Anima et animus

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anima et animus

Message par Hermann le Sam 28 Avr 2012 - 9:24

Rappel du premier message :

Le psychologue suisse C.G. Jung, père de la psychanalyse moderne, visionnaire et pionnier de la spiritualité contemporaine, avait mis à jour les archétypes d'anima et d'animus.
Il était parfois considéré comme un maître, mais il n'a jamais voulu s'attribuer cette étiquette.

Déjà au Moyen Age, un proverbe disait qu'il y avait une femme en chaque homme, et un homme en chaque femme.
Et d'autres cultures avaient eu cette même intuition, d'une façon ou d'une autre.
Jung n'a donc fait que révéler, formuler et expliciter ce qui existait déjà dans l'inconscient collectif, il n'a pas créé de nouveaux concepts. Mais il les a formulés et explicités à sa manière, et ses concepts sont devenus des termes du langage courant - tout comme, par exemple, archétypes ou synchronicités, qui sont là des mots qu'il a forgés de toutes pièces.





L'anima est cette partie féminine de l'homme, l'animus cette partie masculine de la femme.
Donc un homme n'a pas d'animus, une femme n'a pas d'anima.
L'anima et l'animus sont une partie de l'ombre, sa facette de polarité sexuelle opposée au nôtre. L'ombre, d'après Jung, est notre part cachée inconsciente, qui ne se manifeste de manière négative que parce qu'elle est ignorée et refoulée. Mise en lumière, acceptée, aimée, elle se révèle être un potentiel enfoui et insoupçonné, une source de richesses inattendues.

Les autres parties de la personnalité, selon Jung, sont le Moi (qui nous croyons être), la persona (qui nous semblons être aux yeux des autres, le masque social, le personnage qu'on joue), et le Soi (qui nous sommes vraiment, notre véritable nature profonde).

L'anima et l'animus se forment dans la petite enfance à partir de deux sources : l'inconscient collectif et les modèles maternel (anima) et paternel (animus).
Ces qualités et défauts du père ou de la mère restent cachés (mais actifs) en nous, dans notre inconscient.

Ils vont se réactiver lors de rencontres, en particulier sentimentales. En effet, on projette notre anima et animus sur des personnes extérieures, en particulier celles qui nous attirent pour des relations amoureuses.
On leur attribue des qualités et des défauts qui sont en fait en nous, mais cachés.

Une différence entre les deux est que l'anima est représenté, dans l'imaginaire (par exemple les rêves) sous les traits individuels d'une seule femme, tandis que généralement l'animus est représenté sous les traits collectifs d'un groupe d'hommes.

L'anima est tourné vers l'intérieur et la réceptivité, il se caractérise par des qualités comme la sensibilité, les émotions, l'intuition, la douceur, etc.
En négatif, la passivité, la jalousie, l'hystérie, etc.

L'animus est tourné vers l'extérieur et l'activité, il se caractérise par des qualités comme le courage, l'affirmation, l'intelligence rationnelle et analytique, etc.
En négatif, l'autoritarisme, la rigidité, la violence, etc.

L'anima d'un homme et l'animus d'une femme s'expriment en général de manière négative parce qu'ils sont refoulés, et on les projette sur les autres.
On va donc rencontrer des personnes qui correspondent à ces qualités et ces défauts cachés en nous, avec qui on va rejouer les drames de notre enfance.
Ce qui explique les points communs entre les compagnes d'un homme et sa mère, les compagnons d'un femme et son père, puisque anima et animus se forment en partie sur ces modèles.
Le but est que les problématiques de l'enfance soient prises en conscience pour être réglées.
Une fois l'anima d'un homme et l'animus d'une femme assumés et intégrés, ils peuvent devenir des êtres complets.

En effet, pour Jung, l'objectif d'un être humain n'est pas de devenir parfait (ce qui de toute façon est impossible), mais de devenir complet, de devenir soi-même.
C'est ce qu'il nomme le processus d'individuation, qui consiste à cesser de s'identifier au Moi et à la persona (d'un autre point de vue, on peut traduire ces deux concepts par ego), d'intégrer son ombre et d'exprimer son Soi. L'ensemble forme l'âme. L'individuation n'a rien à voir avec l'individualisme, puisque l'être complet peut se mettre au service des autres en cessant de jouer un rôle assigné par la société ou par lui-même, pour son bien et le leur
Devenir complet, et non parfait, c'est déjà beaucoup, et c'est de toute façon suffisant, ne serait-ce que parce qu'on ne peut pas faire plus (pour Jung, devenir un dieu ou autre relève plutôt de l'illusionnement et du délire mystique).

Donc, une fois que l'homme ou la femme a accepté son anima ou son animus, il va attirer un autre être complet.
Ce qui permettra une relation bien plus harmonieuse, car avec beaucoup moins d'attentes et de projections, donc de déceptions, de frustrations, de conflits, de crises.

Pour pouvoir mieux cerner notre anima et notre animus, on peut regarder quels sont les points communs entre nos partenaires, et les points communs entre ceux-ci et notre père ou notre mère. Quels sont les qualités qui nous attirent, et les défauts qui nous agacent.
L'anima et l'animus peuvent aussi être projetés sur des célébrités, des personnages de fiction (romans, mythes, légendes, films, BD, etc.), des animaux, ou même des lieux, des objets ou des idéologies. Il faut donc voir ceux qui nous fascinent. Et aussi ceux qui nous répugnent. Car, avant d'avoir intégré cette polarité opposée qui vit en nous, elle se manifeste par de la fascination ou de la répulsion, et non de l'amour.
Et, surtout, être à l'écoute de soi-même, en particulier attentif à ses rêves. Car l'anima et l'animus se manifestent beaucoup dans nos rêves, pour qu'on commence enfin à s'occuper d'eux.




Quelques lectures sur le sujet (il y en aurait beaucoup d'autres, mais je n'ai lu que ces ouvrages) :





Dernière édition par Hermann le Sam 28 Avr 2012 - 18:59, édité 1 fois
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Anima et animus

Message par Hermann le Lun 30 Avr 2012 - 18:17

Oui, j'avais vu cette série, il y a bien longtemps, j'en garde un bon souvenir en effet.

C'est clair qu'il a beaucoup d'intuition, cela ne fait aucun doute.
J'aime beaucoup moi aussi sa démarche, je me suis rendu compte que je l'utilisais dans certains contextes, par exemple pour résoudre des énigmes d'ordre historique, à partir d'un matériau souvent bien caché, très fragmentaire, allusif, hermétique et codé, et avec beaucoup de non-dits.

Oui, Watson est fade lui aussi, et d'ailleurs, quand tu as cité Hercule Poirot tout à l'heure, sur le coup j'ai cru que tu parlais de lui. Laughing

Les travers du personnage de Sherlock (qui correspondent à ceux de Conan Doyle, je crois), ne m'ont jamais posé problème moi non plus, c'est juste de l'information brute.

J'aime beaucoup Jodo moi aussi, mais plutôt à travers ses oeuvres, en particulier narratives, je l'ai découvert adolescent par des BD, et depuis je n'ai cessé d'en dévorer, il faut dire qu'il y a de quoi faire. Laughing
Mais je connais beaucoup moins toute son oeuvre ésotérique et le personnage lui-même.

Ah oui, bien vu pour Hercule Poirot comme animus d'Agatha Christie, ça me semble judicieux. Laughing

Pour ma part, mon anima a pas mal été projeté, surtout dans mon adolescence et ma jeunesse, sur deux chanteuses/musiciennes (et aussi actrice pour la seconde), qui font bien écho au rêve "animesque" de panthères noires que j'avais fait. Laughing







avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Dagda le Lun 30 Avr 2012 - 18:24

Bon aller j'avoue que j'ai trouvé une des projections de mon Anima, projection d'autant plus intéressante que je pense pas en avoir beaucoup, refoulée qu'elle serait l'Anima que ça m'étonnerais pas...

Je n'ai quasiment eu aucun modèle ni idole de toute mon enfance que se soit au masculin ou au féminin, cependant il y a une héroïne de science fiction que j'affectionnais beaucoup:

Bon ben comme ça je vais me lire l'intégrale sous prétexte de psychothérapie Laughing
(ben oui chérie, j'ai acheté pour 80€ de BD pour gamins ce mois ci mais c'est à cause d'Hermann Rolling Eyes )
avatar
Dagda

Messages : 249
Date d'inscription : 16/11/2011
Masculin Age : 34
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Hermann le Lun 30 Avr 2012 - 18:27

Ahhhhh excellent ! Je lisais les BD dans mon enfance, j'avais complètement oublié ce personnage, merci à toi. Very Happy

Hermann a bon dos ! Laughing
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Sophie le Lun 30 Avr 2012 - 18:29

Oh purée, j'adore Yoko Tsuno moi aussi Very Happy Very Happy
J'en lisais tout le temps quand j'étais môme.


Bon ben comme ça je vais me lire l'intégrale sous prétexte de psychothérapie
(ben oui chérie, j'ai acheté pour 80€ de BD pour gamins ce mois ci mais c'est à cause d'Hermann )

lol!



Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Sophie le Mar 1 Mai 2012 - 16:49

Ca me fait cogiter ton post Hermann Very Happy

Je suis en train de me demander ce que Bob Dylan pourrait bien représenter pour mon animus... parce que c'est quelqu'un que j'aime et que j'admire énormément, je n'ai jamais su pourquoi, et alors que j'en écoute pas si souvent que ça d'ailleurs.


Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Hermann le Mar 1 Mai 2012 - 17:09

Oh ça m'étonne pas tellement, le contestataire qui s'éloigne de son milieu chrétien conservateur (bien que sa famille soit juive d'origine), de son milieu urbain, moderne et industriel aussi, marginal, rebelle, etc.
avatar
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 47
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Marie le Mar 1 Mai 2012 - 17:56

Encore fallu-t-il connaître tout cela de sa vie . Very Happy
Euh, moi quand j'étais ptite, j'étais lovelove de Napoléon sur un poster trouvé dans un livre d'histoire Embarassed Shocked
avatar
Marie

Messages : 1121
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anima et animus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum