Les illusions du new-age

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les illusions du new-age

Message par ananie le Ven 15 Mar 2013 - 20:01

J'ouvre ce sujet pour présenter différentes idées défendues par le new-age et qui sont à mon sens tout à fait régressives, éloignant du divin au lieu d'en rapprocher.

Le channeling :

Beaucoup d'enseignement du new-age se justifient par le channeling.

Les personnes qui canalisent des messages ne sont pas forcément très évoluées spirituellement. Mais elles disent transmettre des messages de Jésus, l'Archange Michel, ou des entités qu'elles disent lumineuses comme Kryeon (ce qui à mon sens demanderait vérification). Du coup elles disent que comme ces messages viennent de ces êtres ils sont justes et guident vers le divin.

Mais le channel ne pourra jamais transmettre, quoi qu'il en dise, un message qui va au delà de son état de conscience.
Selon moi, il ne va « entendre » que ce qui l'arrange.
Ainsi les messages qu'il transmettra ne seront que la petite partie de ce qu'il a pu capter de l'entité lumineuse (dans le meilleur des cas), parce qu'il a lui-même réalisé cette petite partie en lui, à laquelle vont s'ajouter toutes ses limitations personnelles.

Le message sera donc toujours teinté des limitations de la personne, et le suivre nous mènera à développer ces mêmes limitations.

Si par exemple une personne a toujours été rejetée dans son enfance lorsqu'elle faisait une erreur, et qu'elle n'a pas fait un profond travail sur elle-même, elle ne va pas être en mesure d'accepter ses propres erreurs. Du coup, elle va se créer un système idéologique où l'erreur ne peut exister. Ainsi elle va par exemple dire que tout est parfait, qu'on ne fait jamais d'erreur. Et cela enlèvera toute possibilité de remise en question et donc d'évolution.
Et bien quand cette personne va faire du channeling, elle transmettra cette idéologie, et ne pourra jamais recevoir quoi que se soit qui va à l'encontre de ces idées.



L'idée que tout est parfait  :

Voilà encore une idée du new-age : Tout est parfait, ainsi un viol, un meurtre, une agression, vont servir une cause plus grande et avoir des conséquences positives.
Ainsi on ne peut pas faire d'erreur (ce qui arrange bien comme je l'ai écris au dessus, lorsque l'on refuse toute remise en question).

Il est vrai que lorsque l'on est en présence du divin, nous pouvons transformer tous les événements qui nous arrivent en possibilités d'évolution. Mais le fait que la puissance divine puisse les transformer ne signifie pas que la personne à l'origine de grandes souffrances pour elle même ou autrui n'a fait aucune erreur et n'aura pas à en subir les conséquences.

Parfois les personnes qui soutiennent cette idée disent « tout est Volonté de Dieu », mais en même temps, ils croient profondément au libre arbitre.
Sauf que cela est complètement antinomique : si tout est la volonté de Dieu, où est le libre arbitre ? Il n'y en a aucun puisque Dieu dans ce cas là impose sa volonté.
Il faut choisir entre les deux : soit tout est volonté de Dieu, soit le libre arbitre existe et on peut faire la volonté de Dieu, ou pas.



L'idée qu'il faut sortir de son corps, aller au delà de son corps pour être spirituel :

Encore une incohérence : Le new-age critique avec raison certains points de vue chrétiens extrémistes qui prônent parfois un rejet du corps (je précise que si ce rejet existe chez certains chrétiens, il est en contradiction avec les enseignements de la tradition chrétienne) ; pourtant, il développe parfois l'idée que pour arriver à une réalisation spirituelle il faut oublier son corps, ou même en sortir pour découvrir des mondes spirituels.

Mais les mondes en questions sont des mondes psychiques.
La spiritualité authentique ne consiste pas à aller au delà du corps pour rejoindre le divin (ce qui suppose que le divin et le corps son séparés), mais à faire descendre le divin dans le corps, pour l'incarner pleinement.



Le rejet des émotions :

Alors que les traditions spirituelles authentiques prônent le fait d'écouter et d'accepter peu à peu tout ce que nous sommes pour le purifier progressivement, le new-age parle de ne se concentrer que sur l'amour et la lumière, en chassant de son esprit tous les sentiments de colère, peine, peur...etc.
Mais en faisant ainsi, tout ce à quoi on aboutit c'est à un refoulement : on tasse bien au fond de soi tout ce qui s'oppose à l'idée que nous nous faisons de ce que ressent un être réalisé, mais on développe un amour totalement faux, sans aucune profondeur.
Car un amour vraiment profond ne peut s'obtenir que par une confrontation avec nos ombres, et une transmutation progressive de celles-ci.



La théorie systématique du miroir :

Le new-age prône l'idée que toute personne qui nous dérange est en fait un reflet d'une zone d'ombre que nous portons en nous.

C'est parfois une réalité, mais ce n'est pas systématique comme le disent les partisans du new-age.

- Parfois quelqu'un va nous déranger parce qu'il manifeste un défaut que nous avons et que nous refusons de voir. Effectivement.

- Mais parfois aussi quelqu'un va nous déranger parce que son attitude touche quelque chose que nous n'avons pas résolu en nous. Par exemple quelqu'un de très affirmé, de manière extrême, va nous poser problème parce que nous avons tendance à nous écraser devant ce genre de personne. Mais ici le soucis c'est le fait d'avoir du mal à s'affirmer justement, et pas du tout le fait que nous sommes nous aussi très affirmé, bien au contraire. Il n'y a pas de miroir au sens où l'entend le new-age ici.

- Parfois aussi l'autre nous dérange parce que son attitude est nuisible pour lui-même, autrui et nous. Ce qui nous dérange c'est alors toute cette souffrance générée. Il peut même y avoir une forme de compassion très profonde dans ce genre de dérangement. Une compassion qui nous poussera à agir pour limiter autant que possible toute la souffrance engendrée.



L'utilisation de la pratique spirituelle uniquement pour obtenir des choses de l'égo :

De très nombreux auteurs du new-age enseignent comment obtenir ce que l'on veut pas la prière, la visualisation...etc. Il suffit de demander avec sentiment, ou de lâcher prise.
Ce ne sont pas de mauvaises idées, lâcher prise et prier en vivant pleinement la prière sont de très bonnes choses. Mais ici elles sont complètement détournées de leur but premier.

La véritable prière ne consiste pas à contrôler l'énergie spirituelle, ou Dieu pour obtenir ce que nous nous voulons, mais elle consiste à nous ajuster au divin et à la volonté divine, pour trouver la paix intérieure, l'amour et le véritable bonheur.

La pratique spirituelle vise avant tout une purification de l'être et une mise en contact avec le divin pour vivre de plus en plus dans sa présence.
Lorsqu'elle ne sert plus qu'à obtenir plus d'argent, un meilleur travail, une maison, une compagne ou un compagnon...etc, on n'est plus dans la spiritualité.

De plus il n'y a que lorsque l'on s'harmonise avec le divin que l'abondance se manifeste naturellement dans notre vie à tous les niveaux. Lorsque l'on pratique une spiritualité pour trouver uniquement l'abondance, et obtenir des choses matérielles, ça ne fonctionne jamais.



L'idée que l'on peut contrôler les évènements de notre vie par la pensée positive :

Si je pense que tout va bien se passer, alors tout va bien se passer.
Mais même quand on pratique cela de manière très juste et avec intensité, la vie se charge rapidement de nous ramener à la réalité et de nous montrer que nous ne pouvons pas tout contrôler.

De plus cette croyance que l'on peut, par notre pensée, nos sentiments ou autre, contrôler les évènements qui surviennent dans notre vie, génère énormément de culpabilité ("si je vis des choses désagréables, ou qu'on m'agresse, c'est de ma faute"), et de stress ("si je peux contrôler ma vie par ce que je pense, il faut que je fasse sans cesse attention, que je pense toujours positif, que je passe mon temps à projeter du positif, sinon le malheur va m'arriver").

Mais l'idéal à mon sens, si l'on veut trouver le bonheur et la paix, c'est plutôt de réussir à accepter la vie comme elle est, avec ses joies et ses peines, en vivant l'instant présent sans trop se projeter.
Or le fait de croire que l'on peut contrôler les événements qui nous arrivent nous éloigne de cette acceptation de ce qui est, et de la paix profonde qui nait de cette acceptation de l'agréable et du désagréable.



Voilà, c'est un début, mais il y a largement matière à continuer je pense.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par lounaaa le Ven 15 Mar 2013 - 20:31

AAaaaaaaaaaah ben enfin, on va pouvoir poser le cadre!!

Alors...
Le chanelling, perso, je suis d'accord avec toi. Quand bien même je crois aux esprits, djinns, et médiums, si quelqu'un me dit qu'il a canalisé Jésus, ça me fera autant marré que mickael Jackson : ici s'arrete ma crédulité. Je pense en revanche que ces gens entrent en état de transe et canalisent leur propre inconscient, au mieux, et le réinterprete avec cohérence, comme beaucoup de scientifique pensent que nous le faisons avec les reves.

Tout est parfait... Non, pas pour moi. Mais je suis completement d'accord avec cette idée que Tout est Dieu. Si je commence a differé le bien du mal, j'entre dans la dualité "Dieu/Diable" a laquelle je n'adhere pas du tout. Bien sur, dans l'absolu, le "Bien" est le chemin de Dieu, mais je crois que tout ce qui est à une cohérence qui nous dépasse. C'est assez "marrant" que tu t'offusque de ce raisonnement, alors que tu encensais Dag sur le post de l'humilité : effectivement, tout n'est definissable que par son contraire. Je crois que c'est pour cela que Dieu est aussi l'ombre. Mon propre raisonnmet me choquent parfois, parce que c'est légitimiser le "mal" , mais ces deux simples mots sont pour moi tellement subjectifs qu'il est impossible de définir qui est quoi. j'aime me focaliser beaucoup sur la nature et les especes animales, et dans ce monde, rien n'est cruel. Même si en étant dotée de conscience, nous nous devons de faire mieux, c'est pour moi l'image du monde que Dieu a crée.

Les experiences : j'y ai cru egalement -sans leur accorder toute mon enrgie- et je suis aujourd'hui d'accord avec toi. Je crois aujourd'hui que même si c'est sans doute un potentiel humain inexploité, ce n'est pas en terme de spiritualité que cela apporte quelque chose.
Je le fais en deux fois sinon ca va etre un pavé que tu liras pas!! lol frappe
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par lounaaa le Ven 15 Mar 2013 - 21:00

Le rejet des émotions est ce que je pratique souvent malgré moi, mais plus parce que c'est confortable que parce que je l'ai décidée. J'ai toujours cru moi aussi au contraire qu'il fallait les purifiées, non les refoulées.

Théorie du miroir : desfois oui, desfois non, comme tu l'expliques. Parce que j'entends moi en théorie du miroir, c'est que le monde nous renvoit toujours à nous même. Qu'on aime, qu'on aime pas, qu'on apprécie ou non, le "sujet" est toujours interpretré par l'observateur. En cela, je crois que nous ne sommes jamais objectif. C'est pourquoi je considere le monde comme le miroir de notre interprétation, et non sa réalité.

Obtenir des choses de l'ego : effectivement pour moi aussi incompatible, tout simplement parce que je crois que la spiritualité dissout l'égo. Si on le renforce, on est -je pense- dans un autre chemin.

La pensée positive... là je prends des pincettes parce que je le vit quotidiennment, et je considère PARTICIPER (et non controler) à ma réalité.
Bien sur, la pensée positive comme enduit brillant sur de la merde, c'est un bluff qui se craquele vite. MAis, pour essayer d'appluqer la loi de l'attraction, beaucoup de portes m'ont été ouverte parce que je tendais à ce sens. Je crois beaucoup à nos propres stratégies d'échec dans la vie, le doute et la peur sont pour moi les principaux moteurs qui empeche l'homme d'avancer, aussi, en pensant "autrement", je me construit petit à petit une autre réalité. (je parle du monde bien concret et materiel). Un peu new agiste donc de ce coté là, parce que ce que j'ai interpreté de la physique quantique et qui me parle, c'est bien que l'information est à la base de la matière, et que nos pensées sont ces informations.
De même, je m'appuie sur une phrase que m'a longtemps repété ma grand mère et qui prends tout ce sens pour moi aujourd'hui : "c'est le petit Jésus qui t'a puni!!" Aujourd'hui, quand je me coince le doigt dans une porte, c'est que j'étais en train de penser a mal. De même, quand j'ai des gestes généreux -pas fait dans ce sens- je reçois toujours après le retour. Je ne sais pas définir qui en est responsable (moi, Moi, ou Dieu) mais oui, je crois qu'on recoit toujours la juste mesure de ce que l'on est, fait, et pense.
Wet Kiss sans rancunes hein, me fouettes pas trop fort!! Laughing

avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Lydie le Ven 15 Mar 2013 - 22:43

Concernant le channeling c'est quelque chose que je met en garde lors de mes cours au premier niveau reiki. Ayant côtoyé quelques personnes d'écoles différentes, je me suis rendue compte que pour certains c'était la course à celui qui aurait une vision, un message ... comme si c'était une preuve d'une quelconque évolution spirituelle.
Le problème à mon sens, c'est qu'à vouloir à tout prix vouloir des visions, des messages, des sensations ... la personne elle y arrivera, ça c'est sûr, car elle peut se fabriquer tout un tas d'émotions mais le pire est qu'elle va attirer des entités de l'astral dont elle va être le jouet.
Je me rend compte que pour certains le besoin de merveilleux est une nécessité, même si ce n'est qu'une illusion, ils s'accrochent à ça pour fuir souvent une réalité souvent difficile à vivre. La difficulté est, que même si on essaye de leur faire comprendre certaines choses, ils ne veulent pas lâcher. Le fait de canaliser leur donne pour une fois un peu de valeur, une importance, le sentiment que les autres ont besoin d'eux.
J'ai remarque ceci dans le monde du reiki mais je suppose qu'on trouve la même attitude dans d'autres techniques.


Dernière édition par Lydie le Sam 16 Mar 2013 - 7:54, édité 1 fois (Raison : faute)
avatar
Lydie

Messages : 444
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 53
Localisation : Perpignan

http://www.lydie-bonnet.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par air le Sam 16 Mar 2013 - 0:11

Je suis pleinement en accord avec ce que tu dis Lydie Sage, et je parle d'expérience car j'ai moi-même cette capacité de communiquer bien que je ne l'utilise plus. Et effectivement, à l'époque où j'y avais recours fréquemment (car ça m'est encore arrivé très épisodiquement plus récemment ces dernières années, la dernière fois c'était je crois en 2010 mais plus dans le même état d'esprit), je vivais des situations difficiles et cherchais je crois un échappatoire et du réconfort à travers ces communications.

coeur
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 48
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Sam 16 Mar 2013 - 10:25

Lounaaa a écrit:Je crois que c'est pour cela que Dieu est aussi l'ombre.
Dire que Dieu est en toute chose ça me va.
Mais dire que tout est volonté divine cela ne me va pas.

Lorsque l'on dit que les choses apparaissent avec leur contraire, cela signifie que l'ombre révèle la lumière, par opposition.
Mais selon moi Dieu ne veut pas l'ombre, et la lumière n'a pas besoin de l'ombre pour exister.
Cependant l'ombre a besoin de la lumière pour exister, et elle contient la lumière. Elle est selon moi de la lumière déformée. C'est pourquoi si l'on adopte une vision non duelle, on peut dire qu'elle est aussi Dieu ; mais elle est Dieu déformé de sa nature première selon moi.

Si l'on dit que tout est volonté de Dieu, alors cela signifie que le meurtre ou le viol sont la volonté de Dieu, ou que lorsque l'on se fige dans son orgueil c'est la volonté de Dieu.
Je ne partage pas cette idée.
D'ailleurs la plupart des gens qui croient au new-age non plus, mais ils continuent de dire "tout est la Volonté de Dieu". Mais c'est que, comme souvent, ils n'ont pas, à mon avis, poussé la réflexion assez loin.

Parce que j'entends moi en théorie du miroir, c'est que le monde nous renvoit toujours à nous même
En ce sens là je suis d'accord.
Mais la théorie new-age que je dénonce ne dit pas ça.
Elle dit "si quelqu'un nous dérange, c'est toujours parce qu'il porte en lui un défaut qui est un reflet de celui que nous portons en nous et que nous ne voulons pas voir".
Parfois c'est vrai, mais c'est l'aspect systématique que je dénonce, parce que souvent ce n'est pas le cas.

MAis, pour essayer d'appluqer la loi de l'attraction, beaucoup de portes m'ont été ouverte parce que je tendais à ce sens. Je crois beaucoup à nos propres stratégies d'échec dans la vie, le doute et la peur sont pour moi les principaux moteurs qui empeche l'homme d'avancer, aussi, en pensant "autrement", je me construit petit à petit une autre réalité. (je parle du monde bien concret et materiel). Un peu new agiste donc de ce coté là, parce que ce que j'ai interpreté de la physique quantique et qui me parle, c'est bien que l'information est à la base de la matière, et que nos pensées sont ces informations.
Encore une fois je suis d'accord avec toi.
Essayer de ne pas se laisser trop contrôler par ses peurs va faire que nous pourrons avoir une action concrète dans le monde qui aura des résultats positifs.
(Encore que, parfois c'est utile de se laisser mouvoir par sa peur : Si par exemple tu vois arriver vers toi 3 types qui veulent t'agresser et que tu écoutes ta peur qui t'invite à te mettre en sécurité, je crois que c'est plutôt une bonne chose.)

Mais la loi d'attraction décrite par le new-age ce n'est pas ça.
C'est "si je me visualise dans une belle maison, que je vis tous les sentiments d'être dans cette belle maison, puis qu'ensuite je lâche prise, j'aurai cette belle maison".
Mais c'est faux, ça marche parfois, mais c'est loin d'être une loi, il y a aussi beaucoup de fois où ça ne marche en rien.

La loi d'attraction dit aussi "tout ce qui m'arrive de désagréable m'arrive parce que j'ai eu peur. Si j'ai peur, je vais attirer ce dont j'ai peur".
Mais c'est aussi faux.
J'ai eu certaines peurs pendant des années pour ma part sans jamais attirer ce dont j'avais peur.

Et cela s'oppose au fait de s'écouter.
Selon moi une peur se purifie quand on l'écoute et se laisse la sentir.
Or cette loi d'attraction invite uniquement à la refouler.

De plus cela va avec le fait d'utiliser la spiritualité pour obtenir des choses pour l'égo.

Cette loi de l'attraction je peux dire très clairement qu'elle ne marche pas parce que je l'ai vraiment expérimenté.
Le jour où j'ai arrêté et que je suis entré dans le lâcher prise, j'ai obtenu bien plus que tout ce que j'avais toujours tenté de demander ou de visualiser.
Et je l'ai obtenu justement parce que j'ai compris que ce n'était pas ça l'essentiel qui allait me mener au bonheur.
Or le new-age fait des possessions (matérielles, affectives ou même spirituelles) un essentiel.

Le new-age insiste sur le fait qu'il faut lâcher prise pour recevoir ce que l'on veut après avoir demandé ou visualisé.
Ils ont raison, sauf que la visualisation et la demande ne servent à rien : c'est uniquement le lâcher prise qui marche.

Pour ma part j'applique cette loi qui marche magnifiquement bien :
"Cherchez le Royaume de Dieu et sa justice et tout le reste vous sera donné par surcroit".

ça va je n'ai pas fouetté trop fort ?
T'as pas les fesses qui piquent ?

Et puis tu as eu de la chance, j'aurai pu te con-fesser, ça fait encore plus mal Laughing

Sinon je suis complètement d'accord avec Lydie et Air.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par air le Sam 16 Mar 2013 - 10:38

Pour aller dans le sens de ananie, j'ajouterais une idée qui selon moi est également très présente dans la mouvance new-age, qui est que le bien et le mal n'existent pas.

Lounaaa, je précise tout de suite que je ne te vise pas personnellement, car je ne sais pas exactement comment tu conceptualises cela, je parle de l'idée générale et selon moi caricaturale à ce sujet.

Je pense d'ailleurs que c'est souvent une façon de se placer au dessus des autres, avec un message sous-jacent qui s'apparente à "vous qui êtes dans l'illusion vous croyez que le bien et le mal existent, mais moi je me place au dessus de cela, j'ai une vision plus large des choses".

Et c'est pour moi une aberration qui peut être très néfaste. Dire que le bien et le mal n'existent pas c'est refuser de faire fonctionner sa capacité de discernement. Le fait qu'il est souvent très difficile de savoir si une chose est bonne ou mauvaise, que cela nous dépasse bien souvent, ne signifie pas qu'ils n'existent pas, mais uniquement que l'humain est limité dans sa compréhension des choses.

Car il est des cas où l'on voit clairement ce qui est bien ou ce qui est mal. Je ne vais pas une fois de plus citer des exemples, je l'ai déjà fait bien souvent et en général on me reproche alors d'être démagogue ou de ne pas comprendre de quoi il s'agit. Mais c'est pour moi une évidence totale que certaines choses sont fondamentalement mauvaises et qu'il est important de le reconnaître. Parce que cheminer vers Dieu, c'est cheminer vers la Lumière et comment peut-on s'y diriger si l'on n'est pas capable de discerner où elle se situe et de travailler ce discernement pour s'en approcher toujours plus ?

Je sais que dans une approche non duale ce positionnement peut se défendre, mais je crois que ce positionnement n'est pas à la portée de tout le monde et surtout, qu'il ne peut pas s'appliquer en chaque chose de notre quotidien. Car nous sommes incarnés dans la matière duale et nous devons composer avec ses caractéristiques, c'est pour cela selon moi que nous sommes incarnés.

coeur


Dernière édition par air le Sam 16 Mar 2013 - 11:55, édité 1 fois
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 48
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Sam 16 Mar 2013 - 11:48

Complètement d'accord avec toi Air.

Je voulais aussi dire un truc comme ça depuis le début, mais je ne savais pas comment le formuler. Tu l'a superbement fait, merci.

Je crois aussi que la notion que le bien et le mal n'existe pas ne s'applique qu'à la réalité non duelle, à l'essence profonde des choses.
Mais ça ne s'applique pas au monde incarné. Dans celui ci il faut à mon sens savoir clairement discerner entre bien et mal.

D'ailleurs dans le domaine de la non dualité dire que le bien et le mal n'existe pas est également faux.
Dans le monde de la non dualité il faudrait dire :
Ce n'est pas vrai que le bien et le mal existent, mais ce n'est pas vrai non plus qu'ils n'existent pas.
Là on est dans la non dualité.

Lounaaa a écrit:Si je commence a differé le bien du mal, j'entre dans la dualité "Dieu/Diable" a laquelle je n'adhere pas du tout
Juste pour préciser : la croyance en deux principes, un bon et un mauvais, existants à l'origine et s'affrontant n'est absolument pas chrétienne.

C'est une croyance appartenant au gnosticisme.

Pour les chrétiens le bien et le mal existe dans le monde de la manifestation, mais selon eux seul le principe du bien (Dieu) existe par nature. Le mal n'étant que du bien déformé, mal ajusté, déconnecté de sa nature véritable.

D'ailleurs selon les chrétiens, le diable, qui est une métaphore du principe du mal et au départ un archange de lumière qui a choisi de se détourner de sa véritable nature divine.
Cette image explique toute la théologie du mal de la tradition chrétienne.

Pour plus d'approfondissements sur la notion de mal dans la tradition chrétienne, voir ici :
http://ananie.over-blog.com/article-le-mal-dans-la-tradition-chretienne-113321797.html

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Sam 16 Mar 2013 - 11:49

Sinon je rebondis sur la notion de non-dualité dans le new-age.

Dans le new-age on cherche à expliquer la non dualité par la réconciliation des contraires, rendant ainsi la non dualité compréhensible et accessible au mental.

Mais si la non dualité est compréhensible et accessible au mental, ce n'est plus la non dualité.

Ainsi le new-age dit : Le bien et le mal n'existent pas.
Quand les enseignements non duels disent : Dire que le bien et le mal existent est faux, dire qu'ils n'existent pas est faux.

Le new-age dit : La réalité est illusion.
Quand les enseignements de la non dualité disent : Croire que la réalité existe est illusoire, mais croire que la réalité n'existe pas est tout aussi illusoire.

Je reprend ici une phrase d'un grand maître bouddhiste que j'adore :
"Celui qui saisit la réalité comme existante est aussi bête qu'une vache, mais celui qui saisit la réalité comme non existante est encore plus bête qu'une vache."

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Lydie le Sam 16 Mar 2013 - 12:18

Sur la non dualité :

Je pense que Dieu observe sa création.
Sans un pôle positif et négatif l’électricité n'existerait pas, sans la matière et l'esprit, nous sa création, on ne serait pas là. Il faut les deux forces pour créer. C'est même mathématique.
Nier le mal et ou dire qu'il n'existe pas, c'est pour moi nier la vie. Le Tao par le symbole du Ying et du Yang montre bien qu'il faut les deux pôles et où se trouve la lumière il y a sa part d'ombre, et où se trouve l'ombre il y a sa part de lumière. C'est une collaboration.
D'après mon ressenti, notre but d'Homme est de retourner à la lumière après avoir pris connaissance de la matière, mais comment apprendre de la matière si on nie celle-ci ? si on nie la part d'ombre ?
avatar
Lydie

Messages : 444
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 53
Localisation : Perpignan

http://www.lydie-bonnet.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Sam 16 Mar 2013 - 12:35

Lydie a écrit:D'après mon ressenti, notre but d'Homme est de retourner à la lumière après avoir pris connaissance de la matière, mais comment apprendre de la matière si on nie celle-ci ? si on nie la part d'ombre ?
Je suis d'accord avec toi, mais quand tu dis cela, on dirait que tu associes part d'ombre et matière.
Or selon moi la matière n'est pas ombre.

Mais je ne pense pas que c'est ce que tu as voulu dire.

Selon moi la matière dans laquelle l'esprit s’incarne est aussi lumière.
La matière n'est ni bonne ni mauvaise en elle même, c'est comment on l'investi qui compte.
J'irai même jusqu'à dire que la matière est bonne par nature puisque le divin est aussi en elle, dans son essence, et sa vocation est de devenir manifestation de cette essence divine selon moi.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Lydie le Sam 16 Mar 2013 - 12:47

Oupps en effet ! j'ai oublié "aussi" Very Happy Nier la matière mais aussi nier l'ombre.

Un concept qui me hérisse du new-age, c'est le fait qu'on entend souvent parler lorsque quelque chose ne va pas : "il suffit d'envoyer de l'amour et de la lumière" comme si c’était deux mots magiques. Il suffit d'y penser et hop, plus de soucis.

J'ai vécu certaines choses qui font que je peux affirmer, mais ça n'engage que moi bien-sûr, que déjà il faut avoir beaucoup d'amour et de lumière en soi pour pouvoir affronter certaines choses. Et même que parfois faut se faire aider par d'autres personnes plus fortes pour faire face au "mal". Et là on se dit, ben ... le mal existe bien.
avatar
Lydie

Messages : 444
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 53
Localisation : Perpignan

http://www.lydie-bonnet.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Mar 19 Mar 2013 - 21:02

Allez encore une qui me ferait bien marrer si je n'avais pas connu des gens qui croyaient a ces histoires et en souffraient.

Là on rentre carrément dans le délire.

Les reptiliens.

Cette théorie (assez répandu dans le new-age) dit que des extra-terrestres, les reptiliens, cherchent à contrôler l'humanité pour les asservir.

Certains vivraient parmi nous, avec une apparence humaine : un corps d'homme mais un esprit reptilien (pour ceux qui ont vu la série "V", il y a pas mal de similitudes je trouve).

Mais aussi ils exerceraient un contrôle psychique sur nous, influençant nos pensées, développant notre ignorance, notre matérialisme, nous envoyant de mauvaises énergies...etc, etc.

Ainsi j'ai connu des gens qui, dès qu'ils avaient un problème extérieur, ou une émotion perturbatrice, en accusaient les reptiliens.
Du coup plus aucune remise en question personnelle.

Je crois qu'il peut y avoir parfois des entités négatives qui nous influencent, mais de là à dire que tous nos problèmes sont dus à ça, je ne suis pas d'accord.
De plus, même quand une entité négative nous influence, elle ne crée pas de disharmonie là où il n'y en a pas : elle ne fait qu'amplifier une disharmonie déjà présente.


Je parle ici de la théorie des reptiliens, mais il y a un paquet de théorie du complot, d'influence à distance, de contrôle mental, dans le new-age.
On pourrait aussi citer celle des illuminatis.

Autant de théories qui a mon sens permettent de projeter ses ombres à l'extérieur : "ce n'est pas moi qui ait un problème et qui doit me remettre en question : ce sont les reptiliens, les illuminatis, ou je ne sais qui, qui exercent une influence négative sur moi".

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Lydie le Mar 19 Mar 2013 - 22:33

Oui le new-age en principe parle rarement du travail sur soi.
Incline les gens à penser qu'ils ont tout en eux, ce qui est vrai, mais faut encore le développer. Mais dans les ouvrages NA, du moment qu'on a pris conscience de notre potentiel, ou notre parcelle divine, ça suffit, aucun travail est nécessaire. Suffit d'être positif, d'envoyer de la lumière et de l'amour et si ça ne marche pas c'est la faute à quelque chose d'extérieur, dans le genre reptiliens ...
Déjà pour le concept amour, lorsqu'on voit une grande majorité de personnes qui ne s'aiment pas, comment pourrait-elles envoyer de l'amour, si en elles, elles ne le ressentent pas.
avatar
Lydie

Messages : 444
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 53
Localisation : Perpignan

http://www.lydie-bonnet.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Mar 19 Mar 2013 - 22:38

Lydie a écrit:dans les ouvrages NA, du moment qu'on a pris conscience de notre potentiel, ou notre parcelle divine, ça suffit, aucun travail est nécessaire. Suffit d'être positif, d'envoyer de la lumière et de l'amour et si ça ne marche pas c'est la faute à quelque chose d'extérieur, dans le genre reptiliens ...
Exactement !

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par MarieAnne le Mer 20 Mar 2013 - 20:52

ananie a écrit:J'ouvre ce sujet pour présenter différentes idées défendues par le new-age et qui sont à mon sens tout à fait régressives, éloignant du divin au lieu d'en rapprocher.

tout comme il semblerait qu'il y ait des illusions véhiculées au sein de la tradition chrétienne d'après ce que tu as écrit ailleurs Wink

ananie a écrit:Mon but se serait juste de révéler un peu tous les conditionnements et les idées reçues que nous avons sur le christianisme.
Parce que ça fausse notre vision du christianisme, mais ça teinte aussi notre vision de la spiritualité, même si on n'est pas chrétien.
source

doit-on pour autant tout rejeter du new-age et du christianisme?!

Après il y a différentes façons de faire pour attirer l'attention sur ce qui nous semble dangereux. Mais déjà peut-être faut-il commencer par se demander :comment savoir si cela est vraiment dangereux, , si ce que l'on perçoit est vraiment ce qui Est, si nous-mêmes nous ne sommes pas également dans l'erreur, dans l'illusion d'avoir trouvé la vraie compréhension. Ce qui était reconnu comme vrai à une époque et qui apparaît pour certains comme faux, ne nous dit-il pas aussi que ce qui peut nous apparaître comme vrai aujourd'hui peut être également démenti demain. Aussi dans l'humilité, peut-être vaut-il mieux proposer quelque chose à côté de ce qui est dit par d'autres, qu'ils soient du passé ou contemporains, que de mettre à la poubelle certaines choses ( en les dénigrant et en rabaissant les personnes qui ont offerts en partage ces choses, en toute sincérité et dans l'idée de ne vouloir qu'aider les autres), pour y mettre à la place ce que nous nous croyons juste aujourd'hui. A mon sens, cela permettrait ainsi à chacun de voir, de percevoir ce qu'il ressent en lui-même dans ce qui lui est proposé comme possible, et non imposé comme nouvelle vérité ...

Lee Lozowick qui était anti new-age disait ( je précise pour ceux qui n'auraient pas lu mes autres partages, je ne le suis nullement, ni même anti quoique ce soit, je suis trop une "adepte" du -avec- Wink )
"Ce type d'instructeurs enlève tout sans rien mettre à la place. Ils font tomber l'ego par terre, mettant le mental sur le flanc, mais ne parlent de rien au quotidien.
Ils disent "Rien n'est réel, tout ceci est un rêve rien n'existe, rien à faire. ". Oui, c'est vrai ! Mais c'est une partie seulement de la formule, ce n'est pas toute la formule. Ne recevoir que cette partie là peut-être profondément déstructurant. Soumettre un enseignement strictement non-dualiste à l'esprit confus de la femme ou de l'homme moderne, sans lui offrir par ailleurs quoi que ce soit de concret qui l'aiderait à traverser sans se noyer le monde dualiste de la vie quotidienne, c'est littéralement inviter son âme à se suicider."

Je suis entièrement d'accord qu'il y a des façons d'enseigner, de transmettre des expériences personnelles qui peuvent être dangereuses. J'ai conscience de ce problème qui est très fréquent de nos jours, également au sein des traditions. C'est pourquoi je m'efforce d’œuvrer de mon côté pour combler ce manque, en me gardant du mieux que je peux d'être dans l'énergie du -contre- du -anti- de la dénonciation ... car cela me prive d'une connexion saine avec mon Eau-dedans, ce lieu où peut s'offrir ce qui va m'aider à combler ce manque pour nourrir comme je peux le chemin de ceux qui sont en souffrance.

Tu as relevé nombre de choses Ananie, avec lesquelles personnellement je réagis autrement.

tu dis par exemple :
ananie a écrit:Parfois les personnes qui soutiennent cette idée disent « tout est Volonté de Dieu », mais en même temps, ils croient profondément au libre arbitre.
Sauf que cela est complètement antinomique : si tout est la volonté de Dieu, où est le libre arbitre ? Il n'y en a aucun puisque Dieu dans ce cas là impose sa volonté.
Il faut choisir entre les deux : soit tout est volonté de Dieu, soit le libre arbitre existe et on peut faire la volonté de Dieu, ou pas.
Personnellement dans ce genre de situation, je me demande déjà si il n'y aurait pas une vérité derrière cela, derrière cette antinomie, une vérité qui ne me serait pas encore accessible.
J'ai déjà voyagé dans ce questionnement concernant ce cas particulier, et aujourd'hui je souris en compatis face à ton désarroi. (S''il te plait ne me fait pas le coup que je me considère supérieure à toi, car nombre de tes partages peuvent aussi laisser entendre cela de ta part par rapport à d'autres, ne serait-ce par exemple les maitres chrétiens d'avant dont tu dis qu'il n'avaient pas compris grand chose, alors que toi tu as compris au point que tu es à même de pouvoir transmettre l'approche du christianisme vécue par les Saints et les Pères de l'Eglise. )
La Bible elle-même enseigne à travers nombre de paradoxes, c'est là ce qui mes Yeux constitue sa Richesse.
Lee qui je préside qu'il appartient à une tradition voir ICI, a écrit dans son livre -Éloge de la Folle Sagesse- :
"Dans nos existences ordinaires, nous sommes coupés de la Vérité. Tant que nous nous satisfaisons du statu quo, nous ne pourrons en aucune circonstance réaliser la Vérité. Si nous nous sentons en sécurité, plein de certitudes, jamais nous ne chercherons ou ne réaliserons la Vérité. Si nous dansons les yeux dans les yeux de nos compagnons sur la voie, nous ne trouverons jamais la vérité mais la confondrons avec la sensiblerie et le romantisme. Nous ne chercherons la Vérité que si nous sommes dérangés.
Qu'y-t-il de mieux qu'un paradoxe pour être déranger?! C'est personnellement à travers cela que je Chemine personnellement, dans ce que j'appelle -l'entre-deux-, entre deux choses qui sont contraires car pour moi le Chemin est justement une succession de Noces qui se vit au sein de la rencontre de deux choses contraires, opposées ...


avatar
MarieAnne

Messages : 226
Date d'inscription : 03/12/2012
Féminin Age : 57

http://justedesfruitscueillis.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Mer 20 Mar 2013 - 21:21

MarieAnne a écrit:tout comme il semblerait qu'il y ait des illusions véhiculées au sein de la tradition chrétienne d'après ce que tu as écrit ailleurs
Oui il y a des erreurs de compréhension et d'interprétation. Qui viennent en plus très souvent d'une méconnaissance de cet enseignement.
Mais l'enseignement à la base vient de Jésus un être réalisé, et de nombreux Saints, du coup il peut mener, et a mené beaucoup de personnes, à l'union divine.

Pour le new-age ce ne sont pas des erreurs de compréhension, c'est l'enseignement de base lui-même qui ne mène pas au divin.

Et les traditions enseignent des choses extrêmement pratiques, utiles pour le quotidien.

J'ai déjà voyagé dans ce questionnement concernant ce cas particulier, et aujourd'hui je souris en compatis face à ton désarroi. (S''il te plait ne me fait pas le coup que je me considère supérieure à toi, car nombre de tes partages peuvent aussi laisser entendre cela de ta part par rapport à d'autres, ne serait-ce par exemple les maitres chrétiens d'avant dont tu dis qu'il n'avaient pas compris grand chose, alors que toi tu as compris au point que tu es à même de pouvoir transmettre l'approche du christianisme vécue par les Saints et les Pères de l'Eglise. )
C'est pourtant ce que tu fais de te placer comme supérieure.
Et en interprétant : en me croyant par exemple dans le désarroi, ou n'ayant pas voyagé comme tu le dis dans ce questionnement.

Sur ce que je dis du christianisme que pas mal de nos ainés n'ont pas compris, ce n'est pas du tout par infériorité, mais simplement parce qu'ils n'avaient pas connaissance de ces enseignements. Et ce n'est pas une interprétation, c'est une réalité.
De plus si j'étais face à quelqu'un qui est dans ce cas, je ne tiendrais probablement pas ce genre de discours.

La charte parle de ne pas se placer supérieur à nos interlocuteurs dans les discussions sur le forum, ce que je ne fais pas.
Elle ne parle pas de ce qui est en dehors du forum.

Sinon je suis d'accord avec toi sur le fait que l'on peut résoudre ces contradictions.

Mais ce n'est pas ce que fais le new-age (dont je connais bien l'enseignement pour l'avoir étudié et mis en pratique quelques années) : dans les écrits new-age une fois on dit que tout est volonté de Dieu parce que ça nous arrange, et l'autre fois que nous sommes complètement libre, parce que ça nous arrange à ce moment là. Mais il n'y a aucune résolution de ce paradoxe.

Et oui il y a quelques bonnes choses dans le new-age, mais toutes sont tirées des enseignements traditionnels.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par MarieAnne le Mer 20 Mar 2013 - 21:28

oui si tu veux Ananie ...
avatar
MarieAnne

Messages : 226
Date d'inscription : 03/12/2012
Féminin Age : 57

http://justedesfruitscueillis.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Mer 20 Mar 2013 - 21:47

Sur le dérangement aussi je crois qu'il y a quelque chose d'intéressant.

Le new-age ne dérange jamais notre égo.
La plupart du temps il le flatte.

Dans tous les livres new-age que j'ai lu, je n'ai jamais entendu parler de remise en question, de repentir, de renoncement à ses désirs égoïstes, d'efforts à faire, de zones d'ombres internes à purifier...etc. Ou alors vraiment de manière furtive et extrêmement superficielle.

Se sont toujours les enseignements traditionnels qui m'ont dérangés (et continuent de le faire) et remis en question : mais je sais que c'est mon égo qui est dérangé par ces enseignements et que continuer de les suivre m'en libèrera petit à petit (même s'il est vrai qu'il y a du boulot).

Le new-age n'a jamais dérangé mon égo, au contraire, c'était vraiment très confortable pour moi, mais cela ne m'a pas tellement fait avancer non plus.

Selon moi tout l'enseignement du new-age est entièrement construit pour ne pas déranger l'égo.
Et effectivement, comment quelqu'un qui est encore dans son égo pourrait-il générer un enseignement qui dérange l'égo et donc le dérange lui-même ?

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par air le Mer 20 Mar 2013 - 21:55

MarieAnne bonsoir,

Je vois qu'ananie t'a déjà répondu mais je vais quand même intervenir, je pense que tu n'as pas bien compris le rôle de la charte. C'est par rapport aux membres du forum qu'il ne faut pas se placer au dessus. Le but de la charte n'est pas de combattre les certitudes de chacun ou de donner des leçons sur l'orgueil, mais de permettre une ambiance paisible sur le forum.

Il y a selon moi une différence nette entre un message qui "peut laisser entendre" quelque chose (donc fonction de notre interprétation, cf. le troisième accord toltèque), et un positionnement nettement condescendant comme celui que tu adoptes en "souriant et compatissant" face à un supposé "désarroi". Ananie n'a pas dit qu'il ressentait du désarroi et par ton interprétation et ton positionnement, tu te places au dessus... Et ce n'est pas la première fois même si sauf erreur, nous ne te l'avons jamais signalé (raison pour laquelle j'interviens ici).

Lorsqu'il parle de new-age, ananie parle de certains aspect d'une "mouvance" (je n'emploie pas l'expression "courant spirituel" à dessein lui préférant un terme plus flou qui correspond mieux à la new-age selon moi tant elle est vaste et comporte de nombreuses ramifications), il ne vise personne, tandis que toi tu parles explicitement de lui, il n'y a plus d'interprétation, mais uniquement un fait vérifiable. Si tu as l'impression que certains de ses posts sont condescendants ou hors charte, tu peux les signaler à la modération, je n'en ai pas vu pour ma part.


avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 48
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par MarieAnne le Mer 20 Mar 2013 - 22:02

J'ai très bien compris la charte Air!
Dans la mesure que ce forum est ouvert à la lecture de tous, il me semblait aussi important de tenir compte de ceux qui lisent sans être membre et qui peuvent aussi se sentir blesser directement ou indirectement car cela concerne un de leurs proches. Et je considère qu'il serait hypocrite de ma part de voiler mes paroles pour pouvoir passer à travers les mailles du filet de la charte.
avatar
MarieAnne

Messages : 226
Date d'inscription : 03/12/2012
Féminin Age : 57

http://justedesfruitscueillis.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par MarieAnne le Jeu 21 Mar 2013 - 7:36

encore juste une chose...

Ananie
ananie a écrit:

Sinon je suis d'accord avec toi sur le fait que l'on peut résoudre ces contradictions.

Mais ce n'est pas ce que fais le new-age (dont je connais bien l'enseignement pour l'avoir étudié et mis en pratique quelques années) : dans les écrits new-age une fois on dit que tout est volonté de Dieu parce que ça nous arrange, et l'autre fois que nous sommes complètement libre, parce que ça nous arrange à ce moment là. Mais il n'y a aucune résolution de ce paradoxe.
.

Ce n'est pas à l'enseignant de nous donner la résolution, ni même les réponses à nos problèmes, un véritable enseignant nous invite à chercher par nous-même. C'est souvent dans une non réponse, qu'il y a un fulgurance de compréhenson. Soit on finit par trouver en nous, soit on finit par trouver ailleurs, ou mieux le deuxième cas venant confirmer le premier. Dans la Bible il y a la réponse à ce paradoxe, c'est par exemple Elie qui l'a donne de façon très claire.

Quand bien même les bonnes choses du New-Age viendraient des traditions, l'important n'est-il pas que chacun puisse trouver des réponses à ses questions, et que ses bonnes choses puissent parvenir à un plus grand nombre. C'est pourquoi je dis qu'il importe de compléter ce qui se dit et qui peut dévier, dans le new-age, par ce que nous nous connaissons des traditions, plutôt que de critiquer les personnes qui enseignent dans le new-age
avatar
MarieAnne

Messages : 226
Date d'inscription : 03/12/2012
Féminin Age : 57

http://justedesfruitscueillis.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Greenman le Jeu 21 Mar 2013 - 8:05

Marieanne écrit :

"Ce n'est pas à l'enseignant de nous donner la résolution, ni même les réponses à nos problèmes, un véritable enseignant nous invite à chercher par nous-même. C'est souvent dans une non réponse, qu'il y a un fulgurance de compréhenson. Soit on finit par trouver en nous, soit on finit par trouver ailleurs, ou mieux le deuxième cas venant confirmer le premier. "

==> Oui, bien sûr, nous devons faire l'effort, évidemment, mais ce n'est pas l'ego qui résout un grave problème dans sa profondeur, je crois, l'ego résout beaucoup, mais que la surface, de telle sorte que si la Grâce Divine n'intervient pas, tous les défauts pourront revenir à loisir, et même éventuellement en plus fort dans cette incarnation ou dans une autre, suivant notre karma... Le vrai nettoyage relève de la Grâce, de la Réalité, l'illusion (l'ego) ne permettant pas de venir à bout de l'illusion, à mon avis.
Un Sage Réalisé, par la Grâce Divine qu'il véhicule, peut résoudre les problèmes en profondeur, par résonance de Conscience. (cela ne vient pas de la parlote ou d'explications mentales). Ce n'est pas volontaire, ni calculé, non, simplement, la résonance se fait naturellement, de même qu'on est revivifié si on se connecte à un arbre. Dira-t-on que cet arbre a "enseigné" en irradiant sa pureté de conscience ? non, et bien pour un sage, c'est pareil, en beaucoup plus fort, c'est tout...
Le Sage invite à chercher par soi-même, c'est très évident, mais ça ne concerne que les nombreux problèmes de surface, qui sont, il est vrai, très complexes et doivent être résolus par soi-même, ok, mais par exemple, aller totalement au-delà des instincts et se désidentifier du corps physique ne dépend pas de l'ego ni de la volonté individuelle...
Aide-toi et le ciel t'aidera, dit-on, c'est très juste il me semble...

Hello

_________________
Ce sont de mauvais témoins pour les hommes que les yeux et les oreilles, quand les âmes sont barbares. Héraclite
avatar
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 53
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par MarieAnne le Jeu 21 Mar 2013 - 8:32

Greenman,
je n'ai pas dit que c'était l'ego, j'ai même utilisé le mot fulgurance
et cette fulgurance, cette Grâce vient lorsqu'on lâche prise. Je connais bien ce processus. C'est même un processus que je transmets à mes élèves (maths)
bien sûr qu'on n'est pas seul, pour moi c'est le Je Suis, le Soi, le YHVH en moi qui m'accompagne

bien sûr qu'un Sage Réalisé participe aussi à cela, je n'ai jamais dit le contraire, mais tout le monde n'a pas la possibilité d'en rencontrer un vrai. Et quand on dit que c'est parce qu'on n'est pas prêt, ce n'est pas acceptable, car c'est négliger qu'on puisse avoir rencontrer le Maître Intérieur, et c'est pour moi l'enseignement essentiel de Jésus.
Greenman a écrit: la résonance se fait naturellement, de même qu'on est revivifié si on se connecte à un arbre. Dira-t-on que cet arbre a "enseigné" en irradiant sa pureté de conscience ? non, et bien pour un sage, c'est pareil, en beaucoup plus fort, c'est tout...
Je vis des choses très intenses avec les arbres, et de cet exemple dont tu as relaté ailleurs, je connais cette puissance d'Amour! Mais bon que cela soit moi qu'il le dise cela ne va pas faire le même effet et entrainer les mêmes conclusions. Les arbres pour moi peuvent offrir autant si ce n'est plus, car en eux il n'y a pas le risque de la présence d'un ego qui viendrait dévier la Lumière essentielle. Mais ici sur ce forum, quand c'est un membre qui partage directement ce genre d'expérience on a droit a "Il me semble que cela ressemble au new-age"(dixit Air) avec tout le tin touin qui suit. Crying or Very sad
Greenman a écrit:Aide-toi et le ciel t'aidera, dit-on, c'est très juste il me semble...
Oui c'est très juste! et le Ciel est en toute juste même dans le plus vil. Mais là c'est sûr que ça pose un hic pour un grand nombre
avatar
MarieAnne

Messages : 226
Date d'inscription : 03/12/2012
Féminin Age : 57

http://justedesfruitscueillis.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Greenman le Jeu 21 Mar 2013 - 9:12

Je réponds sur ce fil, mais en fait, je n'ai pas encore suivi toutes ces discussions sur le new age, et même ici, je n'ai lu que les 2 derniers posts...

Tu dis :

"Les arbres pour moi peuvent offrir autant si ce n'est plus, car en eux il n'y a pas le risque de la présence d'un ego qui viendrait dévier la Lumière essentielle."

==> les arbres peuvent offrir vraiment beaucoup, oui, mais par contre, perso, je pense qu'un Sage offre encore plus car il véhicule la Grâce divine avec une force inouïe et n'a pas d'ego (ou ne s'y identifie pas du tout), car sinon, s'il est encore identifié à un ego, il n'est pas un Sage. Autant je crois au Saint (pour en avoir rencontré), autant je pense qu'il faut être exigeant avec cette notion, et refuser cette appellation de saint si la personne est encore identifiée à un ego. Mais c'est que mon avis...

Marieanne écrit :

"Et quand on dit que c'est parce qu'on est pas prêt, ce n'est pas acceptable, car c'est négliger qu'on puisse avoir rencontrer le Maître Intérieur, et c'est pour moi l'enseignement essentiel de Jésus. "

==> Oui, je suis d'accord, j'apprécie beaucoup les Sages, mais moi non plus, je n'aime pas les 2 phrases qui disent :
"celui qui ne rencontre pas un sage, c'est qu'il n'est pas prêt"
"n'allez pas au sage car quand vous serez prêt, c'est lui qui viendra à vous"

Dans la 1ère citation, c'est beaucoup trop limité pour moi aussi, à cause de la raison que tu donnes, mais aussi parce que les voies du Seigneur sont impénétrables, par exemple quelqu'un peut être prêt mais avoir une toute autre mission que celle de se réaliser dans cette vie. il peut par exemple faire le grand artiste, ou trouver un vaccin pour le monde, et se réaliser très vite dans sa vie suivante. ce qui veut dire qu'il avait juste un rôle à tenir avant de se libérer de la matière, mais en fait il était déjà prêt...
Tout est libre, oui, on ne peut pas enfermer les choses avec le mental, en effet, heureusement.

Dans la 2ème citation, c'est beaucoup trop limitatif aussi, la Grâce peut "décider" par exemple que nous devons trouver le Sage en le cherchant simplement avec la tête, puisque nous sommes censés être prêts, donc, les modalités de la rencontre n'importent pas du tout....
Les choses sont libres, là encore, et le mental ne peut pas dresser barrière je crois...

_________________
Ce sont de mauvais témoins pour les hommes que les yeux et les oreilles, quand les âmes sont barbares. Héraclite
avatar
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 53
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum