La Réincarnation

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Réincarnation

Message par Greenman le Mar 18 Sep 2012 - 17:09

Rappel du premier message :

En rapport avec certaines confusions courantes, où d'aucuns soutiennent que le concept de réincarnation implique nécessairement l'existence d'une âme individuelle, il m'a semblé nécessaire de préciser ce qu'était la réincarnation dans les traditions d'origine, que ce soit le Bouddhisme, le Dzogchen, le T'chan, l'Advaïta Vedanta hindou, le Shivaïsme du cachemire, etc.
On lit notamment dans les textes ci-dessous que la réincarnation n'est qu'une vérité relative et non absolue, elle est une illusion au même titre que le corps physique, l'espace et le temps, puisque l'individualité est un leurre dans ces philosophies.

Bien entendu, il existe aussi des conceptions plus dualistes par ailleurs, où l'âme individuelle est considérée comme réelle et seulement unie aux autres et à Dieu, mais sans jamais cesser d'exister par elle-même. (dans l'hindouisme, le Dvaïta Vedanta de Madhva, la philosophie de Ramanuja, le Vishnouïsme, entrent dans ce cadre dualiste là).

Toutefois, les philosophies duelles étant considérées comme un passage vers le non-duel, l'Absolu, Dieu, il s'ensuit que la réincarnation gagne plutôt à être perçue du point de vue non-duel, pour être claire. (et cette idée n'engage que moi, beaucoup ne seront pas d'accord).

Dans le présent post, j'indique donc la vision non-dualiste bouddhiste, en laissant la parole à des grands chercheurs (vu sur sangharimé.com) :

Lama Jigmé Rimpoché :

"La réincarnation peut être interprétée de différentes façons selon la tradition à laquelle on se réfère. Dans le bouddhisme on part du principe que l'esprit, bien qu'il ait une certaine réalité, est dépourvu d'existence intrinsèque. La réincarnation, comme tous les autres phénomènes, appartient donc au domaine de la réalité relative,
c'est-à-dire qu'elle est illusoire et n'a pas de réalité absolue : le phénomène de la réincarnation n'est qu'une manifestation de plus du pouvoir d'illusion de l'esprit.
On aborde là quelque chose d'un peu paradoxal, car parler de réincarnation c'est parler de quelque chose qui transmigre. On comprend très bien que l'enveloppe physique retourne aux éléments qui la composent et qu'elle disparaisse après chaque existence, mais parler de réincarnation suppose que quelque chose de constant transmigre d'un corps à l'autre. Il y a effectivement quelque chose, que l'on peut appeler "principe conscient", qui a une certaine pérennité et qui passe d'une existence à l'autre ; mais tout ce que nous appelons "esprit", et qui représente en fait les attributs du principe conscient, n'a pas de permanence et disparaît au même titre que l'enveloppe physique."
"Ce qui fait que le monde qui nous entoure nous apparaît permanent et qu'on peut le retrouver d'une existence à l'autre, même si l'on ne s'en souvient pas, c'est une des composantes de notre esprit : le karma de perception. Tous les êtres dans le cycle des existences se manifestent à un niveau de réalité qui est relatif : ce n'est pas la réalité unique, permanente, ultime. Tous les êtres évoluent dans un monde qui est constamment changeant et les changements de ce monde sont fonction de l'esprit de ces êtres : c'est nous qui modelons la réalité extérieure."
tiré de http://www.dhagpo-kagyu.org/france/ense ... n_ljr1.htm


Mathieu Ricard :

"Question posée dans une lettre reçue :
« Il me semblait que le bouddhisme ne croyait pas en l’âme et en la transmigration des âmes puisque la pratique bouddhique permettrait d’échapper aux cycles des réincarnations à travers en se libérant du karma. Comment dans ce cas expliquer les réincarnations de grands maîtres spirituels ? Je dois avouer que je rame un peu là ! Est-ce une pratique culturelle, une croyance ?

Réponse :
Concernant la réincarnation, les méprises sont fréquentes et nombreuses même parmi les bouddhistes. Selon le bouddhisme, effectivement, il n’y a pas d’âme et il n’y a pas non plus de “personne” considérées comme des entités distinctes. Il n’y a qu’un flot dynamique d’expérience, instant après instant, que l’on appelle la conscience. Dans le monde de l’inanimé, il est admis que « rien ne se crée, rien de ne perd ». Il n’y a que des transformations. La matière ne peut naître ex nihilo. Selon le bouddhisme, il en va de même de la conscience, qui ne peut ni surgir de rien ni passer de l’existence phénoménale au néant. D’où l’idée d’un continuum de conscience qui se poursuit d’état d’être en état d’être.

Ce continuum n’implique nullement l’existence d’une âme ou d’un “moi”, pas plus qu’il n’existe une entité “Gange” distincte du flot sans cesse changeant que l’on appelle le fleuve “Gange”. Le “moi” n’est qu’une “désignation conceptuelle”, dénuée d’existence propre, attachée au flot de conscience. La “personne” est l’histoire d’un flot de conscience particulier, le vôtre étant diffèrent du mien.

Les êtres ordinaires n’ont guère de maitrise sur le flot de leur conscience et ne comprennent pas la nature fondamentale de la conscience. De ce fait, cette conscience est emportée comme une plume au vent par le Karma, en direction de divers modes d’existence.

Celui qui a réalisé la nature de la conscience est libéré de l’ignorance et des toxines mentales (haine, désir, arrogance, jalousie, etc.) et n’accumule plus de karma négatif. Le flot de son esprit est à la fois limpide (grâce à la connaissance) et flexible (grâce à l’entraînement). Un tel être est libéré du samsara et n’est plus contraint de se réincarner en raison de ses actes karmiques. C’est mû par une compassion sans limite pour les êtres qui souffrent dans le samsara qu’il fait vœu de renaître volontairement pour accomplir le bien des êtres et les délivrer de la souffrance. "

"Question :
Mais si mon flot de conscience est différent du vôtre, les flots de conscience de deux incarnations successives d’un maître spirituel ne sont-ils pas deux flots d’être distincts ? Si c’est le cas, comment expliquer que l’un soit considéré comme la continuation de l’autre?

Réponse : On peut parler à juste titre du Gange à sa source et du Gange à Bénarès, car il s’agit du même continuum. Cela n’implique par pour autant qu’il existe une entité “Gange” autonome, qui sorte la tête de temps en temps à la surface de l’eau pour proclamer « c’est moi le Gange ». Il y a donc bien un continuum, mais pas d’entité distincte.

L’histoire du Gange, avec ses diverses caractéristiques sans cesse changeantes, est différence de celle de la Seine. Cette différence justifie de lui associer un concept et un nom. Il en va de même de la notion de “personne”, qui reflète l’histoire de notre flot de conscience. Le “moi” existe bien, mais uniquement en tant que désignation conceptuelle qui permet de relier entre eux un ensemble de phénomènes.

Question :
Si nous ne sommes jamais les mêmes, à quoi sert d’entrainer notre esprit en vue d’atteindre le nirvana ? Si l’esprit est un flot sans cesse changeant, peut-on espérer améliorer ce flot de manière durable ? Si tout change à chaque instant, comment espérer progresser sur le chemin spirituel ?

Réponse :
A quoi sert l’entrainement de l’esprit ? Vous souffrez n’est-ce pas ? L’expérience de la souffrance n’est jamais désirable, ni maintenant ni plus tard. Il est donc légitime de tenter de l’éliminer. Si vous verser un puissant poison en amont d’une rivière vous pouvez être certain que son cours sera empoisonné cent kilomètres en aval. Si vous neutralisez ce poison, l’eau sera pure à nouveau. Cela fait une différence indéniable ?

C’est précisément parce que tout est impermanent que le changement et la transformation est possible, un changement qui nous conduira de l’ignorance à la connaissance, de la souffrance à la liberté de la souffrance (le nirvana). Si le moi était une entité autonome et permanente, aucune transformation ne serait possible. "
tiré de :
http://www.matthieuricard.org/index.php ... rnation_1/
http://www.matthieuricard.org/index.php ... 2e_partie/

"La réincarnation n'est pas la renaissance d'un "moi"
Tout d'abord, il faut bien comprendre que ce qu'on appelle réincarnation dans le bouddhisme n'a rien à voir avec la transmigration d'une "entité" quelconque, rien à voir avec la métempsycose. Tant que l'on raisonne en termes d'entités plutôt que de fonction, de continuité de l'expérience, le concept bouddhiste de renaissance ne peut pas être compris. Il est dit "qu'aucun fil ne passe au travers des perles du collier des renaissances." Il n'y a pas identité d'une "personne" au travers de renaissances successives, mais conditionnement d'un flot de conscience "
tiré de : http://www.matthieuricard.org/index.php/buddhism/

Sage Sage Sage


Dernière édition par Greenman le Mar 18 Sep 2012 - 18:01, édité 1 fois

_________________
Ce sont de mauvais témoins pour les hommes que les yeux et les oreilles, quand les âmes sont barbares. Héraclite
avatar
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 52
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas


Re: La Réincarnation

Message par tijani le Dim 23 Sep 2012 - 7:07

moi je trouve que c'est tout de même curieux qu'aucun prophète abrahamique ou antéabrahamique ; n'ai révéler cette théorie des vies successives ...

ce que vous dites n'est retrouvé dans aucun manuscrit , ni aucune tradition ....bien sur certains maîtres
( pas beaucoup ) en ont parler , mais cela n'engage qu'eux , aucune traçabilité de leur propos n' a été retrouvé dans les propos de leurs propres maîtres ou l'enseignement de leur propre voie ..

le coran parle d'une ascension des âmes vers Dieu , qui dure 50 000 ans célestes , ( 1an céleste = 1000 ans terrestres) , mais il faut compter tous les plans que l’âme universelle a traversé du minéral jusqu'au divin ..et c'est au terme de ces 50 000 ans que cet univers de la matière n'aura plus lieu d'exister , il se consumera ..

l’âme d’Adam au paradis avait déja expérimenter la terre puisqu'il est issu de ce substrat , il lui restait a expérimenter le ciel de l'ange , pour arriver au divin ....la chute n'est qu'un accident de parcours ," cette vie ici bas ne vaut pas l'aile d'un moustique : coran " , c'est un point minuscule dans la ligne de l'éternité ....a croire la réincarnation même les 50 0000 ,ans célestes seraient insuffisant pour certains ...

le retour sur terre n'est possible que pour les transferts d'ames , pour une mission ponctuelle , comme élucider un crime ou lever une injustice ....



avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par domi35 le Dim 23 Sep 2012 - 7:09

Bonjour

L’âme contient tout en elle-même « le Père, le fils et le saint esprit » aussi le fils va atteindre le Père par le saint esprit « Je suis le chemin, la vérité et la vie, nul ne va au père que par moi » l’âme est Unique.
Si je dis ‘L’antimatière possède une masse’ aussi « l’âme possède une masse » un corps qui lui est propre, c’est une question de résonance, Quand l’âme atteint l’état de Krist-All « pur esprit » le ka devient le Ka.

La terre n’est pas le seul point d’attache ou « d’appartenance »

(Mon royaume n’est pas de ce monde)

Rose

avatar
domi35

Messages : 251
Date d'inscription : 16/01/2012
Masculin Age : 60
Localisation : saint Malo

http://www.talpiot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Dim 23 Sep 2012 - 9:13

@Tijani

Frèro Cool tu butes sur une formulation populaire et littéraliste de la réincarnation sans aller au principe qui est derrière... c'est comme pour les dogmes Abrahamiques, il y a différents degrés de lecture et la multidimensionnalité de l'âme mais aussi du corps en font partie. D'ailleurs, tu m'as toi-même dit que l'ésotérisme Abrahamique prenait en compte cette multidimensionalité. Donc au final, ce qui sépare radicalement les deux points de vue, c'est la formulation basique et littéraliste mais ils se rejoignent d'un point de vue plus élevé et plus profond.
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Invité le Dim 23 Sep 2012 - 9:33

.


Dernière édition par Cyrille le Mar 18 Déc 2012 - 22:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Dim 23 Sep 2012 - 9:46

@Tijani

Puisque tu nous parle de temps terrestre et de temps céleste, j'attire ton attention sur autre chose : le temps et la mesure. Le temps n'est qu'une construction du mental qui a pour origine la croyance en un quelconque point fixe que l'on pourrait trouver dans la matière afin de l'évaluer en terme "d'espace-temps". Or, les anciens avaient découvert (je connais surtout la formulation shivaïte à ce niveau) que la matière n'est pas constituée de particules ni même de micro-particules, mais qu'elle n'était qu'un immense champ vibratoire. Au sein d'un atmosphère purement vibratoire, toute notion d'espace-temps n'est qu'un mirage du mental puisqu'il n'existe pas d'intervalle entre les éléments qui s'interpénètrent et s'étirent à l'infini. C'est donc le mental, et lui seul, de part la lenteur de sa perception ordinaire qui invente l'espace-temps. La physique quantique énonce également cela, mais là encore, rien de neuf sous le soleil puisque cela avait déjà été formulé très clairement il y a des milliers d'années. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que certains physiciens de haut vol dont Jean-Bouchart d'Orval et Jean Papin (mais y en a d'autres) se sont penché sur la conception que le shivaisme a de la matière.
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par lola83 le Dim 23 Sep 2012 - 10:12

concernant les 50 000 ans , je lis dans le coran : (sourate 70 verset 4)

"les anges et l'esprit montent vers Dieu en un jour de 50 000 ans "

de mon point de vue c'est juste une indication pour montrer que l'Esprit de Dieu est très éloigné , au delà de l'univers physique , ( tout en étant présent dans toutes choses matérielles qui contiennent une parcelle de son esprit )

mais que pour parvenir jusqu'à lui il suffit d'un jour qu'il faut comprendre comme une période de temps , mais qui peut être très rapide ou non , tout dépend de la vitesse du déplacement

cela dans le contexte de l'intervention de Dieu ( le tourment ) et de la recommandation de prendre patience ( verset 5 ) et de l'ignorance de la date précise de cette intervention

c'est pour cela que toute date précise de "fin du monde " , genre le 21 décembre 2012 est forcément fausse
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Dim 23 Sep 2012 - 10:16

Si il n'y a pas de temps ailleurs que dans nos rêves, le début et la fin du monde, y compris de l'univers PHYSIQUE n'est qu'un autre rêve qui ne s'actualise que dans une perception localisée et donc fragmentaire de ce qui nous parrait commencer et finir Wink
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par lola83 le Dim 23 Sep 2012 - 10:21

la notion de temps est certes aléatoire , mais pour autant je ne pense pas qu'il s'agisse de nos rêves pour ce qui est de la perception de l'univers et de Dieu
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Dim 23 Sep 2012 - 10:23

Tant qu'on est pas totalement libre de la perception mental, on ne voit rien sans traduire et donc sans trahir et cela vaut autant pour ton écran d'ordi que pour ton mari, tes enfants, l'univers et Dieu Smile
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par lola83 le Dim 23 Sep 2012 - 10:26

c'est sûr que l'on n'a pas l'intelligence de Dieu et que l'on ne peut comprendre que partiellement , mais je pense qu'il ne faut pas non plus faire de la "torture mentale " Very Happy

tiens , je viens de "piquer ça " Very Happy dans pensées du jour sur le forum SP :

" La pauvreté du cœur ne nourrit jamais l'intelligence mais la richesse du cœur développe souvent l'esprit. "


Dernière édition par lola83 le Dim 23 Sep 2012 - 10:34, édité 2 fois (Raison : rajout d'une citation)
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par tijani le Dim 23 Sep 2012 - 10:29

Cyrille a écrit:
Je ne vois pas trop pourquoi le nombre d'âmes serait fixe, ca me parait même absurde, pourquoi ce serait figé alors que rien ne l'est dans l'univers?

c'est pas tant ce point de vue qui est sujet à controverse , quoique c'est selon son orientation spirituelle ,,toute création à un début et une fin et donc tout est comptable , au moins au stade de la matière ...en ce sens que seul le créateur n'a ni début ni fin ...ou alors pour ceux qui s'en tiennent aux lois physiques de l'univers et que ce dernier n'a ni début ni fin ...

mais si le nombre n'est pas fixe , cela poserait un problème grave de surcharge démographique , au niveau de la matière , car les délais de libération des cycles sont trop longs et je suis toujours dubitatif quant aux explications de Kouen ...

par contre je suis tout a fait d'accord avec toi pour dire que des êtres vivants peuvent trés bien exister sous d'autres galaxies , et connaitre une évolution propre a eux .....cela dit , il est vraiment dommage qu'on ne veut pas croire , ou qu'on ne veut pas révéler l'existence déjà sur terre d’êtres intelligibles au coté du genre humain ...

je suis persuadé que c'est une réalité , réalité qui se manifestait dans le versant spirituel des mythologies des peuples anciens , elle s'incarne aujourd'hui dans certains pans de la science ....
la génétique , la recherche spatiale , l'archéologie ...pour ne citer que ceux ci .. le but de toutes ces disciplines est inavoué , malgré toutes leurs retombées qui nous font du bien et qui améliorent notre quotidien

il est bizarre que tous ceux qui nous enfumes avec les scoop ufologiques crient à l'obscurantisme quand il s'agit de parler de la présence d'une intelligence sur terre , autre que la notre , c'est a dire non adamique




Dernière édition par tijani le Dim 23 Sep 2012 - 10:46, édité 1 fois
avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par tijani le Dim 23 Sep 2012 - 10:38

Cobra-de-jade a écrit:@Tijani

Puisque tu nous parle de temps terrestre et de temps céleste, j'attire ton attention sur autre chose : le temps et la mesure. Le temps n'est qu'une construction du mental qui a pour origine la croyance en un quelconque point fixe que l'on pourrait trouver dans la matière afin de l'évaluer en terme "d'espace-temps". Or, les anciens avaient découvert (je connais surtout la formulation shivaïte à ce niveau) que la matière n'est pas constituée de particules ni même de micro-particules, mais qu'elle n'était qu'un immense champ vibratoire. Au sein d'un atmosphère purement vibratoire, toute notion d'espace-temps n'est qu'un mirage du mental puisqu'il n'existe pas d'intervalle entre les éléments qui s'interpénètrent et s'étirent à l'infini. .

là encore c'est une confusion qui peut virer à l'infiltration des voies avec le temps , les autres champs vibratoires ne sont pas des espaces célestes , ils ont toujours dans le l'espace terrestre de la matière ...

je ne parle pas du temps terrestre et céleste , mais des lieux célestes et terrestres ...le temps n'existe pas dans le monde céleste , c'est une contingence des mondes vibratoires de la matière....

avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Dim 23 Sep 2012 - 10:41

lola83 a écrit:c'est sûr que l'on n'a pas l'intelligence de Dieu et que l'on ne peut comprendre que partiellement , mais je pense qu'il ne faut pas non plus faire de la "torture mentale " Very Happy

La partie de toi qui n'a pas l'intelligence de Dieu, c'est le mental (rendons à César ce qui est à César) mais tu a une autre facette qui fait partie de la nature divine et même qui EST la totalité de la nature divine (rendons à Dieu ce qui est à Dieu). C'est donc à partir de Dieu "en toi" que tu pourras comprendre Dieu "à l'extérieur". Y a pas à se torturer le mental, il faut seulement le ranger dans l'armoire et utiliser l'outil approprié (le souffle divin) Wink

avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Dim 23 Sep 2012 - 10:54

tijani a écrit:

là encore c'est une confusion qui peut virer à l'infiltration des voies avec le temps , les autres champs vibratoires ne sont pas des espaces célestes , ils ont toujours dans le l'espace terrestre de la matière ...

Je ne parle pas du temps terrestre et céleste , mais des lieux célestes et terrestres ...le temps n'existe pas dans le monde céleste , c'est une contingence des mondes vibratoires de la matière....

Tout confirme que toute matière quelle qu'elle soit : physique ou subtile n'est pas composée de particules aussi infimes soient-elles mais uniquement de vibrations... à partir de là, qu'il s'agisse de mondes infernaux, terrestres ou célestes, c'est le même principe TOUT n'est qu'énergie, une énergie infinie puisque sans intervalle, et cela, sur la terre comme au ciel, y compris dans la source divine.

L'espace-temps n'est qu'une perception du mental originel, on pourrait l'appeler le diviseur originel, le grand satan, c'est lui qui a séparé le sujet de l'objet et qui a crié "JE" et "CELA" à partir de là, tout ce qui est en dessous de lui, autrement dit, la totalité des univers mental-astral-éthérique et physique sont sous l'emprise de son aveuglement premier. Tant que celui-ci n'a pas été dissout par la lumière divine, il nous fera inlassablement ressasser nos petites et grandes séparations frileuses Smile (ça, c'était pour l'infiltration première dans l'harmonie divine)
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par lola83 le Dim 23 Sep 2012 - 11:24

merci Cobra , mais je ne m'occupe pas de mental ou autre , et je comprends très bien Dieu "à l'extérieur " , ce que je veux dire c'est que l'on ne peut comprendre complètement les "mécanismes" utilisés par Dieu pour tous ses agissements
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Dim 23 Sep 2012 - 11:43

lola83 a écrit:merci Cobra , mais je ne m'occupe pas de mental ou autre , et je comprends très bien Dieu "à l'extérieur " , ce que je veux dire c'est que l'on ne peut comprendre complètement les "mécanismes" utilisés par Dieu pour tous ses agissements

Tant que tu n'es pas totalement libre des différentes couches de ton inconscient (ça va de l'inconscient individuel en passant par le collectif puis l'universel) que tu t'occupes de ton mental ou non ne change rien parce qu'il s'en charge pour toi par le biais de ce fameux monde mental inconscient (sous-terrain) Twisted Evil
Sinon je suis tout à fait d'accord pour dire que tant qu'on est incarné en ce monde, il est totalement impossible de comprendre la totalité des mécanismes de l'intelligence divine, mais ce fait ne doit pas nous empêcher de lever des voiles illusoires si la lumière divine daigne éclairer notre propre intelligence.
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par akhenaton7 le Dim 23 Sep 2012 - 12:14

tijani a écrit:mais si le nombre n'est pas fixe , cela poserait un problème grave de surcharge démographique , au niveau de la matière , car les délais de libération des cycles sont trop longs et je suis toujours dubitatif quant aux explications de Kouen ...

la terre rencontre déjà cette surcharge, à moins de catastrophes meurtrières je ne vois pas comment ce problème sera résolu.

Le problème est différent pour moi, c'est un pb d'éducation spirituel, les personnes engagées dans une direction spirituelle ont une conception des choses faites d'isolement qui n'ai pas sans intérêt lors de phases précises et se trouvant à l'essence du monachisme, ils peuvent avoir une compagne/femme mais souvent n'ont pas d'enfants.
Or sans cette transmission primaire d'êtres ancrés dans un vécu spirituel, dans ce sens ils pourraient faire plus contrepoids qu'ils n'imaginent à l'ignorance qu'ils combattent en surface, et participent en mesure implicitement à cette involution du monde et à cette dégradation de la valeur intérieure, ils refusent la vie.. et des âmes qui n'ont pas reçu cette éducation démultiplie leurs chances de se développer dans un matérialisme infécond qui grille leur potentiel intrinsèque d'être humain pour en faire des êtres fantômes. D'où la place centrale de l'éducation de Confucius à Krishnamurti..

Paix.
avatar
akhenaton7

Messages : 385
Date d'inscription : 24/03/2012
Masculin Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par domi35 le Dim 23 Sep 2012 - 17:59

L’espace-temps est une réalité métaphysique qui sera bientôt démontré par le CERN (électrons/particules)

domi coeur
avatar
domi35

Messages : 251
Date d'inscription : 16/01/2012
Masculin Age : 60
Localisation : saint Malo

http://www.talpiot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Kouen le Dim 23 Sep 2012 - 18:23

Pensez vous, que l'homme puisse savoir si c'est sa dernière
réincarnation ( ou vie ) sur terre , et qu'il ne reviendra plus, afin de pouvoir
continuer son exploration spirituelle dans les autres sphères..??

Sinon, comment savoir et comment faire pour ne plus revenir ??

Suivre la voie du 'coeur', s'accomplir spirituellement totalement
est ce suffisant.....selon vous..?..merci !!


I love you


Dernière édition par Kouen le Dim 23 Sep 2012 - 18:49, édité 2 fois
avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Dim 23 Sep 2012 - 18:35

domi35 a écrit:L’espace-temps est une réalité métaphysique qui sera bientôt démontré par le CERN (électrons/particules)

domi coeur

Vraiment? Je doute Cool D'abord parce que cela va à l'encontre de très grandes traditions mystiques et puis parce que l'avancement de la physique va dans le sens contraire : à savoir qu'il n'y a ni particules ni espace-temps Wink
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par domi35 le Dim 23 Sep 2012 - 19:43

Je sais cobra de jade par tes interventions plus haut, que tu n’y crois pas, et je respecte cela. I love you
Pour moi, c’est une certitude égale à la présence d’eau à l’intérieur de Mars « un véritable ballon d’eau froide » Pas seulement sous forme de glace.

Et pour ce qui est des particules

Le CERN a découvert une particule qui ressemble au boson de Higgs (04.07.2012)

Source :

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/0add7e6c-c59d-11e1-a9f0-9fe966b8392d/Le_CERN_a_d%C3%A9couvert_une_particule_qui_ressemble_au_boson_de_Higgs

Posté 01 décembre 2006 à 15:43 sur un forum. je dois préciser que je n'étais pas au courant de la construction de l’accélérateur du CERN et que je ne connaissais rien des électrons et des particules ( il m'a fallu faire recherche sur internet pour savoir si "électron particule" existait)

"La science associée à la recherche feront parties des grandes avancées du futur, en particulier dans le domaine de l’électron particule, qui connaîtra une avancé monumentale dans les dix prochaines années. Ce qui reste encore aujourd’hui un mystère pour une grande majorité du monde scientifique, deviendra pour demain, une probabilité, pour ce retrouvé ensuite, face à une découverte sans précédent"

domi coeur
avatar
domi35

Messages : 251
Date d'inscription : 16/01/2012
Masculin Age : 60
Localisation : saint Malo

http://www.talpiot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Dim 23 Sep 2012 - 20:11

Ce n'est pas qu'une simple histoire de croyance mais d'expérience sensorielle directe Smile A côté de ça... si certains scientifiques (dont ceux qui défendent la physique des particules) ne lancent pas régulièrement de nouvelles théories sur des soit-disant particules non virtuelles, eh bien... y en a bcp qui se retrouveraient au chômage! Il protègent donc leur gagne pain, on peut pas leur en vouloir ! hu hu Razz

Forcément, tout instrument de mesure scientifique, tout ordinateur conçu par l'humain soumis au mental n'est qu'une extension et une extrapolation de son propre mental (qui fonctionne toujours en terme de dualité) et ne peut jamais aller au-delà aussi perfectionné qu'il soit ! Par conséquent, aucun appareil conçu par le mental dualiste ne pourra jamais prouver l'absence complète de particules. Pour concevoir une telle "machine", il faudrait que les expérimenteurs eux-mêmes soient dans une expérience directe du "supramental" (pour reprendre l'expression de Sri Aurobindo) et jusqu'à présent, cela ne s'est pas encore vu ! clown
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Loryan le Dim 23 Sep 2012 - 22:01

Il est vrai que la science fonctionne beaucoup avec le mental, cependant il est faux d'affirmer qu'elle n'est qu'une extension de ce dernier.

La science c'est avant tout une méthode et un cadre de travail qui a le mérite de pas partir dans tous les sens. Il y a d'ailleurs beaucoup de scientifiques actuels qui cherchent à comprendre ce qui se passe en dehors de la matière et du mental et qui ne cherchent qu'à montrer au monde que les mondes subtiles existent.

Il existe des moyens de contourner le mental comme la perspective 3d en 2d, et les mathématiques par exemple dépassent de loin le cadre mental.
De plus beaucoup de savant comme Einstein étaient très inspirés, on s’aperçoit souvent que de grandes découvertes semblent venir de nul part avant d'avoir été expliquée.

Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Hermann le Dim 23 Sep 2012 - 22:14

Je partage ton opinion, Loryan, bien qu'ayant très peu d'affinités avec les sciences.

Einstein a en effet trouvé toutes ses idées sous le coup de l'intuition.

Et j'ai pu remarquer, de toute façon, que beaucoup de savants (et d'intellectuels), pour ne pas dire tous, de très haut niveau, étaient devenus spirituels, parfois à la fin de leur vie. Ce qui n'a fait que me conforter dans la pertinence de la spiritualité...

Un peu d'intellect empêche une vie spirituelle authentique, mais beaucoup d'intellect y mène invariablement (et me semble même une condition sine qua non).
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 46
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Cobra-de-jade le Dim 23 Sep 2012 - 22:18

Oui Loryan je suis d'accord, il est tout à fait possible pour un scientifique n'ayant fait aucune expérience spirituelle directe d'avoir une certaine intuition qui est déjà un signe d'ouverture sur un au-delà du mental, par exemple David Bohm (pour ne citer que lui, y en a d'autres comme Einstein à qui tu fais référence). Il sera également possible à ces scientifiques d'élaborer un modèle cohérent et convainquant... mais par contre, il ne leur sera pas possible de prouver celui-ci, pour la simple et bonne raison que ce qui est au-delà du mental est sans mesure, sans centre ni circonférence et que la plupart des grilles de lectures officiellement validées par la science jusqu'à présent se basent sur le quantifiable, le mesurable et donc sur un quelconque "espace-temps" (aussi flou que puisse devenir cette notion dans des théories élaborées mais qui n'en reste pas moins des constructions de ce même mental). Pour ce qui est des mathématique, j'émet un doute car jusqu'à preuve du contraire, tout calcul mathématique sur base sur une quelconque mesure et donc sur la croyance en un point fixe sans quoi il serait impossible de faire la moindre opération, non? scratch
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Réincarnation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum