c'est un peu comme renoncer à une mousse au chocolat alors que de base, on est pas forcément friand de chocolat.
Je ne dénigre pas ce choix, je dis juste que lorsque l'on ressent cet appel, il est au final plus fort que tout le reste, et dans ce cas là, même si le suivre n'est pas chose aisée, on suit ce qu'il y a de plus fort en nous et qui surpasse le reste..
De plus, on se retrouve dans une position où on est moins "détourné" de notre voie : je veux dire que lorsque l'on s'éloigne du monde, il y a mécaniquement des chances pour ne pas le subir, et ne pas être distrait par lui, ne pas être entraîné par les mouvements de "foule" qui l'agite etc...
Pour reprendre un autre exemple, je pense par exemple à ces cas innombrables où vous avez un assassin poursuivit par la vindicte populaire, avec une masse de gens qui se presse devant la voiture de police qui le transporte, à tel point que celle-ci avance à peine sous les insultes... Ben d'une certaine façon, n'est-il pas plus difficile d'être celui qui, devant ce spectable, ne va pas céder à la "facilité" d'hurler avec les loups et chercher à avoir de la compassion pour cet assassin et pour cette foule aggressive... que celui qui, éloigné de tout, n'en aura pas forcément connaissance ?

Même si, dans le fond, les buts poursuivis sont forts différents, je ne pense pas qu'il soit "dévalorisant" pour qui que se soit de maintenir une pratique et une recherche spirituelle, tout en cherchant à rester dans le monde... par rapport à celui qui va en quelques sorte s'en retirer pour vivre uniquement cette recherche dans une voie précise et cadrée...
avatar
Chimère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/07/2012
Féminin Age : 34
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Sophie le Mar 31 Juil 2012 - 13:24

cyrille a écrit:pour ce qui est des courants ca n'est pas arbitraire, et il n'y a aucune notion d'utilité, c'est simplement l'aspect fondamentale de l'univers, je sais que certains ne seront pas d'accord, j'ai ecris cela ou cas ca puisse apporter un peu d'eclaircissement a quelqu'un a qui ca parle

ok, mais du coup si c'est une info qui peut apporter un éclaircissement, perso j'aimerais bien en connaître la source.
C'est pas que je mette en doute ta parole, mais j'aime bien savoir sur quoi je me base quand je considère une information nouvelle, et notamment d'où elle provient.

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par synthésis le Mar 31 Juil 2012 - 13:47

Chimère a écrit:J'aurais rien à ajouter à ce qu'a écrit Sophie... Sage

Shocked Ce que je ne comprends pas c'est que ton développement est plus en accord avec ce que j'ai écrit qu'avec ce qu'a écrit Sophie.

Si je comprends bien, entre copines vous vous comprenez sans dire la même chose et entre inconnus on ne se comprend pas en disant la même chose (petite boutade pour rire Smile ). C'est une attitude humaine normale...

Je n'ai pas dit que "vivre la vie" c'était la vivre sans discipline spirituelle. Mais c'est vrai que j'aurai dû le préciser. L'avantage de vivre la vie c'est que, selon les situations plus ou moins stressantes auxquelles nous sommes confrontées, nous n'arrivons pas à avoir le même contrôle que nous avons sur soi lorsque nous sommes relaxés et tranquilles sur un pouf bien douillé dans un salon. Notre partie obscure a tendance à s'exprimer et nous en faisons immédiatement les frais. Mais il est certain qu'à chaque fois que c'est possible il faut se contrôler (donc se discipliner).

Donc, comme toi-même tu le dis dans ton message, la discipline dans l'action est beaucoup plus difficile que la discipline dans la relaxation.

Bon, dès que j'ai un moment je réponds à Sophie. Elle a occulté certaines partis importantes de mon message (j'ai précisé que l'efficacité de la méditation dépendait du niveau spirituel de la personne).

Synthésis sunny

synthésis

Messages : 258
Date d'inscription : 27/07/2012
Masculin Age : 56
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Sophie le Mar 31 Juil 2012 - 13:51

Pour moi la discipline et le contrôle ne sont pas du tout la même chose....

La discipline est un choix, conscient et orienté, avec une intention à laquelle nous adhérons.
Le contrôle est ce que l'on fait quand on a peur de quelque chose, qu'on ne veut pas que ça se manifeste, quand on refuse ou qu'on rejette quelque chose en soi.

Donc pour moi, quand on parle de "se contrôler", ça n'implique pas du tout se discipliner. (au contraire je dirais même)

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Chimère le Mar 31 Juil 2012 - 14:00

Synthésis a écrit:Ce que je ne comprends pas c'est que ton développement est plus en accord avec ce que j'ai écrit qu'avec ce qu'a écrit Sophie.

Ce que je ne comprends pas, c'est que tu sous-entendes que j'ai l'air d'avoir écrit des choses en contradictions avec les tiennes, alors que je n'ai écris nulle part que je n'étais pas d'accord avec toi... Laughing

Après, je suis peut-être stupide, mais je ne vois pas vos deux discours (le tien et celui de Sophie), comme si opposés que cela, en fait...
J'ai plus l'impression que vos divergences concernent plutôt des questions de formes, voire de vocabulaire, que de fond à proprement parler... scratch

Ce que je voulais juste dire, c'est qu'une "discipline" spirituelle pouvait s'exercer dans la vie de tous les jours, sans qu'elle soit dûement étiquettée "discipline spirituelle"... et qu'elle n'en est pas moins une.
Il y a même, je pense, des personnes qui sont "spirituelles", ou qui mène une vie spirituelle... sans pour autant chercher à s'en revendiquer, ou se revendiquer de tel ou tel mouvement/auteur etc...
avatar
Chimère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/07/2012
Féminin Age : 34
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Invité le Mar 31 Juil 2012 - 14:49

.


Dernière édition par Cyrille le Mar 18 Déc 2012 - 23:04, édité 4 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par synthésis le Mar 31 Juil 2012 - 14:54

Sophie a écrit:Pour moi la discipline et le contrôle ne sont pas du tout la même chose....

La discipline est un choix, conscient et orienté, avec une intention à laquelle nous adhérons.
Le contrôle est ce que l'on fait quand on a peur de quelque chose, qu'on ne veut pas que ça se manifeste, quand on refuse ou qu'on rejette quelque chose en soi.

Donc pour moi, quand on parle de "se contrôler", ça n'implique pas du tout se discipliner. (au contraire je dirais même)

Question J'ai bien peur de ne plus te suivre...

Donc, selon toi, il suffit de se discipliner et hop, on change d'état d'être, on n'est plus la même personne?

Ou tu es encore la même personne, c'est à dire avec tes défauts et tes qualités, et tu t'efforces à contrôler tes défauts par la discipline, ou tu n'es plus la même personne et tu deviens par une grâce subite une autre personne.

Faut que tu m'expliques, parce que je ne te suis plus, là. J'ai l'impression qu'il va falloir définir ce qu'on entend par discipline spirituelle. Si c'est rester soi-même et prier, ce n'est plus de la discipline, mais tout simplement de la prière.

Synthésis


synthésis

Messages : 258
Date d'inscription : 27/07/2012
Masculin Age : 56
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Sophie le Mar 31 Juil 2012 - 14:55

Ok, merci pour ces explications Cyrille Very Happy

et donc j'imagine que la répartition des gens selon ces deux tendances provient aussi de tes observations ? (75 % / 25 %)

Ca me fait aussi penser à ce que Castaneda appelle les traqueurs et les rêveurs.


Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Chimère le Mar 31 Juil 2012 - 15:04

Synthésis a écrit:Ou tu es encore la même personne, c'est à dire avec tes défauts et tes qualités, et tu t'efforces à contrôler tes défauts par la discipline, ou tu n'es plus la même personne et tu deviens par une grâce subite une autre personne.

En fait, personnellement, je vois la "discipline" ou la "recherche", ou la concrétisation d'aspirations spirituelles (peu importe...) plus comme le fait de cherche à devenir soi-même, mais en mieux... ça ne signifie pas nécessairement ne plus être la même personne. ça signifie plus nourrir les aspects les plus positifs de l'être (l'attention aux autres, la tolérance, le respect, l'amour d'une certaines manières, etc...), et non pas mettre en "boîte" les aspects négatifs, mais chercher à les comprendre et à les accepter, pour qu'ils "fondent" mécaniquement comme de la glace au soleil...
Donc au final... je dirais que le résultat est le même, mais la façon d'aborder la notion de "contrôle" est différente.
avatar
Chimère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/07/2012
Féminin Age : 34
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum