le temps n'existe pas...

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le temps n'existe pas...

Message par rirrou le Ven 25 Jan 2013 - 15:22

Rappel du premier message :

bonjour, je ne m'attarderais pas trop,

où et quand puis je être ici et maintenant? sunny
avatar
rirrou

Messages : 241
Date d'inscription : 09/08/2012
Masculin Age : 46
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas


Re: le temps n'existe pas...

Message par synthésis le Dim 27 Jan 2013 - 12:51

Totem a écrit:Sans le sentir nous mourrions rapidement Very Happy

En fait, chère Totem, sans sentir nous n'existerions tout simplement pas. Même une plante sent. Sa perception est certes très limitée, mais elle lui permet de s'orienter vers la lumière et le soleil. Pourquoi en serait-il autrement pour un être intelligent? Forcément l'être intelligent s'oriente vers un soleil intelligent...

Synthésis Wet Kiss

synthésis

Messages : 258
Date d'inscription : 27/07/2012
Masculin Age : 56
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par rirrou le Dim 27 Jan 2013 - 13:27

Totem a écrit:Ce qui fait qu'il y a démarche, c'est lorsque l'égo n'est plus à même de régler les problèmes...


non, il y a encore de la conclusion... il faut avoir fait un certain "chemin" pour avancer que "c'est lorsque l'EGO..." non pas que ce soit faut, là n'est pas la question. sunny

synthésis!! Rouleau Very Happy tu t'emballes encore...!
si je te dis que tu as la réponse c'est que tu l'as, suprimes juste les conclusions...!! sunny
avatar
rirrou

Messages : 241
Date d'inscription : 09/08/2012
Masculin Age : 46
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par Parasamgate le Dim 27 Jan 2013 - 13:34

Je découvre à l'instant vos échanges, riches sur bien des points.
Je souhaiterais reprendre la question initiale de Rirrou "où et quand puis-je être ici et maintenant", la question de l'égo comme centre et cette question du temps. Mes réflexions sont plus simples.

Je pense que l'homme n'est que Temps. Nous naissons, nous vieillissons et nous mourrons. Nous sommes périssables. Ce qui échappe au temps c'est l'âme, par opposition à l'ego, que nous construisons et détruisons dans le temps.

De manière très pragmatique, comment puis-je être ici et maintenant, comme évoqué, nous pouvons l'être de manière modeste, en ayant un peu plus conscience.

1re étape : cette petite part de conscience de l'ici et maintenant, peut se réaliser par l'attention, "l'alerte perception". Là maintenant, quand j'écris je porte mon attention sur mes 5 sens : je prends conscience des parties de mon corps en contact avec la chaise, de la pluie qui tombe, de ce que je vois, du goût dans ma bouche et l'odeur de la pièce (base de la méditation par ailleurs).

2e étape, la surveillance de mes pensées: est-ce que je suis concentrée sur ce que je raconte ou sur ce qui me reste à faire aujourd'hui ou demain, ou sur le souvenir de... Je me recentre sur ce que je vis sur le moment présent.

2 paramètres de travail clé pour moi afin de vivre un peu plus l'ici et maintenant : la conscience des sens et la conscience de mes pensées. C'est un exercice du quotidien, bien concret, sans grande théorie, qui selon mon expérience permet de mieux vivre l'ici et maintenant. c'est aussi une clé qui te permet de savoir pourquoi au cours de la journée ton humeur se dégrade par exemple. La surveillance des pensées et la modification du cheminement est je crois aussi une manière d'intervenir bénéfiquement sur sa santé, mentale et physique.

Parasamgate

Messages : 13
Date d'inscription : 26/01/2013
Féminin Age : 40
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par synthésis le Dim 27 Jan 2013 - 13:42

rirrou a écrit:

si je te dis que tu as la réponse c'est que tu l'as, suprimes juste les conclusions...!! sunny

La réponse à quoi, au fait? Smile

Tu en fais quoi du chemin à parcourir? (Celui qui va du doigt qui pointe jusqu'à la lune) Si tu veux Être, tu peux Être ici et maintenant, mais pour cela il faut que tu te cristallises. A partir du moment où tu agis tu n'EST plus ou tu n'y es plus (une petite nuance par rapport à ce qu'a écrit Parasamgate).

Synthésis Smile

synthésis

Messages : 258
Date d'inscription : 27/07/2012
Masculin Age : 56
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par Parasamgate le Dim 27 Jan 2013 - 13:51

Noté pour la nuance ! C'est très bien. En revanche, les êtres capables de se supprimer réellement ont atteint un état de maîtrise, sont donc des maîtres. Parmi tous ceux qui écrivent sur forum qui se reconnaît comme maître ?

Parasamgate

Messages : 13
Date d'inscription : 26/01/2013
Féminin Age : 40
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par Parasamgate le Dim 27 Jan 2013 - 13:55

ou formulé autrement : c'est quoi se supprimer ? Se cristalliser ?

Parasamgate

Messages : 13
Date d'inscription : 26/01/2013
Féminin Age : 40
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par Parasamgate le Dim 27 Jan 2013 - 14:03

ou pardon, ce qui m'intéresse c'est de savoir comment tu fais, personnellement, pour te supprimer ? Car c'est un outil de travail qui peut être très utile.
Merci pour ta réponse.

Parasamgate

Messages : 13
Date d'inscription : 26/01/2013
Féminin Age : 40
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par synthésis le Dim 27 Jan 2013 - 14:04

Salut Rirrou,

Moi j'ai plutôt l'impression que c'est toi qui t'emballes. Il n'y a pas de miracle, seul le Un ou l'Unité est hors du temps. Or, l'Unité ne peut exister sans la dualité. Toute la question est de savoir comment résoudre une dualité évolutive et temporelle par rapport à l'Unité intemporelle. Certains sages orientaux disent que c'est par le silence et le non-agir, en clair, en réalisant l'Unité par la méditation.

Tu n'as que deux choix pour réaliser l'Unité. Ou tu la réalises ici et maintenant, et tu es silence et non-agir absolu, ou tu la réalises progressivement et tu acceptes de vivre sagement ta réalité temporelle actuelle jusqu'à ce qu'elle devienne une réalité plus ample et plus vraie, pour, à la fin du chemin, devenir intemporelle.

Voilà, c'est le choix entre Être une coquille vide et Être une coquille pleine.

Donc, encore une fois: Fais ton choix.

Mais attention, selon ce que certains maîtres disent, la volonté d'une réalisation rapide est un désir de l'ego...

Synthésis Smile

synthésis

Messages : 258
Date d'inscription : 27/07/2012
Masculin Age : 56
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par Cobra-de-jade le Dim 27 Jan 2013 - 14:20

Bonjour à tous sunny

J'aimerai relever une idée préconçue ( pcq construite par le mental) qu'on retrouve très fréquemment chez les spiritualistes :

Qu'est-ce qui permet d'avancer que la matière physique est périssable et que seule "l'âme" serait immortelle et hors de l'espace-temps?
Ne serait-ce pas plutôt l'image mentale qu'on se construit de la matière qui est périssable et rien que cette image?
Cette Image mentale est renforcée par l'imperfection de nos sens organiques qui eux aussi nous procure cette impression trompeuse.

Je vais partager avec vous une expérience personnelle : lorsque la sensorialité purement physique se libère de l'interprétation mentale, qui ne peut que localiser et diviser ce qui est, il y a l'expérience d'une matière physique dépourvue de centre et de circonférence qui réside par conséquent au-delà tout espace-temps imaginaire construit par l'égo.

Petite précision : je ne demande pas de me croire ou d'adhérer à ce que je dis, je partage simplement une expérience Wink

avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par rirrou le Dim 27 Jan 2013 - 14:25

ok ok synthésis sunny
avatar
rirrou

Messages : 241
Date d'inscription : 09/08/2012
Masculin Age : 46
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par rirrou le Dim 27 Jan 2013 - 14:26

Parasamgate a écrit:ou pardon, ce qui m'intéresse c'est de savoir comment tu fais, personnellement, pour te supprimer ? Car c'est un outil de travail qui peut être très utile.
Merci pour ta réponse.

qui parle de se suprimer?? sunny
avatar
rirrou

Messages : 241
Date d'inscription : 09/08/2012
Masculin Age : 46
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par synthésis le Dim 27 Jan 2013 - 14:26

Parasamgate a écrit:ou pardon, ce qui m'intéresse c'est de savoir comment tu fais, personnellement, pour te supprimer ? Car c'est un outil de travail qui peut être très utile.
Merci pour ta réponse.

En fait "se supprimer" est impossible, ce n'est qu'une boutade. D'ailleurs, si tu relis, je l'ai "supprimé" de ma réponse. Smile

Non, il ne s'agit pas de se supprimer, c'est ce que j'essaye de faire comprendre aux partisans de l'éternel présent et de la réalisation par le silence et le non-agir. Il s'agit plutôt, comme nous l'avons dit plus haut, de se conscientiser progressivement. Ce sont les divers états de consciences par lesquels nous passons qui donnent l'illusion du temps qui passe, mais en réalité ce n'est que la Vérité immuable qui apparait à notre conscience.

Il y a deux ou trois explications à ce sujet dans les pages antérieures. Il existe des démonstrations philosophiques assez complexes à ce problème d'Unité intemporelle et de dualité temporelle.

Ce que tu étais enfant, par exemple, te parait derrière toi grâce à tes souvenirs. Mais, pour peu que tu deviennes amnésique, il ne te resterait plus que tes ressentis en souvenir de ce que tu étais. Ce dont tu ne te souviens pas mentalement (d'une vie antérieure ou d'un moment antérieur) se traduit en toi par des ressentis. Ces ressentis se manifestent en toi en bloc, il n'y a pas une chronologie de ressentis. Ainsi, un ressenti plus complexe comprend en lui les ressentis les plus simples sans que pour cela ton mental décèle une chronologie dans l'acquisition de ces ressenti.

La démonstration complète est complexe car il y a les ressentis physiques, faux et illusoires et les ressentis spirituels vrais.

Si tu as un peu l'intuition de ce que je veux dire, on peut peut-être développer ultérieurement. Mais je me demande s'il ne vaut pas mieux que je fasse une transcription complète de la démo.

Cordialement
Synthésis sunny


synthésis

Messages : 258
Date d'inscription : 27/07/2012
Masculin Age : 56
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par Parasamgate le Dim 27 Jan 2013 - 14:40

Au temps pour moi Synthésis ! Je n'avais pas perçu la note humoristique.
Et le développement de l'unité intemporelle et de la dualité temporelle m'intéresserait. On peut développer cela ultérieurement, avec plaisir. Peut-être que la transcription de la démo dont tu parles peut effectivement faire une base d'échanges plus constructive car tu annonces cela complexe et sans info préalable pour réfléchir, l'échange va être moins riche.

Parasamgate

Messages : 13
Date d'inscription : 26/01/2013
Féminin Age : 40
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par Parasamgate le Dim 27 Jan 2013 - 14:55

Cobra-de-jade a écrit:Bonjour à tous sunny

J'aimerai relever une idée préconçue ( pcq construite par le mental) qu'on retrouve très fréquemment chez les spiritualistes :

Qu'est-ce qui permet d'avancer que la matière physique est périssable et que seule "l'âme" serait immortelle et hors de l'espace-temp
s?

Bonjour Cobra de jade,
Une précision sur mes propos, j'ai dit que l'homme était périssable, c'est-à-dire son enveloppe charnelle. Je n'ai pas inclus dans ce propos la matière en général car notre perception de la matière est limitée. En revanche, une partie de la matière est bien périssable de manière visible, sans être dans une idée préconçue mais juste réaliste, cela même si "tout croît, tout meurt et tout se transforme".


Dernière édition par air le Dim 27 Jan 2013 - 23:59, édité 1 fois (Raison : Correction des balises de citation)

Parasamgate

Messages : 13
Date d'inscription : 26/01/2013
Féminin Age : 40
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par synthésis le Dim 27 Jan 2013 - 15:11

Parasamgate a écrit:Au temps pour moi Synthésis ! Je n'avais pas perçu la note humoristique.
Et le développement de l'unité intemporelle et de la dualité temporelle m'intéresserait. On peut développer cela ultérieurement, avec plaisir. Peut-être que la transcription de la démo dont tu parles peut effectivement faire une base d'échanges plus constructive car tu annonces cela complexe et sans info préalable pour réfléchir, l'échange va être moins riche.

Oui, je vais y réfléchir, il faut que j'évalue le temps que ça va me prendre...

En gros, il s'agit d'entrer dans une logique d'être et non de devenir. Or, s'il y a conscientisation progressive c'est qu'il y a quelque chose qui devient (ou qui donne l'illusion de devenir). Il s'agit de déterminer quel est le noyau immuable qui permet de garder l'individualité sans que ce soit l'ego (puisque, à l'inverse, l'ego est voué à disparaitre).

Ce noyau immuable et individuel c'est l'étincelle divine. Mais, s'il existe un noyau spirituel individuel, comment peut-il faire partie de l'Unité? En réalité, l'étincelle divine est immuable et hors du temps et l'individualité est liée à la conscience. Mais comme c'est la Vérité/Dieu qui apparait, ce n'est pas une conscience qui devient. La preuve en est ce que je t'ai écrit plus haut. Une conscience EST un ressenti complexe composé de ressentis plus simples. Donc, face à un maître réalisé, nous ne sommes pas devant quelqu'un qui est devenu, mais une conscience qui EST et qui comprend tous les ressentis antérieurs. Il y a des notions de substance et de qualité, mais, je le répète, c'est long et complexe...

Bref, c'est pour te donner un aperçu de la difficulté de la démonstration.

Synthésis sunny

synthésis

Messages : 258
Date d'inscription : 27/07/2012
Masculin Age : 56
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par Parasamgate le Dim 27 Jan 2013 - 15:17

Et d'ailleurs pourquoi une traduction ?
Pour ce que tu viens d'évoquer c'est en tout cas très audible et tout à fait compréhensible intellectuellement. Je te confirme mon intérêt.

Parasamgate

Messages : 13
Date d'inscription : 26/01/2013
Féminin Age : 40
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par synthésis le Dim 27 Jan 2013 - 15:37

Parasamgate a écrit:Et d'ailleurs pourquoi une traduction ?
Pour ce que tu viens d'évoquer c'est en tout cas très audible et tout à fait compréhensible intellectuellement. Je te confirme mon intérêt.

Oui Parasam, tu peux très bien avoir l'intuition d'une certaine vérité par rapport à ce que je viens d'écrire, et, pourquoi pas, t'en contenter; mais en réfléchissant bien tu peux trouver une quantité d'objections qui nécessiteraient un développement plus approfondie. Jusqu'à une certaine limite, je ne pourrais plus y répondre.

J'avais déjà mis cette transcription sur ce forum (qui n'est pas la démo, mais qui a un rapport avec l'éternel présent):

"Si nous considérons que toute l'histoire de l'univers est inscrite dans un livre, il n'existe pas un éternel présent à un endroit et l'homme à un autre endroit qui lit le livre progressivement. Il ne s'agit pas d'une lecture telle que, même s'il n'y avait personne pour la lire, elle existerait quand-même. L'histoire existe parce qu'elle EST VÉCU! PAS LU, MAIS VÉCU! La difficulté est de penser que ce qui est passé n'existe plus et ce qui est à venir n'existe pas encore. Alors qu'il existe tout en même temps parce que justement NOUS le faisons exister. Donc, ce n'est pas la lecture d'une chose qui est là, et que quelqu'un lit, mais elle est là parce que quelqu'un la vit. Ce sont les hommes eux-mêmes qui composent l'éternel présent. Le fait illusoire du temps qui s'écoule et des successions d'évènements est l'unique moyen possible pour faire exister le ressenti."

Cordialement
Synthésis sunny




synthésis

Messages : 258
Date d'inscription : 27/07/2012
Masculin Age : 56
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par rirrou le Dim 27 Jan 2013 - 17:18

rirrou a écrit:oui je sais, mais si je procède ainsi c'est pour faire apparaître le fait que très souvent nous avançons à partir de conclusions...: " Qui crée donc ce temps si ce n'est l'égo ?" ou bien " une structure holographique qui a pour noyau le moi..." .

même la question initiale: "où et quand puis je être ici et maintenant?" démarre comme une conclusion...

synthésis, comprends tu pourquopi je dis cela à Egin? sunny
avatar
rirrou

Messages : 241
Date d'inscription : 09/08/2012
Masculin Age : 46
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par synthésis le Dim 27 Jan 2013 - 17:34

rirrou a écrit:
rirrou a écrit:oui je sais, mais si je procède ainsi c'est pour faire apparaître le fait que très souvent nous avançons à partir de conclusions...: " Qui crée donc ce temps si ce n'est l'égo ?" ou bien " une structure holographique qui a pour noyau le moi..." .

même la question initiale: "où et quand puis je être ici et maintenant?" démarre comme une conclusion...

synthésis, comprends tu pourquopi je dis cela à Egin? sunny

Heu... non... Je n'ai pas encore vraiment compris où tu veux en venir.

Synthésis Smile

synthésis

Messages : 258
Date d'inscription : 27/07/2012
Masculin Age : 56
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par rirrou le Dim 27 Jan 2013 - 17:51

synthésis a écrit:Heu... non... Je n'ai pas encore vraiment compris où tu veux en venir.

je te remercie pour ta sincèrité. sunny
avatar
rirrou

Messages : 241
Date d'inscription : 09/08/2012
Masculin Age : 46
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par Totem le Dim 27 Jan 2013 - 18:35

Le temps qui existe pour moi est illusoire, nous le créons de toutes pièce. Certaines expériences me l'on fait comprendre. Evidemment ce ne sont que les miennes donc je ne peux donner un avis que personnel
De plus, lorsque l'on se projette astralement, on entre dans des réalités différentes, elles peuvent être le présent (ta maison, ta rue, ton jardin, tes amis etc..) ou dans le passé, une ville, une église qui n'existent plus dans notre temps, un champs de bataille, etc... ou une ville futuriste.....Lorsqu'on regarde l'heure avant et après une sortie, le temps de sortie est court alors que lorsque l'on est en sortie, ça peut paraître de longues heures par rapport à ce que l'on fait dans cette autre réalité où il n'y a pas de lever ni de coucher de soleil.
Ma question serait : serions nous entrain de vivre dans une réalité illusoire?? une sorte de réalité virtuelle? Je sais c'est pas cool d'orienter le débat dans ce sens Very Happy
avatar
Totem

Messages : 341
Date d'inscription : 14/12/2012
Féminin Age : 62
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par Cobra-de-jade le Dim 27 Jan 2013 - 19:10

Parasamgate a écrit:
Bonjour Cobra de jade,
Une précision sur mes propos, j'ai dit que l'homme était périssable, c'est-à-dire son enveloppe charnelle. Je n'ai pas inclus dans ce propos la matière en général car notre perception de la matière est limitée. En revanche, une partie de la matière est bien périssable de manière visible, sans être dans une idée préconçue mais juste réaliste, cela même si "tout croît, tout meurt et tout se transforme".

Coucou Parasam Fleur
Clarifié de cette façon, je te rejoins à 100%

Sage
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par Egin le Dim 27 Jan 2013 - 20:59

rirrou a écrit:
si si tu y es mais effectivement qu'est ce qui créé le désir?

Re rirrou Smile

Je peux toujours tenter une explication de ce que je crois avoir compris sur le processus de création du désir mais à mon avis, ce n'est pas ce qui nous permet de comprendre. Je pense qu'on doit observer soi-même ce processus au quotidien (qui fait parti de la démarche), jusqu'à débusquer clairement sa source et ses effets. Je me lance quand même...

Donc, d'abord il y a la perception puis sensation.
Ensuite, je pense qu'il y a identification à la sensation puis "je" donne une image à celle-ci, bonne ou mauvaise. L'image se forme et le désir prend naissance. Je veux ou ne veux pas l'objet de mon désir, c'est la volonté. A ce stade, il n'y a pas de problème, soit je satisfais immédiatement mon désir, soit je ne peux pas. Si je ne peux pas, il y a introduction du temps à travers la pensée qui vient alimenter ce désir, le faire perdurer. Dans cet espace de temps, je ne poursuis en fait qu'une image, une sensation, un élément de mon passé et ce n'est pas ce qui Est.

Nous allons de sensation en sensation (tout est sensation) et lorsque la pensée intervient dans celles-ci à travers le désir, nous nous éloignons de l'ici et maintenant.

Egin

Messages : 18
Date d'inscription : 03/08/2012
Masculin Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par Lynx le Mar 29 Jan 2013 - 13:12

Totem a écrit:Le temps qui existe pour moi est illusoire, nous le créons de toutes pièce. Certaines expériences me l'on fait comprendre. Evidemment ce ne sont que les miennes donc je ne peux donner un avis que personnel
De plus, lorsque l'on se projette astralement, on entre dans des réalités différentes, elles peuvent être le présent (ta maison, ta rue, ton jardin, tes amis etc..) ou dans le passé, une ville, une église qui n'existent plus dans notre temps, un champs de bataille, etc... ou une ville futuriste.....Lorsqu'on regarde l'heure avant et après une sortie, le temps de sortie est court alors que lorsque l'on est en sortie, ça peut paraître de longues heures par rapport à ce que l'on fait dans cette autre réalité où il n'y a pas de lever ni de coucher de soleil.
Ma question serait : serions nous entrain de vivre dans une réalité illusoire?? une sorte de réalité virtuelle? Je sais c'est pas cool d'orienter le débat dans ce sens Very Happy

Lynx

Messages : 7
Date d'inscription : 28/01/2013
Masculin Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par Lynx le Mar 29 Jan 2013 - 13:42

Bon désoler je sais pas utiliser l'application"citer".

Je souhaite répondre a Totem
sur la réalité illusoire.

Et bien s'il on rêve, c'est bien une réalité. Si l'on ne rêve pas c'est bien une réalité. Aussi les rêves sont bien réel.
A moins que la réalité et les rêves ne soit ilusions. Dans se cas l'ilusion est une réalité.
Le temps existe ou n'existe pas. L'univer se deploi en temps espace et vitesse. S'il manque un de ses élements, il n'existe pas. En fait il sagit d'une seule chose, d'énergie.
Quand on voyage dans le monde de l'esprit (astral) on le fait maintenent, nos souvenirs sont vivants et présent maintenent, pas hier. Nos souvenirs évolu, changent. Alors dans le monde de l'esprit, il n'y a que maintenent. Le temps est une conception, les conceptions sont bien réeles.
Dans le monde matèriel, les objets sont la pour nous rapeler qu'ils était la hier. En fait il n'était pas la hier puisqu'il sont diférent aujourdhui (un atome de moin par ci par la, même une pierre si nous avions un regard plus lent nous pourrions la voire évoluer comme l'eau d'une rivière).

Si ça embrouille, c'est fait pour, il n'y a pas de reponses entière dans la dualité. Rien n'est contradictoire au final.



Lynx

Messages : 7
Date d'inscription : 28/01/2013
Masculin Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: le temps n'existe pas...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum