Le ninjutsu, une voie guerrière de l'ombre remplie de lumière

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le ninjutsu, une voie guerrière de l'ombre remplie de lumière

Message par Cobra-de-jade le Jeu 31 Jan 2013 - 9:24

Rappel du premier message :

Le ninjutsu (la méthode de l'invisibilité et de l'endurance) est né dans les montagnes d'Iga et de Koga, en marge de la société japonaise parce qu'il est révolutionnaire par essence. C'est une pratique et plus encore, un mode de vie qui vise à protéger le corps et l'esprit des conditionnements qu'ils soient : physiques, psychiques ou même spirituels. Le ninjutsu est chaotique de par sa composition même, il intègre tout ce qui lui tombe sous la main au niveau survie, martial ou spirituel de façon à oeuvrer pour la liberté humaine à tous les niveaux.

D'un certain point de vue, le ninjutsu est un simple concept, aculturel tendant vers l'universel et d'un autre point de vue, le ninjutsu est aussi une tradition.

Voilà ce qui le fait marcher à notre époque. Celui qui n'a que le concept ou que la tradition reste un unijambiste.

Sans base, sans racine (provenant de la tradition), il n'y a pas de sommet ou de fruits et si il n'y a que les racines, la tradition du ninjutsu reste morte sous terre.

Il ne faut pas trop s'arrêter à la forme (ici plus qu'ailleurs peut-être) mais trop l'ignorer ne permet pas de saisir l'esprit de cette pratique.

La technicité est un révélateur de l'esprit autant que l'esprit peut éclairer certraines techniques.

Le sommet du principe d'invisibilité dans le ninjutsu, bien au-delà des stratégies, des trucs, est d'être vide d'intention, d'être éteint... en "veille du sommeil profond" là où il n'y a plus aucune volonté égotique. Le sabre de la divine nature a percé le coeur, autrement dit, le centre de l'égo humain. Nous voilà devenu le pur réceptacle de l'intelligence universelle. C'est pourquoi, on est invisible, intraduisible par n'importe quel assaillant. Telle est l'invisibilité dans ce qu'elle a de plus élevé et de plus pur.

Le ninjutsu fait partie de cette approche transparente, pragmatique et pourtant totalement mystérieuse. En effet, le meilleur moyen pour être invisible n'est pas de porter un masque car le masque choisi révèle par contraste la personnalité de celui qui est derrière. Par contre, lorsqu'un homme sincère, incarnant le triple principe "ciel-terre-homme" se montre à visage découvert, une aura de mystère descend soudainement alors qu'il n'a rien fait pour cela. La lumière de la sincérité aveugle, l'ombre du mensonge est révélatrice.

Il y a un point essentiel qui différencie nettement le ninjutsu de nombreuses autres approches guerrières ou militaires, c'est l'absence d'obsession de performance. En effet, en ninjutsu, ce qui compte avant tout, ce n'est pas la performance mais la survie.

Ceci est en effet extrêmement intéressant car, même si l'on est handicapé physiquement, on peut très bien pratiquer le ninjutsu car le maître mot de cet art de vivre est l'adaptabilité, non seulement au milieu extérieur mais surtout adaptabilité à nos propres failles et à nos propres potentialités. Exploiter le plus intelligemment possible tout ce qui nous constitue et tout ce qui constitue l'environnement dans lequel on se trouve, tel est le but du ninjutsu. Voilà donc balayé d'un revers de main tous les idéaux du ninja super athlète qui n'est que le reflet de la superficialité de toutes les démarches de ninjutsu inspiré par l'industrie hollywoodienne d'une part et par les légendes populaires japonaises d'autre part. Non que ce type particulier de ninja n'ait jamais existé mais il n'a jamais concerné qu'une seule catégorie de ninja (alors qu'il en existe de nombreuse) et surtout qu'il ne concerne qu'un laps de temps très court dans la vie de certains ninja, celui où ils sont au summum de leur capacité physique alors que le ninjutsu est un art de vivre que l'on pratique tout au long de sa vie, y compris à un âge très avancé où on ne sait plus marcher qu'avec une canne.

En allant un peu plus profondément dans la philosophie du "ninpo" ( la voie spirituelle du ninja) on découvre que derrière la survie se cache un but plus subtil, celui de déjouer les pièges psychologiques qu'ils soient dressé par les autres ou par notre propre inconscient, autrement dit, de sans cesse repousser ses limites jusqu'à atteindre le but ultime du ninpo qui est l'invisibilité de l'égo, l'effacement du sens du moi.

L'égo visible devient invisible et l'invisible divin devient visible.

On ne peut pas vraiment parler de ninjutsu si on se limite à avoir un panorama technique conforme à notre époque (armes à feu, matériel d'escalade, etc...) car on omet alors le principe de l'homme véritable (jin) et aussi le principe spirituel (ten). De même, le principe terrestre (chi) n'est pas respecté lui non plus car l'élément terre est bien plus que l'usage pragmatique des moyens matériels (armes etc), c'est un rapport à la nature, un moyen de laisser vibrer son corps aux courants énergétiques qui la traverse... de ressentir les saisons, le cycle du soleil et de la lune. On ne peut pas non plus parler de ninjutsu si on met davantage l'accent sur la spiritualité que sur le réalisme des techniques, car cette pratique est une colonne vertébrale qui ne peut se passer de ses trois vertèbres principales qui sont :

Ten (Ciel) - Jin (Homme) - Chi (Terre)

Conformément à ces trois principes qui forment une unique colonne vertébrale, on connaissait aussi trois types de ninjas: les genin : les exécutants, ceux qui ont fait la réputation des ninjas en tant qu'espions etc. Ces derniers correspondaient à la base, aux racines (chi). Les chunin: les chefs de groupe, qui correspondaient à l'homme du milieu, au coeur (jin) et finalement le jonin, le chef suprême de l'ensemble des groupes dirigés par les chunin. Le jonin était une sorte de "roi" qui devait être unique pour refléter le principe de l'unité du ciel (Ten).

Un homme pouvait être ninja en intégrant le principe chi, mais cela ne voulait pas dire qu'il avait atteint à la pleine stature du ninja. Le ninja accompli avait intégré les trois principes et sa pratique du ninjutsu reflétait totalement cette intégration pouvant être à la fois extrêmement pragamatique (répondant à une menace physique immédiate ou à une stratégie d'infiltration, d'évasion) et spirituelle (initier les novices à la méditation, à l'art de guérir, ou encore, à l'usage des plantes médicinales)

La signification de "Nin" est double et cette bipolarité du kanji peut aussi être comprise selon les trois niveaux de réalisation du ninjutsu.

Au niveau terrestre (CHI): "Nin" veut dire endurer, persévérer (force) il y a là une volonté humaine, une intention d'avancer. Ici il s'agit d'un effort physique, d'une endurance corporelle.

L'autre signification est la furtivité, l'invisibilité, le caché...

En effet, au niveau CHI, le pratiquant apprend les différentes postures et katas qui lui permettront d'avoir un panorama technique complet. Ces techniques utilisent une stratégie d'invisibilité destinant à dissimuler les intentions par l'intermédiaire de postures trompeuses, c'est-à-dire, qui font uniquement croire à l'adversaire ce que celui-ci a envie de croire. En ninjutsu, les formes (katas) sont courtes et simples, car le but de cette pratique est de déconditionner le pratiquant tant au niveau physique que mental. C'est pour cela que l'on juge inutile de passer de longues années à étudier minutieusement des katas comprenant de longues séries de mouvements prédéterminés qui bien souvent enferment le pratiquant dans des crédos plutôt que de l'aider à s'exprimer selon sa nature profonde.

Dès le départ, les techniques de ninjutsu sont donc orientée vers le sans forme (il s'agit ici du concept bouddhique de vacuité, en japonais : "mû").

L'invisibilité au niveau CHI fait aussi allusion aux techniques de camouflage, aux armes cachées sous la veste ou aux armes cachées à l'intérieur d'autres armes (lames cachées dans des batons etc).

Au niveau humain (JIN) : l'endurance concerne le coeur au sens psychique, émotionnel. Il s'agit d'endurer le pire, même si le coeur (l'âme, le psychisme) est transpercé par le sabre, autrement dit si la souffrance mentale est intolérable, il s'agit de continuer malgré tout. Au niveau psychique de l'endurance, il y a le fait de placer son coeur sous la lame, c'est-à-dire de vivre chaque instant comme si c'était le dernier. Chaque pensée, chaque parole, chaque geste est perçu comme si il s'agissait de notre dernier combat, parce que le sabre de la mort est placé juste au dessus du coeur de notre âme et peut la transpercer à tout instant. Cette prise de conscience que la mort peut nous faucher n'importe quand et n'importe où permet d'approfondir la texture, la profondeur de la vie. Ce ressenti détend l'être dans ses moindres recoins, libérant une énergie fantastique qui permet d'actualiser la véritable efficacité. Le guerrier réalise alors que c'est la peur de mourir qui se cache derrière chaque hésitation en combat, c'est elle qui endort son plein potentiel. A ce stade, l'âme devient aussi efficace que la lame.

L'invisibilité au niveau JIN est de n'adopter de posture que dans le coeur, dans l'âme, celle-ci reste cachée à l'oeil de l'adversaire, elle est donc invisible, illisible. La tranquilité, le lacher prise ressenti par l'être qui atteint JIN le conduit naturellement à l'absence de posture car celle-ci ne ferait que transmettre des informations à son adversaire. Le guerrier ne se cache plus, mais il devient le caché ! A ce niveau, le coeur du ninja n'est pas encore vide, mais celui-ci a intériorisé la posture de façon a être uniquement centré sur l'aspect intérieur de celle-ci. C'est à ce niveau que le pratiquant modèle les techniques du ninjutsu selon son propre coeur. Les techniques de niveau jin sont donc différentes chez tous les pratiquants, même si l'on peut déceller des racines communes dans celles-ci.

Au niveau céleste (TEN) la force, l'endurance n'est plus l'affaire de l'homme. En effet, l'égo s'est complètement éteint... il ne brille plus aucune lueur de volonté propre dans le coeur du ninja. Son coeur est devenu entièrement transparent à la force divine, c'est donc elle qui prend les rennes de l'âme et du corps. Le corps ne fait que bouger en fonction de l'essence divine et non plus en fonction d'une volonté humaine. Ainsi, il y a des attaques spirituelles qui ont lieu : l'adversaire peut se sentir comme paralysé par une énergie, une aura invisible, ou alors se sentir percuté de plein fouet par un flux énergétique qui ne provient pas du corps du ninja mais bien du corps énergétique universel qui pénètre et entoure toute chose.

L'invisibilité au niveau céleste découle de l'éveil du corps spirituel et des champs d'énergies qui agissent par l'intermédiaire du ninja sans forcément qu'il en ait lui-même conscience. A ce niveau, l'adversaire ne peut ni percevoir ces énergies agir et encore moins en anticiper les mouvements.

Au niveau Ten, le guerrier s'est emparé du sabre de l'esprit divin (représenté dans le kanji) et là reside maintenant sa force qui n'est absolument plus sienne.

Ainsi, on comprend que certains ninja soient devenu des voleurs, des mercenaires... c'est simplement parce que le coeur et le divin en eux ne se sont pas éveillé. Ils en sont resté à l'accomplissement Chi de leur art. Par contre, un ninja qui est centré dans l'état du coeur, de Jin, ne peut pas devenir un simple exécuteur car la rectitude d'âme est ancrée en lui.

Cette rectitude intérieure est aussi indispensable pour protéger sa propre vie que pour protéger celle des autres, car comme le dit le grand maître Takamatsu dans le "ninjutsu hiketsu-bun" : "lorsque la rectitude d'esprit requise n'est pas présente dans la pratique du ninjutusu, il arrive que l'on en meurt".

Pour conclure, je dirais que la progression en ninjutsu n'est pas une ascension vers le sommet, ce n'est pas une voie d'accumulation : avoir plus de techniques, posséder plus de grades, car ce genre de cheminement conduit souvent à une inflation de l'égo. Au contraire, le ninjutsu est une évolution en creux, c'est une voie qui conduit au dépouillement jusqu'à ce que la technique soit libérée des séquences préétablies aprises lors des katas et immerge directement de l'espace du sommeil profond. C'est aussi une voie qui libère le coeur de l'homme des schémas mentaux que celui-ci s'est construit depuis sa naissance (ses katas psychiques en quelque sorte). L'étape ultime de la pratique plongera entièrement son âme dans le sommeil profond pour que ses sentiments deviennent vides de centre et de circonférence et par conséquent, infini.

Au plaisir de lire vos réflexions et commentaires sur le sujet sunny

avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas


Re: Le ninjutsu, une voie guerrière de l'ombre remplie de lumière

Message par Cobra-de-jade le Mer 6 Fév 2013 - 20:26

lola83 a écrit:une grande résonance , ça donne envie de s'y mettre !

Content je suis Lola ! Very Happy I love you
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ninjutsu, une voie guerrière de l'ombre remplie de lumière

Message par Cobra-de-jade le Mer 6 Fév 2013 - 20:31

Totem a écrit:Cette voie guerrière japonaise est d'après ce que j'ai pu comprendre un chemin popur accéder à la réalisation de l'être. Chaque culture possède sa voie propre pour accéder à ce qui aspire à être en l'homme.


Pour conclure, je dirais que la progression en ninjutsu n'est pas une ascension vers le sommet, ce n'est pas une voie d'accumulation : avoir plus de techniques, posséder plus de grades, car ce genre de cheminement conduit souvent à une inflation de l'égo. Au contraire, le ninjutsu est une évolution en creux, c'est une voie qui conduit au dépouillement jusqu'à ce que la technique soit libérée des séquences préétablies aprises lors des katas et immerge directement de l'espace du sommeil profond. C'est aussi une voie qui libère le coeur de l'homme des schémas mentaux que celui-ci s'est construit depuis sa naissance (ses katas psychiques en quelque sorte). L'étape ultime de la pratique plongera entièrement son âme dans le sommeil profond pour que ses sentiments deviennent vides de centre et de circonférence et par conséquent, infini.

Ce dernier paragraphe me fait penser à certaines paroles de Saptrem.

En tous le cas Merci Kobra Jade pour ce côté sur les ninjas que je ne connaissais pas et qui nous permet de rejeter les visions cinématographiques sur la chose.

Bonne nuit à tous et toutes Sleep

Oui tu as raison ma chère Totem, il y a certaines affinités entre le Ninjutsu et l'approche "Satpremienne" !
Cool
Tu as bien compris le message que j'essayais de faire passer il me semble et en effet... casser le mythe hollywoodien du "Ninja" en faisait bien partie ! Laughing
avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ninjutsu, une voie guerrière de l'ombre remplie de lumière

Message par Cobra-de-jade le Mer 6 Fév 2013 - 20:31

Yukarie a écrit:vraiment très intéressant.

J'ai l'impression qu'il y a un lien avec une autre voie (ou est-ce la même ? ) : la voie de l'éclaireur ?

Merci Yukarie Rose

Je ne connais pas "la voie de l'éclaireur", peux-tu m'en dire plus?

avatar
Cobra-de-jade

Messages : 594
Date d'inscription : 28/05/2012
Masculin Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ninjutsu, une voie guerrière de l'ombre remplie de lumière

Message par Yukarie le Jeu 7 Fév 2013 - 0:20

désolée, je viens de faire une recherche et je n'arrive pas à remettre la main dessus.
En fait, il y a un instructeur de survie français qui a été initié à cette voie au Japon. Il en parle un peu, mais trop peu. il s'agit de "Jonathan (John.C)" sur le forum : http://www.nature-survie.com/
Il faut être inscrit pour accéder aux passages intéressant, et il y a un moment que je ne m’intéresse plus à ce type de forum.

J'espérais en apprendre un peu plus ici ...
avatar
Yukarie

Messages : 156
Date d'inscription : 31/03/2012
Féminin Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ninjutsu, une voie guerrière de l'ombre remplie de lumière

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum