La vie est une école spirituelle

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vie est une école spirituelle

Message par air le Dim 26 Aoû 2012 - 1:10

Dans la quête spirituelle, et de façon plus générale encore, bien souvent la seule chose que l'on puisse faire, réellement, ce n'est pas tant agir que changer notre façon de voir les choses.

Nous avons ultimement très peu de prise sur les éléments, aussi bien pour ce qui constitue les évènements extérieurs, que pour nos décisions et nos propres actions, issues de tant de filtres, d'émotions et de conditionnements qui nous dominent.

Il existe de multiples façons de considérer l'existence, de la plus matérielle à la plus mystique. Des évènements identiques peuvent être vécus et interprétés de façon fondamentalement différente selon notre regard sur les choses.

Il est ainsi possible de voir notre existence comme une école idéale, parfaitement adaptée à chacun de nous, ayant pour fonction de nous conduire sur notre chemin. L'existence n'est plus seulement le chemin, elle est également le guide sur ce chemin.

Dans cette optique, chaque évènement de notre existence, chaque circonstance de notre vie, qu'il s'agisse d'un pan majeur ou d'une circonstance unique et de courte durée, concourt à nous guider vers notre destinée, dans le sens de la "légende personnelle" de Castaneda, c'est-à-dire vers là où nous devons aller, vers ce que nous devons construire et accomplir dans cette incarnation.

Comme cela peut paraître abstrait, je vais illustrer avec un cas concret issu de ma propre expérience. Dans mon existence, j'ai longtemps fait partie d'un courant idéologique libertaire et contestataire, ce qui peut paraître de prime abord comme peu adapté à un cheminement spirituel. J'y ai notamment acquis beaucoup de recul sur les paroles et les actes d'autrui. Il y a très peu de choses qui peuvent réellement me choquer.

Le fait de n'être jamais choqué de rien peut là encore paraître peu "spirituel", car on à tendance à imaginer souvent que le cheminement spirituel passe en premier lieu par des vertus telles que la compassion, l'amour, qui semblent difficilement compatibles avec ce recul pouvant passer pour de l'indifférence. Mais il ne s'agit pas d'indifférence en réalité. Le fait de ne pas être choqué facilement peut s'avérer une grande force à un certain moment dans notre parcours, parce que cela aide à nous libérer des tourments et émotions perturbatrices. Il est très utile d'avoir un certain recul par rapport à ce qui nous environne, de rester centré en toutes circonstances.

En étudiant avec ouverture notre parcours, on peut y déceler ainsi nombre d'enseignements ou d'entraînements qui nous font grandir, nous aident à avancer. Tout dans l'existence concourt à nous préparer à ce que nous aurons à accomplir. L'existence est une machine parfaite, où chaque rouage si précisément agencé contribue de façon mécanique et précise à nous amener là où nous devons aller,
à nous mener vers notre destin.

Ce constat que la vie est une école spirituelle m'a initialement été enseigné, jusqu'à ce que j'en prenne pleinement conscience par moi-même de façon très nette et avec fascination.

sunny


Dernière édition par air le Dim 26 Aoû 2012 - 16:31, édité 1 fois
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par lola83 le Dim 26 Aoû 2012 - 7:37

je l'ai expérimenté aussi ce que tu expliques Air

moi non plus rien ne me choque , mais par contre beaucoup de choses me révoltent , la méchanceté gratuite qui se traduit par des actes de malveillance par exemple

mais c'est une révolte "tranquille " en quelque sorte , dans le sens que cela ne m'affecte pas

et pourquoi cela ne m'affecte pas ?

parce que soit j'y peux quelque chose et je suis sûre que mon action sera efficace ( c'est rare ) et là oui j'agis en conséquence pour faire cesser cette mauvaise chose

soit je ne peux rien y faire physiquement et là je m'en remets aux puissances supérieures qui elles ont le pouvoir d'intervenir au moment où elles le jugeront bon et dont il ne nous appartient pas de juger si c'est le bon moment ou pas

sachant , d'après moi , que même la mort n'est qu'un changement d'état en général ( bien qu'elle puisse être définitive dans certains cas dans mes croyances ) et que même les souffrances seront effacées des mémoires et donc ne remonteront plus et ne provoqueront donc pas de traumatisme moral ( et physique par répercussion )

oui , la vie est une école , il ne faut pas baisser les bras devant les échecs mais en tirer une leçon si cet échec est de notre fait Thinking , et se réjouir légitimement de ses succès même des plus petits cheers

Love Love Love
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par Sophie le Dim 26 Aoû 2012 - 8:12

Bon ben ça doit être ma rebellion habituelle Laughing j'aime pas bien cette idée de la vie comme une école, c'est pas super fun quand même hein.... Wink
Etre à l'école, apprendre, tout le temps, mon Dieu, on s'amuse quand ?

J'adhère en partie à ton propos Air, sur l'idée que chacune de nos expériences peut être vue de diverses manières et nous apporter beaucoup, au-delà de ce qu'on imagine.
En revanche, je ne crois pas au "destin", et je préfère une vision plus légère de notre incarnation ici.
C'est à dire moins orientée "apprentissage".

Bon ceci étant, le destin est une notion qu'on a parfois du mal à définir, et surtout dont on a tous des définitions différentes, donc il faudrait peut-être savoir déjà ce que tu entends par destin Wink


Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par Invité le Dim 26 Aoû 2012 - 9:26

.


Dernière édition par Cyrille le Mar 18 Déc 2012 - 22:55, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par air le Dim 26 Aoû 2012 - 9:44

Salut Sophie,

Je pense que tu as bien saisi l'idée générale. Pour l'idée de destin, je pense... Que je le conçois comme toi Laughing. J'ai utilisé l'expression "légende personnelle" et ai justement pensé à toi en l'écrivant, en me disant que ça te parlerait. C'est cela que j'appelle le destin. Le terme "chemin" a également un sens très proche. La notion de prédestination ne pose problème que lorsqu'on considère les choses d'un point de vue linéaire. Si on regarde les choses de façon plus globale, et peut-être moins duale, il n'y a plus de prédestination mais simplement un parcours qui est déjà là à chaque instant.

Ensuite pour l'école qui n'est pas sympa... Ca dépend... Pour ma part j'aurais bien aimé être étudiant toute ma vie Very Happy et à ce titre le roman "Le Jeu des Perles de Verre" de Hermann Hesse (dont c'est justement le propos) m'a vraiment passionné. Mais c'est une façon de voir les choses, c'est tout, et il y en a bien d'autres.

coeur
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par air le Dim 26 Aoû 2012 - 9:54

Salut Cyrille,

Non, pas de déresponsabilisation dans mes propos. Quand on va à l'école, on n'est pas passif. On fait ses devoirs, on écoute les enseignants, on montre ce qu'on a appris lors des évaluations... Sinon, on peut redoubler...

Celui qui aura passé sa vie à écouter Dr Who en fumant des joints (si tant est que ça soit possible geek ) finira peut-être par apprendre que l'inactivité n'apporte pas grand-chose... Very Happy

Pour les choix à faire, là encore c'est une question de point de vue. Je n'ai pas pour habitude d'adopter le point de vue non dual mais je crois que pour une fois, le message initial de ce sujet s'approche de cette vision.
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par lola83 le Dim 26 Aoû 2012 - 9:58

je pense aussi pour ce qui est de l'école , qu'il y a école et école ...

j'ai toujours aimé l'école , étant petite je me battais avec ma mère pour pouvoir y aller

( oui , la pluie ou le vent lui faisaient peur pour nous , il faut dire qu'en Provence quand il pleut , il pleut et le fort mistral est même pas imaginable pour certain breton , lol )

je reconnais que dans les plus grandes classes les matières ne sont pas toujours très bien enseignées et cela est fait de manière rébarbative souvent

du coup par exemple à l'école je n'aimais pas l'histoire , mais par la suite j'ai adoré , et des émissions comme celles de stéphane Bern ( secrets d'histoire ) devraient être diffusées à l'école en lieu et place des cours d'histoire rébarbatifs

il existe des écoles originales , hors norme qui sont vraiment attirantes et qui donnent d'excellents résultats , donc c'est plutôt dans le sens de ces écoles là qu'il faut faire l'analogie avec la vie

I love you
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par air le Dim 26 Aoû 2012 - 10:09

lola83 a écrit:il existe des écoles originales , hors norme qui sont vraiment attirantes et qui donnent d'excellents résultats , donc c'est plutôt dans le sens de ces écoles là qu'il faut faire l'analogie avec la vie
Yaisse
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par OKASAN le Dim 26 Aoû 2012 - 13:39

Air :
Dans cette optique, chaque évènement de notre existence, chaque circonstance de notre vie, qu'il s'agisse d'un pan majeur ou d'une circonstance unique et de courte durée, concourt à nous guider vers notre destinée, dans le sens de la "légende personnelle" de Castaneda, c'est-à-dire vers là où nous devons aller, vers ce que nous devons construire et accomplir dans cette incarnation.

je penche aussi pour cette vue globale..... chaque circonstance participe à notre évolution et selon moi, le "but" est probablement pré-destiné..... mais les différentes voies, ou choix pour y parvenir , sont laissés à notre libre-arbitre....

chaque expérience nous fait évoluer, dans un sens ou dans un autre, et il me paraît évident aujourd'hui, que devant une même circonstance, je ne réagirai pas forcément comme qd j'avais 20 ou 30 ans.....

oui, la Vie est un enseignement à elle seule...


sunny I love you
avatar
OKASAN

Messages : 199
Date d'inscription : 11/07/2012
Féminin Age : 58
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par air le Dim 26 Aoû 2012 - 16:43

air a écrit:Dans cette optique, chaque évènement de notre existence, chaque circonstance de notre vie, qu'il s'agisse d'un pan majeur ou d'une circonstance unique et de courte durée, concourt à nous guider vers notre destinée, dans le sens de la "légende personnelle" de Castaneda, c'est-à-dire vers là où nous devons aller, vers ce que nous devons construire et accomplir dans cette incarnation.
Une petite correction ici, il me semble que le concept de "légende personnelle" a été introduit par Paulo Coelho Embarassed, désolé pour la confusion. Carlos Castaneda (pardonne moi Carlito, ça fait plus de dix ans maintenant que je n'ai pas ouvert un de tes livres Embarassed) ou plutôt Don Juan, évoquait quant à lui le "chemin qui a du coeur". Mais je pense qu'il s'agit de la même notion, et c'est également ce que j'ai appelé le destin par commodité. Ce n'est pas tant une affaire de prédestination que de cheminement spirituel.

Cependant, pour rester cohérent avec mes croyances, je précise que je pense malgré tout qu'il existe une sorte de prédestination. De nombreux pans de mon cheminement me semblent en effet confirmer cela.

avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par air le Dim 26 Aoû 2012 - 16:47

Et pour aller au bout de mon raisonnement, et répondre aussi à Cyrille, je ne sais pas en fait si on peut y échapper (ou le louper, selon la façon de voir les choses).

En me basant sur ma propre expérience, j'ai l'impression qu'il est très difficile sinon impossible d'y échapper, mais je ne sais pas si je peux généraliser.

sunny
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par Loryan le Dim 26 Aoû 2012 - 17:36

air a écrit:
air a écrit:Dans cette optique, chaque évènement de notre existence, chaque circonstance de notre vie, qu'il s'agisse d'un pan majeur ou d'une circonstance unique et de courte durée, concourt à nous guider vers notre destinée, dans le sens de la "légende personnelle" de Castaneda, c'est-à-dire vers là où nous devons aller, vers ce que nous devons construire et accomplir dans cette incarnation.
Une petite correction ici, il me semble que le concept de "légende personnelle" a été introduit par Paulo Coelho Embarassed, désolé pour la confusion. Carlos Castaneda (pardonne moi Carlito, ça fait plus de dix ans maintenant que je n'ai pas ouvert un de tes livres Embarassed) ou plutôt Don Juan, évoquait quant à lui le "chemin qui a du coeur". Mais je pense qu'il s'agit de la même notion, et c'est également ce que j'ai appelé le destin par commodité. Ce n'est pas tant une affaire de prédestination que de cheminement spirituel.

Cependant, pour rester cohérent avec mes croyances, je précise que je pense malgré tout qu'il existe une sorte de prédestination. De nombreux pans de mon cheminement me semblent en effet confirmer cela.


Tu parles d'une sorte de prédestination ou de légende personnelle, cependant chacun d'entre nous je pense a ressenti l'envie de dire "non" à ce qui ressemble à une destiné qu'on ne souhaite pas pour nous.
C'est le coté fataliste qui m'intéresse ici parce que même si on peut y voir une leçon de la vie sur notre cheminement personnel, certaines leçons me semble bien chères payées sans pour autant qu'on soit persuadé en son fort intérieur que ce soit "juste".

Il y a une différence certaine entre être poussé par le destin ou la vie sur le chemin qui nous convient et accepter de suivre le chemin qu'on semble avoir choisi pour nous à coup de bâton et de carottes.

Si je devais poser une question je dirais :
"notre chemin est-il choisi par notre être intérieur ou nous est-il imposé par une conscience supérieure ?"

Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par air le Dim 26 Aoû 2012 - 17:47

Loryan a écrit:Si je devais poser une question je dirais :
"notre chemin est-il choisi par notre être intérieur ou nous est-il imposé par une conscience supérieure ?"
J'ai envie de te répondre : les deux. Selon ma voie il y a en chacun de nous, logée en Ajna, notre âme qui est une parcelle de conscience d'origine divine. C'est elle je crois qui fait le lien entre ce que tu appelles "notre être intérieur" et une "conscience supérieure".
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par Jnana_Yogin le Lun 27 Aoû 2012 - 8:53

Magnifique texte.
Oui pour moi la vie est une école spirituelle, la vie EST un maitre en soi.

Arrive un jour ou l'on prend conscience que tout les gens que l'on croise nous apportent une superbe occasion de "rejouer" d'éventuels vieux scénarios relationnels non résolus de vies antérieures. La chance nous est fournie à longueur de vie pour évoluer. Seulement cet aspect des relations interpersonnelles, sans même tenir compte du reste de ce que peut nous offrir la vie pour évoluer, est déjà quelque chose de potentiellement énorme pour notre élévation.

Belle raison, stimulation et occasion pour apprendre à demeurer impeccable à tout point de vue dans nos rapports à autrui. Et la vie ne manquera pas de nous mettre en situation, ou plutôt de nous remettre en situation avec les mêmes enjeux relationnels que l'on avait pas appris à résoudre.

C'est magnifique quelque part si on y pense, tout ce que peut nous apporter la vie pour nous faire grandir.
Les inconforts relationnels rencontrés dans la vie, de ce point de vue deviennent une belle occasion de s'assurer qu'on s'ajoute pas en surplus de "choc en retour" et permettent aussi de "purger" éventuellement quelque chose qu'on a nécessairement provoqué.

Pas toujours facile j'en conviens, mais la souvenance de ce fait pour moi est une grande stimulation à agir en conséquence quand le Ciel, par sa magie indescriptible, arrive à me donner tout ce dont j'ai besoin pour expier quelque chose ou purifier le petit moi ... mdr

Clap clap Clap clap
Hop ... on va tous y arriver
Yahoo ! Yahoo !


Jnana_Yogin

Messages : 24
Date d'inscription : 25/08/2012
Masculin Age : 57
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par OKASAN le Lun 27 Aoû 2012 - 12:59

Loryan :
Si je devais poser une question je dirais :
"notre chemin est-il choisi par notre être intérieur ou nous est-il imposé par une conscience supérieure ?".

m'est avis que la réponse à cette question dépendra des croyances de chacun Wink

pour moi, les deux se concilie, car notre être intérieur est d'origine supérieure, "divine"......

"le Bouddha est en nous"..... ou Dieu ou Jésus, ou... ou...

nous avons les mêmes constituants que l'univers entier, une pierre, une fleur ou une planète extra-solaire.........tout s'adapte et évolue ensemble dans une constante interdépendance

le chemin que chacun suit, est celui qui lui convient le mieux à l'instant T, dans l'ici et maintenant, dans la personne qu'il est à ce moment-là......

par expérience personnelle, j'ai constaté que les épreuves de ma vie, quelle que soit leur dureté, m'ont toutes, avec le temps, apportées une évolution positive........ bien sûr, quand on a le nez dedans, il est impossible de voir cela, on ne s'en aperçoit que parfois longtemps après....

sunny I love you
avatar
OKASAN

Messages : 199
Date d'inscription : 11/07/2012
Féminin Age : 58
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par air le Lun 27 Aoû 2012 - 14:12

Jnana_Yogin a écrit:Magnifique texte.
Oui pour moi la vie est une école spirituelle, la vie EST un maitre en soi.
Merci, Jnana Yogin.

Je m'efforce au quotidien de rester dans une approche spirituelle concrète, ancrée dans la réalité et pragmatique. Mais parfois notre cheminement nous amène à avoir des prises de conscience qui vont bien au-delà du quotidien et nous apportent un regard plus vaste.

Personnellement, j'ai décidé depuis quelques mois de ne plus créer de nouveaux sujets que s'ils me sont inspirés lors de ma Sadhana, ou lors de fortes prises de consciences. De toute façon mes prises de conscience me reviennent spontanément en Sadhana alors dans tous les cas, l'idée sera passée par ce que je considère comme le "filtre de la Sadhana".

Je souhaite notamment par cette méthode éviter au maximum de créer des posts sur des sujets trop dans le mental, mais plus sur le ressenti intime.

Cette prise de conscience sur l'école spirituelle de la vie justifie bien plus à mon sens que j'écrive un post à ce sujet, plutôt que d'en créer sur d'autres enseignements théoriques que je pourrais avoir reçu mais que je n'ai pas bien intégrés hors du mental pour l'instant.

avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par Loryan le Lun 27 Aoû 2012 - 16:18

air a écrit:
Loryan a écrit:Si je devais poser une question je dirais :
"notre chemin est-il choisi par notre être intérieur ou nous est-il imposé par une conscience supérieure ?"
J'ai envie de te répondre : les deux. Selon ma voie il y a en chacun de nous, logée en Ajna, notre âme qui est une parcelle de conscience d'origine divine. C'est elle je crois qui fait le lien entre ce que tu appelles "notre être intérieur" et une "conscience supérieure".

Bon je suppose qu'on me dira que je suis une victime du mental et de la séparativité mais pourtant j'ai le sentiment à chaque instant dans la vie qu'il y a un point important concernant cette question.

La vie est une suite d'évènement et vivre c'est sans doute en grande partie y répondre tout en s'insérant dans cette suite.
Hors quand un évènement se produit il y a alors tout un ensemble de question ou d'état qui vont se poser.
- conscience de l'évènement
- concerné par l'événement
- réagir à l'évènement
- accepter l'évènement

On peut bien sur n'avoir conscience de rien et dans ce cas notre vie suit sans doute un fleuve dont nous ignorons jusqu'à l'existence. Paradoxalement c'est peut-être même l'état majoritaire tant notre conscience est limité et qu'il est plus que probable que presque tout nous échappe. Cependant je crois que la méditation, le recul sur soi, le silence, l'observation, la contemplation, etc... sont des "techniques" de plus grande conscience.

On peut ne pas être concerné par l'évènement, et là je pense que là l'outil principal est le mental ... quoique.... parce il y a le ressenti émotionnel et physique aussi. C'est loin d'être simple de savoir si on est concerné ou non, et l'état d’œillères spirituelles ou non peut être un obstacle formidable, tout comme on peut si facilement détourner les yeux d'une situation dans la quelle on ne souhaite pas s'impliquer.
Mais inversement on peut se pourrir la vie à vouloir s'impliquer dans tout, voir le summum de l'auto-aveuglement... s'impliquer dans ce qui nous concerne pas et bien sur ne pas s'impliquer dans ce qui nous concerne... oui l'esprit humain est parfois bien tordu.

Dans tous les cas vient le moment de la réaction (je considère ici que la non réaction est aussi une réaction). Quoi faire.... vu toutes les questions qu'on se pose ici ou ailleurs je me demande si cela n'occupe pas une grande partie de notre état conscient.
Trouver l'action ou la réponse juste à un évènement une fois qu'on est dedans (et désormais le fait qu'on en est conscience ou qu'il nous concerne n'a plus d'importance), c'est une dépense d'énergie certaine.
nous allons interagir avec le monde environnant, y participer d'une certaine façon.

Vient alors ma question, l'acceptation....
Car peu importe ce qui va se passer, je crois qu'il est important de savoir ce qu'on va accepter comme "normal", "juste", "bien", "libre".
On peut avoir... et on va avoir facilement la sensation de ne pas être grand chose, un peu comme si tout était déterminé, conditionné et peut être se sentir aussi comme la marionnette qui se croit libre-vivante.
La nature de notre libre arbitre sur nous même et sur ce qui nous environne est une question qui tiraille des mots comme "foi" ou "confiance".
Agit-on seul ou nous fait-on agir ? en quoi l'acceptation nous rend-elle plus esclave ou plus libre de la situation ?
Il y a peut-être ici dans ma pensée une petite frustration devant le concept de "moi Dieu tout puissant" qui manque beaucoup d'humilité.

Mais justement vivre, est-ce faire tout son possible pour mieux vivre en croyant en avoir le pouvoir ?
Ou bien vivre est-ce juste surfer sur une vague de conscience dont le flux nous échappe totalement ?

Si la vie est une école il se pose la question de qui a créer l'école et dans quel but ?


....euh ce qui m'empêche pas de penser que la vie est une école de conscience


Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par air le Lun 27 Aoû 2012 - 16:39

Pour ma part, je considère qu'en toute chose, dans toute situation, il faut toujours s'efforcer de faire de son mieux. C'est la meilleure façon de progresser dans l'existence, à tout point de vue. Bien sûr, on s'efforcera, et puis parfois on "craquera", on aura une faiblesse, on se laissera aller. C'est normal, il n'y a pas à s'en vouloir. Mais l'important est de garder la Foi dans sa démarche et de ne pas se laisser décourager lorsqu'on flanche.

Pour la question de la création de l'école et de son éventuel but, c'est une question très vaste et la réponse dépend vraiment de la conception de la vie et de l'univers qu'on peut avoir. Pour ma part, j'ai tendance à penser (sans trop m'y accrocher) que le but est de compléter la Conscience Pure, statique et immuable, par une Conscience Universelle dynamique. Plus prosaïquement, ajouter de l'expérience et du vécu concrets à un Tout qui serait plus à un niveau de potentialité que d'incarnation réelle.

En me relisant, je réalise que dans le paragraphe précédent, je ne réponds pas à la question posée Very Happy. Je réponds à la question pourquoi la Vie (selon moi) mais pas au but de l'école de la vie. Je crois cependant que les deux sont liés. Peut-être que de toute façon il n'y a pas d'autre issue, pour chaque parcelle de conscience individuelle, de retourner au Tout, une sorte de loi Divine de la création. En conséquence, le principe même de l'existence de la Vie implique l'existence de l'école de la Vie, seul moyen que nous ayons de retourner immanquablement à Dieu.

avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par lounaaa le Lun 27 Aoû 2012 - 20:46

Le "but de l'école"... m'etonnerait que nul ne le trouve un jour ici bas, mais si on trouve un but à notre vie, c'est pas tout perdu. scratch

Je pense que oui, la vie est une école malgré elle. Je ne crois pas qu'elle n'a été crée que pour cela, et je préfere penser que le but en est insaisissable. Apprendre découle logiquement selon moi de chaque interaction avec notre etre. (là, je ne sais plus quel mot choisir, ere, mental, ame, conscience...) Nous ne choisissons as tous les même moyen. Oui la vie nous fait grandir, dans tout les sens du terme. Je cherche encore comment et pourquoi aimé l'école...

J'ai toujours eu une image dans ma tête pour m'imager ce mic mac destin/libre arbitre : j'imagine un arbre, et le grimper au cours de ma vie. Je pense qu'à chaque choix, s'offre une multitude de ramification. l'arbre est déjà dessiné, mais on choisit le chemin que l'on suit. Chaque branche empruntée nous éloigne des autres, mais nous en propose de nouvelles que nous n'aurions pas connus en en choisissant une autre un peu plus bas.
Pour y joindre "l'école", je dirais qu'il suffit simplement de vouloir savoir comment monter pour apprendre à le faire malgré nous, qu'on soit dans le faux ou le vrai,la bonne ou la mauvaise branche, monter toujours. Le vouloir nous aide à progresser plus facilement, sur les branches auxquelles nous tiendrons le mieux, et qui nous emmeneront le plus haut, puisque dans mes convictions, il y a toujours une notion d'évolution.
Parfois le bois est lisse, parfois fragile, parfois sec, parfois il y a des noeuds, qui dans le fond portent mieux nos pieds pour monter plus haut, si on accepte de se reposer dessus.
Reste à choisir ce que nous souhaitons faire avec cet arbre, en chercher le sommet, ou en connaitre toutes les branches, s'y reposer, lui assener des coups de hache...
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par lola83 le Lun 27 Aoû 2012 - 21:12

elle est vraiment bien cette comparaison ! bravo lou !

mais à la reflexion je trouve encore mieux la comparaison avec les différents chemins ( qui ne mènent pas tous à Rome , lol ) et sur celui qu'il est préférable d'emprunter mais qui n'est pas le plus facile ...
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par Edouard LaHonte Jr le Mar 28 Aoû 2012 - 4:58

Dans la quête spirituelle, et de façon plus générale encore, bien souvent la seule chose que l'on puisse faire, réellement, ce n'est pas tant agir que changer notre façon de voir les choses.

Jusque là tout à fait d'accord, mais de changer comment l'existence nous parait influe sur les actes qui suivent.

Nous avons ultimement très peu de prise sur les éléments, aussi bien pour ce qui constitue les évènements extérieurs, que pour nos décisions et nos propres actions, issues de tant de filtres, d'émotions et de conditionnements qui nous dominent.

Il existe de multiples façons de considérer l'existence, de la plus matérielle à la plus mystique. Des évènements identiques peuvent être vécus et interprétés de façon fondamentalement différente selon notre regard sur les choses.

Comment ne pas être d'accord... Smile

Il est ainsi possible de voir notre existence comme une école idéale, parfaitement adaptée à chacun de nous, ayant pour fonction de nous conduire sur notre chemin. L'existence n'est plus seulement le chemin, elle est également le guide sur ce chemin.

Arf ! L'idée d'école invite un second épisode à laquelle elle prépare, celle de la vie d'adulte. Quelle est cette vie plus sérieuse à laquelle nous nous préparons selon toi ? Shocked

Dans cette optique, chaque évènement de notre existence, chaque circonstance de notre vie, qu'il s'agisse d'un pan majeur ou d'une circonstance unique et de courte durée, concourt à nous guider vers notre destinée, dans le sens de la "légende personnelle" de Castaneda, c'est-à-dire vers là où nous devons aller, vers ce que nous devons construire et accomplir dans cette incarnation.


Tout dans l'existence concourt à nous préparer à ce que nous aurons à accomplir. L'existence est une machine parfaite, où chaque rouage si précisément agencé contribue de façon mécanique et précise à nous amener là où nous devons aller,
à nous mener vers notre destin.

Tu donnes des éléments de réponses, quelque chose à accomplir. Visiblement cette tâche individualisée est pré-déterminée... Inquiétant...


Enfin, j'avoue ne pas être sympathique du tout de cette image mécaniste de machine parfaite, ça donne envie de ramener un sac de sable de la récré pour gripper la machine …

avatar
Edouard LaHonte Jr

Messages : 7
Date d'inscription : 21/08/2012
Masculin Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par air le Mar 28 Aoû 2012 - 12:22

Bonjour Edouard Hi !
Edouard LaHonte Jr a écrit:Arf ! L'idée d'école invite un second épisode à laquelle elle prépare, celle de la vie d'adulte. Quelle est cette vie plus sérieuse à laquelle nous nous préparons selon toi ?
Il n'y a pas selon moi de second épisode plus sérieux. C'est là peut-être qu'est la limite de la métaphore de l'école, ou disons, il faut concevoir qu'on irait à l'école juste pour apprendre et pas pour en faire quelque chose ensuite (faire, rentabiliser, sont des notions bien humaines qui n'ont pas d'équivalent je pense dans les plans supérieurs).

Edouard LaHonte Jr a écrit:Tu donnes des éléments de réponses, quelque chose à accomplir. Visiblement cette tâche individualisée est pré-déterminée... Inquiétant...
Non, je ne pense pas que tout soit prédéterminé, ni qu'il y ait à proprement parler une "tâche". Je n'ai jamais trop été attiré par le concept de "mission" d'incarnation.

J'ai eu l'occasion de dire ailleurs que je pense effectivement qu'il existe des points de passages obligés (ou peut-être quasiment obligés), mais je crois aussi que dans le monde dual nous pouvons user de notre libre arbitre et c'est pourquoi le futur n'existe qu'à l'état de potentialité.

Edouard LaHonte Jr a écrit:Enfin, j'avoue ne pas être sympathique du tout de cette image mécaniste de machine parfaite, ça donne envie de ramener un sac de sable de la récré pour gripper la machine …
Laughing. Merci pour ta fraîcheur Very Happy. La métaphore est peut être un peu osée, non rien de mécaniste ici, c'est comme les lois de la physique, elles sont "parfaites" car permettant d'aboutir à un univers vivable ce qui demande des réglages extrêmement fins des constantes fondamentales notamment. On ne peut pas "gripper" les lois de la physique (heureusement) et de même, je crois qu'on ne peut pas gripper les lois spirituelles.
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par lounaaa le Mar 28 Aoû 2012 - 14:00


loli a écrit :
mais à la reflexion je trouve encore mieux la comparaison avec les différents chemins ( qui ne mènent pas tous à Rome , lol ) et sur celui qu'il est préférable d'emprunter mais qui n'est pas le plus facile ..

C'est marrant, du coup je me rends compte que pour moi la vie est forcément "verticale"!! Le chemin ne me parle pas, du mal avec ce plan horizontale, peut etre parce qu'il représente plus pour moi un "but" et non une "évolution".
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par Edouard LaHonte Jr le Mer 29 Aoû 2012 - 0:57

Il n'y a pas selon moi de second épisode plus sérieux. C'est là peut-être qu'est la limite de la métaphore de l'école, ou disons, il faut concevoir qu'on irait à l'école juste pour apprendre et pas pour en faire quelque chose ensuite (faire, rentabiliser, sont des notions bien humaines qui n'ont pas d'équivalent je pense dans les plans supérieurs).

Ah ! Ça me sied mieux alors Very Happy , l'utilitarisme me fait horreur. Mais dans le cas l'analogie à l'école perd de sa pertinence, pourquoi ne pas envisager plutôt une aventure, une exploration comme dans une fiction...?

Parce-que l'école, euh, ça rappelle des souvenirs douloureux … No




Merci pour ta fraîcheur .

De rien, cher Air, au plaisir de discuter dans la joie et la bonne humeur ... Very Happy

La métaphore est peut être un peu osée, non rien de mécaniste ici, c'est comme les lois de la physique, elles sont "parfaites" car permettant d'aboutir à un univers vivable ce qui demande des réglages extrêmement fins des constantes fondamentales notamment. On ne peut pas "gripper" les lois de la physique (heureusement) et de même, je crois qu'on ne peut pas gripper les lois spirituelles.

Mais malheureusement les lois de la physique sont grippées justement sinon on aurait trouvé la théorie du tout.
De plus la réalité se tape de nos lois supposées l'expliquer.
Il se pourrait bien que la réalité se grippe elle-même, il suffit de se pencher sur la notion d'emergence. Et puis même l'univers se fuit de lui-même, et de plus en plus vite, alors les lois ne sont-elles pas faites pour être transgressées ?

Quelles sont les lois spirituelles dont tu parles ? scratch
avatar
Edouard LaHonte Jr

Messages : 7
Date d'inscription : 21/08/2012
Masculin Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par lola83 le Mer 29 Aoû 2012 - 9:22

Edouard , c'est sans doute une métaphore de ta part , mais je ne t'apprendrai pas que l'univers ne se fuit pas , mais s'agrandit (univers en expansion )

il est vrai par contre que nous sommes encore loin d'expliquer toute la réalité des choses , pour autant ce que nous avons trouvé partiellement n'est pas à négliger

je ne trouve pas que la réalité se grippe elle même , pourrais tu me dire ce que tu penses de la notion d'émergence que tu cites comme exemple ?

et vive la joie et la bonne humeur ! cheers Clap clap Yahoo !
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est une école spirituelle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum