Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Marie le Mer 8 Aoû 2012 - 15:40

Rappel du premier message :

Depuis toujours j'oscille entre deux conceptions (qui se rejoignent probablement d'ailleurs) que je trouve bien illustrées par ce texte. Je précise que je n'ouvre pas une polémique, mais juste un questionnement qui m'anime depuis toute jeune;

Je cite: "Un jour où le prophète Mahomet marchait dans la ville en compagnie d'un de ses disciples, on raconte que, brusquement, un homme se dressa devant eux et s'en prit au disciple en termes très grossiers. Le disciple écouta d'abord calmement en s'efforçant de contenir sa colère, mais bientôt, incapable de se maîtriser, il se mit à riposter. Après s'être menacés et traités de tous les noms, les deux finirent par se quitter , mais le disciple s'aperçut que son maître n'était plus là et il partit à sa recherche...
Quand il le retrouva plus loin, assis au coin d'une rue , le disciple dit à Mahomet: "O mon Maître, pourquoi m'as-tu laissé ?" Et Mahomet répondit : "Il est dangereux de rester entre deux animaux furieux. Lorsque cet homme t'injuriait et que tu te taisais, tu étais entouré d'entités invisibles qui répondaient à ta place et qui te protégeaient. Mais quand tu as commencé toi aussi à crier en voulant toi-même te défendre, ces entités t'ont quitté et moi aussi avec elles , car tu révélais par ta conduite que tu n'avais pas besoin de nous."
Omraam Mickael Aïvanhov


Le questionnement qui m'anime ici concerne le choix proposé: ou bien prendre sur soi et discipliner ses émotions, au nom de la spiritualité, ou bien s'affirmer en se défendant avec un des outils à notre portée: la colère, ici pourrait on dire "légitime".

Je ne sais jamais vraiment si cette légitimité de s'aimer et se défendre, n'est pas , au second plan, un piège en quelque sorte, freinant le développement spirituel par une affirmation trop forte de l'individualité.

Je sais, de par mon histoire et mon métier, que cette question est partagée par beaucoup de victimes, donc méfiance blablabla en ce qui concerne l'histoire, la psycho etc... on en a déjà beaucoup débattu, ça, je connais. Mais il n'empêche que sur le fond ( hors le débat est-ce Aivanhov etc...., ou le débat est-ce que Mahomet etc... )
la question reste posée pour moi, des limites de l'Amour, comment aimer les autres et soi-même... ???
Difficile à formuler tout ça, ma foi ! Shocked Suspect scratch bounce Like a Star @ heaven I love you Like a Star @ heaven
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas


Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Jean-Yves le Jeu 9 Aoû 2012 - 19:09

Aucun problème avec ton message Tijani... Sage

sunny
avatar
Jean-Yves

Messages : 367
Date d'inscription : 08/05/2012
Masculin Age : 57
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Kenzo le Ven 10 Aoû 2012 - 4:44

Juste pour répondre sur un point,
l'affirmation est nécessaire en ce monde si l'on ne veut pas ce faire manger par autrui. Autrui n'étant pas bercer par l'empathie, il est plus que nécessaire d'avoir suffisamment d'amour pour soi, pour ne pas ce faire, tout l’être que nous sommes, manger en entier. Non pas qu'il faille devenir un loup, mais qu'il en faut assez pour les écarter quant ils commencent a montré les dents, même si elles sont belles et blanches. Le respect de soi prévaut sur cette illusion qu'il faut être bon avec autrui. On est bon quant on sent que l'on peu l’être sans subir des dommages collatéraux.
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Kouen le Ven 10 Aoû 2012 - 6:36

Kenzo a écrit: Non pas qu'il faille devenir un loup, .


Quelle belle image !
Cela pourrait commencer comme un conte,
"..il était une fois, Ego le loup..."

3 lettres qui en font toute une histoire 'humaine' !!

Égoïstement, j'aime bien l'Ego !
Je me dis souvent que sans le 'loup',
il n'y aurait pas de voracité, ni d'instinct !

Je pense aussi qu'une mauvaise compréhension
de la nature de l'ego peut nous faire considérer
celui-ci comme un 'ennemi' à détruire, c'est la 'traque',
le 'loup blanc' à chasser !

Perso ( l'ami de l'Ego ) ce n'est pas la bonne attitude,
d'abord parce qu'il n'y a pas à détruire quelque chose
qui n'existe que illusoirement, mais simplement
à reconnaître son illusion.

De plus, dans un tel combat,
qui lutterait contre l'ego si ce n'est " moi, je " donc l'ego lui-même ?
Cela reviendrait à essayer de terrasser son ombre,
notre propre part de l'animal ?

Selon MOI ( cousin de l'Ego ) plus son tente de nier
l'ego ou de le combattre agressivement, plus on renforce
son agitation et sa puissance.
Il s'agit d'être réaliste :nier l'ego ou refuser
d'avoir des passions serait illusoire !!


Bien sur il ne s'agit pas de s'engager dans une lutte,
et de poursuivre la trace du 'loup' dans tous les recoins
de l'imaginaire et des montagnes de la pensée !!

Au lieu de résoudre les difficultés, cela les renforcerait,
peut être ? tout dépend des armes du 'chasseur' ?


Mais de se réconcilier avec soi-même et d'accepter
l'ego avec ses passions.
Cette acceptation permet ensuite de travailler avec lui,
et finalement, de le dépasser par la réalisation de sa nature !!

Apprivoiser ses talents solitaires, vivre en son être,
comme en meute sauvage, en dedans d'un décor
aux neiges des raisons jusqu'à la folie impersonnelle !



avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Marie le Ven 10 Aoû 2012 - 8:45

Kouen a écrit:Mais de se réconcilier avec soi-même et d'accepter
l'ego avec ses passions.
Cette acceptation permet ensuite de travailler avec lui,
et finalement, de le dépasser par la réalisation de sa nature !!

Apprivoiser ses talents solitaires, vivre en son être,
comme en meute sauvage, en dedans d'un décor
aux neiges des raisons jusqu'à la folie impersonnelle !




Magnifique Kouen ! Sage

J'ai actuellement un souci justement avec un exercice de rétrospection que je ne parviens absolument pas à appréhender avec l' état d'esprit que tu illustre ici et que je trouve très juste .
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Dagda le Ven 10 Aoû 2012 - 15:34

Etant moi même entrain de me remettre en question à plusieurs niveaux dans mon rapport aux autres, cette problématique me semble bien insaisissable...

J’essaie aussi de m'ouvrir un plus à la compassion, et du coup j'ai trouvé une ligne de conduite le temps de peut-être trouver l'attitude juste face à certaines situations soulevées ici.

Lorsque je m'adresse à quelqu'un, j'essaie (quand j'y pense Rolling Eyes) de me demander ce qui motive mon intervention. Est-ce dans une démarche positive? Ou est-ce que j'essaie de manipuler l'autre, le déstabiliser, prêcher le faux pour savoir le vrai, etc... Est-ce que j'agis par compassion ou par égoïsme?

A contrario, lorsque l'on s'adresse à moi, j'essaie de sentir ce qui motive mon interlocuteur. Bon du coup c'est très difficile, parce que ça laisse la porte ouverte à toutes les interprétations possibles... Donc d'autant de chances de se tromper. Pour la suite c'est simple, si ça m’énerve mais que j’estime que mon interlocuteur ne me veut rien de négatif, je prends sur moi, j'écrase, et au pire si ça devient vraiment pénible je tourne court à l'échange. Mais sans agressivité. Si ça m’énerve et que j'ai des raisons de penser que mon interlocuteur me cherche des poux... Ben là je suis pas parfait, et je m'autorise à l'envoyer balader si j'en ressent le besoin. Evidemment c'est aussi bien d'éviter, mais si jamais ça dégénère je ne ressent pas de culpabilité. Au pire un échec, mais je sais que je ne suis pas seul à avoir une part de responsabilité.

Etre désagréable avec quelqu'un de désagréable est dommage mais bon... On est pas tous des saints hein! On peut tendre vers des relations harmonieuses sans encore y être. Le seul truc vraiment regrettable c'est d'être désagréable avec quelqu'un qui ne nous veut que du bien. Mais bon ça arrive aussi lol frappe
avatar
Dagda

Messages : 249
Date d'inscription : 16/11/2011
Masculin Age : 34
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Kouen le Dim 12 Aoû 2012 - 19:57

Dagda a écrit:Etant moi même entrain de me remettre en question à plusieurs niveaux dans mon rapport aux autres, cette problématique me semble bien insaisissable...

Je remarque cela aussi Dagda,
et j'ai également noté que ces niveaux
dont tu parles fonctionnent par différentes
étapes Wink

Cette structuration de l'ego forme un ensemble de sensation,
de perception, de motivation, et de conscience,qui se répètent d'instant
de conscience en instant de conscience.
Au niveau de la parole et aussi de l'écoute !

Chacun de ses instants subsiste très brièvement puis disparaît,
suivi par l'apparition d'un autre instant de conscience,
où je m'interroge et où je me questionne sur moi même ( genre :
ai je bien répondu, aurai je du lui dire cela, comme faire pour que...? etc ...)


Et j'ai rémarqué qu'à la fin de chacun de ses instants,
il y a une sorte de dissolution ou de mort de l'ego et de
ses constituants,et en fait le phénomène se reproduit sans cesse. .

C'est une lutte de chaque instant !!

avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Soudhamani le Lun 13 Aoû 2012 - 3:57

Marie a écrit:

Je cite: "Un jour où le prophète Mahomet marchait dans la ville en compagnie d'un de ses disciples, on raconte que, brusquement, un homme se dressa devant eux et s'en prit au disciple en termes très grossiers. Le disciple écouta d'abord calmement en s'efforçant de contenir sa colère, mais bientôt, incapable de se maîtriser, il se mit à riposter. Après s'être menacés et traités de tous les noms, les deux finirent par se quitter , mais le disciple s'aperçut que son maître n'était plus là et il partit à sa recherche...
Quand il le retrouva plus loin, assis au coin d'une rue , le disciple dit à Mahomet: "O mon Maître, pourquoi m'as-tu laissé ?" Et Mahomet répondit : "Il est dangereux de rester entre deux animaux furieux. Lorsque cet homme t'injuriait et que tu te taisais, tu étais entouré d'entités invisibles qui répondaient à ta place et qui te protégeaient. Mais quand tu as commencé toi aussi à crier en voulant toi-même te défendre, ces entités t'ont quitté et moi aussi avec elles , car tu révélais par ta conduite que tu n'avais pas besoin de nous."
Omraam Mickael Aïvanhov


Le questionnement qui m'anime ici concerne le choix proposé: ou bien prendre sur soi et discipliner ses émotions, au nom de la spiritualité, ou bien s'affirmer en se défendant avec un des outils à notre portée: la colère, ici pourrait on dire "légitime".

Je ne sais jamais vraiment si cette légitimité de s'aimer et se défendre, n'est pas , au second plan, un piège en quelque sorte, freinant le développement spirituel par une affirmation trop forte de l'individualité.

Je sais, de par mon histoire et mon métier, que cette question est partagée par beaucoup de victimes, donc méfiance blablabla en ce qui concerne l'histoire, la psycho etc... on en a déjà beaucoup débattu, ça, je connais. Mais il n'empêche que sur le fond ( hors le débat est-ce Aivanhov etc...., ou le débat est-ce que Mahomet etc... )
la question reste posée pour moi, des limites de l'Amour, comment aimer les autres et soi-même... ???
Difficile à formuler tout ça, ma foi ! Shocked Suspect scratch bounce Like a Star @ heaven I love you Like a Star @ heaven




Je trouve que les questions soulevées dans ce topic ont leurs réponses dans cette réplique de Mahomet :" Lorsque cet homme t'injuriait et que tu te taisais, tu étais entouré d'entités invisibles qui répondaient à ta place et qui te protégeaient. Mais quand tu as commencé toi aussi à crier en voulant toi-même te défendre, ces entités t'ont quitté et moi aussi avec elles , car tu révélais par ta conduite que tu n'avais pas besoin de nous."

Quand le disciple se taisait , quand il ne réagissait pas , Mahomet parle "d'entités invisibles qui répondaient et protégeaient" :Quand on est en travail spirituel ,que l'on essaye le mieux possible de ne plus s'identifier à nos réactions automatiques internes et que l'on s'identifie plutôt au divin en Soi , alors l'énergie autour de nous change et nous protège par ce qu'on ne réagit plus comme un individu séparé mais comme faisant parti d'un Tout qui est Nous .
Nous sommes alors en phase avec ce que nous sommes réellement, et Ce que nous sommes en vérité interagit harmonieusement avec nous.

Tandis que quand nous réagissons à nos schémas automatiques internes , que nous pensons être un individu distinct , nous n'avons aucun appui ("céleste") car notre rapport aux autres (et à l'Univers) est faussé .
Réagir par soi même montre qu'on se croit un individu séparé qui pense avoir prise sur les événements mais en fait , par cette attitude , il se coupe de sa Source : "tu révélais par ta conduite que tu n'avais pas besoin de nous."

En fait , prendre sur soi , discipliner son univers intérieur ("au nom de la spiritualité" pour reprendre les mots de Marie) , permet de mieux interagir avec les autres et dans le monde car on le fait non plus en s'identifiant à de faux aspects de soi , mais plutôt soutenu par la Force de l'Energie de Vie (Dieu) qui est Ce que nous sommes .




Je ne sais jamais vraiment si cette légitimité de s'aimer et se défendre, n'est pas , au second plan, un piège en quelque sorte, freinant le développement spirituel par une affirmation trop forte de l'individualité.

Souvent , quand on se défend , on défend une image (faussée) de soi , on défend une demande aliènante (plus ou moins consciente) de survie , de sensations , ou de pouvoir , on défend une individualité alors qu'on est tous Un .
Quand on s'aime vraiment , on a rarement besoin de se défendre .


Quand on aime vraiment , c'est Dieu qui aime à travers Soi . Wink



avatar
Soudhamani

Messages : 63
Date d'inscription : 13/12/2011
Féminin Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Kouen le Lun 13 Aoû 2012 - 6:04

Soudhamani a écrit:

Tandis que quand nous réagissons à nos schémas automatiques internes , que nous pensons être un individu distinct , nous n'avons aucun appui ("céleste") car notre rapport aux autres (et à l'Univers) est faussé .
Réagir par soi même montre qu'on se croit un individu séparé qui pense avoir prise sur les événements mais en fait , par cette attitude , il se coupe de sa Source : "tu révélais par ta conduite que tu n'avais pas besoin de nous."

Soudhamani, ce passage cité recoupe
bien l'essentiel de la pensée sur l' Ego,
et plus précisément sur l'Ego spirituel Sage
Bien sûr, accepter l'ego et ses émotions ne signifie
pas s'y complaire et abonder dans leur sens.
La réconciliation avec soi-même, l'acceptation de l'ego,
permet de travailler sur celui-ci.
Et il devient la matière première du travail non violent,
non agressif, comme pour la méditation,
celle-ci nous permettant de transformer nos attitudes
passionnelles et finalement de les dissoudre.

Merci pour ce partage et le beau texte de Mahomet !

Rose
avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Invité le Lun 13 Aoû 2012 - 12:35

.


Dernière édition par Cyrille le Mar 18 Déc 2012 - 23:00, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par lola83 le Lun 13 Aoû 2012 - 15:58

je pense qu'il ne faut se défendre et donc répliquer que dans le cas où l'on est agressé physiquement

pour le reste , soit on essaye de s'expliquer sans colère ni énervement si on a l'impression d'un malentendu , soit on se rend compte d'une réelle volonté de nuire et là on passe tout simplement son chemin en étant protégé invisiblement comme le texte cité l'explique bien
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Hirloe le Lun 13 Aoû 2012 - 19:21

Bonsoir Cyrille,

Je pense avoir compris et adhérer à la distinction que tu fais entre les deux phénomènes mais par contre je butte sur ta conclusion :

De plus ces deux phenomenes peuvent empreinter les mêmes voies et être facilement pris a parti pour manipuler des individus influancables dans des jeux de rhétorique "spirituo-moraliste" et induire un déséquilibre dans un developpement normal, tout simplement parcque pas compris par ceux qui pensent avoir tout compris

Pourrais-tu développer ta pensée ?
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Invité le Lun 13 Aoû 2012 - 21:52

.


Dernière édition par Cyrille le Mar 18 Déc 2012 - 23:00, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Loryan le Lun 13 Aoû 2012 - 22:30

J'adhère bien à l'idée de Cyrille

Je crois d'ailleurs que la vie relationnelle devient bien plus facile quand on comprend et qu'on accepte que la plus part des réactions égotiques (comme l'orgueil) sont avant tout des réactions de protection de ce que nous croyons être.

Ca rend beaucoup de choses moins méchantes au sens gratuit du terme.
Bien sur ça ne veut pas dire qu'il faut laisser faire sans discernement mais ça peut aider pour comprendre comment les choses s'enchainent pouvant conduire alors à de la violence physique, verbale ou autre.

Ce qui me semble probable, c'est que nous avons une vie pour la remplir d'un sens qui nous est propre. Défendre cette vie est donc légitime tant que cela reste dans le "bon sens".
Ce qui bien sur ne veut rien dire tellement c'est subjectif, mais justement je crois que c'est la raison pour laquelle personne ne peut définir une loi générale sur le bien fondé ou non de défendre les valeurs de l'égo.

Si l'égo est un outil, libre à chacun de bien l'utiliser, de le détourner ou de le casser selon le but choisi.

Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par akhenaton7 le Mar 14 Aoû 2012 - 0:14

Marie > concernant ton questionnement sur la base de cette citation qui mets en scène Muhammed, voila une petite lecture coranique du pb :

34. La bonne action et la mauvaise action ne sont pas pareilles. Rends le bien pour le mal, et tu verras ton ennemi se muer en fervent allié (ami)
35. Mais une telle grandeur d’âme est seulement le privilège de ceux qui savent faire preuve de patience et de ceux qui sont touchés par une grâce peu commune (infinie)
36. Et si jamais le Diable t’incite (à agir autrement), alors cherche refuge auprès d’Allah; c’est Lui, vraiment l’Audient, l’Omniscient.


Ces versets appellent d'une certaine façon à l'alchimie, cependant, cette capacité à cet amour inconditionnelle, à transformer le mal/haine en bien/amour, jusqu'à changer l'animosité d'autrui en amitié, n'étant de toute évidente intérieurement pas à la portée spirituelle de tous mais qu'aux possesseurs de ceux qualifiés de "touchée d'une grâce infinie ou peu commune".
En dépit il est proposer d'accepter l'impuissance à nos schémas duels, et y renoncer en s'abandonnant à la guidance de Dieu et à sa protection, en définitive donc avoir une intention impersonnelle et observée dans le processus mentale de la réaction ou de la résistance.
Et ne pas rechercher à répondre mécaniquement par un mal équivalent on s'en remettant dans la protection de sa présence à l'ego, car c'est lui seul, nos identifications, qui se sentent en danger et non notre véritable présence, et qui recherchera par l'offense et différents mécanismes à défendre ce qui à était blesser et se nourrir de cette valorisation. Réaction de l'ego ici considérer plutôt sous la compréhension d'une incitation directe du Diable, dualité présente en nous. Exemple des insultes de ta citation, qui n'est pas tomber dans une forme ou une autre dans ce piège. Jésus aux insultes répondait par des paroles bienfaisantes et pleines de compassion quand la plupart des autres prophètes y privilégiés le rappel ou le silence.
avatar
akhenaton7

Messages : 385
Date d'inscription : 24/03/2012
Masculin Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Marie le Mar 14 Aoû 2012 - 9:15

J'aime bien, un peu dans le sens de ce que tu exposes, ta signature, akhenaton7 "Aie confiance en Dieu, mais n'oublie pas d'attacher ton chameau", ça me fait penser à :'aide toi, le ciel t'aidera.."

Je dirais avec mon langage "aime ! toi comme les autres!" et reprendrais les paroles du Christ qui me font le plus carburer :" Aime ton prochain comme toi-même" . Finalement ce sont ces dernières qui m'aident le plus souvent à répondre à la question que j'ai posé au début. (Mais dans la théorie et plus pour les autres que pour moi).

avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Hirloe le Mar 14 Aoû 2012 - 18:22

Cyrille a écrit:bien par exemple si on parle de l'orgueil, qui est un theme recurrent dans la "spiritualité", on l'associe toujours a un déséquilibre de la personnalité, donc personne ne pense plus loin, il est diabolisé, mal vue,

Je comprends mieux ce que tu exprimes sur la diabolisation et je partage à une toute petite nuance près. On peut aussi avoir tendance (je parle pour moi, mais c'est aussi ce que j'ai cru constaté chez pas mal de personnes) par manque de temps, d'intérêt, ou simplement par paresse, à lire les "clés d'évolution" disséminées dans des textes sacrés ou ses dérivés, ou via des retours d'expérience d'êtres avancés, comme des injonctions, comme des remèdes tout prêts, sans passer par la phase "pleine compréhension", sans chercher à vraiment comprendre les rouages, les principes universels qui ont menés à cette conclusion, et du coup, ça peut aussi donner cette impression de diabolisation.
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Hermann le Mar 14 Aoû 2012 - 18:32

Tout à fait d'accord avec toi Hirloe, ça revient d'ailleurs à ce dont je parlais autre part. Ces raccourcis, qu'on embrasse sans prendre la peine d'emprunter le chemin qui y mène, qu'on considère comme déjà acquis, risquent d'en égarer plus d'un.

Cela peut également amener à culpabiliser, à se dévaloriser, quand on songe qu'on n'y est pas encore, alors que c'est énoncé comme évident et facile, même si on vient juste de découvrir ces enseignements.

C'est une montagne qui surgit, on se sent tout petit et on s'en sent très loin, surtout s'il n'est pas dit comment y arriver (ce qui peut prendre bien des chemins), et qu'il faut regarder le pas suivant et non la montagne.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 46
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Hirloe le Mer 15 Aoû 2012 - 16:22

Hirloe a écrit:C'est une montagne qui surgit, on se sent tout petit et on s'en sent très loin, surtout s'il n'est pas dit comment y arriver (ce qui peut prendre bien des chemins), et qu'il faut regarder le pas suivant et non la montagne.

J'aime bien cette image.
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Hermann le Mer 15 Aoû 2012 - 17:45

Hermann a écrit:
Hirloe a écrit:C'est une montagne qui surgit, on se sent tout petit et on s'en sent très loin, surtout s'il n'est pas dit comment y arriver (ce qui peut prendre bien des chemins), et qu'il faut regarder le pas suivant et non la montagne.

J'aime bien cette image.
Merci. Very Happy
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 46
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Melki le Sam 8 Sep 2012 - 22:23

"Je ne suis pas venu pour apporter la paix, mais le glaive" (Jésus). La spiritualité ne consiste pas à être tiède, mais vrai. La première étape de toute démarche, c'est de reconnaître ce qui est en soi sans jugement, et de cesser d'imiter - y compris les comportements prétendument "spirituels".

Melki

Messages : 5
Date d'inscription : 03/09/2012
Masculin Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Hermann le Sam 8 Sep 2012 - 23:12

Entièrement d'accord... ! cheers
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 46
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par domi35 le Dim 9 Sep 2012 - 6:17

Melki a écrit:"Je ne suis pas venu pour apporter la paix, mais le glaive" (Jésus).

« Le saint Graal est le chemin qui mène à la vie éternelle
Au corps unifier du je SUIS
Le sceau de l'Alliance
Seul l'épée des justes peut le retirer de la pierre ou il est caché
Et seul un Roi peut le porter
Un Roi dont la couronne d'épine est le symbole de la souffrance
Le Saint des Saints
Le Roi des Rois
Le Roi marqué des cinq plaies de la Jérusalem terrestre »

avatar
domi35

Messages : 251
Date d'inscription : 16/01/2012
Masculin Age : 60
Localisation : saint Malo

http://www.talpiot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renforcement de l'égo ou ancrage et affirmation nécessaire ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum