Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par lounaaa le Lun 30 Juil 2012 - 19:10

Rappel du premier message :

Je sais bien que l'on "est" spirituel(le) où on ne l'est pas, ça ne s'invente pas, ça ne se contrôle pas, ça ne se choisit pas...
Pour ceux et celles qui suivent une discipline, pour quelles raisons le faites vous? Que recherchez vous?
Le bonheur, la sérénité, vous même, un "paradis" pour l'après vie, des réponses à vos questions???

Pour ma part, je dirais que c'est inné pour un peu de chacun des points ci dessus... mais ne pratiquant que ce qui me plait au gré de mes humeurs et besoins, j'aimerais savoir comment et pourquoi on s'en tient à "une ligne de conduite" ??

des bisessssss Wet Kiss Wet Kiss Wet Kiss
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas


Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par lounaaa le Ven 3 Aoû 2012 - 21:00

Je dois faire une amalgamme dans ma tete, pour moi tout ce qui est "discipline" est contrainte... et surtout : contrôle. Merci kenzo de m'avoir permis de remettre ce mot dans son juste contexte.
Je crois m'identifier dans plusieurs réponses, notemment celle de Sophie ou Chimère. Bien sur, j'espere moi aussi devenir meilleure, etre bien avec moi même et le monde. Mais j'assimile plus cela à une aspiration qu'une discipline. Je m'explique : pas parce que je ne fais rien pour que cela se produisent, mais parce que je pense que le simple fait de le vouloir nous y conduit.
Je médite régulierement, et je n'y vois pas une "discipline", dans le sens où je ne le fais plus dans le but de, mais uniquement par envie. C'est... un appel je dirais. Je ne me "plie" à rien pour mes pratiques, je réponds plutôt à quelque chose d'intérieur, qui précede mes pensées.
Alors oui, du coup, vous comprenez pourquoi je n'y voyais pas une "discipline".

Tijani, je ne suis pas d'accord avec toi. Il ne s'agit pas pour moi de "paresse spirituelle" que de ne pratiquer que ce que je veux quand je le veux. Cette droiture et cette régularité imposée par l'Islam n'est pas pour moi, c'est pour cela que j'ai cessé de la pratiqué. Je crois qu'a trop vouloir "controler" (soi même, sa vie, son temps) on oublie ce que j'estime etre la base même de la sagesse : L'instant T. Pour moi, l'eternité n'est que dans le présent. Je fais en sorte d'appliquer ce qui me parait juste au cas par cas, à la situation a laquelle je suis confronté. Je tache de faire le bon choix quand je dois en faire un. D'etre bonne quand cela m'est permis, de faire le "bien" si je le peux. Mais je ne fixe pas ma vie sur ces points, j'opte pour eux quand l'occasion se présente. Je crois que c'est là la difference avec ma perception d'une "discipline". Je ne me réfère à aucune doctrine, aucun enseignement pré-établie,aucune école, aucune morale. Puisque mon école est la vie... je suis sa disciple! sunny
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par lounaaa le Ven 3 Aoû 2012 - 21:30

J'adore les bébés pandas!! et le chocolat, et les danettes à la vanille... I love you
(désolé, je réponds page par page, d'où plusieurs posts).
Sur le point de la joie, de la liberté, de la compassion... je ne suis pas d'accord sophie. Ca rejoint justement ce que je me demandais sur l'autre post écrit juste aprés celui ci (association d'idées!) sur l'inné. Justement, pour moi ces "états" sont justement tout ce qui il y a de plus naturels. Je reprends tes mots : pas pour me la péter spirituelle mieux que les autres, mais justement dans le contexte de ce topic, ce sont justement les disciplines qui m'en écartent!! tout me parait si fluide, si parfait quand je lache prise, que je m'écoute, que je suis moi, au delà de ce qui DOIT etre, de ce qu'on m'a appris à etre, ou des transformations que la vie ont fait (et font) sur celle que je suis. Bien sur, j'ai encore nombre de lacunes, des choses a résoudre, des déséquilibre, etc... mais j'ai le sentiments que plus je lutte contre elle, plus j'essaie de les "discipliner" plus je leur donne de l'ampleur... peut etre pas encore trouvé la discipline qui me convient...

Tijani, merci d'avoir completé ta réponse.
J'ai déjà entendu plusieurs motifs a ce sentiments de nostalgie inexpliquée ressenti par beaucoup de gens : la séparation de la source, le perte de l'unicité avec Dieu, la recherche de notre ame soeur d'une vie anterieure, etc... je ne sais toujours pas, et toutes mes propres convictions m'empeche de me reconnaitre dans ton explication, mais je te remercie de l'avoir transmise.
Il me semble que tu fais une fixette sur la sexualité comme le (plus?) vil des peché, et je tiens a contester avec deux choses : d'abord je trouve qu'une sexualité épanouie nous apporte l'équilibre, mieux, c'est un cadeau de la vie!! t ensuite... pourquoi "moi aussi je sautais sur tout ce qui bouge"?? Si c'est à moi que tu fais référence, oui, je dis haut et fort aimer les hommes et les plaisirs charnels, mais je suis tres tres loin de ceder a chacune de mes pulsions, et pire, d'en avoir à chaque coins de rues.
Je dirais même completement l'inverse de toi : plus on fait de la sexualité un tabou, plus on engendre les perversions sexuelles!! Le voeux de chasteté est contre nature selon ma vision de la vie, et les pretres pédophiles sont un bon exemple de jusqu'où amene le refoulement de cette energie. Je pourrais ajouter divers exemples sur les filles qui DOIVENT rester vierges et font des choses bien plus "sales" religieusement qu'une qui aura quelques partenaire avant le mariage en l'assumant parfaitement. Mais bref, ce n'est pas le débat.
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par lounaaa le Ven 3 Aoû 2012 - 21:44

Chimere a écrit :
alors qu'en fait, je pense que la spiritualité, c'est surtout se débarasser de contingences bloquantes et étouffantes qui nous font perdre de vue l'essentiel : l'innocence, la compassion, l'amour du prochain et de toute la création, et oui, la joie pure et simple qu'on peut éprouver devant les petites fleurs et les papillons...

cheers c'est exactement ce que j'en pense aussi!! Du moins, c'est bien ce qui me rends le plus heureuse, le plus libre, et la plus complete...

Ce qui me gêne plus, c'est quand on commence à "étaler" sa propre discipline, à s'en faire une gloire, et à juger avec condescendance les autres parce qu'ils sont "paresseux", qu'ils ne vont pas jusqu'au bout de la démarche ou quoi... Ben non, c'est juste que tout le monde n'a pas envie de faire une croix sur tout le reste, "juste" pour mener une voie spirituelle jusqu'au bout. C'est juste une question de but, au final...

et re- cheers pour chimere!! C'est exactement pourquoi j'ai posé cette question : quel but??? puisque c'est bien là que selon naissent les differends...
Quand à en faire étalage et pointer la paresse... je pense que nous sommes loin de l'humilité prescrite dans tous les grands courants, et loin de l'amour inconditionnel de son prochain. Le jugement... quel fardeau...

synthésis a ecrit :
Ha la la, nous voilà lancé dans le grand et éternel débat de l'inné et de l'acquis.
J'ai discuté sur ces arguments pendant des années! Peut-être devrions-nous ouvrir un sujet?

j'ai justement ouvert un topic sur ce sujet juste apres celui ci, comme quoi tout se lie.... "on est comme on nait"
Wink

Je ne suis plus d'accord avec vous sur les psychopates, puisque je ne pense pas qu'il s'agisse de conditionnment, ni qu'on "re"formate ces individus.

merci a tous de vos réponses!! Bisou
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par synthésis le Ven 3 Aoû 2012 - 22:04

Sophie a écrit:
D'un côté tu me dis que le but n'est pas de transformer l'être (en fait l'être croît et c'est l'âme qui se transforme)

...
Je crois comprendre dans ton propos que tu ferais une distinction entre ce que j'appelle l'être, et l'Etre (ce que tu appelles absolu).
Il me semble possible de percevoir cette distinction, mais comme ça n'est pas expérimenté pour moi, ça reste juste une idée.
(je ne dis pas que c'est faux, je dis juste que pour moi ça ne vibre pas sur la corde d'une expérience qui m'en rappellerait le souvenir)

Concernant Dieu, (est-ce ce que tu appelles l'Etre absolu ?), je crois que l'être est la porte vers Dieu, que c'est par là que l'unification avec le divin s'opère.
Mais de la poule et de l'oeuf, j'avoue que je ne sais pas, et en fait c'est peut-être cette énigme qui me passionne et me pousse toujours un peu plus loin dans la recherche spirituelle, pas pour savoir, mais pour ressentir cela.


Bonsoir Sophie,

Merci de ce magnifique développement. On en arrive presque à percevoir... ton être. Smile

Comme on l'a déjà conclu antérieurement, tout est complémentaire et il est vrai que la discipline spirituelle couplée à la mise en pratique dans la vie est en définitive l'attitude idéale.

Tu me poses des questions sur l'être et l'Être. Oui, effectivement je distingue les deux, et c'est normal. Ce n'est pas parce que par l'intermédiaire de notre être on peut entrer en communion avec les autres êtres, ainsi que l'Être absolu (Dieu), que notre être est pleinement Dieu. Il ne l'est que partiellement, mais tout ce que notre être EST il l'est d'une manière vraie et pure. C'est la partie de nous-mêmes (l'esprit d'essence divine) qui a filtré toutes les expériences des vies passées pour n'en retenir que la partie vraie.

Tu as donc raison de dire que c'est la porte qui nous permet d'accéder à Dieu.

Il est évident qu'un violeur multirécidiviste ou un tueur sanguinaire n'a pas un être qui a énormément expérimenté et emmagasiné des vérités, mais ça n'empêche pas qu'il a aussi un être avec un minuscule bagage de pureté et de vérité, mais si minuscule que ça ne lui permet pas d'en prendre conscience. Comme je disais plus haut, Il est donc très difficile de savoir quelles sont les possibilités de résilience de ce genre d'individu. Tout comme il est très difficile de se connaître vraiment en profondeur.

On dit bien que "Dieu seul sonde les reins et les cœurs ".

Bonne nuit Sophie. Rose

Synthésis Wet Kiss




synthésis

Messages : 258
Date d'inscription : 27/07/2012
Masculin Age : 56
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par tijani le Sam 4 Aoû 2012 - 7:10

lounaaa a écrit:Il me semble que tu fais une fixette sur la sexualité comme le (plus?) vil des peché, et je tiens a contester avec deux choses : d'abord je trouve qu'une sexualité épanouie nous apporte l'équilibre, mieux, c'est un cadeau de la vie!! t ensuite... pourquoi "moi aussi je sautais sur tout ce qui bouge"?? Si c'est à moi que tu fais référence, oui, je dis haut et fort aimer les hommes et les plaisirs charnels, mais je suis tres tres loin de ceder a chacune de mes pulsions, et pire, d'en avoir à chaque coins de rues.
Je dirais même completement l'inverse de toi : plus on fait de la sexualité un tabou, plus on engendre les perversions sexuelles!! Le voeux de chasteté est contre nature selon ma vision de la vie, et les pretres pédophiles sont un bon exemple de jusqu'où amene le refoulement de cette energie. Je pourrais ajouter divers exemples sur les filles qui DOIVENT rester vierges et font des choses bien plus "sales" religieusement qu'une qui aura quelques partenaire avant le mariage en l'assumant parfaitement. Mais bref, ce n'est pas le débat.

c'est pas le plus vil péché , j'ai jamais dit ca ! y en a de plus vil ...

le " sauter sur tout ce qui bouge "est juste de l'auto dérision , il faut pas le prendre au 1er dégré ni pour moi , ni pour toi ...

les pêrvers sexuels n'ont jamais fait de la sexualité un sujet tabou ;

le voeux de chasteté n'a pas la meme signification dans ma culture et ma religion

la pédophillie chez les prétres , n'a rien avoir avec la sexualité , c'est pour des raisons beaucoup plus obscures , que je n'aborderai pas ...elle rejoint la pédophilie existait dans les hautes spheres de l'élite gréco-romaine ....

la virginité n'empeche pas la sexualité "sale" ou "propre" et meme pas les grossesses ...

Neutral

avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Sophie le Sam 4 Aoû 2012 - 11:06

Tu as donc raison de dire que c'est la porte qui nous permet d'accéder à Dieu.

Je ne suis pas très fana de ce genre d'affirmation.
Tu dis que j'aurais "raison", ça ne résonne pas pour moi, cela supposerait de placer l'échange sous le signe de la raison, du savoir, de qui a raison ou qui a tort, or cela ne m'intéresse pas beaucoup.

Est-ce que j'ai raison ? je ne sais pas, tu dis que oui, mais cela appartient à ta perception des choses. J'ai simplement précisé mon expérience, pour clarifier l'échange et te dire de quoi je parle quand je dis "l'être" par exemple.
Et aussi parce que tout cela part un peu trop pour moi dans des choses abstraites déconnectées du réel de ce que l'on peut vivre et ressentir.
Je préfère les échanges d'expérience aux débats d'idées.

Bon par ailleurs, je t'ai dit sur l'autre post que je n'adhérais pas vraiment à la doctrine que tu expliques, sur le fait que l'être se transformerait et se développerait, d'autant plus que tu l'exposes d'une manière assez théorique à mon sens, donc je perçois cela comme une théorie, un ensemble d'idées, mais cela ne résonne pas pour moi, et je n'ai donc pas envie de continuer à débattre de cela.

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par synthésis le Sam 4 Aoû 2012 - 12:03

Sophie a écrit:
Tu as donc raison de dire que c'est la porte qui nous permet d'accéder à Dieu.

Je ne suis pas très fana de ce genre d'affirmation.
Tu dis que j'aurais "raison", ça ne résonne pas pour moi, cela supposerait de placer l'échange sous le signe de la raison, du savoir, de qui a raison ou qui a tort, or cela ne m'intéresse pas beaucoup.

Est-ce que j'ai raison ? je ne sais pas, tu dis que oui, mais cela appartient à ta perception des choses. J'ai simplement précisé mon expérience, pour clarifier l'échange et te dire de quoi je parle quand je dis "l'être" par exemple.
Et aussi parce que tout cela part un peu trop pour moi dans des choses abstraites déconnectées du réel de ce que l'on peut vivre et ressentir.
Je préfère les échanges d'expérience aux débats d'idées.

Bon par ailleurs, je t'ai dit sur l'autre post que je n'adhérais pas vraiment à la doctrine que tu expliques, sur le fait que l'être se transformerait et se développerait, d'autant plus que tu l'exposes d'une manière assez théorique à mon sens, donc je perçois cela comme une théorie, un ensemble d'idées, mais cela ne résonne pas pour moi, et je n'ai donc pas envie de continuer à débattre de cela.

Shocked Je me demande quelle mouche t'a piqué, Sophie. Pour les échanges d'expérience tu peux tout aussi bien aller sur le forum de "femme actuelle". Sur un forum dédié à la spiritualité il faudra s'attendre forcément à des tentatives d'explication de ces phénomènes. Et c'est ce que je propose de faire avec l'étude de l'être.

Pour les différents lecteurs et pour dissiper les malentendus, je suis bien contraint de préciser encore une fois ma pensée. Ce que tu me fais dire au sujet de l'être est totalement faux. L'être ne se transforme pas, c'est l'âme (psychisme + esprit/être) qui se transforme (c'est la troisième fois que je l'écris). L'être se conscientise toujours plus et il est pure conscience, IL EST PUR MÊME AVEC UNE CONSCIENCE MOINDRE! La conscience absolue c'est l'Être absolu: Dieu.
Je ne vois aucun inconvénient à ce que tu n'adhères pas à cette conception de l'être, restons en là et évite de déformer mes propos.

Prends un peu de vacances et relaxe-toi, je sens que tu en as besoin.

synthésis Wet Kiss


synthésis

Messages : 258
Date d'inscription : 27/07/2012
Masculin Age : 56
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par air le Sam 4 Aoû 2012 - 12:33

synthésis a écrit:Je me demande quelle mouche t'a piqué, Sophie. Pour les échanges d'expérience tu peux tout aussi bien aller sur le forum de "femme actuelle". Sur un forum dédié à la spiritualité il faudra s'attendre forcément à des tentatives d'explication de ces phénomènes. Et c'est ce que je propose de faire avec l'étude de l'être.
Ça se discute je trouve. On pourrait encore ouvrir un sujet sur ce thème Very Happy
Par ailleurs je t'invite à prendre garde lorsque tu t'exprimes à ne pas trop utiliser le cynisme voire le mépris, ça n'apporte rien de bon aux échanges...

synthésis a écrit:Prends un peu de vacances et relaxe-toi, je sens que tu en as besoin.
Idem...
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par synthésis le Sam 4 Aoû 2012 - 13:05

air a écrit:
synthésis a écrit:Je me demande quelle mouche t'a piqué, Sophie. Pour les échanges d'expérience tu peux tout aussi bien aller sur le forum de "femme actuelle". Sur un forum dédié à la spiritualité il faudra s'attendre forcément à des tentatives d'explication de ces phénomènes. Et c'est ce que je propose de faire avec l'étude de l'être.
Ça se discute je trouve. On pourrait encore ouvrir un sujet sur ce thème Very Happy
Par ailleurs je t'invite à prendre garde lorsque tu t'exprimes à ne pas trop utiliser le cynisme voire le mépris, ça n'apporte rien de bon aux échanges...

Et d'après toi comment je dois prendre ceci: "plus l'être croît et au moins on croit"?

C'est quoi? Du cynisme, de l'ironie, de la moquerie, du mépris, de la condescendance voilée?

Explique-moi...

Le problème, vois-tu, c'est de prendre les apparences pour la réalité. N'est-ce pas l'être qui compte?

J'aurais dû lire ce forum de fond en large avant d'intervenir, ça m'aurait permis de mieux cerner toutes les différentes personnalités...

Synthésis Neutral


synthésis

Messages : 258
Date d'inscription : 27/07/2012
Masculin Age : 56
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par air le Sam 4 Aoû 2012 - 13:17

synthésis a écrit:Et d'après toi comment je dois prendre ceci: "plus l'être croît et au moins on croit"?

C'est quoi? Du cynisme, de l'ironie, de la moquerie, du mépris, de la condescendance voilée?

Explique-moi...
Rien de tout cela non. C'était juste une tentative - apparemment ratée Very Happy - d'aphorisme pour illustrer ce que tu disais... Je répondais à la phrase suivante :
synthésis a écrit:Au plus l'être croît, au plus nous ressentons juste, au moins notre être est limité et au plus nous rejoignons l'Unité.
Donc si je t'ai bien compris, plus l'être croît, plus il ressent juste et donc, moins il a besoin de croyances (au sens intellectuel) puisqu'il peut se baser sur un ressenti de justesse. Donc, plus il croît, moins il a besoin de croyances... Ce que je trouve plutôt juste en fait Very Happy

synthésis a écrit:Le problème, vois-tu, c'est de prendre les apparences pour la réalité. N'est-ce pas l'être qui compte?
De quoi parles-tu ? Des discussions sur ce forum ? S'il y a malentendu, on peut toujours le résoudre, tu vois, tu te demandais si ma remarque précédente était cynique, méprisante ou condescendante, je t'explique que ce n'est pas le cas et ce que je voulais dire.

De la même façon, si le fait de suggérer à Sophie d'aller s'exprimer plutôt sur un forum de femme actuelle n'est pas moqueur ou méprisant, tu peux m'expliquer pourquoi je t'ai mal compris.
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par synthésis le Sam 4 Aoû 2012 - 16:51

air a écrit:
synthésis a écrit:Et d'après toi comment je dois prendre ceci: "plus l'être croît et au moins on croit"?

C'est quoi? Du cynisme, de l'ironie, de la moquerie, du mépris, de la condescendance voilée?

Explique-moi...
Rien de tout cela non. C'était juste une tentative - apparemment ratée Very Happy - d'aphorisme pour illustrer ce que tu disais... Je répondais à la phrase suivante :
synthésis a écrit:Au plus l'être croît, au plus nous ressentons juste, au moins notre être est limité et au plus nous rejoignons l'Unité.
Donc si je t'ai bien compris, plus l'être croît, plus il ressent juste et donc, moins il a besoin de croyances (au sens intellectuel) puisqu'il peut se baser sur un ressenti de justesse. Donc, plus il croît, moins il a besoin de croyances... Ce que je trouve plutôt juste en fait Very Happy

synthésis a écrit:Le problème, vois-tu, c'est de prendre les apparences pour la réalité. N'est-ce pas l'être qui compte?
De quoi parles-tu ? Des discussions sur ce forum ? S'il y a malentendu, on peut toujours le résoudre, tu vois, tu te demandais si ma remarque précédente était cynique, méprisante ou condescendante, je t'explique que ce n'est pas le cas et ce que je voulais dire.

De la même façon, si le fait de suggérer à Sophie d'aller s'exprimer plutôt sur un forum de femme actuelle n'est pas moqueur ou méprisant, tu peux m'expliquer pourquoi je t'ai mal compris.

Bonsoir Air,

Bon, on a crevé un petit bouton d'acné, c'est pas bien grave. Very Happy

J'ai cru à un moment donné que ta démarche n'était pas sincère concernant ta curiosité sur les théories (voire la doctrine) dont je parle. Tu sais maintenant qu'il s'agit en grande partie de Pietro Ubaldi.

En fait, Pietro Ubaldi est plus qu'un philosophe, il est ce que jadis on aurait appelé un prophète. Tout ce qu'il a écrit lui a été communiqué par une voix intérieure. Beaucoup de personnes sont réfractaires à ce type de révélations et c'est pour cette raison que j'hésite à donner son nom. Mais il n'y a pas que lui, j'en connais d'autres, la forme change un peu, mais le fond est toujours le même. C'est juste que certains ont une manière très pédagogique pour expliquer certaines Vérités et on arrive à mieux comprendre des processus évolutifs plutôt complexes (Ubaldi fait partie d'un des meilleurs). Je pense notamment au problème du soi, de l'âme (en tant que personnalité complète de l'homme), de l'être relatif et de l'Être absolu. "Être relatif" n'est pas vraiment le bon qualificatif. Je ne sais pas trop comment exprimer l'idée d'un être pur partiellement conscientisé. L'être est substance et la substance est qualité. Le problème à résoudre est la quantité de la substance.

Concernant Sophie, il se trouve que je lui avait écrit un petit message très sympa, plein d'éloges, de fleurs et de bisous et qu'elle me répond, disons-le franchement, en m'envoyant tout simplement balader. C'est là que tout devient perception personnelle. Toi tu défends unilatéralement "ta" Sophie (désolé, mais c'est l'impression que j'ai) sans te préoccuper si ce qu'elle me dit, et la manière dont elle le dit, peut être vexant ou pas.

Aller expliquer ses expériences personnelles sur un forum adapté est une affirmation d'ordre général qu'elle n'est pas obligé de prendre pour elle. Je pense que quand elle m'a écrit "Je préfère les échanges d'expérience aux débats d'idées", elle ne pensait pas vraiment ce qu'elle écrivait. Je ne peux pas croire qu'elle n'aime pas débattre sur les idées. Les idées naissent justement parce que nous ne faisons pas tous les mêmes expériences.

Voili voilou, pour moi il n'y a rien de grave, il faut juste prendre conscience que ce n'est pas que l'autre qui a un ego...

Synthésis sunny





synthésis

Messages : 258
Date d'inscription : 27/07/2012
Masculin Age : 56
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par akhenaton7 le Sam 4 Aoû 2012 - 22:21

Lounaaa a écrit:Je ne me réfère à aucune doctrine, aucun enseignement pré-établie,aucune école, aucune morale. Puisque mon école est la vie... je suis sa disciple! sunny
Je suis aussi de cet avis.
D'ailleurs nous autres vivants, minéraux, esprits, élémentaux, végétaux, animaux, hommes, sommes tous les enfants et les disciples de la vie.
Oui l'école de la vie, d'ailleurs on est tous en CP, et nos rangs compte une majorité de cancres et de têtes dures, pour preuve le pourcentage de passage en classe supérieur est presque nul.
Oui nous sommes tous disciples de la vie, mais honnêtement, combien son digne de son enseignement ?
Combien savent écoutés le chant et le silence de la vie qui résonnent aux susurrements de la conscience?

Donc toutes ces doctrines & co que tu dénonces comme aliénants je les considères au contraire comme autant de guides approuvés et de supports formateurs à la réception de l'enseignement de la vie. Ils nous guide en définitive vers l'écoute et le voir. Après que certains puissent s'en dispenser en raison de prédispositions ou qui ne vivent une vie que le monde ne cherche par tous les moyens à transformer en cage et à asphyxier de son propre mensonge, certainement, au delà il faut beaucoup d'Intelligence intérieure pour ne pas tomber dans les mêmes erreurs et pièges tendus. On attendant je tiens ferme à ma voie, puis comme je l'ai dit dans mon 1er msg, il y a une causalité mais il n'y a pas raisons, c'est une vue extérieur ou alors il faudrait parler de résultats simplement.

Cordialement.
avatar
akhenaton7

Messages : 385
Date d'inscription : 24/03/2012
Masculin Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discipline spirituelle : quel but pour vous??

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum