Le rythme des saisons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le rythme des saisons

Message par air le Sam 10 Nov 2012 - 19:18

A une époque, je passais beaucoup de temps sur IRC, l'ancêtre des tchats et logiciels de messagerie actuels. Un jour, un inconnu est entré sur mon "canal" (c'est le nom que l'on donne aux salons que l'on peut créer à loisir pour se rencontrer sur IRC). Il a commencé à me parler de diverses choses et m'a fortement impressionné. Il avait l'air non seulement de savoir beaucoup de choses sur la nature de la réalité mais surtout, de savoir beaucoup de choses sur moi ! Au bout d'un moment, ma curiosité fut vraiment piquée au vif et je lui demandai qui il était, il éluda la question. C'est à ce moment qu'il me dit au revoir et prit congé. Je ne l'ai jamais revu par la suite.

Parmi les choses très intéressantes dont il m'avait parlé, il avait attiré mon attention sur l'importance du rythme des saisons. Il se trouve que c'était le printemps, et j'étais à ce moment là dans une phase intense de mon existence, avec beaucoup de fortes prises de conscience. J'ai alors commencé une longue introspection sur ma vie, et j'ai réalisé à quel point il avait raison, et que j'étais pour ma part vraiment très sensible à ce rythme.

J'ai noté en particulier l'influence de l'automne et du printemps. Pour l'hiver et l'été, je trouve que c'est beaucoup moins marqué dans mon cas.

Le printemps, c'est la période de l'année ou la vie reprend ses droits. Après la morne période de l'hiver, la sève remonte dans les arbres, la vie végétale explose avec la repousse des feuilles, la floraison, puis la vie animale se développe rapidement avec l'abondance de cette nourriture. Le printemps, c'est la vie, et j'ai remarqué lors de mes introspections que bon nombre de prises de conscience, d'étapes importantes dans mon cheminement, si ce n'est toutes, s'étaient déroulées lors de cette saison. C'est le cas par exemple pour mon initiation au Kriya Yoga, ainsi que pour cette période dont je parlais plus haut, riche en prises de conscience et où notamment, pour la première fois dans mon existence, je me suis dit que j'étais "quelqu'un de bien" (et pas un gros nul comme j'avais en général tendance à le penser plus ou moins consciemment). C'est souvent à cette époque également que j'ai changé d'emploi.

le printemps c'est aussi l'amour, et mes 3 dernières rencontres amoureuses importantes (ayant mené à emménager en couple pendant plusieurs années) ces 20 dernières années se sont produites durant cette saison. D'un point de vue symbolique, le printemps correspond à l'enfance et au début de l'âge adulte, lorsqu'on est plein de vigueur et d'énergie.

L'automne quant à lui se caractérise par ses énergies descendantes. A l'inverse du printemps, il est fréquent que je ressente une certaine lourdeur durant cette saison. Les feuilles tombent des arbres, et si ce n'est pas encore la mort de l'hiver, c'est la fin de vie. Sur un plan symbolique et comparativement à la vie humaine, c'est le troisième et le quatrième âge.

Deux de mes quatre histoires de couple se sont terminées en automne (la quatrième est toujours en cours). D'autres périodes sombres de ma vie se sont déroulées à l'automne, perte d'un être cher, rechutes dans la consommation de stupéfiants, ... En automne, souvent le corps prend du poids, peut-être en raison d'un instinct naturel visant à faire des provisions pour l'hiver, à la fois pour avoir plus de calories à brûler pour se protéger du froid, et pour faire fasse à la disette. Cette prise de poids là encore résonne avec la sensation de lourdeur, de pesanteur de cette saison.

Depuis quelques années, je suis devenu très attentif à ce cycle des saisons, et si je n'ai pas encore identifié clairement les énergies liées à l'été et à l'hiver, celles liées à l'automne et au printemps ne font plus aucun doute pour moi.

Et vous, avez-vous observé ces mouvements cycliques des énergies et l'influence qu'elle a sur votre existence ?

sunny
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par lounaaa le Sam 10 Nov 2012 - 20:57

Interessant!! j'y reflechit pour ma part... et Non!!
J'essaie de distinguer des evenement clé de ma vie, et ils apparaissent tous a brule pourpoint un peu n'importe quand. Professionel, amoureux, spirituel... Mais comme je suis plutot instable, j'ai peut etre pas la réponse la plus objective!! drunken
En revanche, je me sens tres lié au cycle de la lune. Et là, je suis obligé de détaillé avec force intimité!! Laughing J'ai mes regles systematiquement à la pleine lune, j'ai d'ailleurs meme accouché a la pleine lune. Je suis sensible particulierement aux nouvelles et pleine, qu'il s'agisse de la qualité de mon sommeil et mes humeurs!!
En même temps, si mon cycle hormonal est basé dessus, C'est évident...
Je sens les hausses d'energies en lune montante -projet, entrain, investissement personnel- et je laisse plus décanter en descendante. Peut etre un rapport inconscient avec mon pseudo??
Pour les saisons en revanche, rien de notable si ce n'est ma propre interprétation symbolique. Pour le printemps et l'élan de vie, si je prends par exemple les pourcentages de signes astrologiques, les enfants sont conçus un peu tout le temps dans l'année... scratch Limite, je verrai plus l'hiver comme une incitation a rester sous la couette et l'été un appel au sport et a la découverte? mais c'est peut etre question de sensibilité.
C'est marrant, l'automne pour moi n'est au contraire pas "la fin de la vie" mais une explosion de vie justement. Comme un sursaut eblouissant avant de rejoindre le sommeil...

j'allais finir mon post et du coup je percute sur un truc. La lune, les marées, je suis signe du poisson, est ce qu'on serait plus sensible à la lune en appartenant à un signe d'eau... ?? Suspect
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par OKASAN le Dim 11 Nov 2012 - 16:09

La lune, les marées, je suis signe du poisson, est ce qu'on serait plus sensible à la lune en appartenant à un signe d'eau... ??

comme toi, je suis très sensible aux phases lunaires notamment en ce qui concerne le sommeil, c'est d'ailleurs assez pénible pale , et dans mon ciel astro, j'ai la Lune en Poissons, maîtresse de mon Ascendant

Et vous, avez-vous observé ces mouvements cycliques des énergies et l'influence qu'elle a sur votre existence ?

oui tout à fait, j'ai remarqué ça aussi. pour moi l'automne et l'hiver sont souvent synonyme de tuiles, tout au moins de problèmes dans ma vie........ et je suis beaucoup plus sereine et laissée en paix par les évènements au printemps et en été ....................
mais je pense que ces influences de cycles saisonniers ne sont pas seules à agir sur nos existences, elles le font en synergie avec tout un tas d'autres choses, ce qui explique les différences de ressentis pour chacun d'entre nous.

sunny I love you
avatar
OKASAN

Messages : 199
Date d'inscription : 11/07/2012
Féminin Age : 58
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par Farel le Dim 11 Nov 2012 - 21:10

Bonsoir
A bien y réfléchir, nous vivons selon plusieurs rythmes ou cycles qui sont imbriqués les uns dans les autres, mais qui sont semblables dans leur déroulement.
Il y a d'abords le rythme de notre existence de la naissance à la mort, ce qui nous renvoie à la fameuse question du sphinx à Oedipe "quel est l'animal qui marche à 4 pattes le matin, à deux à midi et à trois le soir ?", qui lui a répondu "l'homme"!
Ceci nous introduit au rythme de la journée, duquel Sénèque a parlé à son élève Lucilius en ces termes : "Vis chaque journée, comme si elle était une vie". En effet, on peut assimiler l'endormissement à la mort et le réveil à une naissance, c'est en tous cas ce que disaient les Égyptiens et aussi le bouddhisme en affirmant que notre continuum de pensée voyage dans le bardo d'entre la mort et la vie.
Et enfin le rythme des saisons, ou de l'année, qui est semblable aux deux précédents. N'oublions pas que ce n'est que depuis le XVI°siècle (à peine plus de quatre cens ans) que l'année commence au premier janvier. Durant l'Antiquité et le Moyen Age, elle commençait en mars (mois du Dieu de la guerre), c'est-à-dire au printemps. Pour le calendrier révolutionnaire, l'année commençait fin septembre (pour les vendanges et le début de l'automne).
Nous touchons là la notion de cycle, qui est très important en spiritualité et en symbolisme. Dans le bouddhisme on définit le samsara, comme "cycle de l'existence conditionnée", ce qui est appelé "khor oua" en tibétain, "khor" voulant dire "roue, cycle". Et tant que nous n'avons pas réalisé pleinement l’Éveil, nous restons dans ce cycle.
avatar
Farel

Messages : 57
Date d'inscription : 25/05/2012
Masculin Age : 69
Localisation : région bordelaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par Kouen le Lun 12 Nov 2012 - 9:58

Farel a écrit:
Nous touchons là la notion de cycle, qui est très important en spiritualité et en symbolisme. Dans le bouddhisme on définit le samsara, comme "cycle de l'existence conditionnée", ce qui est appelé "khor oua" en tibétain, "khor" voulant dire "roue, cycle". Et tant que nous n'avons pas réalisé pleinement l’Éveil, nous restons dans ce cycle.
[/color]

avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par air le Mer 14 Nov 2012 - 20:11

OKASAN a écrit:oui tout à fait, j'ai remarqué ça aussi. pour moi l'automne et l'hiver sont souvent synonyme de tuiles, tout au moins de problèmes dans ma vie........
Je confirme, d'ailleurs je viens de me faire braquer par deux types armés qui sont entrés chez moi après avoir défoncé ma porte à coups de masse pour prendre les clés de ma voiture et partir avec... Pour l'année dernière, j'avais fait un post vers la même période, au sujet de pas mal de tuiles que j'avais eues depuis la fin de l'été également.

OKASAN a écrit:mais je pense que ces influences de cycles saisonniers ne sont pas seules à agir sur nos existences, elles le font en synergie avec tout un tas d'autres choses, ce qui explique les différences de ressentis pour chacun d'entre nous.
Oui, il y a effectivement d'autres rythmes. On parle également souvent d'un rythme annuel lié à la date de naissance, et puis il y a les cycles dont parle Farel, et sans doute bien d'autres encore.
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par Chimère le Jeu 15 Nov 2012 - 9:20

Je confirme, d'ailleurs je viens de me faire braquer par deux types armés qui sont entrés chez moi après avoir défoncé ma porte à coups de masse pour prendre les clés de ma voiture et partir avec...

Shocked
Oh ben mince... Euh, ça va quand-même ?...
avatar
Chimère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/07/2012
Féminin Age : 34
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par lounaaa le Jeu 15 Nov 2012 - 13:14

Rose J'esperes que tout va bien pour toi et ta famille!!

c'est marant, je remarque sur deux posts à plusieurs reprises que les saisons semblent pour beaucoup évoquer une vie : "la mort" l'hiver, la renaissance le printemps... alors que je les perçoit comme des journées : le sommeil l'hiver, puis le réveil. Peut etre tournons-nous autour d'elle en fonction de cette simple divergence inconsciente de perception? Peut etre créons nous ainsi les cycles denos vies? c'est fou quand meme, ce qui vous est arrivé!! Je ne constate rien de semblable ou d'aussi probant dans ma vie par rapport à ce cycle précis!!
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par OKASAN le Jeu 15 Nov 2012 - 16:20



wwwaafff Air , vous avez dû être secoués affraid sans compter les emm....ments qui vont avec pale

j'ai du mal avec toute cette violence qui s'immisce de plus en plus dans nos quotidiens

On parle également souvent d'un rythme annuel lié à la date de naissance,

je ne sais si c'est celui-là dont tu parles :

il paraît que à partir de l'heure de naissance du jour anniversaire, toutes les 2h, représente 1 mois de l'année, dans l'ordre bien entendu........... ce qui fait qu'avec un peu de chance, si on dort bien cette nuit-là, ça nous laisse au moins 6 ou 7 mois tranquilles !!!! Laughing à vrai dire, je n'ai jamais vraiment vérifié !!

sunny I love you
avatar
OKASAN

Messages : 199
Date d'inscription : 11/07/2012
Féminin Age : 58
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par air le Jeu 15 Nov 2012 - 19:09

Oui merci, nous n'avons pas été blessés. Ma femme est assez traumatisée malgré tout Crying or Very sad

Tout ce qui ne te tue pas te rend plus fort comme dirait l'autre... Les dommages ne sont que matériels alors c'est aussi une occasion pour mettre en pratique le détachement...

Okasan, non je parlais d'un rythme annuel synchronisé sur la date de naissance, avec une période positive aux alentours de l'anniversaire. On dirait que dans mon cas, ça ne fonctionne pas super bien... Very Happy Le fait est que je n'ai jamais remarqué que la période de mon anniversaire était particulièrement bénéfique.

Lounaaa, en ce qui me concerne, comme expliqué plus haut j'ai remarqué cette influence des saisons a posteriori, en examinant ma vie passée suite à cette rencontre étrange sur IRC. Donc s'il y a influence de l'inconscient c'est assez étrange tout de même car je ne vois pas bien d'où proviendrait une telle représentation inconsciente ni en quoi elle pourrait influencer de tels évènements.
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par tijani le Ven 16 Nov 2012 - 20:16

il y aussi beaucoup de maladies dont l’évolution ou l’apparition est saisonnière ,
ex: les dépressions automnales et printanières , les maladies chroniques à poussées et rémissions saisonnières ....

si le soma est fortement influencé par les saisons , certainement la psyché a coup sur...

dans le calendrier musulman ( calendrier lunaire ) , il y à un mois qui est particulièrement redouté , c'est le mois de safar : selon le prophète c'est le mois ou les archanges distribuent les épreuves , et les coups durs de la vie , aux gens ..

quand aux coups du sort répétés c'est pas forcément une malédiction , cela peut très bien être un signe d'élection ....la souffrance ou l’épreuve peuvent un formidable tremplin pour la quête et la découverte de son intériorité , cela été le chemin de beaucoup de saints et de prophètes...

mais attention de pas se focaliser sur le mouvement cyclique des choses , ce serait une forme d’idolâtrie sournoise ....en lui donnant un pouvoir qui n'en est pas un ( je ne sais pas si je me suis bien exprimé , je ne sais pas si je serais compris ) Etoiles


avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par Kouen le Sam 17 Nov 2012 - 7:39

tijani a écrit:

mais attention de pas se focaliser sur le mouvement cyclique des choses , ce serait une forme d’idolâtrie sournoise ....en lui donnant un pouvoir qui n'en est pas un ( je ne sais pas si je me suis bien exprimé , je ne sais pas si je serais compris ) Etoiles

Pour ma part, je le comprends dans le sens que l'homme doit rechercher
tout d'abord une complicité avec les saisons, et non pas l'inverse,
c'est à dire assujettir le rytme des saisons selon ses propres cycles ??!! Wink

A ce propos je pense que les cycles saisonniers dépassent le
cadre des périodes de 3 mois qui leur sont imparties ou encore des 4
saisons ordinaires de l'année, car les heures, les jours, les mois
répondent également à ses lois.

Il en est de même pour les phases de la vie, pour un moment,
pour une relation, une activité, une entreprise, un sport, une maladie…
Par exemple le printemps sera la jeunesse, le matin, le commencement…etc..!!

Les hexagrammes du Yi King évoquent parfaitement cette découpe
par tranches 'saisonnières' interne que vit l'homme Wink
Au Printemps c'est YANG, c'est la mise en route et la croissance ,
à l'Été c'est YANG, car c'est là l'achèvement de la croissance
et l'épanouissement , ensuite à l'Automne YIN, c'est la récolte et le palier,
puis arrive l'Hiver et c'est YIN, le repli et le ressourcement !!

Bien à vous I love you
( prompt rétablissement à toi Air !! )


avatar
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par lola83 le Sam 17 Nov 2012 - 12:31

tijani a écrit :

"quand aux coups du sort répétés c'est pas forcément une malédiction , cela peut très bien être un signe d'élection ....la souffrance ou l’épreuve peuvent un formidable tremplin pour la quête et la découverte de son intériorité , cela été le chemin de beaucoup de saints et de prophètes..."

je partage aussi , d'ailleurs l'exemple bien connu est celui de Job , riche , en bonne santé et avec une grande et belle famille et puis Satan s'est acharné sur lui pour lui faire maudire Dieu => d'où ruiné , malade , enfants morts , femme et amis critiques envers lui

mais job a tenu bon , et au final il a retrouvé la paix , la santé , la prospérité , d'autres enfants sans oublier ceux qui seront relevés au dernier jour ...
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par Sircée le Sam 24 Nov 2012 - 6:17

Eh bien Air!!!! Tu dois être sur le qui-vive arrivé à cette période de l'année dorénavant non?
En ce qui me concerne, c'est plutôt vers mon anniversaire donc l'automne que ma vie change; changement de boulot, déménagement, tuiles aussi, comme si la roue de la vie mettait un grand coup de manivelle pour une nouvelle impulsion....et prendre des forces pour ma nouvelle année.
le printemps correspondrait plus à une pérennisation des situations...
avatar
Sircée

Messages : 81
Date d'inscription : 08/11/2012
Féminin Age : 43
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par Chimère le Sam 24 Nov 2012 - 10:51

Moi, je n'ai pas particulièrement de tuiles en cette saison (pis cette année, j'ai assez donné, alors zut ! hein... silent ), mais j'aurais juste envie... d'hiberner... Sleep
Je me rends compte, depuis plusieurs fins d'années comme ça, que j'aurais juste envie d'un bon feu de cheminée, et de ne pas en décoler...
Je n'ai pas beaucoup d'énergie... mais je sais qu'elle va revenir avec les premiers bruissements du printemps, et l'allongement des jours...

Par contre, ce qui est pénible, c'est que je me sens quand-même fatiguée, et que je choppe tous les microbes qui passent (en plus du fait qu'on est dans une société qui ne respecte pas toujours les rythmes biologiques, quoi... tongue ).
J'ai beau faire des cures de vitamines C, de minéraux ou je sais pas quoi... ça n'a jamais été concluant...
avatar
Chimère

Messages : 325
Date d'inscription : 25/07/2012
Féminin Age : 34
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par lola83 le Sam 24 Nov 2012 - 13:15

Chimère , je te conseille une cure d'homéopathie ( prescrite par un homéopathe compétent )

et aussi utilises tu un spray aux huiles essentielles acheté en pharmacie ( pure essentiel 41 HE ) ?

moi aussi si je pouvais hiberner l'hiver et me réveiller au printemps , je signe tout de suite Very Happy
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rythme des saisons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum