La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par Jean-Yves le Sam 19 Jan 2013 - 13:51

avatar
Jean-Yves

Messages : 367
Date d'inscription : 08/05/2012
Masculin Age : 57
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par Kenzo le Sam 19 Jan 2013 - 17:26

Merci sunny
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par Hirloe le Dim 20 Jan 2013 - 11:32

Je ne sais pas si ça peut faire complément mais voici une série de vidéos qui traite des notions de silence intérieur, d'attention et de méditation, dans le cadre de la tradition Dzogchen.

Partie 1 : http://www.youtube.com/watch?v=Q1-I6AJkuo0
Partie 2 : http://www.youtube.com/watch?v=sBv7pDYS2dg
Partie 3 : http://www.youtube.com/watch?v=PUQEt29u4E0
Partie 4 : http://www.youtube.com/watch?v=y7mausuptu0
Partie 5 : http://www.youtube.com/watch?v=5yVs2VPUt94
Partie 6 : http://www.youtube.com/watch?v=iQq9xZtioj8
Partie 7 : http://www.youtube.com/watch?v=KQHEialrChA
Partie 8 Q&R : http://www.youtube.com/watch?v=EnyZ7QU1aks
Partie 9 Q&R : http://www.youtube.com/watch?v=iAm3N2Ln1lI
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par ananie le Dim 20 Jan 2013 - 12:12

Merci Hirloe.

Je n'ai pas regardé les vidéos, mais la méditation Dzogchen ne peut pas se pratiquer sans l'initiation d'un maître réalisé, à la différence de la méditation zen.

La méditation Dzogchen est, en quelque sorte, la prolongation de l'initiation transmise par le maître.

Pratiquer Dzogchen sans initiation, cela reviendrait à arroser un bout de terre, en espérant voir pousser un avocat, alors qu'on n'a pas planté de noyau.

Et c'est également le cas pour bon nombre de pratiques du bouddhisme tibétain (mais pas toutes : ils pratiquent aussi la méditation de type zen).


Sinon, bien que pratiquant pour ma part, comme méditation, la prière du cœur de la tradition chrétienne, je constate que la méditation telle que présentée par Marc de Smedt donne vraiment d'excellents fruits en occident.

Probablement que j'aurai choisi la voie du zen si mon esprit n'était pas autant appelé à la dévotion mariale et christique.

Quoi qu'il en soit, je crois que toute bonne pratique spirituelle comporte l'attitude dont parle ici Marc de Smedt. Même si elle peut intégrer de la visualisation ou autre, c'est à mon avis l'attitude de témoin qui fait que la pratique, quelle qu'elle soit, peut porter ses véritables fruits.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par Hirloe le Dim 20 Jan 2013 - 12:18

Il est plutôt question de sensibilisation ici, que de techniques précises...
Je trouve pour ma part que ces vidéos peuvent donner une première approche du silence intérieur. C'est un discours vraiment très généraliste, je trouve qu'il peut permettre à des personnes que la méditation effraye, de se détendre par rapport à ça.
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par ananie le Dim 20 Jan 2013 - 12:26

Oui, excuse moi Hirloe, je me suis mal exprimé : ce n'était pas du tout une critique.
Je trouve ça une très bonne idée d'avoir mis ces vidéos là. Et le peu que j'en ai vu pour l'instant, du peu que je peux en juger, me donne l'impression que l'enseignement donné est de très bonne qualité. Merci à toi.

C'était plutôt une précision, ayant pour unique but de donner une information sur la méthodologie de pratique dans le bouddhisme tibétain.

Sinon Sogyal Rinpotché aussi dans son excellent "Le livre tibétain de la vie et de la mort" donne un aperçu de la voie du Dzogchen.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par OKASAN le Dim 20 Jan 2013 - 16:26


Merci Jean-Yves sunny

je pense, qu'au même titre, qu'il existe différents enseignements, correspondants à différentes sensibilités d'individus, il existe plusieurs techniques de méditations parmi lesquelles chacun trouvera son bonheur......

sunny I love you
avatar
OKASAN

Messages : 199
Date d'inscription : 11/07/2012
Féminin Age : 59
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par Hirloe le Dim 20 Jan 2013 - 16:26

Tu as bien fait de préciser, Ananie, je ne savais pas. geek
Dans le choix de la vidéo, c'est son approche qui m'a plu surtout, j'ai l'impression que ça peut parler à tout le monde, pratiquants, non pratiquants, bouddhistes ou chrétiens, croyants ou pas...
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par ananie le Dim 20 Jan 2013 - 17:02

Okasan a écrit: il existe plusieurs techniques de méditations parmi lesquelles chacun trouvera son bonheur......
Oui !

Hirloe a écrit:Dans le choix de la vidéo, c'est son approche qui m'a plu surtout, j'ai l'impression que ça peut parler à tout le monde, pratiquants, non pratiquants, bouddhistes ou chrétiens, croyants ou pas...
Oui, j'en ai regardé 2 pour l'instant et j'ai trouvé cela vraiment très bien.
Simple et très profond en même temps (ce qui, selon moi va ensemble : la simplicité et la véritable profondeur) et sans dogmatisme.
Et comme tout grand pratiquant, il ne fait pas que parler de l'état méditatif, il en transmet aussi quelque chose de manière directe, au delà des mots.
Tout ce que j'aime ! I love you

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par Hirloe le Dim 20 Jan 2013 - 19:37

Ananie a écrit:Et comme tout grand pratiquant, il ne fait pas que parler de l'état méditatif, il en transmet aussi quelque chose de manière directe, au delà des mots.

Rose
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par Farel le Mar 22 Jan 2013 - 3:27

Bonjour Ananie
Tu as écrit

Quoi qu'il en soit, je crois que toute bonne pratique spirituelle comporte l'attitude dont parle ici Marc de Smedt. Même si elle peut intégrer de la visualisation ou autre, c'est à mon avis l'attitude de témoin qui fait que la pratique, quelle qu'elle soit, peut porter ses véritables fruits.
Qu'entends-tu par "attitude de témoin" ?
avatar
Farel

Messages : 57
Date d'inscription : 25/05/2012
Masculin Age : 70
Localisation : région bordelaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par Farel le Mar 22 Jan 2013 - 3:58

Je viens de regarder pour la troisième fois la video de Marc de Smedt et il y a dans les affirmations de ce monsieur des choses qui me choquent et en premier lieu son constant souci de faire une hiérarchie entre les différentes formes ou techniques de méditation.
Marc de Smedt nous parle des « visualisations», « qui consistent par exemple à se centrer sur une déité quelconque et à…. Voilà. Divinité avec ses différents attributs, couleurs, etc.. etc… de façon à pouvoir discipliner son… à pouvoir fixer, focaliser pourrait-on dire en quelque sorte, son mental et faire en que celui-ci arête de s’agiter. » « on visualise quelque chose pour essayer de s’en imprégner » « images extérieures ». Il emploie ensuite le qualificatif de « méditation supérieure » pour caractériser ce qu’il appelle « la méditation sur le vide ».
Quelque chose m’a aussi choqué : à aucun moment Marc de Smedt n’utilise le mot esprit. Par contre, les termes « cerveau » et « mental » reviennent très souvent. Marc de Smedt serait-il dans le matérialisme spirituel ? Ne voit-il dans la médiation que le coté calme mental, ou autre nom d’une thérapie finalement égocentrique ?

Depuis pas mal de temps, dans ma lignée Karma kagyu, je pratique conjointement « la méditation sur le vide », que nous appelons en tibétain Shiné (le calme mental) et les pratiques tantriques de la tradition du Mahamoudra (en particulier la médiation-visualisation de Tchenrézi, le bohdisattva de la compassion). Je fais ces visualisations en gardant deux choses à l’esprit :
- je ne suis pas tibétain et un certain nombre de données culturelles m’échappent pour comprendre pleinement la signification de certaines images et symboles, mais j’ai confiance dans les maîtres qui m’ont précédé sur cette voie
- plus profondément, je considère que les divinités de méditation sont des manifestations de la nature de Bouddha, que, comme tout être sensible, j’ai au plus profond de mon être. Donc en faisant ces visualisations, je découvre à mes propres yeux les capacités de ma nature de Bouddha. D’ailleurs, à la fin de la pratique prend place la phase dite de dissolution où la divinité de méditation fond en lumière et se mêle en moi indifférenciée. Il est donc inexact de qualifier les visualisations d’« images extérieures » puisque ce sont des moyens de découvrir notre propre nature de Bouddha. Je peux dire que méditer sur Tchenrézi, le bohdisattva de la compassion m’a vraiment et de façon non intellectuelle ouvert à la souffrance d’autrui .
avatar
Farel

Messages : 57
Date d'inscription : 25/05/2012
Masculin Age : 70
Localisation : région bordelaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par Farel le Mar 22 Jan 2013 - 4:14


Je vous communique un petit texte de Lama Guendune rinpoché à propos de la méditation sur la respiration

Lorsque nous méditons sur la respiration, nous suivons le mouvement régulier, naturel et constant de l'inspiration et de l'expiration sans l'influencer d'aucune façon. Nous ne mettons ni notre corps ni notre esprit sous tension mais restons complètement détendu, tout simplement conscient de l'inspiration et de l'expiration, sans suivre nos pensées. Nous laissons notre esprit se mêler de plus en plus avec le mouvement de la respiration jusqu'à ce qu'il s'y fonde totalement. Pour nous aider, nous pouvons compter nos respirations, par exemple jusqu'à 21, en essayant de ne pas nous laisser distraire par quoique ce soit. Ensuite, il est bon de faire une courte pause. Lorsque nous sommes capables d'être conscients de notre respiration tout en étant détendus, nous pouvons méditer pendant de plus longues périodes, sans compter, mais simplement en restant attentif à notre respiration.
Méditation
Être attentif ne signifie pas se concentrer de toutes ses forces sur l'objet. Des pensées telles que : « Sous aucun prétexte je ne dois perdre l'attention sur ma respiration » vont nourrir notre agitation, perturber notre méditation et le mouvement naturel de notre respiration. Si nous commentons notre méditation, nous créons une distance qui nous empêche de nous y unir. Nous devons simplement être conscient de notre respiration sans effort, et, pour cela, accomplir cette pratique paisiblement et régulièrement est ce que nous pouvons faire de mieux. La stabilité qui en résultera nous aidera à pénétrer plus profondément dans la méditation.
Méditation
Nous permettons au cours naturel des pensées de circuler, sans les saisir ou les juger. Lorsque nous sommes libres de tout attachement, les pensées peuvent-elles encore demeurer ? L'esprit peut-il être agité lorsque nous ne saisissons rien? Nous avons pour habitude de saisir chaque pensée, de la juger comme étant bonne ou mauvaise et cela déclenche une chaine complète de pensées qui continuent à agiter l'esprit. Si nous lâchions prise sur nos pensées, elles seraient simplement un mouvement apparaissant dans l'esprit non attaché.
Méditation
Dans la méditation, nous lâchons toute préoccupation concernant le passé, le présent et le futur. Le passé est définitivement révolu et ne reviendra pas. Par conséquent, il est inutile de s'accrocher à des choses passées et les ruminer mentalement encore et encore.
Tenter de prédéterminer les événements futurs est aussi une initiative futile. Il est inutile de se creuser la tête pour le futur. Il arrive de lui-même.
Nous permettons simplement à notre esprit de se détendre dans le moment présent, d'être présent à cet insaisissable maintenant qui n'est ni le passé ni le futur et ne peut être saisi par l'intellect. Ce moment présent est simplement tel qu'il est. Si nous nous détendons dedans alors les choses apparaissent d'elles-mêmes et se dissolvent aussi d'elles mêmes. Il n'y a plus d'interférence, plus de pression, plus d'attirance ou de rejet ; seulement le jeu des pensées qui vont et viennent sans aucun obstacle.
Méditation
Lorsque nous lâchons notre attachement aux pensées, elles apparaissent et disparaissent alors simplement, sans qu'une chaîne d'autres pensées y soit attachée. Un flot de pensées se forme dans notre esprit et puis retombe à nouveau. Ainsi, sans interférence, la pensée se dissout d'elle-même.
Lorsque notre esprit cesse de voir la pensée qui arrive comme un challenge auquel il doit réagir et y attacher d'autres pensées, il reconnaît la pensée comme un mouvement qui lui est inhérent. En se reconnaissant lui-même dans le mouvement, i1 reste détendu et trouve le repos.
Méditation
Les pensées n'ont pas une nature autonome. Elles sont comme des nuages dans le ciel, sans origine ni destination. Elles sont la création de notre esprit et d'un point de vue ultime n'ont pas de réalité, pas d'existence durable. Lorsque nous ne nous y attachons pas, elles disparaissent comme des nuages et nous les reconnaissons comme le jeu naturel de notre esprit. Toute la confusion concernant leur supposée réalité se dissout et nous nous ouvrons alors à l'expérience d'un bien-être spontané.

Nous restons dans la signification véritable de ces mots pendant un court moment.

Bonne pratique à vous
avatar
Farel

Messages : 57
Date d'inscription : 25/05/2012
Masculin Age : 70
Localisation : région bordelaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par Greenman le Mar 22 Jan 2013 - 5:38

Vive Marc de Smedt, il figurait dans mes premiers livres de spiritualité, notamment son excellent "techniques de méditations" des années 80-90. sunny

Je vois que vous parlez du Dzogchen ici. Very Happy
Hirloe a mis des videos, et Ananie dit ceci :

"Je n'ai pas regardé les vidéos, mais la méditation Dzogchen ne peut pas se pratiquer sans l'initiation d'un maître réalisé, à la différence de la méditation zen.
La méditation Dzogchen est, en quelque sorte, la prolongation de l'initiation transmise par le maître.
Pratiquer Dzogchen sans initiation, cela reviendrait à arroser un bout de terre, en espérant voir pousser un avocat, alors qu'on n'a pas planté de noyau."


==> merci à vous tous. oui, c'est vrai pour le maitre, et en plus accomplir tout le chemin du Dzogchen n'est pas facile du tout, il faut d'abord atteindre l'état de Rigpa. What a Face confused Shocked (= "état naturel", sorte d'éveil intermédiaire de recul en soi, stabilisé mais pas forcément définitif, que des gens sur le web prennent souvent pour la réalisation finale. enfin bref...).
Une fois l'état de Rigpa atteint, ce qui peut être long à obtenir, en fait tout commence dans le Dzogchen. Very Happy
Et là, il faut être prêt à bouger et à faire de longues et difficiles retraites en solitude et silence, avec des maitres et des instructions, il y a 4 niveaux généraux de retraite je crois, avec des subdivisions à l'intérieur, et le maitre sait où en est le chercheur suite à des face à face entre eux, à la fin de chaque retraite. Si le chercheur n'a pas atteint l'état de conscience au-dessus, il continue sa retraite au même niveau.
Encore une voie traditionnelle où sans maitre, on peut toujours aller faire pousser des patates dans le Larzac. Very Happy En même temps, avant de mériter un tel maitre et un tel parcours, on a sacrément du TAF à faire tout seul, ça c'est sûr, mon capitaine. il peut y avoir un boulot préalable de toute une vie...
D'ailleurs, si on n'a pas atteint l'état de Rigpa, pas question de faire ces retraites ultimes, on sera refusé car ça ne porterait pas de fruits et ne servirait à rien.

Le meilleur forum sur le Dzogchen est celui ci : http://forumdzogchen.forumactif.com/

L'admin est un érudit de première, il a écrit des livres sur le Dzogchen, c'est le gros spécialiste en la matière. (ne pas faire le mariole sur son forum, la moindre polémique infantile et c'est la porte, hein. Il est très sympa, répond à tout mais faut être sérieux, son site n'est pas une cour de récré. c'est valable pour moi aussi, qui ai tendance à plaisanter).

il y a d'autres forums bouddhistes plus ou moins Dzogchen, je croyais que les bouddhistes avaient plus de chance que les hindouistes qui ont très peu de forums, mais que nenni ! Ils se tirent dessus, avec des formules pas piqués des hannetons, exemple de titres de topics sur ces forums là :
"pourquoi les admin des forums untel et untel à coté sont des imposteurs qui ne connaissent rien du Dzogchen."
ou alors :
"pourquoi tel forum propose un véritable délire dans la définition de l'état de Rigpa"

charmant, n'est il pas vrai ? ptrd
En clair, ils s'accusent mutuellement de new-agisme, et il ressort de tout ça 2 très bons forums, celui mentionné et celui ci : http://vuesbouddhiques.forumprod.com
qui font la différence entre la voie Bonpos et la voie Nyingmapas...

Voilà, un bref aperçu de cette affaire très compliquée.. Very Happy Médite

_________________
Ce sont de mauvais témoins pour les hommes que les yeux et les oreilles, quand les âmes sont barbares. Héraclite
avatar
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 53
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par ananie le Mar 22 Jan 2013 - 7:06

Farel a écrit:Bonjour Ananie
Tu as écrit
Quoi qu'il en soit, je crois que toute bonne pratique spirituelle comporte l'attitude dont parle ici Marc de Smedt. Même si elle peut intégrer de la visualisation ou autre, c'est à mon avis l'attitude de témoin qui fait que la pratique, quelle qu'elle soit, peut porter ses véritables fruits.
Qu'entends-tu par "attitude de témoin" ?
C'est le fait d'observer ce qui passe dans notre esprit sans saisie.
C'est ce que décris Lama Guendune ici :
Nous permettons simplement à notre esprit de se détendre dans le moment présent, d'être présent à cet insaisissable maintenant qui n'est ni le passé ni le futur et ne peut être saisi par l'intellect. Ce moment présent est simplement tel qu'il est. Si nous nous détendons dedans alors les choses apparaissent d'elles-mêmes et se dissolvent aussi d'elles mêmes. Il n'y a plus d'interférence, plus de pression, plus d'attirance ou de rejet ; seulement le jeu des pensées qui vont et viennent sans aucun obstacle.

J'ai beaucoup suivit les enseignements des disciples occidentaux de lama Guendune à une époque.
Magnifique école de spiritualité ! I love you

Le terme "attitude de témoin" est un terme hindouiste. Mais je l'aime bien car il est assez imagé et parlant je trouve : être le témoin de ce qui se passe en nous, sans rejet ni attachement, sans intervention, simplement en tant que témoin.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par Hirloe le Jeu 24 Jan 2013 - 15:29

Greenman a écrit:L'admin est un érudit de première, il a écrit des livres sur le Dzogchen, c'est le gros spécialiste en la matière. (ne pas faire le mariole sur son forum, la moindre polémique infantile et c'est la porte, hein. Il est très sympa, répond à tout mais faut être sérieux, son site n'est pas une cour de récré. c'est valable pour moi aussi, qui ai tendance à plaisanter).

J'ai été jeter un oeil et ça a l'air super intéressant mais en effet... un peu austère ^^
De mon côté, je vais attendre d'avoir toutes mes dents de sagesse avant de m'inviter là-bas... clown
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par gogo an le Jeu 24 Jan 2013 - 17:48

Farel a écrit:Je viens de regarder pour la troisième fois la video de Marc de Smedt et il y a dans les affirmations de ce monsieur des choses qui me choquent et en premier lieu son constant souci de faire une hiérarchie entre les différentes formes ou techniques de méditation.
Marc de Smedt nous parle des « visualisations», « qui consistent par exemple à se centrer sur une déité quelconque et à…. Voilà. Divinité avec ses différents attributs, couleurs, etc.. etc… de façon à pouvoir discipliner son… à pouvoir fixer, focaliser pourrait-on dire en quelque sorte, son mental et faire en que celui-ci arête de s’agiter. » « on visualise quelque chose pour essayer de s’en imprégner » « images extérieures ». Il emploie ensuite le qualificatif de « méditation supérieure » pour caractériser ce qu’il appelle « la méditation sur le vide ».
Quelque chose m’a aussi choqué : à aucun moment Marc de Smedt n’utilise le mot esprit. Par contre, les termes « cerveau » et « mental » reviennent très souvent. Marc de Smedt serait-il dans le matérialisme spirituel ? Ne voit-il dans la médiation que le coté calme mental, ou autre nom d’une thérapie finalement égocentrique ?

Depuis pas mal de temps, dans ma lignée Karma kagyu, je pratique conjointement « la méditation sur le vide », que nous appelons en tibétain Shiné (le calme mental) et les pratiques tantriques de la tradition du Mahamoudra (en particulier la médiation-visualisation de Tchenrézi, le bohdisattva de la compassion). Je fais ces visualisations en gardant deux choses à l’esprit :
- je ne suis pas tibétain et un certain nombre de données culturelles m’échappent pour comprendre pleinement la signification de certaines images et symboles, mais j’ai confiance dans les maîtres qui m’ont précédé sur cette voie
- plus profondément, je considère que les divinités de méditation sont des manifestations de la nature de Bouddha, que, comme tout être sensible, j’ai au plus profond de mon être. Donc en faisant ces visualisations, je découvre à mes propres yeux les capacités de ma nature de Bouddha. D’ailleurs, à la fin de la pratique prend place la phase dite de dissolution où la divinité de méditation fond en lumière et se mêle en moi indifférenciée. Il est donc inexact de qualifier les visualisations d’« images extérieures » puisque ce sont des moyens de découvrir notre propre nature de Bouddha. Je peux dire que méditer sur Tchenrézi, le bohdisattva de la compassion m’a vraiment et de façon non intellectuelle ouvert à la souffrance d’autrui .

bonsoir Farel
je te trouve un peu virulent envers Marc de Smedt ,
beaucoup d'émotivité et de projections négatives à mon sens ! Very Happy
il parle plus de ce qu'il connaît , c'est normal mais il n' a pas de volonté de discréditer les pratiquants de la méditation avec support comme la visualisation !
keep cool , reprends une tisane et ...
explique nous qu'est ce que , pour toi , le matérialisme spirituel , la thérapie égocentrique et le zen
et en quoi ce pauvre Marc de Smedt , qui ne parle que des bases de la pratique méditative , en serait un exemple ?
je tiens à préciser que les pratiquants du zen de ma ville se réunissent chez les thibétains pour nos retraites et que tout roule , naturellement . Fleur

gogo an

Messages : 127
Date d'inscription : 30/07/2012
Masculin Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par Farel le Lun 28 Jan 2013 - 7:55

Bonjour Gogo an
Tu dis : mais il n'a pas de volonté de discréditer les pratiquants de la méditation avec support comme la visualisation. Dis-moi ce que fait Marc de Smedt quand il dit « Je crois que des personnes qui sont vraiment très très perturbées mentalement ont besoin de visualisations » (passage 3.45 à 3.50 de la vidéo) Penses-tu que des gens comme le Dalaï Lama soient « vraiment très très perturbées mentalement » ? Cette phrase est d’autant plus fausse que la plupart des enseignants du bouddhisme tibétain que je connais, recommandent bien, en cas de perturbation mentale, de ne pas prendre la démarche spirituelle comme une thérapie en disant « qu’on n’apprend pas à nager dans la tempête ».
La thérapie est une chose, la démarche spirituelle une autre. Prendre la démarche spirituelle pour une thérapie est qualifié « d’échappatoire spirituelle » par John Welwood dans son livre, Pour une psychologie de l’Eveil, Bouddhisme, psychothérapie et chemin de transformation personnelle et spirituelle, La Table ronde, 2000, p.272. Certes, la démarche spirituelle est la plupart du temps motivée par une souffrance (Première des Quatre nobles vérités du bouddha Shakiamouni), mais en cas de souffrance aigüe, il faut avoir recours à la psychothérapie. Cette « échappatoire spirituelle » est souvent qualifiée de « matérialisme spirituel » par le grand maître tibétain Chogyam Trungpa : ce qui revient à chercher dans la démarche spirituelle un seul but tout à fait égoïste : celui de la guérison de son malaise individuel, en se pensant comme un individu complètement différent et isolé de tous les autres êtres. C’est ce qui m’a choqué dans la présentation de Marc de Smedt.
Tu dis « il parle plus de ce qu'il connaît ». Non, sur le problème des visualisations, il parle de ce qui, pour lui, me semble l’objet d’un savoir. À l’entendre parler de visualisation, je trouve qu’il se situe toujours dans le savoir et non dans la connaissance. Pour moi, savoir intellectuel et mental + expérience vécue = connaissance profonde. Je m’explique par une image : pour conduire une voiture, il faut avoir un certain savoir (mécanique, code de la route), mais ce savoir est inutile si on ne fait pas l’expérience vécue de l’apprentissage de la conduite. En d’autres termes, consulter une carte n’est pas faire le voyage. C’est pour ça que je te répondrais : je ne connais pas le Zen, car je ne l’ai pas expérimenté. J’ai quelques connaissances dessus, mais je ne suis jamais rentré concrètement dans cette démarche.
Autre chose, dans les pratiques qui utilisent des visualisations, il y a toujours une plage plus ou moins longue de calme mental (shiné), qui est le moment où le pratiquant, comme disent les textes « reste dans l’essence naturelle » ce que Marc de Smedt appelle « la méditation sur le vide ». Le bouddhisme tibétain, qui intègre les Trois véhicules, utilise tout aussi bien la méditation sur le calme mental (samatha en sanscrit, shiné en tibétain) que celle de vision profonde (vipasana en sanscrit, lakhtong en tibétain). Il appelle « moyens habiles » les rituels avec visualisation qui sont des pratiques puissantes et nécessitent une initiation et un suivi par un maître. Ces « moyens habiles », sont des aides qui permettent aux pratiquants d’ensuite mieux mettre à profit « la méditation sur le vide », un peu comme les avions à réaction qui ont un dispositif spécial appellé « post-combustion » qui leur permet d’avoir plus de puissance dans certaines circonstances.
Je te souhaite une bonne journée et une bonne pratique
avatar
Farel

Messages : 57
Date d'inscription : 25/05/2012
Masculin Age : 70
Localisation : région bordelaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par gogo an le Mer 30 Jan 2013 - 13:27

bonjour Farel
merci pour tes éclaicissements , je comprends mieux maintenant !
sans être l'éxégète de Marc de Smedt je vais te livrer les miennes .
je suis entièrement d'accord avec toi , un engagement spirituel n'est pas une psycho thérapie , surtout dans des voies exigentes comme les bouddhismes .
et il est vrai que beaucoup de gens viennent frapper à la porte car en souffrance , insatisfaites , destabilisées ...
et bien sûr que si cette souffrance est trop importante, elle sera un frein à l'éveil à la non dualité .car elle entraîne souvent l'auto centration
mais elle peut également être aussi un plus dans la détermination nécessaire à la pratique ( il en faut ...) , engendrer de nouvelles résolutions dans la volonté d'avancer et de creuser !
ça me rappelle l'expression " ce qui ne tue pas rend plus fort " ou encore plus les mots de K Gibran " les moments de souffrance creusent notre être . ainsi nous pourrons ensuite acceuillir encore plus de joie ".
vouloir refuser d'entrer à ces gens , c'est absurde car en vérité chacun a ses blessures . ses motivations ...et tout peut changer si vite parfois !
la pratique du zen est très simple : c'est zazen , seulement s'assoir , la méditation
sur sa présence au monde et , effectivement sans objet , sans support mental .
mais il faut savoir aussi que si ma méditation est très simple à expliquer ( 1 seule posture , 1 seule respiration , 1 seul esprit ) elle est très très exigeante physiquement et mentalement .
les séances d'immobilité et de silence ( dedans , dehors ) sont très très longues , et en retraite il y en a plusieurs par jour ...alors disons que ça sélectionne naturellement . mais ceux qui partent les premiers sont d'abord du style intello et dogmatiques !
ceux qui souffraient avant s'accrochent plus , ceux qui souffraient trop ne restent pas non plus .
alors , je ne sais pas finalement car je n'ai pas pratiqué cela , mais peut être que les visualisations sont moins déroutantes aux novices , ça reste un support moins anxiogène que la concentration sur le silence /vide . une aide , un " moyen habile " comme tu dis .
ce qui ne veut pas dire que ceux qui pratiquent avec support sont moins profonds que les autres ! ni perturbés mentalement Laughing
je respecte complètement le dalai lama , son cheminement et son message , , je ressens beaucoup de proximité avec son enseignement .
par contre nos interprétations différentes d'une même réalité ne doivent nous
renvoyer , en tant que pratiquants sincères du bouddhisme , qu'à la très grande relativité des points de vue des hommes non éveillés que nous sommes !
tout le monde souffre des clichés , je suis d'accord !
amitiés dans le dharma
Fleur




gogo an

Messages : 127
Date d'inscription : 30/07/2012
Masculin Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par Farel le Dim 3 Fév 2013 - 3:47

Bonjour
Je viens de faire un tour sur le sujet
« Différence entre psychothérapie et spiritualité » et je suis très heureux de voir Arnaud Desjardins exprimer de façon claire et nette ce que j’ai dit plus haut sur cette différence. Je trouve son exemple du gland ou de la chenille extrêmement parlant. Merci à sa mémoire pour cette leçon de clarté.
avatar
Farel

Messages : 57
Date d'inscription : 25/05/2012
Masculin Age : 70
Localisation : région bordelaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par tijani le Dim 3 Fév 2013 - 17:35

attitude témoin = observation détachée du défilement incessant des pensées..

mais c'est aussi ce que tu retranscris ci desous , si on réagit à la moindre pensée , on est pris par la le mouvement centrifuge et infatigable du mental qui produit sans cesses d'autres pensées

Farel a écrit:
Méditation
Lorsque nous lâchons notre attachement aux pensées, elles apparaissent et disparaissent alors simplement, sans qu'une chaîne d'autres pensées y soit attachée. Un flot de pensées se forme dans notre esprit et puis retombe à nouveau. Ainsi, sans interférence, la pensée se dissout d'elle-même.
Lorsque notre esprit cesse de voir la pensée qui arrive comme un challenge auquel il doit réagir et y attacher d'autres pensées, il reconnaît la pensée comme un mouvement qui lui est inhérent. En se reconnaissant lui-même dans le mouvement, i1 reste détendu et trouve le repos.



avatar
tijani

Messages : 576
Date d'inscription : 20/05/2012
Masculin Age : 51
Localisation : oasis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par gogo an le Dim 3 Fév 2013 - 21:22

Farel a écrit:Bonjour
Je viens de faire un tour sur le sujet
« Différence entre psychothérapie et spiritualité » et je suis très heureux de voir Arnaud Desjardins exprimer de façon claire et nette ce que j’ai dit plus haut sur cette différence. Je trouve son exemple du gland ou de la chenille extrêmement parlant. Merci à sa mémoire pour cette leçon de clarté.
" la psychothérapie guérit l'égo , la voie spirituelle guérit de l'égo "
c'est pas mal aussi !
Fleur

gogo an

Messages : 127
Date d'inscription : 30/07/2012
Masculin Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méditation : une vidéo de Marc de Smedt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum