Constitution de l'homme

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Constitution de l'homme

Message par Kôrëm le Lun 25 Fév 2013 - 8:55

En occident notre conception de la division de l'homme est assez succinte : corps/âme voire dans le meilleur des cas esprit/âme/corps.

Or pour bien saisir les mécanismes il nous faut regarder en détail ces divisions et leur fonctionnement, et c'est en orient qu'il faut aller puiser ce savoir comme dans ce qu'à ramené Héléna Pétrovna Blavatsky dans sa "doctrine secrète" :




Ainsi dans ce schéma, nous pouvons distinguer 7 parties qui vont de la plus dense, le corps physique à la partie qui n'a aucune composante corporelle, si fine soit-elle, l'esprit. Ils peuvent se définir ainsi :

1) Parties immortelles formant l'individualité qui se réincarne :

- Esprit : UN et commun à tous les êtres, on peut le voir comme le divin en nous et le schématiser comme le fil qui passe par toutes les perles d'un collier
- Ame humaine : le siège de l'individualité, notre véritable nature humaine (les perles du collier)
- le Supra-mental : ici appelé mental (cela dépend du vocabulaire utilisé) : il est le siège de la connaissance et de la mémoire de l'âme, ce qu'elle amène avec elle d'une incarnation à l'autre

2) Partie mortelles qui ne durent que le temps d'une vie

- Ame animale : l'ego séparé notre "petit moi" ... C'est lui qui en utilisant mal le supra-mental crée le mental ordinaire, réflectif.
- Essence vitale, le prâna : la partie de l'énergie du monde que nous gardons pour vivre dans ce corps
- Corps astral : celui qui devient un fantôme à notre mort et que l'âme peut habiter un moment encore. C'est aussi le corps que nous utilisons pour les décorporations
- Corps physique
avatar
Kôrëm

Messages : 106
Date d'inscription : 07/12/2012
Masculin Age : 52
Localisation : Bretagne

http://www.leroyaume.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par Joha le Lun 25 Fév 2013 - 13:29

Dans le même ordre, tout en conservant la division corps-âme-esprit, adoptée traditionnellement en Occident, le diagramme ci-dessous, conçu par Omraam Mikhaël Aïvanhov, utilise la division en six corps, inspirée de la philosophie hindoue, pour parler des deux natures de l'être humain.



© Copyright Editions Prosveta
avatar
Joha

Messages : 141
Date d'inscription : 25/12/2012
Masculin Age : 52
Localisation : Confluent des deux rives

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par Kôrëm le Mar 26 Fév 2013 - 9:40

@ joha : merci pour ton shéma, il m'a donné une clef intéressante et présente parfaitement le rapport individualité personnalité qui va clarifier nos débats qui s'enlisaient dans des histoires de vocabulaire ... cheers
avatar
Kôrëm

Messages : 106
Date d'inscription : 07/12/2012
Masculin Age : 52
Localisation : Bretagne

http://www.leroyaume.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par Kenzo le Mar 26 Fév 2013 - 17:32

Il y a deux corps :

- La Conscience
- Le mental
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par Kôrëm le Mer 27 Fév 2013 - 10:00

Kenzo a écrit:Il y a deux corps :

- La Conscience
- Le mental


La conscience n'est pas un corps puisque c'est notre partie divine, une parcelle de l'esprit qui n'appartient pas à la création et n'a donc aucune consistance corporelle contrairement aux autres parties qui s'établissent sur une "matière" plus ou moins subtile ...

Que fais-tu du corps physique et du corps astral pour ne citer qu'eux ?
Question
avatar
Kôrëm

Messages : 106
Date d'inscription : 07/12/2012
Masculin Age : 52
Localisation : Bretagne

http://www.leroyaume.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par Loryan le Dim 3 Mar 2013 - 23:30

Je me suis souvent posé des questions sur tous ces corps, d'autant plus que les noms, les limites, les définitions ne sont pas toujours concordantes d'une tradition à l'autre.

En ce moment d'ailleurs je me demande si la "séparation" mentale de tous ces corps n'est pas de nature à conforter le mental et embrouiller l'esprit.... du moins en ce qui me concerne.

J'ai très largement imaginé pendant 2 décennies que mon corps physiques étaient entouré de couche plus ou moins subtile d'autre corps, d'autres dimension.

Pourtant dernièrement plein de petites constatations me laisse perplexe, rien que aujourd'hui d'ailleurs.
En effet je suis allé à Nancy ma ville de naissance et pendant environ 30 ans j'ai toujours considéré cette ville comme une extension de moi même, toucher à Nancy c'était me toucher moi, l'univers de cette ville faisait partie de ma construction comme un corps. Or aujourd'hui je me suis senti coupé, et je me suis dit dans la voiture... ton lien est mort, tu "n'habites plus ici"

Cela rejoins d'autre question concernant les couches de mon existence... la culture française d'expression, mon univers sf, mon style d'émotion, mon affinité avec les plantes ou les chats, etc...
Je me suis aperçu que j'étais une personnalité multiple construite sous un tas de croyances émotionnelles et mentales, tout comme mon appartement reflète ma personnalité... il est aussi bordélique que ma tête... il est aussi rempli de mes univers que mon esprit.

Bref des couches partout... de différentes subtilité, car par exemple si on peut définir physiquement la France, on ne peut définir matériellement ce qu'est la culture française ni son langage, car ceci est une dimension émotionnelle, une dimension mentale, etc..

Mais... tout ceci existe en même temps, par des connexions complexes et c'est bien loin d'une constitution en couche comme un oignon..

Bref je sais pas si je me suis fait comprendre mais je ressens désormais un besoin différent de compréhension de ce sujet de constitution de l'homme

Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par ananie le Lun 4 Mar 2013 - 4:59

Juste pour info : les définitions que tu présentes Korem appartiennent à la théosophie, mais pas du tout à la tradition de l'Inde.
Elles sont une déformation, ou pour être plus gentil une réinterprétation de ce que disent les indiens.

Les indiens par exemple n'ont jamais parlé de couches.
Ils présentent le corps physique comme un corps, mais pas les autres.

Le terme corps est une traduction approximative.
A la base les indiens parlent de lieux d'habitation du Soi (il me semble même que le terme sanscrit traduit par "corps" dit littéralement "villes"), mais pas du tout de corps avec des limites physiques.

Ils parlent d'un corps physique.
D'un corps subtil qui correspond à l'ensemble des pensées, émotions, sensations... mais qui n'a pas de limites définies.
Et d'un corps causal qui correspond à la partie inconsciente de notre être qui contient notre karma et aussi notre partie divine. Mais là encore aucune limites définies.
D'ailleurs pour eux c'est une erreur de donner une matérialité à ces corps subtil et causal qui en fait n'en ont pas. On ne peut pas les définir sur un plan matériel.


Parfois il y a encore plus de subdivisions.
Notamment en 5 enveloppes ou gaines.
Mais encore une fois, cette notion d'enveloppe n'est pas à entendre au sens littéral ou physique.
C'est plutôt à entendre dans le sens où ils enveloppent le Soi, l'Être même.
De la même manière on pourrait dire qu'une seule pensée contient le Soi, elle est donc le corps du Soi. Mais elle n'est pas un corps matériel ou immatériel pour autant. En tous cas pas selon la vision des indiens.

- Annamayakosha : Le corps physique constitué de nourriture.
- Pranayamakosha : C'est l'énergie vitale qui anime le corps physique (ce n'est pas un corps, c'est l'énergie qui anime le corps physique).
- Manomayakosha : Constitué de pensées et émotions.
- Vijnanamayakosha : Constitué d'intelligence, capacité de logique, raisonnement, discrimination, jugement (dans le sens de discernement).
- Anandamayakosha : Constitué de béatitude ou félicité.

Je précise aussi qu'aucun de ces "corps" n'est le Soi, et que celui-ci est au delà de tous ceux là.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par Kôrëm le Lun 4 Mar 2013 - 9:20

ananie a écrit:Juste pour info : les définitions que tu présentes Korem appartiennent à la théosophie, mais pas du tout à la tradition de l'Inde.
Elles sont une déformation, ou pour être plus gentil une réinterprétation de ce que disent les indiens.

Je suis tout à fait d'accord avec toi Smile Mais ces déformations ne sont pas importantes pour comprendre le sens global. La théosophie a réécrit la sagesse orientale en la simplifiant pour la rendre plus accessible au mental occidental. Quand on lit les textes hindous, il est clair que les subtilités apparaissent, ne serait-ce que dans la richesse des mots sanscrits pour décrire tous les états, les phénomènes, les couches subtiles etc ... Mais si nous donnions à un occidental débutant la traduction exact d'un écrit de mystique védique, outre que les mots n'existeraient même pas, les notions seraient trop éloignées de sa façon de penser.
avatar
Kôrëm

Messages : 106
Date d'inscription : 07/12/2012
Masculin Age : 52
Localisation : Bretagne

http://www.leroyaume.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par ananie le Lun 4 Mar 2013 - 10:38

Je n'ai pas parlé d'une simplification, mais vraiment d'une déformation et d'une réinterprétation des enseignements hindouistes.
C'est très différent selon moi.

D'un point de vue hindouiste ce que disent les théosophes sur les différents corps, ou le système énergétique des chakras, ou même la réincarnation, sont des erreurs. Je dis bien "d'un point de vue hindouiste", parce que cela s'oppose à ce qu'apporte cet enseignement.

Ces déformations sont extrêmement importante pour comprendre le sens global, et le sens global enseigné par les théosophes n'est pas du tout le même que celui enseigné par les indiens.

Voici par exemple ce qu'en dit Swami Satyananda : "Les penseurs du mouvement théosophique et leurs prédécesseurs ont leur propre interprétation sur les chakras, leurs emplacements, leurs couleurs... Les rosicruciens et d'autres écoles ont présenté des hypothèses très différentes et les textes tantriques proposent des concepts qui diffèrent radicalement."

Peut-être que ces conceptions sont justes, mais en aucun cas elles ne peuvent selon moi se réclamer de la tradition de l'Inde.

Et je ne trouve pas que cela simplifie, bien au contraire.

Je trouve pour ma part que l'enseignement indien sur les différents "corps" (qui ne sont pas des corps, qui n'ont pas de forme, ni de dimension, à part le corps physique) est à la limite plus simple que celui enseigné par les théosophes.

Par exemple dire que le corps de prana représente l'énergie vitale qui alimente le corps, et enseigner des respirations qui permettent de le renforcer, en précisant à quoi cela va être utile dans la vie et la pratique spirituelle, est bien plus simple que d'en faire un corps éthérique, avec telle ou telle propriété, dégageant à telle distance du corps...etc.

De même décrire tout un tas d'expérience à partir du corps astral est bien plus compliqué que de parler d'un corps subtil constitué de toutes les pensées, émotions, perceptions qui nous habitent.

L'enseignement indien me parait extrêmement pratique, et ce n'est pas mon impression vis à vis de l'enseignement théosophique qui me semble plutôt compliqué et peu applicable concrètement.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par Loryan le Lun 4 Mar 2013 - 10:46

Je vais dans votre sens à tous les deux, à savoir que la tradition théosophique est une adaptation de la tradition indienne avec pour inconvénient des raccourcis simpliste et "erronés" du point de vue oriental, et pour avantage d'être compréhensible par le fonctionnement occidental qui sans cela n'aurait pas (dans la majorité des cas) eu accès à cette ouverture d'esprit.

Dans mon cas je me rend juste compte que 20 ans après je me pose des questions sur la "matérialité" de ces corps et que ça ne m'étais pas venu avant.

En fait depuis toujours mon "mental" bloquait sur ces corps, car forcément ne les voyant pas , ne les percevant pas leur matérialité était "illusoire".
Ce qui est amusant c'est que j'ai fait avec tout ce temps sans trop remettre en question la matérialité du mot "corps".

En fait je m’aperçois que l'ouverture de conscience fût longue (pour peu qu'elle est démarrée :-) )... enfin surtout qu'on peut s'enfermer dans un modèle mental sans même s'en rendre compte

Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par ananie le Lun 4 Mar 2013 - 11:08

Je ne vois pas ce qu'il y a de compliqué ou difficilement compréhensible dans l'enseignement hindouiste sur les différents corps. A part peut-être les noms sanscrits, mais dans ce cas il suffit de traduire.

Sinon je notre quelques erreurs d'un point de vue hindouiste, mais ce n'est qu'un aperçu minime :

Par exemple les corps atmique et bouddhique n'existent pas selon les indiens.

Il n'y a pas de corps constitué uniquement de pensées, qui elles appartiennent au corps des émotions. Et c'est quelque chose de fondamental de comprendre dans l'enseignement indouiste que les pensées et émotions sont indissociables. Les émotions étant même une sorte de pensées.

Pas de corps astral tel que décrit chez les occidentaux non plus.

Le corps causal ne contient pas la raison, ni la sagesse divine, mais la nature divine de la personne. Cependant, il contient aussi tout son karma négatif et toutes ses tendances refoulées.

Aucun corps ne peut être associé à notre nature divine, puisque celle ci est l'Être qui habite tout les corps.
L'enseignement sur les corps des hindouistes visent premièrement à développer des techniques permettant de les harmoniser, et ensuite à se libérer de l’identification à ces corps.
Faire donc des corps bouddhique, atmique et causal une individualité supérieure n'a donc pas de sens.
D'autant plus encore une fois que chez les indiens seul le dernier existe, et on n'en fait par exemple l'expérience dans le sommeil profond (sans rêve), là où il n'y a plus aucune trace d'individualité.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par ananie le Lun 4 Mar 2013 - 11:13

Selon les penseurs et les rishis de l'Inde, l'être humain se compose de stratifications allant de l'état d'être le plus subtil à sa manifestation la plus dense, le corps visible.

Chaque stratification se nomme une "kosha", terme que, pour la facilité mnémotechnique, nous serions tenté de traduire par "couches", si ce mot n'impliquait l'idée de séparation des divers constituants, idée étrangère à la pensée de l'Inde, qui considère l'être humain comme un tout insécable et indissociable.



Couche causale

ANANDAMAYA KOSHA
Stratification causale. Sa nature est Joie et Félicité pure, au-delà des dualités. Son centre est Jivatman (âme de l'homme) qui est le Spectateur architecte profond.



Corps subtil ou psychique

VIJNANAMAYA KOSHA
Siège de l'Ego (Ahamkara, principe d'individualisation dans l'homme). Ses instruments sont l'Intellect et Buddhi (raison, discrimination). Cette stratification peut agir sur Manomaya Kosha et contrebalancer par exemple les pulsions inconscientes, et peut inhiber ou contrôler les instincts. C'est le centre permanent de référence. Lorsque l'être humain dit "Je pense que je pense" c'est une action réflective due à Vijnana Maya Kosha.


MANOMAYA KOSHA
C'est le psychisme en général, c'est à dire les mécanismes de conscience de veille, l'inconscient étudié par la psychologie occidentale avec ses pulsions et instincts, ses complexes. Comporte les instruments subtils de perception et d'action. Comprend aussi la mémoire individuelle et la mémoire héritée de nos ancêtres. C'est Manomaya Kosha qui ordonne les actions du corps. Le dynamisme psychique de Manomaya Kosha agit sur la stratification prânique, à travers les CHAKRAS qui sont donc des centres de transformation d'énergie psychique.



Corps dense ou "grossier"

PRANAMAYA KOSHA
Est constitué de l'ensemble des énergies à l'œuvre dans le corps humain. A partir des impulsions d'action provenant de Manomaya Kosha, met les éléments denses du corps en mouvement. Les énergies circulent dans les NADIS. Cette couche énergétique est inerte et insensible. Elle est l'instrument d'action de Manomaya Kosha.


ANNAMAYA KOSHA
Stratification la plus dense de l'être humain. Est composé des éléments chimiques (atomes et molécules) provenant de la nourriture (aliments solides, boissons, oxygène de l'air). Inerte et dense, elle est l'instrument d'action et de manifestation des stratifications supérieures.

Source :
http://natha-yoga.over-blog.com/article-les-koshas-42517957.html

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par Kôrëm le Lun 4 Mar 2013 - 17:06

@ ananie : Je comprends ce que tu dis et ne le nie pas, mais ma démarche est différente : je me suis toujours concentré à synthétiser les différentes spiritualités, pas à les opposer. En effet puisque l'humanité est UNE, il n'y a aucune raison que les réalités spirituelles soient différentes ... Physiologiquement les humains sont de la même espèce et ont les même fonctionnalités, je ne vois pas pourquoi ils auraient des constitutions subtiles différentes ...

Bien sûr il y a des différences, elles sont dûes aux différents angles de vues, aux différentes époques, à la culture même. mais ce qui compte c'est ce qui peut être vécu et vérifier par soi-même comme le dit Bouddha ... La théorie importe peu.

Nous vivons dans la dualité, donc l'erreur est inhérente à tout, il faut savoir l'ignorer et ce concentrer sur ce qui est juste. Pour moi ce qui est juste est :

- Ce qui est commun à tous
- Ce qui peut être vérifié par nous-même


Tous le reste n'est que piste à explorer et une voie parlera plus à une personne tandis qu'une autre préfèrera emprunter un autre chemin.

Dans cette affaire si l'on synthétise toutes les spiritualités, c'est que l'homme a une constitution multiple, et nous pouvons le vérifier par nous-même. Ensuite chacun pourra s'appuyer sur telle ou telle théorie pour mettre en mot son expérience. Pour ma part, voilà ce que j'ai pleinement identifié en moi :

- Un corps physique
- Un corps astral (grâce aux décorporations)
- Mon mental qui a son fonctionnement quasi-autonome et facilement identifiable
- Mon ego/personnalité : qui tente de ramener à elle tout ce qui arrive et qui déforme et projette
- Mon âme/individualité qui a des aspirations supérieures qui sont souvent en contradiction avec l'ego/mental
- Mes émotions (je ne sais pas si c'est un corps ou autre chose) qui sont la réaction de mon corps aux pensées
- Mon esprit qui me guide par l'intuition, le supra-mental et avec lequel je fusionne lors des "montées vibratoire" permettant un degré de conscience très différent de mon état ordinaire ...

A partir de ces constatations "expérimentales" je regarde les différentes théories et regarde celles qui me parlent le plus, tout en sachant que cela restera une "photo" qui comme toute photo sera limitative et ne montera qu'un aspect de l'objet réel Ange
avatar
Kôrëm

Messages : 106
Date d'inscription : 07/12/2012
Masculin Age : 52
Localisation : Bretagne

http://www.leroyaume.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par Hirloe le Lun 4 Mar 2013 - 17:20

Aie pitié de mes pauvres yeux Kôrem... Le contraste blanc sur sombre est déjà super agressif pour l'oeil mais si tu rajoutes du gras tout le temps, perso tu vas me rendre aveugle Cool
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par ananie le Lun 4 Mar 2013 - 17:47

En fait Korem, je n'ai rien spécialement contre la constitution de l'homme telle que décrite par la théosophie.
Elle a peut-être son intérêt.

Ce qui me dérange c'est que bon nombre de théosophes disent qu'elle vient de l'Inde.
Mais elle ne vient en rien de l'Inde, ni de prêt ni de loin, ni en tant que déformation, ni en tant que simplification. Elle est une pure création de la théosophie.

Pourquoi n'est elle pas assumée comme telle ?

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par Kôrëm le Lun 4 Mar 2013 - 17:57

@ ananie : quand je lis ce résumé des différentes théories sur les corps subtils, je n'y vois pas de différences majeures : http://fr.wikipedia.org/wiki/Corps_subtils

Certains ont peut-être introduit des divisions plus subtiles ...

Ainsi j'entends parfois certains dire que l'homme est fait d'un corps physique et d'un esprit ... D'autres d'un corps d'une âme et d'un esprit et d'autres encore qui vont plus loin.

Si je te parles du bras c'est une division du corps physique, mais je peut dire : main, poignet, avant-bras, biceps ... C'est la même chose découpé autrement Wink
avatar
Kôrëm

Messages : 106
Date d'inscription : 07/12/2012
Masculin Age : 52
Localisation : Bretagne

http://www.leroyaume.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par Hirloe le Lun 4 Mar 2013 - 18:03

Körem ?
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par lounaaa le Lun 4 Mar 2013 - 18:09

- Un corps physique
- Un corps astral (grâce aux décorporations)
- Mon mental qui a son fonctionnement quasi-autonome et facilement identifiable
- Mon ego/personnalité : qui tente de ramener à elle tout ce qui arrive et qui déforme et projette
- Mon âme/individualité qui a des aspirations supérieures qui sont souvent en contradiction avec l'ego/mental
- Mes émotions (je ne sais pas si c'est un corps ou autre chose) qui sont la réaction de mon corps aux pensées
- Mon esprit qui me guide par l'intuition, le supra-mental et avec lequel je fusionne lors des "montées vibratoire" permettant un degré de conscience très différent de mon état ordinaire ...

J'ai choisi cet extrait, mais ma question est valable pour tous les "différents corps" que vous percevez.
Dans ma réalité, je n'en vois qu'un. Embarassed Une fois encore, parce que personne ne m'y a répondu, comment parle t'on d'unité ou de non dualité ou divisant simplement ce que nous sommes? Je crois que lorsque tous sont accord et tendent vers le même objectif, c'est comme des calques les uns sur les autres, il n'y a plus de bataille entre eux, ni de réélles "séparation". Il n'y a plus que l'être! sunny
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par Kôrëm le Lun 4 Mar 2013 - 18:17

lounaaa a écrit: mais ma question est valable pour tous les "différents corps" que vous percevez.
Dans ma réalité, je n'en vois qu'un. Embarassed Une fois encore, parce que personne ne m'y a répondu, comment parle t'on d'unité ou de non dualité ou divisant simplement ce que nous sommes?

Malheureusement je ne peux pas te répondre, et c'est à mon grand regret car cela est contraire à la charte de ce forum silent : http://www.forumspirituel.fr/t953-communication-comment-faire
avatar
Kôrëm

Messages : 106
Date d'inscription : 07/12/2012
Masculin Age : 52
Localisation : Bretagne

http://www.leroyaume.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par lounaaa le Lun 4 Mar 2013 - 18:21

Je ne comprends pas!! Smile Nous avons tous le droit de partager nos convictions, tant que la forme n'impose pas de condescendance! Wink
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par ananie le Lun 4 Mar 2013 - 18:25

La vision divisée que tu présentes Lounaaa est celle de la théosophie.
Dans leur enseignement les indiens précisent bien que les différents corps ne peuvent pas être séparé.
De plus les indiens ne perçoivent pas non plus plusieurs "corps". Comme je l'ai dis, ce ne sont pas des corps.
Quand tu respires et que que tu sens pleine de vitalité, pour les indiens tu perçois le corps de prana.
Quand tu constates que tu as des pensées et émotions, tu perçois ce corps de pensées et émotions.
Quand tu prends conscience que tu es consciente de penser par exemple, tu prends conscience d'un autre corps.
Le mot "corps" c'est une manière de parler. Ce sont des constituants de l'être selon les indiens, pas des corps.

ça c'est la vision des théosophes. Et pourquoi pas, elle a probablement son intérêt, mais elle n'a rien d'indienne. C'est tout ce que je dis.



Korem tu ne vois pas de différence fondamentale entre ces deux conceptions ?

Hindouisme a écrit:annamaya-kosha (enveloppe de nutrition) ou sthûla-sharîra (corps grossier) : le corps physique ; il est constitué de cinq substances (tanmâtra : son, contact, vision, goût, odeur), de cinq éléments (mahâbhûta : éther, air, feu, eau, terre), de trois humeurs (dosha : mucosité, air, bile), de six fluides (dhâtu : chyle, sang, chair, graisse, moelle, semen);
prânamaya-kosha (enveloppe d'énergie vitale) : le corps imprégné du prâna ; il est constitué de cinq prâna (prâna pour la vie, vyâna pour la circulation sanguine, samâna sur l'assimilation de la nourriture, apâna pour l'élimination, udâna pour le développement spirituel), cinq prâna mineurs (nâga pour les vomissements, juma pour le sommeil, krikara pour la faim, devadatta pour le bâillement, dhananiaya pour la nutrition), de cinq organes d'activité (karmendriya : langue, mains, pieds, organes d'excrétion, organes de reproduction). Prâna est le souffle vital, le principe de vie. On pense au "corps éthérique" de la tradition occidentale. - Les deux premières enveloppes forment ensemble le "corps matériel", la "base grossière" (sthûlopâdhi);
manomaya-kosha (enveloppe de pensée) : le corps pénétré de pensée (manas) ; il est constitué de cinq organes des sens (jñânindriya : ouïe, toucher, vue, goût, odorat);
vijñânamaya-kosha (enveloppe d'intellect) : le corps porteur de la connaissance. Vijñâ est la connaissance discriminante;
et ânandamaya-kosha (enveloppe de béatitude) ou kârana-sharîra (corps causal) : le corps susceptible de béatitude (ânanda). Ânanda est la béatitude parfaite, la félicité divine, la joie spirituelle ineffable.

et

Théosophie a écrit:corps physique (sthûla-sharîra ;
corps ou double éthérique (linga-sharîra, corps-signe) ;
corps astral (kâma, "désir") ;
corps mental (manas dit inférieur) ;
corps causal (manas dit supérieur) ;
corps bouddhique (buddhi, "éveil") ;
enfin corps âtmique (âtman).

Rien que sur les noms et la répartition il y a des différences. Et quand on regarde les définitions des différents corps, on trouve autant de point commun entre ces deux conceptions qu'entre le couscous et la blanquette.
Dire que la conception des théosophes est issue de celle des indiens pour moi ça a autant de cohérence que de dire que la blanquette est issue du couscous.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par lounaaa le Lun 4 Mar 2013 - 20:21

Ananie a écrit : Rien que sur les noms et la répartition il y a des différences. Et quand on regarde les définitions des différents corps, on trouve autant de point commun entre ces deux conceptions qu'entre le couscous et la blanquette.
Dire que la conception des théosophes est issue de celle des indiens pour moi ça a autant de cohérence que de dire que la blanquette est issue du couscous.

Aaaaaa aaaahaaaaaaah ptrd Laughing ptrd Tuu m'as tué de rire, désolé, no pas que cela soit bête, mais j'ai trouvé la répartie particulièrement fendarde!!!

Merci pour tes explications. Et pour les indiens, c'est bien de sentir la différence des "corps"? Je crois pouvoir estimé quel corps réponds a quoi, même si cela est après le coup d'un autre état dans lequel j'aurais pu enfermé à ce moment là (l'émotion le plus souvent!!) Ensuite, tendent-ils vers autre chose?
y a t-il un courant où les corps s'harmonise les uns aux autres en paix?

avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par ananie le Lun 4 Mar 2013 - 20:44

Pour les indiens le but n'est pas de les séparer, mais justement de les harmoniser les uns aux autres justement.
En fait ils ne sont pas séparés mais constituent une unité.
Ces subdivisions sont surtout là pour décrire comment harmoniser et développer ces différents aspects de notre être.

Le corps physique avec les postures de yoga, le ressenti corporel.
Le corps de prana par des exercices de respirations...etc.

Mais ces corps sont tous inter-reliés, et inséparables en réalité.
Par exemple manomaya kosha, constitué de pensées et émotions perturbe aussi la respiration quand il est perturbé.

Ou encore pour développer l'attitude de témoin de la méditation, en rapport avec Vijanamaya Kosha, il est nécessaire d'apaiser un peu les pensées, de détendre son corps physique et d'adopter un rythme calme de respiration.

En fait cette notion des corps ne constitue pas une connaissance pour la connaissance.
Elle sert pour le yoga, l'ayurveda, l'astrologie védique...etc. Elle a beaucoup d'application pratiques, et sans ces applications, elle ne sert à rien.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par Kôrëm le Mar 5 Mar 2013 - 9:20

@ Ananie : Non désolé, pour moi je ne vois pas de grande différence entre ces théories ... Pour moi par exemple la blanquette et le couscous sont deux plats ... ils sont donc proches l'un de l'autre et servent à nourrir celui qui les mange... Je ne m'attache qu'à ce qui est commun aux deux ... Tu m'aurais dis comme exemple un couscous et une bicyclette, alors là oui on peut y voir une nette différence ...

Dans le lien que je t'avais mis un peu plus haut il y avait également les conceptions Grecs et autres de ce découpages ... tout cela revient grosso-modo au même . Mais bon si tu as envie de te focaliser sur les différences, libre à toi ... Personnellement je ne cherche pas à devenir un érudit dans ce domaine, ni dans aucun autre d'ailleurs, car les connaissances mentales n'apportent pas l'éveil, seules les expériences le permettent pour ceux qui comme moi on choisi la voie mystique ...

Question : Selon toi quelle est la bonne version ? As-tu réussi à trouver une approche théorique dans ce domaine qui te satisfait ?
avatar
Kôrëm

Messages : 106
Date d'inscription : 07/12/2012
Masculin Age : 52
Localisation : Bretagne

http://www.leroyaume.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par ananie le Mar 5 Mar 2013 - 9:31

Korem a écrit:Pour moi par exemple la blanquette et le couscous sont deux plats ... ils sont donc proches l'un de l'autre et servent à nourrir celui qui les mange...
Dans ce cas là, oui c'est proche.
Par contre le créateur de la blanquette ne peut pas, selon moi, dire s'être inspiré du couscous pour sa recette, même si les deux se mangent.

Mais je ne dénigre pas une conception ou une autre comme tu voudrais le faire croire en disant que je focalise sur les différences au lieu de chercher les points communs : je dénigre juste le fait que les théosophes disent tirer leur enseignement de l'hindouisme alors qu'ils l'ont inventé de toute pièce.

Mais leur enseignement est peut-être valable et utile (c'est la troisième fois que je le dis), je ne le connais pas assez pour en juger.

Sinon pour ma part, étant dans une voie chrétienne, je me sers de la théorie de l'homme en corps, âme et esprit des premiers chrétiens.
J'aime aussi certaines approches théoriques psychologiques.

Et je n'ai pas dit qu'il y avait une théorie mieux qu'une autre.

Je les vois surtout en terme d'application pratiques, et je me sers de celles qui me sont utiles aux applications que j'en ai.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution de l'homme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum