Les illusions du new-age

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les illusions du new-age

Message par ananie le Ven 15 Mar 2013 - 20:01

Rappel du premier message :

J'ouvre ce sujet pour présenter différentes idées défendues par le new-age et qui sont à mon sens tout à fait régressives, éloignant du divin au lieu d'en rapprocher.

Le channeling :

Beaucoup d'enseignement du new-age se justifient par le channeling.

Les personnes qui canalisent des messages ne sont pas forcément très évoluées spirituellement. Mais elles disent transmettre des messages de Jésus, l'Archange Michel, ou des entités qu'elles disent lumineuses comme Kryeon (ce qui à mon sens demanderait vérification). Du coup elles disent que comme ces messages viennent de ces êtres ils sont justes et guident vers le divin.

Mais le channel ne pourra jamais transmettre, quoi qu'il en dise, un message qui va au delà de son état de conscience.
Selon moi, il ne va « entendre » que ce qui l'arrange.
Ainsi les messages qu'il transmettra ne seront que la petite partie de ce qu'il a pu capter de l'entité lumineuse (dans le meilleur des cas), parce qu'il a lui-même réalisé cette petite partie en lui, à laquelle vont s'ajouter toutes ses limitations personnelles.

Le message sera donc toujours teinté des limitations de la personne, et le suivre nous mènera à développer ces mêmes limitations.

Si par exemple une personne a toujours été rejetée dans son enfance lorsqu'elle faisait une erreur, et qu'elle n'a pas fait un profond travail sur elle-même, elle ne va pas être en mesure d'accepter ses propres erreurs. Du coup, elle va se créer un système idéologique où l'erreur ne peut exister. Ainsi elle va par exemple dire que tout est parfait, qu'on ne fait jamais d'erreur. Et cela enlèvera toute possibilité de remise en question et donc d'évolution.
Et bien quand cette personne va faire du channeling, elle transmettra cette idéologie, et ne pourra jamais recevoir quoi que se soit qui va à l'encontre de ces idées.



L'idée que tout est parfait  :

Voilà encore une idée du new-age : Tout est parfait, ainsi un viol, un meurtre, une agression, vont servir une cause plus grande et avoir des conséquences positives.
Ainsi on ne peut pas faire d'erreur (ce qui arrange bien comme je l'ai écris au dessus, lorsque l'on refuse toute remise en question).

Il est vrai que lorsque l'on est en présence du divin, nous pouvons transformer tous les événements qui nous arrivent en possibilités d'évolution. Mais le fait que la puissance divine puisse les transformer ne signifie pas que la personne à l'origine de grandes souffrances pour elle même ou autrui n'a fait aucune erreur et n'aura pas à en subir les conséquences.

Parfois les personnes qui soutiennent cette idée disent « tout est Volonté de Dieu », mais en même temps, ils croient profondément au libre arbitre.
Sauf que cela est complètement antinomique : si tout est la volonté de Dieu, où est le libre arbitre ? Il n'y en a aucun puisque Dieu dans ce cas là impose sa volonté.
Il faut choisir entre les deux : soit tout est volonté de Dieu, soit le libre arbitre existe et on peut faire la volonté de Dieu, ou pas.



L'idée qu'il faut sortir de son corps, aller au delà de son corps pour être spirituel :

Encore une incohérence : Le new-age critique avec raison certains points de vue chrétiens extrémistes qui prônent parfois un rejet du corps (je précise que si ce rejet existe chez certains chrétiens, il est en contradiction avec les enseignements de la tradition chrétienne) ; pourtant, il développe parfois l'idée que pour arriver à une réalisation spirituelle il faut oublier son corps, ou même en sortir pour découvrir des mondes spirituels.

Mais les mondes en questions sont des mondes psychiques.
La spiritualité authentique ne consiste pas à aller au delà du corps pour rejoindre le divin (ce qui suppose que le divin et le corps son séparés), mais à faire descendre le divin dans le corps, pour l'incarner pleinement.



Le rejet des émotions :

Alors que les traditions spirituelles authentiques prônent le fait d'écouter et d'accepter peu à peu tout ce que nous sommes pour le purifier progressivement, le new-age parle de ne se concentrer que sur l'amour et la lumière, en chassant de son esprit tous les sentiments de colère, peine, peur...etc.
Mais en faisant ainsi, tout ce à quoi on aboutit c'est à un refoulement : on tasse bien au fond de soi tout ce qui s'oppose à l'idée que nous nous faisons de ce que ressent un être réalisé, mais on développe un amour totalement faux, sans aucune profondeur.
Car un amour vraiment profond ne peut s'obtenir que par une confrontation avec nos ombres, et une transmutation progressive de celles-ci.



La théorie systématique du miroir :

Le new-age prône l'idée que toute personne qui nous dérange est en fait un reflet d'une zone d'ombre que nous portons en nous.

C'est parfois une réalité, mais ce n'est pas systématique comme le disent les partisans du new-age.

- Parfois quelqu'un va nous déranger parce qu'il manifeste un défaut que nous avons et que nous refusons de voir. Effectivement.

- Mais parfois aussi quelqu'un va nous déranger parce que son attitude touche quelque chose que nous n'avons pas résolu en nous. Par exemple quelqu'un de très affirmé, de manière extrême, va nous poser problème parce que nous avons tendance à nous écraser devant ce genre de personne. Mais ici le soucis c'est le fait d'avoir du mal à s'affirmer justement, et pas du tout le fait que nous sommes nous aussi très affirmé, bien au contraire. Il n'y a pas de miroir au sens où l'entend le new-age ici.

- Parfois aussi l'autre nous dérange parce que son attitude est nuisible pour lui-même, autrui et nous. Ce qui nous dérange c'est alors toute cette souffrance générée. Il peut même y avoir une forme de compassion très profonde dans ce genre de dérangement. Une compassion qui nous poussera à agir pour limiter autant que possible toute la souffrance engendrée.



L'utilisation de la pratique spirituelle uniquement pour obtenir des choses de l'égo :

De très nombreux auteurs du new-age enseignent comment obtenir ce que l'on veut pas la prière, la visualisation...etc. Il suffit de demander avec sentiment, ou de lâcher prise.
Ce ne sont pas de mauvaises idées, lâcher prise et prier en vivant pleinement la prière sont de très bonnes choses. Mais ici elles sont complètement détournées de leur but premier.

La véritable prière ne consiste pas à contrôler l'énergie spirituelle, ou Dieu pour obtenir ce que nous nous voulons, mais elle consiste à nous ajuster au divin et à la volonté divine, pour trouver la paix intérieure, l'amour et le véritable bonheur.

La pratique spirituelle vise avant tout une purification de l'être et une mise en contact avec le divin pour vivre de plus en plus dans sa présence.
Lorsqu'elle ne sert plus qu'à obtenir plus d'argent, un meilleur travail, une maison, une compagne ou un compagnon...etc, on n'est plus dans la spiritualité.

De plus il n'y a que lorsque l'on s'harmonise avec le divin que l'abondance se manifeste naturellement dans notre vie à tous les niveaux. Lorsque l'on pratique une spiritualité pour trouver uniquement l'abondance, et obtenir des choses matérielles, ça ne fonctionne jamais.



L'idée que l'on peut contrôler les évènements de notre vie par la pensée positive :

Si je pense que tout va bien se passer, alors tout va bien se passer.
Mais même quand on pratique cela de manière très juste et avec intensité, la vie se charge rapidement de nous ramener à la réalité et de nous montrer que nous ne pouvons pas tout contrôler.

De plus cette croyance que l'on peut, par notre pensée, nos sentiments ou autre, contrôler les évènements qui surviennent dans notre vie, génère énormément de culpabilité ("si je vis des choses désagréables, ou qu'on m'agresse, c'est de ma faute"), et de stress ("si je peux contrôler ma vie par ce que je pense, il faut que je fasse sans cesse attention, que je pense toujours positif, que je passe mon temps à projeter du positif, sinon le malheur va m'arriver").

Mais l'idéal à mon sens, si l'on veut trouver le bonheur et la paix, c'est plutôt de réussir à accepter la vie comme elle est, avec ses joies et ses peines, en vivant l'instant présent sans trop se projeter.
Or le fait de croire que l'on peut contrôler les événements qui nous arrivent nous éloigne de cette acceptation de ce qui est, et de la paix profonde qui nait de cette acceptation de l'agréable et du désagréable.



Voilà, c'est un début, mais il y a largement matière à continuer je pense.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Ven 22 Mar 2013 - 8:58

Oui chacun a sa définition.

Celle que je donne est aussi admise par beaucoup.

Wikipédia présente les choses ainsi par exemple :
http://fr.wikipedia.org/wiki/New_Age

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Ven 22 Mar 2013 - 10:51

L'idée qu'il ne faut pas dénoncer les faux enseignements

Voilà encore une idée très répandue dans le new-age : il ne faut pas critiquer quoi que se soit, tout a une raison d'être. L'amour c'est ne pas critiquer (voir plus haut sur la confusion entre amour et valorisation).
Pourtant le NA ne se prive jamais de critiquer les spiritualités traditionnelles.

Et quand on regarde la vie des grands Saints, des boddhisattvas, de Jésus, Bouddha, on voit que cette critique à l'égard des enseignements soit-disant spirituels qui nourrissaient l'égo était très fréquente chez les êtres réalisés.

Jésus critiquait ouvertement l'enseignement des pharisiens, Bouddha dénonçait certains aspects dogmatiques de l'hindouisme, Padmasambhava le Bouddha qui a introduit le bouddhisme au Tibet s'est battu contre certains aspects de la spiritualité qui était en place au Tibet avant son arrivée, Shankara s'est battu contre certains aspects de l'hindouisme pour lui redonner sa force d’antan...

Les exemples sont innombrables.

Et c'est grâce à toutes ces personnes qu'il existe encore aujourd'hui des voies spirituelles authentiques. Sinon elles auraient disparu.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Hirloe le Ven 22 Mar 2013 - 13:12

Ananie a écrit:Mais après le côté magie pour contrôler les choses me dérange un peu.
De mon côté c'est la magie tout court que j'intègre pas dans ma démarche spirituelle.
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Lydie le Ven 22 Mar 2013 - 13:41

Hirloe a écrit:
Ananie a écrit:Mais après le côté magie pour contrôler les choses me dérange un peu.
De mon côté c'est la magie tout court que j'intègre pas dans ma démarche spirituelle.

La magie c'est de l'énergétique.
Une cérémonie à l'Eglise, une messe, c'est de la magie. Chaque prière, chaque geste n'est pas anodin.
Après il y a toute sortes d'utilisation Very Happy
avatar
Lydie

Messages : 444
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 53
Localisation : Perpignan

http://www.lydie-bonnet.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Hirloe le Ven 22 Mar 2013 - 14:16

Lydie a écrit:La magie c'est de l'énergétique. Une cérémonie à l'Eglise, une messe, c'est de la magie. Chaque prière, chaque geste n'est pas anodin.
Après il y a toute sortes d'utilisation

En fait, je crois que tout simplement je n'éprouve pas le besoin, le désir de manipuler les énergies via des rituels.
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Ven 22 Mar 2013 - 14:37

Hirloe a écrit:En fait, je crois que tout simplement je n'éprouve pas le besoin, le désir de manipuler les énergies via des rituels.
Oui je crois que tout dépend des affinités et résonances de chacun.

Moi non plus je ne suis pas trop rituel.

Cela dit je n'ai absolument rien contre la magie à partir du moment où elle est harmonisation au divin plutôt que prise de pouvoir sur les choses.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Hirloe le Ven 22 Mar 2013 - 15:11

Ananie a écrit:Cela dit je n'ai absolument rien contre la magie à partir du moment où elle est harmonisation au divin plutôt que prise de pouvoir sur les choses.
En fait, moi je n'ai rien pour ou contre, disons que je crois que le rituel est un support d'intention et que son efficience est conditionnée par la confiance qu'on lui accorde.

De même que je ne déconsidère pas l'astrologie ou le tarot mais que je crois que le moyen le plus direct dans la connaissance de soi, c'est de regarder en soi, de résoudre les choses en soi. Le simple fait de croire qu'un "médiateur" verra plus de choses sur soi que soi-même me semble une solution dangereuse pour celui qui "consulte" car c'est l'entretenir l'idée que la connaissance de soi puisse venir de l'autre...

A mon sens cela entretient l'idée que la souffrance, la maladie, les échecs (et leurs contraires)... sont conditionnées par une force extérieure, voire prédéterminées par cette dernière, une invitation à ne pas regarder en soi directement en quelque sorte, la source de ses problèmes.

Mais peut-être n'ai pas bien saisie la mécanique... C'est bien possible.
avatar
Hirloe

Messages : 646
Date d'inscription : 21/05/2012
Féminin Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par lounaaa le Ven 22 Mar 2013 - 16:03

Je suis assez proche de ton raisonnement Hirloe.
Je n'ai pas lu tous les auteurs que vous citez, si ce n'est des amuse bouche par ci par là. Je ne peux donc débatrre sur les auteurs, mais je crois pouvoir débattre tout de même sur les idées! Smile
Je m'en rends compte, entre ce topic et l'autre, et des questionnement antérieur, que la réalisation semble être le summum et le but incontesté de la spiritualité.
Pourtant, Ananie, tu as écrit toi même dans un autre topic "pas au mot près mais cette idée) : "Nous n'avons pas tous la même chose à faire sur terre, certains se réaliseront, d'autre non, etc"
Et bien justement, pour moi, si destinée, chemin personnel ou karma il y a, il se peut que la spiritualité ne mène pas les gens vers le seul but de la réalisation. Ce terme en fait me dérange un peu parce qu'il sous entend en premier lieu que la spiritualité est "pour soi". SI je pense à des gens qui ont marqué le destin du monde, en art ou même en terme de guerre! il se peut que beaucoup d'entre eux est eu une vie spirituelle, qui leur a permis de s'accomplir dans le but qu'il s'était donné? Du coup, il se peut que plusieurs chemins n'emmenent tout simplement au même endroit, et d'où naissent autant de courants.
Je crois aussi que la critique est quelque chose de très sain, mais je crois aussi que peu importe de qui elle proviennent, elle 'est jamais objective. Encore mois si dans ce même contexte, chacun défend une chose pour un but completement different.
avatar
lounaaa

Messages : 682
Date d'inscription : 18/04/2012
Féminin Age : 33
Localisation : trop souvent la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Jean-Yves le Ven 22 Mar 2013 - 16:12

lounaaa a écrit:Et bien justement, pour moi, si destinée, chemin personnel ou karma il y a, il se peut que la spiritualité ne mène pas les gens vers le seul but de la réalisation. Ce terme en fait me dérange un peu parce qu'il sous entend en premier lieu que la spiritualité est "pour soi".

Oui, c'est pour soi... mais un niveau de soi qui englobe tous les autres... sunny
avatar
Jean-Yves

Messages : 367
Date d'inscription : 08/05/2012
Masculin Age : 57
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Ven 22 Mar 2013 - 17:36

Lounaaa a écrit:Pourtant, Ananie, tu as écrit toi même dans un autre topic "pas au mot près mais cette idée) : "Nous n'avons pas tous la même chose à faire sur terre, certains se réaliseront, d'autre non, etc"
ça m'étonne d'avoir écris cela.
Peut être que j'ai parlé de choisir la réalisation ou pas, et que je respectais le choix de ceux qui ne veulent pas aller vers la réalisation.
Parce que formulé comme tu le dis, je ne me sens pas totalement en accord avec cette idée.

Je crois que nous sommes tous voués à la réalisation, et que nous y irons tous, à un moment où à un autre (en cela je rejette la doctrine de l'église par exemple). Mais dans notre vie ce n'est pas forcément le chemin que l'on prend. Et pourquoi pas, surtout que certains chemins, même s'ils ne mènent pas à la réalisation, en rapprochent.

Par contre je pense que les idées que j'ai citées dans ce sujet éloignent de la réalisation. Mais pas tout le new-age, je le précise encore.

il se peut que la spiritualité ne mène pas les gens vers le seul but de la réalisation. Ce terme en fait me dérange un peu parce qu'il sous entend en premier lieu que la spiritualité est "pour soi"
Dans les spiritualités traditionnelles, la réalisation c'est l'union au divin, la purification complète de l'égo. Donc ce n'est pas pour soi : c'est devenir un avec l'amour et la compassion, et devenir l'expression de celles-ci, sans plus rien vouloir pour soi.

Et pour moi un chemin qui ne mène pas à la réalisation à long terme, n'est pas un chemin spirituel, mais un chemin de développement personnel peut-être.

Et ce n'est pas une critique, c'est très bien un chemin de développement personnel.

Dans le NA, il y a parfois des chemins de développement personnel qui peuvent être intéressants, je ne le nie pas.

Mais pas de chemin tracé vers la réalisation.
Et si ce n'est pas ce que l'on cherche c'est très bien, du moment que le chemin de développement personnel ne nous éloigne pas de l'amour et de la sagesse.

Et je crois qu'il y en a des bons chemins de développement personnel dans le NA, et qui peuvent rapprocher de la réalisation (mais pas selon moi quand ils proposent les idées que j'ai citées dans ce sujet).

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Kenzo le Dim 24 Mar 2013 - 12:41

Un petit article sur le new age : ICI

C'est assez intéressant. Je ne suis pas vraiment en accord avec tout l'ensemble de l'article, (il y a des point de détail comme la réincarnation dont je crois et penses qu'elle existe), mais il y a une argumentation assez détaillée et précise je trouve.
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Dim 24 Mar 2013 - 12:58

Kenzo a écrit:Un petit article sur le new age : ICI

C'est assez intéressant. Je ne suis pas vraiment en accord avec tout l'ensemble de l'article, (il y a des point de détail comme la réincarnation dont je crois et penses qu'elle existe), mais il y a une argumentation assez détaillée et précise je trouve.
Excellent !

Je n'avais pas fait le lien entre new-age et gnostisme des premiers siècles, mais c'est vrai que c'est assez flagrant.
Notamment dans la doctrine théosophique (mais pas tout le new-age).

De plus l'article en question donne un bon aperçu de la vision gnostique des premiers siècles, et de pourquoi elle a été condamnée par les Saints chrétiens.

Sinon idem pour la réincarnation.

Et je trouve que l'auteur a très bien su cerner vers quoi mènerait l'idéologie new-age si elle était en possession de pouvoir appliquer ses idées dans le monde.

Je me sens particulièrement en accord avec ce passage.

Le fait de postuler l'existence d'une "hiérarchie spirituelle" est très dangereux dans la mesure où les hommes ne sont plus égaux devant Dieu et certains se sentent donc légitimés à endoctriner les autres pour des raisons spirituelles.

Pour prendre un exemple trivial, dans les livres des croyants comme Stephen King, on trouve souvent un simple d'esprit qui joue un rôle clef dans l'accomplissement spirituel d'une communauté. Dans un monde gnostique, ce n'est pas possible. Le savoir intellectuel libère de facto le gnostique, mais il est aussi la seule condition de la libération des âmes. Le gnosticisme est une religion purement intellectuelle, et non une religion du cœur, comme les monothéismes. D'où sa dénomination de satanique : sans cœur, la raison fait n'importe quoi, à commencer par le mal.

Or, l'optique du monothéisme est parfaitement inverse à celle du New Age : chaque homme est responsable de ses actes devant Dieu. Cela laisse une chance à tous quelque soit leur chemin dans la vie, leur chemin spirituel et quelque soit leur niveau de connaissance ésotérique, ou la puissance de leur intellect. Ils n'ont pas à se positionner soit en maître, soit en disciple, dans le premier cas insufflant une vérité à leurs disciples, dans le second tentant d'absorber la vérité du maître. Ils ne sont que dans un rapport à Dieu et non dans un rapport de hiérarchie "humaine" ou "spirituelle".

De plus, s'il existe des maîtres spirituels dans le monothéisme, ce ne sont que des guides du disciple vers Dieu et non une promesse d'occuper un poste dans la grande hiérarchie du monde. Le maître spirituel soufi, par exemple, est un guide pour qui veut connaître Dieu. Le guide est une aide, un révélateur de la relation à Dieu, mais pas un gradé dans une hiérarchie qui dirige la "progression spirituelle" de l'humanité.

A noter aussi que beaucoup de courants NA promeuvent le gnosticisme, mais sans savoir vraiment ce que cela implique.
De même que beaucoup de personnes défendent Blavasky et Bailey sans savoir non plus ce que cela implique.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par air le Dim 24 Mar 2013 - 13:58

Effectivement, article très intéressant et bien sourcé. Mis à part la réincarnation, je suis un peu plus nuancé également pour ma part sur la notion d'égalite.

Je pense que cette notion d'égalité est plus que justifiée (je dirais même indispensable) en ce qui concerne les droits de l'homme. Elle l'est aussi pour s'opposer farouchement à toute tentative d'établissement d'une hiérarchie spirituelle, pour son risque de fascisation mais aussi de façon pragmatique parce qu'il est impossible de déterminer, à partir du niveau de conscience d'un individu, le chemin qu'il lui reste à parcourir puisque le chemin de chacun est différent. Certains sont assez avancés mais reculeront à l'avenir, d'autres le sont moins mais évolueront très rapidement à l'avenir, par exemple.

Par contre, la notion d'égalité ne doit pas s'opposer à l'exercice du discernement pour distinguer les personnes ayant des actions, paroles ou pensées vertueuses de celles ayant des actions néfastes. Si les personnes sont toutes égales en potentiel et en essence, et qu'il est totalement impossible de "comparer" leur évolution selon moi, pour les raisons que j'évoque ci-dessus, il ne faut pas pour autant en conclure que les actes réels effectués par ces personnes égales en potentiel et en essence, sont également égaux. Car certains actes et pensées éloignent de Dieu tandis que d'autres nous en rapprochent.

En résumé ma position est donc qu'il y a égalité en droits et en potentiel, et impossibilité de comparer l'évolution, mais pas le même niveau de conscience pour tous et non égalité des choix, des pensées, des paroles et des actes. C'est ainsi que je vois les choses.
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Plume le Dim 24 Mar 2013 - 16:12

On pourra s'intéresser à la Grande Invocation, prière standardisée du New Age, qui a été analysée par Robert Herrmann comme une prière à Satan[3].
Source citation : http://www.1001nuits.org/index.php?title=A_propos_du_New_Age

La Grande Invocation serait une prière à Satan ?? Shocked Ah bon ? Zinzin

Je suis déjà dehors

avatar
Plume

Messages : 1011
Date d'inscription : 08/11/2011
Féminin Age : 50
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Dim 24 Mar 2013 - 16:16

Air a écrit:En résumé ma position est donc qu'il y a égalité en droits et en potentiel, et impossibilité de comparer l'évolution, mais pas le même niveau de conscience pour tous et non égalité des choix, des pensées, des paroles et des actes. C'est ainsi que je vois les choses.
Oui.
Mais pour ma part je n'ai pas compris cela dans le texte.

J'ai compris l'égalité surtout dans le sens où tout le monde avait le même potentiel d'aller vers le divin.

Après on peut être plus ou moins près en fonction des vies passées et du travail effectué, mais tous ont la possibilité d'aller aussi loin.

Même dans cette vie je crois.

Il y a de nombreux exemples dans les traditions spirituelles de personnes qui avaient un très lourd karma en début de vie, et qui sont arrivées, par un très gros travail en une seule vie, aux plus hauts niveaux de réalisation.

Milarépa par exemple, dans le bouddhisme tibétain a, en début de vie, tué des personnes grâce à la magie noire pour se venger. Et en fin de vie, il était totalement réalisé. Ce qui en fait un des plus grands maîtres du bouddhisme tibétain.
Et il est particulièrement reconnu justement pour avoir fait tout ce travail en une seule vie.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Dim 24 Mar 2013 - 16:19

Plume a écrit:La Grande Invocation serait une prière à Satan ?? Shocked Ah bon ? Zinzin
Je ne vois pas les choses comme ça non plus.
Mais on n'a pas dit que l'on adhérait absolument à tout dans le texte.

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Kenzo le Dim 24 Mar 2013 - 16:56

Je crois que l'article fait référence au savoir intellectuel. Il y a ceux qui savent, les Elus, et ceux qui ne savent pas : les pauvres spirituellement.

+En faite c'est un détournement intellectuel : l'ignorance n'est pas un manque de savoir intellectuel, mais un manque d'ouverture du coeur, d'Unité, etc. C'est ce que disent toutes Traditions. Dans l'hindouisme par exemple, le savoir intellectuel n'est en rien une qualité pour le disciple, bien au contraire : il y a deux sorte d'intellect : celui inférieur qui est lunaire, le savoir livresque (qui est le raisonnement, le cogito) et l'Intellect Supérieur, solaire qui est la Connaissance directe des choses (Buddhi).

+De même pour la hiérarchie : dans un Ashram il y a une hiérarchie, de ceux des moins avancés, au plus avancés, jusqu'au Guru qui marque le sommet de la pyramide.
Mais le fait est que le new age place une hiérarchie non comme une avancé de tout a chacun sur le chemin, mais dans les Cieux et invisible. Et cela rejoint l'autre coté obscure du New Age : il n'y a pas a travailler sur soi car nous sommes déjà Dieu.
Une Hiérarchie naturelle mets en avant ceux qui par l'expérience, le travail sur soi, l'ouverture de conscience, puisse aider les autres êtres.



La démarche New age est une image inversée de la Tradition. On appel cela aussi le satanisme ...

Bien sur toutes les parties du New Age, notamment plus récentes, ne sont peut être a ne pas mettre dans le même panier. Mais l'on voit clairement que la mouvance de cette "nouvelle vague" n'est en rien une forme qualifiée pour mener des etre a la réalisation, mais les en éloignent.


avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par ananie le Dim 24 Mar 2013 - 17:12

Pour ma part, j'entends la hiérarchie de certains enseignements du new-age comme la notion d'élitisme.

Certains auteurs enseignent que les gens qui sont spirituels ne sont pas seulement plus avancés que les autres spirituellement parlant, mais qu'ils sont une élite, et qu'il leur revient d'élever l'humanité.
Cela rejoint l'orgueil spirituel.
Mais cela moi et les spiritualités traditionnelles, être plus avancé spirituellement, ne signifie pas être supérieur à ceux qui ne le sont pas.
Le simple fait de se penser supérieur fait chuter.

De plus le cheminement spirituel est un choix libre : le divin ne veut pas imposer une élévation de l'humanité. Il la souhaite, mais ne l'imposera jamais.

Chez certains auteurs NA, cela implique même de sacrifier certaines personnes pour que l'humanité puisse s'élever : dans le discours de Kreyon par exemple, et de beaucoup d'auteurs qui enseignaient sur un changement de conscience en 2012.

Kryeon par exemple, mais d'autres channels disaient que l'humanité s'élèverait spontanément en 2012 et que tous ceux qui ne suivraient pas le mouvement mourraient.

Tout cela pour réaliser le plan de Dieu (on ne doit pas aimer le même Dieu).

Dans le gnosticisme, la notion de hiérarchie allait même avec l'idée que certains avaient le potentiel de réaliser l'éveil, et d'autre pas.

Il était même défendu l'idée que certaines personnes n'avaient pas d'âme (ce que l'on retrouve par exemple dans le NA avec "l'enseignement" sur les reptiliens : les personnes étant reptiliennes sont considérées comme sans âme).

_________________
Maranatha
avatar
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 38
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Kenzo le Dim 24 Mar 2013 - 17:23

Oui je pense aussi que l'orgueil est énormément développé dans le NA.
avatar
Kenzo

Messages : 790
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par air le Dim 24 Mar 2013 - 17:28

ananie a écrit:
Air a écrit:En résumé ma position est donc qu'il y a égalité en droits et en potentiel, et impossibilité de comparer l'évolution, mais pas le même niveau de conscience pour tous et non égalité des choix, des pensées, des paroles et des actes. C'est ainsi que je vois les choses.
Oui.
Mais pour ma part je n'ai pas compris cela dans le texte.
Moi non plus en fait Very Happy. Disons que je voulais aller un peu plus loin que l'égalité pronée par le monothéisme dont il est fait mention dans ce texte sans plus de précisions. J'ai profité de cette occasion pour rebondir sur le thème de l'égalité, car j'en ai parlé assez récemment dans un post et je n'avais pas été assez précis de mémoire.

ananie a écrit:Il y a de nombreux exemples dans les traditions spirituelles de personnes qui avaient un très lourd karma en début de vie, et qui sont arrivées, par un très gros travail en une seule vie, aux plus hauts niveaux de réalisation.
Oui, je connais l'histoire de Milarepa et j'ai pensé à lui justement en écrivant mon message précédent sur le fait que l'évolution n'est pas la même pour tous et en parlant d'évolution très rapide pour certains.
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par air le Dim 24 Mar 2013 - 17:32

ananie a écrit:
Plume a écrit:La Grande Invocation serait une prière à Satan ?? Shocked Ah bon ? Zinzin
Je ne vois pas les choses comme ça non plus.
Mais on n'a pas dit que l'on adhérait absolument à tout dans le texte.
Oui, à commencer par la réincarnation comme l'a dit Kenzo Wink
Et dire qu'il n'en est fait mention dans aucune religion monothéiste, ce n'est pas tout à fait exact quand même.
avatar
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illusions du new-age

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum