Pourquoi crois-je que je suis seul ? (journal de Loryan)

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi crois-je que je suis seul ? (journal de Loryan)

Message par Loryan le Lun 14 Mai 2012 - 19:10

Rappel du premier message :

En voilà une question n'est-ce pas ?

Je ne savais pas trop si je devais poster cette question, ni si il me fallait choisir un espace public ou protégé.
Mais je me suis dis que cette question je suis sans doute loin d'être le seul à ma la poser, et que finalement un sujet public pourrait-être utile à bien d'autres d'autant que je sais que cette question peu amener selon les périodes de la vie une souffrance assez conséquente.

En fait il y a un tas de question à l'intérieure de cette question à l'image des poupées russes.

La première qui me semble évidente est :
Pourquoi se sent-on seul ?
La deuxième qui vient juste dans le sillage de la première est :
Pourquoi éprouve t-on temps par moment ou pour la vie le besoin d'intimité de la présence d'une personne en particulier ?

J'aurais aimé si possible qu'on ne débatte pas trop sur l'amour universel ou sur l'amour de Dieu, non que ce ne soit pas intéressant ou justifié, mais pouvez vous comprendre que c'est une situation d'impasse encore plus grande que de voir dissoudre son incompréhension d'un problème personnel dans un tout qui n'est pas accessible dans ce moment de remise en question.
Il n'y a rien de plus terrible que de s'entendre dire "il n'y a personne qui t'aime, mais c'est pas grave nous t'aimons tous (pas pareil bien sur), l'univers t'aime, Dieu t'aime"

Par l'humour qui me caractérise je vous répondrais du tac au tac "bah si Dieu m'aime qu'il mette sur ma route l'amour humain qui me manque" !!!
Bah oui ça tombe sous le sens non ?

Parce que la question c'est bien celle là !!!!
Pourquoi ce manque de l'amour humain peut-il devenir une obsession et une souffrance si profonde qu'elle ne peut même pas se voir ni s'exprimer ?

Bien sur là ça devient personnel, pourtant ces derniers jours je me suis posé des tas de questions sur moi même.
Le constat est simple
Je ne vis pas, je survis dans l'attente de je ne sais quoi.
Pas survivre au sens vital du terme, mais au sens où je semble attendre que la vie se passe en la remplissant de tout ce qui passe et en dépensant une énergie assez considérable à remplir un vase qui se vide sans cesse par son fond.

Fond qui n'est autre que le besoin d'être avec quelqu'un comme on dit, et j'ai beau faire amende honorable dans ma vie de tous les jours je crois bien que c'est la question centrale de mon existence et que je n'en comprends pas la raison.

Physiquement parlant je suis loin d'être un bel homme, mais je suis loin d'être laid et mal fait. Ce constat peu faire rire quand on veut parler d'amour, mais c'est si vrai!
Combien de fois peut-on lire "le physique ne fait pas tout, mais... ! D'autant que je suis affilié à un milieu homosexuel qui est loin d'être tendre sur la question.
Niveau caractère je en suis pas méchant, ce n'est pas dans ma nature, mais je peux mordre et être assez incisif, cependant c'est plutôt rare. Je m’intéresse à tout, je suis bon public et il est assez rare que je ne puisse pas parler d'un sujet... imaginez a midi j'ai même parlé du football et de la montée de Reims en ligue 1.....
Bref je vais pas vous faire un profil meetic pour, mais disons qu'il n'existe pas de raisons gravissimes à mon célibat prolongé.

Oui célibat prolongé car imaginez et j'ai presque honte à le dire que je ne sais pas ce qu'est l'amour partagé entre deux personnes. si je le sais à travers les autres, mais pas à travers moi.
J'ai déjà été amoureux, et on a été amoureux de moi... mais jamais ensembles.
J'éprouve une très grande difficulté a avoir des sentiments forts, en règle général ça me tombe dessus de façon anarchique, ou alors il me faut un temps d'adaptation considérable que personne ne prends plus de nos jours.
On peut aisément dire que je suis un peureux de l'amour, je ne me livre pas, et je n'y comprends rien.....
Cela dit je vieillis, et chaque jour me donne la crainte d'opportunité en baisse. Alors attendre quoi je me le demande..
Ne pouvant faire semblant mon souci me parait insoluble, je ne peux pas me mettre avec quelqu'un sans être entier, je ne sais pas faire semblant bien que je puisse être un bon acteur.
Mon introspection sur moi même et une catastrophe au quotidien dans mes rencontres, je me sens tellement loin des gens que je rencontre que lorsque je ressens une attirance c'est forcément en plein sur une des failles de mon être et qui bien sur sera incarnée par un inaccessible histoire de bien remuer le couteau dans la plaie.
Ca peut prêter à sourire mais c'est réellement une constante de mon vécu.

Si je devais vous exprimer mon sentiment global sur la question c'est comme si depuis ma naissance je vivais avec le sentiment d'avoir aimé quelqu'un qui n'est plus de ce monde et que je ne le trouvais nul part, c'est comme si je courrais inlassablement après quelqu'un croyant l'avoir reconnu et qui en se retournant me disait "non ce n'est pas moi".
Mais le temps passe à survivre d'une absence qui somme toute n'est qu'une illusion. Mais peut-on refaire sa vie quand on ne l'a pas commencée ?


Dernière édition par Loryan le Dim 12 Aoû 2012 - 17:29, édité 1 fois

Loryan

Messages : 426
Date d'inscription : 15/11/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas


Re: Pourquoi crois-je que je suis seul ? (journal de Loryan)

Message par lantana le Dim 19 Aoû 2012 - 11:53

Rose Flower kisses Loryan
avatar
lantana
Modérateur ChatBox

Messages : 34
Date d'inscription : 27/04/2012
Féminin Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi crois-je que je suis seul ? (journal de Loryan)

Message par Dagda le Dim 19 Aoû 2012 - 19:03

Loryan a écrit:Est-ce Dagda qui m'a fait tourner la tête au point de le remplacer ? (Là le bougre doit plus savoir ou se mettre Very Happy )

Rhaaa Lolo!! T'as pas pu t'empêcher de placer celle là t'es vraiment un enfoiré!!

Malgré tout je continue à suivre les pérégrinations de tes questionnements avec intérêt.
avatar
Dagda

Messages : 249
Date d'inscription : 16/11/2011
Masculin Age : 34
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi crois-je que je suis seul ? (journal de Loryan)

Message par lola83 le Dim 19 Aoû 2012 - 19:38

il est vrai que Dagda est canon ! Laughing
avatar
lola83

Messages : 1203
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : près de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi crois-je que je suis seul ? (journal de Loryan)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum