La Réincarnation

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Réincarnation

Message par Greenman le Mar 18 Sep 2012 - 17:09

Rappel du premier message :

En rapport avec certaines confusions courantes, où d'aucuns soutiennent que le concept de réincarnation implique nécessairement l'existence d'une âme individuelle, il m'a semblé nécessaire de préciser ce qu'était la réincarnation dans les traditions d'origine, que ce soit le Bouddhisme, le Dzogchen, le T'chan, l'Advaïta Vedanta hindou, le Shivaïsme du cachemire, etc.
On lit notamment dans les textes ci-dessous que la réincarnation n'est qu'une vérité relative et non absolue, elle est une illusion au même titre que le corps physique, l'espace et le temps, puisque l'individualité est un leurre dans ces philosophies.

Bien entendu, il existe aussi des conceptions plus dualistes par ailleurs, où l'âme individuelle est considérée comme réelle et seulement unie aux autres et à Dieu, mais sans jamais cesser d'exister par elle-même. (dans l'hindouisme, le Dvaïta Vedanta de Madhva, la philosophie de Ramanuja, le Vishnouïsme, entrent dans ce cadre dualiste là).

Toutefois, les philosophies duelles étant considérées comme un passage vers le non-duel, l'Absolu, Dieu, il s'ensuit que la réincarnation gagne plutôt à être perçue du point de vue non-duel, pour être claire. (et cette idée n'engage que moi, beaucoup ne seront pas d'accord).

Dans le présent post, j'indique donc la vision non-dualiste bouddhiste, en laissant la parole à des grands chercheurs (vu sur sangharimé.com) :

Lama Jigmé Rimpoché :

"La réincarnation peut être interprétée de différentes façons selon la tradition à laquelle on se réfère. Dans le bouddhisme on part du principe que l'esprit, bien qu'il ait une certaine réalité, est dépourvu d'existence intrinsèque. La réincarnation, comme tous les autres phénomènes, appartient donc au domaine de la réalité relative,
c'est-à-dire qu'elle est illusoire et n'a pas de réalité absolue : le phénomène de la réincarnation n'est qu'une manifestation de plus du pouvoir d'illusion de l'esprit.
On aborde là quelque chose d'un peu paradoxal, car parler de réincarnation c'est parler de quelque chose qui transmigre. On comprend très bien que l'enveloppe physique retourne aux éléments qui la composent et qu'elle disparaisse après chaque existence, mais parler de réincarnation suppose que quelque chose de constant transmigre d'un corps à l'autre. Il y a effectivement quelque chose, que l'on peut appeler "principe conscient", qui a une certaine pérennité et qui passe d'une existence à l'autre ; mais tout ce que nous appelons "esprit", et qui représente en fait les attributs du principe conscient, n'a pas de permanence et disparaît au même titre que l'enveloppe physique."
"Ce qui fait que le monde qui nous entoure nous apparaît permanent et qu'on peut le retrouver d'une existence à l'autre, même si l'on ne s'en souvient pas, c'est une des composantes de notre esprit : le karma de perception. Tous les êtres dans le cycle des existences se manifestent à un niveau de réalité qui est relatif : ce n'est pas la réalité unique, permanente, ultime. Tous les êtres évoluent dans un monde qui est constamment changeant et les changements de ce monde sont fonction de l'esprit de ces êtres : c'est nous qui modelons la réalité extérieure."
tiré de http://www.dhagpo-kagyu.org/france/ense ... n_ljr1.htm


Mathieu Ricard :

"Question posée dans une lettre reçue :
« Il me semblait que le bouddhisme ne croyait pas en l’âme et en la transmigration des âmes puisque la pratique bouddhique permettrait d’échapper aux cycles des réincarnations à travers en se libérant du karma. Comment dans ce cas expliquer les réincarnations de grands maîtres spirituels ? Je dois avouer que je rame un peu là ! Est-ce une pratique culturelle, une croyance ?

Réponse :
Concernant la réincarnation, les méprises sont fréquentes et nombreuses même parmi les bouddhistes. Selon le bouddhisme, effectivement, il n’y a pas d’âme et il n’y a pas non plus de “personne” considérées comme des entités distinctes. Il n’y a qu’un flot dynamique d’expérience, instant après instant, que l’on appelle la conscience. Dans le monde de l’inanimé, il est admis que « rien ne se crée, rien de ne perd ». Il n’y a que des transformations. La matière ne peut naître ex nihilo. Selon le bouddhisme, il en va de même de la conscience, qui ne peut ni surgir de rien ni passer de l’existence phénoménale au néant. D’où l’idée d’un continuum de conscience qui se poursuit d’état d’être en état d’être.

Ce continuum n’implique nullement l’existence d’une âme ou d’un “moi”, pas plus qu’il n’existe une entité “Gange” distincte du flot sans cesse changeant que l’on appelle le fleuve “Gange”. Le “moi” n’est qu’une “désignation conceptuelle”, dénuée d’existence propre, attachée au flot de conscience. La “personne” est l’histoire d’un flot de conscience particulier, le vôtre étant diffèrent du mien.

Les êtres ordinaires n’ont guère de maitrise sur le flot de leur conscience et ne comprennent pas la nature fondamentale de la conscience. De ce fait, cette conscience est emportée comme une plume au vent par le Karma, en direction de divers modes d’existence.

Celui qui a réalisé la nature de la conscience est libéré de l’ignorance et des toxines mentales (haine, désir, arrogance, jalousie, etc.) et n’accumule plus de karma négatif. Le flot de son esprit est à la fois limpide (grâce à la connaissance) et flexible (grâce à l’entraînement). Un tel être est libéré du samsara et n’est plus contraint de se réincarner en raison de ses actes karmiques. C’est mû par une compassion sans limite pour les êtres qui souffrent dans le samsara qu’il fait vœu de renaître volontairement pour accomplir le bien des êtres et les délivrer de la souffrance. "

"Question :
Mais si mon flot de conscience est différent du vôtre, les flots de conscience de deux incarnations successives d’un maître spirituel ne sont-ils pas deux flots d’être distincts ? Si c’est le cas, comment expliquer que l’un soit considéré comme la continuation de l’autre?

Réponse : On peut parler à juste titre du Gange à sa source et du Gange à Bénarès, car il s’agit du même continuum. Cela n’implique par pour autant qu’il existe une entité “Gange” autonome, qui sorte la tête de temps en temps à la surface de l’eau pour proclamer « c’est moi le Gange ». Il y a donc bien un continuum, mais pas d’entité distincte.

L’histoire du Gange, avec ses diverses caractéristiques sans cesse changeantes, est différence de celle de la Seine. Cette différence justifie de lui associer un concept et un nom. Il en va de même de la notion de “personne”, qui reflète l’histoire de notre flot de conscience. Le “moi” existe bien, mais uniquement en tant que désignation conceptuelle qui permet de relier entre eux un ensemble de phénomènes.

Question :
Si nous ne sommes jamais les mêmes, à quoi sert d’entrainer notre esprit en vue d’atteindre le nirvana ? Si l’esprit est un flot sans cesse changeant, peut-on espérer améliorer ce flot de manière durable ? Si tout change à chaque instant, comment espérer progresser sur le chemin spirituel ?

Réponse :
A quoi sert l’entrainement de l’esprit ? Vous souffrez n’est-ce pas ? L’expérience de la souffrance n’est jamais désirable, ni maintenant ni plus tard. Il est donc légitime de tenter de l’éliminer. Si vous verser un puissant poison en amont d’une rivière vous pouvez être certain que son cours sera empoisonné cent kilomètres en aval. Si vous neutralisez ce poison, l’eau sera pure à nouveau. Cela fait une différence indéniable ?

C’est précisément parce que tout est impermanent que le changement et la transformation est possible, un changement qui nous conduira de l’ignorance à la connaissance, de la souffrance à la liberté de la souffrance (le nirvana). Si le moi était une entité autonome et permanente, aucune transformation ne serait possible. "
tiré de :
http://www.matthieuricard.org/index.php ... rnation_1/
http://www.matthieuricard.org/index.php ... 2e_partie/

"La réincarnation n'est pas la renaissance d'un "moi"
Tout d'abord, il faut bien comprendre que ce qu'on appelle réincarnation dans le bouddhisme n'a rien à voir avec la transmigration d'une "entité" quelconque, rien à voir avec la métempsycose. Tant que l'on raisonne en termes d'entités plutôt que de fonction, de continuité de l'expérience, le concept bouddhiste de renaissance ne peut pas être compris. Il est dit "qu'aucun fil ne passe au travers des perles du collier des renaissances." Il n'y a pas identité d'une "personne" au travers de renaissances successives, mais conditionnement d'un flot de conscience "
tiré de : http://www.matthieuricard.org/index.php/buddhism/

Sage Sage Sage


Dernière édition par Greenman le Mar 18 Sep 2012 - 18:01, édité 1 fois

_________________
Ce sont de mauvais témoins pour les hommes que les yeux et les oreilles, quand les âmes sont barbares. Héraclite
avatar
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 52
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas


Re: La Réincarnation

Message par Marie le Ven 21 Sep 2012 - 7:02

Autre acception et autre moment de la notion de "mort spirituelle" de l'âme: (prendre chair). Rose Sage
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Ven 21 Sep 2012 - 11:17

Oui... Smile la naissance est une mort pour l'âme divine parce qu'à travers ce processus, elle entre dans l'espace temps qui seul est soumis au mirage de la mort. Pour la jolie image de domi "mort = prendre chair"... j'ai de mon côté l'image de l'hiver, la saison de l'incarnation où l'âme, telle une goutte d'eau issue de l'océan divin, se cristallise en un flocon de neige structuré qui est le corps physique. Corps enneigé où la chaleur et la lumière du soleil divin siègeant dans le coeur spirituel sont momentanément oublié en attendant le début de la résurrection qui a lieu lors du printemps spirituel, avec l'ouverture de la rose du coeur.

Rose sunny (la rose est le calice, la part féminine, l'Eve de l'androgyne spirituel et le soleil en est l'essence, la part masculine, l'Adam)
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Marie le Ven 21 Sep 2012 - 11:49

Sage Les symboles sont parfois de réelles oeuvres d'art qui, au moment propice enchantent l'esprit. Applause Fleur
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Ven 21 Sep 2012 - 12:06

Tout à fait Marie I love you. Lorsque le coeur spirituel s'ouvre, peu à peu... on apprend un autre langage que celui des mots : la langue des oiseaux des alchimistes. C'est là le secret de l'ésotérisme de tous les prophètes.
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par tijani le Ven 21 Sep 2012 - 18:44

la réincarnation est elle une involution ou une évolution ?
Retourner sur terre est pénible et décevant pour toutes les personnes qui ont connu les N D E ( expérience de mort imminente ) ...
selon la tradition soufie l’âme rechigne a entrer dans le corps foetal , elle le fait dans la peine et l'inquiétude ....
la réincarnation n'est elle pas cruelle ? ferait elle partie des enfers de la terre ?
avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par lounaaa le Ven 21 Sep 2012 - 19:57

La réincarnation est une possibilité que je n'exclues pas (contrairement à l'enfer)
Je crois ferme a la vie de l'esprit au delà de son corps charnels, mais me vient tout un tas de questions métaphysiques, comment la mémoire peut elle fonctionné sans la partie solide du cerveau, etc etc...
Dans l'absolu, cette vie déjà me fatigue, et je me demande comment je pourrai avoir choisi d'y participé... je pense donc que la réincarnation est une "punition", dans le sens ou sortir du cycle des incarnations doit etre l'aboutissement.
Ok, mais alors aprés, y a quoi? ennuyé d'avance par tout ce qui ressemble à l'eternité, qu'il s'agisse d'un paradis ou non, ça me désole. Le plus ennivant serait encore -enfin, on le saurait pas!- de ne tout simplement plus exister du tout, sans conscience. Mais enfin, si on pouvait le savoir des maintenant, j'imagine le chaos que souleverait un tel non-sens de la vie.
Je reste malgré tout perplexe, comme une certitude refoulé que j'ai déjà eu d'autres vies.
Même si il s'agit juste d'un roman presque sf, le cycle de Bernard Werber des thanatonautes, l'empire des anges, nous les dieux, etc... est un cycle qui pourrait beaucoup me plaire. Le simple fait qu'il y est des "grades", une EVOLUTION, un objectif m'apaise. Tout le contraire m'angoisse d'avance, s'il s'avère qu'il y est une eternité pour la conscience...
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Kenzo le Sam 22 Sep 2012 - 12:33

La réincarnation est une affaire de croyance selon une doctrine composé. Ainsi par exemple pour Swami Prajnanpad, c'est le désir qui fait que l'on ce réincarne. Et notre dernier désir sur terre nous projette dans une autre vie (il eu dit que si notre désir le plus chère avant de mourrir et de ce réincarner en oiseau, on renaitre sous la forme d'un oiseau). Le désir serait la pulsion de vie qui engendre sans cesse de nouvelle forme. Le désir est la naissance de Deux, la dualité, et cette dualité pousse a l'Unité, par le désir de s'Unir, qui d'un point de vu organique est la sexualité et d'un point de vu métaphysique s'Unir a Dieu. Ainsi donc tant que les désirs nous gouverne l'on serait amener par la Vie même en nous a nous remettre dans le cercle infinie des morts et renaissances.

Je crois que toutes Religions, accordent, que les femmes et les hommes qui auront choisie le Bien, seront récompensés.


Pour ma part, je pense que l'on naît selon le bon vouloir de Dieu Manifesté ( l'Architecte), sur terre, comme les semences des plantes, transporté aux gré du vent. Certaines semences auront la possibilité de croître sans difficultés, d'autres crèveront sans germer ... Je pense que la nature sans fout que l'on soi bien ou mal, elle est poussé par sa pulsion de croitre et c'est seulement le supranaturel, c'est a dire la métaphysique ou spiritualité, qui puisse nous sortir des Lois Naturelle qui régissent le manifesté; ce qui implique de un, que l'on doit vivre dans une condition appropriée et de deux, etre appeler par Dieu. C'est dire si les chances de ce sortir de la Nature est une affaire sur-humaine qui ne dépends de plus pas que de nous. Il est dit : sur mille homme, un seul suis le Chemin, sur mille hommes qui suivent le Chemin, un seul trouve Dieu.

Lou a écrit:comment la mémoire peut elle fonctionné sans la partie solide du cerveau

Les hindous nous disent que le corps physique n'est que la partie émergé de l'iceberge ( la partie visible). C'est a dire que les sens, l'intellecte, la mémoire, ect, sont en faite existant en tant qu'organe subtil, dans un corps subtil que l'on nomme le linga sharira (le corps sexuel ou transmutant). La perception existe en tant que telle subtillement et ce matérialise selon les conditions (ici le ceveau pour les humains sur terre).

.....

Petit humour satanique : en faite sur cette terre:enfer, il n'y a que les saloperies qui ce réincarne a cause de leurs mauvais karma et seulement quelques uns sur le lots en sont conscient, c'est pourquoi ils seront certainement sauvés ^^
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par domi35 le Sam 22 Sep 2012 - 13:13

Lou a écrit:comment la mémoire peut elle fonctionné sans la partie solide du cerveau

bonjour

Le reflet dans un miroir… Il suffit de comparer la matière et l’antimatière pour comprendre le processus du corps et de l’esprit « l’un est le reflet de l’autre » mais les deux sont énergies (nous ne sommes que cela en vérité)

Voici l’image de la rencontre et de la fusion de la matière et de l’antimatière



Devenez des amoureux de l’amour
Redonnez vie à cette essence unique porteuse de paix
Vivre dans l’Amour
C’est transcender son corps de chair en un brasier étincelant
Se fondre en lui, s’unifier, fusionner
Pour que le corps et l’esprit ne fasse plus qu’UN
Et qu’une nouvelle étoile apparaisse dans l’univers


domi coeur
avatar
domi35

Messages : 251
Date d'inscription : 16/01/2012
Masculin Age : 60
Localisation : saint Malo

http://www.talpiot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par domi35 le Sam 22 Sep 2012 - 13:20

Cobra-de-jade a écrit:Oui... Smile la naissance est une mort pour l'âme divine parce qu'à travers ce processus, elle entre dans l'espace temps qui seul est soumis au mirage de la mort. Pour la jolie image de domi "mort = prendre chair"... j'ai de mon côté l'image de l'hiver, la saison de l'incarnation où l'âme, telle une goutte d'eau issue de l'océan divin, se cristallise en un flocon de neige structuré qui est le corps physique. Corps enneigé où la chaleur et la lumière du soleil divin siègeant dans le coeur spirituel sont momentanément oublié en attendant le début de la résurrection qui a lieu lors du printemps spirituel, avec l'ouverture de la rose du coeur.

Rose sunny (la rose est le calice, la part féminine, l'Eve de l'androgyne spirituel et le soleil en est l'essence, la part masculine, l'Adam)

Love j'aime beaucoup, merci cobra de jade Rose
avatar
domi35

Messages : 251
Date d'inscription : 16/01/2012
Masculin Age : 60
Localisation : saint Malo

http://www.talpiot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par domi35 le Sam 22 Sep 2012 - 13:24

Cobra-de-jade a écrit:Tout à fait Marie I love you. Lorsque le coeur spirituel s'ouvre, peu à peu... on apprend un autre langage que celui des mots : la langue des oiseaux des alchimistes. C'est là le secret de l'ésotérisme de tous les prophètes.

Rose

"le langage des signes, et le langage des images"

coeur
avatar
domi35

Messages : 251
Date d'inscription : 16/01/2012
Masculin Age : 60
Localisation : saint Malo

http://www.talpiot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par domi35 le Sam 22 Sep 2012 - 13:26

Marie a écrit:Autre acception et autre moment de la notion de "mort spirituelle" de l'âme: (prendre chair). Rose Sage

Sage coeur
avatar
domi35

Messages : 251
Date d'inscription : 16/01/2012
Masculin Age : 60
Localisation : saint Malo

http://www.talpiot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par lounaaa le Sam 22 Sep 2012 - 16:56

Merci kenzo et Domi pour vos explications! sunny

Ken, je suis plutôt proche de tes convictions, même en suivant autant que faire se peut le chemin du "bien", je reste sur ma position du bien et mal suggestif, et avant tout des lois de la nature qui n'entrent pas dans ces contextes.

Kenzo a écrit:
en faite sur cette terre:enfer, il n'y a que les saloperies qui ce réincarne a cause de leurs mauvais karma et seulement quelques uns sur le lots en sont conscient, c'est pourquoi ils seront certainement sauvés
Qui se rendent compte que la vie sur terre c'est l'enfer? je suis sauvééééeeee!!
ou qu'on a déjà un put*** de sale karma à purifié? (je ne peux pas concevoir avoir été mauvaise avant!! geek flute, je me réinscris dans ma prochaine incarnation!!)
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par tijani le Sam 22 Sep 2012 - 17:27

et pour le casse tête mathématique de la réincarnation :

1- s'il y avait un nombre d’âmes fixes qui se réincarnent indéfiniment ou presque , comment ça se fait que l'on soit 7 milliards aujourd'hui , ça devrait pas croître en principe !

2- si le nombre d’âmes étaient croissant et sans cesse renouvelées , prenant corps pour s'incarner une première fois , on serait 700 milliards aujourd’hui , vu qu'elles se réincarnent sans cesse depuis le temps !

quelqu’un aurait une idéee ? scratch
avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Sam 22 Sep 2012 - 18:10

Tous ces dogmes sur réincarnation ou pas réincarnation sont généralement fondés sur un point de vue différent d'une même réalité : soit un point de vue où on perçoit un retour vertical (pour ceux qui ne croient qu'en une seule existence ici bas) soit depuis un point de vue où on conçoit un retour "en spirale" (pour ceux qui croient en la réincarnation dans le plan physique). Au final, c'est exactement la même chose, ce ne sont que différents points d'observation d'un même paysage.

Je m'explique :

Si on fait abstraction des concepts et formulations de base de l'intellect d'une part et des croyances d'autre part (une seule vie sur terre VS de multiples vies) et qu' on va droit à l'essentiel à partir d'une perception purement mystique, on comprend que le temps n'est pas linéaire et que l'espace n'est pas localisé là où nos sens le perçoivent ! Ah ben merde alors ! Laughing Voilà que cette seule perspective donne à la fois un grand coup de pied dans les deux croyances tout en les réunissant d'un point de vue plus élevé!

Comme il n'y a NI passé NI présent NI futur NI ici NI là-bas dans la réalité mais uniquement dans le contexte d'une traduction cérébrale et fragmentaire du monde créé ou manifesté, nos soit disantes" vies antérieures" ou" vies futures" ne se déroulent pas APRES ou AVANT notre mort dans cette existence ci mais SIMULTANEMENT, c'est-à-dire dans une portion spatio temporelle à laquelle notre mental et notre corps n'ont pas accès... ceci explique l'aspect "multidimenstionnel" de l'âme mais aussi du corps puisque la matière physique ou subtile n'existe pas à l'endroit où nos sens ordinaires la perçoit. En réalité, cette matière est non localisable et existe simultanément dans une quantité indéfinie d'univers parallèles où se déroule un espace temps tout à fait différent! Wink (de quoi donner le vertige lol frappe )

Conclusion : Toutes nos vies ne forment qu'UNE SEULE vie ! clown

Pour répondre à Tijani :

"et pour le casse tête mathématique de la réincarnation :

1- s'il y avait un nombre d’âmes fixes qui se réincarnent indéfiniment ou presque , comment ça se fait que l'on soit 7 milliards aujourd'hui , ça devrait pas croître en principe !

2- si le nombre d’âmes étaient croissant et sans cesse renouvelées , prenant corps pour s'incarner une première fois , on serait 700 milliards aujourd’hui , vu qu'elles se réincarnent sans cesse depuis le temps !

quelqu’un aurait une idéee ?"

>>> Les âmes qu'on perçoit comme individuelles et séparées sont en fait des assemblages, des structures différentes que prend l'âme universelle. Celle-ci peut ainsi se manifester dans une infinité d'âmes sans pour autant jamais se diviser ni augmenter ou diminuer : exemple pratique : les vagues dans l'océan : les vagues ne se divisent jamais entre elles et jamais elles ne sont déconnectées de leur substance universelle qui est l'eau et la substance même de l'âme universelle ne croît ni ne diminue jamais.





avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par tijani le Sam 22 Sep 2012 - 18:37

Cobra-de-jade a écrit:
Pour répondre à Tijani :

"et pour le casse tête mathématique de la réincarnation :

1- s'il y avait un nombre d’âmes fixes qui se réincarnent indéfiniment ou presque , comment ça se fait que l'on soit 7 milliards aujourd'hui , ça devrait pas croître en principe !

2- si le nombre d’âmes étaient croissant et sans cesse renouvelées , prenant corps pour s'incarner une première fois , on serait 700 milliards aujourd’hui , vu qu'elles se réincarnent sans cesse depuis le temps quelqu’un aurait une idéee ?"

>>> Les âmes qu'on perçoit comme individuelles et séparées sont en fait des assemblages, des structures différentes que prend l'âme universelle. Celle-ci peut ainsi se manifester dans une infinité d'âmes sans pour autant jamais se diviser ni augmenter ou diminuer : exemple pratique : les vagues dans l'océan : les vagues ne se divisent jamais entre elles et jamais elles ne sont déconnectées de leur substance universelle qui est l'eau et la substance même de l'âme universelle ne croît ni ne diminue jamais.

bah! ça tombe dans le coup de la 1ere proposition a savoir que l’âme universelle est constituée d'un nombre fixe d’âmes et donc ça explique pas ; pourquoi la démographie humaine croit de façon logarithmique ? ..... Arrow Exclamation Question

pour les vagues c'est compréhensible , elles n'augmentent jamais sur un laps de temps donné le même à le même heure , à la meme saison , au meme lieu ...


Dernière édition par tijani le Sam 22 Sep 2012 - 18:43, édité 1 fois (Raison : les vagues)
avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Sam 22 Sep 2012 - 18:46

Mais non frater Wink parce qu'une substance par nature indivisible ne peut pas avoir un nombre fixe de fragmentations (âmes individuelles) ! Il n'y a donc JAMAIS eu division substantielle, réelle mais uniquement division apparente à la manière d'un mirage Smile
Pour ce qui est de la démographie, je reviens à notre perception cérébrale fragmentaire basée sur le temps et la localisation : on traduit la matière en la faisant entrer dans une grille de lecture pratique mais on ne la perçoit pas directement telle qu'elle est, c'est-à-dire comme un corps universel unifié.
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par tijani le Sam 22 Sep 2012 - 18:55

oui mais pour l'instant on est dans le mirage ...
et étant dans le mirage comment pourrait tu percevoir cette réalité Arrow Question Exclamation
avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Sam 22 Sep 2012 - 18:58

Ben justement... en sortant du cadre de la perception ordinaire ! La méditation, la prière silencieuse, la contemplation et même les phases oniriques vécues de manière consciente et éveillée nous ouvre à cet espace-temps unifié et élastique Wink
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par tijani le Sam 22 Sep 2012 - 19:10

mais le réalité c'est pas comme la multiplicité des mirages , elle est une ; elle ne peut être multiple , comment expliquer que des centaines de maîtres et de prophètes , n'ont pas parler de la réincarnation , comment auraient ils pu occulter une théorie si importante .... Thinking
avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Sam 22 Sep 2012 - 19:27

Oui la réalité est une bien sûr. Cela dit, les prophètes et les maîtres diffusent un enseignement qui d'une part n'est pas le même pour tout le monde et qui d'autre part reflète le niveau de leur propre perception. Autre facteur, dans la lignée Abrahamique, c'était peut-être une simple question de pédagogie de ne pas attirer l'attention sur ses "vies parallèles", simplement parce que pratiquement, à mon sens, c'est plus souvent une entrave et une surcharge de la mémoire qu'un allègement de celle-ci. Autre chose, il y a une autre lignée qui remonte aux grands voyants de l'Inde ancienne (les rishis) dont la tradition remonte à 5000ans voir plus et qui eux, ont clairement évoqué cette multidimentionalité de l'âme mais pas du tout dans la formulation folklorique simpliste connue sous le nom de "réincarnation".

Cette croyance populaire en la réincarnation selon une conception toute linéaire du temps s'est infiltrée bien plus tard dans la tradition hindoue........
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Kouen le Sam 22 Sep 2012 - 19:43

tijani a écrit:et pour le casse tête mathématique de la réincarnation :

1- s'il y avait un nombre d’âmes fixes qui se réincarnent indéfiniment ou presque , comment ça se fait que l'on soit 7 milliards aujourd'hui , ça devrait pas croître en principe !

2- si le nombre d’âmes étaient croissant et sans cesse renouvelées , prenant corps pour s'incarner une première fois , on serait 700 milliards aujourd’hui , vu qu'elles se réincarnent sans cesse depuis le temps !

quelqu’un aurait une idéee ? scratch

Il faut peut être tenir en compte ceux qui ne se réincarnent pas,
ou qui ne se réincarneront jamais plus !!??


Et puis aussi l'âme n'est pas une et entière,
que l'âme est multiple, que ce n'est pas l'âme
qui se réincarne à chaque fois, que c'est une
multitude d'expériences formant l'âme qui se réincarne !!
avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par tijani le Sam 22 Sep 2012 - 20:04


la multiditionalité de l'ame est un concept qui se retrouve dans l'esoterisme abrahamique , mais la réincarnation telle qu'elle est édictée , je ne l'ai jamis retrouvé clairement dans aucune tradition ...

et comme tu dis si bien soit il y a le point de vue d'un retour vertical et ; et le point de vue plutôt horizontal , qui ne sert finalement que comme une contre théorie à toutes les traditions ancestrales ...

la réincarnation est un formidable pied de nez à la théorie du retour à Dieu , a la fin du monde , au paradis à l'enfer , au jugement dernier , à la résurrection des corps,... etc...

comme la théorie de l’évolution est opposable à la théorie créationniste...

Cobra-de-jade a écrit:
Cette croyance populaire en la réincarnation selon une conception toute linéaire du temps s'est infiltrée bien plus tard dans la tradition hindoue........

sunny
avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par tijani le Sam 22 Sep 2012 - 20:13

Kouen a écrit:
tijani a écrit:et pour le casse tête mathématique de la réincarnation :

1- s'il y avait un nombre d’âmes fixes qui se réincarnent indéfiniment ou presque , comment ça se fait que l'on soit 7 milliards aujourd'hui , ça devrait pas croître en principe !

2- si le nombre d’âmes étaient croissant et sans cesse renouvelées , prenant corps pour s'incarner une première fois , on serait 700 milliards aujourd’hui , vu qu'elles se réincarnent sans cesse depuis le temps !

quelqu’un aurait une idéee ? scratch

Il faut peut être tenir en compte ceux qui ne se réincarnent pas,
ou qui ne se réincarneront jamais plus !!??

![/i]

en comparant le temps qu'il faut pour se libérer des cycles des réincarnations et le temps nécessaire qu'il faut pour atteindre l'age de procréation et de faire un enfant , on serait peut être pas 700 milliards , comme j'ai dit plus haut , mais juste 650 milliards peut être ...

se libérer nécessite des dizaines , centaines d'années , voir des milliers pour les plus méchants ...9 mois suffisent a faire un enfant ...le compte n' y est pas !!
avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Kouen le Sam 22 Sep 2012 - 20:52

Oublie les chiffres Tijani Wink

Tous les accidentés qui sont partis sans
avoir eu conscience de leur départ (cela aussi dépend
de la valeur de l'âme, bien sûr ) se réincarnent plus vite
que ceux qui ont fait un cheminement de conscience !!

Le temps n'existant pas sur nos plans, il est très difficile
de donner une échelle !!

Ce laps de temps peut aller de quelques années
à quelques milliers d'années car ils doivent revenir
sur ce plan lorsque les conditions pour payer
leur karma seront favorables, ce qui fait parfois
un délai très important entre une incarnation et une autre
!!

alien
avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Sam 22 Sep 2012 - 20:53

tijani a écrit:
et comme tu dis si bien soit il y a le point de vue d'un retour vertical et ; et le point de vue plutôt horizontal , qui ne sert finalement que comme une contre théorie à toutes les traditions ancestrales........

J'ai pas dit que c'était l'un OU l'autre... j'ai dit que l'un ET l'autre décrivait le même paysage, mais d'un point de vue différent, ça change toute la perspective! Car la spirale, elle ne reste pas au "ras du sol" dans le plan matériel... elle s'élève de façon pyramidale jusqu'à l'essence divine en passant par tous les niveaux intermédiaires (paradis, enfers, cieux supra-formels etc) avant d'atteindre définitivement l'essence divine.

tijani a écrit:la réincarnation est un formidable pied de nez à la théorie du retour à Dieu , a la fin du monde , au paradis à l'enfer , au jugement dernier , à la résurrection des corps,... etc...........

Là aussi, tout dépend de comment on comprend ce principe, il n'y a en soi aucune incompatibilité car la multidimensionalité du corps et de l'âme n'empêche nullement cette totalité de s'élever dans des états en dehors de la matière (paradis ou enfer) ni même une résurrection PHYSIQUE des corps qui est un plan, une "autre terre" faisant partie d'un monde matériel transfiguré auquel nos sens physiques actuellement atrophiés n'ont pas accès Wink

avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum